L’internet la radicalisation

Il y a un siècle, les nouvelles venaient de notre entourage, au mieux de journaux. Les médias étaient généralistes, et les ragots du coin ne concernaient que le local. Les gens se rencontraient a l’église ou dans des tavernes. Même quand la télé et la radio sont apparus, les nouvelles restaient généralistes, tout le monde ou presque recevait les mêmes informations. Durant les guerres, ou dans les pays sous le jougs des dictatures, les gouvernements contrôlaient les médias. Tous le monde recevait la même information. Graduellement les sources d’information se sont multipliées et diversifiées, mais ont explosé avec internet. Aujourd’hui il est facile d’écouter seulement les informations qui nous intéressent et ignorer les autres.

En 1970, deux psychologues ont fait une expérience dans un petit collège au Michigan. Après avoir fait remplir un questionnaire à un groupe à propos des attitudes raciales, ils ont divisé le groupe en deux, Ils ont placé ensemble ceux qui semblaient avoir une tendance un peu plus raciste ensemble, et ceux qui l’étaient moins ensemble. Ensuite on leur a demandé de discuter de sujets comme le transport scolaire, logement équitable etc. Puis ils leur ont demandé de remplir un autre questionnaire. Un pattern a émergé. Juste en parlant avec d’autre gens de la même opinion, les gens racistes sont devenus plus racistes et les autres sont devenus moins racistes.

Cette tendance à devenir plus extrême en parlant avec d’autres personnes qui ont des idées semblables est maintenant connu sous le terme « polarisation de groupe » et a été documenté dans plusieurs autres expériences.

Chaque personne qui peut maintenant joindre une groupe, s’abonner à une page ou un fil de nouvelles et échanger via internet aura tendance à devenir plus extrême et se radicaliser.

Ca marche pour tous les groupes, d’un côté ou l’autre: féministes, terroristes, islamistes, environnementalistes, climato-sceptiques, marxistes, libertariens, nationalistes, multiculturalistes, libéraux, conservateurs, racistes anti-blanc, racistes anti-noir, antisémites etc..

Si une personne ne regarde qu’un seul côté de la médaille, elle risque de ne plus voir l’autre.

Pourquoi ça arrive n’est pas encore clair. Certains pensent que quand on écoute parler quelqu’un avec qui on est déjà d’accord, on est plus susceptible d’accepter son opinion et de renforcer la nôtre. D’autres disent que dans une discussion de groupe, certain essayent d’en mettre toujours plus pour épater les autres, rendant les arguments et opinions de plus en plus extrêmes. Si dans un groupe de féministes, une femme dit que les hommes sont des idiots, une autre dira qu’ils sont tous des trous du cul, et le groupe va accepter cette opinion.

L’internet à amené tout ça à un autre niveau. Les gens sont de plus en plus extrême dans leur propos, les conspirationnistes joignent d’autres individus et ils entretiennent leur paranoïa entre-eux. Les pro-palestiniens augmentent leur haine du juifs à des niveaux qui dépassent l’entendement et se partagent des fausses informations comme si c’était des vérités.

Il n’y a pas une opinion, aussi tordue soit-elle qu’un individu peut avoir qu’il ne trouvera pas d’autres qui la partagent grâce à internet. Ce qui était très difficile avant. Des opinions qui auraient simplement disparues, par manque de support se trouvent maintenant en grand nombre sur internet. L’internet devient un terreau fertile pour tous les groupes extrémistes, mais aussi comme justification et rejet des opinions moins connues par ceux qui ont des opinions plus répandues, puisque eux aussi se radicalisent.

polarization

Livre sur le sujet:
http://www.civilpolitics.org/content/going-extremes-sunsteins-take-how-minds-unite-and-divide/

5 commentaires pour L’internet la radicalisation

  1. De nos jours les non-libérals ( ou anti-gauche) comme moi, ou ceux qui se disent conservateurs sont plus exposés aux deux côtés de la médaille, pas parceque nous sommes plus « fin » mais parceque même si nous avons tendance à ne lire que des blogs de droite, les opinions et idées de la gauche se rendent à nos yeux et nos oreilles quand même parceque la culture d’aujourd’hui est tres à gauche et tout – ou presque tou – ce qui est  » mainstream » est à gauche ( La presse, Le Devoir, Radio-Canada, TVA etc etc )

    et aussi puisque la majorité des gens prennent leurs informations de ces sources de gauche, la majorité des gens avec qui l’on inter agit ont des informations que la gauche leur a fournit, donc ils ont en general une opinion à gauche

    la grande majorité du peuple n’a que le côté gauche de la médaille et ils croient si tout le monde pense et dit comme eux alors, ca doit etre vrai et ils doivent aboir raison ( par exemple les poles sont en train de fondre ; ce que les medias de masse disent, alors que ceux qui s’informent à des sources non-gauchistes savent que les poles ne sont pas dutout en train de fondre et de disparaitre)

    de nos jours la propagande de la gauche est tellement partout ( dans les teleromans, dans les films d’Hollywood, dans les annonces à la TV même! ) que à moins de vivre dans le bois sans electricité, sans radio, tv ni sans internet un « droitiste » est toujours exposé au côté gauche de la médaille

    or donc par defaut quelqu’un qui se renseigne à partir de sites internet de droite ( des bons qui ont des sources fiables et serieuses comme ici ) est mieux renseigné.

    Alors que les gens ordinaires ( ceux qui ne s’occupent pas beaucoup de ces choses ou de la politique ) et les gauchistes recoivent une sur abondance d’opinions et de propagande gauchiste et ne savent presque rien de l;autre côté de la medaille…

    C’est un peu comme etre vegetarien et aller au super marché; il y a un tout petit coin où il y a des produits vegetariens mais 99% du reste du super marché sont des produits non vegetarien

    Les non-vegetariens ne sont pas exposés au produits vegetariens alors que les vegetariens sont tres exposés à tout ce qui n’est pas vegetarien

    être a droite de nos jours c’est pareil; nous nageons dans un monde innondé d’information filtrées et distortionnées par la gauche ou carrement de propagande gauchiste

    de la mêma facon qu’il est impossible pour un vegetarien de ne pas etre exposé à des produits animals, il est impossible pour quelqun à droite de ne pas etre exposé a du « gauchisme  »

    la gauche est partout, même dans les arts, la musique, les auteurs de roman, c’est partout partout!!!

    PS; je ne suis pas vegetarien, c’est juste un genre d’analogie…

    • Bobjack dit :

      Je ne suis pas vraiment à droite, mais j’ai aussi observé ce pattern. Les gens de droites sont à peu près toujours mieux informés et connaissent généralement mieux les deux côtés de la médaille.
      Mais je pense qu’il y a aussi une question de personnalité, les gens de droites sont généralement plus curieux et plus respectueux, malheureusement les gens de gauches le sont moins et s’en servent comme instrument de manipulation.

      • crioux dit :

        Dans le cas de gauche/droite, il y a d’autres facteurs qui entrent en compte. La droite/libertarianisme, c’est la liberté, on laisse les gens libres de leurs choix (et de leur erreurs). La gauche/étatisme, ils pensent qu’ils savent mieux que les autres ce qui est bon pour eux et veulent leur imposer.

        Il y a d’autres billets précédents qui parlent de gauche/droite. S.v.p. limiter les commentaires ici à la polarisation de groupes sur internet

  2. jeanlucproulx dit :

    C’est comme ça que le phénomène Donald Trump est né. J’ai lu quelque part que les fans de Trump sont des adeptes de «sources alternatives». C’est pour ça qu’il est si populaire.

  3. Trump est en grande partie populaire parcequ’il est le seul politicien qui ose dire ce que bien des gens ne disent qu’en privé.

    Les USA ont perdu le controle de leur frontiere-sud et ils sont submergé par des Mexicains entrés illegalement, et ces illegaux coutent des milliards parceque TOUS les politiciens de droite et de gauche sont d’accord pour donner a ces illegaux toutes sortes de « bonbons » , le medicaid, l’education gratuite, des permis de conduire et meme le droit de vote

    Trump est le seul à denoncer cette situation catastrophique pour les USA et le seul a oser dire qu’il va mettre un frein à cette folie.

    C’est un peu la meme chose avec les musulmans, il est le seul à avoir assez de couille pour dire qu’il est temps de mettre sur pause l’immigration de musulmans jusqu’a cette epidemie de terrorisme cesse.

    La plupart des gens sont d’accord avec Trump, mais ne le disent qu’en privé avec des gens proches d’eux en qui ils ont confiance.

    Tous ces gens qui avaient peur de drie ce qu’ils pensent autent de joie de voir que Trump le dit pour eux.

    Cela explique le phenomene historique de la popularité de Trump qui de bien des facons bat des records ( un exemple; il est celui qui a le moins depensé en publicité mais il est le plus populaire et de beaucoup, un record en sois )

    Et non ce ne sont pas que des blancs illetrés ignorant ineduqués et stupide qui appuient Trump

    Sans entrer dans tous les details, un exemple ; les gens tres eduqués a Silicone Valley qui travaillent dans des domaines tres specialisés sont de plus en plus du coté de Trump parceque un programme permet aux employeurs de remplacer ces gens eduqués et qualifiés – et bien payés – par des immigrants.

    Et pourquoi les employeurs font cela? parcequ’ils paient les immigrés moins chers et epargnent beaucoup d’argent.

    Alors les gens eduqués/scholarisés aussi commencent a se rendre compte que Trump a raison de vouloir mettre un frein a cette folie de vouloir remplacer tout le monde par des immigrés.

    La population des USA n’est qu’un minuscule pourcentage de la population mondiale, si par compassion et empathie ont donnait TOUS les emplois des Americains à des immigrés du Pakistan/Inde , de l’Afrique et du Moyen-Orient ( pour en nommer quelques uns) , cela ne donnerait des emplois que à moins de 2 % de la population totale de la planete.

    Cela detruirais des millions de vies pour aider des miettes de la population totale de la planete

    Il y a des milliards de gens pauvres en dehors des USA, mais aux USA il n’y a que quelques millions de jobs ( je sais plus le chiffre? environ 60 million de jobs? le 1/4 de la population sont trop jeunes, l’autre 1/4 est trop vieux, et un autre 1/4 sont sur le « BS » ou choses du genre ); c’est mathematique; il est impossible d’aider toute la planete de cette facon

    en passant , meme chose pour le Canada, il n’y a que quelques millions de jobs au Canada, et il y a envrion 1.5 milliards de gens en inde, meme si on quittait tous notre job pour leru donner on aiderait que des miettes de cette population

    La solution à la pauvreté mondiale n’est pas de leur donner notre job, ils sont bien trop nombreux.

    bon je m’étends encore ( haha! )

    enfin bref il est illogique de tout donner aux immigrés – ils sont beaucoup trop nombreux et le peuple qui se fait enlever sa bouchée de pain de la bouche parceque le gouvernement pense que c’est mieux de donner la bouchée a un immigrant…eh bien ce peuple commence a se reveiller et a voir que ca n’a pas de sens, le peuple il en a RAZ le BOL.

    et c’est pourquoi Trump est populaire. ( pas la seule raison mais une tres importante )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :