Mécénat

12/06/2013

Par mécénat, on entend le fait d’aider et peut être par la suite de promouvoir des arts et des lettres par des commandes ou des aides financières privées, que le mécène soit une personne physique ou une personne morale, comme une entreprise.

Ce que Marois fait, c’est dépenser des dizaines de millions, bientôt des centaines, de fonds publics sous formes d’études, comités, groupes de travail, crédits d’impôtsm, etc pour « encourager » le mécénat.

Si on était moins taxés et pris à la gorge, il serait plus facile pour les mécènes de faire des dons. Curieusement le Québec est parmi les plus taxés dans le monde et c’est aussi l’endroit où on fait le moins de dons, que ce soit pour la charité ou le mécénat.

Donner de généreux crédits d’impôt aux mécènes, c’est donner de l’argent à ceux qui en ont encore assez dans leurs poches pour faire des dons, donc ceux qui sont plus riches. Le citoyen moyen qui peine à arriver n’aura pas accès à ces crédits d’impôts.

Un premier don de 5000 $ bénéficiera d’un crédit d’impôt de 25 %. Un autre crédit sera instauré pour les donateurs qui allongent un chèque de plus de 250 000 $.

Des crédits d’impôt plus généreux pour les donateurs, un meilleur appui par l’État et un cours sur l’histoire de l’art font partie des recommandations. Celles-ci ne se traduiront que par une hausse négligeable des dépenses publiques, a indiqué le président du comité,

Hausse négligeable? Pour Marois, quelques centaines de millions c’est de la petite monnaie…

Le document rappelle qu’en matière de dons, le Québécois donne en moyenne (208 $) deux fois moins que le Canadien (446 $). C’est le plus bas niveau au pays.

La canadiens sont beaucoup moins taxées que les québécois, ils leur en reste plus dans les poches. Il est donc plus facile de contribuer aux causes qui leur tiennent à coeur, au lieu de laisser le gouvernement décider à leur place qui sera subventionné (lire :le lobby le plus fort).

En outre, le secteur des arts et de la culture est négligé au Québec. Seulement 3 % des dons y sont dirigés; les sommes vont pour plus de la moitié à deux domaines : la santé et les hôpitaux (32 %) et le secteur religieux (20 %).

On voit les choix que les québécois font (majoritairement la santé) et on voit que ces choix ne sont pas ceux du gouvernement (les zartisses et la culture)

La solution n’est pas toujours plus d’intervention du gouvernement, mais un gouvernement plus petit, qui laisse l’argent dans les poches des citoyens.

Source:
http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/actualite-economique/201306/11/01-4660201-marois-promet-dencourager-le-mecenat-dans-les-arts.php


Pathétique!

16/09/2010

pauline_marois3
Pauline Marois se couvre de ridicule en affirmant que le Canadien de Montréal fait la promotion du fédéralisme!

En mal d’attention, le PQ tente de créer de la chicane, ce qui sert habituellement leur intérêts. Malgré la baisse de popularité du PLQ, il semble que les gens ne soient pas prêts à appuyer le PQ non plus s’il y avait une élection. L’appui à la l’indépendance est au plus bas. Les gens se tournent vers le PQ par « défaut », mais on sent que les gens cherchent une autre option.

Sources:
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201009/15/01-4315945-le-ch-fait-la-promotion-du-federalisme-soutient-marois.php

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201009/16/01-4316324-canadien-les-liberaux-ridiculisent-les-critiques-de-marois.php

http://www.cyberpresse.ca/place-publique/editorialistes/andre-pratte/201009/16/01-4316350-les-flying-federalists.php


Quand est-ce que quelqu’un va lui dire?

24/05/2010

Ça fait des années Pauline Marois que Pauline se prend pour la première ministre du Québec sur Facebook alors qu’elle est toujours cheffe de l’opposition, et malgré quelques commentaires, ça n’a jamais été corrigé. Elle vit vraiment dans sa bulle!

facebook_pauline

Source :http://www.facebook.com/home.php?#!/paulinemarois?ref=ts


Il y a eu des élections sans qu’on le sache?

08/10/2009

Pauline Marois, qui est pourtant seulement cheffe de l’opposition, sur sa page Facebook officielle se prend déjà pour la Première Ministre du Québec!

facebook_pauline

Trouvé via Blogue Bleu Québec


Je m’en rapelle pu!

04/07/2007

Les québécois oublient vite. Selon un récent sondage, les gens trouvent que Pauline Marois ferait la meilleure première ministre.

Ils ont déjà oublié:
-Un million de dollars investis pour rénover son bureau de Québec, dont la « toilette silencieuse », et une suite ministérielle dans la métropole.

-C’est elle qui a lancé la réforme de l’éducation qui est, 10 ans plus tard, un fiasco complet.

-Son passage à la santé n’était pas mieux, avec la mise à la retraite des infirmières.

-4 milliards de déficit cachés dans son dernier budget présenté juste avant les élections de 2003. Le vérificateur général de l’époque avait comparé le budget Marois à un voyage de pêche: il y avait suffisamment d’argent pour traverser le lac, mais il n’en avait pas assez pour revenir.

-Pauline Marois a procédé en 2002 au renouvellement du contrat de son conjoint à la SGF. En plus, il a profité de très généreux bonis. Si c’est pas un conflit d’intérêt, c’est quoi?!

Espérons seulement que la mémoire reviendra avant de voter.