Mythe réchauffiste: le fameux 97%

Oui j’ai déjà parlé de ça, mais je vais faire des billets occasionnels plus courts sur seulement un sujet, un myhte propagé par les climato-alarmistes.

Celui-ci est sur le fameux « 97% des scientifiques » qui sont supposé tous appuyer le réchauffement causé par l’humain.

Il n’y a jamais eu de consensus sur le sujet. Cette fausse information qui est répété ad nauseam par les alarmistes vient de seulement deux études qui ont été démontrées comme fausses et manipulées.

La première est Doran-Zimmerman, un simple sondage de deux questions, envoyés a 10000 scientifiques. Environ 3000 ont répondus. Et parmis ces 3000 répondanst, ils ont soigneusement sélectionné seulement 77, dont 75 disaient ce qu’ils voulaient entendre. Donc 97% de 77 scientifiques, et non pas 97% de tous les scientifiques.

La deuxième « étude » est encore plus malicieuse, il s’agit de Cook & Al. John Cook est l’auteur du blog de propagande Skepticalscience.com. Lui et ses amis ont « noté » 12000 papiers scientifiques en ne lisant qu’un court résumé de chacun. Ils pouvaient « noter » ainsi des centaines de papiers scientifiques par jour. Leur résultat: Selon eux 97,1% de ces études appuyaient le réchauffement causé par l’humain.
Cette étude à fait le tour de tous les médias.

Pourtant, plusieurs scientifiques sceptiques se sont rendus compte que leur papiers avaient été classé comme étant parmis le 97%. Par exemple un papier qui disait que 75% du réchauffement du siècle passé était causé par les cycles solaires était classé comme appuyant le réchauffement causé par l’humain (pour le 25% qui reste).
Ce qui a éveillé des soupcons sur la méthodologie. Une étude plus sérieuse et objective des mêmes 12000 papiers à donné le résultat suivant: 2/3 des études ne prenaient même pas position sur le sujet, et seulement 0,5% appuyaient reéellement le réchauffement causé par l’humain. On est très loin du 97%…

Mais ça n’empêche pas les alarmistes de continuer à dire que 97% des scientifiques appuient le RCA (Réchauffement climatique Antropique)

(Commencez à écouter à 3:55)

Même Obama a cité cette étude en y ajoutant « and dangereous »:
obamatweet1

Et le pire dans tout ça c’est que la science ne fonctionne pas avec des consensus. La méthode scientifique fonctionne en émettant une hypothèse (tentative d’explication) et ensuite en mettant à l’épreuve cette hypothèse. Tant que les observations et expériences ne contredisent pas l’hypothèse, elle continue d’exister, mais quand les observations la contredisent, elle est fausse et est remplacée par une autre, et ce qu’importe le nombre ou la notoriété des scientifiques qui l’appuyaient.


« It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong. »

-Richard P. Feynman

galileo

92 commentaires pour Mythe réchauffiste: le fameux 97%

  1. 97% des gauchistes refusent de croire qu’ils ont été berné par des charlatans dans la plus grosse fraude de l’histoire de l’humanité.

    ( je viens d’inventer ce chiffre, bien évidemment , mais je dois être pas mal proche du vrai chiffre )

  2. Il n’y a que deux sortes de réchauffistes,

    ceux qui se sont fait berner par les charlatans

    et ceux qui sont les charlatans

  3. BenoitG dit :

    «soigneusement sélectionné»

    Prendre les SEULES PERSONNES dont l’opinion comptent,, c’est-à-dire les experts climatiques, ce n’est pas «soigneusement sélectionn[er] » c’est faire une discrimination sur la valeur de l’opinion. Car oui, toutes les opinions ne se valent pas.

    Mais de toute façon, tu as raison, ce n’est pas 97 % «des scientifiques», mais plutôt 82% des scientifiques.

    Peux-tu me dire o;u cette étude a été démontrée comme fausse (comme tu le prétends)?

    Le mythe que tu entretiens ici, c’est que jamais ils ont prétendus que 97% des scientifiques». Il est très clair que que pourcentage découle de l’opinion des experts climatiques seulement. Jamais de l’ensemble de la communauté scientifique.

    CQFD

    • crioux dit :

      Sélectionner seulement les gens dont la job dépend de leur niveau d’alarmisme, et même aller jusqu’à sélectionner seulement ceux qui ont publié tant d’articles sur le sujet depuis un certains temp, c’est un peu comme demander seulement au francophones de souche qui ont voté oui en 1980 ce qu’ils voteraient dans un éventuel prochain référendum sur la souverainneté et dire ensuite que 90% des québécois sont pour l’indépendance….

      • BenoitG dit :

        Tu fournis les mêmes réponses auxquelles j’ai déjà répondu que une opinion politique et une opinion scientifique basée sur des faits et des recherches crédibles, c’est comparer des pommes et des poires.7

        Encore une fois (ouf!) jamais l’étude de Doran-Zimmerman ne prétend, ne dit ou même sous-entend que 97% des scientifiquescroient au réchauffement climatique. Jamais. Pourtant, tu continues à le prétendre. C,est malheureux.

      • crioux dit :

        L’affirmation est : 97% des scientifiques appuient le réchauffement causé par l’homme. C’est ce qui est répété ad nauseam par les réchauffistes, les activistes, les politiciens et les médias. Jamais ils n’ont été lire l’étude.

        Pour ce qui est de Cook & al, c’est une activité de propagande, pas de la science:
        http://theconsensusproject.com/
        Et malgré l’exposition de la fraude, ils continuent….

        Malgré que beaucoup de scientifiques sceptiques classés dans le 97% se sont exprimés publiquement pour exposer la fraude:
        http://www.populartechnology.net/2013/05/97-study-falsely-classifies-scientists.html

      • BenoitG dit :

        «L’affirmation est : 97% des scientifiques appuient le réchauffement causé par l’homme.»

        À quel endroit, dans l’étude de Doran-Zimmerman, est-il écrit que 97% des scientifiques appuient le RCA?

        Citation svp… si ce n’est pas écrit dans l’étude, alors c’est une invention.

        Ou encore, dirige-moi vers une autre étude qui vient démontrer que l’étude de DZ est fausse, erronée ou biaisée?

      • crioux dit :

        Cette étude est malhonnête et biaisée, et l’interprétation médiatique qui en a été faite est encore pire. Il faut être complètement aveugle pour ne pas le voir.

      • BenoitG dit :

        Encore une fois, tu avances des choses sans pouvoir les soutenir par une quelconque argumentation.

        Tu dis que l’affirmation est que «97% des scientifiques», alors que la citation tirée de l’étude prouve tout à fait le contraire. Il est très clairement spécifié que le 97% réfère exclusivement aux experts climatiques.

        Malheureusement, tu déformes leurs propos, à ton bénéfice, en t’enlevant le fardeau dela preuve en plus.

      • crioux dit :

        C’est à se demander ce qui peut te pousser à défendre des manipulations aussi flagrantes et incroyables qui sont une honte pour la science?

      • C’est à se demander ce qui peut te pousser à défendre des manipulations aussi flagrantes et incroyables qui sont une honte pour la science?

        Tous indique que c’est quelqu’un payé par une quelconque obscure organisation de gauche.

        Peu importe le sujet presenté ici que ce soit les refugiés ou le graphique de Mann, il est toujours en desaccord et exige tout le temps des preuvs même si ca fais cent fois que tu lui presentes ces preuves.

        Je sais que ca ressemble à une theorie du complot, mais ces gens qui te harcelent Crioux semblent avoir été formé à la méthode de Alinsky  » Rules for radicals »

        Et on sait que des mouvements de gauche qui se pretendent  » grass root » sont pour la plupart en realité créé et subventionnés par des milliardaires comme Soros et les Rockerfeller

        La gauche est devenue une mafia.

        Il est évident que au moins un peut être deux trolls ici sont payé pour tenter de te demoraliser Crioux.

        AUx USA ca fait des années que cela ce fait et que la gauche s’est fait prendre.

        Ca fait partie de la philosophie  » community organiser », ca se fait par en dessous, sans eclats, c’est insidieux, ca semble naturel et innocent.

        Crioux au moins deux personnes ici agissent comme des gens payé pour te harceler 24 / 7 dans le but que tu abandonnes ton site et le ferme.

        ce sont des gens payés et formés pour te harceler, te demoraliser.

        J’en suis certain à 99.9 %

      • crioux dit :

        Je ne crois pas qu’il soit payé, je crois qu’il est simplement un activiste, il croit dur comme fer ce qu’il avance mais il n’est pas assez ouvert pour accepter une opinion opposée.

      • Entre activiste et  » payé pour le faire » il me semble que la difference est pas grande…du moins du côté des gauchistes-rechauffistes.

      • crioux dit :

        On vient encore de m’accuser sur Radio-Canada d’être « payé par les pétrolières ». S’ils voyaient mon compte en banque ils ne diraient pas ça. 🙂

        Mais dire que quelqu’un est payé pour son opinion, c’est un faux argument, d’un côté ou de l’autre. On a le droit de le penser, mais pas d’accuser sans avoir de preuves.

        Je me suis déjà obstiné avec certains, pour ensuite découvrir (parce qu’ils ne le disaient pas) qu’ils travaillaient pour des compagnnies d’énergie alternatives, donc répandait la propagande pour favoriser son entreprise et les subventions qui viennent avec. Mais ça pour les écolos c’est correct. Mais il ne faut pas que tu aie le moindre contact avec une compagnie d’énergie fossile, parce que là tu es un méchant vendu🙂
        C’est pourquoi je me tiens loin de ces affaires-là, sauf une fois où j’ai participé (bénévolement bien sûr) à une manifestation pro-pétrole à Gaspé, une contre manifestation en réponse aux anti-pétrole.

      • Francois dit :

        Tout le monde est un activiste sous une forme ou une autre, à un niveau ou un autre. Je ne crois pas que tu sois payé. J’ai cherché sur SRC et je n’ai pas trouvé ce dont tu parles mais bon.

      • crioux dit :

        C’était sur la page Facebook de R.C. cette fois, mais il y a tellement de commentaires, c’est comme trouver une aiguille dans une botte de foin. C’est pas la première, ni la dernière fois que ça va arriver.

      • Crioux,

        je croyais que c’etait des blagues

        veux tu dire que tu es mentionné dans les commentaires ou que un journaliste de Radio-Canada te mentionne?

      • crioux dit :

        Non, dans les commentaires, dès que je parle du RCA, on me dit que je suis « payé par les pétrolières ». C’est l’argument vide qu’ils utilisent quand ils n’ont plus rien à dire.

        Quelqu’un a déjà essayé de mettre un journaliste de Radio-Canada sur mon cas, en disant que c’était « épouvantable », mais le journaliste a bien vu qu’il n’y avait pas de quoi faire un article🙂

      • Crioux,

        je ne te connais pas, je ne sais rien de toi, mais en supposant que tu serais payé par quelqu’un pour faire ce que tu fais ici, et bien comme j’ai déja dis ; il n’y a rien d’immoral ni d’illégal à payer quelqu’un pour se défendre contre les attaques de ceux qui sont payés pour mentir.

        Si Coca Cola inventait une histoire qui dit que dans le Pepsi il y a du sang de jeune vierges ( pour utiliser un exemple extreme ) et que les Nations Unies se rangeaient du côté de Coca cola et donnaient des millions de dollards à des centaines de gens pour qu’ils trafiquent les resulats d’analyses pour faire croire au peuple qu’il y a en effet du sang de jeunes vierges dans le Pepsi pour détruire leur reputation et les ruiner. et bien il serait tout à fait légal et moral que Pepsi engage des gens et les paie, et les paie bien, pour faire sortir la vérité au grand jour.

        Payer pour faire une fraude et payer pour exposer une fraude ne sont pas la même chose.

        Mais comme je dis je ne te connais pas et je ne sais rien de toi, peut-être n’est tu que quelqu’un de passionné par ces sujets un peu comme moi et c’est la seule raison pourquoi tu fais tout ceci.

        Sauf que tu a plus d’énergie que moi et tu es mieux renseigné, tu a toute une mémoire!… Et tu es plus patient que moi…

        Ces gens qui te reposent les mêmes questions 5, 10 ou 50 fois…je finirais par les envoyer « chez le diable ».

        Je ne sais pas qui ils sont, je ne sais pas qui tu es. Je suis nouveau ici, je ne fais que supposer des choses, explorer des hypothèses…

        en passant moi je ne suis personne, vraiment personne…je ne suis associé à personne, que ce soit des « lobby » ou des groupes politiques ou quoi que ce soit. Je ne suis membre de rien dutout. je n’envoie d’argent à personne.

        je suis un gars plutôt solitaire, un peu hermite ( même si j’ai une blonde mais on ne vis pas ensemble ) qui lit parfois jusqu’à 15 heures par jour sur different sujets.

        Et c’est dans ma nature de toujours chercher la vérité, et ce dans tout, c’est comme ca que je me suis retrouvé du côté des « climate skeptics ».

        La science m’a toujours attiré depuis la tendre enfance pour plusieurs raison; je veux tout savoir sur tout ( ou presque ) j’ai un besoin de comprendre comment les choses fonctionnent et d’apprendre presque à chuque jour.

        Etant moi-même  » too honest for my own good » le fait qu’il y cette chose qu’on appele  » la methode scientifique », et bien je me reconnais la dedans; seul ce qui est vrai et peut etre demontré comme vrai ne m’interesse.

        Je déteste les menteurs, les tricheurs, les manipulateurs, les charlatans qui abusent de la naiveté du peuple.

        et je parle trop! haha!

        ok j’arrête ici.

      • Francois dit :

        Pour ce qui est de l’opinion opposée, je crois pas à une ouverture de ta part également.

      • crioux dit :

        Même si ça va te surprendre, comme la plupart des sceptiques actuellement, j’ai déjà cru à cette histoire de réchauffement climatique. A l’époque, on nous disait que c’était basé sur la science, alors on y a pas mal tous cru. C’est quand les observations ont commencé à contredire les prédictions, que certain scientifiques ont commencé a y regarder de plus près et découvert que ça ne tenait sur rien. Et il n’y a pas pire ennemi pour une idéologie que quand quelqu’un se rend compte qu’il a été trompé. Tout comme un membre d’une secte qui s’en est sorti, il devient le pire ennemi de la secte.

    • BenoitG dit :

      Jamais cette étude n’a été remis en question comme tu le prétends. Pourquoi tu dis cela?

      • crioux dit :

        Bien sûr qu’elles sont remises en question, c’est pas sérieux. C’est de la manipulation.

      • BenoitG dit :

        Pourquoi dis-tu « elles » au pluriel alors qu’on parle de l’étude de Doran-Zimmerman?

        Je vais donc formuler ma question autrement pour qu’elle soit plus précise: Tu prétends que l’étude de Doran-Zimmerman est « fausse et manipulée». Où peut-on trouver une contre-étude qui vient démontrer ce que tu avances à propos de DZ?

      • crioux dit :

        J’en ai déjà parlé a maintes reprises, et on a en a déjà débattu plusieurs fois. Ca ne sert a rien de débattre avec toi, tu ne fait que répéter les mêmes choses même après que je t’ai montré que c’était faux. Tu remarqueras que je n’ai pas placé de liens pour appuyer mes dires. Il y en a amplement de disponibles, j’ai nommé les études ce qui permet aux gens de faire leur propres recherches.

      • BenoitG dit :

        Ah oui!, tu réfères surement aux sondages des 36% et des 52%?!?

        Tu compares sérieusement le 36% des ingénieurs au 97% des experts climatiques sur la même base? C’est-à-dire que le sondage des ingénieurs vient réfuter celle sur les experts en science climatique, c’est ça?

        Et après tu viens dire que JE répète les mêmes choses… très drôle. Tu prétends encore que DZ disent que TOUS les scientifiques, alors qu’aucune citation de l’étude ne prétend ça, au contraire. Mais bon, comme tu dis ilne sert à rien de discuter avec toi. Tu as raison, même quand les faits te donne tort.

      • crioux dit :

        Oui tu répètes les mêmes mensonges malgré que je t’ai déjà démontré maintes et maintes fois que c’est faux. Il n’y a jamais eu de 97% des scientifiques, ni 97% des climatologues qui appuyaient le RCA. Il y a eu 97% de 77 personnes sélectionnées. Et il y a eu une fausse affirmation que 97% de 12000 études appuyaient le RCA alors que c’était en fait 0,5%. Point final.

      • BenoitG dit :

        Tu dis : l’étude mentionne que 97% de tous les scientifiques… bla bla bla

        DZ disent que: Of these specialists, 96.2%
        (76 of 79) answered “risen” to question 1
        and 97.4% (75 of 77) answered yes to question 2.

        Tout ce que j’ai fais, c’est de mettre en évidence les contradictions entre ce que tu dis et ce qu’il est RÉELLEMENT écrit dans l’étude.

        Ça n’a aucun rapport avec le mensonge. Comment d’ailleurs pourrais-je mentir? Est-ce que ma citation est tronquée? Sortie hors-contexte? Mal retranscrite?

        Si le sondage de DZ est faux, il y a certainement quelqu’un dans ce monde qui est venu dire en quoi ce l’est, non? Un rebuttal ou un debunk?!?

      • crioux dit :

        Maudit que t’aimes ça t’enfarger dans les virgules.
        Il y avait plus de 3000 répondants au sondage, où ils sont?
        Depuis quand 75 (ou 76) scientifiques sont représentatifs de TOUS les scientifiques?

      • BenoitG dit :

        Le plus drôle dans tout ça (toutes les sottises sur mon financement par un groupuscule pour venir « débattre » ici et mes supposés mensonges), c’est que mon point n’est même pas de dire que le consensus est bel et bien de 97% (ou tout autre chiffre)… Mon point est seulement que tu fais dire à DZ ce qu’ils ne disent pas. La prétention de DZ n’a jamais été de dire que tous les scientifiques croient au RCA. COmme eux-même le disent: « The objective of our study presented here is to assess the scientific consensus on climate change through an unbiased survey of a large and broad group of Earth scientists.»

        Leurs résultats est de 90% et 82%.

        Des contestations sur ces deux derniers chiffres?

      • crioux dit :

        On s’en fout de leur « prétention » ou « intention ». Tous les médias et les politiciens ont utilisé cette étude (et celle de Cook aussi) pour justifier des centaines de milliards de dépenses à la lutte au CO2. Et ils le font encore aujourd’hui, comme dans vidéo du billet. Est-ce que Doran ou Zimmernman on dit « Non c’est pas ça que notre sondage voulait dire »?

        Les chiffres plus bas sont plus proche de la réalité du sondage de 3000 scientifiques des sciences de la terre. Mais n’oublions pas que DZ date de 2008, au moment où on parlait encore de « réchauffement climatique » avant qu’ils ne changent le terme pour « changements climatiques ». En 2008 ça ne faisait que 10 ans que le réchauffement était stoppé, les « experts » du GIEC disaient que la pause n’était pas significative et que ça allait reprendre bientôt. Ca fait maintenant 18 ans et 9 mois de « pause » du réchauffement. Beaucoup de scientifiques ont changé de camp depuis 2008. Incluant James Lovelock, l’un des plus alarmistes de tous.
        Il y a eu plusieurs autres sondages depuis, certains donnent 36% d’autres 52%. Mais qu’importe les pourcentages, ça restera toujours des sondages d’opinion.

        Et de toute façon, comme je l’ai toujours dit à chaque fois que tu me relances là dessus: La science n’est pas basée sur des sondages d’opinions, mais sur les faits et les observations.

        L’hypothèse des plaques tectoniques date de 1912, mais le « consensus scientifique » de l’époque a ridiculisé cette idée. Ce n’est qu’en 1960 qu’elle a fini par être acceptée.
        Tout comme avant 1998, le « consensus scientifique » était que l’expansion de l’univers ralentissait suite au Big Bang, alors que pourtant aujourd’hui on sait que ça accélère, même si on n’a pas encore compris pourquoi.

        La science ne dit jamais qu’une hypothèse est 100% vraie. Une hypothèse restera toujours une « tentative d’explication ». La véritable science se remet constamment en question. Quand les observations contredisent l’hypothèse, on scrappe l’hypothèse et on en émet une nouvelle. Sauf en climatologie: quand les observations contredisent l’hypothèse, eux ils changent les observations. (Référence au climategate et aux scandales de manipulation récent de la NOAA)

        Même Einstein a déjà dit, en référence à la méthode scientifique: « No amount of experimentation can ever prove me right; a single experiment can prove me wrong. »

        Mais là j’ai fini de répéter pour rien, tu me ramènes toujours les mêmes points à chaque fois.

      • BenoitG dit :

        Wow!

        On a fait un pas.

        D’abord, tu disais de l’étude de DZ qu’elle était « fausse et manipulée ». Maintenant, tu dis que c’est l’interprétation des médias (qui d’autres?) qui est mauvaise.

        En passant, l’intention des auteurs est tout aussi important que leurs résultats. Du moins en science…

      • crioux dit :

        Non, les deux. Le sondage a été manipulé pour tordre la vérité et les médias l’ont amplifié.

      • BenoitG dit :

        Reste tout de même que l’hypothèse la plus partagée parmi les scientifique est que la Terre se réchauffe rapidement et que l’humain est la cause majeure.

        Pourquoi cette hypothèse continue-t-elle d’être partagée si elle a été démontrée comme fausse?

      • crioux dit :

        C’est un mythe ça aussi, il va y avoir un billet la dessus.

      •  » Pourquoi cette hypothèse continue-t-elle d’être partagée si elle a été démontrée comme fausse? »

        Parceque c’est très T-R-E-S payant.

      • BenoitG dit :

        «Non, les deux. Le sondage a été manipulé pour tordre la vérité et les médias l’ont amplifié.»

        Donc, tu remets en question le fait que, selon DZ, 90 % de tous les scientifiques interrogés lors de ce sondage pensent que la Terre se réchauffe ou 82% croient que l’humain est en cause ou que 97% des experts climatiques interrogés lors de ce sondage sont d’accord à ces deux questions?

        Sur quelles bases tu mets en doute ces résultats? Bref, comme je demande depuis plusieurs jours, à partir de quelles sources tu affirmes que ces résultats sont faux?

        Bien sûr, il faut rejeter les deux autres sondages (36% et 52%) que tu utilises souvent en « contre-argument » parce que:
        1. ne posent pas les mêmes questions
        2. n’interrogent pas les mêmes personnes
        3. n’a pas le même but

        Donc?

      • crioux dit :

        Pour la Xième fois: la science ne se base pas sur les sondages d’opinions, mais sur les faits et les observations.

        Tout ces sondages n’ont aucune pertinence pour valider le RCA (Réchauffement climatique Anthropique). Le but de faire ces sondages est de manipuler l’opinion publique rien d’autre. Parce que la science elle se base sur les observations, et les observations actuelles contredisent l’hypothèse du RCA.

      • BenoitG dit :

        «C’est un mythe ça aussi, il va y avoir un billet la dessus.»

        Vraiment?

        À combien arrivait Tol déjà?

  4. jipebe29 dit :

    Le climatisme est une idéologie, et, comme toute idéologie, elle est très dangereuse, d’autant plus qu’elle se situe au niveau mondial, et a infiltré toutes les strates de nos sociétés.

  5. jean-luc dit :

    très mauvais exemple ce n’est pas une question de référendum.

    on demande à des pneumologues de donner des conseils sur le système respiratoire,

    des cardiologues sur le système cardiaque.

    les médecins qui font de la médecine familiale peuvent avoir une opinion mais quand il est question d’avoir une opinion sur un sujet pointue en santé on demande à des spécialistes qui ont développé leurs propres grilles d’analyse.

    Quand on veut avoir une opinion éclairée sur la question climatique on pose la question à des climatologues pas à des annonceurs météos…

    • crioux dit :

      La question du climat ne peut pas se résumer a demander à ceux dont la job en dépend. En plus la climatologie est une science jeune et très complexe que les « climatologues » ne peuvent pas tout couvrir. Ca prend des connaissaance en physique, en chimie, en statistique, en météorologie, en paléoclimatologie, en géophysique, en modélisation, et en astrophysique. Il n’y a pas une personne qui peut être un expert dans tout ça, alors oui ça prend des scientifique dans plusieurs domaines pour essayer de comprendre le climat.

      Et en passant l’affirmation est : 97% des scientifiques, tous les scientifiques. Et non pas 97% de quelques climatologues.

      • Crioux,

        Si tu disais que du sel c’est salé et que du sucre c’est sucré, francois et benoitg diraient que non c’est faux, que tu n’a aucune preuve de ca et que tes sources ne sont pas credibles.

        que tu parles de climat ou de viols en Suede, ces deux gars disent le contraire de tout ce que tu dis machinalement; c’est un reflexe comme le chien de Pavlov.

        c’est completement ridicule.

      • BenoitG dit :

        C’est faux!

        Doran-Zimmerman disaient exactement ceci: « Of these specialists, 96.2% (76 of 79) answered “risen” to question 1 and 97.4% (75 of 77) answered yes to question 2. »
        source: http://tigger.uic.edu/~pdoran/012009_Doran_final.pdf

        Et comme tu le sais, le « Of these » réfèrent aux scientifiques dont l’expertise est sur les sciences climatiques.

        Ça, ce sont les faits.

      • crioux dit :

        Oui, ce sont les faits 75 personnes sélectionnées sur un total de plus de 3000 scientifiques.

      • Francois dit :

        Vouloir donner un pouvoir de trancher à un peu tout le monde, c’est vouloir se donner raison. Ce n’est pas de la science. Le jour où tu auras un problème cardiaque et que ton médecin te référera à un spécialiste, alors je serai curieux de te voir dire non.

        Tu constates que les climatologues majoritairement ne te donne pas raison alors pour contre balancer, tu es prêt à donner la parole à tous. Ce n’est pas responsable et aucun gestionnaire ne voudrait faire ça.

      • crioux dit :

        C’est une mauvaise analogie. Les climatologues ne sont pas des médecins spécialistes. Le climat n’est pas une science exacte, c’est tellement peu connu et imprécis que c’est souvent plus proche de l’astrologie ou du lobbyisme que de la science. Regarde ce que Michael Mann à fait avec son graphique « Hockey Stick » fabriqué de toutes pièces à partir de proxies soigneusement choisi (ou éliminés quand ils ne faisaient pas son affaire), dans un but politique.

      • jean-luc dit :

        Qu’est-ce que tu penses qu’ils ont comme connaissances les experts climatologues reconnus dans le domaine ? C’est justement les sciences que tu as mentionnés. vas lire les cv des 97 climatologues qui sont sur le site de skepticalscience.

      • crioux dit :

        Skepticalscience est le pire blog de propagande, et son auteur est celui qui a fait la fraude. Et toi tu prends ça comme un référence?

      • francois dit :

        Est-ce que les CV sont faux?
        Qui traite ce blog de propagandiste? Est-ce que ton blogue est propagandiste?

      • crioux dit :

        Et eux, leur CV est faux?

        « Malheureusement, l’hystérie du réchauffement climatique, tel que je le vois, est basée par la politique plus que sur la science »
        « L’idée que le réchauffment climatique est le problème le plus important que le monde fait face est un total non-sens et fait beaucoup de dégâts ».

        -Freeman Dyson, physicien, un des plus grands scientifiques du 20e siècle.

        « Quelle que soit la nature d’un sujet scientifique, quand on vous dit que ce sujet scientifique est réglé, qu’il n’y a plus besoin de regarder, que les solutions sont connues et qu’il n’y a plus lieu à débat, inquiétez-vous! C’est que vous êtes en train d’approcher du dogme ou de la religion, mais pas de la science. Là où il n’y a plus de débat, il n’y a plus de science. «

        -Vincent Courtillot, géophysicien:

        « Réchauffement climatique, changement climatiques, toutes ces choses sont juste un rêve devenu réalité pour les politiciens. Les occasion de taxes, règlement, politiques, contrôle, « crony capitalism » sont immenses, on voit leur yeux s’agrandir »

        ―Richard S. Lindzen, physicien atmosphérique

        « Le réchauffment climatique est devenu une nouvelle religion”

        -Ivar Giaever, prix Nobel de physique


        « Des milliards de dollars vont dans les poches de ceux qui sont dans le train du réchauffement climatique. Pas de réchauffement climatique, pas d’argent. C’est beaucoup d’argent, il n’Y a pas d’erreur. Suivez la piste de l’argent et vous verrez l’histoire »

        -James Spann, American Meteorological Society

        “Comme les données de glaciologie et les anneaux de croissance des arbres montrent, les changements climatiques sont des phénomènes naturels qui sont arrivé a de mutiples occcasions dams le passé, autant en magnitude qu’en vitesse comparés aux changements qui sont arrivés dans les décennies récentes”

        Gerhard Lobert, physicien

        “Quand il est sujet du climat du futur, personne ne sait de quoi ils parlent. Personne. Pas le GIEC, ni l’académie des science des U.S., ni le NRDC, ni National Geographics, ni le U.S. congressional House leadership, ni moi ni vous et certainement pas Mr. Al Gore”

        -Patrick Frank

        Ici c’est un blog polémiste, qui fait réagir, à contre-courant, et qui force à se poser des questions. Un blog qui défend la science, son objectivité et s’oppose à son utilisation frauduleuse à des fins politiques et partisanes.

      • BenoitG dit :

        «Regarde ce que Michael Mann à fait avec son graphique « Hockey Stick » fabriqué de toutes pièces à partir de proxies soigneusement choisi (ou éliminés quand ils ne faisaient pas son affaire), dans un but politique.»

        Encore une fois, tu déformes la réalité. Les proxies ignorés (le fameux « Hide the decline ») l’ont été parce qu’il ne collaient pas avec la réalité, les vraies températures. Il est complètement absurde de dire qu’ils ne «faisaient pas son affaire»… ce n’est pas une question d’idéologie, mais de science.

        Car comme tu le dis, lorsque les observations (températures réelles) ne collent pas avec l’hypothèse (proxies), il faut les rejeter.

        Mais, on s’en a déjà parlé. Alors pourquoi ne t’en tiens-tu pas simplement aux faits (rejeter parce que faux) au lieu de les interpréter avec ton idéologie (manipulation)?

      • crioux dit :

        On a déjà discuté amplement du Hockey Stick, il n’y a presque plus personne qui ose essayer de défendre Michael Mann et son faux graphique, démontré comme une fraude monumnetale à de multiples reprises. Il est une honte pour la communauté scientifique.
        Pourquoi est-ce que tu continues à essayer de défendre l’indéfendable? Il a sciemment manipulé des données pour fabriquer une réchauffement apocalyptique qui n’esistait pas, et cacher l’optimum médiéval, dans un but idéologique.

      • BenoitG dit :

        C’est quoi le rapport de «propagande de Skeptical science» quand il s’agit de consulter des cv?

      • crioux dit :

        Ca fait des années que skepticalscience est reconnu comme un des pires sites de propagande réchauffiste (lui et Realclimate), et le fait que Cook ait fait cette « étude » biaisés ne fait que le confirmer.
        Un jour il faudra que tu réalises que c’est pas parce qu’une personne à un diplôme qu’elle devient automatiquement objective et honnête. Prendre pour du cash ce que quelqu’un dit juste parce qu’il a un diplôme ne suffit pas. Il faut aller plus loin.

      • crioux dit :

        En passant, RealClimate (dont la plupart des acteurs du climategate son derrière: Schmidt, Mann, etc.) est présentement hors-ligne….
        http://wattsupwiththat.com/2015/11/21/realclimate-org-goes-dark-is-it-permanent/

      • BenoitG dit :

        «La question du climat ne peut pas se résumer a demander à ceux dont la job en dépend.»

        Argument sans fondement et sans valeur.

        En fait, si on appliquait cette logique à celle des médecins, on ne devrait plus croire l’avis de son médecin. En effet, puisque le médecin est payé à l’acte plus il fait d’intervention, plus sa rémunération augmente. Donc, la prochaine fois que mon dermatologue me prescrit un médicament, je devrais aller consulter mon médecin de famille puis le pharmacien et me faire ma propre idée de ce qui convient le mieux pour traiter mon problème de peau, c’est ça?

        Tous les experts reçoivent un salaire. Ceux en faveur du RCA comme les autres.

      • crioux dit :

        Non tu déformes mes propos. Le médecin aura toujours une job, alors que certains scientifiques fonctionnent par fonds de recherche. Ils n’auraient plus de travail du tout s’ils disaient demain matin:
        « On s’est trompé, le CO2 et l’activité humaine ne sont pas responsable des variations climatiques, ce sont juste des cycles naturels, désolé pour les centaines de milliards dépensés pour rien. »
        Non seulement ils n’auraient plus de travail, mais ils se feraient probablement lyncher.

        Extrait du climategate:
        (1682) Wils:
        [2007] What if climate change appears to be just mainly a multidecadal natural fluctuation? They’ll kill us probably […]

        Et si les changements climatiques étaient seulement une fluctuation naturelle multidécennale? Ils nous tueraient probablement […]

      • BenoitG dit :

        Non, je ne déforme pas tes propos.

        1. Si tout était en santé, des nédecins perdraient leur job.
        2. Même s’il gardait leur job, le fait demeure que leur rémunération dépend du diagnostic qu’il donne.
        3. Les experts du climat sont d’abord et avant tout des professeurs d’université pour la grande majorité. Autrement dit, leur job ne dépend pas du RCA.
        4. Les doubters scientifique « dépendent » tout autant du fonancement que les « réchauffistes ». Tu dis que si les cycles naturels étaient sans aucun doute l’hypothèse supportée, les réchauffistes perdraient leurs jobs. Or, si l’hypothèse du RCA était validée, ne perdraient-ils pas leur job tout autant?

      • crioux dit :

        La plupart des scientifiques sceptiques (ou réalistes) de renom sont à la retraite, libre de penser sans risque de perdre leur emploi, ou alors des physiciens, astrophysiciens, géologues ou paléontologues. Ils ne ne profitent pas du gravy train » et donc ne dépendent pas du niveau d’alarmisme pour recevoir du financement. Mais pour pouvoir être vraiment indépendant, il faut être libre de fortune. Ceux qui ne le peuvent pas doivent accepter du financement d’ailleurs pour vivre, soit autre facette de leur travail ou financement d’organismes non-gouvernementaux (le gouvernement ne finance qu’un seul côté).

        Et dès qu’un scientifique sceptique est financé par un organisme, les réchauffistes l’accusent d’être vendu et partial, alors qu’eux qui les financent? Et pourquoi eux ça ne dérange pas qu’ils soient financés par des politiciens qui ont en agenda politique?

        Faut être aveugle pour ne pas voir ce qui se passe avec l’ONU, le meilleur exemple est le COP21. Les médias nous bourrent de propagande réchauffiste depuis des mois, pour nous faire accepter ce qui va ressortir de la conférence de Paris. Aux dernières nouvelles, l’ONU demande 100 milliards par an (qui vont venir de nos poches, nous les pays « riches ») pour « combattre le CO2 et limiter le réchauffement à 2C ». Alors que la quasi totalité des scientifiques s’entendent pour dire que même si on coupait drastiquement le CO2, ça n’aurait aucun effet mesurable. Alors ils vont aller où ces milliards? Dans les poches des politiciens et des scientifiques alarmistes. C’est une roue qui tourne.

      • BenoitG dit :

        Je récapitule; tu dis:
        1. Les seuls chercheurs indépendants digne de ce nom sont les indépendants de fortune (ça existe?)
        2. Le reste, reçoive du financement.
        3. Donc, puisque que la très grande majorité des chercheurs reçoivent du financement, pour se préoccuper de la source?

        C’est ça?

      • crioux dit :

        Pas tout a fait, mais presque. En climatologie, une science jeune, inexacte et fortement politisée, pour qu’un chercheur soit objectif et indépendant, son financement ne doit pas dépendre de son niveau d’alarmisme. Les seuls à qui ça peut arriver ce sont ceux qui sont très renommés, ceux qui ont déjà un salaire assuré dans un domaine connexe, ou alors ceux qui sont à la retraite. Et comme de nos jours la quasi totalité du financement scientifique vient de sources gouvernementales, il est très difficile d’avoir du financement dès que ton étude ne suit pas le dogme, donc ceux qui ne suivent pas le dogme doivent trouver du financement ailleurs. Ca ne signifie pas que ceux qui trouvent du financement ailleurs sont tous biaisés, ni que ceux qui recoivent du financement gouvernemental le sont tous aussi.

        Mais ça signifie qu’il y a un biais important du côté gouvernemental qui limite l’accès à du financement pour ceux dont les résultats ne correspondent pas avec l’agenda politique. Donc ils on moins d’exposure médiatique et certains vont devoir céder et faire des études qui appuient le dogme pour pouvoir avoir un salaire et vivre. Même si ces études sont insignifiantes, il y a toujours de l’argent quand ça parle de réchauffement climatique. Les politiciens ont besoin d’études pour appuyer leur agenda et les scientifiques ont besoin d’argent pour mettre du beurre sur la table (référence : https://crioux.wordpress.com/2014/07/09/riding-the-gravy-train/ )

        Extraits du climategate:

        (3066) Thorne:
        I also think the science is being manipulated to put a political spin on it which for all our sakes might not be too clever in the long run.

        Je pense aussi que la science est manipulée pour être utilisée par la politique, ce qui n’est pas dans notre intérêt à long terme.

        (2495) Humphrey/DEFRA:
        I can’t overstate the HUGE amount of political interest in the project as a message that the Government can give on climate change to help them tell their
        story. They want the story to be a very strong one and don’t want to be made to look foolish.

        Je ne peut que redire à quel point l’énorme intérêt politique dans le projet. Le gouvernement veut l’utiliser comme un message sur les changements climatiques pour les aider à dire leur histoire. Ils veulent une histoire crédible et ils ne veulent pas avoir l’air stupides.

        Voici un exemple tiré du documentaire « The Great Global Warming Swindle », Nigel Calder, éditeur de magazine scientique y disait:

        « If I wanted to do research on, shall we say, the squirrels of the Sussex what I would do […] I would write my grant application saying, ‘I want to investigate the nut-gathering behavior of squirrels with special reference to the effects of global warming.’ And that way I get my money. If I forget to mention global warming, I might not get the money. »

      • Exactement.

        J’ai lu hier quelque part que Justin Trudeau a promis que le Canada va donner 2 ou 3 milliards a des pays moins fortunés pour que ces pays puissent faire des changements pour  » sauver la planete »

        ce genre d’argent n’est jamais disponible pour quelqu’un qui dit que l’homme n’est pas responsable du rechauffement.

        J-a-m-a-i-s.

        Plus cet argent ( peu importe qui le fournit; Canada, Nations Unies etc ), est mis à la disposition des rechauffistes plus il y a de gens qui se mettent soudainement a s’interesser a  » sauver la planete  » de ce supposé réchauffement.

        Là ou il est trop facile de faire beaucoup d;argent, c’est là que sont attiré les gens moins intègres.

  6. jean-luc dit :

    as tu lu les cv des 97 climatologues cités sur ce site ? ça te donnes les noms et ensuite tu peux consulter leurs cv sur le site de leurs universités.

    En passant ça n’existe pas la notion de courts résumés en science. Quand il y a publication d’un article scientifique c’est toujours accompagné d’un abstract (résumé) qui dit tout du contenu de l’article. L’hypothèse, la méthode et les principaux résultats dans un paragraphe. Lire l’abstract t’en dit assez sur le contenu de l’article scientifique. Cette façon de faire de lire l’abstract pour se faire une très bonne idée de l’état des connaissances dans un domaine est accepté en science. ça n’aurait pas de sens de lire 10 000 articles de 5 à 10 pages chacun… en plus de coûter une fortune car de plus en plus il faut payer pour avoir les articles au complet qui sont répertoriés dans des banques spécialisées.

  7. Antitribu dit :

    J’ai appris la publication d’un ouvrage collectif qui fera surement le bonheur de plusieurs climato-sceptiques : La faillite du climatisme (par The oyster club). C’est disponible en e-book sur Amazon.ca.
    L’excellent site français Contrepoints en parle.

  8. jean-luc dit :

    https://crioux.wordpress.com/2015/11/19/mythe-rechauffiste-le-fameux-97/#comment-19058

    Combien dans les cv que tu me mentionnes sont des climatologues ? Certainement pas Freeman Dyson. Il était peu être un top dans son domaine quand il était actif, mais son opinion n’a pas plus d’importance dans la question que celle que pourrait avoir S. Hawking, A Jacquart ou autres scientifiques.

    qui a fait la liste pour établir que Dyson était un des plus grands scientifiques de ce siècle (au fait de quelle siècle parle tu ? il s’est fait connaître dans les années 50).

    Est-ce que tu as commencé à consulter la liste de 100 climatologues (de vrais) de skepticalscience ?

    • crioux dit :

      Parce que selon toi, seulement ceux dont la job dépend du niveau d’alarmisme devraient avoir droit de parole?

      Pourtant les réchauffistes utilisent le même raisonnement pour dire que les scientifiques qui travaillent en géologie et qui travaillent donc souvent pour les pétrolières, ne devraient pas avoir le droit de parole. Deux poids deux mesures.

      Tant que tu croiras que skepticalscience est une source fiable, je ne peut rien faire pour toi.

      Est-ce que tu savais aussi que le GIEC est supposé être constituté de milliers de scientifiques? Et pourtant ce n’est pas le cas, Ce ne sont que les politiciens bureaucrate et activites. Les seuls scientifiques ont des « experts reviewers » et beaucoup sont sont contre les conclusions du GIEC, mais ils sont cité comme des scientifiques qui ont contribué au rapport. Certains se sont battu en cour pour faire retirer leur noms. Une liste ne veut rien dire. Encore une fois, c’est pas parce que tu as un diplôme que tu es automatiquement neutre, honnête et objectif

  9. jean-luc dit :

    moi je crois juste que tu ne vas pas lire les cv des 100 climatologues référés sur le site de skepticalscience parce tu crains de devoir changer d’idée si jamais ça te faisais voir la réalité différemment !!!

    Moi j’ai toute sorte de source d’information et je regarde les deux côtés de la médaille et je n’ai pas besoin d’Anthony Watts pour me faire une idée.

    • crioux dit :

      Si tu préfères l’opinion d’un activiste dessinateur fraudeur à celle d’un météorologue, vient pas dire que tu regardes les deux côtés de la médaille.

      • jean-luc dit :

        cook est un universitaire. Il a tout plein de collaborateur, de véritable scientifique.. Même chose pour realclimate. Pour ce dernier site ce sont tous des climatologues qui publient dans le domaine.

        En passant Mann est toujours très actifs dans ces publications qui sont publiées dans d’importantes revues scientifiques.

        si ce n’est pas du hacking realclimate.org je me demande bien ce que c’est ? ça t’envoie à un site qui demande d’activer un antiviral, avec demande bizarre. il y a des personnes qui veulent les faire taire ?

      • crioux dit :

        Mann restera toujours une honte pour la science. Le fait qu’il continue à recevoir des millions de fonds gouvernementaux ne lui rends pas sa crédibilité…

        Pour ce qui est du domaine fermé de Realclimate, tu nages dans la conspiration. Quand un domaine utilisé depuis longtemps ferme, c’est ce qui arrive. C’est plus payant de mettre des pubs là où des gens allaient que de mettre une page vierge.

  10. Je met ceci ici pas parceque c’est  » scientifique » mais parceque c’est trop drôle !

    La pire tempête de neige en 100 ans!

    http://www.weather.com/storms/winter/news/winter-storm-bella-first-snow-iowa-illinois-wisconsin-michigan-chicago-detroit

    Pis je vous gage qu’il va neiger à Paris juste comme le sommet sur le  » global warming » va commencer!

    Hahaha!

  11. jean-luc dit :

    Si tu étais sérieux dans ton approche scientifique tu ne mettrais jamais cette figure de bouffon qui démontre tout simplement que S. Goddard ne comprends rien à l’évaluation de la température moyenne ..

    Je fais référence à ton post de :

    https://crioux.wordpress.com/2015/11/19/mythe-rechauffiste-le-fameux-97/#comment-19094

    • crioux dit :

      Et toi tu n’as pas encore compris pourquoi le NOAA est sous enquête du congrès américain…..

      • Francois dit :

        Refais tes recherches un peu. Ce n’est pas tout à fait cela.

    • jean-luc dit :

      et ta réponse n’est de ne pas répondre et de dévier sur un autre sujet.

      Ton pauvre Lamar Smith va sortir de cette histoire en perdant sa crédibilité.. c’est comme cela que ça va finir : Parce qu’il n’est pas scientifique et ne comprends rien à la science.

  12. Pour produire 225 MW d’electricité ca prend,

    1000 hectares de panneaux solaires

    ou

    24,000 hectares de  » moulins à vent »

    ou

    6 hectares pour le nucléaire…

    Que la planete se rechauffe ou pas, l’énergie verte c’est pas une solution si simple et si « évidente » que ça…surtout que la population mondiale va environ doubler d’ici la fin du siecle…

    http://www.theguardian.com/environment/2015/nov/24/mini-nuclear-reactors-answer-to-climate-change-crisis

  13. crioux dit :

    En complément, un climatologue réputé qui démoli le consensus du 97%
    http://fusion4freedom.us/where-did-that-97-of-all-scientists-agree-comment-come-from/

    • François dit :

      Ton gars est un météorologue, créationniste. Il ne semble pas avoir publié d’étude du climat dans aucune grande revue.

      • crioux dit :

        « Mon gars » est un climatologue réputé, qui a travaillé pour la NASA et les mesures de température par satellites UHA

      • BenoitG dit :

        Intéressant… Spencer dit, concernant Doran-Zimmerman, que «Most scientists who are skeptical of catastrophic global warming nevertheless would answer “yes” to both questions.»

        Pourtant, tu défends le contraire, non?

  14. Francois dit :

    Un météorologue. Où sont les publications sérieuses dans une revue de renom à relecture? Où?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :