Suggestion de lecture

18/06/2018

Le livre noir des élites québécoises, par Martin Malo (Les Éditions du Comte S. TaTerre).
Un autre livre sur le sujet des élites qui tentent de nous contrôler. Ce livre passe en revue 12 stratégies de contrôle des masses utilisées par nos « élites » québécoises. Ca se lit très bien, et ça met en lumière ce que beaucoup pensent de nos politiciens et de ceux qui dirigent de derrière les rideaux. Ca explique aussi le dégoût envers la classe politique.

J’ai moins aimé les quelques références au 99%, qui est habituellement utilisé dans le discours des socialistes/communistes pour attaquer le capitalisme, même si c’est utilisé ici dans un contexte légèrement différent, plus populisme versus élites/establishment.

Les 12 stratégies pour contrôler le peuple rappellent un peu les 10 stratégies de manipulation des masses de Noam Chomsky. C’est un très bon livre que je recommande.

Publicités

Débat sur le climat à ABC

17/08/2016

Les débats sur le climat sont pour ainsi dire inexistant dans nos médias. La chaine australienne ABC en a eu quelques uns, même s’ils sont habituellement fortement biaisés en faveur les réchauffistes.

Il y en a eu un récemment ou il y avait principalement un nouvel élu sceptique, Malcom Roberts, et Brian Cox, un physicien animateur de télé réchauffiste.

Beaucoup de blogs réchauffistes ont sorti des extraits de ce débat et fait comme si Malcom Roberts avait été humilié. La réalité est qu’il a bien tenu son bout, et que ce qu’il a dit peut être a posteriori vérifié et il a raison, alors que le graphique présenté par Cox comme une « évidence » et applaudi par l’audience est effectivement manipulé et hors contexte.

Voici le débat au complet:

Le graphique présenté par Brian Cox est manipulé et hors contexte. Il part de 1880, soit la fin d’une des périodes les plus froides depuis 8000 ans (Little ice age), il est donc normal que ça se soit réchauffé depuis (mais pas autant que sur le graphique manipulé qu’il présente). Aussi, il ne montre pas les périodes plus chaudes passées (optimum holocène, Optimum Romain etc..)
Il ignore aussi le fait que même s’il y a des variations de température, il n’y a aucune preuve qui puisse les attribuer à l’activité humaine, puisqu’il y a eu des variations bien plus importantes dans le passé récent, sans activité humaine.
abc-1
abc-2

little-ice-age

Et OUI la NASA a manipulé les données, ça a été démontré. Ils ont refroidit le passé et réchauffé le présent, afin d’appuyer l’agenda réchauffiste de leur seule source de financement: le gouvernement. Et beaucoup de gens à la NASA ne sont pas d’accord avec ça.

https://stevengoddard.wordpress.com/2014/06/23/noaanasa-dramatically-altered-us-temperatures-after-the-year-2000/

http://principia-scientific.org/nasa-exposed-in-massive-new-climate-data-fraud/

http://realclimatescience.com/2015/11/record-crushing-fraud-from-noaa-and-nasa-ahead-of-paris/

https://mic.com/articles/6804/50-former-astronauts-and-scientists-denounce-nasa-stance-on-global-warming#.gNrxNS2VG

http://www.livescience.com/19643-nasa-astronauts-letter-global-warming.html

Autres références:

https://pindanpost.com/2016/08/17/science-and-fiction-at-their-abc/

http://joannenova.com.au/2016/08/brian-cox-thinks-17000-employees-at-nasa-always-produce-perfect-graphs-nasa-employees-disagree-who-to-believe/

http://theclimatescepticsparty.blogspot.ca/2016/08/malcolm-roberts-and-abcs-qanda.html?spref=tw


NOAA sous enquête.

19/11/2015

Le NOAA est sous enquête pour avoir sortie une étude qui démontrait la fin de la « pause », mais qui serait manipulée, afin de sortir une belle histoire qui convient aux politiciens.

« Thomas Karl — the director of NOAA’s National Centers for Environmental Information, which led the study — “rushed” to publish the climate study “before all appropriate reviews of the underlying science and new methodologies” used in the climate data sets were conducted. […] NOAA employees raised concerns about the timing and integrity of the process but were ignored”

« I know there is pressure to present a nice tidy story as regards ‘apparent unprecedented warming in a thousand years or more in the proxy data’ but in reality the situation is not quite so simple. »

Source:
http://wattsupwiththat.com/2015/11/19/is-noaa-about-to-crack/

Ca ne vous rapelle pas certains emails du climategate?

(3066) Thorne:
I also think the science is being manipulated to put a political spin on it which for all our sakes might not be too clever in the long run.

(2495) Humphrey/DEFRA:
I can’t overstate the HUGE amount of political interest in the project as a message that the Government can give on climate change to help them tell their story. They want the story to be a very strong one and don’t want to be made to look foolish.


Le grand mensonge palestinien

26/10/2015


Voici le réchauffement depuis 100 ans

21/10/2015

Global-2-copy

Et oui, c’est à ça que ressemble le réchauffement « apocalyptique » quand on le met dans un perspective réelle, en degré (et non en dixièmes de degrés), sans ajouter les anomalies.


Comment un environnementaliste gauchiste et végétarien est devenu sceptique

16/10/2015

Un gauchiste, environnementaliste et végétarien, le typique climato-alarmiste non? Et pourtant, celui-ci est devenu sceptique, parce qu’il a pris la peine de se renseigner au lieu d’accepter la propagande. Je vous invite fortement à cliquer sur le lien en bas, et suivre sa réflexion.

Voici un résumé de ce qu’il dit être des points de base de réflexion sur le sujet.

1- La météo n’est pas le climat. Il n’y a aucune étude qui montre un lien concluant entre le réchauffement climatique et l’augmentation de la fréquence des tempêtes, sécheresses, inondations, vagues de froid ou de chaleur.

2- La variabilité naturelle de la météo et du climat est immense. Ce que la majorité des gens appellent « réchauffement climatique » est naturel. La terre se réchauffe, pas rapidement, pas beaucoup, et pas depuis un certain temps. [pas depuis près de 20 ans]

3- Il y a un niveau très élevé d’incertitude a savoir comment le climat fonctionne. Les modèles climatiques sont malhabiles et imprécis, et les prédictions ne sont pas arrivées.

4- La recherche récente montre des fluctuations dans l’énergie provenant du soleil qui est en forte corrélation avec les changements de température de l’atmosphère de la terre, beaucoup mieux que les résultats basés sur le CO2.

5- Le CO2 n’a que peu d’impact. Touts les programmes de décarbonisation qu’on peut faire ne changeront pas grand chose au climat.

6- La « pollution carbone » n’existe pas. Le dioxyde de carbone sort présentement de votre nez; ce n’est pas un poison. Les concentrations en CO2 des ères précédentes étaient plusieurs fois plus élevés qu’elle ne le sont aujourd’hui.

7- Le niveau des mers continuera probablement à monter, naturellement et très lentement. Les chercheurs n’ont trouvé aucun lien entre le CO2 et le niveau de la mer.

8- L’arctique subit des variations naturelles aussi, avec certaines années plus chaudes que d’autres. Le nombre d’ours polaires est la la hausse, pas à la baisse. Principalement à cause de la baisse des permis de chasse.

9- Personne n’a pu montrer le moindre dommage aux récifs de corail ou système marin. Le CO2 additionnel émit par l’humain ne nuit pas aux océans, aux récifs de coraux, ou la vie marine. Les poissons sont en danger à cause des humains, qui les mangent.

10- le GIEC et autres organismes suivent un agenda politique et une campagne de relations publiques, pas une étude scientifique. Il y a énormément de tricherie sous la surface.

Pour en savoir plus sur son cheminement:

http://www.climatecurious.com/


Encore de la manipulation de données

08/06/2015

En plus c’est même pas la première fois que le NOAA se fait prendre à « ajuster  » les données pour faire croire à un réchauffment plus grand qu’il ne l’est.
Dans ce cas-ci, ils essayent de faire dispraitre la « pause », le « hiatus », le fait qu’il n’y a plus aucun réchauffement depuis près de 20 ans, ce qui les rend ridicule et remet en cause le dogme du réchauffement climatique.
Si le dossier était si solide qu’ils le prétendent, pourquoi ils doivent recourir à la manipulation de données?

http://www.climatechangedispatch.com/noaa-scientists-cant-find-the-heat-so-they-start-a-fire.html

http://www.americanthinker.com/blog/2015/06/new_government_study_purports_to_show_no_hiatus_in_global_warming.html

http://www.examiner.com/article/how-noaa-rewrote-climate-data-to-hide-global-warming-pause

http://dailycaller.com/2015/06/04/noaa-fiddles-with-climate-data-to-erase-the-15-year-global-warming-hiatus/

adjustments