Virus

07/02/2020

Le coronavirus est le wet dreams des extrémistes écolos anti-humains

« Pour le bien de la planète, je souhaite qu’on ait la grippe aviaire ou autre chose qui réduirait la population, parce que sinon, nous sommes condamnés. « 
-Susan Blakemore, journaliste scientifique, Guardian (UK)

 » Si je suis réincarné, je souhaite revenir sous la forme d’un virus mortel pour diminuer le niveau de la population. « 
-Prince Philip (mari de la Reine Elizabeth II)

« De bons terroristes pourraient s’infecter avec [Ebola Roaston et Ebola Zaire] de sorte qu’ils auraient des microbes qu’ils pourraient répandre sur la terre et tuer 90% de la population. »
-Eric Pianka, professeur à University of Texas

« Nous sommes devenus un peste sur nous même et sur la terre. Il est cosmiquement improbable que le monde développé va choisir de mettre fin a son orgie de consommation d’énergie fossile, et le tiers-monde sa consommation suicidaire de terrain. Jusqu’à ce que l’homo Sapiens décide de rejoindre la nature, certains d’entre-nous ne peuvent qu’espérer que le bon virus en vienne à passer.. »
-David Graber, scientifique, U.S. National Park Services