Plus on a raison, plus on nous traite de « conspirationnistes »

12/07/2021

Depuis des années que je blogue et discute sur divers sujets qui me passionnent, comme la science, la politique, l’histoire etc. pendant des années je « débunkais » des théories de conspirations ridicules, comme les reptiliens, le 9/11, etc. Et bien sûr toujours en utlisant les faits, les statistiques, la science pour exposer les faussetés. C’est aussi cette même méthode et cette même rigueur qui m’a porté à dénoncer la fausse science, la fraude et l’agenda politique dans le dossier climatique depuis près de 20 ans.

Alors quand le dossier du virus chinois a commencé à apparaitre dans les médias, je m’y suis intéressé de près. J’ai lu les infos qui fuitaient de la Chine qui semblaient peu rassurantes. J’ai aussi lu les prédictions des experts (entre 30 et 100 millions de morts). Quand ça a frappé l’Europe. les statistiques et les études commencaient à sortir, et j’ai commencé à les lire et analyser. Mais déjà les statistiques ne correspondaient pas aux prédictions. Même avec les premières statistiques, le taux de mortalité ne semblait pas très élevé, à peine plus élevé que la grippe saisonnière. Alors pendant que les « experts » prédisaient toujours des dizaines de millions de mort, moi déjà je disait que ça ne devrait pas dépasser beaucoup 1 million. On a à peine dépassé 1,5 million de morts par an, et on sait que les chiffres ont été artificiellement gonflés en comptabilisant ceux qui sont décédés d’autres causes mais qui ont contracté le virus ou pourraient « peut-être » l’avoir contracté avant de mourir. Alors mon chiffre de 1 million avancé au printemps 2020 reste beaucoup plus proche de la réalité que les prédictions des « experts ».

Déjà on me disait, ferme ta gueule, tu es pas un expert, tu n’as pas les diplômes etc.. Le mot « complotiste » et « covidiot » n’avaient pas encore été poussés par les médias… Les gens appeurés passaient leur temps devant la télé qui faisait le décompte des « morts » en direct. La meilleure façon de manipuler les gens et de leur faire peur. Ainsi ils perdent toute logique et sens critique.

Origine du Virus
Dès le départ, l’hypothèse avancée par la Chine, l’OMS et les médias était douteuse. L’histoire de la soupe à la chauve-souris dans un marché de Wuhan était de la pure fantaisie. Il semblait beaucoup plus probable que ca vienne du Laboratoire de virologie de Wuhan, situé tout près, qui travaillait sur les Corona virus, et qui en plus avait eu des failles de sécurité dans le passé. Mais dès que quelqu’un osait soulever cette hypothèse, il se faisait immédiatement censurer par les médias et médias sociaux. Pire encore des scientifiques ont soulevé que le génome du virus montrait des traces de modifications, comme s’il avait été volontairement modifié. Ils se sont fait démolir sur la place publique. Ce qui a donné plus d’un an à la Chine pour effacer toutes traces de leurs expérimentations.
Puis il y a eu une fuite des Emails de Fauci, ( https://www.documentcloud.org/documents/20793561-leopold-nih-foia-anthony-fauci-emails) qui ont démontré que lui et d’autres grandes corporations ont investit massivement dans le laboratoire de Wuhan, pour faire des recherches « gain of function » pour rendre le corona virus plus mortel et plus contagieux. A partir de ce moment Facebook a cessé de censurer ceux qui osaient soulever l’hypothèse de la fuite du laboratoire de Wuhan. Mais il est trop tard, la Chine a effacé toutes les preuves et il ne sera probablement jamais possible de prouver qu’ils sont à la source de cette pandémie. Si la preuve aurait pu être faite, la Chine aurait dû payer des millions de milliards en dommages et aurait été ruinée, ainsi que toutes les grandes corporations qui y ont participé

Ce n’est que très récemment, maintenant que c’est quasi impossible à incriminer la Chine, que l’hypothèse la plus probable envisagée par les experts et les gouvernements est celle de la fuite du Labo de Wuhan….

Mesures sans fondement
Après la première (et unique) vague de la pandémie sont venus les confinements et masques obligatoires. Même si au début ils disaient de ne PAS utiliser les masques, quelques mois plus tard ils les ont rendu obligatoires. Les gouvernements disaient suivre « la science », mais au contraire les études scientifiques sur le sujet démontraient que le masque n’était pas une solution pour contrôler une pandemie et pouvait causer plus de problèmes : plus d’infections diverses, et plus de propagation du virus à cause des gens utilisent les mêmes masques et passent leur temps avec les mains au visages pour le remettre ou l’ajuster. Le simple lavage des mains était beaucoup plus efficace, sauf que ce n’était pas quelque chose de VISIBLE, pour permettre de contrôler ou donner des amendes.
En mai, Vanity Fair affichait : « If 80% of Americans Wore Masks, COVID-19 Infections Would Plummet, New Study Says ». Les statistiques récentes démontrent que 88% des gens portent le masque (la plupart par peur des amendes)….
Est-ce que les infections ont diminué là où les masques sont obligatoires? NON.
Au Québec le masque a été imposé le 18 juillet, au moment où la première vague était terminée, et qu’il n’y avait pour ainsi dire plus aucun mort (sans confinement drastique ni masque obligatoires).
Est-ce que les infections ont diminé depuis que le masque est devenu obligatoire? NON.

Le masque obligatoire partout n’est pas une solution du tout pour contrôler une pandémie. Sa seule utilisation correcte est de le faire porter au personnel traitant (masques N95) et faire porter des masques chirurgicaux à ceux qui ont des symptômes et sont contagieux quand ils sont à proximité d’autres personnes (comme dans une salle d’attente d’un hopital) pour une période limitée. C’est même exactement ce que recommande maintenant l’OMS (après avoir changé d’idée plusieurs fois) , et non pas de le faire porter à tous. Les masques en tissu ou chirurgicaux sont complètement inutiles pour les gens en santé et ne protègent en AUCUN CAS le porteur. C’est même écrit sur la boite.

Références à propos des masques:
https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2020/04/commentary-masks-all-covid-19-not-based-sound-data
https://www.technocracy.news/masks-are-neither-effective-nor-safe-a-summary-of-the-science/

Dans les faits, maintenant qu’on a des données, les masques obligatoires et les confinements n’ont eu AUCUN impact bénéfique.
Plusieurs exemples ici:
https://rationalground.com/mask-charts/

Prenons par exemple l’Arizona. Dans cet état il y a eu des comtés qui ont imposé le masque obligatoire, et d’autres pas, alors c’est un bon exemple type.
Alors voici les résultats, en orange les comtés qui n’ont pas imposé le masque obligatoire, et en noir les comtés qui l’ont imposé. Il y a eu PLUS ce cas dans les comtés qui ont imposé le masque que ceux qui ne l’ont pas fait. Bien sûr il y a quelques variables à prendre en compte, mais si le masque avait eu le moindre impact, ça aurait paru. Mais il n’y a pas eu d’impact, pas juste en Arizona, mais NULLE PART, ni au Québec non plus.

Pourtant malgré ces informations claires et basées sur les faits, les médias sociaux menacent de me censurer et selon le gouvernement et ses complices médiatiques, je suis un « covidiot », un dangereux « conspirationniste ».

Et les médias mercenaires eux ne font que de la propagande en accord avec l’agenda gouvernemental. Jamais ils ne vont remettre en question les règles gouvernementales ou leurs impacts dévastateurs. On a un bel exemple ici de deux états différents, avec une courbe semblable (différée dans le temps par qu’ils n’ont pas été impacté tout à fait en même temps) Iowa n’a pas pris de mesures drastiques, alors que le Nouveau Mexique oui. Et voici ce que les médias en disaient:


Suites aux manifestations des citoyens, les gouvernements ont commencé à reculer et de plus en plus de pays et d’états ont complètement laissé tomber toutes les mesures sanitaires débiles et ouvert à 100% leur économies, même ceux avec un faible taux de vaccination. Les « experts » prédisaient des hausse dramatique des cas, et pourtant c’est l’inverse qui est arrivé, souvent les cas ont diminué (Texas).

Donc les mesures comme la distanciation sociale, les masques, les confinements, les fermetures forcées des commerces et les couvre-feux n’ont eu AUCUN IMPACT sur la propagation.

Ici au Québec on a eu un médecin « expert » qui s’est couvert de ridicule parce qu’il avait annoncé que les manifestations de citoyens contre les mesures allait augmenter dramatiquement les cas, et quand ça ne s’est pas produit du tout, il a invoqué les « vents dominants »….
Depuis même au Canada, presque la moitité des provinces ont complètement annulé toutes les mesures restrictives.Et plusieurs ont avancé qu’ils ne supporteront pas les initiatives de passeport sanitaires. Mais pas au Québec bien sûr, où l’hystérie collective continue encore.

Les asymptomatiques
Ce qui a surpris un peu les « experts » au début c’est quand deux medecins californiens ont sorti une étude qui démontrait que le virus était plus virulent, il se propagait plus facilement que la grippe, mais que beaucoup de gens étaient porteurs, sans développer aucun symptôme, donc asymtomatiques, et pourraient représenter environ 40% des cas. Ils ne s’en rendaient même pas compte qu’ils avaient eu le virus et en étaient guéris. Un virus qu’on nous disait tellement terrible et que maintenant on nous disait qu’on pouvait l’avoir sans même s’en rendre compte. lls ont publié leur résutlats aussi sur Youtube, qui les a bien sûr censuré. et effacé leur vidéo. Et c’est là qu’un des plus gros mensonge de cette hystérie est apparu: Il faut porter le masque parce que vous pouvez l’avoir sans le savoir et donc il faut porter le masque pour protéger les autres. Chaque personne que vous croisez dans la rue qui est en pleine santé peut être « porteur », et donc les gens se sont mis à voir la mort potentielle partout. Si quelqu’un ne portait pas le masque, il était devenu dangereux, au point que les gens en sont venu aux coups pour des histoires de port de masque. Mais c’est faux. les gens asymtomatiques ne sont pas ou sinon très peu contagieux. Ils ne sont pas ceux qui causent de propagation significative. Des incohérences, tout comme quand Arruda disait que les masques étaient inutiles et nuisibles pour les gens qui ne sont pas contaminés (ce qui correspond à la plupart des études scientifiques), mais a plus tard décrété qu’ils étaient nécessaires et même rendu obligatoires… On dirait qu’on leur dit quoi dire. Il ne s’agit plus de science, mais de politique.

Couvre feu
Quand le gouvernement du Québec à imposé le couvre-feu, un journaliste a demandé si c’était basé sur les faits et la science, Arruda a simplement répondu que non. Même quelques semaines auparavant, il disait que le couvre feu n’était pas une bonne idée, Legault aussi. Pourtant ils ont fini par l’imposer. Il faut être drôlement brainwashé pour imaginer que le couvre-feu peut avoir un impact sur la propagation. Et en effet les données dans d’autres pays (France) ont démontré que le couvre feu n’avait AUCUN impact, mais les gouvernements ont continué quand même dans cette direction pendant des mois.

« Le médicament dont on ne doit pas dire le nom »
Aussi dès le début de la pandémie, un médecin français, un grand spécialiste dans le domaine avait proposé un traitement qui utilisait un médicament connu depuis 70 ans, combiné a un antibiotique et à du Zinc, les résultats étaient très encourageant et le médicament en question (qu’on ne devait pas nommer sous peine de se faire bannir des réseaux sociaux) ne coûtait presque rien puisqu’il n’était plus sous brevet depuis des décennies. Il est meme en vente libre dans beaucoup de pays, où les gens le prennent aussi fréquemment que de l’aspirine. Ce qui ne faisait pas l’affaire de Big Pharma qui avait prévu faire des centaines de milliards de profit avec les vaccins (qui étaient loin d’être prêts) et un autre médicament: Remdesivir.

Alors une étude est surgie de nulle part qui disait que le médicament proposé par lespecialite en virologie, Didier Raoult était dangereux et même mortel. Tous les médias ont repris cette étude du prestigieux journal The Lancet et les gouvernements se sont tous fiés la dessus pour bannir et même interdire aux médecins d’en prescrire. Puis une autre étude sortie à peu près en même temps dit semblablement la même chose. Mais quand on lisait l’étude en question, le protocole établit par le docteur Raoult n’était pas du tout suivit. Ils donnaient des doses massives à des patients mourants (alors que le traitement devait être appliqué dès le début des symptômes), et sans l’antibiotique ni le Zinc. Donc cette étude n’était pas valide.
Mais l’étude du Lancet elle semblait différente, il y avait quelque chose qui clochait, cette étude contredisait toutes les autres. Les données de population étaient sembables d’un continent à l’autre, alors qu’on sait que les conditions sont différentes, par exemple il y a beaucoup plus de diabète en Amérique qu’en Afrique et que l’Afrique n’avait presque pas été touchée par le Covid. Tous le monde parlait de cette étude et comment ça mettait fin au débat, mais moi je disait que cette étude ne pouvait pas être vraie, il fallait plus de vérifications. Puis quelque jours plus tard, The Lancet a retiré l’étude, et les chercheurs se sont rétractés. Ils ont avoué avoir fait une erreur. Ils ont utilisé une base de données qui leur avait été fournie et se sont basés dessus sans faire plus de validations. La compagnie qui leur avait fourni la base de données avait entretemps disparu. Il est évident qu’il s’agissait d’une manoeuvre de Big Pharma pour discréditer le médicament qui ne coûtait rien et leur empechait de faire fortune avec leur médicaments et vaccins brevetés. Et malgré le fait que l’étude avait été discréditée et rétractée, les gouvernements ont quand même banni l’hydroxy-chloroquine. Et Big Tech eux censuraient immédiatement tout ceux qui osaient en parler. Même des médecins et experts dans le domaine qui faisaient des conférences. Donc des activistes chez Twitter ou Youtube censuraient des scientifiques….

Puis le médicament proposé par Big Pharma, le Remdesivir, (après en avoir vendu pour plus d’un milliard en Europe), a été démontré totalement inefficace et avec effets secondaires graves. Et pas un seul gouvernement n’a demandé de remboursement, ni n’ont levé le ban sur l’autre médicament qui marchait bien. Entre temps les vaccins étaient arrivés.

Puis récemment, il a finalement été démontré avec études très bien documentées à l’appui que l’hydroxy-chloroquine avec Azytromicine et le Zinc (protocole Raoult) fonctionnait très bien en prévention, et aussi pour rapidement diminer les symptômes et réduire d’environs 3 fois les décès dus à la Covid19.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.05.28.21258012v1
Donc les gouvernements (sous pression de Big Pharma) ont banni ce traitement qui ne coutait presque rien et aurait sauvé des centaines de milliers de vies. Ils doivent être tenus responsables.

2e vague
Jamais sans toute l’histoire des pandémies, il n’y avait eu de coronavirus qui avait eu une 2e vague. Ce type de virus s’affaiblit rapidement. Mais pour garder l’hystérie et la peur jusqu’à ce que les vaccins arrivent, il fallait une 2e vague. Alors ils l’ont fabriquée. Ils se sont mis à utiliser les tests PCR de façon massive, qui ne sont pas du tout fait pour ça. Cette technique prend la moindre parcelle d’ARN ou d’ADN et la multiplie de façon exponentielle à chaque cycle. Ainsi , la moindre contamination d’échantillon, le moindre résidu de virus mort que vous avez combattu et en êtes guéri depuis des mois, ou même une exposition au virus que votre corps à combattu avec succès, vous donnera un résultat « positif », alors que vous n’êtes pas malade ni contagieux. Une étude avait démontré que les test faits avec un nombre de cycles plus élevé que 30, donnait des résultats positifs, mais qui n’en étaient pas plus de 9 fois su 10. Passé 25 cycles, ces tests ne valent plus grand chose et peuvent dire n’importe quoi. Au Québec et dans la majorité des pays européens, ils utilisent 37 à 40 cycles (Cycle Threshold) donc ces tests vont donner plein de résultats positifs qui n’en sont pas.
Remarquez que la « 2e vague » est consituée quasi uniquement de « cas » et non pas de décès. Et que les décès actuels sont quasi uniquement des personnes agées dans les CHSLD ou résidence privées, et qu’il est très probable qu’ils soient morts d’autre chose. Peut-être même de la grippe, qui est censée avoir mystérieusement disparue, alors que les gouvernements ne testent plus pour l’influenza depuis mars.
Même les décès dépassaient à peine la moyenne des derniers 10 ans. Il n’y a pas eut de 2e vague.

Puis ils ont fait la même chose avec une supposée 3e vague qui n’existait pas ailleurs que dans les médias.


Vaccin
Les fameux vaccins, développés en un temps record, et utilisant une technologie jamais utilisée précédement sur les humains. Depuis des décennies qu’ils tentaient de faire un vaccin pour ce type de virus, sans succès. Puis tout à coup, tous en même temps, juste après les élections , ils arrivent avec des « vaccins » (qui sont plus proche d’une thérapie génique que d’un vaccin) et qui seraient efficaces à 95%. Pas besoins de faire plus de tests, il faudrait se fier aux dires des compagnies qui vont faire des milliards et donner ce vaccin à la population entière. Mais ils n’ont pas tout testé, certaines choses n’ont pas été testées ou prendraient plus de temps à tester. Il semble aussi que les compagnies ont signé des ententes avec les gouvernements pour se protéger contre toute poursuites en cas d’effets secondaires graves . Il commence à y avoir des cas, des décès, myocardies, fausses couches et autre effets secondaires importants suite aux vaccins. Et encore certains effets sur la fertilité entre autres n’ont pas été testé durant le développement et on ne le saura pas avant des années si jamais il y a des effets négatifs. Et il sera très difficile de prouver le lien avec le vaccin et de poursuivre les compagnies avec leurs armées d’avocats qui de toute façon se sont protégées d’avance.

Même un des inventeurs de la technologie ARN messager a soulevé des doutes sur le vaccin, et il a été censuré…
https://www.bitchute.com/video/ukx8L3lh5CA7/

Alors choisir entre :
une grippe avec 99.96% de taux de survie, à condition déjà de l’attraper ce qui est peu probable, et qui se guéri en 10 jours.
OU:
un « vaccin » expérimental que vous prenez par choix (pour le moment) et aux effets secondaires potentiels réels et peut-être même plus grave que la grippe: mort, paralysie partielle, stérilité, myocardie etc..

Est-ce que l’idiot est celui qui est prudent et est capable de lire les statistiques ou alors celui qui écoute le gouvernement sans rien questionner et choisi de se faire injecter un produit expérimental, parce il a peur d’une grippe qu’il pourrait éviter simplement en prenant quelques précautions comme se laver les mains?

Tests PCR
Comme je disais plus haut, les tests PCR n’ont pas été créés pour détecter une infection virale. Même Kary Mullis, Prix Nobel et l’inventeur de la technique le disait. https://youtu.be/QPs86XB1OjE
Mais nos gouvernements (TOUS les gouvernements occidentaux) utilisent cette technique de façon biaisée (volontairement) pour exagérer le nombre de cas. le nombre de cycles de réplication (Cycle Threshold) recommandé par les spécialistes est 25CT. Plus de 30CT et le test ne signifie plus rien et donnera énormément de faux positifs. Nos gouvernements utilisent ces tests avec entre 37CT et 40CT certains même 45 à 50ct. C’est énorme. Et ils font tous ça.
Presque tout de suite après l’assermentation de la marionnette Biden, l’OMS corrompue vient dire que 45CT c’est trop, que ca donne des faux positifs et qu’il faut descendre à 35CT (ce qui est encore trop). Plusieurs états ont commencé à baisser les CT et les cas comemncent à descendre. Ils vont dire que c’est grâce aux mesures totalitaires et aux vaccins, alors qu’ils avaient eux-même créé cette fausse 2e vague. Ça fait des mois qu’on dénoncait les tests PCR mal utilisés avec trop de CT, mais on était des « conspirationnistes ». Maintenant ils vont commencer à descendre les CT tranquillement et les « cas » vont diminuer. Et c’est pas comme s’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient, ils avaient les informations en main:
« Tester à plus de 25 cycles donne des résultats douteux. »
-L’Agence de la santé publique du Canada, mai 2020
« Tous les tests avec un cycle plus élevé que 35 sont trop sensibles. »
-Juliet Morrison, virologue à l’Université de Californie
Et l’étude publiée dans le New York Times au mois d’Août 2020 qui avait lancé l’alarme, qui démontrait que plus de 90% des résutalts « positifs » sont de faux positifs, des gens pas malades ni contagieux. Quand on parlait de cette étude, on se faisait dire qu’on n’y connaissait rien. Les médias maistream ont fait comme si cette étude n’existait pas.
https://www.nytimes.com/2020/08/29/health/coronavirus-testing.html

Références:
https://www.who.int/fr/news/item/20-01-2021-who-information-notice-for-ivd-users-2020-05
https://off-guardian.org/2020/12/18/who-finally-admits-pcr-tests-create-false-positives/

Maitenant que c’est exposé publiquement, est-ce qu’ils vont avouer avoir manipulé les tests pour fabriquer des « vagues »? Non, ils vont juste dire que c’est « grâce à eux » si les cas diminuent.

Passeport vaccinal
Quand il y a un an on soulevait que le passeport vaccinal allait arriver, on nous disait qu’on était des fous, des complotistes, et que ça n’allait jamais arriver.
Aujourd’hui les journalistes font la promotion du passeport vaccinal et disent que ceux qui sont contre sont des fous, des complotistes. Ils font même la promotion de la vaccination obligatoire.

Médias complices
Les médias ne font pas leur travail. Ils déforment les propos et ne font pas la recherche.
Non les « conspirationnistes » ne disent pas que le virus n’existe pas, ni que c’est pas grave qu’il y ait des décès. Ce que « nous » disons (parce que apparemment j’en suis devenu un) c’est que cette histoire a été exagérée, que les mesures imposées par les gouvernements sont disproportionées et inutiles, et que cette crise est utilisée par différents groupes d’intérêt pour faire avancer leur agendas politique, ou pour faire de l’argent. Par exemple Big Pharma va faire des centaines de milliards de profit avec les vaccins, alors il faut que les gens aient peur et qu’ils croient que c’est dangereux et veulent avoir le vaccin. Si le virus disparaissait de lui même (comme c’est le cas) alors qui voudrait des vaccins? Klaus Schwab (World Economic Forum) dit qu’il faut profiter de cette « opportunité » , et il propose rien de moins que de tout détruire et repartir avec un gouvernement mondial socialiste (Great Reset)

Les médias sensationalistes n’ont pas fait leur travail , ils n’ont fait que relayer la propagande gouvernementale, parce que maintenant les médias sont subventionnés et dépendent du financement gouvernemental pour exister. Avec internet et l’écoeurement envers les médias traditionnels biaisés et fake news les gens ont délaissé ces vieux médias, les journaux ne se vendent plus et beaucoup ont « débranché le câble ». Alors Il n’y a plus d’indépendance ni d’objectivité journalistique.

Présentement les médias s’attaquent aux médias alternatifs (leur concurrents) qui sont en pleine expansion justement à cause de cet écoeurement des gens envers les médias traditionnels. Les « méchants » sont des « conspirationnistes », des « covidiots » des « touristatas ». Si on faisait un tableau de pointage pour savoir qui a dit la vérité ou a prédit les choses correctement le plus souvent, la plupart des médias alternatifs auraient un bien meilleur score que les medias traditionnels. N’oubliez pas que les médias « traditionnels » et Big Tech avaient tous prédit que Hillary Clinton serait élue haut la main en 2016. Ils ont aussi tous dit pendant 4 ans que la Russie avait aidé Trump aux élections de 2016 (ce qui a été prouvé faux). Ils ont aussi camouflé le scandale de corruption de Biden 2 semaines avant les élections (ce qui est une interférence dans une élection). Et ils ont aussi tous dit qu’il n’y a pas eu de fraude électorale (ce qui sera bientôt prouvé faux aussi). Et après ils se demandent pourquoi les gens ne leur font plus confiance.

Mario Dumont qui disait que les « complotistes » ne sont pas des humains normaux, sont des débiles, des caves, en dessous de la « lie de l’humanité » qu’il faut qu’ils se « fassent soigner » et que leur cerveau est mal formé, et qu’on devrait tous les envoyer dans la ville fermée de Gagnon dans le nord. Il ajoutait qu’il faut « tirer la plogue » avec votre famille s’ils sont des « conspirationnistes ». « Et ils vivent parmis nous » disait-il.
https://www.mondedestars.net/nouvelles/une-petition-demande-la-demission-de-mario-dumont-apres-sa-prise-de-position-contre-les-complotistes

Une journaliste du journal de Montréal qui va se promener dans le sud pour essayer de trouver quelques touristes qui font la fête et dire qu’ils sont des « Touristatas » et qu’ils sont des irresponsables qui vont propager le virus.
https://www.journaldemontreal.com/2020/12/28/au-pays-des-touristatas

Et ils identifient des « conspirationnistes » (animateurs de médias alternatifs) et déforment leur propos pour les faire passer pour des idiots, ou même des gens dangereux, en suggérant que la police les surveille.
https://www.journaldemontreal.com/2021/01/15/conspirationnistes-quebecois-dans-la-mire#cxrecs_s

https://www.tvanouvelles.ca/2020/10/08/fermeture-de-pages-conspirationnistes-les-complotistes-iront-ailleurs

https://www.journaldemontreal.com/2021/01/15/menace-complotiste-des-ponts-sous-surveillance

Radio Canada aussi à fait une émission sur les « conspirationnistes » pour dénigrer les mêmes personnes.
Je pense que ces articles peuvent facilement être prouvés comme de la diffamation, puisque les propos ont été déformés et tenté d’être associé à des activités criminelles. Ainsi si une personne désaxée commet un crime qui pourrait être considéré lié aux propos des « conspirationnistes », même de loin, ils seront tous pointés du doigt. Mais quand un islamiste commet des meurtres en criant « Allahu Akbar« , ces mêmes médias nous disent de « ne pas faire d’amalgames »…
En faisant ça, ils jouent le jeu du gouvernement. Ils divisent la population et identifient des boucs émissaires dont le gouvernement va se servir pour justifier ses mesures de contrôles totalitaires qui ne marchent pas.

Conclusion
Pourquoi les supposés « complotistes » ont eu raison sur presque tous ces points?
Parce qu’on prend la peine de se renseigner et de faire ce que les journalistes ne font plus: la recherche. L’opposé de faire vos recherches, c’est quoi? Gober la propagande sans rien questionner?
Oui ça prend du temps faire de la recherche et c’est pas à la portée de tous. Aussi depuis le temps que je le fait, on finit par comprendre certains principes, certains liens qui reviennent tous le temps:
-Les grands médias sont devenu des organes de propagandes , propriété de seulement 6 mega-corporations.
-Les gouvernements ne sont pas là pour nous aider, à part quelques rares exceptions, les politiciens travaillent pour eux, pour se faire réélire et pour les lobbyistes (groupes de pression) qui les ont aidés à se faire élire.. Ces lobbyistes sont très puissants et ont beaucoup de pouvoir sur les gouvernements.
-Des organisations et grandes corporations ont des agendas politiques et font pression sur les gouvernements pour les faire avancer, comme l’ONU et le World Economic forum. Vous comprenez peut-être maintenant pourquoi Arruda porte fièrement son épinglette de l’agenda 2030 de l’ONU à chaque point de presse.
Et ca vient aider à mieux comprendre ce qui se passe et/ou diriger les recherches au bon endroit.

Alors même si j’ai eu raison sur tous les points précécents, et que les médias, le gouvernement et les moutons qui les suivent ont eu tort, au lieu de reconnaitre qu’ils ont eu tort, ils continuent à nous insulter, et dire qu’on est « covidiots » , « ignorants », que c’est « notre faute » si la pandémie a duré longtemps, et même qu’on est reponsable de la mort de gens. Alors que tous les faits démontrent le contraire. Les règles imposées par les gouvernements ont causé beaucoup plus de tort que le virus

Comment est-ce que les covid-anxieuxne peuvent pas voir qu’ils ont tort? Ils écoutent uniquement les médias de masse, croient que les « fact checkers » de facebook sont fiables, et ne font pas de recherche avancée. Et surtout, ils sont incapables d’accepter qu’ils se sont fait avoir et ont peur de se faire traiter de « conspirationnistes » ou de se faire ridiculiser. Alors que quand ils tapent sur les « méchants complotistes », ou postent sur les médias sociaux qu’ils se font vacciner, ils se pensent des « héros. », et la société et les médias sociaux les y encouragent.

« It’s easier to fool people than to convince them that they have been fooled« 
-Mark Twain

« Toute censure est un aveu, on ne censure que la bouche qui dit vrai »
-Pierre Gripari

« Du moment que vous faites croire à quelqu’un qu’il est en danger de mort, vous en faites ce que vous voulez. »
-Jean-Dominique Michel, Anthropoloque de la santé


Attack of the Corona « karens »

17/05/2021


CNN exposé pour ses Fake news (encore)

18/04/2021

C’est pas la première fois que ça arrive, c’est même fréquent. Mais cette fois c’est à se demander comment ils vont faire pour se relever, ou même comment il se fait qu’il existe encore des gens pour croire que des médias comme CNN sont des « vraies nouvelles »…

https://www.projectveritas.com/news/part-1-cnn-director-admits-network-engaged-in-propaganda-to-remove-trump/

“I think there’s a COVID fatigue. So, like whenever a new story comes up, they’re [CNN’s] going to latch onto it. They’ve already announced in our office that once the public is — will be open to it — we’re going to start focusing mainly on climate.”

“It’s going to be our [CNN’s] focus. Like our focus was to get Trump out of office, right? Without saying it, that’s what it was, right? So, our next thing is going to be for climate change awareness.”

“It [COVID] will taper off to a point that it’s not a problem anymore. Climate change can take years, so they’ll [CNN will] probably be able to milk that quite a bit…Climate change is going to be the next COVID thing for CNN…Fear sells.” 

https://www.projectveritas.com/news/part-2-cnn-director-charlie-chester-reveals-how-network-practices/

“Any reporter on CNN — what they’re actually doing is they’re telling the person what to say…« 

« It’s always like leading them in a direction before they even open their mouths. The only people that we [CNN] will let on the air, for the most part, are people that have a proven track record of taking the bait.”

“COVID? Gangbusters with ratings, right? Which is why we [CNN] constantly have the [COVID] death toll on the side, which I have a major problem with – with how we’re tallying how many people die every day.”

“It’s fear. Fear really drives numbers [TV ratings] … Fear is the thing that keeps you tuned in.”


https://www.projectveritas.com/news/part-3-cnn-director-charlie-chester-says-network-is-trying-to-help-the-black/

“You can shape an entire people’s perception about anything [depending] on how you do it.”


33 points qui démontrent que le Soleil, et non le CO2, fait varier le climat

11/04/2021

Ces 33 points prouvent que tout effet du CO2 sur les températures mondiales de la période de l’Holocène (c’est-à-dire les 11650 dernières années), y compris les périodes de «  réchauffement moderne  » depuis 1815, était trop faible pour être détecté. L’effet de serre du CO2 est presque certainement annulé par des effets de rétroaction négatifs largement sous-estimés par le GIEC. Ca explique «L’énigme de la température de l’Holocène» et pourquoi le réchauffement «emballé» est inconnu à travers l’histoire géologique. Les changements de température de l’Holocène étaient à la place des changements solaires-magnétiques (contrôlant la nébulosité via la théorie de Svensmark), superposés au refroidissement à long terme en raison de la diminution de l’obliquité axiale de la Terre. Il y aura encore quelques décennies (à environ 2050) de réchauffement moderne retardé par l’océan par la montée subite du Soleil au XXe siècle, compensé par l’effet de refroidissement net du CO2 (y compris les rétroactions), tandis que le CO2 se rapproche de l’optimum pour la photosynthèse des plantes. Ensuite, le refroidissement forcé par le soleil commencera. Il n’y a pas d ‘«urgence climatique». Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour être en vie.
-Roger Higgs

https://crioux.files.wordpress.com/2021/04/higgs2019bulletpointsprovingco2innocentofglobalwarmingmod60.pdf


Lettre du Cardinal Vigano à Trump

09/04/2021

En 2020, le Cardinal Carlo Maria Vigano a envoyé la lettre suivante à Donald Trump:


Cliquez ici pour lire en plein écran: https://crioux.files.wordpress.com/2021/04/letter-to-trump.pdf

Ce cardinal avait aussi demandé en 2018 la démission du pape Francis, parce que ce dernier avait toléré un prédateur sexuel connu (Theodore McCarrick) au sein de l’église. Suite à sa première lettre au Pape, le CArdinal Vigano a disparu et est resté caché tout ce temps, personne ne sait où il se trouve. Mais il continue à correspondre à l’occcasion avec certains médias et continue de critiquer le pape Francis.

Depuis qu’il a envoyé cette lettre à Donald Trump (celle ci-haut), on a vu beaucoup de choses qui semblent confirmer ce qu’il avancait.



Le Prince Philip est mort

09/04/2021

Peux-être qu’il va pouvoir enfin réaliser son souhait:

« Si je suis réincarné, je souhaite revenir sous la forme d’un virus mortel pour diminuer le niveau de la population. »

« In the event that I am reincarnated, I would like to return as a deadly virus, to contribute something to solving overpopulation »

-Prince Philip, (1988)(mari de la Reine Elizabeth II)



Référence:
https://www.cnn.com/2021/04/09/uk/prince-philip-dies-gbr-intl/index.html


Les thèses du GIEC sont fausses

09/04/2021

4 affirmations qui réduisent à néant les hypothèses du GIEC

  1. En 1909, le physicien Robert Wood a mesuré que la chaleur ne quitte pas du tout le sol par rayonnement. Les échanges de chaleur se font essentiellement par convection. Le sol, dans une serre, aussi grande soit-elle, n’émet presque pas d’infrarouges…Curieusement, le modèle du GIEC est essentiellement radiatif, et ânerie suprême, il est appelé « effet de serre ».
  2. En 2007, les variations réelles du CO2 dans l’air ont été présentées pour ces deux derniers siècles : elles dépassent souvent et longtemps 400 ppm! (90.000 mesures par voie chimique)
  3. En 2015, le physicien JP.van Ypersele, ancien Vice-Président du GIEC, produit un livre qui ne présente aucune preuve de la culpabilité du CO2… Du reste, aucune publication, aucun ouvrage, n’apporte une preuve scientifique indubitable d’une action mesurable du CO2 sur la température.
  4. En 2020, Seim et Olsen ont reproduit, en laboratoire, l’atmosphère : même avec 2 500 fois plus de CO2 ils n’ont pas mesuré d’élévation de la température de l’air dû à un hypothétique  » rétro rayonnement ».

Référence:
https://www.scirp.org/journal/paperinformation.aspx?paperid=99608

Original:
https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-bardinet/blog/080421/les-theses-du-giec-sont-fausses


Une autre étape de franchie

07/04/2021

La Chine vient de lancer sa propre monnaie virtuelle, contrôlée par le gouvernement

Source:
https://winfunclub.xyz/pl_en_china_article_2_yuanpay/?ctap=bc0098c6ddc6cd9be0b661f1a07e66216936470f66942dd95a86cd9ec12cebfe

C’est une autre étape de franchie vers la disparition de la monnaie papier. Dans le plan globaliste (Great Reset, Agenda 2030, etc.) la monnaie papier, nationale et anonyme est un obstacle. Ils veulent une monnaie virtuelle contrôlée par le gouvernement. Une monnaie qu’ils peuvent utiliser pour retracer toute transaction, et surtout contrôler. Si une personne finance un parti marginal, achète de la littérature « conspirationniste », visite des sites internet « interdits », ils pourraient en arriver à limiter ou couper les possibilités de faire des transactions. Et comme il n’y aurait plus de monnaie « cash » anonyme, la personne ne pourrait plus faire de transactions, même les transactions de base comme s’acheter de la nourriture.

C’est déjà ce que la Chine fait avec les « crédits sociaux ». Si tu n’es pas un « bon citoyen », si tu dépasses les limites de vitesse, si tu traverses à un passage piéton quand la lumière n’est pas verte, si tu critiques le gouvernment, si tu as des amis ou de la famille qui n’ont pas un bon crédit social, tu perd des crédits. Et quand tu perds des crédits, tu perd des « privilièges ». Le contrôle total de toutes les facettes de votre vie.

Pour y arriver, la Chine a installé un système de surveillance et reconnaissance faciale très avancé, qui requiers un réseau de télécommunication très efficace (5G). Comme par hasard, les globalistes disent qu’il faut implanter un système de surveillance et de reconnaissance faciale pour pouvoir contrôler les gens et suivre les gens qui sont vaccinés (passeport vaccinal).


Voir ce vidéo à propos de l’instauration du « passeport santé » en Chine
https://rumble.com/vfehcj-passeport-sant-le-contrle-total-de-votre-vie.html

L’instauration d’une monnaie virtuelle contrôlée par les gouvernements est une mesure de contrôle parmis d’autres qui sont graduellement imposées un peu partout (comme le passeport vaccinal) et dont le but est l’instauration d’un gouvernement mondial totalitaire, basé sur le modèle chinois.



Ce n’est pas un vaccin

07/03/2021

Définition de Vaccin selon le Larousse:
Substance d’origine microbienne (microbes vivants atténués ou tués, substances solubles) qui, administrée à un individu ou à un animal, lui confère l’immunité à l’égard de l’infection déterminée par les microbes mêmes dont elle provient et parfois à l’égard d’autres infections.

Le « vaccin » mRNA de Pfizer et Moderna:
Cette technologie utilise l’ARN messager qui une fois dans nos cellules, va programmer la cellule pour lui faire produire les anticorps, sans utiliser de parcelle du virus original. Le vaccin traditionnel injectait un virus désactivé ou affaiblit, le corps reconnaissait l’intrus et fabriquait sa réponse immunitaire en conséquence (anticorps). On devenait donc immunisé contre le virus puisque notre corps était préparé à combattre le virus si on entrait en contact avec.

Le « vaccin » mRNA est une technologie expérimentale qui n’avait jamais été utilisée sur des humains avant. Cette technologie à l’origine développée par Moderna devait servir à traiter entre autres le cancer. Depuis les années 1960, il y a eu des tests sur les animaux qui ont été des échecs. Ce qui arrivait en général est qu’une fois l’animal vacciné mis en contact avec le pathogène réel, ça causait une réaction inflammatoire exagérée du système immunitaire « Antibody Dependent Enhancement » (ADE), aussi nommé « pathogenic priming » ou « cytokine storm ». Ce qui malheureusement causait la mort. Alors non ce n’est pas « nouveau » et ils ont surement pu améliorer la technologie depuis le temps, mais ce n’est pas sans risques.

La pandémie a servit d’excuse à Big Pharma pour pousser cette technologie sur laquelle ils travaillaient depuis des décennies, et c’est pour cette raison qu’ils avaient tenté par tous les moyens de bloquer les autres traitements possibles (Hydroxychloroquine, Ivermectine), jusqu’à ce qu’ils puissent arriver avec leur « vaccin » breveté qui va leur rapporter des centaines de milliards , contrairement aux autres traitements qui n’étaitent plus sous brevets et donc ne leur rapportaient rien.

Alors on peut sérieusement se demander si ce « vaccin » en est vraiment un, ou alors est-ce que c’est plutôt un traitement?

Utiliser le terme vaccin, ça devient automatiquement symbole de sécurité et acceptance. Et il y a juste les « conspirationnistes » qui sont « anti-vaccin », non?

Nos lois actuelles peuvent forcer quelqu’un à être vacciné, mais ils ne peuvent pas forcer un traitement médical.

“This is not a vaccine. This is an mRNA packaged in a fat envelope, that is delivered to a cell. It is a medical device designed to stimulate the human cell into becoming a pathogen-creator. It is not a vaccine. »
-Dr David Martin

Les vaccins sont définis précisément de façon légale selon les lois sur la santé publique.


Immunity: Protection from an infectious disease. If you are immune to a disease, you can be exposed to it without becoming infected.

Vaccine: A product that stimulates a person’s immune system to produce immunity to a specific disease, protecting the person from that disease. Vaccines are usually administered through needle injections, but can also be administered by mouth or sprayed into the nose.

Source: https://www.cdc.gov/vaccines/vac-gen/imz-basics.htm

Or il a été clairement expliqué par Pfizer et Moderna que leur « vaccin » n’empêche pas d’être infecté, ni de tranmettre le virus. Ce qui est pourtant le cas avec les vaccins traditionnels.

Il ne s’agit donc pas d’un vaccin selon la définition littéraire ni légale.

Ils l’ont appelé « vaccin », pour avoir la sympathie du public appeuré, et parce que les lois sur les vaccins sont différentes de celles des traitements médicaux. S’ils l’avaient présenté comme un traitement, les gens auraient pu comparer avec les autres traitements non-brevetés mentionnés précédements. Aussi en le présentant comme un vaccin, ça le positionne automatiquement du « bon » côté: les vaccins sont une des avancées médicales les plus importantes. Et malgré qu’il y a eu quelques histoires d’horreur, en général il y a plus d’avantages que d’inconvénients quand ils sont bien testés. Alors ils ont avantage à utiliser le terme « Vaccin ».

Même le CDC explique que ces vaccins n’empêchent pas d’atrapper le virus (donc pas d’immunité) mais que ça empêche d’être TRÈS malade, et qu’il n’y a pas suffisamment d’information pour savoir si ça limite la transmission (Pfizer eux-mêmes disent que ça n’empèche pas la transmission) .
« While available COVID-19 vaccines have demonstrated high efficacy at preventing severe and/or symptomatic COVID-19, there is currently limited information on how much the vaccines might reduce transmission and how long protection lasts. In addition, the efficacy of the vaccines against emerging SARS-CoV-2 variants is not known. At this time, vaccinated people should continue to follow current guidance to protect themselves and others, including wearing a mask, staying at least 6 feet away from others, avoiding crowds, avoiding poorly ventilated spaces, covering coughs and sneezes, washing hands often, following CDC travel guidance, and following any applicable workplace or school guidance, including guidance related to personal protective equipment use for SARS-CoV-2 testing. »

Source: https://www.cdc.gov/vaccines/covid-19/info-by-product/clinical-considerations.html


Donc, si ça ne donne pas l’immunité, et que ça n’empêche pas la transmission, ce ne sont pas des vaccins au sens légal du terme. Et si des avocats peuvent prouver que ce n’est pas un « vaccin » au sens légal, les lois pour forcer la vaccination ne s’appliquent pas à ce traitement médical, qui ressemble plus à une thérapie génique qu’à un vaccin. Mais je suis certain que les législateurs doivent déjà être occupés à changer les définitions…

Références:
Learning from the past: development of safe and effective COVID-19 vaccines. https://doi.org/10.1038/s41579-020-00462-y

World Health Organisation Website, Standardization of Respiratory Syncytial Virus (RSV) vaccines https://www.who.int/biologicals/areas/vaccines/RSV/en/

Trial Site News (2020) Philippine Dengue Vaccine Criminal Indictments Includes President of Sanofi Pasteur & their FDA https://trialsitenews.com/philippine-dengue-vaccine-criminal-indictments-includes-president-of-sanofi-pasteur-their-fda/

https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/294852

https://forbiddenknowledgetv.net/its-not-a-vaccine/


Le plan des Globalistes

02/03/2021

Il y a beaucoup de confusion quand on parle des « globalistes ». Je pense qu’il est nécessaire d’expliquer un peu de quoi il retourne, parce que c’est très important de comprendre leurs buts pour comprendre pourquoi il faut les stopper.

Origine:
Les globalistes sont des élitistes qui pensent que le monde libre et les nations sont une horreur et cause de toutes les guerres, et qu’il faut un pouvoir centralisé pour diriger l’humanité dans la « bonne direction ».
L’union Européenne était le test en préparation du gouvernement mondial. Et a voir la corruption et l’énorme bureaucratie qui ont caractérisé l’Union Européenne, ça donne un avant goût amer.
Dans le centre des visiteurs du Parlement Européen, il est affiché ceci:
« …la souveraineté nationale est la racine de tous les pires maux de notre époque et la marche continue de l’humanité vers le desastrer tragique et le barbarisme.. Le seul remède final pour ce suprème et catraasphioque mal de notre temp est l’union fédérale des peuples. »



Leur idée centrale est que le nationalisme est le mal incarné et qu’un gouvernement mondial réglerait tous les problèmes. Quand on parle des globalistes il s’agit principalement de l’ONU, d’idéologues et de milliardaires qui appuient l’idée d’un gouvernement global

Dès les années 1970, le Club de Rome avait publié The first Global Revolution. En voici quelques extraits:

« Peut-on vivre sans ennemis? Chaque Etat a été tellement habitué à classer ses voisins comme ami ou ennemi, que l’absence soudaine d’adversaires traditionnels a laissé les gouvernements et l’opinion publique avec un grand vide à combler. De nouveaux ennemis doivent être identifiés, de nouvelles stratégies imaginées, et de nouvelles armes mises au point. Les nouveaux ennemis sont différents dans leur nature et leur positionnement, mais ils ne sont pas moins réels. Ils menacent la race humaine tout entière, et leurs noms sont la pollution, pénurie d’eau, la famine, la malnutrition, l’analphabétisme et le chômage. Cependant, il semble que la sensibilisation des nouveaux ennemis, soit encore insuffisantes pour réaliser la cohésion et la solidarité mondiale dans cette lutte. L’échec de nombreuses idéologies a supprimé certains des points de référence nécessaires »

(p. 70-71)

« Dans la recherche d’un ennemi commun contre lequel nous pouvons nous unir, nous sommes arrivés avec l’idée que la pollution, la menace du réchauffement climatique, les pénuries d’eau, la famine et autres, ferait l’affaire. Dans leur totalité et de leurs interactions ces phénomènes constituent une menace commune qui doit être confrontée à tout le monde ensemble. Mais en désignant ces dangers ennemis , nous tombons dans le piège, dont nous avons déjà mis en garde les lecteurs, à savoir la confusion entre les symptômes et les causes. Tous ces dangers sont causés par l’intervention humaine dans les processus naturels, et ce n’est qu’à travers un changement d’attitude et de comportement qu’ils peuvent être surmontés. Le véritable ennemi, alors, c’est l’humanité elle-même »

(p. 75)

« Il semblerait que les humains ont besoin d’une motivation commune, à savoir un adversaire commun, d’organiser et d’agir ensemble dans le vide, une telle motivation doit être trouvée pour mettre les nations divisées face à un ennemi extérieur, soit un ennemi réel ou alors un ennemi inventé à cet effet. »

Pendant des années, ils ont cherché à trouver un ennemi commun pour tenter d’unir l’humanité.

Global Cooling
Au tout début ils ont utilisé le « global cooling » et la surpopulation. Ils ont utilisé une hypothèse qui disait que puisqu’il y avait un refroidissement climatique depuis les années 1940, ça allait donc continuer et qu’on se dirigait donc vers la prochaine ère glaciaire, et qu’il ne serait plus possible de cultiver assez de nourriture pourtoute l’humanité. C’était la faute de la « pollution » et la solution était de donner tous les pouvoirs à l’état pour qu’il puisse sauver l’humanité.

Ils ont utilisé les écrits de Paul Erhlich. La première ligne de son livre, Population Bomb, sorti en 1968:

« The battle to feed all of humanity is over. In the 1970’s and 1980’s hundreds of millions of people will starve to death in spite of any crash programs embarked upon now. »

« Un cancer est la multiplication non-controlée des cellules, l’explosion de la population est la multiplication non-controlée des gens. On doit mettre nos efforts à traiter les symptomes et à extraire le cancer. »

« En 1985, il y aura eu assez de morts pour réduire la population de la terre à un niveau acceptable, comme 1,5 milliard »
Une de ses « solutions »:
« L’addition de stérilisant temporaire dans la nourriture de base, ou l’approvisionnement en eau, avec une distribution d’antidote chimiques [pour avoir des enfants] , peut-être par lotterie ».

Ici un extrait du journal journal Owosso, 26 janvier 1970:

Il est évident que de telles mesures ne peuvent pas être appliquées dans une société libre, uniquement dans une dictature.

Couche d’ozone
Puis vers le milieu des années 1970, la température s’est remise à monter et tous le monde a oublié cette histoire de Global Cooling. Alors ils ont trouvé un nouvel ennemi commun: Le trou dans la couche d’ozone. Il y a toujours eu des « trous » (zones avec moins d’ozone) aux pôles. C’est tout à fait normal parce que l’ozone se forme quand les rayons ultraviolets du soleil réagissent avec les molécules d’oxygène (O2) pour former O3 (ozone). Et comme les pôles ont 6 mois de soleil et 6 mois de noirceur, les « trous » varient selon les saisons.
Même si entre temps ils ont trouvé une meilleure arnaque et font croire qu’ils ont réglé le problème, les trous existent encore et n’ont pratiquement pas changé, comme ils le font depuis toujours.

Global Warming
Au milieu des années 1980, ils ont trouvé l’ennemi parfait: le réchauffement climatique. Toute activité émet du CO2. Le CO2 est la base de la vie sur terre, et toute activité énergétique ou biologique émet du CO2. Contrôler le CO2 c’est contrôler l’énergie et la vie elle même. En se basant sur une vieille hypothèse jamais confirmée qui datait de 100 ans, ils ont dit que les émissions de CO2 par les humains réchauffaient le climat, donc exactement le contraire de ce qu’ils disaient pour le refroidissement climatique. Mais les solutions restaient exactement les mêmes: contrôle de l’état, diminution du niveau de vie, restriction des naissances, etc. Même si jamais ils n’ont réussi à prouver cette hypothèse, et que le réchauffement qui avait eu lieu entre 1975 et 2000 a pratiquement cessé naturellement, elle est devenue tellement médiatisée et politisée qu’il est maintenant impossible de la contredire sans se faire traiter de conspirationniste anti-science, même si ironiquement ce sont principalement des scientifiques qui la critiquent, et que ce sont principalement des politiciens et activistes qui la défendent. Le GIEC (organe de l’ONU) a été fondé uniquement dans le but d’influencer les politiciens dans cette direction, sans jamais remettre en cause l’hypothèse. Ce que beaucoup de scientifiques ont dénoncé. (voir https://crioux.wordpress.com/citations-climat/#Experts%20GIEC )

Agenda 21
Dès 1992 au sommet de la terre de Rio, ils ont commencé à établir leur plan pour dominer l’humanité, appelé Agenda 21 (agenda pour le 21e siècle). Ils clâment que l’Agenda 21 est pour « sauver la planète » et ils utilisent à outrance des termes comme « développement durable », mais quand on y regardait de plus près, cet agenda est pour établir un contrôle total de la vie des gens, et la fin de la propriété privée. Donc une dictature globale socialiste, sous le couvert de « sauver la planète ». Et 178 pays ont signé qu’ils appuyaient l’Agenda 21.

Résumé de l’Agenda 21 que j’avais écrit en 2013 : https://crioux.wordpress.com/2013/02/20/agenda-21/

Agenda 2030
Puis ils ont renommé l’Agenda 21 en Agenda 2030, parce qu’ils ont choisi la date. C’est en 2030 qu’ils ont prévu instaurer leur plan. Ils ont continué avec le même contenu que l’Agenda 21, sous le couvert de « sauver la planète », de « développement durable » etc, mais ils y ont ajouté « justice sociale », « équité » et autres termes à la mode qui sont vides de sens. Leur plan est toujours le même: imposer un gouvernement mondial non-élu qui va diriger monde de facon totalitaire. Une nouvelle version du communisme d’où on ne pourra plus s’échapper vers un pays libre. Un monde où les gens seront « égaux » dans la pauvreté et la misère, où ils ne seront plus libres, où la surveillance de masse sera partout, et où la propriété privée n’existera plus (sauf pour les « élites », comme dans tous les systèmes socialistes).

Dans les années précédentes, les politiciens et activistes qui sont embarqués dans cette idéologie commencaient déjà à dire en 2018 qu’il restait « 12 ans pour sauver la planète« . 2018 +12 = 2030. Joe Biden vient de dire qu’il restait 9 ans pour sauver la planète 2021+9 = 2030. Il n’y a aucune autre raison derrière ces chiffres, autre que d’aboutir à l’an 2030, puisque le climat ne se réchauffe pratiquement plus depuis 20 ans, et que toutes les hypothèses catastrophistes se sont trompés.

Le virus chinois
Puis est tombé du ciel le virus, dont les hypothèses les plus probables appuient qu’il s’est échappé accidentellement d’un laboratoire en Chine. Voici le nouvel ennemi commun, la crise tant attendue par les globalistes pour leur permettre d’accélérer la mise en place de leur agenda. La peur du réchauffement climatique, (renommé « changements climatiques » en 2008, parce que ça ne se réchauffait plus), ne faisait plus assez peur pour que les gens renoncent à leur libertés et acceptent la dictature globale. Mais le virus lui faisait tellement peur que les globalistes ont pu faire tout ce qu’ils voulaient et les gens appeurés acceptaient tout sans rien dire. Même si après la peur initiale, il a été démontré que le virus n’était pas si mortel que ça, ils ont continué toujours à imposer des mesures de contrôle de plus en plus radicales. Les gouvernements infiltrés par les globalistes, ou même dans certains cas, des marionettes placées là par les forces globalistes (ex: Macron, Trudeau, Bide, Merkel) ont appliqué le plan à la lettre:
-Soumettre la population avec la peur
-Causer la destruction économique: (fermeture forcée des petits commerces, faillites, endettement massif)
-Diviser la population pour faire diversion (traiter ceux qui critiquent les mesures de « conspirationnistes »)
-Imposer les masques inutiles qui servent à identifier les soumis des récalcitrants
-Imposer la vaccination forcée, et le passeport vaccinal : soumission totale du peuple, et possibilité d’injecter autre chose dans le futur. Rappelez-vous la solution de Paul Ehrlich que j’ai cité au début: agent stérilisant dans la nourriture ou l’eau. Et Bill Gates, un autre globaliste adepte de la réduction de la population à dit :
« The world today has 6.8 billion people. That’s headed up to about nine billion. Now, if we do a really great job on new vaccines, health care, reproductive health services, we could lower that by, perhaps, 10 or 15 percent. « .
Beaucoup de médecins ont soulevé des doutes sur les nouveaux vaccins à ARN messager, qui n’ont pas été suffisamment testés, et qui ont le potentiel de causer beaucoup de problèmes. Disons que si par « pur hasard », le virus causait des problèmes de fertilité, ça ferait l’affaire des globalistes qui veulent dépeupler la planète. Il n’y a pas de tests sur les répercussions à long terme, comme par exemple la fertilité ou la possibilité de transférer des modifications à votre descendance, sans modifier votre ADN (Épigénique).

Great Reset
Et une fois la destruction complète et les gens en faillite et désespérés, les globalistes vont arriver avec la solution magique: le Great Reset. Cette solution poussée par le World Economic Forum est en réalité le point de rupture, le « switch » vers l’Agenda 2030.

L’état va racheter vos dettes et vous donner un revenu minimum garanti. En échange: vous n’aurez plus de liberté ni de propriété privée, plus de maison, plus de voiture. L’état s’occupe de vous, comme un fermier s’occupe de son bétail.

Ils essayent de nous vendre ça comme un capitalisme réinventé, les compagnies ne seront plus là pour faire du profit mais pour servir les groupes d’intérets, et devront respecter les règles gouvernementales au niveau environnemental ou idéologique (ex: quotas de races ou d’orientation sexuelles) sinon pourraient être pénalisées ou forcées à fermer. Plus aucun libre marché. Que du traffic d’influence et de faveurs entre l’état et les grandes corporations. Les petites compagnies vont disparaitre (c’était déjà commencé avec les faillites forcées des PME pendant que les grosses corporations restaient ouvertes).

Puis ils vont dire qu’il n’y a plus de frontières, que tous peuvent aller là où bon leur semble. Ce qui va faire que les pauvres des pays du tiers monde vont se ruer vers les pays richès, les détruisant de l’intéreur et détruisant en même temps le concept de Nation que les globalistes détestent tellement. Ils y ont déjà travaillé activement avec la crise des réfugiés Syriens en Europe, les cavavanes de faux réfugiés au USA et les « réfugiés climatiques ».

Ensuite ils vont arriver avec la monnaie virtuelle globale, contrôlée par le gouvernement. Une façon parfaite de contrôler en détail la moindre transaction, mais aussi comme ils le font en Chine avec les crédits sociaux, avoir le pouvoir de bloquer une transaction ou même de vous retirer le droit d’acheter si vous êtes pas un « bon citoyen », par exemple si vous critiquez le gouvernement. Ca sera la fin du cash anonyme (en disant qu’il propage le virus) et des crypto-monnaies non-contrôlées qui seront rendues illégales. Ils vont dire qu’elles sont utilisées par des criminels, et que si vous n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre que le gouvernement suive chacune de vos transactions..

Et finalement ils vont détruire totalement le concept de nations. Ils ont prévu diviser le monde en 10 régions. C’était déjà prévu depuis le Club de Rome en 1973. Cette carte est extraite d’un rapport de l’ONU`:



Un peuple hétérogène, sans nation, sans valeurs communes, sans traditions communes, sans religion commune, ne peut pas s’unir pour se rebeller. Cherchez sur internet à propos de « Kalergi plan ».

Il suffit de regarder ce qui se passe depuis quelques années et comment est géré la crise actuelle pour voir comment nos politiciens et les médias complices appliquent le plan à la lettre. Ils ne s’en cachent même plus.
-Les politiciens utilisent tous le même slogan: « Build Back Better« .
-Les médias qui en novembre disaient que le « Great Reset » était une théorie de conspiration idiote, ont commencé à faire la propagande du Great Reset et décrivent comment tout va être parfait, la paradis sur terre…
-Le plan du Great Reset est disponible publiquement sur le site du World Economic Forum. Ils ont même préparé des vidéos de propagande, qui n’ont pas été très bien reçus et rapidement retirés: https://www.youtube.com/watch?v=lBBxWtKKQiA
-Le plan de l’Agenda 2030 est disponible sur le site de l’ONU, il faut juste prendre le temps de lire entre les lignes et passer par dessus les belles paroles vides de sens pour comprendre que c’est une réelle dictature communiste. Vidéo de propagande de l’Agenda 2030, qu’ils appellent maintenant Sustainable Development Goals : https://www.globalgoals.org/

Et remarquez comment les politiciens et activistes qui appuient cet agenda portent tous fièrement l’épinglette de l’Agenda 2030.


Le dernier obstacle
Trump était un obstacle au plan des globalistes. Il était un patriote et un nationaliste. Ils ont passé 4 ans à essayer de le tasser, ils ont utilisé les antifas, les émeutes BLM, les médias l’ont traité comme un idiot, un raciste, un fasciste, alors qu’il est tout à fait l’opposé de ça. Ils devaient écarter celui qui s’opposait à leur agenda, alors ils ont du tricher massivement pour réussir et placer une marionnette docile à sa place: Biden. S’ils réussissent à soumettre les USA , ils vont soumettre la planète. C’est pour ca que cette élection était si importante, et que si le peuple américain ne parvient pas à retirer ce président illégitime bientôt, c’est vraiment la fin des USA, dernier rempart de la liberté.

Toutes les pièces du puzzle sont en place.
Le covid est crise qu’ils avaient besoin pour justifier leur plan. Il n’en tient qu’à nous de résister où alors devenir les nouveaux serfs, classe de paysans sans droits, sans propriété privée, sans liberté, au service des nouveaux maitres : les « élites » et les méga corporations.

C’est certain que ce n’est pas un combat facile, et une bonne partie de la population est brainwashée à accepter ça comme une bonne idée, d’autres sont totalement appeurés par le virus, qui n’est pourtant pas beaucoup plus mortel qu’une grippe, d’autres seront désespérés et prêts à accepter parce qu’ils seront a court d’options, au bord de la ruine, d’autres auront simplement peur de passer pour des « complotistes » et vont se soumettre.. Plusieurs résistants vont finir par céder, n’ayant pas le choix de plier sous menace de perdre leur revenus, ou ne pouvant plus sortir de chez-eux sans le passeport vaccinal.

Dans ce combat, les médias seront les ennemis du peuple, et ont déjà commencé leur campagne de dénigrement et de diabilisation des « complotistes ». Les médias sociaux sont encore pire avec leur biais et leur censure.

Mais si on laisse passer ça, il n’y a plus de retour possible en arrière. Si c’est pas le peuple au complet qui se lève, c’est presque sans espoir. C’est le dernier des combats: le peuple contre les globalistes, « l’élite » auto-proclâmée qui veut vous contrôler.