Nouvelle censure Facebook

24/11/2019

Depuis hier, je ne peux plus publier aucun commentaire avec un lien en provenance de mon blog. Aucun.

Les « fact checkers » que j’ai osé critiquer ont décidé que mon blog était contre les « community standards ».
Les fact checkers de Facebook sont pour la plupart des activistes de gauche, climato-alarmiste, comme Adrien Sénécat (décodeurs du Monde) qui se sert de son status de fact checker pour Facebook pour censurer les concurrents concurrent du journal Le Monde et faire disparaitre les idées qui contredisent son idéologie personelle. Pire encore, il utilise les articles publiés sur LeMonde.fr comme « preuve » à l’appui de ses dires…
Donc je ne peux plus alimenter la page Facebook de mon blog avec mes propres articles. Pourtant ce que je dis est vrai et vérifiable, un véritable « fact checker » objectif aurait vu que c’est la vérité.

La liberté d’expression est la base de la démocratie. La censure des idées est le début de la dictature. Le « Book burning » moderne est la censure sur les médias sociaux.

L’extrème gauche totalitaire jubile quand la censure frappe leurs adversaires pro-liberté d’espression, mais ils ne comprennent pas qu’un jour la censure sera dirigée vers eux aussi. Et dans mon cas, dans la majorité de mes publications, il ne s’agit pas d’opinions, mais de faits scientifiques, ce qui est encore plus inquiétant quand on pense que des journalistes activistes décident ce qui est scientifiquement « vrai »
On se croirait dans 1984 avec le ministère de la vérité…

Mise à jour
En fouillant plus loin, voici la définition selon la quelle Facebook me censure:

Nous n’autorisons pas l’utilisation d’informations trompeuses ou incorrectes en vue de recueillir des mentions J’aime, des abonnés ou des partages.

Voici notre définition des contenus indésirables :

• La croissance artificielle de la distribution de contenu pour gagner de l’argent
• Exiger que les gens aiment, partagent ou recommandent un contenu avant de pouvoir le visionner
• L’usurpation d’identité

-Il n’y a aucune information trompeuse ou incorrecte. Seulement « Politiquement incorrecte » parce que certain contenu pourtant véridique semble offenser des gens.
-Je ne fait pas d’argent avec mon blog: zéro cent!
-Personne n’a à payer pour voir mon contenu.,
-Je ne fait aucunement d’usurpation d’identité. Ils veulent avoir quoi? une photocopie de mon baptistère?

Mon blog est un blog citoyen, qui commente la politique et la science, et qui avec les années a pris une tangeante pour dénoncer la pseudo-science et la politicisation de la science.

Difficile d’être plus ironique de la part de Facebook qui censure quelqu’un qui dénonce la pseusdo-science et la politicisation de la science, en disant que c’est du faux contenu….!

Durant des discussions ou débats, je me sert des mes propres écrits sur mon blog comme référence, donc de mes propres articles, écrits et basés sur des faits, avec références a l’appui. Dans un autre cas j’ai fair un traduction en francais d’un article en allemand. Donc oui je me sers de mon blog comme référence. Mais c’est pas du spam, ni du contenu indésirable. Encore moins une façon de faire de l’argent, ni une usdurpation d’identité. Oui, il existe un journaliste du même nom, mais mon blog s’appelait autrefois Blog politique de Christian Rioux, politiquement incorrect, il s’apelle depuis plusieurs années Science et Politique, donc rien à voir avec le journaliste. non plus


Censure Facebook et « fact checkers »

25/03/2019

Ce matin, j’ai recu une notification de facebook comme quoi un article que j’ai publié était « Faux » et donc la visibilité de ma page allait être diminuée. C’est sans appel.

Article en question que j’ai partagé sur la page Facebook de mon Blog:
« Patrick Moore est un écologiste et un scientifique, très différent d’un environnementaliste (qui est une idéologie politique) »
https://www.dreuz.info/2019/03/13/patrick-moore-ex-greenpeace-canada-bien-sur-quil-y-a-un-changement-climatique-il-existe-depuis-le-debut-des-temps/?fbclid=IwAR2TKOOOWy383KJghcnCdDYlFwCkMfda3c-9ZNwt-CUYfJk-CMc5AolrjYw
Dreuz est un site à contre-courant, mais le contenu de cet article en particulier était véridique. S’ils voulaient vraiment couper les Fake news, il faudrait commencer par les mainstream médias comme CNN, MSNBC, BBC, Radio-Canada, et.. LeMonde. CNN dit chaque jour depuis plus de 2 ans que Trump avait fait de la collusion avec la Russie pour influencer le résultat des élections, sans jamais pouvoir donner aucune aucune preuve. Et le rapport de Muller vient de sortir et innocenter complètement Donald Trump. Qu’est-ce que fait CNN?, ils en remettent et disent que c’est un cover-up. Ca c’est du fake news!

« Les décodeurs du monde » (lemonde.fr), qui est un des fact checker utilisé par Facebook, disent que l’article que j’ai partagé est un fake news, en se servant d’un de leur propres articles comme référence:
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/03/22/pourquoi-la-responsabilite-humaine-dans-le-rechauffement-climatique-n-a-rien-d-un-canular-contrairement-a-ce-que-soutient-donald-trump_5439989_4355770.html?fbclid=IwAR08N4S-5tkYXyB71f9u762B1kei0J8j7jeYi42Sb21GzdDyPU6rcR3DNqE

Leur article de rhétorique est épouvatablement biaisé et factuellement incorrect.

J’ai bien sur essayé de contacter les supposés Fact checker en question, avec un court message « à chaud » sous le coup de la colère. Ils m’ont répondu:

>>> « SENECAT, Adrien » 2019-03-25 08:46 >>>
Bonjour Christian,

Nous avons effectivement publié un article qui explique pourquoi Patrick Moore n’est pas fondateur de Greenpeace, et pourquoi sa négation de la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique est contredite par les faits.

Facebook tient compte de nos conclusions pour avertir les lecteurs des articles qui relaient cette rumeur. A aucun moment il n’y a « censure » comme vous l’affirmez.

Cordialement,

Adrien Sénécat


Ce à quoi je leur ai réopondu:


Vous êtes épouvatablement biaisé et vous démontrez que vous n’avez aucune compétence pour être « fact checker ». Je suis désolé pour ma réaction « à chaud » quand j’ai été informé de cette censure ce matin, je vais tenter d’être plus clair:

Vous osez remettre en question un article à propos de Patrick Moore, un scientifique, écologiste(diplômé), co-fondateur de Greenpeace, en disant que le réchauffement climatique causé par l’humain est un « fait », alors que vous n’avez aucune compétence scientifique sur le sujet. En plus, vous osez citer comme référence un article de votre propre média, qui est épouvantablement biaisé et qui est textbook fake news.

Juste le début donne le ton:

« Le site d’extrême droite américain « Breitbart » nie le réchauffement climatique en citant un « fondateur de Greenpeace ». Une intox grossière reprise par Trump. »

Dire que Breitbart est « extrème droite », mettre « fondateur de Greenpeace » entre guillemets pour mettre en doute (alors qu’il est réellement un des co-fondateurs) « intox grossièrement reprise par Trump », etc.. S’il y a un article de fake news, c’est bien celui du Monde….

Et oui c’est de la censure, parce que Facebook m’explique clairement ce matin que plus je vais publier de contenu comme ça, plus la visibilité de ma page sera restreinte. Mon blog est spécialisé pour exposer les failles de cette arnaque en utilisant du contenu provenant de papiers scientifiques et de scientifiques reconnus. Aussi bien dire que bientôt, plus personne ne verra ma page.

Vous êtes en train de devenir complice de la dictature de la pensée unique, une honte pour un média qui se doit d’être objectif. Et qu’est-ce qui va arriver quand cette foutue arnaque de réchauffement sera démontrée comme étant tout simplement des cycles naturels? Vous aurez fait un tort irréparrable à la liberté d’expression et vous aurez été parmis les collabos globalistes qui se servent de cette arnaque pour justifier taxes et contrôle.

Vous osez dire que ce sont des « faits » alors que vous n’y connaissez rien. Cette arnaque est purement politique et n’a plus rien à voir avec la science. Les gourous réchauffistes sont tous des politiciens, des jeunes socialistes et des artistes, pas des scientifiques. Alors que les leaders sceptiques sont majoritairement des scientifiques. Les infos toxiques sur lesquelle vous vous basez sont les véritables fake news.

Faits:
-Non, il n’y a plus de réchauffement statistiquement significatif (hormis quelques pics causés par El Nino, cycle naturel océanique) depuis 1998, prouvé par les données satellitaires. Il y a même une faible tendance au refroidissement qui commence.
-Oui le réchauffement de 1 degré depuis 100 ans à existé, mais il n’a absolument rien d’exceptionnel comparé aux cycles passés, tant en amplitude qu’en rapidité. En fait il est le moins chaud de tous les cycles (optimums médiéval, romain, minoéen, holocène) depuis la fin de la dernière ère glaciaire. (voir annexe)
-Le truc utilisé par les réchauffistes est de partir toujours de 1880 comme référence, alors que 1880, c’est juste à la fin du Little Ice Age, une des périodes les plus froides depuis 8000 ans. Il est normal que ça se soit réchauffé un peu par la suite, rien à voir avec l’activité humaine. (voir annexe)
-L’effet du CO2 a été grandement exagéré à des fins politiques, son effet de serre devient pratiquement nul passé 400ppm (taux actuel) et est insignifiant comparé au principal GES: la vapeur d’eau.
-Le CO2 à un impact insignifiant comparé à la variabilité naturelle: les cycles solaires et océaniques ont des impacts beaucoup plus importants.
-L’humain n’est responsable que de 3% des émissions annuelles de CO2, tout le reste est naturel (dégazage des océans, volcans sous-marins, respiration animale etc..) et la durée de vie dans l’atmosphère du CO2 n’est que de 5 ans (contrairement a ce qu’affirme le GIEC en disant que c’est des centaines d’années).
-Jamais il n’y a eu de consensus de « 97% des scientifiques » sur le sujet, si vous saviez d’où ça vient, vous auriez honte d’y avoir cru.
-Le GIEC n’est pas une source fiable ni crédible. Le processus du GIEC est de sélectionner des articles scientifiques qui disent ce qu’ils veulent entendre, ensuite les réécrire (chaque ligne est scrutée à la loupe et modifiée pour être « acceptable ») et ensuite ils en font un résumé pour les décideurs (propagande pour les politiciens), qui eux ensuite décident d’envoyer plus de 100 milliards par an à l’ONU.

Si vous ne comprenez pas ce que j’ai écris, vous ne devriez pas être fact checker sur tout ce qui touche la science du climat.

« Unfortunately the global warming hysteria, as I see it, is driven by politics more than by science »
-Freeman Dyson, un des plus grands scientifique de notre ère.

En Annexe: Température depuis la fin de la dernière ère glacaire:

Tous les mainstream médias ont ignoré cette sortie de Patrick Moore, parce que ca contredit leur agenda et ce qu’ils répètent comme des perroquets depuis des décennies, alors c’est normal que ça soit des sites plus marginaux, ou conservateurs qui sortent l’histoire. Ce que les Facts Checker font c’est du damage control pour le compte de Greenpeace et des orgasnismes réchauffistes.

Ce genre de censure est extrèmement dangereux, c’est le début de la dictature de la pensée unique. La censure est le début de la dictature.

Note: Plus d’infos sur monsieur le Fact Checker, et on voit très bien un biais important, ca resemble plus à un activiste qu’une personne neutre et objective:
https://www.lemonde.fr/journaliste/adrien-senecat/


Science et Politique est maintenant aussi sur Facebook

12/11/2012


http://www.facebook.com/ScienceEtPolitique


Il y a eu des élections sans qu’on le sache?

08/10/2009

Pauline Marois, qui est pourtant seulement cheffe de l’opposition, sur sa page Facebook officielle se prend déjà pour la Première Ministre du Québec!

facebook_pauline

Trouvé via Blogue Bleu Québec