3 ans pour sauver la planète

10/07/2017

La dernière tentative pour soutirer du pouvoir des centaines de milliards:
https://www.theguardian.com/environment/2017/jun/28/world-has-three-years-left-to-stop-dangerous-climate-change-warn-experts

Encore une nouvelle date pour la fin du monde, a moins bien sûr de switcher au socialisme mondiale onusien et leur envoyer des centaines de milliards par an. Et comme il s’agit d’un mensonge, d’une apocalypse qui n’arrivera jamais, dans quelques années, ils diront que c’est grâce a leur contrôle sur nos vies et aux trilliards qu’on leur a envoyés que la planète est « sauvée ».

Les gens oublient vite, ils oublient toutes les prédictions précédentes qui ne se sont jamais réalisées.

http://reinformation.tv/trois-ans-sauver-terre-climat-onu-rechauffistes-mille-72043-2/

http://www.lapresse.ca/environnement/climat/201304/03/01-4637296-il-sera-bientot-trop-tard-pour-sauver-la-planete-croit-ban-ki-moon.php

Exemples passés:
En 1969 déjà, U Thant, alors secrétaire général de l’ONU, prenait sa voix la plus solennelle pour avertir les humains : « Il nous reste moins de dix ans pour sauver la terre ».
Puis ils disaient qu’on avait jusqu’en 2000 pour sauver la planète, et ils viennent de reporter ça pour 2020 (donc dans 3 ans).

En 2008 James Lovelock disait qu’il était déjà trop tard pour sauver la planète, mais s’est ensuite ravisé en 2012 en disant que finalement cette hystérie du CO2 était basée sur rien puisqu’on pensait avoir compris comment le climat fonctionnait, mais qu’en fait on n’en sait pas grand chose.
https://www.theguardian.com/theguardian/2008/mar/01/scienceofclimatechange.climatechange


Falsification des données pour correspondre à l’agenda politique

06/07/2017


Fake news

29/06/2017

Éventuellement, les fake news vont signaler la fin des médias traditionnels.


Réécrire l’histoire

29/06/2017


Citation

15/06/2017

« L’utopie n’est astreinte aucune obligation de résultats. Sa seule fonction est de permettre à ses adeptes de condamner ce qui existe au nom de ce qui n’existe pas. »
-Jean Francois Revel


Une autre étude qui démontre que les variations du climat ne sont pas notre faute

14/06/2017

Une autre étude publiée conjointement par l’Université de Rochester, l’Université de l’Alabama et l’Université de Virginie a déterminé que le réchauffement climatique n’était pas dû aux activités humaines, et que le CO2 n’était pas un polluant.
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/joc.1651/full

L’un des auteurs de l’étude, le professeur Fred Singer (Université de Virginie) écrit :
« le réchauffement climatique auquel nous assistons fait simplement partie d’un cycle naturel de réchauffement et refroidissement que l’on observe dans les stalagmites, dans les glaces et dans les sédiments du fond des mers… et qui a été abondamment documenté dans des revues spécialisées. Le mécanisme qui provoque ce cycle fait encore l’objet de débat ; mais est, très certainement, dû à l’activité solaire.»

(…)

«Notre recherche démontre que l’augmentation du CO2 dans l’atmosphère n’a qu’une influence minime sur les changements climatiques.»


Attentats de Londres

12/06/2017