Le GIEC avouait dans son 3e rapport que le climat est impossible à prédire à long-terme

“The climate system is a coupled non-linear chaotic system, and therefore the long-term prediction of future climate states is not possible.”
– IPCC TAR Chap 14, Exec Summary

Mais ça ne les empêche pas de continuer à faire des prédictions ridicules, même si toutes leurs prédictions précédentes ont toutes échouées.

Pour plus de détail sur ce qu’est un système chaotique non linéaire couplé:
http://wattsupwiththat.com/2015/11/23/chaos-climate-part-2-chaos-stability/

12 commentaires pour Le GIEC avouait dans son 3e rapport que le climat est impossible à prédire à long-terme

  1. Crioux,

    Une question, si tu a deux minutes stp.

    De ce que j’en sais ( et je ne suis pas un expert) apres un EL Nino il y a presque toujours, mais pas toujours, une La Nina qui suit.

    El Nino cause un réchauffement, et La Nina un refroidissement, n’est-ce pas?

    Je sais que les predictions  » méteo » à long terme sont à peu près impossible à faire, mais pour le phénomène El Nino/La Nina peut on se fier sur ce que les « experts » prédisent? Comment savent-ils si il y aura ou non une La Nina ( puisque parfois il n’y en a pas)

    Quelle source recommnade tu ou bien sinon,
    toi crois tu que cet hiver sera initialement plus chaud que « normal » et que ensuite avec La Nina l’hiver sera plus froid que la « normale »?

    Merci

    • crioux dit :

      Ce n’est pas un dossier que j’ai particulièrement approfondi. Ce que j’en sait c’est que les alarmistes espéraient un El Nino très fort, pour « Briser la pause » et appuyer leur propagande pour le COP21, mais que le El Nino annoncé n’est pas encore arrivé, et il risque d’être faible.
      Il y a même une nouvelle hypothèse qui propose que le El Nino soit causé par de l’activité géologique, et non pas climatique.
      http://www.climatechangedispatch.com/el-ninos-generated-by-geological-heat-flow-not-global-warming.html

      Mais le fait que ça soit cyclique me fait plus pencher du côté des cycles océaniques (qui eux sont influencés par les cycles solaires)

      • Je viens de lire ca, wow, tres interessant. Merci.

        En effet El Nino semble etre causé par de l’acitivité volcanique au fond de l’ocean.

        Donc si je comprend bien il est difficile de prevoir quel genre de El Nino nous aurons cet hiver, puisque l’activité volcanique n’est pas non plus facile à predire.

        Donc personne ne sait si ca va nous couter plus cher à chauffer cet hiver, ce qui est mon « inquietude » principale ( je ne suis pas inquiet ni pour la planete, ni pour les ours polaires hahaha).

      • crioux dit :

        Ca ne veut pas dire que c’est vrai, c’est une hypothèse. Alors on doit tester cette hypothèse du mieux qu’on peut avec des observations, et tant que les observations ne la contredisent pas c’est une hypothèse valide. Je crois que c’est possible, mais en tant que facteur secondaire.

      • Au même site j’ai trouvé un article sur La Nina qui est tout aussi interessant.

        http://www.climatechangedispatch.com/how-la-nina-s-successfully-prove-that-el-nino-s-are-geological-in-origin.html?highlight=WyJsYSIsIm5pbmFzIiwibGEgbmluYXMiXQ==

        Le fait que cela origine toujours du même point fixe suggere fortement que c’est géologique, et non pas atmospherique.

        […] clearly shows that El Ninos and La Ninas originate from the same fixed non-moving point source in the far western Pacific Ocean. Changing from a warm phase to a cold phase at the same fixed geographic location is extremely difficult to accomplish utilizing an atmospherically based man-made global warming model.

        Leur hypothese est valide, même très valide.

        Mais je sais toujours pas si ca va me couter plus cher ou moins cher de chauffage cet hiver ! haha!

  2. Robert C. dit :

    Lire surtout les commentaires. On se rend bien compte que monsieur et madame tout le monde ne sont pas dupes.
    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2015/11/25/001-climat-environnement-chaleur-2015.shtml

    Et le party de Paris n’est pas encore commencé, qu’ils disent que 2016 sera l’année la plus chaude.

    • crioux dit :

      Et au contraire, on s’en va vers un refroidissement.

      Mais il vont essayer de trouver une façon de dire que c’est notre faute, et continuer à exiger des taxes.

  3. Antitribu dit :

    Il y a quelques jours je faisais un commentaire à l’effet que John Kerry prétendait que les futurs accords de Paris sur les changements climatiques seraient non contraignants.
    Je viens d’entendre au téléjournal de Radio-Canada que Barack Obama prétend la même chose. Il se dit bien d’accord avec les copains pour lutter contre les changements climatiques mais il prétend que le vilain Congrès va bloquer toute initiative couteuse pour sauver la planète.
    Ils l’ont l’affaire les Amaricains (lire Américains) .
    Se faire payer le « party » par la France pour ensuite prétendre qu’on ne peut rien faire.
    J’ai le goût de dire « God bless America » que je ne traduirai pas par Dieu blesse l’Amérique.

  4. jeanlucproulx dit :

    Maurice Strong, père des Accords de Kyoto, vient de crever: http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/456555/maurice-strong-qui-a-dirige-l-agence-de-l-onu-pour-l-environnement-est-decede

    Le personnage était méconnu mais il était quand même inquiétant et il en menait large. Maurice Strong était un «croisement entre Raspoutine et Machiavel», selon la journaliste Ann-Marie MacDonald. Il a été congédié de l’ONU pour une fraude dans le programme «Pétrole contre nourriture» en Irak et il travaillé pour Paul Desmarais. Il a été nommé directement par Élizabeth II sur le Conseil privé de la Reine avec Paul Desmarais, Brian Mulroney et Conrad Black. Il militait pour un gouvernement mondial et il a déjà gravité dans l’entourage de Jean Chrétien. C’était une sorte de George Soros, ce qui n’est pas un compliment. Selon plusieurs sources, Maurice Strong possédait un territoire de 220 km² au Colorado.

    Bref, je le dis comme je le pense: salut pourriture!!!

  5. Antitribu dit :

    J’ai trouvé un article intéressant paru dans Le Figaro sur la lutte du Bien et du Mal qui s’incarne à notre époque dans la lutte entre climato-crédules et climato-sceptiques.
    Décidément,les braises de l’Inquisition sont encore tièdes.
    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/11/27/31001-20151127ARTFIG00280-cop-21-la-charge-iconoclaste-d-une-climato-relativiste.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :