Rappel: Règles d’éthique

21/01/2014

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leurs propos étaient censurés). A un moment, le flot d’insultes a augmenté radicalement, et j’ai même reçu des menaces explicites (raison pourquoi mon email n’est plus disponible). A partir de ce moment j’ai du me résigner à censurer occasionnellement. Si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous ne serez pas publiés. Tenez-vous le pour dit.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.


Règles d’éthique

16/11/2012


Pour la première fois depuis que ce blog a été mis en ligne, j’ai du récemment bannir un usager et effacer plusieurs de ses messages. Il y a des limites à la liberté d’expression.

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires à connotation sexuelle.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leurs propos sont censurés), pour y répandre leur fiel. A un moment, le flot d’insultes a augmenté radicalement, et j’ai même reçu des menaces (raison pourquoi mon email n’est plus disponible). A partir de ce moment j’ai du me résigner à censurer occasionnellement. Si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous serez censuré. Tenez-vous le pour dit.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.