Les verts et l’argent

20/02/2015

Green-money_full

Les verts sont toujours prêt à accepter de l’argent, qu’importe de qui ça vient.

Les environnementalistes contre la cimenterie de Port-Daniel sont financés en partie par Lafarge, une entreprise concurrente… « Environnement Vert-Plus, une organisation écologique gaspésienne, ont bénéficié de l’aide. Environ 10 000 $ ont été utilisés pour les déplacements, et les séjours à Québec de certains participants de même que pour des services comme la sténographie. »
Source:

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/201502/19/01-4845750-cimenterie-de-port-daniel-lafarge-soutenait-les-verts.php

Le Film Antifracking « Terre promise » avec Matt Daemon, était financé par les Emirats Arabes Unis, comme la plupart des films anti-fracturation. La fracturation permet la production de gaz et de pétrole de façon importante et les pays producteurs de pétrole et de gaz ne veulent pas de compétition.

Source:

http://dailysignal.com/2012/09/28/matt-damons-anti-fracking-movie-financed-by-oil-rich-arab-nation/

Il y a quelques mois, un journaliste avait voulu tester cette façon de faire auprès de célébrités environnementalistes, et les a approché en se faisant passer pour un riche prince arabe. Il était prêt à leur donner des millions pour produire un film anti-fracturation, à condition que personne ne sache d’où vient l’argent. Il leur précise aussi que son but est d’éviter que les USA ne deviennent indépendants énergétiquement. Les célébrités s’empressent d’accepter l’argent avec le sourire..

Source:

http://www.hollywoodreporter.com/news/cannes-video-hollywood-environmentalists-anti-706051

Et il ne faut pas oublier ce cher David Suzuki, notre gourou vert canadien, qui a été pris la main dans le sac d’argent à plusieurs reprises. Notamment quand il avait fait une campagne contre le saumon d’élevage en Colombie-Britannique.. Il disait qu’il y avait du mercure et des BPC dans ces poissons. Une étude a pourtant ensuite démontré que ces saumons contenaient MOINS de polluants que les saumons sauvages. Il a ensuite été découvert que David Suzuki avait accepté de l’argent de la part de groupes représentant des pêcheurs de saumons de l’Alaska pour monter cette campagne de salissage.

Sources:

http://fairquestions.typepad.com/rethink_campaigns/did-david-suzuki-prevaricate-about-pcbs-in-farmed-salmon.html

http://business.financialpost.com/2011/03/14/suzukis-fish-story/

Pensez-vous que les groupes environnementalistes veulent « sauver la planète »? Non, la majorité y sont pour l’argent, et ils recrutent des moutons naïfs pour faire leur sale boulot. AL Gore et David Suzuki ne sont pas devenu multimillionnaires pour rien.

Et le plus drôle, c’est qu’ils accusent tout ceux qui ne sont pas d’accord avec eux d’être « payés par les pétrolières ». Pour eux c’est un argument massue, ils pensent qu’en semant le doute, ils viennent de gagner le débat. Mais rarement les médias prennent le temps de vérifier qui finance les groupes écolos.

Billets sur le même sujet:

https://crioux.wordpress.com/2014/06/21/les-verts-payes-par-des-interets-pour-attaquer-la-fracturation/

https://crioux.wordpress.com/2013/11/01/paye-par-les-petrolieres/


La fin de Sunnews

16/02/2015

sun-news.jpg.size.xxlarge.letterbox
Depuis le 13 février, Sunnews a cessé d’émettre.
Les gauchistes se réjouissent, ceux là même qui disaient « Je suis Charlie » et proclamaient que la liberté d’expression est importante, et bien ils étaient les mêmes qui faisaient des pétitions pour bloquer la distribution de Sunnews. Selon eux, une chaine de nouvelles ouvertement de droite c’était inacceptable. Seule la gauche peut avoir droit de parole. Moi même j’ai eu beaucoup de difficulté à avoir cette chaine et j’ai du changer de fournisseur pour y arriver.

Sunnews parlait ouvertement des problèmes avec l’islamistes, montrait les erreurs de Trudeau que les autres médias cachent, avait une discussion ouverte sur les problèmes au moyen orient.

Le coup fatal a été en 2013 quand le CRTC a refusé a Sunnews de faire partie du « forfait de base ». Pourtant tout les autres réseaux de nouvelles canadiens y sont. Même si on les veux pas on est obligé de payer. Le CRTC, organisme inutile bureaucratique, a droit de vie ou de mort sur les réseaux de télévision canadiens. Sérieusement, probablement que 99% de ce qui est dans le forfait de base sont des choses qu’on est obligé de payer, mais qu’on ne regarde jamais.

Je crois que les réseaux canadiens devraient soient faire partie du service de base, donnant une chance égale à tous, ou alors encore mieux, il ne devrait pas y avoir de service de base, on ne payerais que pour les postes qu’on désire.
On paye déjà plus d’un milliard par an (à travers taxes et impôts) pour Radio-Canada, pourquoi est-ce que je suis obligé de payer pour avoir SRC, CBC et RDI?

En souvenir, voici quand Ezra Levant a fait ce que les autres médias ne font pas, aller chercher les faits. Il est allé durant la nuit dans le camp de « Occupy Toronto » et constaté que les tentes étaient presque toutes vides. Il n’y avait pas de « occupiers », juste quelques Goons.

Et voici les questions que les autres journalistes ne posaient pas:


Tout et son contraire….

10/02/2015

Earth speeds up

Climate change can also affect the Earth’s spin. Previously, Felix Landerer of NASA’s Jet Propulsion Laboratory in Pasadena, California. and colleagues showed that global warming would cause Earth’s mass to be redistributed towards higher latitudes. Since that pulls mass closer to the planet’s spin axis, it causes the planet to rotate faster – just as an ice skater spins faster when she pulls her arms towards her body.
New Scientist 20 Aug 2009

Earth slows down

Belgian scientists have identified a hitherto unsuspected benefit of global warming – more time for all of us. They say increasing levels of carbon dioxide (CO2) in the atmosphere will slow the Earth’s rotation. They used computer models to analyse the effect of adding 1% more CO2 to the atmosphere annually.
BBC News, 12 Feb 2002


Citation

09/02/2015

“Being a scientist means being a skeptic.”
–Gerrit van der Lingen


Citation

06/02/2015

“Several respected climate scientists have told me that there would be even more vocal skeptics if they were not afraid of losing funding, much of which is controlled by politically correct organizations.”
–Peter Friedman, professor mechanical engineering-University of Massachusetts, member of the American Geophysical Union


Citation

06/02/2015

« L’autorité d’un seul homme compétent, qui donne de bonnes raisons et des preuves certaines, vaut mieux que le consentement unanime de ceux qui n’y comprennent rien. »
–Galileo Galilei


L’EPA en désespoir cherche de nouvelles façons de vous manipuler.

05/02/2015

Incroyable. Un email obtenu par la loi de l’accès à l’information, démontre que l’EPA (organisme gouvernement environnemental), se rend compte que les gens sont de plus en plus sceptiques de l’arnaque du réchauffement climatique. Ils y disent que les histoires de calottes polaires qui fondent et les ours polaires comme mascottes n’ont plus d’effet, et qu’il faudrait trouver une autre truc, notamment parler de maladie pulmonaires. Notez que c’est pas le premier « truc » qu’ils utilisent pour faire peur au monde. Ils ont commencé avec un refroidissement global (1970) puis réchauffement global, puis hausse des océans, puis augmentation des évènement météo « extrême » (chaud ou froid), surpopulation, ensuite « pollution carbone », et maintenant, il vont dire que le réchauffement est mauvais pour votre santé pulmonaire.
activist2

Une preuve de plus que tout ceci n’est que politique et contrôle. Si les faits scientifiques et les observations appuyaient l’hypothèse, ils n’auraient pas besoin de toutes ces manipulations.

“The number of Americans who say the global warming threat has been exaggerated is at an all-time high,” and that outreach pitches directed to polar ice cap and polar bear “mascots” were losing effectiveness.
Accordingly, it urges the agency to shift its emphasis to respiratory illness justifications which will “make this issue real for many Americans who would otherwise oppose many of our regulatory actions.”
[…]
“Most Americans will never see a polar ice cap, nor will ever have a chance to see a polar bear in its natural habitat. Therefore it is easy to detach from the seriousness of the issue. Unfortunately, climate change in the abstract is an increasingly — and consistently — unpersuasive argument to make.”
[…]
We must begin to create a causal link between the worries of Americans and the proactive mission we’re pushing.”
[…]
“It is important for us to change this perception, particularly among those who are critically impacted by EJ [equal justice] issues, but are otherwise ‘unchurched.’  » ( By “unchurched,” the memo clarifies this to “mean they are not affiliated with a group or effort that would self-identify as EJ or environmentalist.”)


Source:

http://www.cfact.org/2015/02/02/epa-email-shows-desperate-climate-change-agenda/


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 54 autres abonnés