Vague orange

03/05/2011

Les québécois en ont marre du vieux débat séparatiste/fédéraliste, alors ils ont éjectés les deux partis qui représentent cette époque dépassée. Maintenant on va enfin discuter de gauche/droite.


Résultats de l’élection

02/05/2011

Dieu que les experts étaient dans les patates!

Parti Sièges avant l’élection Résultat
146 167
69 34
36 102
47 4
0 1

Indépendants
2 0

Incroyable tsunami orange, porté par le seul charisme de Jack Layton. En effet ce n’est pas le programme du parti, ni les candidats qui sont majoritairement des no-names sans expérience qui ont fait pencher la balance. Je crois qu’on voit bien aussi que les Québécois votent selon les sondages, et non pas selon les programmes de parti ou les candidats locaux.

Cette élection est aussi porteuse de changement, un réalignement gauche/droite éliminant les partis de centre (libéraux) comme ça s’est fait ailleurs dans le monde. Enfin on va pouvoir débattre d’idéologie gauche/droite, au lieu de séparatiste/fédéraliste. Les libéraux vont probablement fusionner avec le NPD d’ici pas si longtemps et former un parti libéral-démocrate. Le NPD est trop à gauche, et ne peut pas penser accéder au pouvoir un jour sans tendre un peu plus vers le centre, ce qui serait possible en fusionnant avec un parti de centre-gauche (libéraux).

Le point le plus positif: anéantissement total Bloc québécois, parti parasite et nuisible pour le Québec. Duceppe même pas élu dans son comté, fin de carrière dramatique pour lui. Il en a fait une de trop!

Malheureusement, une député Vert! Ce qui veut dire qu’on va se taper la propagande écolo lors du prochain débat.. 😦

Et finalement Conservateur Majoritaire! Pas beaucoup de gens avaient prévu ça! Ce qui me plait dans ça c’est qu’ils vont pouvoir faire comme ils ont promis, c’est-à-dire abolir les subventions aux partis politiques, ce qui permettait à des partis comme le Bloc de s’enrichir de quelques millions à chaque élection. Et aussi, on va être au moins 4 ans avant de retourner en élection. Thank God!


Candidats pas contents

28/04/2011

Beaucoup de candicats du NPD ne pensaient pas être élus quand il se sont présentés. Maintenant que les sondages les montrent gagnants, certains ont peur et ne veulent pas faire leur entrée au parlement.


« I have a family. I have a wife and 2 young children at home. Do you think I would have put my name forward if I thought there was a chance in hell of being elected? No way. I thought the Bloc was a lock to win this riding and I could just put on my resume that I had been a candidate. »

Source:

http://sentineldispatch.blogspot.com/2011/04/report-ndp-candidates-not-happy-by.html

C’est pas croyable non?, et bien c’est une parodie. Quoique la réalité s’en rapproche probablement beaucoup, je suis certain qu’il y aura des universitaires qui devront lâcher leurs études parce qu’ils seront élus, et ils n’avaient pas prévu ça.


Prédictions pour le 2 mai

28/04/2011

Puisque la remontée fulgurante du NPD vient rendre désuètes toutes les prédictions, je me dois de refaire l’exercice que j’avais fait précédemment.
(Voir : Prédictions hâtives pour le 2 mai)

Même si j’avais senti cette remontée du NPD et la descente du Bloc lors de mes premières prédictions, je l’avais sous estimée. Il semble que même si la division du vote reste importante, le NPD pourrait gagner un nombre important de sièges, autant au dépends des libéraux que du Bloc. Par contre, les Conservateurs restent peu affectés par cette remontée.

En détail:

Le seul à avoir fait des gains est le NPD, mais à cause de la division du vote, ça risque de causer bien des surprises. Ils risquent d’aller chercher au moins 37 sièges, aux dépends du Bloc et des Libéraux. Il est plus que probable qu’ils puissent devenir l’opposition officielle. Beaucoup de ces nouveaux élus seront des gens sans expérience, qui ne pensaient même pas êtres élus quand ils se sont présentés.

Le Bloc Québécois est celui qui a perdu de plus d’appuis, à cause de l’attitude agressive de Duceppe, et que contrairement aux élections précédentes, Duceppe n’a pas pu s’accrocher à une vague de mécontentement (ex: commandites). Il ne lui restera que les électeurs séparatistes purs et durs. C’est le début de la fin pour le Bloc, qui risque de perdre beaucoup de comtés aux mains du NPD.

Les libéraux seraient aussi perdants avec cette élection, avec 8 sièges de moins. Principalement cause de la division du vote, du NPD qui vient prendre une partie des votes libéraux et du leadership insuffisant de Ignatieff.

Les conservateurs n’arriveront pas atteindre la majorité qu’ils visaient. Le leadership de Harper sera ensuite contesté parce qu’il n’aura pas atteint cet objectif.

Les verts…Rien à dire.

André Arthur va probablement aussi garder son siège.

Résumé:

Parti Sièges actuels Prédictions au
21 avril
Prédictions au
28 avril
147 150 146
77 71 69
36 45 73
47 45 23
0 0 0

Indépendants
2 1 1

(3 sièges vacants)


Panique chez les indépendantistes

24/04/2011

C’est ça le vote ethnique?


« Déblocage » au Québec

24/04/2011

Le NPD poursuit sa surprenante ascension, au point où il n’est plus illusoire de penser qu’il pourrait peut-être même devenir l’opposition officielle, devant les libéraux. Ils vont chercher ces votes aux Libéraux et au Bloquistes, alors que les conservateurs restent stables. Enfin un déblocage au Québec! Je ne suis pas en faveur des idées gauchistes et syndicalistes du NPD, mais s’ils peuvent faire déblocquer le Québec, qu’on puisse enfin discuter d’idéologie gauche/droite, c’est déjà un grand pas en avant pour le Québec.


Mes prédictions hâtives pour le 2 mai

21/04/2011

La campagne est encore loin d’être terminée, mais il semble que la tendance est déjà établie, et à moins d’un revirement spectaculaire, je ne crois pas que ça va changer beaucoup, alors je me permet de faire déjà des prédictions sur le résultat du 2 mai, bien avant tout le monde et tous les experts.

Je n’ai pas accès aux même outils que les grandes maisons de sondages pour analyser chaque comtés où il y a des batailles serrées, ni la division du vote, alors j’y vais avec mes tripes. Ça n’a rien de scientifique, c’est un exercice ludique. Je me base sur mon analyse personnelle de la campagne.

Selon moi, le seul à avoir fait des gains est le NPD, mais à cause de la division du vote, ces intentions ne se transformeront pas en beaucoup de sièges. Mais il ne faut pas sous-estimer les électeurs indécis qui font leur choix une fois dans l’isoloir. Je leur donne donc (généreusement) 9 sièges de plus.

Le Bloc Québécois est celui qui à perdu de plus d’appuis, mais à cause de la fidélité aveugle des électeurs séparatistes et de la division du vote entre les trois autres partis, ça ne lui fera pas perdre grand chose. Mais je ne crois pas impossible qu’ils perdent 2 comtés. C’est le début de la fin pour le Bloc, une tendance qui se fait sentir d’élection en élection, mais qui est plus marquée cette fois-ci.

Les libéraux seraient les grand perdants de cette élection, avec 6 sièges de moins. Principalement à cause de la division du vote, du NPD qui vient prendre une partie des votes libéraux et du leadership insuffisant de Ignatieff. Il sera rapidement remplacé après cette élection.

Les conservateurs n’arriveront pas à atteindre la majorité qu’ils visaient, mais je leur donne 3 sièges en plus. Le leadership de Harper sera ensuite contesté parce qu’il n’aura pas atteint cet objectif.

Les verts…Rien à dire.

André Arthur va probablement aussi garder son siège.

Voici donc mes prédictions en chiffres:

Parti Sièges actuels Prédictions
147 150
77 71
36 45
47 45
0 0

Indépendants
2 1

(3 sièges vacants)

Suite à cette élection, si les résultats correspondent à mes prévisions, j’entrevois une fusion Libéral/NPD dans un avenir proche. En effet ces deux partis ont un électorat semblable (Centre-gauche et gauche) et la division du vote leur est nuisible. On se retrouverait enfin avec un duel gauche/droite, et le Bloc tranquillement disparaitrait.

Amusez-vous à faire vos propres prédictions. Vous avez encore amplement le temps.

L’art de la prophétie est extrêmement difficile, surtout en ce qui concerne l’avenir. — Mark Twain 🙂


Réactions sur le débat en français

14/04/2011

Contrairement au débat en anglais, celui-ci a été plus inégal. Certains ont eu des points forts, mais les reperdaient ensuite.

Le gagnant a été Layton, il a peut-être été le seul à gagner quelques point qui vont lui permettre d’aller chercher quelques votes de plus, même s’il a eu quelques mauvais moments.

Harper, compte tenu qu’il était celui qui maitrisait le moins la langue, qu’il n’a apprise qu’il y a quelques années s’est quand même bien défendu, il a réussi à conserver ses acquis.

Duceppe était beaucoup plus à l’aise qu’en anglais, et a été très (trop) agressif. Il n’a pas perdu de points, mais il n’en a pas gagné non plus.

Ignatieff a été le perdant. A trop vouloir se rapprocher de la population, ça parait que c’est forcé. (Mme Caillé Paillé!) Il est quelqu’un de très brillant, et serait un atout dans un cabinet pour ce qui est des relations internationales, sa spécialité, mais il n’a peut-être pas ce qu’il faut pour être un premier ministre. Il est le seul a voir perdu des points.

Le débat à peut-être confirmé le choix des gens pour qui c’était déjà fait, mais il n’a pas éclairé les indécis. Au Québec, je crois que ça se jouera comté par comté, avec le vote stratégique, puisqu’il y a beaucoup plus de division du vote que dans les autres provinces.


Réactions sur le débat en anglais

12/04/2011

Le débat vient juste de se terminer, alors voici mes réactions à chaud, avant d’écouter les analystes des experts.

Les gagnants ont été Harper et Layton.

Le premier se devait d’être calme et rassurant, et ne pas s’emporter. Il se devait d’afficher l’image d’un père de famille, et je crois qu’il s’en est bien tiré

Layton quant à lui devait attaquer les conservateurs, mais surtout les libéraux, puisqu’ils partagent le même électorat. C’est comme un vase communicant, les votes sont mobiles entre l’un et l’autre. Il n’en est pas à son premier débat, son expérience et son assurance lui ont permis de marquer des points, peut-être même au Québec (pour ceux qui auront écouté le débat en anglais)

Ignatieff est celui que se devait d’attaquer sur deux fronts, pour aller chercher des votes aux conservateurs, mais aussi aux NPD. Il n’a pas été assez agressif, il était hésitant et répétitif. Il en était a son premier débat et son manque d’expérience a paru. Un peu décevant.

Mais le pire était sans surprise Duceppe, à cause du handicap de la langue, on avait peine à comprendre ce qu’il voulait dire. Il était un peu perdu aussi, sachant que ce débat n’était d’aucune importance pour lui. Il essayait de « plugger » le Québec un peu partout. Je dois avouer que j’avais honte de penser que si les canadiens se font une opinion des québécois en écoutant Duceppe, il nous fait passer pour une bande de twits. Vouloir imposer la loi 101 au secteur de l’aviation, alors que partout dans le monde, ça se passe en anglais entre le pilote et la tour de contrôle, c’était d’un ridicule…. Les pilotes ne peuvent quand même pas apprendre toutes les langues du monde.

J’espère que le débat en français sera plus animé, c’était assez ennuyant par moments. Un débat à deux, ou au pire à trois aurait été plus intéressant. Cette formule à 4 ou à 5 comme la dernière élection serait à revoir.


Pertinence du Bloc

11/04/2011

à L’origine, le Bloc Québécois ne devait exister que pour UN SEUL MANDAT:
“Le succès du Bloc sera mesuré à la brièveté de son existence”. — Lucien Bouchard, 15 juin 1991 à Tracy lors du congrès de fondation du Bloc. Il avait même dit qu’aucun député du Bloc ne toucherait de pension.

Alors on peut donc conclure plus de 20 ans après que le Bloc est un échec lamentable!

Le Bloc est un parasite du système. Il profite des subventions par votes, donc il reçoit des millions à chaque élection, mais ses dépenses sont limitées au territoire du Québec. Le Bloc reçoit environ le même pourcentage de votes que le NPD, même moins. Mais le NPD a beaucoup plus de dépenses et présente des candidats partout au Canada. Pourtant, ils reçoivent à peu près le même montant.

Si au début, le Bloc était composé de membre de toutes idéologies en réaction à la crise constitutionnelle, le Bloc d’aujourd’hui est composé de séparatistes d’extrême gauche.

Le Bloc n’est plus qu’un ramassis de chialeux, qui peuvent promettre n’importe quoi, même peinturer la lune en bleu! Ils savent qu’ils n’auront jamais à tenir aucune promesse, parce qu’ils ne seront jamais au pouvoir.

Le Bloc est aussi une façon pour les ex-péquistes de venir chercher facilement une 2e pension au fédéral. Ils sont nombreux à l’avoir fait, et c’est pas difficile. Surtout en ayant la même base militante qui te connaissent, et sachant que tu n’auras jamais à faire autre chose que de chialer de temps en temps contre le Canada. Job facile, avec pension à vie après deux mandats.

Aussi, quand les vrais partis voient que élection après élection, les québécois donnent beaucoup de sièges au Bloc, alors ils mettent leurs efforts ailleurs, délaissant le Québec. Nous n’avons donc pas ou peu de ministres provenant du Québec, et les promesses électorales et les projets se réalisent ailleurs et au détriment du Québec. Finalement, n’est-ce pas ce que veux le Bloc? Affaiblir le Québec pour ensuite mettre la faute sur le Méchant Canada? Est-ce vraiment à notre avantage?

Votez Conservateur, Libéral ou NPD, mais votez pour un parti qui a une chance, si minime soit-elle, d’être au pouvoir.

Le plus ridicule, c’est que comme après chaque élection, le Bloc va célébrer sa « victoire », alors qu’ils ne seront pas au pouvoir et n’auront obtenu que 8% des votes, moins que le NPD.