Excellent résumé de ce qui ne va pas avec la théorie réchauffiste

Présentation intitulée: Climat : vers la fin du réchauffisme ? de Istvan Marko, chimiste organique et directeur scientifique du Livre: Climat 15 vérités qui dérangent

Installez-vous confortablement, la présentation dure 1:30, et ouvrez le fichier contenant les diapositives qui vont avec la présentation.

Tout y est! Si après ça vous croyez encore au réchauffement climatique causé par l’homme, il y a un problème…

Advertisements

38 commentaires pour Excellent résumé de ce qui ne va pas avec la théorie réchauffiste

  1. Pierre L. dit :

    Excellent résumé de tout ce qui ne fonctionne pas bien avec les théories du GIEC. Il en manquait en français, je suis certains que l’on en parlera pas dans les médias d’ici.

  2. youppi dit :

    Que veux tu ? J’ai de la misère avec un gars qui nous dit que les mesures d’aujourd’hui (température terrestres, satellites, argos) ne sont pas précises et deux phrases après montrent des beaux graphiques de températures sur des milliers d’années et ne jure que par cela pour tenter de « démolir » la théorie qu’il déteste. Je me demande comment ils ont pu faire de ce type de graphique si ce n’est pas avec des proxies….

    C’est enfantin d’utiliser l’argument qu’on peut respirer des concentrations de 5000 ppm. Le problème des GES ça n’a jamais été sur la santé des humains qu’on été les arguments pour les limiter !!!

    Le bonhomme (chimiste) dit ne pas connaître de véritable climatologue et il tente de nous faire la preuve qu’il en connaît plus que ceux qui publient dans le domaine.

    J’abonderai dans son sens quand ça ne sera pas que l’avis d’un petit cercle qui tente de se convaincre eux mêmes avec des petits morceaux de science pris ici et là. Quand ça sera un véritable travail scientifique de révision par des paires…

    déjà le titre est faux… il n’y a pas 15 vérités dans son vidéo (Je l’ai écouté au complet)… au moins la moitié sont facilement débusquables..La plupart de ces arguments sont les même que ceux utiliser par les climato-septiques chevronnés.

    sur amazon il décrive ce livre comme étant la bible des climato-septiques.. ça dit tout !!!

    • crioux dit :

      Ce qu’il dit, c’est que certains scientifiques biaisés, comme Michael Mann, font du cherry picking dans leur données de proxy et les mélangent partiellement avec des données mesurées. Ce qui est une manipulation de données inacceptable. Prends la peine de vérifier, ça a été prouvé que ce graphique n’est que manipulation. Il dit aussi que les graphiques présentés au public sont exagérés parce que l’échelle est y au dixième de degré, ce qui en exagère l’amplitude. Il y a eu aussi manipulation des données en retirant les stations de prise de température dans les régions rurales et ne prendre que ceux dans les aéroports, donc avec tout plein d’asphalte et de béton autour, faussant ainsi les mesures.

      Et les graphiques présentés pour les périodes anciennes sont basé sur des proxy oui, mais dans la plupart des cas, les méthodes sont plus rigoureuses que ce que fait Mann et leur précision reste quand même moindre. Ce qui n’empêche pas de dire qu’il a fait beaucoup plus chaud dans le passé lointain et que nous vivons dans une période d’ère glaciaire à succession. Pour ce qui est des périodes plus récentes, les derniers 1000 ans par exemple, ce qui est dit par les climato-réalistes, c’est que les données historiques appuient les proxy en démontrant qu’il y a bien eu une période chaude durant l’époque médiévale, et une petite ère glaciaire ensuite. Pourtant le graphique « hockey stick » de Michael Mann a fait disparaitre ces périodes. Pourquoi? Simplement que c’est dur à faire avaler au gens que nous sommes dans une période chaude, que c’est du « jamais vu » et que c’est notre faute, si dans le passé pas si lointain la température a varié naturellement et qu’il y a eu des périodes plus chaudes et plus froides.

      Extrait du climategate au sujet de l’optimum médiéval:

      (5096) Cook:
      A growing body of evidence clearly shows [2008] that hydroclimatic variability during the putative MWP (more appropriately and inclusively called the « Medieval Climate Anomaly » or MCA period) was more regionally extreme (mainly in terms of the frequency and duration of megadroughts) than anything we have seen in the 20th century, except perhaps for the Sahel. So in certain ways the MCA period may have been more climatically extreme than in modern times.

      (5111) Pollack:
      But it will be very difficult to make the MWP go away in Greenland.

      Pour ce qui est du taux de CO2, oui des gens ont tenté de dire que c’était un polluant, toxique et que les niveaux étaient « dangereusement élevés ».

      Et contrairement à ce que tu sembles croire, il ne s’agit pas d’un petit cercle, mais bien d’une majorité qui ne cesse de croitre. C’est juste qu’ils ne sont pas organisé en système et n’ont pas les milliards de l’ONU.

  3. youppi dit :

    autres points:

    Il fait mention (et souvent toi aussi), que l’augmentation de la température (de 0,7 C depuis 60 ans)) pourrait être du au soleil alors que ça a été prouvé qu’entre le minimum et le maximum des variations solaires ça n’avait qu’un impact de 0,1 C maximum..

    • crioux dit :

      Prouvé? Peux-tu donner une source? Les études sur les cycles solaires sont limités puisque tout le cash va dans la « lutte au CO2 ». Pour le moment, on note des corrélations importantes entre les cycles solaires et les cycles de température (actuels et passé), mais à ce que je sache il n’y a jamais eu d’étude spécifique et quantifiée sur les variations de température dues aux cycles solaires. Le GIEC n’a jamais voulu les considérer dans leurs modèles, disant qu’ils n’étaient pas importants, d’où l’échec lamentable de leurs modèles.

  4. youppi dit :

    des études prouvées:

    est-ce que je dois croire : un chimiste qui n’est pas expert dans ce domaine ou une spécialiste du climat tel Judith Lean (il y a en a beaucoup d’autres).

    http://st4a.stelab.nagoya-u.ac.jp/nagoya_workshop_2/pdf/1-1_Lean.pdf

    beaucoup de matériel à lire dans cette présentation.

    J’ai l’impression que je fais ton travail…

  5. PierreL. dit :

    Est-ce que tu parles de la Judith Lean qui a elle seule a écrite et fait son propre consensus sur les irradiances solaires du RAPPORT DU GIEC (ar4) ?
    Toute un référence, donc dans le coin droit un chimiste désillusioner et dans le coin gauche celle qui a écrit et approuvé et fait concensus de son rapport dans le dernier rapport du GIEC.

    Comme experte partisanne tu n’aurais pas pu mieux trouver.

    Au fait travailles-tu pour le GiEC ? Ouranos? Ça expliquerait bien des affaires.

  6. youppi dit :

    Moi quand j’ai des problèmes avec mes dents je vais voir un dentiste. Quand j’ai des problèmes de vision un optométriste.. à chacun sa spécialité. Pourtant tout les deux sont des spécialistes de la santé.

    Judith Lean a plus de connaissance en « climatologie » que Itsvan Marko quoi que tu puisses en penser. Si au moins tu argumentais sur les points de la présentation de Marko ou de Lean. Mais non seulement des opinions. Parce que quelqu’un a été cité dans un rapport du Giec s’en en fait quelqu’un de suspicieux et de malhonnête, de partisane ?

    Mais non je ne travail pas pour le Giec ou Ouranos, ni pour greenpeace ou Équiterre. ni pour l’industrie pétrolière ou éolienne. Puis je suis capable de me faire mon opinion moi même. Je l’ai écouté au complet le vidéo de Marko et j’ai encore d’autres contrearguments à ces points. Des vérités du genre: les plantes ont besoin de CO2 pour pousser ça ne m’impressionne pas du tout et ça ne change en rien l’augmentation de la température et les changements climatiques. Dans le rêve des climato-septiques, la nature est capable de s’adapter instantanément peu importe nos émissions atmosphériques alors que le CO2 continue d’augmenter.

  7. youppi dit :

    tu dis : »Ce qu’il dit, c’est que certains scientifiques biaisés, comme Michael Mann, font du cherry picking dans leur données de proxy et les mélangent partiellement avec des données mesurées. Ce qui est une manipulation de données inacceptable.

    du cherry picking… c’est de prendre 1998 et dire qu’il y a une tendance à la stabilité ou à la baisse..en plus sur 15 ans… alors qu’il a été mesuré que 2005 et 2010 ont été légèrement plus chaud que 1998..

    tu dis: « Il dit aussi que les graphiques présentés au public sont exagérés parce que l’échelle est y au dixième de degré, ce qui en exagère l’amplitude. »

    c’est ton interprétation. Mais tant qu’à moi c’est correcte de le faire car la période de temps est courte et que le nombre de mesure est extrêmement importante (toutes les stations météos sur la terre qui prennent des données à toutes les 15 minutes.

    Il y a eu aussi manipulation des données en retirant les stations de prise de température dans les régions rurales et ne prendre que ceux dans les aéroports, donc avec tout plein d’asphalte et de béton autour, faussant ainsi les mesures.

    Le programme BEST a dit qu’il n’y avait pas un problème à ce niveau. C’est l’étude la plus complète qui a été réalisé à ce sujet et leur donnée sont disponibles pour contre vérifications.

    tu dis : « et les graphiques présentés pour les périodes anciennes sont basé sur des proxy oui, mais dans la plupart des cas, les méthodes sont plus rigoureuses que ce que fait Mann et leur précision reste quand même moindre. »

    C’est faux cela. Les données du passées lointain ne sont pas des données de climat, mais de météo locale. La dernière affirmation que tu fais est gratuite, sans fondement..

    Tu dis : « Ce qui n’empêche pas de dire qu’il a fait beaucoup plus chaud dans le passé lointain et que nous vivons dans une période d’ère glaciaire à succession.

    les ères glaciaires c’étaient quand le Québec était couvert de glace non ??
    Mais je reconnais qu’il a pu faire plus chaud sur terre en d’autres périodes qu’aujourd’hui.

    Pour ce qui est des périodes plus récentes, les derniers 1000 ans par exemple, ce qui est dit par les climato-réalistes

    Tu veux dire les climato septiques je suppose ?

    , c’est que les données historiques appuient les proxy en démontrant qu’il y a bien eu une période chaude durant l’époque médiévale, et une petite ère glaciaire ensuite. Pourtant le graphique « hockey stick » de Michael Mann a fait disparaitre ces périodes.

    et pourtant il y a plusieurs autres études qui ont présentés des résultats similaire à Mann et qui ont été publiés dans le rapport R4 (2007). Le Giec n’a pas enlevé la courbe de Mann dans leur dernier rapport ils ont plutôt ajoutés les travaux de d’autres chercheurs dans ce domaine.

    tu dis : « Pourquoi? Simplement que c’est dur à faire avaler au gens que nous sommes dans une période chaude, que c’est du « jamais vu » et que c’est notre faute, si dans le passé pas si lointain la température a varié naturellement et qu’il y a eu des périodes plus chaudes et plus froides. »

    Je pense que si on veut provoquer des changements pour éviter des conséquences néfastes il faut mettre en relief les points majeurs et c’est ce que le Giec et cie font..

    tu dis: « Et contrairement à ce que tu sembles croire, il ne s’agit pas d’un petit cercle, mais bien d’une majorité qui ne cesse de croitre. C’est juste qu’ils ne sont pas organisé en système et n’ont pas les milliards de l’ONU. »

    faut aller voir la liste des auteurs du rapport du Giec R4 et R5 pour voir le calibre de ces auteurs chacun dans leurs domaines. Ce n’est pas comparable à un petit groupe d’auteurs comme celui de Marko qui tente de faire une critique du rapport du Giec. En plus il y a toutes la liste bibliographiques référants au article des études utilisés pour le rapport ainsi que l’approbation des académies scientifiques appuyant le rapport. Est-ce qu’il y a des académies scientifiques qui sont contre le rapport, qui contestent ces conclusions ?

  8. PierreL dit :

    Donc quand tu as un problème de dent tu vas voir un dentiste, tiens et quand tu as un problème de climat tu crois un ingénieur de chemin et romancier à ses heures, tu crois un politicien qui s’enrichit
    en faisant peur au monde et qui deviendra millionnaire avec la bourse du carbonne.
    Tu crois les politico-scientifiques de l’ONU qui ont manqué le bateau et pas à peu près avec la crise hu H1N1. Au fait tu as voté pour quelqu’un à l’ONU ?
    Je suis incapable de croire que 100 ou 200 partie de CO2 dans 1,000,000 puisse faire dérégler de manière catastrophique le climat.
    Je crois que la température s’est bel et bien réchauffer depuis 1850
    que le CO2 peut avoir un part de responsabilité mais que l’on ne tiens pas compte assez du soleil et des mouvement de l’océan.

    Je ne sais pas si la climatologie pourra s’adapter et se perfectionner car on pourrait en parler comme étant l’alchimie du XXI ième siècle.

    • youppi dit :

      Il y a plein d’ingénieurs qui sont gestionnaires de projet (chef d’équipe) sans être expert. Mais ils consultent leurs collègues qui ont des expertises spécifiques et la liste du Giec est très très longues…

      le mouvement des océans … ? ce n’est pas une source de chaleur à ce que je sache. C’est pour cela que l’évolution de la température atmosphérique n’est pas linéaire. Les océans sont un tampon et accumulateur très important.

      tu dis : Je crois que la température s’est bel et bien réchauffer depuis 1850 que le CO2 peut avoir un part de responsabilité mais que l’on ne tiens pas compte assez du soleil et des mouvement de l’océan….. croyance, alchimie

      comment on pourrait tenir compte plus du soleil ? justement va lire Judith lean, ça va t’aider à comprendre.

      Voter pour l’ONU ??? J’ai pas voter pour le pape non plus.., ni pour le dalai-lama, 🙂 pis ça change quoi dans la discussion.

  9. youppi dit :

    ah ah donna laframboise c’est mieux je suppose comme experte en climatologie ?

    Donna Laframboise is a Canadian feminist,[1] journalist, writer, and photographer. She holds a degree in women’s studies, and her writing has often supported organizations such as fathers’ rights groups.[2] She is the author of The Princess at the Window: A New Gender Morality (1997), a book critical of many aspects of contemporary feminism

    et james taylor c’est qui ?

    Il ne s’agit que de lire le rapport IR4 du Giec pour avoir la liste complète des experts citée dans ce document. Il y en a plusieurs centaines qui sont coordonnés par des comités d’experts (eux aussi sont cités).

    Mais peu importe je sais qu’il n’y aura jamais d’arguments valables pour vous adeptes de la théorie de la conspiration (L’Onu veut contrôler le monde).

    à Pierre L. qui dit : Je suis incapable de croire que 100 ou 200 partie de CO2 dans 1,000,000 puisse faire dérégler de manière catastrophique le climat.

    Et pourquoi pas ? 325 mg d’aspirine enlève le mal de tête d’un homme de 100 kg ( 100 000 000 mg). la dose léthale dans le sang de BPC ou autres molécules cancérigènes est encore plus faible..

    Quand il passe une inondation, une pluie torrentielle, une tornade, un ouragan, une sécheresse ou autres ce n’est pas un catastrophe ? ah ben.

    • crioux dit :

      Donna Laframboise est une journaliste qui est capable d’analyser des tonnes de documents et trouver ce qui ne va pas, contrairement à d’autres qui ne font que lire les résumés. Elle a mis au jour des scandales qui avaient échappé aux autres. Je ne vois pas ce que tu pourrais dire contre elle.

      Quand au IR4, tu vis dans le passé. Le IR5 est sur le point de sortir et de ce qui en a coulé le GIEC avoue du bout des lèvres, mais sans avouer avoir tort, qu’ils ont grandement surestimé le réchauffement. Ils disent que ça se réchauffe encore (pour ne pas avoir tort), mais ils parlent de dixièmes de degrés, quelque chose qui n’est même pas mesurable globablement.

      LE GIEC joue son existence, au point ou certains pensent que ça sera le dernier rapport du GIEC. Comment continuer a justifier les milliards investis dans le GIEC, dans les programmes d’énergie verte, et de lutte au CO2 et aux changements climatiques s’il n’y a pas de réchauffment?

      Ton histoire de molécule ne tient pas la route, on parle ici de 400 molécules par millions de molécules, d’un gaz naturel et necessaire à la vie sur terre. Même si le taux a varié beaucoup dans le passé, ce gaz a presque toujours été dans les 2000ppm depuis que la vie existe sur terre. Dire que c’est un poison ou un polluant c’est nier la science.

      Et oui les inondations et autres phénomènes météo c’est pas plaisant quand ça arrive, mais c’est toujours arrivé depuis que l’atmosphère existe, et c’est pas la faute de l’humain. En plus si tu prends la peine de fouiller, nous sommes dans une période CALME pour ce qui est des ouragans.

  10. youppi dit :

    Jamais parlé du CO2 comme d’un poison ou d’un polluant, juste d’un gaz à effet de serre. C’est toi qui tente de mêler les choses.

    Tu prends tes rêves pour des réalités. tu voudrais que ce soit le dernier rapport du Giec par non acceptation des dernières évolutions de la science du climat.

    En ce qui concerne l’analogie entre l’aspirine et le CO2 c’est juste pour montrer que le point de Pierre L. n’a pas de sens scientifique.

    Il y a plein de phénomène dans la nature qui n’ont pas besoin d’une grande concentration moléculaire pour avoir un impact. Je reviendrai sur ce point.

    • crioux dit :

      Ah oui? Fritz Vahrenholt, (ex-expert reviewer du GIEC, un des principaux leader environnementalistes en Allemagne, devenu sceptique il y a quelques années et auteru du livre Die Kalte Sonne) pense la même chose:

      http://www.sott.net/article/266491-German-Professor-IPCC-finds-in-a-serious-jam-5AR-likely-to-be-last-of-its-kind

      Si tu accepterais les dernières évolutions de la science du climat, tu verrais que la science est en train de démontrer que les variations climatiques ne sont pas dues à l’homme, ni au CO2. L’arnaque réchauffiste est en train de mourir. Le GIEC est en train de diminuer la portée de ses affirmations, avoue avoir largement surestimé le réchauffement, cherche à ne pas perdre la face, et ouvre la porte à l’influence des cycles solaires. Même la populace s’en rend compte: L’Australie, qui avait élu un gouvernement vert qui a ruiné leur économie vient d’élire un gouvernement qui s’affiche clairement sceptique et dont les premières actions ont été de scrapper la taxe carbone et autres lubies vertes.

  11. PIerreL dit :

    J’aime bien ton exemple de l’aspirine 325 mg soigne une personne et 500mg la tue ?? Ta personne ne verra pas la différence entre 325 mg et 700mg. Elle ne sera pas malade agonisante.

    Si je faisais allusion à l’alchimie c’est ce qui arrive quand on essaie de faire un fourre- tout de sciences. On mélange allègrement théologie,philosophie, naturopathie et chimie embryonaire. Il n’en a resté que la science de la chimie. Je crois que c’est la même chose pour la climatologie on mélange plein de sciences ensemble . Il en restera peut être une science différente
    mais présentement elle est loin d’être crédible. Elle n’a pu rien prédire d’exacte depuis 20 ans.

    Pour ce qui est de l’onu ( qui a la paternité du giec) ce n’est qu’un ramassis de politiciens qui essaient de se donner de l’importance et aiment bien faire peur au monde. Si tu enlevais l’onu verrais-tu une différence ??
    Bien sur qu’il y a plein de scientifiques dans le GIEC ils sont presque aussi nombreux que les militants du WWF et de Greenpeace alors pour l’objectivité tu repasseras.Curieusement je ne pense pas qu’il y ait des signataires du projet petition qui soient membres du giec.

    Si tu ne traivailles pas pour le giec applique et tu feras un salaire annuel de $100,00.00 ( environ 65,000.00 Euros) par année à faire ce que tu fais présentemment.

  12. youppi dit :

    Au moins tu admets et comprends qu’une molécule en faible concentration (CO2 dans l’atmosphère peut avoir un effet , Gaz à effet de serre). Un autre exemple, selon l’OMS, la dose limite pour l’arsenic est de 10 microgramme par kg d’eau (10 ppm). Il y a plein de phénomène comme cela.

    Mais si ton seul argument est de tourner-modifier mes commentaires pour prouver ton point tu es bien partie !!

    Tu voudrais qu’il y ait un lien linéaire entre T et CO2 atmosphérique pour être convaincue, mais c’est beaucoup plus complexe que cela. Trop simpliste ton raisonnement.

    Fourre tout alchimique, pour moi le vidéo de Marko est pas mal dans cette ligné..Qu’elles sont ces véritables arguments scientifiques ? Sa technique est juste de tenter de mettre le doute. Il a juste à écrire de véritables articles scientifiques et de les publier s’il veut critiquer. Ce n’est aucunement de ce calibre son vidéo ou son livre.

    Comparer l’alchimie à la climatologie c’est vraiment ne rien connaître à la science, à la physique, aux mathématiques, à l’informatique et la puissance de calculs des ordinateurs d’aujourd’hui, des satellites, des milliers de stations météos, aux radars, etc. etc… Les alchimistes n’avaient pas tous ces outils.

    comme cela il y a des ‘membres’ du Giec comme si c’était un parti politique, tu dis vraiment n’importe quoi..

    Quand ça fait ton affaire (Donna Laframboise) la formation d’une personne (journaliste en science sociale, qui a fait des études sur le féministe) n’a pas d’importance et elle est hot, alors que quand c’est dans le camp opposé (alarmiste) là il faudrait que ça soit tous des PH.D aux tops

    • crioux dit :

      « Tu voudrais qu’il y ait un lien linéaire entre T et CO2 atmosphérique pour être convaincue, mais c’est beaucoup plus complexe que cela. Trop simpliste ton raisonnement. »

      Je dis justement depuis toujours que les variations climatiques sont complexes et dues à plusieurs facteurs, en majorité naturels. Dire que c’est seulement le CO2, ça c’est le raisonnement du GIEC. Sauf dans leur prochain rapport, à sortir d’ici quelques semaines, où ils commencent enfin à reconnaitre les effets des cycles solaires.

      Quand aux « ordinateurs puissants », un modèle informatique ne produira que ce qui y est programmé. Si c’est mal fait, qu’il manque des données ou qu’il est basé sur une fausse prémisse, l’ordinateur si puissant soit-il va produire des données tout aussi fausses que le modèles. Garbage in : garbage out.

      L’exemple le plus probant étant le hockey stick. Le programme informatique pour le créer était tellement « tweaké » que même si on aurait pris les numéros de téléphone de l’annuaire comme source de données, ça aurait donné la même courbe.

    • crioux dit :

      Voici ce qui arrive quand on augmente ton « poison »:

      • youppi dit :

        On dirait que tu ne lis pas mes réponses et que tu réponds toujours à côté. Le côté politique t’intéresse plus que le côté scientifique.

        Je n’ai jamais, mais vraiment jamais mentionné que le CO2 était un gaz poison (relis mes réponses). Je fais juste dire qu’il est un gaz à effet de serre, qui donc augmente la température atmosphérique et océanique ce qui provoque des changements climatiques.

        Mais la combustion de combustibles fossiles dégage d’autres composés gazeux, qui ne sont pas nécessairement bon pour la santé (par exemple CO, H2S, etc..), en même temps que le CO2.

      • crioux dit :

        Justement, c’est là qu’il faut faire la différence entre pollution et CO2, ce que beaucoup ne font pas.

        Quand à mon blog, Science et politique, ça veut dire que j’essaye de parler de sujets qui sont soit l’un, soit l’autre, mais le plus souvent possible les deux en même temps. Et le cas du réchauffement climatique « causé par l’homme » est un cas ou les deux sont très liés.

  13. pierreL. dit :

    Le point que je voulais souligner avec l’aspirine c’est que si un humain prend 325 ou 700mg d’aspirine il ira probablement mieux (surtout s’il a fièvre). Même s’il n’est pas malade il ne verra pas de différence. En fait l’aspirine est un très bon remède.
    Là on arrive au CO2, pour la terre 380 ou 700 ppm devrait causer des changements « sans précédent ». Des catastrophes à l’échelle de la planète.
    Tu veux que la climatologie soit une science au même titre que la chimie ou la phisique, la balle est dans votre camps soyez crédible , arrêter de faire peur au monde et de tout recycler en désastres.
    Faites de prédictions crédibles et arrêter de dire que dans 50 ans
    la fonte des glaces fera monter les océeans de 10 ou 20 mètres.

    Quand l’alchimie est disparu il a résulté les balbutiements de la chimie à ce que je crois.

    Crois-tu que les glaces de l’himalaya auront fondu en 2035 ??

    • crioux dit :

      En effet, depuis que la vie existe sur terre, les taux de CO2 ont presque toujours été plus élevé que maintenant. Alors pour la « catastrophe » on repassera…

      • youppi dit :

        le graphique tu montres et remontres toujours (mantra) a t’il déjà été appuyé par d’autres études ?

      • crioux dit :

        C’est un graphique clair que j’ai a portée de la main. Je peut bien aller en chercher d’autre, qui disent la même chose (on ne peut pas réinventer le passé), mais le graphique n’est pas toujours aussi clair, les échelles sont variables, oui alors dans le sens opposé. Rien ne t’empêche de chercher, mais tu vas arriver au même résultat. Contrairement aux modèles informatiques qui disent n’importe quoi sur le futur, le passé est vérifiable.

        Par exemple celui-ci montre la même chose, mais le sens est opposé (aujourd’hui est à gauche) et il n’y a pas le CO2 de superposé. En plus il est pas aussi facile à lire.

    • youppi dit :

      pour les glaces de l’Himalaya qui pourraient disparaître d’ici 2035… je ne sais pas. Mais ce n’est pas une question de croyance.

      je ne pense pas que la climatologie fait peur au monde elle essaye juste d’informer pour qu’il y ait des changements d’attitude par rapport à la protection de l’environnement.

      • crioux dit :

        Que tu es crédule! T’as pas idées des milliards qui sont en jeu? Il y a longtemps que ça n’a plus rien à voir avec l’environnement.

        Regarde ça:
        http://www.dailymail.co.uk/news/article-2425775/Climate-scientists-told-cover-fact-Earths-temperature-risen-15-years.html

      • youppi dit :

        Quand le Giec fait état des nouvelles informations scientifiques à propos du RCA tu dis qu’ils sont vire-capot et en contrepartie tu dis que ce n’est pas scientifiques de ne pas évoluer, de ne pas changer et adapter selon de nouvelles informations.

        N’apporter aucune nuance sur l’évolution et la performance des modèles informatiques en climatologie c’est cela qui n’est pas scientifique. Tu as déjà ta réponse de toutes faites même sans chercher pourquoi certains modèles sont meilleurs que d’autres, savoir comment ça a évolué. Est-ce que les modèles pouvaient prévoir que les émissions des aérosols rejetées par les centrales thermiques au charbon allait augmenter (en particulier en chine) de manière aussi importante que dans les dernières années ? les aérosols sont comme des poussières limitant l’effet des rayons solaires sur la température atmosphérique.

        Crédule: je le sais qu’il y a des milliards en jeu, oui surtout pour l’industrie des combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon, sables bitumineux…). les milliards s’est juste leurs profits qui s’en vont tout dans les poches de milliardaires dans les paradis fiscaux. C’est très rare que l’industrie pétrolière redistribue ces profits dans les populations locales. Ça aussi je le sais.

      • crioux dit :

        Non, les milliards en jeu sont pour les fonds de recherche, les dons aux organismes environnementalistes (Greenpeace est devenu multi-multi-millionnaire), les milliards que L’ONU brasse avec ça, les crédits carbones et les taxes imposées par les gouvernements (éco-frais et autres taxes vertes).

        80 milliards depuis 1989, juste pour les Etats-Unis, en argent pour la recherche « verte » et autres politique pour les changements climatiques:
        http://scienceandpublicpolicy.org/images/stories/papers/originals/climate_money.pdf

        « C’est très rare que l’industrie pétrolière redistribue ces profits dans les populations locales. Ca aussi je le sais. »

        C’est quoi ça? Pourquoi une compagnie privée se mettrait à donner ses profits aux gens? Elle paye déjà beaucoup en taxes, impôts et redevances. Est-ce que tu demandes aux fermiers, aux manufactures ou autre entreprise de donner leur profits? Par contre les pétrolières offrent les salaires les plus élevés à leur employés. Ca c’est la meilleure des retombées locales.

  14. PierreL. dit :

    <>

    Pourtant peux-tu me nommer un bienfait s’il y a des réchauffements dans l’avenir? Tout ce que je lis dans les médias ne sont que horreur et apocalypse.
    Si (hypothèse) dans certains pays ils pourraient faire une récolte de plus de fruits ou légumes locaux est-ce un bienfait ou cela pourrait détériorer l’environnement avec les engrais ?

    • crioux dit :

      Un réchauffement augmente la quantité de nourriture produite, ce qui n’est pas négligeable quand on pense aux milliards d’humains a nourrir.
      Un réchauffement diminue drastiquement la quantité d’énergie nécessaire pour se chauffer
      Et comme c’est arrivé dans le passé, un réchauffement permet d’augmenter la biodiversité.
      ex: http://www.sciencedaily.com/releases/2010/11/101111141801.htm

      Et un refroidissement? Ça serait une VRAIE catastrophe.

      • youppi dit :

        Vous irez dire cela aux milliards et plus d’indien (de l’Inde) qu’un réchauffement est bon pour eux. Idem pour les africains.

        Le réchauffement des 50 dernières années n’a pas augmenter la biodiversité. svp ne dites pas n’importe quoi, juste pour votre plaisir de baratiner.

  15. raoul dit :

    Une critique sérieuse et drôle du livre du professeur Marko est disponbile ici

    http://arxiv.org/pdf/1404.1783v1.pdf

    • Théo dit :

      Excellente critique qui montre bien les innombrables erreurs et contradiction de cette « bible du climat-scepticisme ».

  16. PierreL dit :

    Tu n’as manifestement jamais entendu parler de la révolution verte.

    Tu peux toujours toi aussi leur dire que si ils meurent par millions aujourd’hui c’est parce qu’il fera deux ou trois degrés de plus en 2070 ou 2080 si les hypothese du GIEC sont vrais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :