Le climat est la somme des cycles naturels

Si on prend les cycles naturels connus (solaires et océaniques) (qui sont environ 62, 204, et 1040 ans) et qu’on les additionne, on obtient la courbe suivante:
Sum-of-Natural-Cycles
(Les cycles de 11 ans sont ignorés parce qu’ils ont un impact plus limité sur la courbe totale à long terme, on les voit un peu sur les données Hadcrut4 dans le graphe suivant).

Et si on prend le petit bout plus récent que les réchauffistes utilisent tout le temps pour nous dire qu’il y a un réchauffement catastrophique et sans précédent (1880-présent), causé par l’humain et le CO2, qu’on compare les données de Hadcrut4 avec ces cycles, ça donne ceci:
Natural-cycles-and-HADCRUT4

On y voit meme très bien la « pause », qui est le sommet de la somme des cycles positifs, qui vont ensuite tous retomber dans le négatif (période froide).

Qui peut sérieusement encore dire que le CO2 est le responsable, et non pas les cycles naturels? Si les changements sont naturels, les politiciens ne peuvent pas nous taxer (taxes vertes et carbones), et les activistes et les producteurs d’énergie verte ne profiteraient plus de généreuses subventions.

Source:
http://notrickszone.com/2015/05/25/analysis-coinciding-maxima-of-three-natural-cycles-ends-cooling-ahead-as-they-turn-negative/

Complément:
http://notrickszone.com/2015/09/06/huge-implications-study-shows-climate-dominance-of-200-year-solar-cycle-cooling-21st-century/

13 commentaires pour Le climat est la somme des cycles naturels

  1. crioux dit :

    Pas un seul commentaire de la part de mes assaillants habituels? Incapables d’essayer de démolir celle-là?

  2. BenoitG dit :

    Si ce sont «la somme de cycles naturels» (je ne sais pas ce que ça veut dire et le texte n’en parle pas) alors comment expliquer que:

    – La tropopause s’élève;
    – La thermosphère se rétrécit;
    – la stratosphère se refroidit;
    – moins de chaleur s’échappant vers l’atmosphère
    – plus de chaleur retournée vers la Terre.

    Comment et surtout pourquoi?

  3. BenoitG dit :

    Ni les cycles solaires, ni les cycles océaniques n’expliquent pourquoi la stratosphère se refroidit ou que la tropopause s’élève. Donc puisque les observations ne matchent pas avec l’hypothèse, elle doit être écartée, non?

    • crioux dit :

      Jamais l’hypothèse des cycles solaires n’a parlé de ça. Et en quoi ça la contredit? On pourrait aussi dire que parce que le cette hypothèse n’a pas parlé des désert qui verdissent, elle n’est pas valide? La validation d’une hypothèse se fait avec des criterions précis, en lien avec l’hypothèse.

      Par contre l’hypothèse du CO2 disait que la température allait s’élever et suivre la hausse du CO2, ce qui n’a jamais été le cas, sauf 1975-1998 par coïncidence. Ni avant, ni après, il n’y a de corrélation.
      Alors que les variations de température passées et actuelles suivent les cycles solaires/océaniques presque parfaitement.

  4. BenoitG dit :

    L’hypothèse que tu défends est celle-ci: les cycles naturels, dont le solaire et les océans, sont responsables de la majorité des changements climatiques passées et présents.

    Le refroidissement de la stratosphère et l’élévation de la tropopause sont des effets de changements climatiques que l’on observe actuellement.
    Tropopause:
    http://stephenschneider.stanford.edu/Publications/PDF_Papers/santertext.pdf
    Stratosphère:
    http://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JCLI-D-11-00240.1

    Ton hypothèse, soit les cycles naturels, n’explique pas les observations actuelles. Elle doit donc être rejetée. Il faut donc trouver une autre explication…

    • crioux dit :

      Tu vas à l’envers
      La méthode scientifique c’est d’émettre une hypothèse est vérifier si les observations la confirment ou la contredisent. Ces observations ne sont pas en liens avec ces hypothèses et leur prédictions.
      Ce sont juste des observations, et une supposition de la cause. C’est pas comme ça que marche la science.
      Il y a toujours eu des « changements climatiques », alors il est facile de dire que c’est la faute de n’importe quoi et de tenter de faire des liens qui n’existent pas. Les observations dans ton lien ne peuvent pas mettre en cause le CO2 antropogénique.

      La méthode scientifique permet de tenter d’expliquer des phénomènes et des les prédire. Si tes prédictions s’avèrent fausses, c’est que ton explication est fausse. L’hypothèse du CO2 anthropogénique n’a pas réussi à expliquer les variations du climat passées et présentes (ex: la « pause ») et est donc fausse.

      • BenoitG dit :

        Je vais mettre des numéros à tes étapes de réflexion:

        1. Hypothèse: les cycles naturels, dont le solaire et les océans, sont responsables de la majorité des changements climatiques passées et présents.

        2. Observations: Le refroidissement de la stratosphère et l’élévation de la tropopause sont des changements climatiques.

        3. Vérification: Les cycles solaires ou océaniques ne peuvent expliquer la majeur partie des changements climatiques

        4. Conclusion: hypothèse rejetée

        Dis moi de quelle façon je ne respecte pas la «méthode scientifique»?

      • crioux dit :

        Tu ne comprends pas la méthode scientifique.

      • BenoitG dit :

        ou encore:

        1. Hypothèse: les cycles naturels, dont le solaire et les océans, sont responsables de la majorité des changements climatiques passées et présents.

        2. Observations: l’intensité du soleil montre que le cycle est en baisse (ou ralentissement) d’intensité depuis environ 40 ans.
        http://www2.mps.mpg.de/projects/sun-climate/papers/2009JD012375.pdf

        3. Vérification: Les cycles solaires ou océaniques ne peuvent expliquer la majeur partie des changements climatiques

        4. Conclusion: hypothèse rejetée

      • crioux dit :

        Tu n’as pas compris les hypothèses sur les cycles naturels non plus. Je t’ai déjà répondu là dessus.

      • BenoitG dit :

        Alors, comment expliques-tu la hausse phénoménale des océans (3,14mm/an depuis 1993 vs 1,5 mm/an pour les 2 derniers siècles)?

        Comment le soleil peut-il expliquer le refroidissement de la stratosphère? (penses-y 2 minutes, ça ne fait pas de sens)

        Hello?

      • BenoitG dit :

        1. «La méthode scientifique c’est d’émettre une hypothèse est vérifier si les observations la confirment ou la contredisent.

        Mes 4 étapes réflètent exactement ta définition. Sinon,m il serait bien que tu pointes les erreurs/égarements. Non?

        2. Si je ne comprends pas les cycles naturels, comme tu le prétends, c’est peut-être que l’expliques mal… ou encore que c’est toi qui est dans l’erreur. Sinon, il faudrait que me dirige vers des études scientifiques qui mentionnent que le cycle solaire était en forte entre 1975 et 1998… Parce que si ce n’est pas bon pour le CO2, ce n’est pas bon pour le soleil, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :