La fin de la pause (?)

30/03/2016

Depuis près de 20 ans et contrairement à toutes les prédictions alarmistes, il n’y avait pas eu aucun réchauffement (malgré une hausse du CO2). Puis un El Niño très fort, plus fort que celui de 1998, est venu briser la « pause ».

Les alarmistes ont sauté sur l’occasion pour dire que la « pause » était terminée, et donc que le réchauffement est « recommencé ». Ils sont contents que leur scénario d’apocalypse ne peut plus être remis en doute, fatigués de se faire dire que ça fait 20 ans qu’il n’y a plus de réchauffement.

Sauf que cette fin de la pause n’a rien à voir avec le « réchauffment climatique » causé par l’humain, ni le CO2. Un El Niño est un phénomène naturel et cyclique. Ça n’a rien a voir avec l’humain, et cette hausse est dans la marge de la variabilité naturelle. Quand il sera passé, les températures vont redescendre. Et souvent, après un El Niño suit La Nina, une période froide.

Regardez ce qui est arrivé après les El Niño de 1998 et 2010….
2016
http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1997/plot/uah/from:1997

Malgré ce qu’en disent les alarmistes, il n’y a pas de tendance au réchauffement depuis presque 20 ans. Il y a un pic, du à un phénomène naturel. Ensuite ça va revenir aux cycles habituels, et à plus long terme, ces cycles vont nous amener vers un refroidissement, ce qui est bien plus grave qu’un réchauffement. Dans le passé, quand il y a eu des périodes plus chaudes que maintenant, la vie était prospère, et les grandes civilisations sont apparues. Les vikings ont même colonisé le Groenland et l’Amérique.
Mais quand il y a eu des périodes plus froides que maintenant, ça a causé des famines et des migrations. Des empires se sont effondrés, et les vikings ont abandonné leurs colonies en Amérique et au Groenland.

civilisations_11000_yrs

Ce soubresaut de température qui fait tripper les alarmistes qui adorent les scénarios catastrophes, il n’est que passager. La tendance à plus long terme est au refroidissement.

koelle2

Référence:
http://www.climatechangedispatch.com/pause-in-global-temperatures-ended-but-carbon-dioxide-not-the-cause.html


NOAA sous enquête.

19/11/2015

Le NOAA est sous enquête pour avoir sortie une étude qui démontrait la fin de la « pause », mais qui serait manipulée, afin de sortir une belle histoire qui convient aux politiciens.

« Thomas Karl — the director of NOAA’s National Centers for Environmental Information, which led the study — “rushed” to publish the climate study “before all appropriate reviews of the underlying science and new methodologies” used in the climate data sets were conducted. […] NOAA employees raised concerns about the timing and integrity of the process but were ignored”

« I know there is pressure to present a nice tidy story as regards ‘apparent unprecedented warming in a thousand years or more in the proxy data’ but in reality the situation is not quite so simple. »

Source:
http://wattsupwiththat.com/2015/11/19/is-noaa-about-to-crack/

Ca ne vous rapelle pas certains emails du climategate?

(3066) Thorne:
I also think the science is being manipulated to put a political spin on it which for all our sakes might not be too clever in the long run.

(2495) Humphrey/DEFRA:
I can’t overstate the HUGE amount of political interest in the project as a message that the Government can give on climate change to help them tell their story. They want the story to be a very strong one and don’t want to be made to look foolish.