Un autre exemple de Fake News de CNN

09/03/2020

CNN a toujours eu un agenda très biaisé à gauche, et tel que démontré par Veritas Project, CNN à un agenda anti-Trump.

Voici un exemple parmi tant d’autres sur lequel je suis tombé. Et je me suis dis que ça vaudrait la peine d’écrire pourquoi il s’agit (encore) d’une Fake News.

https://www.cnn.com/2019/03/12/us/trump-climate-change-tweet-patrick-moore/index.html

Le titre est déjà très biaisé, disant que Trump « nie la science »…

President Donald Trump escalated his denial of global warming Tuesday, when he took to Twitter to quote a noted climate skeptic who claims that climate change is « fake science. »

« Escaladé sa négation du réchauffement climatique », parce qu’il a cité un scientifique?? Patrick Moore est un scientifique, un écologiste et un activiste en environnement depuis des décennies. Personne, ni Trump, ni Patrick Moore ne « nient » les variations du climat. Ils ne font que répéter ce qu’une très grande partie des scientifiques disent: que l’impact de l’humain n’est pas significatif, et que le CO2 n’est pas un polluant.
En quoi est-ce que ça « nie la science »? C’est plutôt le contraire, ce sont des affirmations basées sur les faits scientifiques

According to Greenpeace, however, Moore is not a co-founder but rather « a paid spokesman for a variety of polluting industries for more than 30 years.
Moore, who is not a climate scientist but who has degrees in forest biology and ecology, played a significant role in Greenpeace Canada for several years early in the organization’s existence, according to Greenpeace’s website, but he did not help found it. « 

According to Greenpeace…. Depuis des décennies, Patrick Moore a toujours été reconnu comme « co-fondateur » de Greenpeace. Ce n’est que depuis 2 ou 3 ans que Greenpeace a tenté de réécrire l’histoire et même changé les informations sur leur site web et Wikipedia. Comme par hasard, c’est quand Patrick Moore a commencé à être plus présent dans les médias et dénoncé Greenpeace. Patrick Moore EST un des co-fondateurs de Greenpeace, c’est un fait. Sauf que le Greenpeace à cette époque était très différent de la corporation multimilionnaire activiste politique de gauche qu’elle est devenue. A l’époque le but de Greenpeace était humaniste, anti-armes nucléaire et anti-chasse aux phoques. Et quand ils ont commencé à devenir une organisation politique anti-science et anti-humain, Patrick Moore a quitté.
Ils disent qu’il n’est pas un « climate scientist ». Très peu de scientifiques sont des « climate scientists », parce que c’est une discipline récente et extrèmement complexe, qui requiers des compétences dans tellement de domaines que très peu peuvent honnêtement prétendre être experts dans tout ces domaines.
Mais comme beaucoup d’autres, il est un scientifique avec suffisamment de connaissances et d’expérience pour comprendre que l’hystérie climatique actuelle ne correspond pas avec la science.
Et est-ce que Al Gore, Di Caprio, Greta Thunberg sont des « climate scientist »? Ils n’ont même pas de base scientifique pour comprendre de quoi ils parlent. Pourquoi personne ne le mentionne?

According to Moore, « there is no climate crisis. »
But according to Trump’s own government’s report from November, « the impacts of climate change are already being felt in communities across the country. »
The National Climate Assessment, which was a collaboration of 13 federal agencies and over 300 leading scientists, found that the US economy could lose hundreds of billions of dollars by the end of the century because of climate change

Non il n’y a pas « d’urgence climatique », je ne vais pas répéter tous ce que j’ai déjà dit sur le sujet ici, mais c’est clairement démontré qu’il n’y a aucune urgence, ni aucune augmentation de n’importe quelle calamité qu’ils ont prédit.

CNN dit que au contraire le gouvernement dit l’inverse. Sauf que le rapport en question est sorti en 2017, produit par des bureaucrates placés par Obama. Il ne s’agit pas de science. C’est le même genre de bullshit produite par le GIEC. Ce n’est pas de science, c’est de la propagande politique. Une des auteurs de ce papier dit:

« The science behind climate change has been understood since the 1850s. We cannot afford to have politically motivated people spin the issue any longer »

Cette phrase est ridicule. Non la « science » du climat n’est pas comprise depuis 1850. Oui, à cette époque il y a eu une hypothèse émise que le CO2 pourrait réchauffer la climat, et c’était considéré bénéfique. Surtout qu’à cette époque le monde venait de subir plusieurs centaines d’années de froid intense (Little Ice Age). Mais cette hypothèse est resté oubliée pendant des décennies. Et les « experts » ont passé des décennies à annoncer réchauffement et/ou refroidissement (Global Cooling dans les années 1970) et se tromper chaque fois, parce qu’ils n’ont toujours pas compris que ce sont simplement des cycles naturels. Dans les années 1980 les politiciens se sont rendus compte qu’ils pouvaient corrompre et utiliser la science pour appuyer leurs agendas politique. Et c’est là que l’hystérie réchauffiste a réellement commencé. Plusieurs autres groupes d’intérets y ont trouvé leur compte aussi, et la machine s’est emballée. Les prédictions sont de plus en plus alarmistes, les articles de journaux de plus en plus sensationnalistes, les fonds de recherche sur le climat de plus en plus généreux, les activistes alarmistes recoivent plus de dons et subventions que jamais, et les gouvernements imposent de plus en plus de taxes et contrôles etc.. Pourtant toutes les prédictions apocalyptiques faites depuis les années 1980 ont toutes été erronées. Il y a de la politique d’impliquée dans ce débat, mais elle est du côté des alarmistes et de tous ceux qui profitent de cette arnaque.

Although Moore is correct that weather and climate occur all over the world, that obvious statement does not in any way counter the facts that climate is changing and that human activities are the cause

Oui le climat change. NON les activités humaines n’en sont pas la cause. Malgré les milliards dilapidés en fonds de recherche sur le climat pour tenter de prouver ce point, JAMAIS ils n’ont réussi à le faire. Même qu’au contraire, malgré les médias de plus en plus biaisés et sensationalistes, malgré les rapport de GIEC de plus en alarmistes, plus le temps passe, plus les observations et les faits qui contredisent l’hypothèse du RCA s’accumulent, plus les prédictions alarmistes sont démontrées erronées, et plus de scandales de manipulation de données sont exposés.

According to a special report last year from the UN’s Intergovernmental Panel on Climate Change, « human activities are estimated to have caused approximately 1.0°C (1.8°F) of global warming above pre-industrial levels (from 1850-1900). »

Ils citent le GIEC (IPCC) une organisation de bureaucrates corrompus dont le but n’est pas de faire de la science, mais bien de fabriquer un rapport pour être utilisé par L’ONU pour exiger des centaines milliards de dollars par an et acquérir de plus en plus de pouvoirs politique. Aucun scientifique ne travaille directement pour le GIEC, seulement des bureaucrates et activistes.
Le réchauffement du siècle dernier est tout à fait NATUREL et NORMAL. Il est un léger réchauffement suite à une période froide appelée Little Ice Age, tout comme plusieurs autres cycles chauds et froids passés. C’est pour cette raison que les réchauffistes prennent toujours 1880 ou 1850 comme référence. Tout autre choix de date ne démontrerait pas de réchauffement significatif.

That report also projected that the planet could reach dangerous levels of warming by 2030, which would include more heat waves, greater sea level rise, worse droughts and rainfall extremes.

Ce même rapport du GIEC (organe de propagande de l’ONU) dit qu’il y aurait un réchauffement « dangereux » d’ici 2030, avec vagues de chaleurs (comme si ça n’avait jamais existé avant) hausse des océans (alors qu’il n’y a toujours aucune accélération mesurée depuis des décennies) et sécheresses et inondations (un ou l’autre ou les deux, comme ça qu’importe ce qui arrive ils ont raison).
Pourquoi 2030? Il y a eu amplement de prédictions passées faites par l’ONU qui ont toutes échouées, mais celle-ci est intéressante et c’est sur celle-là que ce sont basé les extrémistes pour dire que la fin du monde arrive dans 12 ans (2018+12=2030). Parce que ça correpond à l’agenda 2030 de l’ONU (anciennement appellé agenda 21), un plan pour unir l’humanité sous un gouvernement global totalitaire, déguisé en plan pour l’environnement. Plus de détails ici: https://crioux.wordpress.com/2016/03/01/agenda2030/

And although extreme weather has always occurred, the warming climate is worsening many types of extreme weather — and even causing some of it.

Il n’y a aucune preuve, aucun fait, aucune observation qui permet d’affirmer ça. En fait c’est même l’inverse. Par exemple, les ouragans sont moins forts et moins fréquents depuis environs 15 ans

Carbon dioxide is not one of the six elements generally considered the chemical building blocks of life — but its components, carbon and oxygen, are (along with hydrogen, nitrogen, sulfur and phosphorus).

C’est grave d’être aussi ignorant de la science et de la biologie. Le CO2 EST la base de toute vie sur terre. Sans CO2, il n’y a AUCUNE vie sur terre. Même que les premières formes de vie (comme les cyanobactéries) sont apparues alors qu’il y avait plein de CO2, mais pas d’oxygène libre.
Et que aujourd’Hui, si le taux de CO2 devait descendre plus bas que 150 ppm, les plantes meurent, puis les herbivores meurent, puis les autres animaux meurent.

And thanks to ever-increasing emissions of it worldwide, carbon dioxide levels in the atmosphere are higher than at any point in the past 800,000 years.

Cette affirmation est vraie, mais utilisée pour tromper les gens. Depuis 3 millions d’années le CO2 est au niveau le plus bas depuis 500 millions d’années, tellement bas qu’il est passé tous près du niveau d’extinction totale durant la dernière ère glaciaire quand il était a 180ppm, avant de recommencer à remonter tout naturellement.
Presque tout le temps avant ces derniers 3 millions d’années froids et pauvres en CO2, le taux de CO2 moyen était 6 fois plus élevé que maintenant. Et la température était en moyenne environ 8 degrés de plus que maintenant. Et ça a été prospère comme ça pendant des centaines de millions d’années, avec quelques exceptions (extinctions massives, météorites etc.).

Il n’y avait jamais de glaces aux pôles de façon permanente, il y avait même des forêts et des chameaux géants dans le grand nord canadien il y a seulement 4 millions d’années. Aujourd’hui ce n’est qu’un désert glacial.
https://nature.ca/en/about-us/museum-news/news/press-releases/remains-extinct-giant-camel-discovered-high-arctic-canadian

Earth’s temperature is very closely coupled to carbon dioxide, and « even a very small amount of it can have a profound warming impact, » said Michael Mann, a climate scientist and director of the Earth System Science Center at Pennsylvania State University.

Et là ils osent nous sortir Michael Mann! Pour ceux qui ne le savent pas, Michael Mann est l’auteur d’un graphique frauduleux, appelé Hockey Stick. Ce graphique a été manipulé pour faire disparaitre les périodes chaudes et froides passées et faire croire que seulement à partir du 20e siècle, qu’il y avait eu un réchauffement radical, et que donc c’était notre faute. Mais malgré les multiples scientifiques qui ont démontré la fraude, malgré le scandale du Climategate dans lequel Michael Mann avait textuellement expliqué a un collègue comment il avait triché pour arriver à fabriquer ce faux graphique, il n’a jamais été congédié et il a continué à recevoir des millions en fonds de recherche gouvernementaux. Il a même récemment perdu en cour quand le juge lui a ordonné de produire les données et algorithmes utilisées pour produire son « hockey stick » (ce qu’il a toujours refusé de faire depuis 1998). S’il l’avait fait ça aurait exposé hors de tout doute qu’il avait fraudé et là ses employeurs n’auraient pas pu faire semblant de ne rien voir, et il aurait perdu les millions en fonds de recherche, alors il a préféré perdre la face en cour contre Tim Ball qui l’avait accué d’avour fait de la « junk science » avec son graphique.
C’est cette personne, cette honte pour toute la communauté sciencetique, que CNN a choisi d’interroger pour essayer de ridiculiser Donald Trump et Patrick Moore.
En plus ce que Mann dit est faux. Il dit que le CO2 et la température sont liés et qu’une petite variation peu avoir un effet important. On a vu un peu plus haut que depuis 500 millions d’années ce n’est pas le cas, des fois ils évoluent même à l’opposé. Si on retourne plus loin encore dans le passé il y a environ 600 millions d’années, le taux de CO2 dépassait 8000ppm, soit 20 fois le taux actuel (400ppm), et pourtant la terre était complètement gelée jusqu’à l’équateur… Et si on regarde de plus près notre période froide avec ère glaciaires à répétition, et bien le CO2 est très bas, et quand une ère glaciaire se termine (réchauffement drastique), le CO2 augmente APRÈS la température, des fois avec 800 ans de retard. Puis quand l’ère glaciaire revient, le CO2 reste un peu plus élevé pendant des centaines d’années avant de redescendre. La température a donc un léger effet secondaire sur le taux de CO2, pas l’inverse. La raison principale étant le dégasage des océans, quand les océans se réchauffent, ils relâchent du CO2, quand ils se refroidissent ils en absorbent.
http://joannenova.com.au/global-warming-2/ice-core-graph/

Moore’s sentiment that carbon dioxide is essential to life on Earth is correct, but too much of it is certainly not a good thing.

Ils disent que oui Moore a raison que le CO2 est essentiel à la vie, mais que trop d’une bonne chose n’est pas une bonne chose. Et combien est trop?
L’humain à ajouté environ 30ppm de CO2 à l’atmosphère. Tout le reste c’est la nature. Si le CO2 augmentait à 1500ppm (le taux utilisé dans les serres pour augmenter la productivité), ça aurait un bénéfique majeur pour la vie sur terre, et presque qu’aucun effet sur le climat. Pourtant les alarmistes veulent qu’on émette ZERO CO2, ce qui en revient à dire de retourner à l’age de pierre. Mais même si l’humain continuait à émettre du CO2 au rythme actuel, jamais on ne pourrait atteindre 1500ppm. Dépendant des calculs, peut être 600 ou 800ppm au mieux. Alors cette hystérie anti-CO2 est ridicule, et surtout anti-vie. A titre de référence, le taux moyen dans une maison atteint souvent 1000ppm, et dans une salle de classe ou un bar c’est 3000ppm.

Mann had an offer for Moore: « If he wants proof, I’m sure I can raise funds for his one-way trip to Venus. »

Mann dit quoore veux des preuves [que le CO2 a un effet de serre important] il pourrait ramasser des fonds pour l’envoyer sur Venus, aller-simple (donc souhaitant la mort de Moore).
Cette dernière phrase de Mann démontre le ridicule de la chose et à quel point il est malhonnête. Sur vénus, l’atmosphere est a 96,5% de CO2, il fait extrêmement chaud, environ 460 degrés Celsius. C’est plus chaud encore que Mercure, qui est situé tout près du Soleil, et qui n’a aucune atmosphère, avec 420 degrés Celsius.
Selon Mann et selon d’autres pseudo-scientifiques comme Bill Nye ou David Suzuki), c’est donc à cause du CO2 qu’il fait si chaud sur Vénus. Et bien non, c’est à surtout à cause de la pression atmosphérique qui est extrèmement élevée (930 000 Pascal). A titre de comparaison, Mars à 95% de CO2, soit environ la même chose que Venus, mais une pression atsmohpérique très basse (610 Pascal), et il fait -63 degré Celsius.
Et la terre elle est entre les deux, avec 100 000 Pascal, 0,04% de CO2, et 13 degré Celcius de température moyenne. Est-ce vraiment le CO2 qui a le plus d’impact? Non il y a plusieurs facteurs qui sont beaucoup plus importants, et le CO2 est parmis les plus insignifiants.


C’est ça qui arrive quand CNN et autres médias publient des Fake News pour essayer de faire avancer leur agenda politique, au lieu d’informer les gens avec des faits scientifiquement exacts.


Comportement enfantin indigne de Radio-Canada

17/10/2019

Est-ce que c’est le genre de comportement qu’on doit s’attendre de la part d’un média subventionné par nos taxes à coup de 1500 millions par an?
On dirait un enfant du secondaire qui a été mis en charge de la modération. Un enfant activiste socialiste en plus, qui banni allègrement tout ceux qui ne penchent pas assez à gauche, ou qui ont le malheur de ne pas suivre la religion de Greta Thunberg. J’ai subit cette modération ultra biaisé pendant des années, j’ai été banni de la page Facebnook de Radio-Canada pendant 4 ans. Et même banni de la page de Radio-Canada « Mordus de Politique » après UN SEUL commentaire, ou je me suis fait attaquer pour simple délit d’opinion, et c’est moi qui a été banni..

Tous mes commentaires ont toujours respecté la netiquette, et certaines personnes qui m’attaquaient personnellement ne la respectaient évidemment pas, mais eu n’ont jamais été modérés ou bannis.
Voici un récent échange sur la page de Radio-Canada, je vous laisse juger. Je n’ai rien coupé ou modifié, j’ai simplement fait plusieurs captures d’écran que j’ai recollé ensemble.
Ça commence avec quelqu’un qui signale que ses commentaires se font effacer.

Si vous imaginez que j’ai fait un montage, allez-voir l’original avant qu’il ne se fasse effacer:

Il est grand temps de privatiser cette boite de propagande.


Biais des médias, c’est même pas subtil.

09/09/2019

Déjà qu’il fallait être aveugle pour ne pas voir lors de la dernière élection fédérale que les médias étaient très biaisés anti-conservateur et pro-Trudeau. C’était déjà très évident.

Maintenant le syndicat Unifor qui représente une grande partie des journalistes demande à ses membres d’être « anti-conservateur ». Ca remet en question l’intégré et l’objectivité des journaux, comme si leur crédibilité n’était pas déjà assez basse avec toutes les fake news qu’ils publient.
Un journaliste qui oserait sortir une nouvelle négative envers Trudeau pourrait être harcelé par son propre syndicat ou son employeur, donc il s’auto-censurera pour éviter les problèmes.
https://www.tvanouvelles.ca/2019/09/09/un-syndicat-qui-provoque-un-enorme-malaise?fbclid=IwAR3cHn3hasgdg7_ptMlH-fAz4yxx5hWeMEOWwVkiR1SgxNmMNFo07hx_1vU

C’est très grave. La base de la démocratie c’est le liberté d’expression et la liberté de presse.
Et en plus Justin Trudeau a augmenté le budget de Radio-Canada de plus de 500 millions, tel que promis durant les élections, alors que Harper voulait le couper de 10%.
Radio-canada avait eu un biais épouvatable contre Harper avant et pendant les élections. Est-ce que c’est pas une façon d’acheter les médias?

Pire encore, Trudeau vient de donner près de 600 millions au médias imprimés (médias qui s’adaptent difficilement à l’internet) pour les soutenir. Déjà on voit l’impact, les médias sont devenus des majorettes pour Trudeau et attaquent Scheer et Bernier.

Ici Trudeau faisait une « blague » en disant qU’il avait acheté les médias. Jamais il n’a dit quelque chose d’aussi vrai.

Source: https://youtu.be/J_1lKZDR6To

Si on ne peut plus se fier sur les médias traditionnels, que les Big Tech contrôlent le contenu de ce qui est publié sur Facebook, Youtube, Twitter etc.. avec un biais très anti-conserveteur et anti-climatosceptique, que les supposés sites de « fact checkers » sur internet sont tout aussi biaisés, et que les sites de médias indépendants, ou conservateurs sont « blacklistés » par Google (Voir ici: https://reclaimthenet.org/google-blacklists-leak/ ), ça signifie le contrôle total de l’information. Et le contrôle de l’information, c’est la base pour instaurer une dictature.


En complément: Exemples de fake news et de biais médiatique

Le Fameux ours polaire mourant à cause du climat:
https://www.thesun.co.uk/news/6923730/starving-polar-bear-fake-national-geographic-arctic/

CNN qui interview un « protestataire » anti-Trump, qui se trouve a être leur propre caméraman:

MSNBC qui édite une entrevue pour faire croire qu’un type avec une arme qui assiste a un rassemblement de Obama est un Blanc raciste, alors qu’en fait c’est un noir:

France 3 qui essaye de faire croire que des soldats israéliens ont tué un enfant, alors que c’est un palestinien qui a tiré sur des soldats, mais la balle a ricoché et tué un enfant.

Ou encore cette animatrice de météo qui fait croire à une inondation « monstre »:
https://crioux.files.wordpress.com/2012/11/awkward.gif?w=300&zoom=2

Et voici la couverture médiatique qu’on fait nos médias de Maxime Bernier:
https://www.ledevoir.com/politique/canada/561907/maxime-bernier-pret-a-restreindre-les-avortements-en-fin-de-grossesse
https://www.journaldequebec.com/2019/05/25/maxime-bernier–lidiot-inutile
Alors que voici la réalité:


Google

23/11/2017

Google a tenté d’implanter un algorithme pour faire disparaitre ce qu’ils considèrent « fake news », mais ça ne fonctionne pas comme ils pensaient.

« Google have just noticed large groups of people across the world hold views which differ from the views championed by the Silicon Valley monoculture. »

Donc, puisque le peuple est dans l’erreur selon les élites globalistes, ils vont faire quoi? Nous « éduquer »?

On dirait les marxistes qui réfléchissaient suite à l’échec du communisme:
Constat : Les Peuples rejetaient le marxisme.
Question : Y aurait-il une erreur dans la doctrine?
Réponse : Impossible. L’erreur est dans l’immaturité des peuples.
Conclusion : il faut changer les peuples avant de prendre le pouvoir.

Herbert Marcuse écrit : « C’est le peuple qui n’a pas rempli le rôle que lui avait réservé la théorie révolutionnaire » … « mis devant la possibilité de la révolution, le peuple aura préféré s’en détourner en adhérant profondément aux institutions définissant la civilisation occidentale. » « Qu’une conscience non révolutionnaire – ou plutôt antirévolutionnaire – prévaut dans la majorité de la classe ouvrière, cela saute aux yeux. » Et il continue: « Il faut préférer la dictature des intellectuels au pouvoir d’un peuple encore imparfait. […] Il est nécessaire, pour une société civilisée, que des gens éduqués aient des prérogatives politiques pour combattre les sentiments, les attitudes et les concepts des masses non éduquées. » .

Source: https://wattsupwiththat.com/2017/11/22/google-truth-algorithm-users-are-part-of-the-problem/

Référence:
https://crioux.wordpress.com/2013/08/24/marxisme-culturel/


Fake news

29/06/2017

Éventuellement, les fake news vont signaler la fin des médias traditionnels.


La chasse aux « fakes news »

20/12/2016

fake-news
Depuis la victoire de Trump, une des « excuses » utilisées par la gauche pour justifier la défaite est de dire que c’est la faute des « fake news ».

Google et Facebook, deux alliés des démocrates se sont empressés de s’attaquer au « fakes news », et ironiquement il se trouve que ce qu’ils ciblent sont les sites de nouvelles alternatives, souvent de droite, opposés au mainstream média qui eux sont majoritairement à gauche et appuyaient ouvertement Hillary.

Déjà ça fait douteux et mauvais perdant, mais on se rend ensuite compte qu’une des compagnies qui va être la « référence » pour déterminer ce qui sera ou pas un « fake news » est financée par George Soros, celui qui est derrière le financement du parti démocrate, de black lives matter, et de nombreux groupes qui font la promotion des migrants en Europe, et donc du chaos. Rappelons nous que Georges Soros a déjà dit que son plus bel accomplissement serait la destruction des Etats-Unis. Georges Soros veut favoriser un gouvernement mondial socialiste, avec des « élites » comme lui à la tête. Et la destruction des USA, symbole de la liberté fait partie de ce plan.

L’utilisation de la guerre en Syrie justifie l’immigration massive qui est en train de détruire L’Europe. Cette guerre aurait facilement pu être terminée (Obama a retiré les troupes américaines et laissé un vide qui a fait place a ISIS) et le flot de réfugiés controlé (établir une zone « safe » pour les réfugiées en Syrie). Mais au contraire, on l’entretien, on attise la braise et on ne combat pas ISIS, sauf de loin. La majorité des nouvelles « mainstream » provenant de la Syrie SONT des « fakes news ». Les médias n’ont pas de personnel sur le terrain, ils se fient sur la propagande des rebelles jihadistes (apppuyés par les USA) ou alors ils fabriquent de l’information. Il faut absolument cette guerre continuelle pour justifier le flot de millions de « réfugiés syriens » qui pourtant viennent de partout en Afrique et du moyen orient. Tous les dirigeants Européens se battaient pour en faire rentrer toujours de plus en plus, augmentant toujours les agressions, des viols, les attentats terroristes et l’islamisation. Pourquoi ce suicide culturel? Qui paye ces dirigeants corrompus pour qu’ils ignorent le problème gigantesque qu’ils sont en train de créer? Les riches pays arabes du Golfe ne recueillent aucun réfugiés, mais ils payent des millions pour ériger des mosquées en Europe et en Amérique. Mais les médias n’en parlent pas. Quand il y a des viols ou des meurtres, ils disent que les coupables sont « asiatiques » (Afghanistan, Pakistan, Iran, Irak, Syrie, Jordanie, etc., sont tous sur le continent Asiatique), pour ne pas que la population se révolte, pour ne pas passer pour des « islamophobes ». Presque tous les pays occidentaux ont passé des lois pour mettre en prison les gens qui ont des propos « haineux » envers l’islam. Mais les islamistes ont le droit de dire ce qu’ils veulent, c’est la « liberté de religion ».

Quand il y a des attentats, les médias ne cessent de nous sortir la même rengaine « pas d’amalgames », « l’islam est une religion de paix », etc.. Juste depuis 48 heures, il y a eu plusieurs attentats, dont l’assassinat d’un diplomate Russe, et celui au camion à Berlin. Les médias disent que c’est le camion qui a foncé dans la foule, comme s’il n’y avait pas un terroriste derrière le volant. Souvent ce sont les sites de nouvelles alternatives qui vont donner les vrais renseignements en premier, alors que les médias officiels restent dans le politically correct, et omettent des informations.

Autre exemple, le #pizzagate dont j’ai parlé dans le billet précédent, qui a été traité comme un « fake news » par les médias.

Et aussi « Pallywood » (palestinian Hollywood), toutes les informations qui circulent sur les supposées victimes palestiniennes, qui sont en faits des mises en scènes faites pour diaboliser Israël et attendrir les idiots utiles occidentaux. Ca aussi j’en au déjà parlé amplement dans le passé. Beaucoup de cette propagande est faite sur les médias sociaux, mais il y a aussi beaucoup de média officiel qui la transmettent, soit par paresse, ignorance ou activisme. Beaucoup de médias occidentaux engangent des activistes locaux pour leur fournir du contenu, sans valider.

-Oui il y a des sites satiriques, comme le journal de mourréal, c’est de l’humour.
-Oui il y a des sites douteux, qui font dans le sensationnalisme pour attirer des clics (click bait) et donc du revenu publicitaire.
-Oui il y a des sites biaisées d’un côté ou de l’autre, qui ne sont pas objectifs. La majorité des médias « officiels » sont biaisés à gauche, et la majorités des médias alternatifs sont biaisés à droite. Pourtant on a facilement pu démonter durant la dernière campagne électorale américaine que les media « officiels » comme CNN fabriquaient du contenu, comme par exemple en interviewant leur propre caméraman en le faisant passer pour un manifestant anti-Trump

C’est à VOUS de cesser de prendre pour vérité ce que vous voyez sur internet, de questionner le contenu, et valider les sources, de FAIRE UN EFFORT pour être bien renseigné. Si vous laissez le soin à un tiers parti de le faire pour vous, ils vont filtrer et ne laisser passer que ce qu’ils veulent que vous comprenniez.
La dictature à presque toujours commencé avec le contrôle de l’information.

Références:
https://francais.rt.com/opinions/30738-chasse-fake-news-si-probleme-venait-facebook-algorithmes#.WFbbRUs8tDU.facebook

http://www.globalresearch.ca/fake-news-alert-cnn-finally-admits-white-helmets-staged-fake-video/5559164

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/12/16/31002-20161216ARTFIG00292-alep-la-realpolitik-est-plus-humaine-que-le-manicheisme-moralisateur.php

http://reseauinternational.net/manipulation-la-petite-syrienne-quon-sauve-tout-le-temps/

http://www.forbes.com/sites/thomasbasile/2016/12/12/the-real-fake-news-is-the-mainstream-media/#1487806a5b5d

http://www.copblock.org/169251/facebook-censorship/

https://crioux.wordpress.com/?s=pallywood