Biais des médias, c’est même pas subtil.

09/09/2019

Déjà qu’il fallait être aveugle pour ne pas voir lors de la dernière élection fédérale que les médias étaient très biaisés anti-conservateur et pro-Trudeau. C’était déjà très évident.

Maintenant le syndicat Unifor qui représente une grande partie des journalistes demande à ses membres d’être « anti-conservateur ». Ca remet en question l’intégré et l’objectivité des journaux, comme si leur crédibilité n’était pas déjà assez basse avec toutes les fake news qu’ils publient.
Un journaliste qui oserait sortir une nouvelle négative envers Trudeau pourrait être harcelé par son propre syndicat ou son employeur, donc il s’auto-censurera pour éviter les problèmes.
https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/09/un-syndicat-qui-provoque-un-enorme-malaise?fbclid=IwAR3cHn3hasgdg7_ptMlH-fAz4yxx5hWeMEOWwVkiR1SgxNmMNFo07hx_1vU

C’est très grave. La base de la démocratie c’est le liberté d’expression et la liberté de presse.
Et en plus Justin Trudeau a augmenté le budget de Radio-Canada de plus de 500 millions, tel que promis durant les élections, alors que Harper voulait le couper de 10%.
Radio-canada avait eu un biais épouvatable contre Harper avant et pendant les élections. Est-ce que c’est pas une façon d’acheter les médias?

Pire encore, Trudeau vient de donner près de 600 millions au médias imprimés (médias qui s’adaptent difficilement à l’internet) pour les soutenir. Déjà on voit l’impact, les médias sont devenus des majorettes pour Trudeau et attaquent Scheer et Bernier.

Ici Trudeau faisait une « blague » en disant qU’il avait acheté les médias. Jamais il n’a dit quelque chose d’aussi vrai.

Source: https://youtu.be/J_1lKZDR6To

Si on ne peut plus se fier sur les médias traditionnels, que les Big Tech contrôlent le contenu de ce qui est publié sur Facebook, Youtube, Twitter etc.. avec un biais très anti-conserveteur et anti-climatosceptique, que les supposés sites de « fact checkers » sur internet sont tout aussi biaisés, et que les sites de médias indépendants, ou conservateurs sont « blacklistés » par Google (Voir ici: https://reclaimthenet.org/google-blacklists-leak/ ), ça signifie le contrôle total de l’information. Et le contrôle de l’information, c’est la base pour instaurer une dictature.


En complément: Exemples de fake news et de biais médiatique

Le Fameux ours polaire mourant à cause du climat:
https://www.thesun.co.uk/news/6923730/starving-polar-bear-fake-national-geographic-arctic/

CNN qui interview un « protestataire » anti-Trump, qui se trouve a être leur propre caméraman:

MSNBC qui édite une entrevue pour faire croire qu’un type avec une arme qui assiste a un rassemblement de Obama est un Blanc raciste, alors qu’en fait c’est un noir:

France 3 qui essaye de faire croire que des soldats israéliens ont tué un enfant, alors que c’est un palestinien qui a tiré sur des soldats, mais la balle a ricoché et tué un enfant.

Ou encore cette animatrice de météo qui fait croire à une inondation « monstre »:
https://crioux.files.wordpress.com/2012/11/awkward.gif?w=300&zoom=2

Et voici la couverture médiatique qu’on fait nos médias de Maxime Bernier:
https://www.ledevoir.com/politique/canada/561907/maxime-bernier-pret-a-restreindre-les-avortements-en-fin-de-grossesse
https://www.journaldequebec.com/2019/05/25/maxime-bernier–lidiot-inutile
Alors que voici la réalité:

Publicités

Censure Facebook et « fact checkers »

25/03/2019

Ce matin, j’ai recu une notification de facebook comme quoi un article que j’ai publié était « Faux » et donc la visibilité de ma page allait être diminuée. C’est sans appel.

Article en question que j’ai partagé sur la page Facebook de mon Blog:
« Patrick Moore est un écologiste et un scientifique, très différent d’un environnementaliste (qui est une idéologie politique) »
https://www.dreuz.info/2019/03/13/patrick-moore-ex-greenpeace-canada-bien-sur-quil-y-a-un-changement-climatique-il-existe-depuis-le-debut-des-temps/?fbclid=IwAR2TKOOOWy383KJghcnCdDYlFwCkMfda3c-9ZNwt-CUYfJk-CMc5AolrjYw
Dreuz est un site à contre-courant, mais le contenu de cet article en particulier était véridique. S’ils voulaient vraiment couper les Fake news, il faudrait commencer par les mainstream médias comme CNN, MSNBC, BBC, Radio-Canada, et.. LeMonde. CNN dit chaque jour depuis plus de 2 ans que Trump avait fait de la collusion avec la Russie pour influencer le résultat des élections, sans jamais pouvoir donner aucune aucune preuve. Et le rapport de Muller vient de sortir et innocenter complètement Donald Trump. Qu’est-ce que fait CNN?, ils en remettent et disent que c’est un cover-up. Ca c’est du fake news!

« Les décodeurs du monde » (lemonde.fr), qui est un des fact checker utilisé par Facebook, disent que l’article que j’ai partagé est un fake news, en se servant d’un de leur propres articles comme référence:
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/03/22/pourquoi-la-responsabilite-humaine-dans-le-rechauffement-climatique-n-a-rien-d-un-canular-contrairement-a-ce-que-soutient-donald-trump_5439989_4355770.html?fbclid=IwAR08N4S-5tkYXyB71f9u762B1kei0J8j7jeYi42Sb21GzdDyPU6rcR3DNqE

Leur article de rhétorique est épouvatablement biaisé et factuellement incorrect.

J’ai bien sur essayé de contacter les supposés Fact checker en question, avec un court message « à chaud » sous le coup de la colère. Ils m’ont répondu:

>>> « SENECAT, Adrien » 2019-03-25 08:46 >>>
Bonjour Christian,

Nous avons effectivement publié un article qui explique pourquoi Patrick Moore n’est pas fondateur de Greenpeace, et pourquoi sa négation de la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique est contredite par les faits.

Facebook tient compte de nos conclusions pour avertir les lecteurs des articles qui relaient cette rumeur. A aucun moment il n’y a « censure » comme vous l’affirmez.

Cordialement,

Adrien Sénécat


Ce à quoi je leur ai réopondu:


Vous êtes épouvatablement biaisé et vous démontrez que vous n’avez aucune compétence pour être « fact checker ». Je suis désolé pour ma réaction « à chaud » quand j’ai été informé de cette censure ce matin, je vais tenter d’être plus clair:

Vous osez remettre en question un article à propos de Patrick Moore, un scientifique, écologiste(diplômé), co-fondateur de Greenpeace, en disant que le réchauffement climatique causé par l’humain est un « fait », alors que vous n’avez aucune compétence scientifique sur le sujet. En plus, vous osez citer comme référence un article de votre propre média, qui est épouvantablement biaisé et qui est textbook fake news.

Juste le début donne le ton:

« Le site d’extrême droite américain « Breitbart » nie le réchauffement climatique en citant un « fondateur de Greenpeace ». Une intox grossière reprise par Trump. »

Dire que Breitbart est « extrème droite », mettre « fondateur de Greenpeace » entre guillemets pour mettre en doute (alors qu’il est réellement un des co-fondateurs) « intox grossièrement reprise par Trump », etc.. S’il y a un article de fake news, c’est bien celui du Monde….

Et oui c’est de la censure, parce que Facebook m’explique clairement ce matin que plus je vais publier de contenu comme ça, plus la visibilité de ma page sera restreinte. Mon blog est spécialisé pour exposer les failles de cette arnaque en utilisant du contenu provenant de papiers scientifiques et de scientifiques reconnus. Aussi bien dire que bientôt, plus personne ne verra ma page.

Vous êtes en train de devenir complice de la dictature de la pensée unique, une honte pour un média qui se doit d’être objectif. Et qu’est-ce qui va arriver quand cette foutue arnaque de réchauffement sera démontrée comme étant tout simplement des cycles naturels? Vous aurez fait un tort irréparrable à la liberté d’expression et vous aurez été parmis les collabos globalistes qui se servent de cette arnaque pour justifier taxes et contrôle.

Vous osez dire que ce sont des « faits » alors que vous n’y connaissez rien. Cette arnaque est purement politique et n’a plus rien à voir avec la science. Les gourous réchauffistes sont tous des politiciens, des jeunes socialistes et des artistes, pas des scientifiques. Alors que les leaders sceptiques sont majoritairement des scientifiques. Les infos toxiques sur lesquelle vous vous basez sont les véritables fake news.

Faits:
-Non, il n’y a plus de réchauffement statistiquement significatif (hormis quelques pics causés par El Nino, cycle naturel océanique) depuis 1998, prouvé par les données satellitaires. Il y a même une faible tendance au refroidissement qui commence.
-Oui le réchauffement de 1 degré depuis 100 ans à existé, mais il n’a absolument rien d’exceptionnel comparé aux cycles passés, tant en amplitude qu’en rapidité. En fait il est le moins chaud de tous les cycles (optimums médiéval, romain, minoéen, holocène) depuis la fin de la dernière ère glaciaire. (voir annexe)
-Le truc utilisé par les réchauffistes est de partir toujours de 1880 comme référence, alors que 1880, c’est juste à la fin du Little Ice Age, une des périodes les plus froides depuis 8000 ans. Il est normal que ça se soit réchauffé un peu par la suite, rien à voir avec l’activité humaine. (voir annexe)
-L’effet du CO2 a été grandement exagéré à des fins politiques, son effet de serre devient pratiquement nul passé 400ppm (taux actuel) et est insignifiant comparé au principal GES: la vapeur d’eau.
-Le CO2 à un impact insignifiant comparé à la variabilité naturelle: les cycles solaires et océaniques ont des impacts beaucoup plus importants.
-L’humain n’est responsable que de 3% des émissions annuelles de CO2, tout le reste est naturel (dégazage des océans, volcans sous-marins, respiration animale etc..) et la durée de vie dans l’atmosphère du CO2 n’est que de 5 ans (contrairement a ce qu’affirme le GIEC en disant que c’est des centaines d’années).
-Jamais il n’y a eu de consensus de « 97% des scientifiques » sur le sujet, si vous saviez d’où ça vient, vous auriez honte d’y avoir cru.
-Le GIEC n’est pas une source fiable ni crédible. Le processus du GIEC est de sélectionner des articles scientifiques qui disent ce qu’ils veulent entendre, ensuite les réécrire (chaque ligne est scrutée à la loupe et modifiée pour être « acceptable ») et ensuite ils en font un résumé pour les décideurs (propagande pour les politiciens), qui eux ensuite décident d’envoyer plus de 100 milliards par an à l’ONU.

Si vous ne comprenez pas ce que j’ai écris, vous ne devriez pas être fact checker sur tout ce qui touche la science du climat.

« Unfortunately the global warming hysteria, as I see it, is driven by politics more than by science »
-Freeman Dyson, un des plus grands scientifique de notre ère.

En Annexe: Température depuis la fin de la dernière ère glacaire:

Tous les mainstream médias ont ignoré cette sortie de Patrick Moore, parce que ca contredit leur agenda et ce qu’ils répètent comme des perroquets depuis des décennies, alors c’est normal que ça soit des sites plus marginaux, ou conservateurs qui sortent l’histoire. Ce que les Facts Checker font c’est du damage control pour le compte de Greenpeace et des orgasnismes réchauffistes.

Ce genre de censure est extrèmement dangereux, c’est le début de la dictature de la pensée unique. La censure est le début de la dictature.

Note: Plus d’infos sur monsieur le Fact Checker, et on voit très bien un biais important, ca resemble plus à un activiste qu’une personne neutre et objective:
https://www.lemonde.fr/journaliste/adrien-senecat/


Conspiration?

16/10/2017

« In politics, nothing happens by accident. If it happened, you can bet it was planned that way. »
U.S. President Franklin D. Roosevelt

Non je ne suis pas un adepte des théories de conspiration. Je m’amuse souvent à les démolir en utilisant la science et les faits. 9/11, false-flag, truthers, chemtrail, etc.. Toutes de la foutaise.

Sauf qu’il y a un mouvement actuel mondial, qui ressemble drôlement à une conspiration, et lui il est difficile à ne pas remarquer et se poser de sérieuses questions. Il y a tellement de choses à dire, on pourrait en écrire un livre, mais je vais me contenter de survoler les plus importantes

Censure:
Graduellement, les mouvements, médias et sites de « droite » (conservateurs) se font censurer. Paul-Joseph Watson se fait censurer ses vidéos sur Youtube , et « unsubscribe » ses followers de façon massive. Référence: Paul-Joseph Watson, « I won’t be around much longer »

The Rebel est en train de se faire démolir, référence: https://www.therebel.media/stand-with-the-rebel
Facebook et twitter font disparaitre les pages et les commentaires « conservateurs » et censure les commentaires « de droite », mais les pages gauchistes extrémistes et violentes sont exempts de toute censure. Même chose avec tout commentaire qui critique l’islam sur Facebook.
Références:
https://www.theguardian.com/technology/2016/may/09/facebook-newsfeed-censor-conservative-news

https://www.louderwithcrowder.com/facebook-removes-thousands-german/

http://thehill.com/blogs/pundits-blog/media/303295-how-facebook-twitter-are-systematically-silencing-conservative

https://milo.yiannopoulos.net/2017/11/twitter-cracks-down-on-conservative-personalities/

Google aussi:
http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2017/11/eric-schmidt-de-google-admet-qu-il-y-a-une-censure-politique-des-resultats-du-moteur-de-recherche.html

Ici, un scientifique sceptique reconnu, qui écrit un livre dénoncant les mensonges de Al Gore, se fait fermer son site web. Al Gore fait partie des conseils d’administration de la plupart des géants de la technologies, comme Google etc.
After publishing new book critical of Al Gore, climate scientist has website shut down by attacks

Pour faciliter cette censure, Obama a cédé à un groupe international le contrôle des serveurs DNS internet, alors qu’avant c’était les USA, là où la constitution garanti la liberté d’expression qui les hébergeaient. Sans le contrôle des serveurs DNS garanti par cette liberté d’expression, n’importe quel site peut être censuré par une décision de politiciens internationaux (ce qui inclu des dictateurs communistes ou islamistes).
Référence: http://www.newsmax.com/BradleyBlakeman/obama-internet-cruz/2016/07/31/id/741413/

Biais mnédiatique:
Aussi, tous les médias sont à l’unisson, à croire qu’ils lisent la même nouvelle écrite d’avance, toujours biaisée du même sens. On l’a vu avec la couverture hyper-biaisée de la manifestation de la meute. Tous les médias disaient que la meute était raciste, fasciste, anti-immigration, et que les antifas était des « anti-racistes », pro-migrants. Alors que la vérité était que la meute était un groupe de citoyens nationalistes et les antifas un groupe de terroristes internationaux, financé par des organismes qui sont en retour financés par Georges Soros, un milliardaire globaliste qui a avoué a maintes reprises vouloir établir un nouvel ordre mondial.

Georges Soros est derrière Obmama, Clinton, Trudeau et la majorité des politiciens Européens.

On apprend aussi que Jason Kessler, un militant d’extrême gauche ayant travaillé pour Obama a organisé la manifestation appelée “Unite the right” (Unir la droite), et y a convié les conservateurs, mais aussi des groupes néo-nazis et le Ku Klux Klan. Son nom a été caché, ce qui fait que le piège n’a pas été détecté immédiatement. Une fois sur place, les conservateurs n’ayant pas envie d’être avec des gens peu fréquentables ont voulu partir, mais le piège s’était refermé. Une manifestation “antifas” et Black Lives Matter avait été organisée, et la police avait reçu l’ordre de « stand down », laisser les manifestants “antifas” et Black Lives Matter venir armés de divers moyens de blesser. Les manifestants “antifas” et Black Lives Matter ont pu assiéger les manifestants d’en face, et quand ceux-ci ont demandé à pouvoir quitter les lieux, la police leur a dit qu’ils devaient traverser les hordes gauchistes, sans la moindre protection policière. Des affrontements physiques ne pouvaient que suivre, et ils ont suivi. Les cameras de télévision étaient là et ont fait des gros plans sur néo-nazis et membres du Ku Klux Klan, très peu nombreux, en les présentant comme les agresseurs, alors que, aussi répugnantes soient leurs idées, ils étaient les agressés. L’un d’eux, en colère et en panique quand ils frappaient sa voiture, a commis l’irréparable et a tué une jeune manifestante d’extrême gauche.

https://www.dreuz.info/2017/08/22/le-coup-detat-anti-trump-se-poursuit-aux-etats-unis-2/
https://www.allenbwest.com/2017/08/19/bombshell-new-evidence-suggests-charlottesville-complete-set/

On peut retourner plus loin encore avec Loretta Lynch qui rencontre en privé Bill Clinton, et qu’ensuite les accusations contre Hillary (la candidate de Soros) tombent comme par magie, les manifestations « anti-Trump » qui sont en fait organisées par des manifestants payés, financé par des organismes sous la tutelle de « Open society fondation », une organisation de Georges Soros. Les manifestations de Black Lives Matter (financées par Georges Soros), dont le but semble noble (antiracisme) mais le but est le racisme anti-blanc et le résultat est la division et les tensions raciales jamais vues depuis des décennies. Trump n’était pas celui qui devait avait été choisi par les « élites », les manipulateurs avaient arrangé les élections pour que Hillary l’emporte, mais la tendance a été tellement forte que Trump a quand même gagné. Wikileaks a montré des liens entre le parti démocrate et Georges Soros.
Soros qui prédit que Hillary va gagner:

http://www.breitbart.com/london/2015/11/02/soros-admits-involvement-in-migrant-crisis-national-borders-are-the-obstacle/
Entrevue avec Soros:

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2913625/Billionaire-George-Soros-spent-33MILLION-bankrolling-Ferguson-demonstrators-create-echo-chamber-drive-national-protests.html

L’union Européenne était un test pour les globalistes, une première étape. Une fusion de nationalités et la disparition des frontières. Ce qui était supposé être une union monétaire et économique est rapidement devenu un gouvernement totalitaire, dirigé par des bureaucrates en Belgique. L’EU dicte à des pays de prendre des migrants, contre leur gré. Ce qui a mené entre autre au Brexit.
http://www.express.co.uk/news/politics/697659/Brexit-vote-European-Union-EU-Brussels-oligarchy-Italian-MEP-Barbara-Spinelli

La crise des « réfugiés » en Europe, encore une fois c’est Soros qui est derrière ça, il encourage et finance les organismes « humanitaires » pour migrer le maximum de gens provenant de cultures très différentes en Europe. Toujours dans le but de démolir les valeurs occidentales et démolir les nations occidentales.
Des organismes « humanitaires » qui transportent directement des migrants à une échelle industrielle:

https://gefira.org/en/2016/12/04/ngos-are-smuggling-immigrants-into-europe-on-an-industrial-scale/

Il y a un fil conducteur derrière tout ça. Si vous ne le voyez pas encore.

Le fil conducteur? Le globalisme, cette doctrine qui veut abolir les nations, et remplacer le tout par un gouvernement mondial socialiste, avec les « élites » au pouvoir. Le globalisme veut détruire les valeurs famililales, tout sens d’appartenance à une nation/ patriotisme et détruire les symboles et les héros nationaux. (ex: démolir les statues). Il n’y aurait plus de nations, plus de valeurs occidentales de liberté, juste une masse de consommateurs de races mixtes, de religions mixtes, sans valeurs, sans possibilité de se sauver ailleurs, sans possibilité de se révolter. Quand un dictateur arrive au pouvoir dans un pays, les citoyens ont la possibilité de se révolter, ou au minimum se sauver dans un autre pays plus libre. Ce n’est plus possible avec un gouvernement mondial.
http://www.bbc.com/news/uk-politics-18519395
http://www.americanthinker.com/articles/2016/09/globalism_soros_and_charlotte_now_i_get_it.html

L’ONU fait partie de cette mouvance, avec ses agenda 21 et agenda 2030. L’ONU acquiers son pouvoir et ses milliards sous le couvert de l’environnement et du développement durable. En réalité c’est le contrôle de toutes les ressources sous un gouvernement mondial, bien sûr basé sur L’ONU, l’abolition de la propriété privée et éventuellement déplacer les humains dans des mégavilles et empêcher le développement ailleurs. Un gouvernement socialiste mondial.

https://books.google.ca/books?id=JxSFDAAAQBAJ&pg=PA128&lpg=PA128&dq=greenpeace+global+world+government&source=bl&ots=QSRNIc90I0&sig=NOGsD-YSAP2cqXFynyIGgKmCSKk&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwi-rMOMv-3VAhVB5IMKHcFyCu44FBDoAQg8MAQ#v=onepage&q=greenpeace%20global%20world%20government&f=false

La question est pourquoi presque tous les gouvernements ont signé ces documents qui appuient l’Agenda 21? et tous les traités « pour l’environnement »? Même les gens qui travaillent au GIEC disent que ça n’a plus rien à voir avec l’environnement, que c’est de la redistribution de richesses, donc du « socialisme mondial ».

Le marxisme culturel a été utilisé pour manipuler les opinions dans ce même sens depuis des décennies: destruction des valeurs morales occidentales, destruction de l’attachement à la nation, infiltration des institutions d’enseignement et des médias, etc.

Les mouvements BLM, Antifas etc, sont présents partout, ont exactement le même discours, en même temps, et sont financés par les mêmes groupes/organismes (Tides fondation, Open society fondation (Soros)). Ils sont pro-multiculturalisme, anti-nationalisme, marxistes, socialistes, pro-lgbtqr2%&*, violents et sont (surprise) pro pédophile! (« No pedo bashing » sur leur bannière)

Ils se disent antifascistes et antiracistes, mais ils utilisent les méthodes fascistes et sont racistes anti-blanc. Ils sont les outils, le bras armé des globalistes.

Ironiquement, dans le passé, les activistes révolutionnaires qui ont aidé les communistes, sont les premiers à se faire excécuter une fois la dictaure communiste implantée. Une dictature ne veut pas avoir d’activistes et de fauteurs de trouble qui se sentiraient floués quand ils se rendent compte que les promesses et l’utopie ne sont pas au rendez-vous.


Traitez-moi de conspirationniste si vous voulez, mais quelque chose de mauvais s’en vient, il sera déguisé comme un mouvement de paix et de tolérance, et il sera très violent et intolérant envers ceux qui vont s’y opposer, comme toutes les dictatures socialistes/communistes l’ont fait dans le passé.

En complément, citations de globalistes à propos du nouvel ordre mondial:
http://www.globalistagenda.org/quotes.htm

En complément, entrevue avec Yuri Bezmenov, ex agent du KGB qui avait fuit en occident dans les années 1980, à propos du marxisme culturel:


Science politisée

13/06/2014

Quand des politiciens ont le contrôle sur ce que la science doit dire et penser, la science devient inutile. Elle n’est qu’une facade pour passer des idéologies politiques, tout comme la religion l’a été dans le passé.

Les prophéties alarmistes du GIEC ne sont pas de la science. Si c’était de la science, les quelques scientifiques qui y sont résumeraient leur travail et ça serait tout. Mais non, de la façon que le GIEC fonctionne, les gouvernements du monde entier envoient des politiciens pour s’assurer que la « science » est résumée de façon « acceptable ». Chaque mot, chaque phrase est tordu jusqu’à ce que le résultat puisse être utilisé pour appuyer leur agendas politiques. La science n’a pas le dernier mot, les politiciens l’ont.

En plus les scientifiques qui osent parler contre le dogme se font menacer, censurer ou même congédier.

Le mois dernier, l’éminent scientifique du climat Lennart Bengtsson a été harcelé jusqu’à en démissionner, par crainte pour sa santé. Tout simplement parce qu’il avait joint un groupe, le Global Warming Policy Foundation, qui est critique du travail du GIEC et ouvertement sceptique du réchauffement causé par l’activité humaine.
Dans une entrevue au Times, Bengtsson disait: « The problem we have now in the scientific community is that some scientists are mixing up their scientific role with that of climate activist. ¸[…] I am worried by a wider trend that science is being gradually being influenced by political views. Policy decisions need to be based on solid fact.« .

Articles plus détaillés:
http://www.ibtimes.co.uk/lennart-bengtsson-climate-change-cover-no-conspiracy-scientists-claim-1449274
http://www.pensee-unique.fr/news.html#beng2
http://www.skyfall.fr/?p=1292

Tout récemment, le professeur Caleb Rossiter a été congédié après 23 ans au « Institute for Policy Studies », simplement pour avoir publié un article dans le Wall Street Journal. Dans cet article, il parlait de l’agenda politique anti-développement en Afrique, qui empêche l’Afrique de se développer et d’utiliser ses ressources comme nous le faisons (charbon, pétrole, gaz naturel, mines), avec pour excuse que c’est pour « sauver la planète ».
« Each American accounts for 20 times the emissions of each African. We are not rationing our electricity. Why should Africa, which needs electricity for the sort of income-producing enterprises and infrastructure that help improve life expectancy? The average in Africa is 59 years—in America it’s 79,”
Rossiter est pourtant un activiste de gauche, venant briser le mythe que ceux qui contestent la science réchauffiste sont tous de méchants droitistes capitalistes.

Plus de détails sur cette affaire:
http://www.climatedepot.com/2014/06/12/fired-for-diverging-on-climate-progressive-professors-fellowship-terminated-after-wsj-oped-calling-global-warming-unproved-science/

Il faut sortir la politique et la bureaucratie de la science. La science se doit d’être indépendante, et se baser sur les faits, pas les opinions d’activistes ou les agendas politiques.


Intolérance au nom de la tolérance

14/05/2014

expression

Il y a un principe fondamental de la Liberté d’expression, c’est que même si je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, il faut que vous ayez le droit de l’exprimer, tant que ça ne tombe pas dans les attaques personnelles et la diffamation.

De plus en plus, on voit des gens se faire censurer, perdre leur emploi et même poursuivre en justice, simplement parce qu’ils osent avoir une opinion qui est contraire à la majorité ou « politiquement incorrect »

L’intolérance au nom de la tolérance est devenu la norme.

Les exemples sont nombreux, on crie au racisme, à l’homophobie ou islamophobie au moindre écart de langage.

Comme par exemple ici quand un joueur dans une ligue d’improvisation se fait traiter de raciste, simplement parce qu’il parle dans une langue imaginaire africaine:
https://crioux.wordpress.com/2014/02/10/le-politiquement-correct-a-la-lig/

Donald Sterling, qui a été banni à vie du Basketball professionnel, en plus d’une amende de 2,5 millions pour avoir dit dans une conversation privée à son ex qu’il aimait pas ça quelle se montre en public avec des noirs. Son ex savait comment le provoquer et enregistrait la conversation. Oui Sterling est un vieux con raciste, mais il a le droit de l’être. Il y a des noirs qui sont racistes aussi, mais ça personne ne les dénonce, parce que c’est politiquement incorrect de dire qu’un noir est raciste.
http://variety.com/2014/biz/news/donald-sterling-suspended-clippers-racist-comments-1201166721/

La Star de l’émission Duck Dynasty, (émission de télé réalité de chasseurs Red Necks) qui a perdu son emploi simplement parce qu’il a dit que selon lui l’homosexualité était un péché. C’est sa religion qui le dit et la liberté de religion est un droit.
http://www.examiner.com/article/duck-dynasty-dad-phil-robertson-loses-job-on-a-e-for-calling-homosexuality-a-sin

Le CEO de Mozilla qui a perdu son emploi simplement parce qu’il a appuyé financièrement un groupe qui prônait une définition traditionnelle du mariage. Favoriser la définition traditionnelle du mariage n’est pas « anti-gay ». Même certains homosexuels pensent que le mariage devrait rester l’institution traditionnelle homme-femme.
http://www.telegraph.co.uk/technology/news/10767104/Mozilla-appoints-new-CEO-after-gay-marriage-controversy.html

Les commentaire de censure anti-gay sont presque toujours dirigés envers les groupes chrétiens, il y a une guerre au christianisme parce que les plus intégristes sont anti-gay. Pourtant les autres religions, et en particulier l’Islam sont bien plus anti-gay que les chrétiens et personne ne les dénonce pour ça. Les groupes chrétiens intégristes souhaitent habituellement que le mariage reste selon la définition traditionnelle, les plus extrémistes disent que l’homosexualité est un péché. Plusieurs pays musulmans exécutent publiquement les homosexuels, mais au nom de la tolérance du multiculturalisme, on ne les dénonce pas autant qu’on dénonce les chrétiens. Comment peut-il être correct de dénoncer et punir des gens qui dénoncent l’homosexualité ou disent qu’il ne sont pas d’accord avec la redéfinition du mariage, mais ne rien dire contre ceux qui les exécutent publiquement?

Selon le président de l’Iran, il n’y a pas d’homosexuels en Iran, puisque c’est une « maladie de l’occident ». Pourtant, il y a régulièrement des exécutions publiques d’homosexuels.

Ou alors David Suzuki, qui a dit: « Deny Deniers their Right to Deny!« . Donc selon lui ceux qui ne sont pas d’accord avec l’arnaque réchauffiste ne devraient pas avoir le droit de parole.
http://www.huffingtonpost.ca/david-suzuki/climate-change-denial_b_1325198.html

En 2007, Ted Kennedy disait à propos de ceux qui ne croient pas au réchauffement climatique « .. And we need to start treating them as traitors » et aux USA le sort réservé pour trahison est la peine de mort…

Justin Trudeau a dit que les candidats au PLC devraient obligatoirement être pro-choix et pro-réchauffement climatique, sinon, ils seront exclus. Les prochains députés libéraux n’auront pas le droit d’exprimer leur opinions sur le sujet. Et dire qu’il y en a pour dire que Harper est un « dictateur », surtout après que Trudeau ait ouvertement dit qu’il admirait la dictature chinoise… Avec Trudeau au PLC, les candidats n’ont plus aucune liberté d’expression.
http://www.theglobeandmail.com/globe-debate/pro-choice-its-no-choice/article18623038/

Ou les gauchistes qui voulaient empêcher Radio-X d’avoir une licence à Montréal, ou encore que Sun News soit diffusé par les distributeurs. Selon eux, seuls les médias de gauche ont le droit d’exister. Si vous aimez pas ça, vous avez juste à pas l’écouter, mais vous n’avez pas le droit d’empêcher les autres de le faire.

Aujourd’hui, il est devenu impossible pour un humoriste de faire une blague sur les noirs, les homosexuels, les femmes, les juifs, les musulmans ou n’importe quelle autre minorité.

La liberté d’expression n’est pas uniquement quand ça fait notre affaire.

Si vous n’êtes pas d’accord avec les propos ou l’opinion de quelqu’un ou d’un propriétaire d’entreprise, vous avez le droit de lui dire que vous n’êtes pas d’accord, de ne plus acheter ses produits, de ne plus écouter son émission, mais vous n’avez pas le droit de lui retirer sa liberté d’expression. Le jour où on ne pourra plus dire ce qu’on veut sans se faire arrêter, on sera devenu une dictature. La liberté d’expression a été chèrement acquise, il faut la protéger.

Cette citation, souvent faussement attribué à Voltaire résume très bien ce que doit être la liberté d’expression.

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »

Et en bonus:


Rappel: Règles d’éthique

21/01/2014

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leurs propos étaient censurés). A un moment, le flot d’insultes a augmenté radicalement, et j’ai même reçu des menaces explicites (raison pourquoi mon email n’est plus disponible). A partir de ce moment j’ai du me résigner à censurer occasionnellement. Si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous ne serez pas publiés. Tenez-vous le pour dit.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.


Encore un scandale: un journal doit fermer pour avoir osé contredire le GIEC

19/01/2014

Un journal scientifique Pattern Recognition in Physics a récemment publié un article qui remettait sérieusement en doute les prédictions du GIEC. Suiter a cet artuicle, leséditeurs se sont immédiatement distancé et finalement feré le journal. Il n’a jamais été question d’erreurs ou de la méthodologie, la seule faute est d’avoir osé contester le dogme de l’église réchauffiste.

Est-ce qu’on est de retour à l’époque de Copernic ou Gallilée, ou la religion avait le contrôle sur la science? Est-ce un retour du Lyssenkisme? (voir article traduit à ce sujet: https://crioux.wordpress.com/2013/12/12/le-nouveau-lysenkoisme/ )

Ironiquement, le journal était publié sous les éditions Copernicus Publication, depuis il n’y a même pas 10 mois.

Après il y aura quelqu’un pour dire qu’il y a un consensus et que tous les scientifiques sont d’accord… C’est certain qui si tu empêches de parler ceux qui osent dire le contraire….

Réactions de Fritz Vahrenholt à Martin Rasmussen, éditeur de Copernicus Publications (traduction):
Un article scientifique écrit par 15 scientifiques réputés ne vous a pas plus en tant qu’éditeur parce que leur conclusion ne correspondait pas à la doctrine du GIEC. Et dans une réaction lâche, le journal a été fermé. Vous regrettez ne pas pouvoir avoir pu empêcher la publication. C’est écrit dans la loi fondamentale : « La censure ne se produit pas ». Vous n’avez compris que peu de choses à propos de la science, et encore moins à propos de la liberté scientifique de la loi de la recherche fondamentale. Le nom de Martin Rasmussen à cependant maintenant trouvé une place spéciale dans l’histoire de la science, directement à côté de Trofim Denissovitch Lyssenko. Sa compréhension scientifique aussi était guidée par le courant socio-politique. Imaginez ce qui arrive si jamais les scientifiques avaient raison dans leur critiques du GIEC? Réalisez-vous ce que vous avez fait?”

Qui a avantage à garder l’arnaque en vie, et qui a le pouvoir de faire taire les opposants?

Encore une fois, pas de danger que nos médias biaisés en parlent…


Plus d’info:

http://www.pattern-recognition-in-physics.net/

http://joannenova.com.au/2014/01/science-paper-doubts-ipcc-so-whole-journal-gets-terminated/

http://notrickszone.com/2014/01/19/scientists-react-sharply-to-copernicus-publishing-censorship-of-alternative-scientific-explanations-do-you-realize-what-you-have-done/

http://www.climatedepot.com/2014/01/18/peer-reviewed-magazine-axed-after-skeptic-paper-accepted/

http://tallbloke.wordpress.com/2014/01/17/breaking-pattern-recognition-in-physics-axed-by-copernicus/