Biais des médias, c’est même pas subtil.

09/09/2019

Déjà qu’il fallait être aveugle pour ne pas voir lors de la dernière élection fédérale que les médias étaient très biaisés anti-conservateur et pro-Trudeau. C’était déjà très évident.

Maintenant le syndicat Unifor qui représente une grande partie des journalistes demande à ses membres d’être « anti-conservateur ». Ca remet en question l’intégré et l’objectivité des journaux, comme si leur crédibilité n’était pas déjà assez basse avec toutes les fake news qu’ils publient.
Un journaliste qui oserait sortir une nouvelle négative envers Trudeau pourrait être harcelé par son propre syndicat ou son employeur, donc il s’auto-censurera pour éviter les problèmes.
https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/09/un-syndicat-qui-provoque-un-enorme-malaise?fbclid=IwAR3cHn3hasgdg7_ptMlH-fAz4yxx5hWeMEOWwVkiR1SgxNmMNFo07hx_1vU

C’est très grave. La base de la démocratie c’est le liberté d’expression et la liberté de presse.
Et en plus Justin Trudeau a augmenté le budget de Radio-Canada de plus de 500 millions, tel que promis durant les élections, alors que Harper voulait le couper de 10%.
Radio-canada avait eu un biais épouvatable contre Harper avant et pendant les élections. Est-ce que c’est pas une façon d’acheter les médias?

Pire encore, Trudeau vient de donner près de 600 millions au médias imprimés (médias qui s’adaptent difficilement à l’internet) pour les soutenir. Déjà on voit l’impact, les médias sont devenus des majorettes pour Trudeau et attaquent Scheer et Bernier.

Ici Trudeau faisait une « blague » en disant qU’il avait acheté les médias. Jamais il n’a dit quelque chose d’aussi vrai.

Source: https://youtu.be/J_1lKZDR6To

Si on ne peut plus se fier sur les médias traditionnels, que les Big Tech contrôlent le contenu de ce qui est publié sur Facebook, Youtube, Twitter etc.. avec un biais très anti-conserveteur et anti-climatosceptique, que les supposés sites de « fact checkers » sur internet sont tout aussi biaisés, et que les sites de médias indépendants, ou conservateurs sont « blacklistés » par Google (Voir ici: https://reclaimthenet.org/google-blacklists-leak/ ), ça signifie le contrôle total de l’information. Et le contrôle de l’information, c’est la base pour instaurer une dictature.


En complément: Exemples de fake news et de biais médiatique

Le Fameux ours polaire mourant à cause du climat:
https://www.thesun.co.uk/news/6923730/starving-polar-bear-fake-national-geographic-arctic/

CNN qui interview un « protestataire » anti-Trump, qui se trouve a être leur propre caméraman:

MSNBC qui édite une entrevue pour faire croire qu’un type avec une arme qui assiste a un rassemblement de Obama est un Blanc raciste, alors qu’en fait c’est un noir:

France 3 qui essaye de faire croire que des soldats israéliens ont tué un enfant, alors que c’est un palestinien qui a tiré sur des soldats, mais la balle a ricoché et tué un enfant.

Ou encore cette animatrice de météo qui fait croire à une inondation « monstre »:
https://crioux.files.wordpress.com/2012/11/awkward.gif?w=300&zoom=2

Et voici la couverture médiatique qu’on fait nos médias de Maxime Bernier:
https://www.ledevoir.com/politique/canada/561907/maxime-bernier-pret-a-restreindre-les-avortements-en-fin-de-grossesse
https://www.journaldequebec.com/2019/05/25/maxime-bernier–lidiot-inutile
Alors que voici la réalité:

Publicités

Le mensonge dans les médias est acceptable si c’est pour promouvoir le « réchauffement »

16/06/2016

“In order for us to start acting on climate change then, maybe we need to tell a few lies”

Sources:

http://dailycaller.com/2016/06/15/huffpo-claims-lying-is-ok-as-long-as-youre-promoting-an-agenda/

http://joannenova.com.au/2016/06/climate-lies-for-the-planet-are-ok-says-self-proclaimed-elite-brainiac/


Manipulation médiatique à propos du CO2

11/05/2016

Dans les médias, dès qu’un article parle de CO2, on nous met une photos de cheminée d’usine crachant de la fumée noire (qui sont souvent du dioxyde de souffre ou de la suie, pas du CO2).
Ironiquement, on nous montre aussi souvent des photos de tours aéroréfrigérantes de centrales nucléaires (comme celle qui suit), qui émettent tout simplement de la vapeur d’eau.

Pourtant dans la réalité, le CO2 est incolore, inodore et est la source de la vie sur terre. Oui oui, source de toute vie sur terre. Si le CO2 est trop bas, pas de plantes, et donc aucune autre forme de vie (autre que bactérienne) puisque les plantes sont à la base de toute la chaine alimentaire. Plus le CO2 est élevé, plus les plantes en profitent, sans effet néfaste pour les humains ou les animaux, à moins de taux épouvantablement élevés comme 50000ppm, ce qui est impossible à atteindre dans notre atmosphère même si on brulait tout les combustibles fossiles d’un seul coup. Jamais les taux n’ont été aussi élevé dans le passé et le CO2 a été absorbé par les formes de vies.

Mais il faut quelque chose qui à l’air épeurant et sale pour appuyer leurs articles de propagande.

Aussi depuis plusieurs années, ils ne parlent plus de CO2, mais de Carbone, ce qui n’est pas du tout la même chose. Le carbone est noir, et il a l’air sale, comme le charbon ou le pétrole. Dorénavant, ils parlent d’empreinte carbone, d’émission de carbone, de taxes carbone, etc..
carbone-termico-610x425

Avec cette logique, le CO (toxique) serait-il la même chose que le CO2 (source de vie), ou le H2O (eau) serait-il la même chose que H2O2 (peroxyde d’hydrogène)??

On me dira: « Oui mais l’effet de serre du CO2, on est en train de réchauffer dangereusement la planète et causer la désertification! » »

1- L’effet de serre du CO2 est grandement exagéré, son effet diminue dramatiquement passé 400ppm. (effet de saturation)

2- L’humain émet une quantité infime de CO2 comparé à ce qui est émit par la nature. 97% de tout le CO2 émit annuellement l’est par la nature.

3- Si le CO2(naturel ou anthropique) avait réellement un effet significatif sur le climat, comment expliquer que toutes les données passées disent le contraire? Par exemple, entre le Jurassique et le Crétacé (au environ de 150 Ma), le CO2 a monté jusqu’à 2500ppm, et la température descendu de 5 degrés. Durant le maximum thermique paléocène/éocène (il y a 56 Ma) les températures étaient très élevées, mais le CO2 descendait et était à environ 1000ppm.
co2_temperature_historical
Tout comme le CO2 a monté depuis le déut du siècle, et l’humain a émit le tiers de tout le CO2 émit de toute son histoire depuis ce temps, mais la température ne monte pas (plateau) à l’exception des pics El Nino (cycles naturels) qui sont redescendu tout de suite après.
http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1998/plot/uah/from:1998

4- Depuis que le CO2 a augmenté dans le dernier siècle, la planète verdit, les déserts reculent GRÂCE au CO2.

Billets reliés:
https://crioux.wordpress.com/?s=co2


Biais médiatique

21/06/2015

Quand il s’agit de faire peur au monde avec le « réchauffement climatique », (devenu « changements climatiques » en 2008 parce qu’il n’y avait plus de réchauffement) les médias du monde entier et particulièrement au Québec semblent être extrèmement biaisés.

Quand il y a des articles très sérieux, provenant de scientifiques très réputés, mais qui publient des étdues qui vont à l’encontre du dogme de la religion verte, c’est le silence total. Mais quand des inconnus, ou alors des gens connus très biaisés et alarmistes, alors là c’est le déluge dans tous les médias. A tous les quelques jours, il y a une étude, souvent insignifiante, mais qui sert a renforcer le mythe réchauffiste et le sentiment de peur ou d’urgence. J’apelle ça la « propagande hedbomadaire ».

Par exemple cet article à été repris dans tous les médias, partout dans le monde
http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/06/20/sixieme-grande-extinction_n_7628274.html

Pour un non-initié, Paul Ehrlich, un des co-auteurs, ça ne dit pas grand chose. Pourtant c’est très important de comprendre qui sont les auteurs d’une étude pour en valider la crédibilité.

Paul Ehrlich est un des pères du mouvement alarmiste catastrophiste. En 1968 il avait écrit le livre « population Bomb » qui pré.disait la fin de l’humanité, à cause de la surpopulation, du manque de nourriture et du refroidissement climatique causé par la pollution humaine. Selon lui des centaines de millions de gens devaient être morts de faim dès les années 1970 et 1980.
Il suggérait même d’utiliser la contraception obligatoire, et que le gouvernement pourrait choisir qui aurait le droit d’avoir des enfants. Pas besoin de préciser que des idées de ce genre ne poeuvent être appliquées que dans une dictature…

Aucune de ses prédictions ne sont arrivées, mais il continue son agenda de contrôle anti-humain, à travers la peur des « changements climatiques ». Ehrlich est un néo-malthusien (D’après Malthus), la pire espèce d’idéologie anti-humain qui soit. Les néo-malthusiens souhaitent la réduction massive de la population humaine, voire même sont éradication.

« En 1985, il y aura eu assez de morts pour réduire la population de la terre à un niveau acceptable, comme 1,5 milliard »

« Un cancer est une multiplication incontrôlée de cellules; l’explosion de la population est une multiplication incontrôlée de gens. On doit mettre nos efforts non pas à traiter les symptômes, mais à enlever le cancer. »

Une de ses « solutions »:
« L’addition de stérilisant temporaire dans la nourriture de base, ou l’approvisionnement en eau, avec une distribution d’antidote chimiques [pour avoir des enfants] , peut-être par lotterie ».

Et la première ligne de son livre, Population Bomb, sorti en 1968:
« The battle to feed all of humanity is over. In the 1970’s and 1980’s hundreds of millions of people will starve to death in spite of any crash programs embarked upon now. »

Et vous croyez ce type quand il vous dit que vous êtes la cause d’une extinction des animaux?!


Propagande anti-israélienne

25/08/2014

Faire des photo-montages, utiliser des photos de guerre provenant d’Irak ou de Syrie et faire croire qu’il s’agit de victimes Palestiniennes, mettre en scène de fausses situations juste pour les caméras, sont des tactiques de propagande Palestiniennes, qui a valu le surnom bien mérité de « Pallywood » (Mélange de Palestine et Hollywood)
Même quand il s’agit de victimes collatérales du Hamas (Missile qui tombe au mauvais endroit, bombes qui explosent prématurément), ils mettent la faute sur le dos d’Israël. Le bu ultime est d’influencer les idiots utiles occidentaux, diaboliser Israël, et inciter les musulmans à la violence envers Israël.

Un exemple: http://humanevents.com/2012/11/18/dead-gaza-child-used-for-terrorist-propaganda-was-killed-by-hamas-not-israel/

Tout ça n’est pas nouveau et ça a été documenté a de multiples reprises depuis des années. Pourtant ça n’empêche pas les mêmes vieilles photos de circuler même si elles ont été prouvées fausses.

Récemment j’ai vu recirculer cette vieille photo d’un supposé soldat Israélien, sur le point de tuer une fillette.
soldier-gun-girl-1

Sauf que l’uniforme est incorrect, et l’arme utilisée est un AK-47, alors que l’armée israélienne utilise des M-16 américains. Les AK-47 sont utilisés par les palestiniens.

Voici la même photo, mais sous un angle plus grand, on voit très bien qu’il s’agit d’une mise en scène. Les palestiniens en arrière n’ont pas l’air offusqués du tout. Ils attendent que le photo shoot soit terminé.

N’oublions surtout pas que la caméra fait partie de la scène. Est-ce qu’un soldat appuyerait un fusil sur la tempe d’un enfant avec une caméra pointée sur lui à moins de 3 pieds? Il ne faut jamais oublier cette personne invisible derrière la caméra, c’est elle qui tente de vous influencer. La quasi totalité des « journalistes » qui sont la source des images provenant de Palestine sont des activistes palestiniens, et non pas de journalistes neutres.  Les quelques journalistes occidentaux sont encadrés par le Hamas qui leur montre quoi prendre et quoi rapporter.

Voyez (ou revoyez) cette vidéo sur le sujet de la manipulation par les médias.


Refroidissement médiatique

06/12/2013

C’est drôle de voir à quel point les médias sont en train de changer. La plupart étaient fortement biaisés réchauffistes, sensationnalisme oblige. Il était plus vendeur d’annoncer la fin du monde que de dire que ça va bien.

Mais maintenant les gens commencent à se rendre compte qu’il se font arnaquer, taxer et limiteur leur libertés au non de « sauver la planète » alors que l’apocalypse annoncée n’arrive pas. Mais à force d’être de plus en plus catastrophiste, les gens ont cessé d’y croire.
Alors le nouveau sensationnalisme qui commence à prendre forme, c’est de dire que ce que la fin du monde annoncée était fausse.

En Aout 2012:
« Arctic sea ice at ‘lowest ever level’ – and it will get worse, warn scientists »
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2194353/Arctic-sea-lowest-level–worse-say-scientists.html

En septembre 2013:
« And now it’s global COOLING! Return of Arctic ice cap as it grows by 29% in a year »
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2415191/And-global-COOLING-Return-Arctic-ice-cap-grows-29-year.html


Manipulation par les média

17/02/2012

« Une image vaut mille mots »

Le but des média n’est plus d’informer, il est de divertir l’auditeur et détourner son attention de certains problèmes, certaines vérités, ou alors carrément de lui imposer des opinions. L’auditeur ou le lecteur devient une cible à influencer.

Ce n’est pas nouveau, mais avec les caméras peu dispendieuses et les logiciels d’édition de photos, ça devient de plus en plus facile de manipuler les images.

Les exemples les plus frappants de manipulation de l’opinion publique par des photos et vidéos nous viennent des conflits au proche et moyen orient. Et de façon exagérée dans le cas du conflit palestinien. Des photos manipulées, des situations mises en scène pour la caméra, à un point tell que le nom « Pallywood » (en référence à Hollywood) est de plus en plus utilisé.

Un exemple flagrant, des images qui ont fait le tour du monde: la « mort » du petit garçon palestinien Mohamed Al-Dura.
http://www.youtube.com/watch?v=DzsCBFhCsyY

Quelques autres exemples de vidéos Pallywood:

http://www.youtube.com/watch?v=Eww7BkkvFdo

http://www.youtube.com/watch?v=uL8ANySuSuk

Voici aussi quelques photos macabres où un homme reprend toujours le même cadavre d’un bébé et le montre dans toute sortes d’endroits, comme s’il s’agissait de plusieurs enfants. Et il parade devant les caméras en utilisant le cadavre de l’enfant comme outil de propagande. les « timestamps » des photos montrent qu’ils se sont promenés avec les cadavres et qu’ils les ont même ressorti pour parader de nouveau devant les caméras: (attention aux coeurs sensibles)
http://eureferendum.blogspot.com/2006/07/milking-it.html

D’autres photos provenant d’un photographe libanais durant le conflit Liban-Israël en 2006: voyez ici l’original et la photo truquée qui a été distribuée aux médias par l’agence Reuters. S’il est évident même pour un oeil non averti que cette photo est truquée, dites-vous que la technologie a évolué et que maintenant il sera presqu’impossible de détecter un faux fait par un professionnel.

Source et autres photos:http://en.wikipedia.org/wiki/Adnan_Hajj_photographs_controversy

Voici une autre photo de propagande où l’on voit apparemment un soldat Israélien sur le point de tuer un enfant.
soldier-gun-girl-1
Sauf que l’uniforme est incorrect, et l’arme utilisée est un AK-47, alors que l’armée israélienne utilise des M-16 américains. Les AK-47 sont utilisés par les palestiniens.
Voic la même photo, mais sous un angle plus grand, on voit très bien qu’il s’agit d’une mise en scène. Les palestiniens en arrière n’ont pas l’air offusqués du tout. Ils attendent que le photo shoot soir terminé.

N’oublions surtout pas que la caméra fait partie de la scène. Est-ce qu’un soldat appuyerait un fusil sur la tempe d’un enfant avec une caméra pointée sur lui à moins de 3 pieds? Il ne faut jamais oublier cette personne invisible derrière la caméra, c’est elle qui tente de vous influencer. La quasi totalité des « journalistes » qui sont la source des images provenant de palestine sont des activistes palestiniens, et non pas de journalistes neutres.

Il y a d’autre vidéos où l’on montre des jeunes palestiniens masqués qui semblent lancer des pierres à un ennemi et se sauvent nerveusement, comme s’ils étaient en danger, mais un autre point de vue montre qu’il n’y avait rien devant eux, sauf une troupe de photographes et caméramans… (exemple à 03:25)

Même si ces manipulations ont lieu le plus souvent dans le cas de conflits, elles sont aussi utilisées à d’autres fins, par les politiciens, les animalistes, les environnementalistes ou autres lobbyistes. Cessez de tout gober ce que les média vous disent. C’est pas parce que ça passe à la télé que c’est la vérité.

Si nos médias nous envoient une version déformée des faits, comment pouvons-nous nous faire une opinion informée, comment pouvons nous voter en connaissance de cause? Le droit de vote devient inutile dans une société où l’information est faussée.