Biais des médias, c’est même pas subtil.

09/09/2019

Déjà qu’il fallait être aveugle pour ne pas voir lors de la dernière élection fédérale que les médias étaient très biaisés anti-conservateur et pro-Trudeau. C’était déjà très évident.

Maintenant le syndicat Unifor qui représente une grande partie des journalistes demande à ses membres d’être « anti-conservateur ». Ca remet en question l’intégré et l’objectivité des journaux, comme si leur crédibilité n’était pas déjà assez basse avec toutes les fake news qu’ils publient.
Un journaliste qui oserait sortir une nouvelle négative envers Trudeau pourrait être harcelé par son propre syndicat ou son employeur, donc il s’auto-censurera pour éviter les problèmes.
https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/09/un-syndicat-qui-provoque-un-enorme-malaise?fbclid=IwAR3cHn3hasgdg7_ptMlH-fAz4yxx5hWeMEOWwVkiR1SgxNmMNFo07hx_1vU

C’est très grave. La base de la démocratie c’est le liberté d’expression et la liberté de presse.
Et en plus Justin Trudeau a augmenté le budget de Radio-Canada de plus de 500 millions, tel que promis durant les élections, alors que Harper voulait le couper de 10%.
Radio-canada avait eu un biais épouvatable contre Harper avant et pendant les élections. Est-ce que c’est pas une façon d’acheter les médias?

Pire encore, Trudeau vient de donner près de 600 millions au médias imprimés (médias qui s’adaptent difficilement à l’internet) pour les soutenir. Déjà on voit l’impact, les médias sont devenus des majorettes pour Trudeau et attaquent Scheer et Bernier.

Ici Trudeau faisait une « blague » en disant qU’il avait acheté les médias. Jamais il n’a dit quelque chose d’aussi vrai.

Source: https://youtu.be/J_1lKZDR6To

Si on ne peut plus se fier sur les médias traditionnels, que les Big Tech contrôlent le contenu de ce qui est publié sur Facebook, Youtube, Twitter etc.. avec un biais très anti-conserveteur et anti-climatosceptique, que les supposés sites de « fact checkers » sur internet sont tout aussi biaisés, et que les sites de médias indépendants, ou conservateurs sont « blacklistés » par Google (Voir ici: https://reclaimthenet.org/google-blacklists-leak/ ), ça signifie le contrôle total de l’information. Et le contrôle de l’information, c’est la base pour instaurer une dictature.


En complément: Exemples de fake news et de biais médiatique

Le Fameux ours polaire mourant à cause du climat:
https://www.thesun.co.uk/news/6923730/starving-polar-bear-fake-national-geographic-arctic/

CNN qui interview un « protestataire » anti-Trump, qui se trouve a être leur propre caméraman:

MSNBC qui édite une entrevue pour faire croire qu’un type avec une arme qui assiste a un rassemblement de Obama est un Blanc raciste, alors qu’en fait c’est un noir:

France 3 qui essaye de faire croire que des soldats israéliens ont tué un enfant, alors que c’est un palestinien qui a tiré sur des soldats, mais la balle a ricoché et tué un enfant.

Ou encore cette animatrice de météo qui fait croire à une inondation « monstre »:
https://crioux.files.wordpress.com/2012/11/awkward.gif?w=300&zoom=2

Et voici la couverture médiatique qu’on fait nos médias de Maxime Bernier:
https://www.ledevoir.com/politique/canada/561907/maxime-bernier-pret-a-restreindre-les-avortements-en-fin-de-grossesse
https://www.journaldequebec.com/2019/05/25/maxime-bernier–lidiot-inutile
Alors que voici la réalité:

Publicités