Climat 101

03/10/2022


https://rumble.com/v1meg8i-climat-101-les-incohrences.html


Citations de Michael Crichton

17/09/2022

« En fin de compte, la science nous offre la seule façon pour nous sortir de la politique. Et si nous permettons que la science devienne politisée, nous sommes perdus. Nous allons entrer dans la version internet des Dark Ages , une ère de peurs et de préjugés, transmis à des gens qui ne connaissent pas mieux. »

« Soyons clairs : le travail de la science n’a rien à voir avec le consensus. Le consensus est l’affaire de la politique. La science, au contraire, ne requiert qu’un chercheur qui se trouve avoir raison, ce qui signifie qu’il ou elle a des résultats vérifiables par référence au monde réel. En science, le consensus n’est pas pertinent. Ce qui est pertinent, ce sont des résultats reproductibles. Les plus grands scientifiques de l’histoire sont grands précisément parce qu’ils ont rompu avec le consensus. Il n’y a pas de science consensuelle. Si c’est un consensus, ce n’est pas de la science. Si c’est de la science, ce n’est pas un consensus. Période. »

« Ce qui est clair, cependant, c’est que sur cette question [le réchauffement climatique], la science et la politique sont devenues inextricablement mélangées au point qu’il sera difficile, voire impossible, de les séparer. »



-Michael Crichton,



Le problème avec Big Tech (GAFA)

07/04/2022

Big Tech est une expression qui défini les quelques compagnies informatiques qui sont tellement grosses et ont tellement de pouvoir qu’elles contrôlent presque tout, même des choses qui n’ont rien a voir avec la technologie. Les problèmes les plus connus sont au niveau de la censure et du contrôle de l’information, de l’ingérence dans les élections etc.. (Exemples: la censure de scientifiques a propos du Coronavirus, ou la suspension du compte Twitter du Président Trump, la censure de toute information concernant le Laptop de Hunter Bidfen, juste avant les élections américaines etc.) Mais ce n’est pas de cette facette de Big Tech que je vais couvrir.

L’acronyme qui désigne habituellement Big Tech (Google,Amazon,Facebook,Apple) est selon moi incorrect ou incomplet. Oui ces compagnies sont vraiment problématiques et ont baucoup de pouvoir, même plus que la plupart des pays, mais il y en a un qui a encore plus de pouvoir que toutes ces compagnies réunies: Microsoft et qui est sous actuellement estimé.

Microsoft a toujours été une compagnie qui n’a pour ainsi dire rien inventé, mais qui se sert de marketing, d’intimidation, de plagiat, d’achat des petites compagnies innovratrices et surtout d’utiliser sa position de monople pour écraser les concurrents. En tant qu’informaticien depuis plus de 30 ans, j’ai bien vu toute l’histoire, tous les scandales à propos de Microsoft.

Je pourrais écrire un livre au complet au sujet de toute l’histoire de Microsoft, et il y en a d’autres qui l’ont déjà fait. Je ne vais pas refaire toute l’histoire ici, je vais commencer par essayer de faire un résumé général pour aider à comprendre pour ceux qui ne sont pas familiers. Pour éviter de surcharger le texte, je mettrai quelques liens pour ceux qui veulent plus de détails

Dès le départ, Microsoft était une petite compagnie sans envergure, et quand IBM, le géant incontesté de l’époque prévoyait sortir le IBM PC, la compagnie qui devait produire le système d’exploitation pour ce nouvel ordinateur était Digital Research avec son système qui s’appelait CP/M. Bill Gates et ses associées ont rencontré IBM et les ont convaincus qu’ils avaient un meilleur système d’exploitation, et ils ont réussi à conclure une entente qui leur donnaient un pourcentage des revenus. Sauf que Microsoft n’avait ABSOLUMENT RIEN. Ils ont été acheter par après un système développé par une petite compagnie (Seatle Computer) qui s’appelait QDOS (Quick and Dirty Operating System) pour 10 000$, et ont fait des milliards de profit avec le contrat IBM.

Tout au long de son histoire. Microsoft n’a jamais rien inventé, jamais ils n’innovent, ils ne font que prendre les idées des autres ou les acheter et les intégrer dans leur produits pour limiter la concurrence. Windows lui-même est une copie d’un système dévoloppé par Xerox, que Apple avait copié avant eux. https://medium.com/bc-digest/the-xerox-thieves-steve-jobs-bill-gates-6e1b36fc1ec4

Ils ont tellement peur qu’une autre compagnie prenne une trop grosse part de marché ou deviennent plus grosse qu’eux, tout ce qu’ils font est dans le but de détruire ou limiter la compétition. Quelques exemples de produits Microsoft, qui sont en fait des copies de idées des autres, ou alors des achats de produits concurrents supérieurs ou compagnies avec produits innovateurs.

-DOS: ils ont acheté QDOS
-Excel: copié de Multiplan et Lotus 123
-Word: copié de WordPerfect (avant la version Windows, Word etait en format texte sous DOS, comme Wordperfect, mais n’avais jamais pris de part de marché significative)
-Access: Ils ont acheté FoxPro, qui lui était basé sur dBase
-Internet Explorer: Devant la concurrence de Netscape, qui avait la vision de rendre le système d’exploitation sans importance puisque tout serait basé sur le Web, Microsoft ont intégré Internet Explorer (originalement Spyglass qu’ils ont acheté) dans Windows et rendu les serveurs WEB Microsoft dépendant d’Internet Explorer avec ActiveX. Ainsi ils ont sécurisé leur monopole de système d’exploitation.
-Powerpoint: copié de Harvard Graphics
-Microsoft Office: intégration de produits différents en un seul, ce qui a complètement détruit les autres produits, même s’ils étaient supérieurs à ceux de Microsoft à l’époque.
-MS Visio: ils ont acheté Visio
-Hotmail: acheté par Microsoft et convertion des serveurs de Unix à Microsoft Serveurs
-Softimage: Compagnie québécoise innovatrive en logiciel 3D, achetée par Micrsoft, qui a converti le logiciel de Unix à Microsoft Windows, puis revendu.
-Microsoft Mouse, Keyboard etc: Microsoft s’est lancé dans le Hardware pour limiter la croissance des compagnies de périphériques
-MS-DOS : A partir de MS-DOS 4, le produit était tellement mauvais (puisque pas de compétition) que les gens préféraient rester avec MS-DOS 3.2. Alors Digital Research a mis sur le marché DR-DOS 5, un produit très supérieur à MS-DOS. Un an plus tard Microsoft sortait MS-DOS 5, qui copiait toutes les innovations de DR-DOS 5. Digital Research mets alors sur le marché DR-DOS 6.0, qui encore une fois était très avancé et supérieur à MS-DOS 5.0. Microsoft sort donc ensuite MS-DOS 6.0 encore une fois en copiant toutes les innovations de DR-DOS 6.0. Mais ils sont été plus loin. Ils se sont organisés pour que Windows 3.1 ne marche pas sous DR-DOS, uniquement avec MS-DOS. Par la suite Microsoft s’est organisé pour lier définitivement MS-DOS et Windows ensemble avec Windows 95. C’est illégal de lier des produits ensemble de cette façon, ce qui a valu a Microsoft d’être enquété sous la Loi Antitrust, et ils étaient sur le point d’être brisé en deux compagnies (OS et Applications), mais le 9/11 est arrivé et le gouvernement a mis tout ça de côté. Puis, Microsoft s’est organisé pour avoir un entente hors cour avec Digital Research et tout a été enterré.
-Skype: Ils ont acheté Skype et inséré la technologie dans Teams
-Zune (échec lamentable): copie du iPod
-Active Directory : Copie de eDirectory de Novell, qui lui était basé sur x500. Avant les serveurs Microsoft utilisaient une autre technologie qui était inférieure et qu’ils ont abandonné.
-Windows Phone (échec lamentable): copie du iPhone et Android
-Bing: Piètre copie de Google
-XBox: copie de PlayStation, et achat de compagnies de logiciels de jeux pour les rendre exclusifs à Xbox et Windows.
-Microsoft Surface: copie de iPad et de d’autres produits basé sur Android.
-Office 365: Copie de Google Office. Suite office sur le web, qui ne requiers pas d’installation de logiciel. Les applications roulent dans le navigateur Web.
-Et ce n’est qu’une petite liste. Microsoft ne veut pas laisser aucune autre compagnie prendre de la place, et encore moins dans un marché qu’ils n’avaient pas vu venir.

Déjà Microsoft est confortablement installé en situation de Monopole, mais ce qu’ils font actuellement va assurer que plus JAMAIS une autre compagnie ne pourra les détrôner.

Depuis qu’ils ont copié Google et mis Office dans le Web, ils en ont profité pour monter le système de façon à ce que toutes les autres applications doivent passer par Office 365 (renommé Microsoft 365). Donc plus jamais une autre compagnie ne pourra devenir aussi grosse qu’eux. Si une application intégére dans M365 devient super intéressante et populaire, ils vont juste la copier (et mettre la compagnie en faillite) ou simplement l’acheter. Ils ont aussi changé le modèle d’affaire. Avant on achetait une application et elle était à nous. Maintenant tout est en location, même le système d’exploitation. Vous devez payer pour renouveller vos abonnements chaque année, sinon vous n’y avez plus accès. Ils viennent d’augmenter de façon dramatique leur profits, rendu impossible le piratage, sans avoir à distribuer de logiciels physiques. En plus comme ils ont le monople, les compagnies de logiciels sont quasi obligées de développer leurs applications pour M365, si elles veulent vendre des licenses. Donc c’est comme une cage à homard, une fois embarqué avec M365, on ne peut plus en sortir puisque les applications seront développées pour la plateforme, au lieu d’être développées comme application indépendante pour Windows. Tout va éventuellement passer par M365.

Alors oui le pouvoir des GAFAM est dangereux, mais le M est probablement l’un des plus dangereux pour le futur. Microsoft risque de devenir la plus grosse corporation sur la planète, avec des produits inférieurs, sans innovation et un pouvoir de contrôle jamais vu à ce jour.



Les étudiants en grève « pour le climat »

22/03/2022

Aujourd’hui les étudiants sont en grève “pour le climat “.

Ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont utilisés par des groupes pour faire la propagande de leur agenda politique. Ils ne sont pas du tout au courant du sujet. Dans des manifestations passées des gens avaient pris la peine d’aller leur poser des questions. Et ils n’y connaissaient absolument rien.

S’il y a des étudiants en grève qui lisent ceci, voici quelques questions que vous devriez tenter de répondre honnêtement sans aller fouiller sur Google. Puis aller fouiller pour trouver les véritables réponses.

1 -Quel est le pourcentage de CO2 dans l’atmosphère?

2- Quel est le principal gaz à “effet de serre” et quel est son pourcentage comparé aux autres?

3- De combien l’atmosphère de la terre se serait réchauffée(ou refroidie) depuis :

20 ans?

100 ans?

1000 ans?

10000 ans?

1 millions d’année?

500 millions d’année ?

4- Actuellement à 400 ppm (parties par million) , quel était le ppm de CO2 Il y a :

20 ans?

100 ans?

1000 ans?

10000 ans?

1 millions d’année?

500 millions d’année ?

5- depuis la fin de la dernière ère glaciaire, depuis environ 10 000 ans nous sommes dans une période appelée holocène, qui a vu naître les premières civilisations. il y a eu 5 périodes chaudes, intercalées de périodes froides. Les périodes chaudes (optimum) correspondent aux premières civilisation et les périodes froides (minimum) a des périodes de famines et migration. Pouvez vous identifier ces périodes ainsi que le taux de CO2 qui correspond?

6- il y a eu une période depuis que la vie existe sur terre où le taux de CO2 était à un niveau à la limite de causer l’extinction de la vie sur terre. Quel était ce niveau en Ppm et quand? Indice : c’est géologiquement récent.

7- le maximum thermique éocène est la période la plus chaude qu’il y ait jamais eu depuis que la vie multicellulaire existe sur terre, depuis environ 500 millions d’années. Cette période a duré environ 100 000 ans, et a été une période prospère qui a vu naître plusieurs espaces animales et végétales. Ça s’est passé il y a environs 56 millions d’années. Quelles étaient la température et ke taux de CO2 à cette époque?

8- la planète a subit plusieurs époques “snowball earth” où la terre est gelées jusqu’à l’équateur pendant des millions d’années. La dernière fois que c’est arrivé c’est il y a 600 millions d’année. Quel était le taux de CO2 à cette époque ?

Les réponses demain.


Prédictions pour l’année 2022

12/01/2022


La quasi totalité des prédictions que j’ai fait durant les deux dernières années se sont réalisées, contrairement à ce que disaient les politiciens et les médias, qui ont eut tout faux, et pourtant c’est moi qu’on traite de « Complotiste »…
En analysant les statistiques dès le début de la crise, j’avais prédit la faible léthalité du virus qui est sembable à la grippe, j’avais prédit environ 1 million de morts par an (comparé a 650 000 par an pour la grippe) alors que les « experts » prédisaient entre 30 millions et 100 millions de morts par an. Au final ça aura été (même avec les chiffres exagérés par les gouvernements 1,5 million par an…
J’avais prédit que le « deux semaines pour applatir la courbe » ça allait être TRÈS long, ça fait 2 ans, et ça continue.
J’avais dit que le virus venait très certainement d’une fuite du Lab de Wuhan, et non pas d’une « soupe à la chauve-souris ».. L’hypothèse de la fuite du lab est maitennant celle qui est reconnue comme la plus probable par tous les experts, mais l’ONU et le WHO ont laissé à la Chine tout le temps qu’elle avait besoin pour effacer toutes les traces….
J’avais dit que les coronavirus deviennent rapidement plus contagieux et de moins en moins dangereux. C’est ce qui est arrivé, il n’y a eu qu’une première vague. La 2e vague était uniquement des « cas » fabriqués par les tests PCR, la 3e vague n’a jamais existé, et la vague Omicron est la vague où le virus est devenu quasi inoffensif (comme un simple rhume), mais plus contagieux. C’est donc la fin du cyle naturel pour ce virus. Ni le vaccin, ni les mesures débiles n’ont eu le moindre impact.
J’avais prédit que Big Pharma allait attaquer les solutions alternatives à coût quasi nul (HCQ, Ivermectine) avec de fausses études pour favoriser son « vaccin » qui coûte rapporte des centaines de milliards, c’est arrivé avec le ban de l’HCQ et Ivermectine par les politiciens corrompus achetés par Big Pharma, et les fausses études comme celle du Lancetgate.
J’avais dit que les tests PCR faussaient les statistiques parce qu’utilisé avec trop de cycles, ce qui donne jusqu’à 90% de faux positifs. Même l’inventeur de la technique PCR disait que ce test ne pouvait pas être utilisé pour détecter si quelqu’un était malade. Ce qui a été confirmé par la suite et même depuis le 31 décembre 2021 le CDC n’utilise plus les tests PCR et même l’OMS demande de ne les utiliser que dans certains cas, et seulement s’il y a des symptômes.
Un an avant avant que le passeport vaccinal soit imposé, j’en parlait déjà et on me traitait de fou. J’avais aussi dit qu’ils allaient imposer de plus en plus de contraintes jusqu’à ce que les gens finissent par se soumettre et accepter le vaccin. Est-ce que c’est pas ce qu’ils font actuellement?
J’avais prédit que si on laissait les masques être imposés qu’ils allait être là pour des années. On y est encore, même s’ils sont totalement inutiles tel qu’utilisés.
J’avais prédit que Trump allait l’emporter, c’est pas arrivé, mais techniquement il a gagné, il y a amplement de preuves de fraude et ça sera probablement enfin dévoilé d’ici un an.
J’avais dit que les chiffres données par les gouvernements étaient manipulés et ça a été prouvé a maintes reprises. Exagération du nombre de morts au début (ex: les morts du cancer comptés comme mort du Covid), puis éxagération du nombre de « cas » (ex: tests PCR mal utilisés), puis exagération du nombre d’hospitalisation par les « non-vaccinés » (ex: compter un hospotalisé pour un braas cassé comme hospitalisé à cause du Covid s’il est non-vacciné et positif, meme sans symptômes)
J’avais aussi prédit que le vaccin allait avoir des effets secondaires graves et même éventuellement causer plus de tort que le virus, et ça commence enfin à sortir.

Et il y en a surement d’autres que j’oublie. Et pourtant c’est tellement facile d’avoir des prédictions justes. Ca prend un peu de travail, mais il suffit de lire les statistiques, de valider les sources, de lire les études scientifiques, d’éviter les médias de masse qui ne font que dans la peur et le sensationalisme, douter de ce que disent les politiciens, d’aller valider ce que les médias disent pour se rendre compte la plupart du temps que c’est faux, et finalement que si Facebook et Twitter décident de censurer quelque chose ou quelqu’un, il y a des bonnes chances que c’est parce que c’est vrai et il faut aller valider de ce côté. Mais la méthode la plus facile pour avoir raison, c’est de regarder le plan du Great Reset et l’Agenda 2030, ce sont des documents publics que les globalistes publient et qui est leur plan jusqu’en 2030. Et nos politiciens marionnettes suivent le plan à la lettre.

Alors allons-y avec une nouvelle ronde de prédictions pour l’an 2022.

Les mesures totalitaires de plus en plus débiles au Canada et au Québec pour plusieurs mois, jusqu’à après la fin de la saison des rhumes et grippes. Puis les gouvernements vont commencer à reculer devant la population qui commence à se reveiller enfin. Ils vont reculer parce qu’ils ne peuvent plus aller plus loin dans ce délire avec les faits qui sont là : le vaccin ne marche pas, le Covid est devenu inoffensif, et les gens sont au bord de la révolte. MAIS les mesures qu’ils ont mis en place vont rester en bonne partie. Les passeports « sanitaire » vont continuer d’exister et il y aura aussi éventuellement d’autres d’informations dans ces passeports, votre compte bancaire, vos infos médicales ou même un Passeport vert, qui limite ce que vous pouvez faire ou acheter dépendant de votre comportement environnementaliste.

Les politiciens vont dire que c’est « grâce à eux » que le Covid a été « vaincu », alors qu’il n’en est rien. Le plus gros des dégats à été causé par les politiciens eux-mêmes. Ils ne vont pas reculer et tenter de continuer leur agenda de contrôle et de destruction autrement.

Les comportements irresponsables de la plupart des politiciens occidentaux (notamment Trudeau et Legault) vont causer une grave crise économique avec hyperinflation (votre argent ne vaudra presque plus rien) donc tout va coûter de plus en plus cher. Ça j’en parlait il y a 2 ans, et ça se réalise présentement. C’était tellement facile à voir, même avant le Covid, avec la taxe carbone « graduelle » de Trudeau qui fait augmenter le prix de tout, puis ses dépenses folles, avant et pendant la « crise ». La plupart des gouvernements occidentaux (marionnettes des globalistes) ont profité de cette « crise » artificielle et se sont mis à emprunter et imprimer de l’argent de façon totalement irresponsable. Pourtant les médias osent dire que « personne n’avait vu venir l’inflation »….

Cette hyperinflation a été fabriquée. Il y avait une crise monétaire qui allait de toute façon arriver. Les fonds de retraites sont déficitaires, la monnaie n’est plus basée sur rien depuis des décennies, les banques fabriquent de l’argent de façon artificielle. La bulle allait éclater, alors les « élites » ,les riches et puissants, qui sont les responsables de ce désastre ont profité de cette crise qu’ils ont exagéré pour précipiter la crise monétaire, mais de façon contrôlée et à leur avantage. Sachant que l’hyperinflation va faire tomber les monnaies, ils se sont dépechés d’acheter des terrains, de l’or et autre valeurs stables. Bill Gates est maintenant un des plus grands propriétaires de terres agricoles aux USA. Les banques se sont mise à acheter de l’or et de l’argent, etc.. Si j’en avais les moyens, j’aurais acheté de l’or ou des Bitcoins, mais ils faut être riche pour pouvoir se le permettre.

Et ils préparent la suite, une monnaie virtuelle contrôlee par l’état qui va remplacer le cash. Ça aussi je l’ai prédit l’an passé pour 2023, c’est pas encore arrivé, mais ça approche.

Ils poursuivent l’implantation du « Great Reset », j’en ai déjà parlé amplement, mais rappelons juste que ça implique la destruction des petites entreprises indépandantes, la faillite des individus et des gouvernements, que les dettes seront rachetées par les organismes globalistes à condition qu’ils se soumettent au « nouveau monde », c’est à dire qu’ils n’auront plus aucun droit à la propriété privée, que ce nouveau gouvernement mondial va superviser les gouverments locaux, qui en retour vont s’occuper des citoyens en leur donnant un revenu universel, monnaie virtuelle controlée totalement par l’état, et donc soumise à un système de credit social à la chinoise. C’est à dire que si vous n’êtes pas un « bon citoyen obéissant » par exemple avec les passeports santés ou verts, ou si vous critiquez le gouvernement, vous pouvez perdre le droit d’acheter (ou plutot louer puisque plus rien ne vous appartiendra) des biens, ou voyager, ou même serez envoyé en prison.
Déjà au Canada, un sondage dit que 27% des gens appuient l’idée de la prison pour ceux qui refusent le « vaccin » expérimental https://nationalpost.com/news/canada/more-than-one-in-four-canadians-support-jail-time-for-unvaccinated-poll/

La surveillance de masse qui avait commencé a être implantée avec les passeport vaccinaux et le tracage par cellulaire va s’accentuer, avec la reconnaissance faciale. Tout ça grâce au 5G qui est implanté partout et qui permet un débit d’information beaucoup plus élevé et le tracage beaucoup plus précis.

Au USA, le dernier rempart de la liberté dans le monde, les patriotes vont faire des gains au midterms, mais ca ne sera pas suffisant pour empêcher le plan des globalistes de progresser. J’avais prédit l’an passé que Biden allait être écarté du pouvoir, ça n’est pas encore arrivé, mais je crois que c’est toujours dans les plans. C’est probablement retardé juste parce que qu’ils se sont rendus comptes que Kamala Harris ne pouvait pas prendre la place de Biden, puique trop corrompue, impopulaire et incompétente.

A partir du milieu de l’année, le grand réveil va commencer, le plan des globalistes va continuer de s’effriter. Le virus aura pratiquement disparu, mais certains politiciens désespérés vont encore essayer de forcer les vaccins. Heureusement, les effets secondaires graves des vaccins vont commencer à réveiller de plus en plus les gens.

Avec le grand réveil, le peuple aura perdu confiance en les politiciens et en la « science » (qui n’était pas du tout de la science). La crise monétaire va causer un chaos immense (ce qui ironiquement est le plan des globalistes). Il va y avoir des grands conflits civils, certains régimes seront renversés, certains politiciens seront remplacés par d’autres moins favorables aux globalistes, mais ça ne fera que retarder le plan des globalistes, qui vont temporairement reculer pour revenir en force plus tard. Les dégats sont faits. Aucun des responsables de cette tentative de coup d’état global ne sera arrêté en 2022. Ceux qui voudront essayer de réparer les dégats vont faire face à un monde détruit et un peuple démoralisé, avec encore des gens tellement brainwashés qu’ils vont continuer à défendre ceux qui sont responsables de ce merdier, ou même à penser que ce sont les gouvernements qui vont les sauver.

Mais pour ceux qui se sont réveillé, il n’y a plus de retour en arrière. Ils savent que les gouvernements et les médias sont les ennemis du peuple, et les « réveillés » seront de plus en plus nombreux. Face à cette révolte qui prendra de plus en plus d’ampleur, les globalistes vont éventuellement sombrer dans la panique et c’est malheureusement là qu’ils vont commettre le plus d’atrocités contre les peuples. Maintenant qu’ils ont testé la recette, ils savent exactement comment mettre les gens à genoux. Il suffit de leur faire peur, avec un nouveau virus ou n’importe quelle nouvelle menace. Ca va être une période noire de l’histoire qui risque de commencer vers la fin de 2022 et durer pendant des années. Et seulement à la fin de tout ça est-ce qu’on pourra espérer un monde libre et débarassé des globalistes avec leur plan de gouvernance globale.


Ca va aller mal, très mal, avant que ça aille mieux

10/11/2021

L’histoire nous démontre que depuis des millénaires, l’humanité est passé par des cycles de dictature, révolution, puis époque prospère. Depuis toujours, l’humanité ne réagit que quand elle est acculée au pied du mur. Les dictatures se sont presque toujours installée au nom du « bien commun », et les gens ont laissé faire, même quand ils voyaient le mal s’installer, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Quand ils sont venus chercher les juifs je n’ai rien dit car je n’étais pas juif. Quand ils sont venus chercher les communistes je n’ai rien dit car je n’étais pas communiste. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes je n’ai rien dit car je n’étais pas syndicaliste. Et quand ils sont venus me chercher il n’existait plus personne qui aurait voulu ou pu protester.

MARTIN NIEMOLLER
L’agneau qui ne voulait pas être un mouton, Didier JEAN et ZAD, éd. Syros jeunesse, 2003

L’humain est ainsi fait, tant il n’est pas en danger immédiat, tant qu’il n’est pas personnellement concerné, il n’agit pas.

Les temps difficiles créent des hommes forts,
les hommes forts produisent des temps prospères,
les sociétés prospères créent des hommes faibles,
les hommes faibles créent des temps difficiles

Ce qui explique pourquoi les dictatures passées ont réussi à s’installer, et pourquoi il a fallu des révolutions pour réussir à les renverser. Une fois la dictaure installée, il est impossible de revenir en arrière sans une révolution.

Jamais une dictature en train de s’installer n’a été interrompue. Il a fallu qu’elle s’installe progressivement, à travers manipulations, propagande, mensonges et fausses promesses de sécurité, et que ça aille mal, très mal, avant que les gens finissent par se révolter et renverser la dictature.

C’est la même chose qui se produit actuellement. Une dictature est en train de s’installer, et la majorité ne fait rien. Mais c’est la seule façon que les gens vont apprendre et s’affranchir. Si par miracle, quelqu’un pourrait réussir à interrompre le processus d’installation d’une dictature, ça ne ferait que reporter l’échéance. Il faut que ça aille très mal, pour que les gens réalisent à quel point ils sont dans le trouble et à quel point la libérté est importante, pour qu’ils se révoltent et se réveillent enfin.


Logique….

22/09/2021


Une personne lève le voile sur ce qui se passe dans les hôpitaux

22/09/2021


Projet Véritas est une organisation de journalisme d’enquête. Ils ont rérélé plein de choses que les médias n’osent pas parler, ou alors ne veulent pas en parler parce que ça les contredits.
Récemment j’ai posté sur Facebook un vidéo de Projet Véritas où il montrait (caméra cachée) des médecins et infirmières dans un hôpital qui disaient que le vaccin était de la bullshit, et qu’ils recevaient plein de patient devenus malades suite à la vaccination.

Mais Facebook l’a immédiatement censuré, et menacé de me bannir.

Pour voir le video:
https://bit.ly/3EJCaB1


Pause électorale

28/08/2021

De retour après les élections


Plus on a raison, plus on nous traite de « conspirationnistes »

12/07/2021

Depuis des années que je blogue et discute sur divers sujets qui me passionnent, comme la science, la politique, l’histoire etc. pendant des années je « débunkais » des théories de conspirations ridicules, comme les reptiliens, le 9/11, etc. Et bien sûr toujours en utlisant les faits, les statistiques, la science pour exposer les faussetés. C’est aussi cette même méthode et cette même rigueur qui m’a porté à dénoncer la fausse science, la fraude et l’agenda politique dans le dossier climatique depuis près de 20 ans.

Alors quand le dossier du virus chinois a commencé à apparaitre dans les médias, je m’y suis intéressé de près. J’ai lu les infos qui fuitaient de la Chine qui semblaient peu rassurantes. J’ai aussi lu les prédictions des experts (entre 30 et 100 millions de morts). Quand ça a frappé l’Europe. les statistiques et les études commencaient à sortir, et j’ai commencé à les lire et analyser. Mais déjà les statistiques ne correspondaient pas aux prédictions. Même avec les premières statistiques, le taux de mortalité ne semblait pas très élevé, à peine plus élevé que la grippe saisonnière. Alors pendant que les « experts » prédisaient toujours des dizaines de millions de mort, moi déjà je disait que ça ne devrait pas dépasser beaucoup 1 million. On a à peine dépassé 1,5 million de morts par an, et on sait que les chiffres ont été artificiellement gonflés en comptabilisant ceux qui sont décédés d’autres causes mais qui ont contracté le virus ou pourraient « peut-être » l’avoir contracté avant de mourir. Alors mon chiffre de 1 million avancé au printemps 2020 reste beaucoup plus proche de la réalité que les prédictions des « experts ».

Déjà on me disait, ferme ta gueule, tu es pas un expert, tu n’as pas les diplômes etc.. Le mot « complotiste » et « covidiot » n’avaient pas encore été poussés par les médias… Les gens appeurés passaient leur temps devant la télé qui faisait le décompte des « morts » en direct. La meilleure façon de manipuler les gens et de leur faire peur. Ainsi ils perdent toute logique et sens critique.

Origine du Virus
Dès le départ, l’hypothèse avancée par la Chine, l’OMS et les médias était douteuse. L’histoire de la soupe à la chauve-souris dans un marché de Wuhan était de la pure fantaisie. Il semblait beaucoup plus probable que ca vienne du Laboratoire de virologie de Wuhan, situé tout près, qui travaillait sur les Corona virus, et qui en plus avait eu des failles de sécurité dans le passé. Mais dès que quelqu’un osait soulever cette hypothèse, il se faisait immédiatement censurer par les médias et médias sociaux. Pire encore des scientifiques ont soulevé que le génome du virus montrait des traces de modifications, comme s’il avait été volontairement modifié. Ils se sont fait démolir sur la place publique. Ce qui a donné plus d’un an à la Chine pour effacer toutes traces de leurs expérimentations.
Puis il y a eu une fuite des Emails de Fauci, ( https://www.documentcloud.org/documents/20793561-leopold-nih-foia-anthony-fauci-emails) qui ont démontré que lui et d’autres grandes corporations ont investit massivement dans le laboratoire de Wuhan, pour faire des recherches « gain of function » pour rendre le corona virus plus mortel et plus contagieux. A partir de ce moment Facebook a cessé de censurer ceux qui osaient soulever l’hypothèse de la fuite du laboratoire de Wuhan. Mais il est trop tard, la Chine a effacé toutes les preuves et il ne sera probablement jamais possible de prouver qu’ils sont à la source de cette pandémie. Si la preuve aurait pu être faite, la Chine aurait dû payer des millions de milliards en dommages et aurait été ruinée, ainsi que toutes les grandes corporations qui y ont participé

Ce n’est que très récemment, maintenant que c’est quasi impossible à incriminer la Chine, que l’hypothèse la plus probable envisagée par les experts et les gouvernements est celle de la fuite du Labo de Wuhan….

Mesures sans fondement
Après la première (et unique) vague de la pandémie sont venus les confinements et masques obligatoires. Même si au début ils disaient de ne PAS utiliser les masques, quelques mois plus tard ils les ont rendu obligatoires. Les gouvernements disaient suivre « la science », mais au contraire les études scientifiques sur le sujet démontraient que le masque n’était pas une solution pour contrôler une pandemie et pouvait causer plus de problèmes : plus d’infections diverses, et plus de propagation du virus à cause des gens utilisent les mêmes masques et passent leur temps avec les mains au visages pour le remettre ou l’ajuster. Le simple lavage des mains était beaucoup plus efficace, sauf que ce n’était pas quelque chose de VISIBLE, pour permettre de contrôler ou donner des amendes.
En mai, Vanity Fair affichait : « If 80% of Americans Wore Masks, COVID-19 Infections Would Plummet, New Study Says ». Les statistiques récentes démontrent que 88% des gens portent le masque (la plupart par peur des amendes)….
Est-ce que les infections ont diminué là où les masques sont obligatoires? NON.
Au Québec le masque a été imposé le 18 juillet, au moment où la première vague était terminée, et qu’il n’y avait pour ainsi dire plus aucun mort (sans confinement drastique ni masque obligatoires).
Est-ce que les infections ont diminé depuis que le masque est devenu obligatoire? NON.

Le masque obligatoire partout n’est pas une solution du tout pour contrôler une pandémie. Sa seule utilisation correcte est de le faire porter au personnel traitant (masques N95) et faire porter des masques chirurgicaux à ceux qui ont des symptômes et sont contagieux quand ils sont à proximité d’autres personnes (comme dans une salle d’attente d’un hopital) pour une période limitée. C’est même exactement ce que recommande maintenant l’OMS (après avoir changé d’idée plusieurs fois) , et non pas de le faire porter à tous. Les masques en tissu ou chirurgicaux sont complètement inutiles pour les gens en santé et ne protègent en AUCUN CAS le porteur. C’est même écrit sur la boite.

Références à propos des masques:
https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2020/04/commentary-masks-all-covid-19-not-based-sound-data
https://www.technocracy.news/masks-are-neither-effective-nor-safe-a-summary-of-the-science/

Dans les faits, maintenant qu’on a des données, les masques obligatoires et les confinements n’ont eu AUCUN impact bénéfique.
Plusieurs exemples ici:
https://rationalground.com/mask-charts/

Prenons par exemple l’Arizona. Dans cet état il y a eu des comtés qui ont imposé le masque obligatoire, et d’autres pas, alors c’est un bon exemple type.
Alors voici les résultats, en orange les comtés qui n’ont pas imposé le masque obligatoire, et en noir les comtés qui l’ont imposé. Il y a eu PLUS ce cas dans les comtés qui ont imposé le masque que ceux qui ne l’ont pas fait. Bien sûr il y a quelques variables à prendre en compte, mais si le masque avait eu le moindre impact, ça aurait paru. Mais il n’y a pas eu d’impact, pas juste en Arizona, mais NULLE PART, ni au Québec non plus.

Pourtant malgré ces informations claires et basées sur les faits, les médias sociaux menacent de me censurer et selon le gouvernement et ses complices médiatiques, je suis un « covidiot », un dangereux « conspirationniste ».

Et les médias mercenaires eux ne font que de la propagande en accord avec l’agenda gouvernemental. Jamais ils ne vont remettre en question les règles gouvernementales ou leurs impacts dévastateurs. On a un bel exemple ici de deux états différents, avec une courbe semblable (différée dans le temps par qu’ils n’ont pas été impacté tout à fait en même temps) Iowa n’a pas pris de mesures drastiques, alors que le Nouveau Mexique oui. Et voici ce que les médias en disaient:


Suites aux manifestations des citoyens, les gouvernements ont commencé à reculer et de plus en plus de pays et d’états ont complètement laissé tomber toutes les mesures sanitaires débiles et ouvert à 100% leur économies, même ceux avec un faible taux de vaccination. Les « experts » prédisaient des hausse dramatique des cas, et pourtant c’est l’inverse qui est arrivé, souvent les cas ont diminué (Texas).

Donc les mesures comme la distanciation sociale, les masques, les confinements, les fermetures forcées des commerces et les couvre-feux n’ont eu AUCUN IMPACT sur la propagation.

Ici au Québec on a eu un médecin « expert » qui s’est couvert de ridicule parce qu’il avait annoncé que les manifestations de citoyens contre les mesures allait augmenter dramatiquement les cas, et quand ça ne s’est pas produit du tout, il a invoqué les « vents dominants »….
Depuis même au Canada, presque la moitité des provinces ont complètement annulé toutes les mesures restrictives.Et plusieurs ont avancé qu’ils ne supporteront pas les initiatives de passeport sanitaires. Mais pas au Québec bien sûr, où l’hystérie collective continue encore.

Les asymptomatiques
Ce qui a surpris un peu les « experts » au début c’est quand deux medecins californiens ont sorti une étude qui démontrait que le virus était plus virulent, il se propagait plus facilement que la grippe, mais que beaucoup de gens étaient porteurs, sans développer aucun symptôme, donc asymtomatiques, et pourraient représenter environ 40% des cas. Ils ne s’en rendaient même pas compte qu’ils avaient eu le virus et en étaient guéris. Un virus qu’on nous disait tellement terrible et que maintenant on nous disait qu’on pouvait l’avoir sans même s’en rendre compte. lls ont publié leur résutlats aussi sur Youtube, qui les a bien sûr censuré. et effacé leur vidéo. Et c’est là qu’un des plus gros mensonge de cette hystérie est apparu: Il faut porter le masque parce que vous pouvez l’avoir sans le savoir et donc il faut porter le masque pour protéger les autres. Chaque personne que vous croisez dans la rue qui est en pleine santé peut être « porteur », et donc les gens se sont mis à voir la mort potentielle partout. Si quelqu’un ne portait pas le masque, il était devenu dangereux, au point que les gens en sont venu aux coups pour des histoires de port de masque. Mais c’est faux. les gens asymtomatiques ne sont pas ou sinon très peu contagieux. Ils ne sont pas ceux qui causent de propagation significative. Des incohérences, tout comme quand Arruda disait que les masques étaient inutiles et nuisibles pour les gens qui ne sont pas contaminés (ce qui correspond à la plupart des études scientifiques), mais a plus tard décrété qu’ils étaient nécessaires et même rendu obligatoires… On dirait qu’on leur dit quoi dire. Il ne s’agit plus de science, mais de politique.

Couvre feu
Quand le gouvernement du Québec à imposé le couvre-feu, un journaliste a demandé si c’était basé sur les faits et la science, Arruda a simplement répondu que non. Même quelques semaines auparavant, il disait que le couvre feu n’était pas une bonne idée, Legault aussi. Pourtant ils ont fini par l’imposer. Il faut être drôlement brainwashé pour imaginer que le couvre-feu peut avoir un impact sur la propagation. Et en effet les données dans d’autres pays (France) ont démontré que le couvre feu n’avait AUCUN impact, mais les gouvernements ont continué quand même dans cette direction pendant des mois.

« Le médicament dont on ne doit pas dire le nom »
Aussi dès le début de la pandémie, un médecin français, un grand spécialiste dans le domaine avait proposé un traitement qui utilisait un médicament connu depuis 70 ans, combiné a un antibiotique et à du Zinc, les résultats étaient très encourageant et le médicament en question (qu’on ne devait pas nommer sous peine de se faire bannir des réseaux sociaux) ne coûtait presque rien puisqu’il n’était plus sous brevet depuis des décennies. Il est meme en vente libre dans beaucoup de pays, où les gens le prennent aussi fréquemment que de l’aspirine. Ce qui ne faisait pas l’affaire de Big Pharma qui avait prévu faire des centaines de milliards de profit avec les vaccins (qui étaient loin d’être prêts) et un autre médicament: Remdesivir.

Alors une étude est surgie de nulle part qui disait que le médicament proposé par lespecialite en virologie, Didier Raoult était dangereux et même mortel. Tous les médias ont repris cette étude du prestigieux journal The Lancet et les gouvernements se sont tous fiés la dessus pour bannir et même interdire aux médecins d’en prescrire. Puis une autre étude sortie à peu près en même temps dit semblablement la même chose. Mais quand on lisait l’étude en question, le protocole établit par le docteur Raoult n’était pas du tout suivit. Ils donnaient des doses massives à des patients mourants (alors que le traitement devait être appliqué dès le début des symptômes), et sans l’antibiotique ni le Zinc. Donc cette étude n’était pas valide.
Mais l’étude du Lancet elle semblait différente, il y avait quelque chose qui clochait, cette étude contredisait toutes les autres. Les données de population étaient sembables d’un continent à l’autre, alors qu’on sait que les conditions sont différentes, par exemple il y a beaucoup plus de diabète en Amérique qu’en Afrique et que l’Afrique n’avait presque pas été touchée par le Covid. Tous le monde parlait de cette étude et comment ça mettait fin au débat, mais moi je disait que cette étude ne pouvait pas être vraie, il fallait plus de vérifications. Puis quelque jours plus tard, The Lancet a retiré l’étude, et les chercheurs se sont rétractés. Ils ont avoué avoir fait une erreur. Ils ont utilisé une base de données qui leur avait été fournie et se sont basés dessus sans faire plus de validations. La compagnie qui leur avait fourni la base de données avait entretemps disparu. Il est évident qu’il s’agissait d’une manoeuvre de Big Pharma pour discréditer le médicament qui ne coûtait rien et leur empechait de faire fortune avec leur médicaments et vaccins brevetés. Et malgré le fait que l’étude avait été discréditée et rétractée, les gouvernements ont quand même banni l’hydroxy-chloroquine. Et Big Tech eux censuraient immédiatement tout ceux qui osaient en parler. Même des médecins et experts dans le domaine qui faisaient des conférences. Donc des activistes chez Twitter ou Youtube censuraient des scientifiques….

Puis le médicament proposé par Big Pharma, le Remdesivir, (après en avoir vendu pour plus d’un milliard en Europe), a été démontré totalement inefficace et avec effets secondaires graves. Et pas un seul gouvernement n’a demandé de remboursement, ni n’ont levé le ban sur l’autre médicament qui marchait bien. Entre temps les vaccins étaient arrivés.

Puis récemment, il a finalement été démontré avec études très bien documentées à l’appui que l’hydroxy-chloroquine avec Azytromicine et le Zinc (protocole Raoult) fonctionnait très bien en prévention, et aussi pour rapidement diminer les symptômes et réduire d’environs 3 fois les décès dus à la Covid19.
https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.05.28.21258012v1
Donc les gouvernements (sous pression de Big Pharma) ont banni ce traitement qui ne coutait presque rien et aurait sauvé des centaines de milliers de vies. Ils doivent être tenus responsables.

2e vague
Jamais sans toute l’histoire des pandémies, il n’y avait eu de coronavirus qui avait eu une 2e vague. Ce type de virus s’affaiblit rapidement. Mais pour garder l’hystérie et la peur jusqu’à ce que les vaccins arrivent, il fallait une 2e vague. Alors ils l’ont fabriquée. Ils se sont mis à utiliser les tests PCR de façon massive, qui ne sont pas du tout fait pour ça. Cette technique prend la moindre parcelle d’ARN ou d’ADN et la multiplie de façon exponentielle à chaque cycle. Ainsi , la moindre contamination d’échantillon, le moindre résidu de virus mort que vous avez combattu et en êtes guéri depuis des mois, ou même une exposition au virus que votre corps à combattu avec succès, vous donnera un résultat « positif », alors que vous n’êtes pas malade ni contagieux. Une étude avait démontré que les test faits avec un nombre de cycles plus élevé que 30, donnait des résultats positifs, mais qui n’en étaient pas plus de 9 fois su 10. Passé 25 cycles, ces tests ne valent plus grand chose et peuvent dire n’importe quoi. Au Québec et dans la majorité des pays européens, ils utilisent 37 à 40 cycles (Cycle Threshold) donc ces tests vont donner plein de résultats positifs qui n’en sont pas.
Remarquez que la « 2e vague » est consituée quasi uniquement de « cas » et non pas de décès. Et que les décès actuels sont quasi uniquement des personnes agées dans les CHSLD ou résidence privées, et qu’il est très probable qu’ils soient morts d’autre chose. Peut-être même de la grippe, qui est censée avoir mystérieusement disparue, alors que les gouvernements ne testent plus pour l’influenza depuis mars.
Même les décès dépassaient à peine la moyenne des derniers 10 ans. Il n’y a pas eut de 2e vague.

Puis ils ont fait la même chose avec une supposée 3e vague qui n’existait pas ailleurs que dans les médias.


Vaccin
Les fameux vaccins, développés en un temps record, et utilisant une technologie jamais utilisée précédement sur les humains. Depuis des décennies qu’ils tentaient de faire un vaccin pour ce type de virus, sans succès. Puis tout à coup, tous en même temps, juste après les élections , ils arrivent avec des « vaccins » (qui sont plus proche d’une thérapie génique que d’un vaccin) et qui seraient efficaces à 95%. Pas besoins de faire plus de tests, il faudrait se fier aux dires des compagnies qui vont faire des milliards et donner ce vaccin à la population entière. Mais ils n’ont pas tout testé, certaines choses n’ont pas été testées ou prendraient plus de temps à tester. Il semble aussi que les compagnies ont signé des ententes avec les gouvernements pour se protéger contre toute poursuites en cas d’effets secondaires graves . Il commence à y avoir des cas, des décès, myocardies, fausses couches et autre effets secondaires importants suite aux vaccins. Et encore certains effets sur la fertilité entre autres n’ont pas été testé durant le développement et on ne le saura pas avant des années si jamais il y a des effets négatifs. Et il sera très difficile de prouver le lien avec le vaccin et de poursuivre les compagnies avec leurs armées d’avocats qui de toute façon se sont protégées d’avance.

Même un des inventeurs de la technologie ARN messager a soulevé des doutes sur le vaccin, et il a été censuré…
https://www.bitchute.com/video/ukx8L3lh5CA7/

Alors choisir entre :
une grippe avec 99.96% de taux de survie, à condition déjà de l’attraper ce qui est peu probable, et qui se guéri en 10 jours.
OU:
un « vaccin » expérimental que vous prenez par choix (pour le moment) et aux effets secondaires potentiels réels et peut-être même plus grave que la grippe: mort, paralysie partielle, stérilité, myocardie etc..

Est-ce que l’idiot est celui qui est prudent et est capable de lire les statistiques ou alors celui qui écoute le gouvernement sans rien questionner et choisi de se faire injecter un produit expérimental, parce il a peur d’une grippe qu’il pourrait éviter simplement en prenant quelques précautions comme se laver les mains?

Tests PCR
Comme je disais plus haut, les tests PCR n’ont pas été créés pour détecter une infection virale. Même Kary Mullis, Prix Nobel et l’inventeur de la technique le disait. https://youtu.be/QPs86XB1OjE
Mais nos gouvernements (TOUS les gouvernements occidentaux) utilisent cette technique de façon biaisée (volontairement) pour exagérer le nombre de cas. le nombre de cycles de réplication (Cycle Threshold) recommandé par les spécialistes est 25CT. Plus de 30CT et le test ne signifie plus rien et donnera énormément de faux positifs. Nos gouvernements utilisent ces tests avec entre 37CT et 40CT certains même 45 à 50ct. C’est énorme. Et ils font tous ça.
Presque tout de suite après l’assermentation de la marionnette Biden, l’OMS corrompue vient dire que 45CT c’est trop, que ca donne des faux positifs et qu’il faut descendre à 35CT (ce qui est encore trop). Plusieurs états ont commencé à baisser les CT et les cas comemncent à descendre. Ils vont dire que c’est grâce aux mesures totalitaires et aux vaccins, alors qu’ils avaient eux-même créé cette fausse 2e vague. Ça fait des mois qu’on dénoncait les tests PCR mal utilisés avec trop de CT, mais on était des « conspirationnistes ». Maintenant ils vont commencer à descendre les CT tranquillement et les « cas » vont diminuer. Et c’est pas comme s’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient, ils avaient les informations en main:
« Tester à plus de 25 cycles donne des résultats douteux. »
-L’Agence de la santé publique du Canada, mai 2020
« Tous les tests avec un cycle plus élevé que 35 sont trop sensibles. »
-Juliet Morrison, virologue à l’Université de Californie
Et l’étude publiée dans le New York Times au mois d’Août 2020 qui avait lancé l’alarme, qui démontrait que plus de 90% des résutalts « positifs » sont de faux positifs, des gens pas malades ni contagieux. Quand on parlait de cette étude, on se faisait dire qu’on n’y connaissait rien. Les médias maistream ont fait comme si cette étude n’existait pas.
https://www.nytimes.com/2020/08/29/health/coronavirus-testing.html

Références:
https://www.who.int/fr/news/item/20-01-2021-who-information-notice-for-ivd-users-2020-05
https://off-guardian.org/2020/12/18/who-finally-admits-pcr-tests-create-false-positives/

Maitenant que c’est exposé publiquement, est-ce qu’ils vont avouer avoir manipulé les tests pour fabriquer des « vagues »? Non, ils vont juste dire que c’est « grâce à eux » si les cas diminuent.

Passeport vaccinal
Quand il y a un an on soulevait que le passeport vaccinal allait arriver, on nous disait qu’on était des fous, des complotistes, et que ça n’allait jamais arriver.
Aujourd’hui les journalistes font la promotion du passeport vaccinal et disent que ceux qui sont contre sont des fous, des complotistes. Ils font même la promotion de la vaccination obligatoire.

Médias complices
Les médias ne font pas leur travail. Ils déforment les propos et ne font pas la recherche.
Non les « conspirationnistes » ne disent pas que le virus n’existe pas, ni que c’est pas grave qu’il y ait des décès. Ce que « nous » disons (parce que apparemment j’en suis devenu un) c’est que cette histoire a été exagérée, que les mesures imposées par les gouvernements sont disproportionées et inutiles, et que cette crise est utilisée par différents groupes d’intérêt pour faire avancer leur agendas politique, ou pour faire de l’argent. Par exemple Big Pharma va faire des centaines de milliards de profit avec les vaccins, alors il faut que les gens aient peur et qu’ils croient que c’est dangereux et veulent avoir le vaccin. Si le virus disparaissait de lui même (comme c’est le cas) alors qui voudrait des vaccins? Klaus Schwab (World Economic Forum) dit qu’il faut profiter de cette « opportunité » , et il propose rien de moins que de tout détruire et repartir avec un gouvernement mondial socialiste (Great Reset)

Les médias sensationalistes n’ont pas fait leur travail , ils n’ont fait que relayer la propagande gouvernementale, parce que maintenant les médias sont subventionnés et dépendent du financement gouvernemental pour exister. Avec internet et l’écoeurement envers les médias traditionnels biaisés et fake news les gens ont délaissé ces vieux médias, les journaux ne se vendent plus et beaucoup ont « débranché le câble ». Alors Il n’y a plus d’indépendance ni d’objectivité journalistique.

Présentement les médias s’attaquent aux médias alternatifs (leur concurrents) qui sont en pleine expansion justement à cause de cet écoeurement des gens envers les médias traditionnels. Les « méchants » sont des « conspirationnistes », des « covidiots » des « touristatas ». Si on faisait un tableau de pointage pour savoir qui a dit la vérité ou a prédit les choses correctement le plus souvent, la plupart des médias alternatifs auraient un bien meilleur score que les medias traditionnels. N’oubliez pas que les médias « traditionnels » et Big Tech avaient tous prédit que Hillary Clinton serait élue haut la main en 2016. Ils ont aussi tous dit pendant 4 ans que la Russie avait aidé Trump aux élections de 2016 (ce qui a été prouvé faux). Ils ont aussi camouflé le scandale de corruption de Biden 2 semaines avant les élections (ce qui est une interférence dans une élection). Et ils ont aussi tous dit qu’il n’y a pas eu de fraude électorale (ce qui sera bientôt prouvé faux aussi). Et après ils se demandent pourquoi les gens ne leur font plus confiance.

Mario Dumont qui disait que les « complotistes » ne sont pas des humains normaux, sont des débiles, des caves, en dessous de la « lie de l’humanité » qu’il faut qu’ils se « fassent soigner » et que leur cerveau est mal formé, et qu’on devrait tous les envoyer dans la ville fermée de Gagnon dans le nord. Il ajoutait qu’il faut « tirer la plogue » avec votre famille s’ils sont des « conspirationnistes ». « Et ils vivent parmis nous » disait-il.
https://www.mondedestars.net/nouvelles/une-petition-demande-la-demission-de-mario-dumont-apres-sa-prise-de-position-contre-les-complotistes

Une journaliste du journal de Montréal qui va se promener dans le sud pour essayer de trouver quelques touristes qui font la fête et dire qu’ils sont des « Touristatas » et qu’ils sont des irresponsables qui vont propager le virus.
https://www.journaldemontreal.com/2020/12/28/au-pays-des-touristatas

Et ils identifient des « conspirationnistes » (animateurs de médias alternatifs) et déforment leur propos pour les faire passer pour des idiots, ou même des gens dangereux, en suggérant que la police les surveille.
https://www.journaldemontreal.com/2021/01/15/conspirationnistes-quebecois-dans-la-mire#cxrecs_s

https://www.tvanouvelles.ca/2020/10/08/fermeture-de-pages-conspirationnistes-les-complotistes-iront-ailleurs

https://www.journaldemontreal.com/2021/01/15/menace-complotiste-des-ponts-sous-surveillance

Radio Canada aussi à fait une émission sur les « conspirationnistes » pour dénigrer les mêmes personnes.
Je pense que ces articles peuvent facilement être prouvés comme de la diffamation, puisque les propos ont été déformés et tenté d’être associé à des activités criminelles. Ainsi si une personne désaxée commet un crime qui pourrait être considéré lié aux propos des « conspirationnistes », même de loin, ils seront tous pointés du doigt. Mais quand un islamiste commet des meurtres en criant « Allahu Akbar« , ces mêmes médias nous disent de « ne pas faire d’amalgames »…
En faisant ça, ils jouent le jeu du gouvernement. Ils divisent la population et identifient des boucs émissaires dont le gouvernement va se servir pour justifier ses mesures de contrôles totalitaires qui ne marchent pas.

Conclusion
Pourquoi les supposés « complotistes » ont eu raison sur presque tous ces points?
Parce qu’on prend la peine de se renseigner et de faire ce que les journalistes ne font plus: la recherche. L’opposé de faire vos recherches, c’est quoi? Gober la propagande sans rien questionner?
Oui ça prend du temps faire de la recherche et c’est pas à la portée de tous. Aussi depuis le temps que je le fait, on finit par comprendre certains principes, certains liens qui reviennent tous le temps:
-Les grands médias sont devenu des organes de propagandes , propriété de seulement 6 mega-corporations.
-Les gouvernements ne sont pas là pour nous aider, à part quelques rares exceptions, les politiciens travaillent pour eux, pour se faire réélire et pour les lobbyistes (groupes de pression) qui les ont aidés à se faire élire.. Ces lobbyistes sont très puissants et ont beaucoup de pouvoir sur les gouvernements.
-Des organisations et grandes corporations ont des agendas politiques et font pression sur les gouvernements pour les faire avancer, comme l’ONU et le World Economic forum. Vous comprenez peut-être maintenant pourquoi Arruda porte fièrement son épinglette de l’agenda 2030 de l’ONU à chaque point de presse.
Et ca vient aider à mieux comprendre ce qui se passe et/ou diriger les recherches au bon endroit.

Alors même si j’ai eu raison sur tous les points précécents, et que les médias, le gouvernement et les moutons qui les suivent ont eu tort, au lieu de reconnaitre qu’ils ont eu tort, ils continuent à nous insulter, et dire qu’on est « covidiots » , « ignorants », que c’est « notre faute » si la pandémie a duré longtemps, et même qu’on est reponsable de la mort de gens. Alors que tous les faits démontrent le contraire. Les règles imposées par les gouvernements ont causé beaucoup plus de tort que le virus

Comment est-ce que les covid-anxieuxne peuvent pas voir qu’ils ont tort? Ils écoutent uniquement les médias de masse, croient que les « fact checkers » de facebook sont fiables, et ne font pas de recherche avancée. Et surtout, ils sont incapables d’accepter qu’ils se sont fait avoir et ont peur de se faire traiter de « conspirationnistes » ou de se faire ridiculiser. Alors que quand ils tapent sur les « méchants complotistes », ou postent sur les médias sociaux qu’ils se font vacciner, ils se pensent des « héros. », et la société et les médias sociaux les y encouragent.

« It’s easier to fool people than to convince them that they have been fooled« 
-Mark Twain

« Toute censure est un aveu, on ne censure que la bouche qui dit vrai »
-Pierre Gripari

« Du moment que vous faites croire à quelqu’un qu’il est en danger de mort, vous en faites ce que vous voulez. »
-Jean-Dominique Michel, Anthropoloque de la santé