Manifestations anti-Trump

05/02/2017

Est-ce la fin de la démocratie au USA? Non pas parce que Trump est au pouvoir, mais parce que les protestaires (certains payés) sèment le chaos et la destruction et tentent de mettre la faute sur Trump pour leurs propres actions.

Ce qui arrive, c’est exactement ce que le marxisme culturel avait souhaité. L’autre nom pour le marxisme culturel c’est le « politiquement correct », une doctrine établie par des marxiste pour renverser l’occident, en détruisant les valeurs nationaliste et morale qui avaient fait obstacle au communisme. Le marxisme culturel se sert des minorités suppoosément ostracisées (même quand c’est pas le cas) comme prolétariat de substitution. Donc on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste, homophobie, islamophobe, etc.. C’est la fin de la liberté d’expression, et la destruction des valeurs morales occidentales.

Dans le plan original établi par les marxistes, une fois la société occidentale corrompue au point ou elle pue, alors la révolution socialiste peut commencer. Leur plan prend une ou deux générations à s’imposer, en placant des personnes favorables en position de pouvoir, dans les médias, et dans les institutions d’enseignement. Le « open border » aussi, pour diluer la nationalisme, et en faire une masse de consommateurs sans identité et sans valeurs, donc incapable de se révolter. On est rendu là.

Même si entretemps le communisme s’est effondré, leur plan a été récupéré par les globalistes, comme Georges Soros, qui eux veulent établir un nouvel ordre mondial, géré par les « élites ». La destruction des USA, symbole de la liberté et du patriotisme est exactement ce qu’ils ont besoin pour pouvoir mettre leur plan à exécution. L’Union Européenne, monstre bureaucratique onusien était juste une pratique.

Soros était un des principaux financiers de Hillary Clinton. Il est le principal financier de la plupart des organismes qui sèment le trouble présentement au USA et aussi en Europe. Donc beaucoup de manifestants sont payés pour manifester contre Trump.

Mais qu’est-ce que les manifestants pensent obtenir de ces manifestations violentes?
Ils pensent que Trump, légitimement élu, va reculer et quitter son poste pour le donner à Hillary la criminelle? Pour le moment Trump ne fait rien, il les laisse se couvrir de ridicule. Je suspecte qu’il sera là pour les achever quand ils seront à terre, quand la population sera majoritairement contre ces groupuscules violents.
Ca commence déja:

Après ce qu’ils ont fait à Berkeley, une émeute violente pour empêcher à Milo Yannopoulos, (immigrant britannique, pro-Trump, conservateur, juif et gay) de faire une conférence, le vent commencer à tourner. Ils ont traité Milo de « raciste », « nazi » et de « suprémaciste blanc ». Quiconque a déjà écouté une conférence de Milo sait que c’est totalement faux, il s’attaque principalement au « politiquement correct » et fait la promotion de la liberté d’expression. En plus son conjoint est noir…

berkeley

Sarah Silverman, comédienne juive qui a fait sa carrière avec de l’humour « trash » a demandé à l’armée de renverser le gouvernment Trump « fasciste ». Rien de plus anti-démocratique qu’un coup d’état.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-4185168/Sarah-Silverman-calls-military-coup.html

Tout aussi imbécile que Madonna qui disait avoir songé à faire sauter la maison blanche.

Et c’est sans compter les incitations journalières a l’assassinat de Trump, souvent émit par des journalistes biaisés ou des artistes déconnectés de la réalité.

Ce qui est le plus ridicule, c’est que si jamais ces idiots arrivaient à commencer une guerre civile, l’armée ne serait probablement pas de leur côté, et un paquet de citadins anti-gun contre les ruraux armés, ça ne serait pas une longue bataille. Ca serait terminé avant même d’avoir commencé.

Mais qu’importe le résultat qu’ils pensent obtenir, la démocratie américaine est entachée à jamais à cause de ces idiots qui ne sont pas capable d’accepter le résultat d’une élection légitime et qui se font manipuler par les élites globalistes.


http://www.thegatewaypundit.com/2017/02/uc-berkeley-gave-award-to-nazi-soros-in-2004-treats-conservatives-to-nazi-beat-down-wednesday-night/

http://dailycaller.com/2017/02/03/look-who-funds-the-group-behind-the-call-to-arms-at-milos-berkeley-event/

http://bb4sp.com/america-attack-george-soros/

Publicités

Révolutionnaires contre le globalisme

18/11/2016

liberte

Difficile à croire que maintenant Poutine fait partie des gens qui représentent la liberté dans le monde, mais c’est vrai. Poutine, Trump, Farage et Lepen, ils combattent pour la liberté. L’Europe est devenue un marécage puant de corruption et d’autoritarisme déguisé en politiquement correct. L’oeuvre du marxisme culturel:

« Organiser les intellectuels et se servir d’eux pour pourrir la Civilisation Occidentale jusqu’à ce qu’elle pue. Alors seulement, après que toutes ses valeurs eussent été corrompues et la vie rendue impossible, pourrions-nous imposer notre Dictature du Prolétariat. »
— Willi Münzenberg, grand architecte de la Désinformation sous Lénine puis Staline

On peut dire qu’ils ont réussi.


Premières nomination de Trump

13/11/2016

Trump est raciste, homopobe et misogyne?

administration


Victoire de Trump

09/11/2016

Une victoire décisive pour Trump. Aujourd’hui les médias biaisés sont en pleurs et en déni de la réalité. La plupart continuent de faire leur Trump-bashing ce matin. C’en est à vomir.

Ils n’ont rien compris. Les gens en ont ras de bol de la corruption et du biais médiatique, ils ont voté pour Trump parce qu’il était un « outsider », il ne baignait pas dans la corruption politique comme les autres. Hillary est corrompue jusque dans son âme, et le parti au pouvoir tout aussi corrompu bloquait les enquêtes criminelle à sont sujet et les journalistes cachaient les faits embarrassants pour Clinton et crachaient sur Trump pour des futilités. Les sondages donnaient tous Hillary gagnante, après ça ont dira qu’ils n’étaient pas biaisés?

Les gens ne sont pas dupes. Ils se sont levés et affirmé haut et fort le rejet des « élites », de la corruption et des médias biaisés.

L’Europe est rongée par la corruption, l’hystérie climatique et le « progressisme » qui fait rentrer les immigrants musulmans à coup de millions. L’Europe est foutue. Espérons qu’ils n’est pas trop tard pour les USA.


Scandales de Hillary Clinton

05/11/2016

Voici la liste de quelques scandales les plus récents qui entourent Hillary Clinton.

-Scandale de Benghazi, 4 américains torturés et tués, les secours ont été annulés et Hillary a dit aux parents que c’était la faute d’un video sur Youtube (alors que des documents internes disent le contraire).
-Scandale des emails, des milliers de courriels top secret placés illégalement sur un serveur privé, qui a été facilement hacké par des pirates étrangers.
-Hillary a intimidé les victimes de viols de Bill Clinton.
-Hillary et Bill ont volé des items valant quelques centaines de milliers de dollars à la maison blanche.
-Fraude électorale.
-La proche conseillère de Hillary depuis 20 ans, Huma Abedin, a des liens très proches avec des groupes terroristes.
-Plusieurs personnes proches de Hillary Clinton, qui ont témoigné contre elle ont mystérieusement été tuées ou se sont « suicidés ».
-La fondation Clinton sert de « Pay for play ». Ceux qui donnaient des millions à la fondation, receaient de juteux contrats ou ventes d’armes ensuite. La fondation sert d’argent personnel au Clinton, une infime fraction a été donnée en charité.
-Wikileaks a aussi démontré des ventes d’armes autorisées par Clinton, qui se sont retouvées dans les mains de ISIS.
-Activistes payés par le parti démocrate pour aller provoquer de la violence dans les rallies de Trump.
-Haiti, suite au tremblement de terre, des millions ont été ramassés par les Clinton pour venir en aide, mais cet argent ne s’est jamais rendu.
-Et le tout dernier, le pire, serait que Bill Clinton, et probablement Hillary aussi ce sont rendus à « orgy Island » a plusieurs reprises, une ile privée d’un milliardaire pédophile où ils auraient violé des enfants. Il y a d’autres célébrités sur la liste alors l’establishement va travailler très fort pour ne pas que ça sorte, sinon, c’est la fin pour beaucoup de gens en haut lieu.

Comment après ça il peut encore y avoir des gens qui appuient Hillary Clinton?
Trump n’est pas parfait, mais il n’est pas corrompu, il n’est pas acheté par personne, et le pire que les médias biaisés ont pu trouver contre lui est un enregistrement de discussion privée d’il y a 10 ans entre gars « grab her by the pussy ».

Si Hillary est élue mardi, c’est une signe que la corruption est tellement profonde au USA que même la justice et le système électoral sont corrompus, et ça sera le début de la fin des USA au profit d’un gouvernement mondial. Ca sera aussi le début de guerres civiles et mondiales. Hillary a déjà commencé à menacer la Russie, et ironiquement Putin est en train de devenir un leader et porte étendard de la liberté.

Si Trump est élu, Hillary et toute la clique de politiciens corrompus iront en prison, mais tous les élites globalistes (principalement en Europe) vont tout faire pour tenter de le détruire, parce qu’il sera le dernier rempart contre leur projet de gouvernement mondial. Mais les USA affaiblis et divisés ne sont plus de taille pour imposer leur idéaux de liberté et de démocratie au reste du monde.

Either way, préparez-vous à ce que ça brasse, et c’est probablement la fin des USA tel qu’on le connait aujourd’hui.

Références:
http://www.wnd.com/2015/05/here-they-are-hillarys-22-biggest-scandals-ever/

#draintheswamp


Manipulation médiatique

31/03/2016

Deux couvertures complètement différentes du même évènement.

Une manifestante adolescente anti-trump se fait agresser sexuellement et asperger de poivre de cayenne par des manifestants pro-Trump:
https://www.rt.com/usa/337735-teenager-assaulted-trump-rally/

Une manifestante anti-Trump se fait asperger de poivre de cayenne après avoir asséné un coup de poing au visage d’une personne agée pro-Trump:
http://usherald.com/anti-trump-protester-wildly-punches-elderly-pro-trump-man-face-happens-next-perfect/

Regardez la vidéo et faite-vous votre propre opinion au lieu de laisser les médias vous dire quoi penser.


Trump

17/03/2016


Donald Trump ne laisse personne indifférent, mais on sent la panique de la part des gauchistes, et surtout de la part des deux vieux partis.

Pour les gauchistes, les social justice warriors et autres pro-immigration, le fait que Trump soit si populaire les fait paniquer parce qu’il pourrait remporter l’élection, et il a clairement indiqué vouloir bloquer temporairement l’immigration musulmane.

Pour le parti démocrate, la popularité de Trump et la lente déconfiture de Hillary Clinton laisse présager qu’ils pourraient perdre les élections. George Soros, multimilliardaire d’extrême gauche, dépense présentement des millions pour financer des campagnes Anti-Trump. (exemple ici et aussi ici).

Pour le parti républicain et les gourous du parti, ils sont habitué a contrôler le message et les candidats. Trump n’est pas un politicien comme les autres, il ne suit pas les lignes de parti et il dit ouvertement ce qu’il pense.

Trump ne suit aucun agenda socialiste, ni islamiste, ni onusien, il ne peut pas être acheté, n’est pas financé par des organisations étrangères arabes (comme Hillary). Il est une menace pour l’establishment, pour les vieux politiciens et l’élite dirigeante qui gouverne par en arrière. « L’élite » et les médias gauchistes le traitent de Hitler, de Mussolini, de fasciste, mais rien n’y fait, sa popularité est grandissante. Même les manifestations violentes à Chicago (financées par Soros) qui ont fait annuler un rassemblement, et la tentative d’agression peu de temps après ont eu l’effet inverse et l’on rendu plus populaire.

Les gens sont fatigués des politiciens de carrière corrompus qui s’en mettent plein les poches aux dépends des citoyens, leur mentent, ne respectent pas leur promesses. Les gens sont de plus en plus pauvres, de plus en plus taxés et de plus en plus contrôlés par les gouvernements.

Ils voient en Trump enfin quelque chose de différent. Il est exactement le genre de retour de balancier que les USA (et le monde occidental) a besoin.

Si tous les vieux partis le détestent, mais que les citoyens l’appuient, c’est probablement parce qu’il est dans la bonne voie.