Le prochain cycle froid approche

03/01/2018

Publicités

Diminution rapide des températures

07/07/2016

Après un gros El nino, un phénomène naturel et cyclique (comme en 1998) qui a propoqué une hausse des températures, ça redescent très raide…. Ce qui suit bientôt c’est la Nina, du froid….
http://woodfortrees.org/graph/rss/from:1998/plot/uah/from:1998


« Spotless » sun

16/06/2016


Le soleil n’a plus aucune tache solaire depuis quelques temps, ce qui signifie une diminution de l’activité solaire. Dans le passé les périodes sans taches solaires correspondaient à des périodes froides, très froides, comme le Little Ice Age.

800px-Sunspot_Numbers

sun11cycles

Pourtant les alarmistes vont continuer à faire paniquer le monde avec le « réchauffement causé par l’humain ». Regardez-les bien se débattre pour tenter de trouver des façon tordues de dire que le froid dans les prochaines années, sera encore la faute du réchauffement…

Références:
https://fr.sott.net/article/28377-Plus-aucune-tache-sur-le-Soleil-refroidissement-et-destruction-des-couches-superieures-de-l-atmosphere-terrestre

Solar Cycle Update – spotless


La fin de la pause (?)

30/03/2016

Depuis près de 20 ans et contrairement à toutes les prédictions alarmistes, il n’y avait pas eu aucun réchauffement (malgré une hausse du CO2). Puis un El Niño très fort, plus fort que celui de 1998, est venu briser la « pause ».

Les alarmistes ont sauté sur l’occasion pour dire que la « pause » était terminée, et donc que le réchauffement est « recommencé ». Ils sont contents que leur scénario d’apocalypse ne peut plus être remis en doute, fatigués de se faire dire que ça fait 20 ans qu’il n’y a plus de réchauffement.

Sauf que cette fin de la pause n’a rien à voir avec le « réchauffment climatique » causé par l’humain, ni le CO2. Un El Niño est un phénomène naturel et cyclique. Ça n’a rien a voir avec l’humain, et cette hausse est dans la marge de la variabilité naturelle. Quand il sera passé, les températures vont redescendre. Et souvent, après un El Niño suit La Nina, une période froide.

Regardez ce qui est arrivé après les El Niño de 1998 et 2010….
2016
http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1997/plot/uah/from:1997

Malgré ce qu’en disent les alarmistes, il n’y a pas de tendance au réchauffement depuis presque 20 ans. Il y a un pic, du à un phénomène naturel. Ensuite ça va revenir aux cycles habituels, et à plus long terme, ces cycles vont nous amener vers un refroidissement, ce qui est bien plus grave qu’un réchauffement. Dans le passé, quand il y a eu des périodes plus chaudes que maintenant, la vie était prospère, et les grandes civilisations sont apparues. Les vikings ont même colonisé le Groenland et l’Amérique.
Mais quand il y a eu des périodes plus froides que maintenant, ça a causé des famines et des migrations. Des empires se sont effondrés, et les vikings ont abandonné leurs colonies en Amérique et au Groenland.

civilisations_11000_yrs

Ce soubresaut de température qui fait tripper les alarmistes qui adorent les scénarios catastrophes, il n’est que passager. La tendance à plus long terme est au refroidissement.

koelle2

Référence:
http://www.climatechangedispatch.com/pause-in-global-temperatures-ended-but-carbon-dioxide-not-the-cause.html


Blast from the past

06/11/2015

C’est pas d’hier l’alarmiste apocalyptique…

8 juin 1935
old4

6 may 1940
old1

30 Janvier 1961
old2

26 janvier 1970

16 Mai 1974
cooling

29 décembre 1974
old3


Des informations qui changent tout sur le débat du climat.

05/10/2015

“Yes, CO2 has an effect, but it’s about a fifth or tenth of what the IPCC says it is. CO2 is not driving the climate; it caused less than 20 per cent of the global warming in the last few decades”.
[…]
“The model architecture was wrong,” he says. “Carbon dioxide causes only minor warming. The climate is largely driven by factors outside our control.”
[…]
There is another problem with the original climate model, which has been around since 1896.
While climate scientists have been predicting since the 1990s that changes in temperature would follow changes in carbon dioxide, the records over the past half million years show that not to be the case.
[…]
He predicts global temperatures, which have plateaued, will begin to cool significantly, beginning between 2017 and 2021. The cooling will be about 0.3C in the 2020s. Some scientists have even forecast a mini ice age in the 2030s.

Source: http://www.perthnow.com.au/news/opinion/miranda-devine-perth-electrical-engineers-discovery-will-change-climate-change-debate/story-fnhocuug-1227555674611


Refroidissement?

26/03/2015

Ce n’était qu’une question de temps avant que les grands prêtres de la religion réchauffiste finissent par dire que le réchauffement cause le refroidissement. Et oui vous avez bien lu. Michael Mann, (l’auteur du fameux graphique Hockey Stick truqué), co-auteur de cette « étude » dit que le réchauffement cause un ralentissement des courants marins, ce qui finirait pas refroidir la planète. Ce qu’ils ne disent pas c’est qu’il n’y a plus de réchauffement depuis au moins 18 ans, et même une légère tendance au refoidissement. Cette « pause » serait causée selon plusieurs scientifiques par les cycles solaires et océaniques, et non pas par l’humain ou le CO2. Voyant venir cette tendance, certains scientifiques sans scrupules comme Michael Mann se devaient de trouver un truc pour expliquer la fin du réchauffement s’ils voulaient garder leur généreuses subventions.

Source:
http://www.washingtonpost.com/news/energy-environment/wp/2015/03/23/global-warming-is-now-slowing-down-the-circulation-of-the-oceans-with-potentially-dire-consequences/?postshare=6971427140497570

Mais malheureusement pour eux, il y a des vrais scientifiques qui leur ont mis sur le nez que leur hypothèse ne tenait pas la route.

http://www.climatechangedispatch.com/gulf-stream-not-slowing-down-not-going-to-freeze-us-to-death-shock.html

http://wattsupwiththat.com/2015/03/25/nasa-refutes-mann-and-rahmstorf-finds-atlantic-conveyor-belt-not-slowing/

http://www.climatechangedispatch.com/study-observations-refute-claims-that-climate-change-is-slowing-pace-of-gulf-stream.html