2015 l’année la plus chaude de l’histoire? Vraiment?

Tout comme en 2010, tout comme en 2014, les médias nous inondent de propagande comme quoi l’année 2015 serait la « plus chaude de l’histoire » et que c’est notre faute bien sûr.

Encore une fois, ils utilisent les mêmes trucs que les années précédentes, ils ignorent les données satellites (les plus précises et complètes) et utilisent seulement les données thermométriques, imprécises, qui ne couvrent qu’une infime partie de la surface terrestre (pas les océans non plus) et sont « ajustées » pour compenser pour plein de facteurs externes. En plus ils calculent leurs « records » en centièmes de degrés alors que la marge d’erreur est dans les dixièmes.

Ceux qui produisent cette étude qui affirme que que 2015 est la « plus chaude » sont le NOAA, avec la NASA. Le NOAA est sous enquête par le congrès américain justement pour avoir produit une étude « pause-buster » (une étude basée sur les thermomètres qui nie qu’il y a une pause des températures depuis 1998), sortie juste à temps pour la COP21. Et la NASA bizarrement appuie cette étude qui ne se sert pas des satellites de la NASA. Après ça on essayera de nous faire croire qu’il ne s’agit pas de politique?

Pendant ce temps les données satellites (qui ironiquement viennent des satellites de la NASA) montrent qu’il n’y a pas de réchauffement depuis 1998, et que 1998 reste encore l’année la plus chaude depuis 1880 (et non pas « de l’histoire »).

Plus de détails ici: http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1998/plot/uah/from:1998

1998 avait été une année « El Niño » et 2015 aussi, c’est normal qu’elles soient un peu au dessus des normales, mais El Niño n’a rien à voir avec l’activité humaine, ni le CO2. C’est un phénomène cyclique ayant des origines géologiques et océaniques.

Et il est aussi faux de clâmer « plus chaude de l’histoire », puisque l’histoire de l’humanité (qui par définition commence avec l’histoire de l’écriture) remonte à plusieurs millénaires, et que durant cette péridoe, il y a eu des périodes plus chaudes (et prospères) qu’actuellement. Les réchauffistes utilisent toujours 1880 comme référence, et comme par hasard, 1880 c’est la fin du Little Ice Age, une des périodes les plus froide depuis 8000 ans…

Compléments:
http://www.climatedepot.com/2016/01/20/mit-climate-scientist-dr-richard-lindzen-on-hottest-year-claim-why-lend-credibility-to-this-dishonesty/#ixzz3xueX8Qe4

http://www.climatechangedispatch.com/noaa-nasa-use-only-land-based-temps-to-claim-2015-hottest-year-ever.html

http://www.climatedepot.com/2016/01/21/failed-math-in-1997-noaa-claimed-that-the-earth-was-5-63-degrees-warmer-than-today/

Top MIT Scientist Mocks Claim That 2015 Was The Hottest Year On Record

31 commentaires pour 2015 l’année la plus chaude de l’histoire? Vraiment?

  1. 2015 est plutôt l’anné la plus « hot » de l’histoire de la propagande! hahaha!

  2. jean-luc dit :

    Plus c’est évident que le TMAG atteint des records et que le RCA en est la cause plus tu t’acharnes à niez l’évidence.

    Tu auras beau imaginer des histoires que la réalité va te rattraper !

    • crioux dit :

      C’est plutôt le contraire. Malgré les quelques histoires de panique réchauffistes désespérés comme celles-là, plus ça va, plus les hypothèses réchauffistes sont contredites, et plus l’hypothèse des cycles naturels (solaires et océaniques) se confirme.

      C’est plutôt toi qui est dans le déni.

      Nous sommes sur un plateau, qui est à la fin d’un cycle (naturel) chaud, et le cycle suivant sera un cycle froid. Malgré des tentatives pathétiques pour essayer de revigorer l’hypothèse du RCA par les organismes gouvernementaux politisé, les faits et la science démontrent le contraire. 2015 a connu un léger réchauffement à cause de El Nino, pas à cause de l’humain. Dès l’an prochain ça va redescendre.

      http://www.drroyspencer.com/2016/01/on-that-2015-record-warmest-claim/

      • jean-luc dit :

        J’ai utilisé cet outil pour voir l’évolution de la température parce qu’il calcule la tendance.

        http://www.skepticalscience.com/trend.php

        J’ai pris différente date de départ jusqu’à aujourd’hui.

        peu importe si le départ est 1980, 1990, 2000, 2005, 2008, et même 1998, il y a toujours une hausse, la tendance est là même avec les donnés de UAH. Il n’y a que RSS qui donne un relevé avec un plateau. Tous les autres compilations donnent une hausse en 0,1 et 0,2 C/décade. Il n’y a pas de plateau c’est cela la réalité. Dire le contraire c’est du déni. Même si tu prends de 2008 à aujourd’hui il y a une hausse.

        Même John Christy UAH a prédit que 2016 serait plus élevé que 1998. On est loin de ta baisse anticipée. Je te fais remarqué qu’en 1998 il y avait eu 1997 juste avant qui avait été plutôt froid alors que 2014 a été chaud suivi de 2015. la différence que TMAG entre 2014 et de 2015 est presque que de 0,2 C pour une seule année. Si je me rappel bien, je pourrais te citer de tes écrits, tu nous avais prédit une baisse en 2013 pour 2014 et refais la même bourde en 2014 pour 2015.

        « John Christy, responsable des données satellites UAH, estime lui aussi que les mois à venir pourraient être marqués par un réchauffement supplémentaire. Ce sceptique du réchauffement climatique estime que le CO2 a moins d’impact sur le climat que ce que prévoient les rapports du GIEC. Comparant l’épisode El Niño de 1997-98 à celui actuellement en cours, John Christy a fait cependant remarquer que les Tropiques étaient moins chauds en novembre 1997 qu’en novembre 2015 (0,34°C contre 0,53°C par rapport à la moyenne 1981-2010 relevée par les satellites). Or les Tropiques s’étaient réchauffés à +1,28°C en février 1998. »

        http://global-climat.com/2015/12/28/temperature-mondiale-les-previsions-du-met-office-pour-2016/

        Une erreur de logique crasse quand tu affirmes que El Nino est une cause et non un effet du RCA.

      • crioux dit :

        1- Le site de skepticalsceicne est le pire des blog de propagande, maintenu par John cook, un dessinateur (cartoonist) et aussi l’auteur d’une des pire fraude, soit le « consensus project », qui essayait de faire croire que 97% de 12000 études scientifiques appuyaient le RCA, alors qu’en fait seulement 0,5% l’appuyaient.

        Ce type est un activiste malhonnête et jamais rien qui sort de son blog ne peut être considéré comme ayant la moindre once de crédibilité.

        2- OUI il y a une hausse depuis 1880, c’est NORMAL, personne ne le nie. Mais ça n’a rien a voir avec l’activité humaine, si le CO2. Il s’agit d’un cycle naturel.
        1880 c’est la fin du Liggle Ice Age, une des périodes les plus froides depuis 8000 ans. Il est tout a fait NORMAl que ça se soit réchauffé un peu depuis ce temps. Et c’est très bien expliqué par les hypothèses des cycles solaires, alors qu’aune explication n’est possible pour les cycles passé avec l’hypothèse du CO2.

        Ce sont des cycles naturels et réguliers, il y a plusieurs cycles qui se chevauchent et quand ils sont simultanés, ca donne de plus grandes variations, sinon ils s’annulent et on a une période plus stable.
        Ici on voit le cycle de 230 ans (solaire) avec le cycle de 65 ans (océanique) et ça donne exactement les températures passées

        On voit aussi ce qui nous attend après.
        Si on recule plus loin, on y ajoute le cycle de 1000 ans et ça permet d’expliquer tout les optimums et minimum passés (incluant le little ice age)

        L’hypothèse du CO2 ne peut pas expliquer ça et pourtant ces périodes ont existé, c’est documenté historiquement et aussi par proxy.

        3- Ma « baisse anticipée » n’est pas pour cette années (on a un El Nino) Les cycles solaires ne sont pas précis à ce point. L’hypothèse prédit le refroidissement entre 2015 et 2024, et pour au minimum 30 ans. Ca correspond aux cycles plus courts (30-35 ans) observées dans le passé récent:
        1915-1940 : hausse (desert bowl)
        1940-1970 : baisse (global cooling scare)
        1975-1998 : hausse (réchauffement « apocalyptique »)
        1998-today: pause (et début du refroidissement)

        Prenons les données Hadcrut (même si elles sont les moins précises ce sont les seules qu’on à pour reculer jusqu’au début du 20e siècle), on y avoit très bien les cycles dont je viens de parler. Et l’hypothèse du CO2 ne peut pas les expliquer. Selon l’hypothèse du CO2, il y aurait du y avoir une hausse marquée et exponentielle à partir de 1940 (boom industriel d’après guerre)

        4- El Nino n’a rien à voir avec l’humain ou le CO2. C’est un phénomène naturel et cyclique.

  3. BenoitG dit :

    Mis a part les mêmes faux arguements (imprécisions des thermomètres en autres), tu sais sans doute que les satellites ne connaissent pas de bons jours ces temps-ci, non? Leur précisions est grandement remis en question, notamment en raison des ajustements que des modèles informatiques doivent faire avec les données reçues. N’est-ce pas?

    • crioux dit :

      Ces « ajustements » sont minimes et ont permit aux satellites de d’améliorer leur précision. Et les données satellites on l’avantage de correspondre avec les données réelles d’observations (ex: ballons sondes) ce qui les confirme.
      Alors que les ajustements de thermomètres sont très subjectifs et sont nécessaires pour corriger d’énormes variations. Sans compter qu’il n’y a des thermomètres que dans quelques endoits, la majorité de la surface n’est pas couverte, alors ils font des « extrapolations » pour le reste de la surface. Et les océans sont avec un autre système de bouées (même principe) Alors même avec ces « ajustements », jamais ils ne seront aussi précis que les satellites.
      La précision des satellites n’est remise en cause que par les réchauffistes, parce que ça les contredit.

      • BenoitG dit :

        Non, ces ajustements ne sont pas minimes. Ils sont la BASE de l’interprétation des données. Tu prouves là que tu dis connaitre ce sujet, mais au fond, la réalité est différente. Tu reproches aux thermomètres que les ajustements sont nécessaires, mais tu sous-entends qu’ils ne le sont pas vraiment pour les satellites. Et au pire, ça les rends meilleurs. En fait, les ajustements, basés sur des modèles informatiques, sont tout aussi nécessaires.

        Les températures n’ont jamais été bonnes, notamment en raison d’un mauvais calcul de la hauteur des satellites. Mais ça, tu le sais, non?

      • crioux dit :

        Ce que tu avances ne prend pas en compte que les données par satellites correspondent à la réalité observée par les ballons sondes, alors que les thermomètres sont toujours « trop chaud » comparés à la réalité.

      • BenoitG dit :

        En 1997, Spencer et Christy disaient que les données satellitaires montraient un refroidissement plutôt qu’un réchauffement (depuis 1979). Et que depuis 1996, les températures ne se sont pas réchauffées. N’est-ce pas?
        http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/1997/essd12mar97_1/

        Donc, on peut conlcure que leur conclusion est que depuis les mesures satellitaires sont disponible, soit depuis plus de 36 ans, les températures n’ont pas changé.

        C’est bien ça? Pourtant, le site WoodForTrees indique bel et bien une tendance au réchauffement:
        http://woodfortrees.org/plot/rss/plot/rss/trend

        Alors comment est-ce possible? Comment une tendance nulle au cours des 18 dernières années ET une tendance au refroidissement pour les 18 années précédentes peuvent donner un récgauffement d’au moins 0,6° pendant la même période?

      • crioux dit :

        Tu leur mets des mots dans la bouche, sans aucune référence.

        Et comme d’habitude, tu mets une tendance là ou il n’y en a pas, tel que je te l’ai maintes fois expliqué.
        https://crioux.wordpress.com/2012/12/16/manipulations/

        Tu traces une ligne qui part du creux d’un cycle, et tu prétends que la tendance continue, alors qu’elle s’est arrêté au sommet du cycle. La suite c’est que ca va redescendre. Le petit pic actuel n’est que le El Nino, ce qui n’a rien a voir avec l’activité humaine ou le CO2. Ca va redescendre après El Nino, et ça va redescendre à cause des cycles naturels aussi.
        http://notrickszone.com/2015/05/25/analysis-coinciding-maxima-of-three-natural-cycles-ends-cooling-ahead-as-they-turn-negative/

      • BenoitG dit :

        Lis-tu mes commentaires? Tu me dis que je ne mets pas de références alors qu’elle se trouve juste en dessous?!?

        Voici ce que tu aurais trouvé si tu l’avais lu: «
        March 12, 1997

        Recently, much scientific debate has focused on the global temperature of the Earth’s lower atmosphere as measured by orbiting satellites. And while these data are exceedingly precise, verified by multiple satellite observations, and balloon measurements taken in-situ, they reveal no discernable warming trend in the Earth’s lower atmosphere over the last 18+ years.»
        SOURCE: http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/1997/essd12mar97_1/

        «Et comme d’habitude, tu mets une tendance là ou il n’y en a pas, tel que je te l’ai maintes fois expliqué.»

        Ici, tu déformes mes propos. Je n’essayais pas de montrer une tendance quelconque. Je prouvais que Spencer et Christy sont dans l’erreur depuis 1979. Selon leurs propres mots, ils mentionnent que la Terre s’est refroidie dans les 18 premières années des prises de données soit de 1979 à 1997, la tendance depuis 1996 est nulle. Donc on peut conclure que la tendance globale, selon l’analyse de ces experts, devraient être au mieux nulle et vers un refroidissement.

        Mais leur propres données, consultées sur WoodForTrees, démontrent clairement le contraire.

        Tout ça pour dire, et c’est ici ce que tu dois retenir de mon propos, c’est que depuis 1979, Spencer et Christy sont clairement dans l’erreur. Selon leurs analyses, jamais la Terre ne s’est réchauffée depuis 1979, comme je viens de démontrer. Ce qui est impossible, comme tu le reconnais toi même…

      • crioux dit :

        Si tu regarde 1979-1997, difficile de dire qu’ils ont tort, il n’y a pas de réchauffement significatif entre ces deux années. Et depuis 1979 (début des satellites) ils ont corrigé les bugs et maintenant ils sont plus précis que jamais.
        http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1979/to:1997/plot/uah/from:1979/to:1997

      • BenoitG dit :

        Donc, dois-je comprendre que tu soutiens la thèse de Spencer et Christy, que depuis 1979, la Terre ne s’est pas réchauffée?

      • crioux dit :

        Non, je dis que depuis 1975, jusqu’en 1998, elle s’est légèrement réchauffée (moins de la moitié d’un degré). Et depuis 1998 plus du tout.
        Mais que tout ça est tellement infime, que ça se calcule dans les centièmes de degrés, à la limite des capacités de mesures.
        La véritable question est à un autre niveau: La terre s’est réchauffée depuis 1880 (environ 1 degré) Est-ce la faute de l’humain, ou est-ce un cycle naturel?

      • BenoitG dit :

        Tu te rends compte que tu te contredit?

        D,abord, tu dis que Spencer et Christy n’ont pas tort, alors qu’eux soutiennent que pour 1979 et 1997, la Terre s’est refroidie.

        Deux commentaires plus tard, tu prétends que la Terre s’est réchauffée pendant la même période.

        Tu soutiens aussi que la Terre s’est réchauffée d’au maximum 0,5°C depuis 1975, alors que les satellites, des données conservatrices (disons), montrent un réchuaffement d’au moins 0,5°C depuis 1996 seulement:
        http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1996

      • crioux dit :

        C’est pas comme ça qu’on mesure une tendance. Tu ne peut pas prendre deux points de façon arbitraire. Sinon on peut faire dire n’importe quoi et dire qu’entre 1998 et 2008, il y a eu un refroidissement d’un degré.

      • BenoitG dit :

        «C’est pas comme ça qu’on mesure une tendance. Tu ne peut pas prendre deux points de façon arbitraire. Sinon on peut faire dire n’importe quoi et dire qu’entre 1998 et 2008, il y a eu un refroidissement d’un degré.»

        C,est drôle, parce que c’est ce que tu fais en prétendant qu’il n’y a pas de réchauffement depuis 1998 (même si en fait le point de référence est 1996?!?)

      • BenoitG dit :

        Donc, est-ce que tu t’es contredit?

        Es-tu d’accord avec Spencer et Christy, qui disaient qu’entre 1979 et 1997, la planète s’est réchauffée? Comme tu l’as dit hier à 8:32…

        Ou que cette même période est la seule de réchauffement (sic), comem à 8:43?

      • crioux dit :

        Encore une fois tu essayes de t’enfarger dans les fleurs du tapis pour essayer de me faire dire des choses que je n’ai pas dites.

  4. jean-luc dit :

    Les satellites ne mesure pas directement la température c’est un proxy par les microondes… comment leurs entretiens est-il fait ? et leurs calibrations et ces satellites ne tombent jamais.

    tu ne réponds pas à mes points tu ne fais que ressortir les mêmes figures qu’en 2015 !!!

    • crioux dit :

      Ca reste toujours beaucoup plus précis que les thermomètres « ajustés »,qui sont placé majoritairement dans les aéroports et des centres urbains, entourées de bétons et d’asphalte.


      • BenoitG dit :

        Es-tu en mesure de prouver ce que tu avances, sois que ces thermomètres n’indiquent pas les bonnes températures? Par des études scientifiques ou autres…

        Parce que moi, je peux te donner des études scientifiques qui montrent que les températures satellitaires sous-estiment d’au moins 20 % les températures…

      • crioux dit :

        Comme d’habitude, ce que toi tu postes ce sont des « études scientifiques » Et si moi je poste quelque chose c’est jamais bon. j’ai posté des dizaines de fois des liens à ce sujet. ET comme d’habitude avec toi, je suis las de me répéter

        Il y a eu des études qui démontraient que seulement le transfert des thermomètres analogique à digital avait induit un réchauffement de 0,9 degré, ce qui est énorme. Il y a aussi le nombre de stations météo qui diminue chaque années, particulièrement en région. Ce qui fausse encore une fois les thermomètres, parce qu’ils doivent faire des ajustements pour l’effet d’îlot de chaleur urbain (encore plus quand les thermomètres sont dans des endroits entourés de béton), et aussi ils doivent extrapoler les informations pour des endroits ou il n’existe pas ou plus de stations, sans compter les erreurs humaines, les erreurs de calibration, et la conversion de degrés F en degrés C qui introduit des imprécisions.
        Ce qui rend les données par thermomètre très imprécises, subjectives et surtout plus élevées que la réalité.

        Les satellites n’ont pas ces lacunes. Ils sont très précis, ils couvrent toute la surface, incluant les océans. Récemment les réchauffistes se sont mis à attaquer les satellites parce qu’ils les contredisent. Pourtant quand la NASA a lancé ces satellites, ils disaient que c’était la meilleure façon de mesurer la température…. Alors pourquoi la NASA et le NOAA utilisent seulement les données de thermomètre pour dire que 2015 est la « plus chaude de l’histoire »?! ET pourquoi est-ce que le congrès enquête sur le NOAA à propos des ajustements de données de température thermométiques?

      • crioux dit :

        Seulement 1% des thermomètres utilisées par le NOAA ont une marge d’erreur de moins de 1 degré C, la majorité ont une marge d’erreur entre 2 et 5 degrés. Et ils s’en servent pour fabriquer des « records » qui se calculent en centièmes de degré….

        http://pielkeclimatesci.files.wordpress.com/2011/07/r-367.pdf

      • BenoitG dit :

        Pourquoi attaqué toujours la NOAA alors que deux autres agences indépendantes arrivent aux mêmes résultats?

      • crioux dit :

        indépendantes?

      • BenoitG dit :

        De plus, je voulais dire indépendantes de la NOAA… Donc oui indépendantes, de toutes les façons.

      • BenoitG dit :

        «Seulement 1% des thermomètres utilisées par le NOAA ont une marge d’erreur de moins de 1 degré C, la majorité ont une marge d’erreur entre 2 et 5 degrés. Et ils s’en servent pour fabriquer des « records » qui se calculent en centièmes de degré….»

        Rien de nouveau sous le soleil. Déjà largement étudié comme phénomène. Le Berkeley a aussi étudié cet aspect de la classification des stations:
        http://berkeleyearth.org/static/pdf/station-quality-may-20.pdf

        Et tu sais quel est leur conclusion? Que les stations jugées «mauvaises» soit celles classifiées 4 et 5, montrent des températures plus froides que les bonnes stations (1-2-3). Autrement dit, les stations qui sont classifiées «poor», soit les stations près de sources de chaleur artificielle/îlot de chaleur, donnent des températures PLUS FROIDES que les «bonnes» stations.

        « We note that the sign of this effect is opposite to what naively might have been expected; that is, it seems intuitive that poor stations would show more warming than the OK stations.»

        Et que de toute façon, toujours selon le Berkeley, cette différence, dans l’intervalle de confiance de 95%, est insignifiante… l’étude de Watts ne fait que soulever des doutes, sans apporter aucune preuve de ce qu’ils veulent démontrer.

  5. Je viens de voir sur The News Hour sur PBS, le maire de New York De Blasio a dit que la grosse tempête de neige tombée sur New York est la preuve du  » climate change »

    J’ai éclaté de rire!

    En bon petit liberal bien entrainé, bien dressé, il repete les mensonges, la propagande que tous ceux de la gauche repetent jour apres jour.

    Quand ca peut etre utilisé pour leur propagande les gauchistes disent que meteo et climat c’est pareil… et lorsque ca ne les aide pas à brainwasher le peuple, et bien ils disent le contraire; meteo et climat ce n’est pas la même chose.

    Les gauchistes…quels drôles d’énergumènes…

  6. […] sur « l’année la plus chaude jamais enregistrée », sans aucune remise en perspective des informations fournies : non seulement, l’année 1998 a été plus chaude que l’année 2015, non seulement, le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :