Citation

29/11/2018

« La différence la plus significative entre la droite et la gauche dans l’exercice du pouvoir, c’est le degré de sectarisme. Ceux qui sont habités de la conviction d’être de gauche se voient comme des gens à part, supérieurs, qui ont, par essence, raison sur les autres. C’est pourquoi il leur est difficile d’exercer un véritable esprit critique.

« La droite avance souvent ses pions à visage découvert, et il est alors possible de l’affronter lorsque cela s’avère nécessaire.

« La gauche, elle, préfère emprunter une toute autre approche.

 » Les gens de gauche avancent leurs pions en douce, le sourire aux lèvres, le catéchisme des belles valeurs en bandoulière, des valeurs nobles, celles qui ne coûtent pas grand-chose sur la plan personnel, mais peuvent rapporter gros quand elles sont brandies, affichées, mises en scène. »

— Malika Sorel-Sutter, Décomposition française

Publicités

La gauche élitiste raciste

27/01/2017

La « gauche », même si ce terme est peut précis, désigne ceux qui prônent la contrôle de l’économie par l’état, l’étatisme (état fort et obèse), plus de taxes , plus d’impôt et plus de lois, donc en général plus de contrôle.
Un autre aspect qui caractérise la gauche est la violence. quand ils n’ont pas ce qu’ils veulent, ils pensent que la violence est justifiée. On n’a qu’a regarder les manifestations violentes anti-Trump, ou les manifestations « antifa ». Pour eux la démocratie est utile seulement quand ça vote de leur côté.

Et l’aspect que je trouve le plus pernicieux avec la gauche c’est l’élitisme. Un gauchiste se pense meilleur que les autres et pense que le « peuple » est une masse d’individus ignorants et incapables de se gérer eux-mêmes, et ont donc besoin d’un gouvernemaman qui va décider ce qui est bon pour eux et leur imposer.

Sauf que cette gauche élitiste, qui se dit tolérante, anti-raciste, anti-sexiste, anti-islamophobie etc, fait preuve de bien plus de racisme que la droite.

Commençons avec ce vox-pop fait auprès de « white liberals », puis auprès de noirs. On y voit que les « white liberals » pensent que les noirs sont tous pauvres, moins intelligents et incapables de tâches simples comme utiliser un cellulaire:

Ici on voit une social justice warrior blanche faire un meltdown devant une Barrista noire, supposant qu’elle est pauvre et pas éduquée, parce qu’elle est noire.

Qui est raciste?


Pourquoi la gauche est divisée entre les droits des gays et l’lslam

18/06/2016

La gauche par définition aime le contrôle (contrôle du marché, contrôle des autres, contrôle de la presse etc.) Donc la gauche aime l’islam, puisque l’lslam est à la base, le controle total de toutes les facettes de la vie des adeptes, la religion, le légistatif, la politique, et même jusqu’à comment se torcher et la mort pour ceux qui osent quitter l’islam.

La gauche utilise la victimisation des minorités pour détruire les valeurs morales occidentales (Marxisme culturel) afin d’implanter le socialisme. La gauche « progressite » utilise donc les homosexuels mais aussi les minorités ethniques, dont les musulmans, pour lutter contre la civilisation occidentale.

Mais avec des cas comme Orlando, ils ont beaucoup de difficulté à défendre les deux. Alors ils ont choisi l’islam. Dans la réthorique gauchiste dans les médias ou les discours de politiciens, jamais ils ne mettent la faute sur l’islam ou le terrorisme islamisque. Ils mettent la faute sur les armes, sur la NRA, sur le gouvernement, sur la droite, sur les chrétiens, sur l’homophobie, etc..

obama lens

Même l’idiot activiste militant gay a attaqué le premier ministre Couillard qui allait participer à une vigile. Pourquoi il n’est pas allé attaquer des imams musulmans qui prêchent la haine ou même la mort des homosexuels?

L’élite gauchiste a fait son choix: l’islam, pusique l’islamisation de l’occident appuie leur agenda de contrôle total sur la population, comme dans les pays islamiques. L’utilisation des minorités pour détruire les valeurs morales de l’occident et leur appartenance à leur nation (marxisme culturel) n’est qu’une étape, pas une finalité. Ce qui signifie éventuellement la fin des droits des homosexuels, comme dans beaucoup de pays islamiques.

Il y a quelques années j’avais lu un texte extrait d’un document de « penseurs » environnementalistes, qui se demandaient ce qui serait mieux pour une nouvelle religion « verte » globale. Ils hésitaient entre l’islam et la chrétienté, mais l’islam leur semblait une meilleure voie, puisque l’islam prône le contrôle total de la population sous la religion, alors que la chéritienté place l’homme au sommet de la création, au dessus du reste, ce qui ne correspond pas avec l’agenda des environnementalistes qui place l’humain comme un cancer de la planète qu’il faut éradiquer.

Alors il semble que les gauchistes et les environnementalites, qui tout deux veulent nous contrôler, ont fait leur choix. L’islamisation de la planète est maintenant leur nouvel outil.

Références:

Did the left abandon gays to protect Islam? I would say yes they did… fuck the media…

http://www.standpointmag.co.uk/features-may-10-gays-abandoned-by-left’s-appeasement-peter-whittle-homosexuality-islam

http://www.ucpress.edu/book.php?isbn=9780520261006

https://crioux.wordpress.com/2015/12/22/religion-verte/

‘Green Muslims,’ Eco-Islam and Evolving Climate Change Consciousness

http://green-agenda.com/unitedfaith.html


Dictature tranquillle

13/01/2016

Nous vivons dans une société libre non? Et les Etats-Unis sont le porte étendard de la liberté! Vous croyez?

Pourtant chaque jour on se rend compte à quel point on est en train de sombrer vers la dictature.

Chaque jour on entend parler à quel point les gouvernements veulent toujours de plus en plus de pouvoir, de contrôle des armes, contrôle de ce qu’on mange, boit et ce qu’on a le droit de faire, de posséder ou même de dire.

Aux Etats-Unis, uon homme a été emprisonné parce qu’il récoltait l’eau de pluie, sur son propre terrain, dans des bassins. L’état considère que l’eau de pluie est un bien commun et qu’il n’a pas le droit de la récolter….
http://cnsnews.com/news/article/oregon-man-sentenced-30-days-jail-collecting-rainwater-his-property

Au Québec le gouvernement Couillard tente de rendre criminel de critiquer l’islam..
Un homme de Joliette a recu une mise en demeure de la commission scolaire après avoir critiqué sur les réseau sociaux les devoirs sur l’islam que devaient faire ses enfants
http://www.lejournaldejoliette.ca/actualites/actualites/216389/exclusif-mis-en-demeure-par-la-commission-scolaire-a-cause-de-son-opinion-sur-lislam
Même chose aux USA:
http://www.gatestoneinstitute.org/7176/criminalizing-free-speech

En Floride, il est devenu illégal pour les sans abris d’avoir une couverture.
http://thelibertarianrepublic.com/florida-ordinance-makes-illegal-homeless-use-blankets/

Toujours en Floride, un homme de 90 a été arrêté trois fois pour avoir nourri les sans-abris:

Il est même illégal pour les enfants d’avoir un kiosque de limonade, sans avoir un permis du gouvernement. Certains enfants ont recu une amende de 500$
http://gawker.com/5812875/kids-fined-for-operating-lemonade-stand-without-permit

Le cas de Ted Bundy au USA en 2014 avait fait le tour de la planète quand il avait tenu tête aux forces armées du gouvernement parce qu’il protestait contre les « droits de paturâge » devenu exhorbitants.
http://www.cnn.com/2014/04/10/us/nevada-rancher-rangers-cattle-showdown/
Et un autre groupe en Oregon occupe présentement une réserve faunique pour protester contre l’abus gouvernement, l’acharnement envers certain citoyens et la saisie de terrains.
http://thinkprogress.org/justice/2016/01/03/3735647/malheur-lake-oregon-militia-explainer/

Il est même rendu illégal au Canada et au USA de vivre « off-grid » c’est à dire d’avoir son eau et son électricité de façon autonome, sans dépendre du gouvernement ou d’une compagnie.
http://countercurrentnews.com/2015/06/court-rules-living-off-the-grid-is-illegal/
http://www.collective-evolution.com/2014/03/09/florida-makes-off-grid-living-illegal-mandates-all-homes-must-be-connected-to-an-electricity-grid/
http://www.cantechletter.com/2015/08/should-canadians-have-a-right-to-live-off-the-grid/
Il est même devenu illégal de camper sur votre propre terrain au USA.
http://thefreethoughtproject.com/camping-land-illegal-homesteading-regulated-existence/

Le gouvernement contrôle aussi strictement la production et oblige des fermiers à détruire des quantités incroyable de nourriture.
http://freedomoutpost.com/2014/07/farmer-forced-dump-248-gallons-raw-milk-break-1200-free-range-eggs-michigan-dept-agriculture/

Même vos biens ne vous appartiennent plus. Le gouvernement peut démolir votre maison (et tout son contenu) durant votre absence sans aucun problème.
Elderly veteran comes home from surgery to find his town demolished his house

Et l’obsession du contrôle des armes, même si statistiquement ça n’a aucun utilité, et répété constamment dans les médias au moindre incident. Dans le passé le contrôle des armes a été utilisé pour désarmer la population et faciliter la prise de contrôle, et ensuite est venue la dictature:
http://dailycaller.com/2015/03/30/gun-control-in-the-third-reich/

“The best way to take control over a people and control them utterly is to take a little of their freedom at a time, to erode rights by a thousand tiny and almost imperceptible reductions. In this way, the people will not see those rights and freedoms being removed until past the point at which these changes cannot be reversed.”

— Adolf Hitler

Et je pourrais continuer encore longtemps comme ça. Quelqu’un (dont j’ai oublié le nom) a déjà dit que l’humanité passe par des cycles réguliers de dictature et de liberté. Il semble que nous approchons le prochain cycle: dictature
Et nous sommes trop indolents et paresseux pour se tenir debout et se battre pour la liberté. Beaucoup d’idiots veulent toujours donner de plus en plus de pouvoir au gouvernement, plus de taxes et plus d’impôts, en retour de plus d’intervention du gouvernement dans leur vies. Certains extrémistes souhaitent même ouvertement une dictature socialiste, puisque dans leur tête les gens sont trop idiots pour se gérer eux-même, ça prend un état fort pour leur imposer les « bons choix ». Ils pensaient ça aussi lors des révolutions socialistes/communistes passées. Et jamais ça ne s’est terminé comme ils le pensaient…


Gauche et environnementalisme

17/12/2015

Il y a toujours eu un lien évident entre les gauchistes et les environnementalistes. Pourtant à première vue il ne devrait pas y en avoir, l’un étant ceux qui appuient une idéologie économique étatiste et l’autre des activistes pour l’environnement non?

Les gauchistes
sont des adeptes du contrôle par l’état, favorisant le contrôle du marché par l’état, l’interventionnisme et taxes pour financer leur lubies socialistes.
Les gauchistes utilisent principalement les émotions, la peur et la censure pour faire passer leurs idées. Les gauchistes pensent souvent qu’ils sont « l’élite », qu’ils sont meilleurs que les autres, qu’ils sonT les seuls a penser aux « pauvres » et qu’ils doivent donc les « sauver » en leur imposant de force les idéaux socialistes, mais c’est « pour leur bien ». Et surtout ils se font un devoir de faire taire les méchants droitistes à la solde des corporations et du capitalisme.

Les environnementalistes sont aussi des adeptes du contrôle par l’état, favorisant le contrôle du marché par l’état, l’interventionnisme et des taxes vertes et carbones pour financer leur lubies vertes. Par exemple, en taxant énormément les combustibles fossiles pour subventionner des énergies vertes dispendieuses, non fiables et non rentables, en subventionnant les auto-électriques, et pire encore les centaines de milliards de taxes écolos à la COP21 qui sont en fait un système de redistribution de l’argent des pays riches vers les pays pauvres, (socialisme mondial).
Les environnementalistes utilisent aussi principalement les émotions, la peur et la censure pour faire passer leurs idées. Les environnementalistes pensent souvent qu’ils sont « l’élite », qu’ils sont meilleurs que les autres, qu’ils sont les seuls à penser à l’environnement et qu’ils doivent donc « sauver la planète » en imposant de force les idéaux environnementalistes de restriction et de pauvreté volontaire, mais c’est « pour leur bien ». Et surtout ils se font un devoir de faire taire les méchants sceptiques à la solde des pétrolières.

Les droitistes ne sont pas des adeptes du contrôle par l’état, ils favorisent un état plus petit, qui n’intervient pas dans le marché ni dans la vie des citoyens, et avec des taxes et impôts plus bas pour retourner l’argent dans les poches des citoyens au lieu des poches de l’état. Les droitistes utilisent la raison et les faits au lieu de l’émotion et la peur pour faire passer leurs idées, ils sont pour la libre expression alors ils ne censurent pas les idées des autres. La droite ne pense pas qu’elle est l’élite, elle pense que chaque citoyen est libre et c’est pas à l’état de lui dire quoi et comment consommer. La droite fait connaitre ses idées sans censurer ceux qui ont des idées contraires (tant que ça reste dans les limites de l’acceptable sans attaques personnelles). La droite se fait un devoir de dénoncer ceux qui attaquent la liberté, (presse, parole, marché) dans le but d’imposer des lois ou des systèmes politiques liberticides (socialisme, communisme, prohibition, « sin tax »(taxes carbone, sur l’essence, sur le tabac, sur les boissons gazeuses)).

Et après il y en a pour se demander comment il se fait que ce sont majoritairement des gauchistes qui sont environnementalistes, et que les droitistes n’adhèrent pas à cette arnaque politique?

Billets précédents sur un sujet semblable:
https://crioux.wordpress.com/2012/05/28/gauche-et-droite/
https://crioux.wordpress.com/2015/11/30/lideologie-du-rechauffisme/


Gauche et droite

30/10/2015

gauche-droite

On m’a récemment accusé d’être d’extrême droite! Ca vient bien sûr d’un gauchiste. Et dans l’imaginaire gauchiste, « extrême-droite » ça signifie racisme, nazisme, et fascisme.
Pour la plupart des gauchistes, toute ce qui n’est pas à gauche c’est l’extrême droite, comme s’il n’y avait rien entre extrême gauche et extrême droite. On m’a aussi dit que je n’étais pas un humaniste, parce que bien sûr la gauche se réserve l’exclusivité de la compassion et de l’humanisme.

Et pourtant…

Le Québec a tellement été longtemps dans l’axe séparatiste/fédéraliste, que les notions de gauche et de droite semblent inconnue, ou alors très mal comprises.

A la base la gauche et la droite sont des idéologies essentiellement économiques. Plus c’est à gauche, plus c’est l’état qui gère l’économie, (jusqu’au collectivisme/communisme) et plus c’est à droite, plus c’est le libre marché et moins l’état s’en mêle (jusqu’au néo-libéralisme).

Mais il y a un autre axe qu’il faut considérer, l’axe social. Cet axe va d’une société sans aucune loi ni état pour le gérer (anarchisme) ou alors une société ou l’état gère tout de la vie des citoyens (étatisme/dictature)

Sur ces deux axes ont peut représenter toutes les idéologies politiques possibles, j’ai placé quelques idéologies et quelques partis politiques.

Plus c’est vers le haut, plus c’est la dictature, plus c’est vers le bas, plus c’est la liberté.
Plus c’est à gauche, plus c’est le contrôle de l’économie, plus c’est à droite, plus c’est libre-marché.

Par exemple, une idéologie en haut à gauche, c’est le communisme (dictature et contrôle total de l’économie). En haut au centre c’est le fascisme (dictature, mais pas de contrôle excessif de l’économie). Donc le fascisme/nazisme ce n’est pas de droite. En haut à droite, c’est une dictature militaire, mais qui ne contrôle pas l’économie (ex: Pinochet). Si on va en bas, à droite, c’est très proche du libertarianisme, une idéologie dérivée du libéralisme classique, basé sur la liberté (libre marché, liberté individuelle, et état très petit et limité).
Et si on va complètement en bas à gauche, la seule idéologie que je peux imaginer qui peux exister là, c’est une commune qui vivent coupés du monde. Les gens travaillent, mais distribuent toute leur paye à la commune, mais il n’y a pas d’état qui les contrôlent. Le plus près serait une commune de hippies, ou la communauté Amish.

Moi sur ce graphique, je me positionne entre conservatisme et libertarianisme. Alors oui je suis à droite, mais pas « extrême-droite », et surtout pas dans le sens qui est utilisé par les gauchistes pour désigner tout ce qu’ils n’aiment pas, comme nationalisme ou racisme. Non je ne suis pas nationaliste, ni raciste.

Il y a plusieurs tests possibles sur internet pour essayer de voir où vous vous positionnez. En voici un (en anglais seulement)
https://www.politicalcompass.org/test

Il y a 10 ans, j’avais fait ce test et j’étais positionné au centre, aujourd’hui je suis beaucoup plus à droite.

Pour ce qui est de l’humanisme et de la compassion, la gauche essaye de faire croire que si t’es à droite, t’es un sans coeur et un égoïste. A mon opinion c’est plutôt le contraire. Les gauchistes veulent que l’état aide les pauvres, que l’état aille piger dans les poches des « riches » (pas dans leur poches à eux) pour payer pour des programmes sociaux et les causes que le gouvernement va choisir. Où est la compassion quand tu dépenses l’argent volé dans les poches des autres?
Alors qu’à droite, les gens pensent que c’est pas le rôle de l’état, mais bien le rôle des individus de faire (de leur propre gré) ce qu’ils pensent correct pour aider les autres, et choisir eux-mêmes les causes qui leur semblent justes.

Voici une citation de Pen Gillette, un libertarien, à ce propos:
PennGillette-300x255


Pour plus d’info sur la définition de gauche et droite, voici un autre billet que j’avais écrit dans le passé sur le sujet:
https://crioux.wordpress.com/2012/05/28/gauche-et-droite/

Et en référence, un billet que j’ai écrit sur le nationalisme:
https://crioux.wordpress.com/2013/01/19/dangereux-nationalisme/


Big Governement, étapisme vers la dictature

11/11/2014


Les collectivistes n’en ont jamais assez, ils veulent toujours plus de lois, plus de contraintes, plus de contrôle. Contrôle de ce que vous avez le droit de boire, de manger, ils veulent même interdire les cigarettes électroniques (vapeur d’eau). Ils essayent aussi d’interdire des services comme Uber (taxis sans permis) ou même contrôler l’arrivé de Netflix au Canada (puisque ça échappe à leur contrôle). Ils veulent que le gouvernement contrôle tout, un gouvernement de plus en plus gros, qui prend de plus en plus de place dans nos vies, au détriment de nos libertés.

Ils ne voient pas que c’est une pente dangereuse vers le totalitarisme.

Pourtant, les indices sont là. Quelques exemples provenant du pays supposément le plus libre au monde.

Ici, une maison en Floride qui était complètement indépendante au niveau électricité et eau, a été rendu illégale par l’état. Les gens sont maintenant « obligés » de dépendre de l’état pour leur eau et électricité.
http://www.collective-evolution.com/2014/03/09/florida-makes-off-grid-living-illegal-mandates-all-homes-must-be-connected-to-an-electricity-grid/

Ici, un homme a été emprisonné parce qu’il collectait l’eau de pluie sur son propre terrain…
http://www.naturalnews.com/046359_oregon_rainwater_collection_big_governemnt.html

Le cas Cliven Bundy, où l’état a envoyé des policiers armés parce qu’un éleveur a refusé de renouveller son permis pour faire brouter son troupeau, pour protester contre les tarifs exorbitants et les lois contraigantes.
http://en.wikipedia.org/wiki/Bundy_standoff

Récemment, un homme de 90 ans a été arrêté en Floride par ce qu’il nourissait les sans-abris
http://www.nydailynews.com/news/national/fla-man-90-vows-feeding-homeless-arrest-article-1.2005323

Les Etats-Unis ne sont plus la terre de liberté qu’ils étaient.

“The best way to take control over a people and control them utterly is to take a little of their freedom at a time, to erode rights by a thousand tiny and almost imperceptible reductions. In this way, the people will not see those rights and freedoms being removed until past the point at which these changes cannot be reversed.”
― Adolf Hitler