Conspirationniste!

15/07/2020

Pendant des décennies, je me faisait un devoir et un plaisir de démolir les théories de conspirations. Les chemtrails, le 9/11, l’allunissage dans un studio, les reptiliens, Roswell, Area 51, etc…

Il était facile de démontrer avec les faits et la science que ces théories n’étaient pas fondées. Remarquez que j’ai pas mis dans la liste: Adeptes de la terre plate, smplement parce que pendant tout ce temps, les gens assez idiots pour penser que la terre est plate étaient introuvables. Ils doivent représenter 0,000000001% de la population.

Mais depuis un an environ, c’est comme si les platistes étaient tout à coup légion, du moins selon les medias sociaux, et ils se sont servit de cette fausse prémisse pour justifier la censure. C’est là que sont apparus les « fact checkers », supposément pour pouvoir tagger et censurer les « fausses informations ». Mais très rapidement ils sont devenu des outils de censure politique. Les medias ont créé leur propres « fact checkers » ex: « les décrypteurs de Radio-Canada », qui servent principalement à dénoncer ce qu’ils n’aiment pas, mais jamais ils ne vérifient les articles de leur média parent. Et ces gens sont presque toujours des journalistes activistes. Les Fact Checkers des médias servent à autojustifier leurs fake news et quelques fois à dénigrer les médias concurrents.

Puis il y a eu Facebook, Youtube etc.. qui ce sont mis à dire qu’il fallait contôler les « fake news », alors ils disent qu’ils ont engagé des organismes externes « neutres » pour valider les fake news. Et ils se servent de ça pour censurer vigoureusement les usagers sur les réseaux sociaux.

Sauf que ces organismes « neutres » ne le sont pas du tout, ce sont aussi des journalistes activiistes, et même des organismes créés de toutes pièces par des groupes d’intérets pour favoriser leur agenda.

Par exemple un des « fact checkers  » de Facebook est « les decrypteurs du Monde », qui est constitué de 2 journalistes activistes du Journal LeMonde. Et bien ils ont indiqué qu’une publication d’un journal concurrent était une « fake news », en citant un article totalement biaisé du journal LeMonde comme référence. Et c’est tout ce que ça à pris pour que Facebook menace de bannir mon compte et limiter les publications de mon Blog. Pourtant l’article en question n’était pas un Fake news, c’était une entrevue avec le scientifique écologiste Patrick Moore. Mais parce que Adrien Sénécat (un des deux journalistes des décrypteurs du Monde) est un activiste réchauffiste, il ne pouvait pas accepter qu’un scientifique parle contre le réchauffement climatique, et en plus ça permettrait de nuire à un journal concurrent (Dreuz.info). Donc l’opinion sans preuves d’un journaliste activiste à plus de poids que celle d’un scientifique qui est dans le domaine de l’environnement depuis des décennies.

Ces fact checkers sont aussi utilisés simplement pour limiter les publications qui sont contraires à l’idéologie dominante d’extrème gauche chez Big Tech (Facebook, Google, Apple, etc.).
Project Véritas a récemment démontré à caméra cachée comment le biais extrème permettait de censurer et effacer tout contenu qui serait considéré indésirable par les modérateurs d’extrème gauche. Il suffit que quelqu’un aie une photo avec une casquette MAGA pour que la photo soit effacée pour cause de « terrorisme ». Même plus besoin de fact checkers.
https://www.projectveritas.com/news/google-machine-learning-fairness-whistleblower-goes-public-says-burden-lifted-off-of-my-soul/

Plus récemment, le nouveau truc utilisé est de traiter quelqu’un de conspirationniste pour justifier d’effacer du contenu.
Si quelqu’un soulève des questions à propos de qui finance le mouvement BLM, ou des question légitimes à propos du Corona Virus, ou même partage une vidéo de médecins ou scientifiques réputés qui disent quelque chose qui contredit le narratif de l’OMS, c’est immédiatement censuré et les gens traités de conspirationnistes, au même niveau que s’ils avaient dit que la terre était plate.

Il y a une différence entre dire que la terre est plate, et soulever des questions sur l’origine du virus quand un spécialiste démontre qu’il y a des traces de manipulations dans le génome, laissant croire que le virus provient probablement d’une fuite dans un laboratoire, ce qui aurait des implications énormes pour la Chine qui serait tenue responsable. Ou quand des scientifiques réputés exposent la corruption au GIEC et démontrent que l’hystérie climatique est loin d’être justifiée. Ou quand des docteurs parlent d’une étude qu’ils ont fait qui démontre que le virus est beaucoup moins dangereux que rapporté par les médias et qu’ils se font immédiatement effacer de Youtube, simplement parce que ça contredit l’OMS corrompue. Ou quand une spécialiste des virus fait un vidéo dans laquelle elle dénonce les conflits d’intérets et le pouvoir de Big Pharma qui veux imposer au monde des nouveaux vaccins qui ne marchent pas, qu’elle se fait traiter de conspirationniste et censurer.

Ils utilisent toujours des trucs pour faire taire toute critique légitime.

Si tu contestes l’hystérie climatique c’est que tu es « payé par les pétrolières ».
Si tu contestes le mouvement BLM qui a un agenda qui n’a pas grand chose à voir avec les noirs, tu es « raciste ».
Si tu parles de faits scientifiques à propos des transgenres, tu es « transphobe »
Si tu parles de protection des frontières contre l’immigration ILLEGALE, tu es « raciste »
Si tu n’es pas d’accord avec les « antifas » violents, tu es un « nazi »
Si tu parles contre le terrorisme islamiste tu es « islamophobe »
Maintenant c’est de traiter l’interlocuteur de « conspirationniste » dès qu’il avance quelque chose qui contredit le narratif officiel gouvernemental.

Même le pharmachien s’y est mis pour dénigrer ceux qui osent poser des questions et réfléchir:

Dans la tête d’un conspirationniste

C’est à croire qu’ils ont tous reçu le même mémo 🙂

La liberté d’expression est la base de la démocratie.
La censure est la base de la dictature.


Quiz de Radio-Canada: Épreuves des faits (v2)

06/07/2020

En 2015, j’avais écrit un article pour dénoncer le biais et les erreurs d’une publication de Radio-Canada.
Article original ici: https://crioux.wordpress.com/2015/11/30/quiz-de-radio-canada-epreuves-des-faits/

Mais récemment je me suis rendu compte qu’entre-temps Radio-Canada avait changé une bonne partie du contenu.
Alors je dois refaire un nouvel article pour refléter les changements.
Alors, voici la nouvelle version:

Radio-Canada aime bien faire des articles intitulés « épreuve des faits ».
Il semble que les faits ne soient pas toujours d’accord avec Radio-Canada.

Ils ont mis en ligne un quiz sur les changements climatiques.
Et bien Radio-Canada fait une piètre performance, puisque les faits ne lui donnent même pas la note de passage.
Allez essayer le quiz ici:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/questionnaires/2015/changements-climatiques/index.html


Et voici ce que les FAITS nous disent:

quiz00


Oui il y a eu un réchauffement d’environ 1 degré depuis 1880. Persone ne mets ça en cause. Mais ça n’a pas été constant. Il y a eu une première hausse entre 1880 et 1940, puis un refroidissement jusqu’en 1975 (les « experts » de l’époque parlaient même d’une ère glaciaire imminente), puis un réchauffement jusqu’en 1998, puis un plateau, jusqu’à aujourd’hui. Ironiquement c’est à partir des années 1940 (le boom industriel d’après querre), que l’humanité a commencé a émmetre du CO2 de façon plus importante et les température étaient à la baisse. Et depuis le début 2000, avec des pays comme la Chine et l’Inde qui s’industrialisent, jamais l’humanité n’a émit autant de CO2 (même si ça reste marginal comparé à la nature) et pourtant les températures n’augmentent plus.

Et il reste impossible d’attribuer ce changement à l’humain ou au CO2. Et partir de 1880, c’est ce que font toujours les activistes et les medias. Parce que s’ils prenaient un intervalle différentes, ca contredirait toute l’histoire du réchauffement causé par l’humain. 1880 c’est tout juste à la fin d’un cycle froid, appelé Little Ice Age. Et avant ce cycle froid il y a eu des cycles plus chauds que le cycle actuel. Alors cette augmentation de 1 degré n’a rien d’exceptionnel, ni de jamais vu. Et les variations précédentes n’ont pas été en corréaltion avec le CO2 non plus.

Je suis généreux et laisse quand même un point à Radio-Canada, parce que techniquement c’est vrai qu’il y a eu réchauffement depuis 1880, même s’il n’a pas été constant et même ils essayent d’impliquer que c’est en lien avec l’activité humaine sans le dire, avec une image de la terre en rouge feu comme si c’était excessif et dangereux.

quiz02

Oui le soleil est le principal responsable des variations du climat. C’est actuellement l’hypothèse la plus crédible chez la majorité des scientifiques. Alors que l’hypothèse du CO2 est en chute libre depuis longtemps. L’hypothèse des cycles solaires explique les variations passées, récentes et a prédit correctement les changements actuels (pause et tendance au refroidissement). Alors que l’hypothèse du CO2 a toujours été incapable d’expliquer les variations passées, récentes et toutes les prédictions basées sur le CO2 on lamentablement échoué.
Prédictions des modèles informatiques basés sur le CO2 versus la réalité des observations:

FAUX! Encore cet argument qui a pourtant été discrédité maintes et maintes fois. Jamais il n’y a eu « 97% des scientifiques » qui appuyaient le réchauffement causé par l’humain. Je vais le répéter: JAMAIS. Ceux qui disent ça répêtent de la propagande sans jamais avoir consulté les études en question, sinon ils ne les citeraient pas.

Il n’y a jamais eu de consensus sur le sujet. Cette fausse information qui est répété ad nauseam par les alarmistes vient de seulement deux études qui ont été démontrées comme fausses et manipulées.

La première est Doran-Zimmerman, un simple sondage de deux questions, envoyés à 10000 scientifiques. Environ 3000 ont répondus. Et parmis ces 3000 répondants, ils en ont soigneusement sélectionné seulement 77, dont 75 disaient ce qu’ils voulaient entendre. Donc 97% de 77 scientifiques, et non pas 97% de tous les scientifiques.

La deuxième « étude » (celle qui est habituellement utilisée) est encore plus malicieuse, il s’agit de Cook & Al. John Cook est l’auteur du blog de propagande Skepticalscience.com. Lui et ses amis ont « noté » 12000 papiers scientifiques en ne lisant qu’un court résumé de chacun. Ils pouvaient « noter » ainsi des centaines de papiers scientifiques par jour. Leur résultat: Selon eux 97,1% de ces études appuyaient le réchauffement causé par l’humain.
Cette étude à fait le tour de tous les médias.

Pourtant, plusieurs scientifiques sceptiques se sont rendus compte que leur papiers avaient été classé comme étant parmis le 97%. Ce qui a éveillé des soupcons sur la méthodologie. Une étude plus sérieuse et objective des mêmes 12000 papiers à donné le résultat suivant: 2/3 des études ne prenaient même pas position sur le sujet, et seulement 0,5% appuyaient reéellement le réchauffement causé par l’humain. On est très loin du 97%…

Mais ça n’empêche pas Radio-Canada et tous les climato-crédules de continuer de dire que 97% des scientifiques appuient le RCA (Réchauffement climatique Antropique)

quiz04

Le réchauffement serait bénéfique pour le Canada. Nous sommes un pays avec un climat nordique. Oui ça permettrait d’augmenter notre production de nourriture, un énorme avantage avec une population croissante. Et non le reste ne serait pas en hausse. Les sécheresses sont des phénomènes météo cycliques. La Californie a déjà eu des sécheresses qui ont duré 200 ans, avant que l’humain ne colonise cet endroit.
http://news.nationalgeographic.com/news/2014/02/140213-california-drought-record-agriculture-pdo-climate/
Les ouragans sont aussi cycliques et nous sommes dans une période très calme avec moins d’ouragans et ils sont aussi moins puissants depuis plus de 10 ans.

Il n’y a eu aucun ouragan qui a frappé la Floride depuis 10 ans (c’était exact quand j’avais écrit cet article en 2015. Depuis il y a eu Hermine, Nert, Irma et Michael. Seuls Irma et Michael étaient de catégorie 4 ou plus. Mais ca reste sous la moyenne).
http://www.weather.com/storms/hurricane/news/florida-hurricane-drought-10-years-2015
L’érosion des berges est naturelle et semble augmentée parce que les humains se construisent au bord de la mer, et souvent sur des falaises de terre ou de sable (côte-Nord) et font des murets ou de l’enrochement pour essayer de prendre du terrain sur la mer. Rien à voir avec le climat.

Disparition d’animaux? Les réchauffistes nous ramènent toujours l’ours polaire. Pourtant la population d’ours polaires et en santé, et ils sont même 5 fois plus nombreux qu’en 1970. Sans oublier que les ours polaires existent depuis très longtemps, et que depuis il y a eu des périodes plus chaudes, et ils ont survécu.

Polar Bear Population


http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2748995/Is-polar-bear-political-weapon-Arctic-creatures-NOT-threatened-climate-change-says-scientist.html

FAUX. Le GIEC est un organisme corrompu dont le but unique est de faire de la propagande au sujet du climat. les réels experts qui participent a valider les informations souvent claqeunt la porte parce qu’ils se rendent comopte que leur écrits sont modifiés ou ignorés avant la publication du rapport. Ce n’a aucune crédibilité.
Et le « rythme » dont ils parlent et bien ça dépond de l’intervalle qu’ils utilisent, parce qu’ils prennent les 20 dernière années et bien la tendance est quasi nulle. D’ailleurs presque toutes les prédictions faites à ce jour et relayées par le GIEC ont toute été fausses et prédisaient des températures bien au delà des observations réelles.
Ils se trompent depuis des décennies parce qu’ils se basent sur une fausse prémisse: que le CO2 est le principal facteur qui affecte que le climat et que les émmissions humaines de CO2 sont en cause. Comme leur prémisse de base est fausse, alors les résultats des modèles informatiques basés sur cette prémisse sont faux aussi.
Et souvent des prédictions basées sur ces modèles ont été faites avec des années précises, et quand le moment est arrivé et bien les prédictions étaient TOUJOURS erronées. Est-ce qu’ils se sont posé des questions sur pourquoi et que peut-être ils avaient tort? Non, ils ont juste remis toujours à des dates plus loin danss l’avenir.
Cette fois ils citent 2030 comme date, et ce n’est pas pour rien. 2030 c’est la date choisie par l’ONU pour imposer leur agenda 2030 (anciennement appelé agenda 21). Un plan de gouvernance globale totalitaire déguisé en programme pour l’environnement. Il ne leur reste que 10 ans pour y arriver, alors c’est pour ça qu’ils redoublent d’efforts et parlent « d’urgence climatique ». Plus de détails sur l’Agenda 2030 ici : https://crioux.wordpress.com/2016/03/01/agenda2030/
Notex que dans le quiz précédent de 2005 ils parlaient de 2 degrés pour 2050. Maintenant ils parlent de 1,5 degré pour dans 10 ans.

Le 1,5 degré dont ils parlent est sorti d’un chapeau, il n’y a aucune étude sérieuse qui prédit ça. Si on voulait réellement tenter d’extrapoler la température dans 10 ans, il est beaucoup plus probable qu’elle soit à la baisse, parce que nous entrons dans un cycle solaire faible (cycle 25), et historiquement, ca a toujours donné des températures plus froides.

Il n’y a pas de fonte dramatique de la banquise. Nous n’avons des données satellitaires que depuis 1979, ce qui est très peu. Et il faut rappeler que entre 1940 et 1975, il y a eu un petit cycle froid, et qu’en suite ça s’est mis a remonter. Il est donc normal qu’il y ait eu une légère tendance au recul, mais elle n’est pas constante.

Il y a eu un recul de la banquise Arctique entre 2007 et 2012, mais depuis c’est remonté et jamais n’est redescendu aussi bas. Et pendant que ca reculait au nord, l’Antarctique battait de record de progression de la banquise.
Il y a moyen de fabriquer une tendance artificielle en choisissant l’intervalle, ce qui est souvent fait dans les medias. Souvent les activistes ou les médias choisissaient une date de progression marquée, et comparaient avec une date de recul comme 2012, laissant croire qu’il s’agissait d’une tendance linéaire. Un peu comme ils font pour la température avec 1880.

Voici un site intéressant avec graphe interactif, vous pouvez choisir les années et voir la couverture de glace. Et comme nous sommes au sommet d’un cycle chaud et qu’il se termine, les années suivantes devraient graduellement avoir des couvertures de glace plus importantes.

Charctic Interactive Sea Ice Graph

Et voici les données de couverture globales (incluant donc les deux pôles) que j’avais posté en 2015. Il faudrait que je retrouve une version plus à jour.

2e point pour Radio-Canada, même s’ils disent que la banquise fond.

Non, aucune place sur terre n’est menacée par la monté des océans à court ou moyen terme. Le niveau des océans augmente au même rythme très lent de 1 à 3 mm par an depuis la fin de la dernière ère glaciaire. Et ce rythme est resté inchangé malgré les variations de CO2 ou de température.
http://tidesandcurrents.noaa.gov/sltrends/sltrends_station.shtml?stnid=8724580

A très long terme, il va y avoir des changements, mais ces changements ont toujours eu lieu. Le palais de cléopâtre est présentement sous la mer. C’est pas notre faute, et il est facile de s’adapter comme nos ancêtres l’ont fait depuis des millénaires sans même s’en rendre compte.
Il faut cesser de penser que le monde est fixe et immuable. Il a toujours changé et il va continuer de changer.

Post-Glacial_Sea_Level

La animaux se sont toujours adaptés aux variations du climat bien plus importantes. Et ceux qui n’ont pas pu ont disparu. Ça s’apelle l’évolution. Les plantes ont évolué pendant des millions d’années avec des taux de moyens CO2 5 fois plus élevés que maintenant, les coraux existent depuis 500 millions d’années et ont passée travers des taux ce CO2 de 7000ppm (400ppm actuellement) et des températures qui ont été jusqu’à 15C plus chaudes que maintenant. Alors vous croyez réellement qu’une variation de 150ppm ou de 1,5 degré ça va les déranger?

En plus ils citent la revue science, mais sans faire de lien vers l’article. Alors je suppose qu’il s’agit de l’article sur la « 6e extinction de masse ». Et bien cette pseudo-étude a été démontrée comme fausse, et écrite par des activistes comme Paul Erhlich qui est un des co-auteurs. Qui est Paul Ehrlich?
Citations de Paul Ehrlich:
En 1968, il écrivait: « En 1985, il y aura eu assez de morts pour réduire la population de la terre à un niveau acceptable, comme 1,5 milliard »
Une de ses « solutions »:
« L’addition de stérilisant temporaire dans la nourriture de base, ou l’approvisionnement en eau, avec une distribution d’antidote chimiques [pour avoir des enfants] , peut-être par lotterie ».
Et la première ligne de son livre, Population Bomb, sorti en 1968:
« The battle to feed all of humanity is over. In the 1970’s and 1980’s hundreds of millions of people will starve to death in spite of any crash programs embarked upon now. »

Effectivement c’est le secteur de la production d’électricité qui émet le plus de CO2. Sauf que le CO2 n’est pas un GES (Gaz à « effet de serre ») significatif et les pourcentages indiqués sont pour les émissions humaines de CO2, qui sont insignifiantes comparées aux émissions naturelles de CO2. Pour les émissions annuelles de CO2, l’humain est responsable de 3% et la naturel 97% (principalement provenant du dégazage des océans). En plus ces pourcentages sont calculés comme si le CO2 était le principl GES, alors que ce n’est pas le cas. C’est la vapeur d’eau qui est (et de très loin) le principal GES.

Alors même si les pourcentages sont faux, et même si ces émission n’ont aucun impact mesurables sur le cliamt, je donne quand même le point à Radio-Canada parce que c’est effectivement la production d’énergie qui est le principal émetteur de CO2, et non pas le transport. Donc une voiture électrique est une fausse solution parce que ça va prendre beaucoup plus de centrales au charbon (principale source de production d’électricité dans le monde) pour les faire marcher.

Leurs chiffres sont différents de ceux du quiz original, et j’ai des doutes puisque entre temps les pays occidentaux ont diminué leurs émissions de CO2 (grâce au gaz naturel qui a remplacé en grande partie le charbon dans beaucoup de pays, comme les USA) et la Chine a augmenté considérablement ses émissions de CO2 et continue de construire des centrales au charbon. Et encore une fois les pourcentages sont uniquement pour les émissions humaine de CO2 qui ne représentent que 3% des émissions totales.
Il est donc ridicule que nous avec nos émissions de CO2 infimes, nous sacrifions notre économie pendant que ces pays vont augmenter les leurs de façon astronomique. Il est aussi anti-humain de vouloir les empêcher de se développer alors que nous l’avons fait pendant des décennies. Beaucoup de politiciens utilisent cet argument du CO2 pour limiter le développement de pays émergeants, en les forçant à utiliser des sources d’énergies « vertes » qui sont peu fiables, très dispendieuses et impossible à utiliser pour développer une industrie. Personne ne peut faire fonctionner une aciérie seulement quand il vente.
Alors oui ils ont un point parce que c’est vrai que les USA ne sont pas les plus grands émetteurs de la planète, mais j’ai l’impression qu’il y a une manipulation pour cacher le fait que les USA ont diminué leurs émissions.

Energy production up and CO2 emissions down thanks to fracking

Oui c’est vrai, il y a beaucoup de gaspillage alimentaire en occident, et effectivement presque TOUTE activité produit du CO2, même respirer. Le CO2 est la base de toute vie alors oui produire de la nourriture implique produire du CO2, directement ou indirectement. Donc cette affirmation est techniquement vraie. Mais le pourcentage est encore faux parce qu’il ne parle que des émission humaines en CO2 (seulement 3% des émissions totales) ni des autres GES donc le CO2 n’est qu’un infime pourcentage.

Ici il y a énormément de confusion et de logique tordue. Ils jouent avec les mots de façon malhonnête. Oui il y a des vagues de froids, il y en a toujours eu, comme il y a toujours eu aussi des vagues de chaleurs aussi, aussi loin qu’on puisse remontere dans les écrits historiques, on peut retrouver les épisodes météo extrèmes, et effectivement c’est de la météo. Les « changements climatiques » ont toujours existés aussi. La définition scientifique du cliamt est une moyenne pour une région donnée sur 30 ans.
Mais c’est faux de dire que les dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées, c’est une manipulation statistique basée sur des données « ajustées ». « Jamais enregistrées » est le truc utilisé pour dire « enregistrées selon un protocole standardisé », mais on sait que les données qui datent d’avant 1950 sont peu précises et même aujourd’hui beaucoup de régions reculées ne sont pas couvertes par ces statistiques, et les données de tempétature y sont « extrapolées ». Il est donc impossible d’avoir des valeurs réelles sur la température globale aussi loin en arrière. Depuis 1979, il y a des mesures de température par satellite, qui sont plus précises et couvrent l’ensemble de la planète, mais seulement depuis 1979, qui était après un cycle froid, et donc c’est normal qu’il y a eu un léger réchauffement. Mais c’est très peu de données. Pour être honnête il aurait fallu dire depuis 1979 ou même au pire depuis 1880, mais même là c’est faux parce que depuis 1979, ce ne sont pas les 3 dernières années qui sont les plus chaudes, mais bien 1998, 2010 et 2016, qui sont des années El Nino, un phénomène cyclique naturel causé par courants océaniques qui provoque des sursauts de températures globales.
Si on ignore ces pics de température qui sont tout à fait naturels, et bien depuis le début du 21e siècle, la tendence est presque nulle.
https://woodfortrees.org/plot/uah5/from:1998

Et on a des données historiques et par proxy qui démontrent facilement que durant l’interglaciaire actuel, il y a eu des périodes beaucoup plus chaudes, que même les interglaciaires précédentes étaient plus chauds que l’interglacaire actuel, et que de toute façon tout ce qui est antécédent au derniers 3 millions d’années depuis 500 millions d’années était BEAUCOUP plus chaud. Donc dire « Les plus chaudes jamais enregistré » est une manipulation statistique.
Je ne vois pas comment donner un point ici parce que la question est malhonnête.

Oui des policitiens sont signé un document, comme ils le font a tout les quelques années dans une grande foire médiatique. Mais il s’agit de politique et manipulation puisque les documents qui leur sont présentés: « Résumé pour les décideurs » est falsifié. Les réels experts qui sont consulté bénévolement ont souvent dénoncé que les information qui ont été approuvés par les scientifiques étaient ignorés, effacées ou même modifées pour dire l’inverse dans le document final.
Ces « Accords » n’ont que pour unique but de redistribuer l’argent des pays riche aux autres pays. Une redistribution de la richesse à travers un socialisme global, qui est justement le plan de l’ONU pour 2030. L’ONU exige 100 milliards par an (payé par les pays « riches ») et bien sur tous les petits pays plus pauvres et même les pays riche comme la Chine et l’Inde (que l’ONU considère « en développement ») votent pour que les pays plus riches leur donnent de plus en plus d’argent. Les pays signent pour se faire une belle image politique, mais presque aucun ne respecte ses engagements. Et ca recommence avec le prochain accord.

« Nous redistribuons de facto la richesse mondiale par les politiques climatiques. A la base c’est une grosse erreur de discuter de politique climatique séparément des thèmes majeurs de globalisation. Il fait se libérer de l’illusion que les politiques climatiques internationales sont à propos de l’environnement. Ca n’a presque plus rien à voir avec l’environnement«
Ottmar Edenhoffer, high level UN-IPCC official

Il ne s’agit pas d’un point d’information sur le climat mais plus un point de propagande. j’hésite, mais je leur donne quand meme un point.

En encore une fois Radio-Canada qui crache sur Harper, comme ils l’ont fait pendant des années. Non seulement ils sont biaisés à gauche et ont toujours critiqué Harper, mais ils n’ont jamais dégéré non plsuque Harper avait imposé 10% de coupures a Radio-Canada. Alors qu’ils encensent Trudeau (le PM le plus corrompu et incompétent de l’histoire du Canada), parce que lui a augmenté de 500 millions par an le budget de Radio-Canada.

Oui Steven Harper à déjà laissé entendre que cette arnaque était une initiative socialiste. Et il a raison. Une partie des activistes climatiques sont des socialistes qui utilisent ça pour combattre le capitalisme. L’ONU utilise cette hypothèse pour justifier son existence en tant que gouvernement mondial pour « sauver la planète ». L’Agenda 21 (renommé recemment Agenda 2030) de l’ONU est un programme pour un gouvernement mondial socialiste.

The urge to save humanity is almost always a false front for the urge to rule.

–H. L. Mencken

http://dailycaller.com/2014/01/15/un-climate-chief-communism-is-best-to-fight-global-warming/

Pas de point parce que le but était de (encore) dénigrer Harper en le faisant passer pour un conspirationniste, alors qu’il a vu clair.

quiz15

Il n’y pas de « trop tard », parce que l’humain ne peut pas changer le climat. Pas plus qu’on ne pourra arrêter la prochaine ère glaciaire quand le temps sera venu.

James Lovelock était le grand prêtre, voire même le pape du mouvement environnementaliste. Celui qui a inspiré toute une génération d’environnemnetalistes et d’extrémistes. En 2010 il disait qu’il était « trop tard pour sauver la planète! »
Il a aussi dit des choses extrêmement alarmistes comme « billions of us will die and the few breeding pairs of people that survive will be in the Arctic where the climate remains tolerable [by the end of the 21st century] », ce qui lui a valu un quasi-culte parmis les environnementalistes. Mais il s’est depuis ravisé, il a donc été excommunié de la religion verte qu’il avait contribué à construire.
Voici ce qu’il disait en 2012:
« Le problème est que nous ne savons pas ce que le climat fait. On pensait le savoir il y a 20 ans. Ce qui a mené à des publications alarmistes – la mienne incluse – parce que ça semblait clair, mais ça n’est pas arrivé«.

« Le monde ne s’est pas vraiment réchauffé depuis de début du millénaire. Douze ans [Note: douze ans en 2012, et ça continue], c’est un temps raisonnable, la température est restée presque constante, alors qu’elle aurait dû augmenter. Pourtant le CO2 augmente lui, ce n’est pas remis en question. »

Si un scientifique extrémiste et alarmiste comme James Lovelock a pu se rendre compte qu’il était dans l’erreur, comme se fait-il que nos politiciens ne s’en rendent pas compte?

Conclusion:
Je ne vois pas comment donner plus de 6/15 à Radio-Canada sur leur propre quiz.
(alors que la première version je leur avait donné 5/15 mais les questiosn étaient différentes)


Un autre exemple de Fake News de CNN

09/03/2020

CNN a toujours eu un agenda très biaisé à gauche, et tel que démontré par Veritas Project, CNN à un agenda anti-Trump.

Voici un exemple parmi tant d’autres sur lequel je suis tombé. Et je me suis dis que ça vaudrait la peine d’écrire pourquoi il s’agit (encore) d’une Fake News.

https://www.cnn.com/2019/03/12/us/trump-climate-change-tweet-patrick-moore/index.html

Le titre est déjà très biaisé, disant que Trump « nie la science »…

President Donald Trump escalated his denial of global warming Tuesday, when he took to Twitter to quote a noted climate skeptic who claims that climate change is « fake science. »

« Escaladé sa négation du réchauffement climatique », parce qu’il a cité un scientifique?? Patrick Moore est un scientifique, un écologiste et un activiste en environnement depuis des décennies. Personne, ni Trump, ni Patrick Moore ne « nient » les variations du climat. Ils ne font que répéter ce qu’une très grande partie des scientifiques disent: que l’impact de l’humain n’est pas significatif, et que le CO2 n’est pas un polluant.
En quoi est-ce que ça « nie la science »? C’est plutôt le contraire, ce sont des affirmations basées sur les faits scientifiques

According to Greenpeace, however, Moore is not a co-founder but rather « a paid spokesman for a variety of polluting industries for more than 30 years.
Moore, who is not a climate scientist but who has degrees in forest biology and ecology, played a significant role in Greenpeace Canada for several years early in the organization’s existence, according to Greenpeace’s website, but he did not help found it. « 

According to Greenpeace…. Depuis des décennies, Patrick Moore a toujours été reconnu comme « co-fondateur » de Greenpeace. Ce n’est que depuis 2 ou 3 ans que Greenpeace a tenté de réécrire l’histoire et même changé les informations sur leur site web et Wikipedia. Comme par hasard, c’est quand Patrick Moore a commencé à être plus présent dans les médias et dénoncé Greenpeace. Patrick Moore EST un des co-fondateurs de Greenpeace, c’est un fait. Sauf que le Greenpeace à cette époque était très différent de la corporation multimilionnaire activiste politique de gauche qu’elle est devenue. A l’époque le but de Greenpeace était humaniste, anti-armes nucléaire et anti-chasse aux phoques. Et quand ils ont commencé à devenir une organisation politique anti-science et anti-humain, Patrick Moore a quitté.
Ils disent qu’il n’est pas un « climate scientist ». Très peu de scientifiques sont des « climate scientists », parce que c’est une discipline récente et extrèmement complexe, qui requiers des compétences dans tellement de domaines que très peu peuvent honnêtement prétendre être experts dans tout ces domaines.
Mais comme beaucoup d’autres, il est un scientifique avec suffisamment de connaissances et d’expérience pour comprendre que l’hystérie climatique actuelle ne correspond pas avec la science.
Et est-ce que Al Gore, Di Caprio, Greta Thunberg sont des « climate scientist »? Ils n’ont même pas de base scientifique pour comprendre de quoi ils parlent. Pourquoi personne ne le mentionne?

According to Moore, « there is no climate crisis. »
But according to Trump’s own government’s report from November, « the impacts of climate change are already being felt in communities across the country. »
The National Climate Assessment, which was a collaboration of 13 federal agencies and over 300 leading scientists, found that the US economy could lose hundreds of billions of dollars by the end of the century because of climate change

Non il n’y a pas « d’urgence climatique », je ne vais pas répéter tous ce que j’ai déjà dit sur le sujet ici, mais c’est clairement démontré qu’il n’y a aucune urgence, ni aucune augmentation de n’importe quelle calamité qu’ils ont prédit.

CNN dit que au contraire le gouvernement dit l’inverse. Sauf que le rapport en question est sorti en 2017, produit par des bureaucrates placés par Obama. Il ne s’agit pas de science. C’est le même genre de bullshit produite par le GIEC. Ce n’est pas de science, c’est de la propagande politique. Une des auteurs de ce papier dit:

« The science behind climate change has been understood since the 1850s. We cannot afford to have politically motivated people spin the issue any longer »

Cette phrase est ridicule. Non la « science » du climat n’est pas comprise depuis 1850. Oui, à cette époque il y a eu une hypothèse émise que le CO2 pourrait réchauffer la climat, et c’était considéré bénéfique. Surtout qu’à cette époque le monde venait de subir plusieurs centaines d’années de froid intense (Little Ice Age). Mais cette hypothèse est resté oubliée pendant des décennies. Et les « experts » ont passé des décennies à annoncer réchauffement et/ou refroidissement (Global Cooling dans les années 1970) et se tromper chaque fois, parce qu’ils n’ont toujours pas compris que ce sont simplement des cycles naturels. Dans les années 1980 les politiciens se sont rendus compte qu’ils pouvaient corrompre et utiliser la science pour appuyer leurs agendas politique. Et c’est là que l’hystérie réchauffiste a réellement commencé. Plusieurs autres groupes d’intérets y ont trouvé leur compte aussi, et la machine s’est emballée. Les prédictions sont de plus en plus alarmistes, les articles de journaux de plus en plus sensationnalistes, les fonds de recherche sur le climat de plus en plus généreux, les activistes alarmistes recoivent plus de dons et subventions que jamais, et les gouvernements imposent de plus en plus de taxes et contrôles etc.. Pourtant toutes les prédictions apocalyptiques faites depuis les années 1980 ont toutes été erronées. Il y a de la politique d’impliquée dans ce débat, mais elle est du côté des alarmistes et de tous ceux qui profitent de cette arnaque.

Although Moore is correct that weather and climate occur all over the world, that obvious statement does not in any way counter the facts that climate is changing and that human activities are the cause

Oui le climat change. NON les activités humaines n’en sont pas la cause. Malgré les milliards dilapidés en fonds de recherche sur le climat pour tenter de prouver ce point, JAMAIS ils n’ont réussi à le faire. Même qu’au contraire, malgré les médias de plus en plus biaisés et sensationalistes, malgré les rapport de GIEC de plus en alarmistes, plus le temps passe, plus les observations et les faits qui contredisent l’hypothèse du RCA s’accumulent, plus les prédictions alarmistes sont démontrées erronées, et plus de scandales de manipulation de données sont exposés.

According to a special report last year from the UN’s Intergovernmental Panel on Climate Change, « human activities are estimated to have caused approximately 1.0°C (1.8°F) of global warming above pre-industrial levels (from 1850-1900). »

Ils citent le GIEC (IPCC) une organisation de bureaucrates corrompus dont le but n’est pas de faire de la science, mais bien de fabriquer un rapport pour être utilisé par L’ONU pour exiger des centaines milliards de dollars par an et acquérir de plus en plus de pouvoirs politique. Aucun scientifique ne travaille directement pour le GIEC, seulement des bureaucrates et activistes.
Le réchauffement du siècle dernier est tout à fait NATUREL et NORMAL. Il est un léger réchauffement suite à une période froide appelée Little Ice Age, tout comme plusieurs autres cycles chauds et froids passés. C’est pour cette raison que les réchauffistes prennent toujours 1880 ou 1850 comme référence. Tout autre choix de date ne démontrerait pas de réchauffement significatif.

That report also projected that the planet could reach dangerous levels of warming by 2030, which would include more heat waves, greater sea level rise, worse droughts and rainfall extremes.

Ce même rapport du GIEC (organe de propagande de l’ONU) dit qu’il y aurait un réchauffement « dangereux » d’ici 2030, avec vagues de chaleurs (comme si ça n’avait jamais existé avant) hausse des océans (alors qu’il n’y a toujours aucune accélération mesurée depuis des décennies) et sécheresses et inondations (un ou l’autre ou les deux, comme ça qu’importe ce qui arrive ils ont raison).
Pourquoi 2030? Il y a eu amplement de prédictions passées faites par l’ONU qui ont toutes échouées, mais celle-ci est intéressante et c’est sur celle-là que ce sont basé les extrémistes pour dire que la fin du monde arrive dans 12 ans (2018+12=2030). Parce que ça correpond à l’agenda 2030 de l’ONU (anciennement appellé agenda 21), un plan pour unir l’humanité sous un gouvernement global totalitaire, déguisé en plan pour l’environnement. Plus de détails ici: https://crioux.wordpress.com/2016/03/01/agenda2030/

And although extreme weather has always occurred, the warming climate is worsening many types of extreme weather — and even causing some of it.

Il n’y a aucune preuve, aucun fait, aucune observation qui permet d’affirmer ça. En fait c’est même l’inverse. Par exemple, les ouragans sont moins forts et moins fréquents depuis environs 15 ans

Carbon dioxide is not one of the six elements generally considered the chemical building blocks of life — but its components, carbon and oxygen, are (along with hydrogen, nitrogen, sulfur and phosphorus).

C’est grave d’être aussi ignorant de la science et de la biologie. Le CO2 EST la base de toute vie sur terre. Sans CO2, il n’y a AUCUNE vie sur terre. Même que les premières formes de vie (comme les cyanobactéries) sont apparues alors qu’il y avait plein de CO2, mais pas d’oxygène libre.
Et que aujourd’Hui, si le taux de CO2 devait descendre plus bas que 150 ppm, les plantes meurent, puis les herbivores meurent, puis les autres animaux meurent.

And thanks to ever-increasing emissions of it worldwide, carbon dioxide levels in the atmosphere are higher than at any point in the past 800,000 years.

Cette affirmation est vraie, mais utilisée pour tromper les gens. Depuis 3 millions d’années le CO2 est au niveau le plus bas depuis 500 millions d’années, tellement bas qu’il est passé tous près du niveau d’extinction totale durant la dernière ère glaciaire quand il était a 180ppm, avant de recommencer à remonter tout naturellement.
Presque tout le temps avant ces derniers 3 millions d’années froids et pauvres en CO2, le taux de CO2 moyen était 6 fois plus élevé que maintenant. Et la température était en moyenne environ 8 degrés de plus que maintenant. Et ça a été prospère comme ça pendant des centaines de millions d’années, avec quelques exceptions (extinctions massives, météorites etc.).

Il n’y avait jamais de glaces aux pôles de façon permanente, il y avait même des forêts et des chameaux géants dans le grand nord canadien il y a seulement 4 millions d’années. Aujourd’hui ce n’est qu’un désert glacial.
https://nature.ca/en/about-us/museum-news/news/press-releases/remains-extinct-giant-camel-discovered-high-arctic-canadian

Earth’s temperature is very closely coupled to carbon dioxide, and « even a very small amount of it can have a profound warming impact, » said Michael Mann, a climate scientist and director of the Earth System Science Center at Pennsylvania State University.

Et là ils osent nous sortir Michael Mann! Pour ceux qui ne le savent pas, Michael Mann est l’auteur d’un graphique frauduleux, appelé Hockey Stick. Ce graphique a été manipulé pour faire disparaitre les périodes chaudes et froides passées et faire croire que seulement à partir du 20e siècle, qu’il y avait eu un réchauffement radical, et que donc c’était notre faute. Mais malgré les multiples scientifiques qui ont démontré la fraude, malgré le scandale du Climategate dans lequel Michael Mann avait textuellement expliqué a un collègue comment il avait triché pour arriver à fabriquer ce faux graphique, il n’a jamais été congédié et il a continué à recevoir des millions en fonds de recherche gouvernementaux. Il a même récemment perdu en cour quand le juge lui a ordonné de produire les données et algorithmes utilisées pour produire son « hockey stick » (ce qu’il a toujours refusé de faire depuis 1998). S’il l’avait fait ça aurait exposé hors de tout doute qu’il avait fraudé et là ses employeurs n’auraient pas pu faire semblant de ne rien voir, et il aurait perdu les millions en fonds de recherche, alors il a préféré perdre la face en cour contre Tim Ball qui l’avait accué d’avour fait de la « junk science » avec son graphique.
C’est cette personne, cette honte pour toute la communauté sciencetique, que CNN a choisi d’interroger pour essayer de ridiculiser Donald Trump et Patrick Moore.
En plus ce que Mann dit est faux. Il dit que le CO2 et la température sont liés et qu’une petite variation peu avoir un effet important. On a vu un peu plus haut que depuis 500 millions d’années ce n’est pas le cas, des fois ils évoluent même à l’opposé. Si on retourne plus loin encore dans le passé il y a environ 600 millions d’années, le taux de CO2 dépassait 8000ppm, soit 20 fois le taux actuel (400ppm), et pourtant la terre était complètement gelée jusqu’à l’équateur… Et si on regarde de plus près notre période froide avec ère glaciaires à répétition, et bien le CO2 est très bas, et quand une ère glaciaire se termine (réchauffement drastique), le CO2 augmente APRÈS la température, des fois avec 800 ans de retard. Puis quand l’ère glaciaire revient, le CO2 reste un peu plus élevé pendant des centaines d’années avant de redescendre. La température a donc un léger effet secondaire sur le taux de CO2, pas l’inverse. La raison principale étant le dégasage des océans, quand les océans se réchauffent, ils relâchent du CO2, quand ils se refroidissent ils en absorbent.
http://joannenova.com.au/global-warming-2/ice-core-graph/

Moore’s sentiment that carbon dioxide is essential to life on Earth is correct, but too much of it is certainly not a good thing.

Ils disent que oui Moore a raison que le CO2 est essentiel à la vie, mais que trop d’une bonne chose n’est pas une bonne chose. Et combien est trop?
L’humain à ajouté environ 30ppm de CO2 à l’atmosphère. Tout le reste c’est la nature. Si le CO2 augmentait à 1500ppm (le taux utilisé dans les serres pour augmenter la productivité), ça aurait un bénéfique majeur pour la vie sur terre, et presque qu’aucun effet sur le climat. Pourtant les alarmistes veulent qu’on émette ZERO CO2, ce qui en revient à dire de retourner à l’age de pierre. Mais même si l’humain continuait à émettre du CO2 au rythme actuel, jamais on ne pourrait atteindre 1500ppm. Dépendant des calculs, peut être 600 ou 800ppm au mieux. Alors cette hystérie anti-CO2 est ridicule, et surtout anti-vie. A titre de référence, le taux moyen dans une maison atteint souvent 1000ppm, et dans une salle de classe ou un bar c’est 3000ppm.

Mann had an offer for Moore: « If he wants proof, I’m sure I can raise funds for his one-way trip to Venus. »

Mann dit quoore veux des preuves [que le CO2 a un effet de serre important] il pourrait ramasser des fonds pour l’envoyer sur Venus, aller-simple (donc souhaitant la mort de Moore).
Cette dernière phrase de Mann démontre le ridicule de la chose et à quel point il est malhonnête. Sur vénus, l’atmosphere est a 96,5% de CO2, il fait extrêmement chaud, environ 460 degrés Celsius. C’est plus chaud encore que Mercure, qui est situé tout près du Soleil, et qui n’a aucune atmosphère, avec 420 degrés Celsius.
Selon Mann et selon d’autres pseudo-scientifiques comme Bill Nye ou David Suzuki), c’est donc à cause du CO2 qu’il fait si chaud sur Vénus. Et bien non, c’est à surtout à cause de la pression atmosphérique qui est extrèmement élevée (930 000 Pascal). A titre de comparaison, Mars à 95% de CO2, soit environ la même chose que Venus, mais une pression atsmohpérique très basse (610 Pascal), et il fait -63 degré Celsius.
Et la terre elle est entre les deux, avec 100 000 Pascal, 0,04% de CO2, et 13 degré Celcius de température moyenne. Est-ce vraiment le CO2 qui a le plus d’impact? Non il y a plusieurs facteurs qui sont beaucoup plus importants, et le CO2 est parmis les plus insignifiants.


C’est ça qui arrive quand CNN et autres médias publient des Fake News pour essayer de faire avancer leur agenda politique, au lieu d’informer les gens avec des faits scientifiquement exacts.


Fake news

10/02/2020

Lors de débats sur internet, on essaye souvent de me dire que CNN est la vérité infuse et que Fox News serait le réseau de propagande de Trump. J’ai déjà fait des billets sur le sujet des fake news dans le passé, mais j’en refais un mis à jour pour utiliser comme référence.

Il est si facile de démontrer que CNN est le pire réseau de Fake news, suivi de près par MSNBC. Fox est biaisé à droite, mais c’est un biais assumé, contrairement à CNN qui est très biaisé à gauche, mais qui tente de se faire passer pour neutre et objectif.
Mais un biais idéologique n’est pas sononyme de Fake news.
Un fake news est une fausse nouvelle, ou une façon d’interpréter la nouvelle de façon tordue, avec de faits totalement inventés, ou simplement une omission d’information, dans le but de manipuler d’opinion de la population. Et c’est là que CNN MSNBC et autres réseaux sont les maitres.

On n’a qu’à penser la l’histoire de collusion avec le Russie, une histoire inventée de toute pièce par les démocrates pour réussir à avoir un mandat pour espionner l’entourage de Trump durant l’élection. Et malgré cet espîonnage illégal, ils n’ont pas réussi à trouver de « dirt » contre Trump. Pour essayer de détourner l’attention de ce scandale qui aurait placé en prison plusieurs démocrates, les médias biaisés ont parlé de cette histoire comme d’une vérité pendant plus de 2 ans, presque chaque jour. Ils espéraient nuire à Trump en espérant rendre cette fausse histoire crédible, et faire oublier le scandale derrière. Le rapport Muller était sensé démontrer cette collusion, mais il n’y avait rien du tout.

Quelques exmples:

CNN dit que c’est illégal d’aller downollder et consulter Wikileaks, que seul les médais comme CNN ont le droit (ce qui est faux)
https://www.realclearpolitics.com/video/2016/10/16/cnns_chris_cuomo_remember_it_is_illegal_to_download_wikileaks_emails.html

Suite à la victoire de Trump CNN interviews un manifestant anti-Trump, qui se trouve comme par hasard être un cameraman de CNN…
https://archive.org/details/fake-news-cnn-interviews-their-own-cameraman-after-trump-wins-2016-election

Quand un invité dit quelque chose qui les conterdit ou qui est embarassant, CNN « perd le signal » très souvent.

3 journalistes de CNN qui ont quitté à cause de fake news.
https://money.cnn.com/2017/06/26/media/cnn-announcement-retracted-article/index.html

Un étude de Harvard qui démontre que CNN et MSNBC sont extrèment biaisés envers Trump, alors que Fox New est le moins biaisé de tous
https://www.realclearpolitics.com/2017/05/21/harvard_study_cnn_nbc_trump_coverage_93_negative_410848.html

La photo de la foule à l’inauguration de Trump (prise au moment ou les gens commencaient à arriver), comparée avec celle de Obama (prise au moment où il y avait le plus de gens)

Les medias ,surtout CNN, ont rapporté que Trump enfermait dans des cages les enfants séparés de leur parents immigrants illégaux. C’est faux, c’est sous Obama que ça se faisait, et Trump a mis fin à cette pratique. Les photos qu’on a vu dans les médias étaient soient des enfants en détention sous Obama, ou souvent celle qu’un petit garçon qui pleure dans une cage, mais c’était une mise en scène pour manifester contre cette pratique mise en place sous Obama.
https://qz.com/1291470/photos-immigrant-children-detained-at-the-placement-center-in-2014/

Does This Photo Show a Toddler in a Cage Detained by ICE in 2018?

Les médias comme CNN ont édité les clips vidéo pour faire croire que Trump avait brisé le protocole et passé pour un gros épais en vidant complètement la bouffe à poisson d’un seul coup. Mais le vidéo montre que le président Japonais avait fait la même chose juste avant.
https://www.washingtonexaminer.com/cnn-others-spread-honest-to-goodness-fake-news-about-trumps-japan-visit

Ici MSNBC qui est scandalisé qu’un homme se présente à un rassemblemebnt de Obama avec un AR15 à la centuire. Puis ils discutent de suprémacistes blancs armés et racistes, et ce que ça signifie pour un président noir, etc.. Le seul problème c’est que le type est un noir, que c’est tout à fait légal dans cet état, et il manifestait pour le 2e amendement (le droit de posséder des armes). Mais MSNBC ont édité la vidéo pour qu’on ne voit pas que c’est un noir (à partir de 2:14).

CNN poursuvi pour diffamation:
https://omny.fm/shows/wendy-bell/cnns-own-proof-that-its-fake-news

Project Veritas est un projet qui utilise des gens avec caméras cachées. Ils ont exposé des fraudes électorales, de la censure systématique contre des sites conservateur chez Google, etc. Ils ont aussi exposé le bais et les mensonges de CNN. Le président de CNN se pense chargé d’une mission divine contre Trump.

PART 1: CNN Insider Blows Whistle on Network President Jeff Zucker’s Personal Vendetta Against POTUS

Part 2: CNN Leadership and Staffers Reveal True Sentiments; Network Picks Favorites Among Democratic Candidates on Eve of Debate

Et on pourrait aller plus loin encore avec tous les manipulations « pallywood » et anti-Israël, il y en a des tonnes, relayées par la plupart des médias biaisées à gauche sans vérifier, simplement parce que ça leur convient. Je me rapelle d’une histoire d’une filette légèrement blessée et pleurant, dont la vidéo avait circulé dans nos médias, en disant que sa famille avait été tuée par un raid israélien.. La vérité est sortie un peu plus tard, sa « famille » étaient des terroristes qui s’apprétaient à lancer une roquette sur des civils israéliens, mais elle leur a sauté au visage. Je ne retrouve plus la vidéo par contre, ca fait plus de 10 ans. Il y a celui-ci que j’ai en banque qui montre le biais médiatique contre Israël et pro-terroristes palestiniens:

Et il y en a plein d’autres, ce n’est qu’un rapide survol pour exposer que les fakes news existent, et que CNN et MSNBC sont parmis les pires, mais la majorité des médias mainstream en font.

Plus récemment, les medias qui font des fakes news ont trouvé un truc: ils oergansient des groupes de « fact checkers », des détecteurs de fake news, qu’ils utilisent pour auto-valider leur propres fake news, et même attaquer les medias concurrents. Par exemple leMonde.fr a ses deux journalistes activistes qui sont les « décodeurs du monde », qui justifient les fake News de LeMonde.fr, et qui attaquent des médias concurrents comme Dreuz, en utilisant des articles de lemonde.fr comme preuve… Radio-Canada à aussi ses supposés Fact-checkers, qui ont été utilisé pour diaboliser certains candidats durant les élections. Le truc des fact checkers pour établir leur crédibilité est de correctement démontrer quelques fake news, et ensuite de temps en temps valider les fake news de leur média parent comme véritable information.

Les médias sont en majorité des compagnies privées. Leurs but principal est de faire de l’argent, et le sensationnalisme est vendeurs. La couverture de la fausse histoire de la Russie par CNN leur a apporté beaucoup de cotes d’écoutes et de clic sur leur site.
Aussi certains médias sont payés pour passer de l’info biaisée ou de la propagande, et ils le font avec plaisir.
La 3e raison pour les fakes news et le biais idéologique de leurs journalistes/propriétaires/dirigeants qui profitent de leur status pour faire de la propagande idéologique. Et c’est très fréquent. Ca n’existe plus le journalisme neutre objectif à la recherche de la vérité. Les médias sont presque tous rendus de l’opinion.


Comportement enfantin indigne de Radio-Canada

17/10/2019

Est-ce que c’est le genre de comportement qu’on doit s’attendre de la part d’un média subventionné par nos taxes à coup de 1500 millions par an?
On dirait un enfant du secondaire qui a été mis en charge de la modération. Un enfant activiste socialiste en plus, qui banni allègrement tout ceux qui ne penchent pas assez à gauche, ou qui ont le malheur de ne pas suivre la religion de Greta Thunberg. J’ai subit cette modération ultra biaisé pendant des années, j’ai été banni de la page Facebnook de Radio-Canada pendant 4 ans. Et même banni de la page de Radio-Canada « Mordus de Politique » après UN SEUL commentaire, ou je me suis fait attaquer pour simple délit d’opinion, et c’est moi qui a été banni..

Tous mes commentaires ont toujours respecté la netiquette, et certaines personnes qui m’attaquaient personnellement ne la respectaient évidemment pas, mais eu n’ont jamais été modérés ou bannis.
Voici un récent échange sur la page de Radio-Canada, je vous laisse juger. Je n’ai rien coupé ou modifié, j’ai simplement fait plusieurs captures d’écran que j’ai recollé ensemble.
Ça commence avec quelqu’un qui signale que ses commentaires se font effacer.

Si vous imaginez que j’ai fait un montage, allez-voir l’original avant qu’il ne se fasse effacer:

Il est grand temps de privatiser cette boite de propagande.


Biais des médias, c’est même pas subtil.

09/09/2019

Déjà qu’il fallait être aveugle pour ne pas voir lors de la dernière élection fédérale que les médias étaient très biaisés anti-conservateur et pro-Trudeau. C’était déjà très évident.

Maintenant le syndicat Unifor qui représente une grande partie des journalistes demande à ses membres d’être « anti-conservateur ». Ca remet en question l’intégré et l’objectivité des journaux, comme si leur crédibilité n’était pas déjà assez basse avec toutes les fake news qu’ils publient.
Un journaliste qui oserait sortir une nouvelle négative envers Trudeau pourrait être harcelé par son propre syndicat ou son employeur, donc il s’auto-censurera pour éviter les problèmes.
https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/09/un-syndicat-qui-provoque-un-enorme-malaise?fbclid=IwAR3cHn3hasgdg7_ptMlH-fAz4yxx5hWeMEOWwVkiR1SgxNmMNFo07hx_1vU

C’est très grave. La base de la démocratie c’est le liberté d’expression et la liberté de presse.
Et en plus Justin Trudeau a augmenté le budget de Radio-Canada de plus de 500 millions, tel que promis durant les élections, alors que Harper voulait le couper de 10%.
Radio-canada avait eu un biais épouvatable contre Harper avant et pendant les élections. Est-ce que c’est pas une façon d’acheter les médias?

Pire encore, Trudeau vient de donner près de 600 millions au médias imprimés (médias qui s’adaptent difficilement à l’internet) pour les soutenir. Déjà on voit l’impact, les médias sont devenus des majorettes pour Trudeau et attaquent Scheer et Bernier.

Ici Trudeau faisait une « blague » en disant qU’il avait acheté les médias. Jamais il n’a dit quelque chose d’aussi vrai.

Source: https://youtu.be/J_1lKZDR6To

Si on ne peut plus se fier sur les médias traditionnels, que les Big Tech contrôlent le contenu de ce qui est publié sur Facebook, Youtube, Twitter etc.. avec un biais très anti-conserveteur et anti-climatosceptique, que les supposés sites de « fact checkers » sur internet sont tout aussi biaisés, et que les sites de médias indépendants, ou conservateurs sont « blacklistés » par Google (Voir ici: https://reclaimthenet.org/google-blacklists-leak/ ), ça signifie le contrôle total de l’information. Et le contrôle de l’information, c’est la base pour instaurer une dictature.


En complément: Exemples de fake news et de biais médiatique

Le Fameux ours polaire mourant à cause du climat:
https://www.thesun.co.uk/news/6923730/starving-polar-bear-fake-national-geographic-arctic/

CNN qui interview un « protestataire » anti-Trump, qui se trouve a être leur propre caméraman:

MSNBC qui édite une entrevue pour faire croire qu’un type avec une arme qui assiste a un rassemblement de Obama est un Blanc raciste, alors qu’en fait c’est un noir:

France 3 qui essaye de faire croire que des soldats israéliens ont tué un enfant, alors que c’est un palestinien qui a tiré sur des soldats, mais la balle a ricoché et tué un enfant.

Ou encore cette animatrice de météo qui fait croire à une inondation « monstre »:
https://crioux.files.wordpress.com/2012/11/awkward.gif?w=300&zoom=2

Et voici la couverture médiatique qu’on fait nos médias de Maxime Bernier:
https://www.ledevoir.com/politique/canada/561907/maxime-bernier-pret-a-restreindre-les-avortements-en-fin-de-grossesse
https://www.journaldequebec.com/2019/05/25/maxime-bernier–lidiot-inutile
Alors que voici la réalité:


Google

23/11/2017

Google a tenté d’implanter un algorithme pour faire disparaitre ce qu’ils considèrent « fake news », mais ça ne fonctionne pas comme ils pensaient.

« Google have just noticed large groups of people across the world hold views which differ from the views championed by the Silicon Valley monoculture. »

Donc, puisque le peuple est dans l’erreur selon les élites globalistes, ils vont faire quoi? Nous « éduquer »?

On dirait les marxistes qui réfléchissaient suite à l’échec du communisme:
Constat : Les Peuples rejetaient le marxisme.
Question : Y aurait-il une erreur dans la doctrine?
Réponse : Impossible. L’erreur est dans l’immaturité des peuples.
Conclusion : il faut changer les peuples avant de prendre le pouvoir.

Herbert Marcuse écrit : « C’est le peuple qui n’a pas rempli le rôle que lui avait réservé la théorie révolutionnaire » … « mis devant la possibilité de la révolution, le peuple aura préféré s’en détourner en adhérant profondément aux institutions définissant la civilisation occidentale. » « Qu’une conscience non révolutionnaire – ou plutôt antirévolutionnaire – prévaut dans la majorité de la classe ouvrière, cela saute aux yeux. » Et il continue: « Il faut préférer la dictature des intellectuels au pouvoir d’un peuple encore imparfait. […] Il est nécessaire, pour une société civilisée, que des gens éduqués aient des prérogatives politiques pour combattre les sentiments, les attitudes et les concepts des masses non éduquées. » .

Source: https://wattsupwiththat.com/2017/11/22/google-truth-algorithm-users-are-part-of-the-problem/

Référence:
https://crioux.wordpress.com/2013/08/24/marxisme-culturel/


Fake news

29/06/2017

Éventuellement, les fake news vont signaler la fin des médias traditionnels.


La chasse aux « fakes news »

20/12/2016

fake-news
Depuis la victoire de Trump, une des « excuses » utilisées par la gauche pour justifier la défaite est de dire que c’est la faute des « fake news ».

Google et Facebook, deux alliés des démocrates se sont empressés de s’attaquer au « fakes news », et ironiquement il se trouve que ce qu’ils ciblent sont les sites de nouvelles alternatives, souvent de droite, opposés au mainstream média qui eux sont majoritairement à gauche et appuyaient ouvertement Hillary.

Déjà ça fait douteux et mauvais perdant, mais on se rend ensuite compte qu’une des compagnies qui va être la « référence » pour déterminer ce qui sera ou pas un « fake news » est financée par George Soros, celui qui est derrière le financement du parti démocrate, de black lives matter, et de nombreux groupes qui font la promotion des migrants en Europe, et donc du chaos. Rappelons nous que Georges Soros a déjà dit que son plus bel accomplissement serait la destruction des Etats-Unis. Georges Soros veut favoriser un gouvernement mondial socialiste, avec des « élites » comme lui à la tête. Et la destruction des USA, symbole de la liberté fait partie de ce plan.

L’utilisation de la guerre en Syrie justifie l’immigration massive qui est en train de détruire L’Europe. Cette guerre aurait facilement pu être terminée (Obama a retiré les troupes américaines et laissé un vide qui a fait place a ISIS) et le flot de réfugiés controlé (établir une zone « safe » pour les réfugiées en Syrie). Mais au contraire, on l’entretien, on attise la braise et on ne combat pas ISIS, sauf de loin. La majorité des nouvelles « mainstream » provenant de la Syrie SONT des « fakes news ». Les médias n’ont pas de personnel sur le terrain, ils se fient sur la propagande des rebelles jihadistes (apppuyés par les USA) ou alors ils fabriquent de l’information. Il faut absolument cette guerre continuelle pour justifier le flot de millions de « réfugiés syriens » qui pourtant viennent de partout en Afrique et du moyen orient. Tous les dirigeants Européens se battaient pour en faire rentrer toujours de plus en plus, augmentant toujours les agressions, des viols, les attentats terroristes et l’islamisation. Pourquoi ce suicide culturel? Qui paye ces dirigeants corrompus pour qu’ils ignorent le problème gigantesque qu’ils sont en train de créer? Les riches pays arabes du Golfe ne recueillent aucun réfugiés, mais ils payent des millions pour ériger des mosquées en Europe et en Amérique. Mais les médias n’en parlent pas. Quand il y a des viols ou des meurtres, ils disent que les coupables sont « asiatiques » (Afghanistan, Pakistan, Iran, Irak, Syrie, Jordanie, etc., sont tous sur le continent Asiatique), pour ne pas que la population se révolte, pour ne pas passer pour des « islamophobes ». Presque tous les pays occidentaux ont passé des lois pour mettre en prison les gens qui ont des propos « haineux » envers l’islam. Mais les islamistes ont le droit de dire ce qu’ils veulent, c’est la « liberté de religion ».

Quand il y a des attentats, les médias ne cessent de nous sortir la même rengaine « pas d’amalgames », « l’islam est une religion de paix », etc.. Juste depuis 48 heures, il y a eu plusieurs attentats, dont l’assassinat d’un diplomate Russe, et celui au camion à Berlin. Les médias disent que c’est le camion qui a foncé dans la foule, comme s’il n’y avait pas un terroriste derrière le volant. Souvent ce sont les sites de nouvelles alternatives qui vont donner les vrais renseignements en premier, alors que les médias officiels restent dans le politically correct, et omettent des informations.

Autre exemple, le #pizzagate dont j’ai parlé dans le billet précédent, qui a été traité comme un « fake news » par les médias.

Et aussi « Pallywood » (palestinian Hollywood), toutes les informations qui circulent sur les supposées victimes palestiniennes, qui sont en faits des mises en scènes faites pour diaboliser Israël et attendrir les idiots utiles occidentaux. Ca aussi j’en au déjà parlé amplement dans le passé. Beaucoup de cette propagande est faite sur les médias sociaux, mais il y a aussi beaucoup de média officiel qui la transmettent, soit par paresse, ignorance ou activisme. Beaucoup de médias occidentaux engangent des activistes locaux pour leur fournir du contenu, sans valider.

-Oui il y a des sites satiriques, comme le journal de mourréal, c’est de l’humour.
-Oui il y a des sites douteux, qui font dans le sensationnalisme pour attirer des clics (click bait) et donc du revenu publicitaire.
-Oui il y a des sites biaisées d’un côté ou de l’autre, qui ne sont pas objectifs. La majorité des médias « officiels » sont biaisés à gauche, et la majorités des médias alternatifs sont biaisés à droite. Pourtant on a facilement pu démonter durant la dernière campagne électorale américaine que les media « officiels » comme CNN fabriquaient du contenu, comme par exemple en interviewant leur propre caméraman en le faisant passer pour un manifestant anti-Trump

C’est à VOUS de cesser de prendre pour vérité ce que vous voyez sur internet, de questionner le contenu, et valider les sources, de FAIRE UN EFFORT pour être bien renseigné. Si vous laissez le soin à un tiers parti de le faire pour vous, ils vont filtrer et ne laisser passer que ce qu’ils veulent que vous comprenniez.
La dictature à presque toujours commencé avec le contrôle de l’information.

Références:
https://francais.rt.com/opinions/30738-chasse-fake-news-si-probleme-venait-facebook-algorithmes#.WFbbRUs8tDU.facebook

http://www.globalresearch.ca/fake-news-alert-cnn-finally-admits-white-helmets-staged-fake-video/5559164

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/12/16/31002-20161216ARTFIG00292-alep-la-realpolitik-est-plus-humaine-que-le-manicheisme-moralisateur.php

http://reseauinternational.net/manipulation-la-petite-syrienne-quon-sauve-tout-le-temps/

http://www.forbes.com/sites/thomasbasile/2016/12/12/the-real-fake-news-is-the-mainstream-media/#1487806a5b5d

http://www.copblock.org/169251/facebook-censorship/

https://crioux.wordpress.com/?s=pallywood