Grand champion

05/09/2019

C’est pas nouveau que je recoive des messages haineux et des menaces, ou alors simplement des gens qui pensent tout savoir et osent essayer d’argumenter avec moi sur un sujet que je maitrise beaucoup mieux qu’eux. Mais dès qu’ils perdent l’argument, ils quittent en lancant des insultes. La plupart sont juste des séries d’insultes de la part d’activistes environnementalistes ou de communistes.
Mais celui-là c’est un cas qui vaut la peine d’être partagé, parce qu’il est typique de cette génération brainwashée par le marxisme culturel et par la religion verte.

Out of nowhere, je recois un message d’insulte de (nom caché). Probablement que j’ai posté quelque chose sur un forum public qui l’a « Triggered » et il est « Offended »

Alors il m’envoie ce message.

Avec le nombre de messages que je reçoit et vu la qualité exceptionelle du vocabulaire du l’interlocuteur, je vois bien que c’est un petit con qui n’y connais rien, alors je laisse faire, j’ai des choses plus importante à m’occuper. Mais quelques jours plus tard, je remarque ce message que j’avais oublié et je décide de lui répondre, avec un ton semblable à son message.

Le graphique en lien est celui-ci:

C’est trop facile de trigger des snowflakes, je me doutais bien qu’il allait répondre.
Mais la réponse est tellement typique des jeunes social justice warriors que je partage le tout avec vous. C’est pas le seul, et j’en ai déjà eu des pires (menaces de mort) mais c’est quand même un champion parce ça n’a aucune expérience de vie, aucunes connaissances et ça se permet d’insulter et sermonner les autres. Les jeunes de cette génération sont totalement brainwashés depuis leur naissance. Ils n’ont aucun respect, ils pensent qu’ils peuvent insulter impunément des gens qu’ils ne connaissent même pas, cachés derrière leur clavier d’ordinateur, et que ça n’a aucune conséquences. Quand ils seront plus vieux, sur le marché du travail, ils vont faire quoi?
Ils pensent vraiment TOUT savoir et que nous les « vieux » on est supposément des idiots capitalistes, égoîstes qui « détruisent la planète » et que eux, ils sont tellement « woke » qu’ils savent tout et sont meilleurs que tous le monde, et ils souhaitent qu’on meure pour enfin nous remplacer.
Ils sont incapables de penser par eux-mêmes, ils ne font que répéter la propagande reçue, et ils pensent tous pareils (intersectionalité). Placés devant des textes scientifiques ou des faits qui les contredisent, ils ont un blocage. Ils sont incapables d’avoir une pensée critique. Leur raisonnement est uniquement avec les émotions, pas avec les faits ou la raison.


Ce champion dit le plus sérieusement du monde que le CO2 « épaissit » l’atmosphère…
Faut pas trop lui en vouloir pour ça, c’est le genre de propagande qu’ils recoivent depuis qu’ils sont nés. Les faits démontrent autre chose.

Le CO2 représente 0,04% de l’atmosphère, c’est infime. Pour comparaison, l’azote c’est près de 78%, et l’oxygène 21%. Et la vapeur d’eau, le principal gas à « effet de serre » c’est environ 1%. L’apport de l’humain dans le taux de CO2 représente seulement 3% du 0,04%, donc presque rien. Tout le reste des émissions annuelles de CO2 (97%) est complètement naturel (dégasage des océans, volcanisme pricipalement les volcans sous marins, respiration animale, décomposition organique, etc.)

Le CO2 n’est pas un polluant, c’est la base de la vie sur terre, et son effet de serre est insignifiant. Il a été grandement exagéré pour appuyer un agenda politique. Si le taux de CO2 descendait en dessous de 0,02%, c’est la fin de toute vie (fin de la photosynthèse). Dans le passé le taux de CO2 moyen depuis 500 millions d’années était 5 fois supérieur, et pourtant la vie était prospère et il n’y avait aucune glace aux pôles à l’année. C’est seulement depuis 3 ou 4 millions d’années que les pôles sont recouverts de glace. C’est la période dans laquelle nous sommes, avec des ères glaciaires à répétions entrecalées de courtes périodes de 10 000 ans qui sont moins froides (interglaciaires comme actuellement) et qui a permis à l’humanité de se développer.

Et notre champion ne semble pas comprendre le sens du mot « corrélation » non plus
On voit très bien sur le graphique que je lui avait proposé en haut qu’il n’y a pas de corrélation entre le CO2 et la température. Par exemple, à gauche sur le graphique se trouve la dernière période « snowball earth », il y a 600 millions d’années, où la terre était gelée jusqu’à l’équateur. Pourtant le taux de CO2 était très élevé (8000ppm), plus de 20 fois le taux actuel (400ppm). On voit aussi au Permien (vers 245Ma) que le CO2 était très bas, et pourtant la température avait monté très haut. Ou vers 150Ma, la fin du Jurassique, quand les températures descendaient et que le CO2 montait. Ou alors durant l’optimum thermique Éocène (vers 56Ma) quand la température a atteint son point le plus élevé (environ 10 degrés de moyenne globale de plus que maintenant), alors que le CO2 était à la baisse. Et cette période particulièrement chaude a été très prospère pour la vie sur terre, plusieurs espèces sont apparues à cette époque, et il y avait déjà des mammifères. Donc aucune corrélation entre variation de CO2 et température, malgré les explications de notre champion expert.

Il dit aussi que la terre se réchauffe « constamment », alors que ça fait 20 ans qu’il n’y a plus aucun réchauffement, aucun, malgré une légère hausse du taux de CO2. Les mesures par satellites les plus précises ne montrent aucun réchauffement statistiquement significatif depuis 1998. Et même que les 3 dernieres années, il y a une légère tendance au refroidissement. Ce qui annonce le début du cycle froid qui est prévu par les scientifiques qui étudient les cycles solaires.
Ces cycles sont quand mêmes assez réguliers. Depuis la fin de la derniere ère glaciaires, il y a eu 5 cycles plus chauds que l’actuel (périodes prospères qui ont vu naitre les grandes civilisations), suivi de périodes froides (famines et chute des empires). L’hystérie réchauffiste est basée sur la très courte période entre la fin du « Little Ice Age » (vers 1880) jusqu’à aujourd’hui. Ce sont des cycles naturels (cycles solaires et océaniques) et ce réchauffement de 1 degré aurait eu lieu même sans humains ou sans CO2, tout comme les cycles précédents.

Et en plus, notre champion refuse de regarder le graphique que je lui avait proposé parce que je pourrais « get son ip address » et que je le « boot ». Non seulement il ne sait pas vivre, il ne comprend rien à la science, ni au climat, mais en plus il ne comprend rien à l’informatique non plus. 🙂

Et voici notre face de champion, vous lui donnez quel âge pour un expert en climat? Le même âge que Greta Thunberg, la fillette qui a lâché l’école, qui est considéré une « experte en climat » par nos médias et nos politiciens?

Publicités

Rapel pourquoi j’ai fermé les commentaires

13/03/2019

Malgré que les commentaires soient désactivé, il y en a qui réussissent quand même à envoyer des insultes anymes. Un point pour l’effort. Typique de la gauche extrémiste et des Social Justice Warriors.

« son of a bitch! disgusting right-wing scum! antifascist and ecologist self defense is not violence or terrorism. fuck you zionist bastard! fuck you social darwinist scumbag! fuck you liberal bastard! libertarianism is anarchy for the rich bastards! fuck you piece of shit! »


Bonne année 2016!

04/01/2016


Bonne année 2016 à tous. J’ai été au ralenti dans mes publications dans les dernières semaines, mais j’ai beaucoup de matériel de préparé, ça va recommencer bientôt.
2016 promet beaucoup au niveau de la politique et de la science. On va avoir de belles discussions animées, et si possible sans insultes et attaques personelles. 🙂


Rappel: insultes et attaques personnelles

14/10/2015

Malheureusement, il semble que je doive encore faire un rappel:

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires à connotation sexuelle.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leur propos sont censurés), pour y répandre leur fiel. Puis, le flot d’insultes a augmenté radicalement.
Ca a donné lieu a des échanges disgracieux qui ont mené a des menaces sérieuses envers moi de la part d’un désaxé.
A partir de ce moment j’ai décidé que si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, vous essayez de me dire comment gérer mon blog, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous serez censuré. Tenez-vous le pour dit.
Et plus vous essayez de « jouer la ligne », plus je serai sévère.
Le but est d’avoir des échanges civilisés et constructifs, si c’est pas votre intention allez ailleurs.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.


Citation

20/01/2015

« Let’s be clear: the work of science has nothing whatever to do with consensus. Consensus is the business of politics. Science, on the contrary, requires only one investigator who happens to be right, which means that he or she has results that are verifiable by reference to the real world. In science, consensus is irrelevant. What is relevant is reproducible results. The greatest scientists in history are great precisely because they broke with the consensus. »

—Michael Crichton


Boys

24/05/2014


Rappel: Règles d’éthique

21/01/2014

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leurs propos étaient censurés). A un moment, le flot d’insultes a augmenté radicalement, et j’ai même reçu des menaces explicites (raison pourquoi mon email n’est plus disponible). A partir de ce moment j’ai du me résigner à censurer occasionnellement. Si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous ne serez pas publiés. Tenez-vous le pour dit.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.