Rappel

18/01/2021

Pour ceux qui ont la mémoire courte, un rappel de ce que la gauche a fait depuis 4 ans.


La censure et la fin de la démocratie

10/01/2021

La liberté d’expression est la base de la démocratie.
La censure est le début de la dictature.



Dans les années passées, Big Tech (Google, FaceBook, Twitter, Apple) ont été pris à censurer les utilisateurs « conservateurs » à de multiples reprises. Puis en commission parlementaire ils ont dit que non ils ne font jamais ça, que c’était des erreurs d’algorithmes. Puis ils ont trouvé le moyen pour s’en laver les mains, ils donnaient des contrats à des « Fact Checkers » supposément indépendants pour valider les « fake news ». Comme ça ils pouvaient dire que c’est pas eux qui censuraient. Mais les « fact checkers » étaient soigneusement choisis, et étaient pour la plupart des journalistes activistes de gauche, ou des organisations fondées juste pour ça par des groupes de pression de gauche.

Trump utilisait Twitter parce que ca lui permettait de passer outre le filtre des médias traditionnels qui filtraient et déformaient ses propos. Ca lui permettait de parler directement au peuple.

Mais maintenant Big Tech au complet a décidé de bannir Trump de facon permanente. Supposément parce qu’il était responsable que des patriotes aient voulu entrer au Capitole pour protester contre la fraude électorale. Trump est aussi sur une autre plateforme: Parler qui est une sorte de Twitter, mais sans censure.
Google et Apple ont dit qu’ils allaient bannir cette application, juste parce que Trump l’utilise, il sera impossible de l’avoir sur les cellulaires.

La gauche jubile et soumets même à Big tech des listes de comptes à bannir! Ils veulent faire taire tous ceux qui ne sont pas du côté de l’extrème gauche!

C’est très grave. Jamais il n’y a eu autant d’effort de mis à censurer quelqu’un d’aussi important, le leader du monde libre, le plus pacifique de tous (le seul président depuis 50 ans a ne pas avoir démarré de nouvelles guerres, et a avoir pacifié la Corée du Nord, l’Iran, la Syrie et le Moyen Orient, avec un traité de paix Israël-Arabie Saoudite).
Big Tech avait censuré/demonétisé/Shadowban Paul Joseph Watson, Rebel News, Infowars, Ben Shapiro, Steven Crowder et plein d’autres sites de « droite » mais cette fois ils sont allés beaucoup plus loin. Ils ont censuré a maintes reprises Trump, et chaque fois qu’il écrivait des choses à propos de l’élection ou de preuves de fraudes, les « fact checkers » écrivaient que c’était des « fake news » et que les élections étaient légitimes, pour finir par le bannir complètement. Comment pouvaient-ils dire que c’était des « fake news », avant même que l’élection ne soit passée et sans qu’il y ait pu avoir de vérifications (ce qui n’a toujours pas été fait puisque les juges ont refusé d’entendre les plaintes.)

A l’opposé des appels à la violence contre Trump ou ses partisans par les démocrates n’ont jamais été censurés. Les médias et médias sociaux ont alimenté la haine contre Trump à partir du moment où il a décidé de se présenter comme candidat à la présidence. Puis suite à sa victoire magistrale (qu’ils disaient tous impossible) ils ont commencé à dire qu’il avait triché, qu’il avait été aidé par la Russie, et pendant 4 ans les médias ont relayé cette fausse histoire, qui a été démontré une invention des démocrates pour pouvoir justifier d’utiliser l’état pour espionner l’entourage de Trump pendant les élections (acte illégal sur lequels ils n’ont pas été jugés encore). Ils ont manipulés ses dires pour tenter de le faire passer pour un « raciste ». Ils ont aussi minimisé les actes graves commis par l’extrème gauche (meurtres, émeutes, violence envers des supporters de Trump).

J’ai écouté en direct le discours que Trump à fait l’après-midi avant le Capitole. J’écoute les discours au complet parce que j’était rendu habitué à ce que les médias en fassent des montages et en modifient le sens. C’était un discours très correct et même rassembleur, il y a aussi dénoncé les fraudes électorales et demandé à ses partisans d’exprimer leur désaccord avec cette fraude. Il n’y avait absolument rien qui justifiait une telle censure.

Par contre dans le passé les démocrates et la gauche ont très souvent fait des appels à la violence et a l’émeute, en encourageant les manifestations violentes Antifas et BLM, qui ont causé pour 8 milliards de dommages et des dizaines de morts. Pendant que des des voitures, des églises et des commerces étaient incendiées, et que des gens étaient battus ou tués en défendant leur commerces les médias disaient que c’était des manifestations « pacifiques ».


Ils ont aussi directement incité à la violence contre Trump et des suporters, sans jamais être censurés.
Exemples:

Ou quand la politicienne démocrate Maxine Waters incitait les gens à harceler les supporters de Trump et politiciens Républicains:
https://www.youtube.com/watch?v=tJCDe7vdFfw

Suite à cette purge, cette vague de censure, on se retrouve avec une couverture médiatique totalement censurée, contrôlée et qui ne montre qu’un côté de l’histoire. Et si quelqu’un ose dire autrement, il sera censuré ou banni. Deux semaines avant les élections, il y a eu un scandale majeur publié par le New-York post, à propos de Biden et son fils. Cette information a immédiatement été censurée par les médias et par Big Tech. Il s’agit d’interférence concertée dans le processus électoral de la part de Big Tech. Et qui osera en parler maintenant? Le scandale est réel, il existe toujours mais il est presqu’impossible d’en parler ou d’en savoir plus maintenant. En plus, des compagnies comme CNN et d’autres font maintenant pression pour faire bannir Fox news, qui était le seul médias mainstream pas trop hostile envers Trump. Les médias étaient déjà très contrôlés et très biaisés, imaginez maintenant qu’ils disent tous exactement la même chose, un peu comme la Pravda soviétique. Les médias sociaux étaient plus libres, et beaucoup de gens s’y étaient réfugiés pour avoir de la véritable information non-biaisée et non-filtrée, mais maintenant ce n’est plus possible non plus.

Pour instaurer une dictature, ca prend plusieurs conditions:

-Désarmement de la population (en cours dans la plupart des pays occidentaux)

-Une crise majeure: réelle (catastrophe humanitaire ou naturelle), exagérée (covid) ou fabriquée (endettement massif)

-Installer des juges qui seront en votre faveur pour contrôler le système judiciaire (état policier) et électoral (s’assurer de toujours gagner dans le futur)

-Diviser la population: les monter les uns contre les autres, provoquer des conflits (ex: division raciale) encourager la délation

-Emprisonner les opposants

-Inventer un ennemi commun imaginaire (Réchauffement climatique, Covid, Trump, « white supremacists »)

-Acheter l’appui de la classe ouvrière distribuant des cadeaux à même les fonds publics (causant encore plus d’endettement) ex: PCU

-Jouer avec la peur et l’insécurité des gens. « L’objectif global des pratiques politiques est de garder la population alarmée (et donc voulant être mené vers la sécurité) en la menacant avec toute une série de croques-mitaines, la plupart imaginaires. » -Henry-Louis Mencken

-Et surtout le contrôle des médias C’est ce qu’on voit actuellement avec les médias qui sont tous du même côté et ont presque tous le mêm discours. N’oubliez pas que les médais sont a 99% des compagnies privées, qui appartiennentt toutes à seulement six mega corporations mediatiques. La ligne éditoriale est dictée par le propriétaire

Une nation sans liberté d’expression et où tout propos qui n’est pas en accord avec le pouvoir est censuré n’est plus une démocratie. Les gens ont une vision déformée de la réalité qui ne leur permet pas de faire les choix éclairés. Les paysans sous le régime communiste Chinois pensaient qu’ils vivaient au paradis. On leur donnait des choux gratuitement, et ils se faisaient dire que les gens en occident étaient exploités par les méchants capitalistes. Mais comme les informations qu’ils recevaient étaient controlées et censurées, ce n’est que beaucoup plus tard qu’ils ont pu savoir qu’en fait c’est eux qui étaient en enfer.

Si les USA, le pays porte-étendard de la liberté vit sous la censure, alors la planète aussi, et donc la démocratie est morte. Ce qui s’ensuit est un état policier pour imposer et faire respecter cette censure. Puis ca sera les arrestations des « dissidents » sous divers prétextes. Déja en Europe, dire quelque chose sur les médias sociaux contre l’islam ou contre la théorie du genre peut vous faire enprisonner. Puis la dictature totale suivra.

Mais les psychopathes totalitaires ont appris du passé, ils ne feront pas une dictature Stalinienne. Ils vont instaurer une dictature qui sera un mélange de 1984 (Georges Orwell) et de « Le meilleur des mondes » (Aldous Huxley). Une prison sans mur où les gens pensent qu’ils ne sont pas en prison, et ne tentent pas de s’en échapper. Et comme le système sera global, il n’y aura plus de pays libre comme les USA où les gens peuvent se sauver. L’état s’occupera des citoyens, pour leur « sécurité ». L’information sera totalement contrôlée et aucune information contradictoire n’arrivera aux oreilles des citoyens. Ils ne penseront pas à se rebeller alors la dictature ne pourra plus être renversée. La dictature parfaite.


The year is 2023…

27/11/2020

Parodie de ce texte de propagande:
https://time.com/collection/great-reset/5900739/fix-economy-by-2023/

(Ceci est une oevre de fiction, alors n’essayez pas de dire que c’est des « fake news », tout comme l’article original qui disait que Biden avait remporté facilement les élections et que maintenant c’était la paix partout sur terre)

The year is 2023, Le Covid21 fait toujours rage, et les gouvernements imposent le vaccin obligatoire comme l’an passé. L’économie est totalement démolie, la majorité des PME sont disparues, au profit des grandes corporations. Comment en sommes nous arrivés là? Une simple grippe avec 99,6% de chances de survie, soit à peu près la même chose que la grippe saisonnière, ça ne justifiait pas cette hystérie. Les gouvernements en ont profité pour détruire tout ce qu’ils pouvaient en utilisant l’hystérie covid19, pour ensuite justifier un « grand reset », un plan de sauvetage de l’économie sous la forme d’une « réinvention du capitalisme », qui s’est révélé en fin de compte être simplement une autre forme de socialisme. Les gens ont commencé à se rebeller, mais ensuite est arrivé le Covid21 et les confinements ont été plus sévères encore. Et la population apeurée s’est retournée contre les « conspirationnistes » puisque le gouvernement leur disait que c’était à cause d’eux. Nous vivons maintenant dans une dictature sanitaire où le gouvernement s’est donné tous les pouvoirs pour « contrôler la pandémie ». L’information dans les médias est totalement contrôlée et les informations « alternatives » sont illégales. La pandémie semble terminée, mais le gouvernement à gardé le contrôle total. La vaccination annuelle est obligatoire sous peine de prison. De toute façon il n’est plus possible de travailler ou voyager sans avoir un certificat de preuve de vaccination. Une fois perdues, les droits et libertés sont quasi impossible à récupérer. Comment a-t-on pu ne rien voir venir?

Pourtant si on revient au début 2020, on aurait du se rendre compte que quelque chose n’allait pas. En janvier on nous disait qu’il n’y avait rien à craindre, que c’était juste une grippe. Même l’OMS disait qu’il n’y avait pas de cas de transmission d’humain à humain. On a su plus tard que c’était faux, ils faisaient juste couvrir la Chine qui effacait les preuves que le virus s’était échappé accidentellement de son laboratoire de Wuhan. Puis le virus a commencé à se répandre partout alors que la Chine envoyait des « touristes » partout dans le monde, comme s’ils voulaient s’assurer à ne pas être les seuls à souffrir du virus. Quand Trump à voulu fermer les frontières aux vols en provenance de la Chine, il s’était fait traiter de raciste et xénophobe par Pelosi et Biden. Quand le virus a commencé à faire des morts, tous ont paniqué. Les « experts » de l’époque prédisaient entre 30 et 100 millions de morts, avec un taux de mortalité au delà de 4%. On apprendra plus tard que le décompte était gradement faussé, que beaucoup des morts « du covid » étaient des gens déjà malades et seraient morts d’autre chose, tout comme ils seraient morts s’ils avaient attrapé la grippe ou une pneumonie comme élement agravant. Mais même avec ces chiffres exagérés jamais les prédictions apocalyptiques ne se sont réalisées. La mortalité a à peine dépassé 1 million de morts et le taux de mortalité s’est établi à 1,2%. Mais les gouvernements n’ont pourtant pas changé leur stratégie et ont continué à confiner et imposer toutes sortes des restrictions toujours plus radicales.

Puis est survenu la « 2e vague », qui n’en était pas vraiment une. C’était une vague fabriquée avec des « cas ». Des millions de tests mal utilisés pour trouver des cas, mais qui étaient majoritairement de faux positifs. Donc une 2e vague majoritairement composée de gens peu ou pas malades et qui n’a pas faits beaucoup de morts comparé à la premiere vague. Les gens ont commencé à se poser des questions et en avaient plus qu’assez de ce confinement sans fin. Le temps des fêtes 2020 a été difficile parce que le gouvernment procédait a des arrestations si les gens se regroupaient pour fêter. Noël a été pour ainsi dire annulé. Puis au début 2021 est arrivé le vaccin. Plusieurs vaccins en fait, parce que les compagnies voulaient absolument profiter de ce lucratif marché, alors ils se sont dépêchés pour être les premiers sur le marché. Certains pensaient qu’enfin on pourrait recommencer à vivre normalement. Au contraire c’est là que ça s’est mis a dégénérer…

Avec les preuves de fraudes massives lors de l’élection amécicaine, le président Trump a finalement réussi à reprendre la présidence, mais les démocrates pour qui c’était l’ultime tentative de regagner le pouvoir et qui ne pouvaient pas accepter de s’être fait prendre et sachant que c’était la prison qui attendait plusieurs d’entre eux ont provoqué une guerre civile au USA, en misant comme ils l’avaient fait pendant 4 ans sur les tensions raciales avec leurs alliés habituels BLM et antifas. Après un an de guerre civile et une tentative d’assassinat qui l’avait laissé avec des séquelles, Trump est finalement décédé, ce qui a conduit à un coup d’état par la gauche avec le support à peine déguisé des globalistes et de l’ONU. Et c’est pendant cette année, alors que la peur du covid s’estompait, qu’est apparu le Covid21. On nous disait qu’il était beaucoup plus dangereux et les gens ont paniqué, mais heureusement un nouveau vaccin était presque déjà prêt.
Il y avait déjà des rumeurs d’effets secondaires graves avec le vaccin covid19, comme paralysie et stérilité, mais les gouvernements, médias et médias sociaux nous assuraient que ce n’était que des « fake news » et que le vaccin était 100% sécuritaire. Ben oui, tout comme ils disaient qu’ils ne pouvait pas y avoir de fraude électorale, et que Trump avait perdu… Pourtant les gens avaient tellement peur du virus qu’ils ont accepté le nouveau vaccin obligatoire. Ceux qui refusaient étaient considéré « dangereux » et envoyés dans des camps de concentration Covid. Plus ca avancait plus la répression était forte.

Et c’est là qu’ils ont amorcé la finalisation leur plan, le « grand reset ». Leur dernier obstacle était Trump, une fois éliminé ils avaient le champ libre. Leur plan de sauvetage consistait à forcer les compagnies à être « socialement responsable ». Le gouvernement contrôlait quelles compagnies avaient le droit d’opérer sur des critères arbitraires comme l’inclusivité, l’équité, les quotas de groupes identitaires, les « changements climatiques », (ou simplement dépendant du nombre de pots de vins qu’ils payaient). Ce n’était plus le libre marché qui décidait du succès ou de l’échec d’une compagnie, c’était le gouvernement. Les gouvernements se sont ensuite regroupés en une entité globale, avec un conseil de 10 leaders non élus, supposément afin de mieux combattre le virus et aussi pour supposément permettre « l’équité économique ». C’est à dire donner l’argent des pays riches aux pays pauvres, le socialisme global et ouvrir totalement les frontières. Sauf que les pays « riches » ne l’étaient plus, le suicide économique causé par les confinements infinis avait détruit presque tout et ces pays étaient extrèmement endettés (particulirement le Canada).
En 2022, le nouveau « gouvernement mondial » promettait de régler les problèmes en rachetant les dettes des pays et même des particuliers, et avait proposé une nouvelle solution : la monnaie virtuelle qui allait remplacer toutes les monnaies dont la valeur était de toute façon en chute libre, parce que les gouvernements irresponsables s’étaient mis à imprimer des billets pour tenter de renflouer leur dettes et leurs programmes de soutien à la population. On nous avait dit que cette monnaie virtuelle allait être universelle allait combattre le crime organisé puisque toutes les transactions allaient être enregistrées, et c’était aussi bon contre le virus puisqu’on ne pouvait pas être contaminés avec des billets « sales ». Malgré la contestation, il y avait tellement de gens qui étaient en faillite que la population a fini par accepter. Cette monnaie virtuelle pouvait être utilisée pour toute transaction, même entre individus. Au début c’était une application sur les téléphones cellulaires, puis c’est devenu une puce sous-cutané, qui avait en plus « l’avantage » d’avoir tout notre dossier personnel et médical. L’étape finale était franchie. A partir de ce moment le gouvernement pouvait tout voir, et tout savoir: ce que vous achetez, où vous allez, qui vous avez croisé dans la rue, (et s’il avait le covid21 vous receviez une notification d’aller vous faire tester).
Ensuite ils ont commencé à imposer des « crédits sociaux » tout comme la Chine avait commencé vers 2019. Donc si vous n’étiez pas de « bons citoyens » obéissants, vous perdiez des crédits sociaux, ce qui fait que le gouvenement pouvait à distance limiter ou même totalement annuler vos possibilités de voyager ou d’acheter des choses, simplement pour avoir critiqué le gouvernement, avoir commis un excès de vitesse, avoir fait un commentaire politiquement incorrect sur les réseaux sociaux, ou même simplement être ami avec quelqu’un qui a un mauvais crédit social. Des gens ont été obligé de recourrir au troc pour survivre parce qu’ils n’avaient plus le droit d’acheter rien. Et même aider ces gens pouvait nous faire perdre du crédit social, alors ils étaient laissé a eux-même.

Le contrôle de ce gouvernement mondial sur la population est maintenant total. Et contrairement aux anciens pays communistes, il n’y a pas de pays libres et démocratique où on peut se sauver. On a laissé faire tout ça, simplement parce qu’on avait peur d’une grippe. On a échangé notre liberté contre une promesse de sécurité. Les globalistes ont profité d’une petite crise sanitaire pour imposer une dictature globale avec la complicité des médias et de plusieurs gouvernements.

L’hystérie du covid19 à ouvert la porte à ce que les citoyens apeurées échangent leur libérté contre une promesse de sécurité.
« Vous ne possederez rien et vous serez heureux » qu’ils nous disaient, mais une fois qu’on a embarqué dans leur stratagème d’achat de dettes, il n’y avait plus de retour en arrière possible, et leurs promesses utopistes ont rapidement laissé place à un enfer totalitaire.




Ouverture d’enquêtes sur les fraudes électorales au USA

10/11/2020

Remarquez l’éternel biais médaitique dans le couverture de la nouvelle. Ils disent que Trump dénonce les fraudes « sans avoir de preuves ». Mais pour avoir des preuves, il faut enquêter, et avant que les preuves disparaissent. Il y a suffisamment d’éléments qui ont été exposés pour justifier une enquête.

https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2020-11-09/le-secretaire-a-la-justice-autorise-l-ouverture-d-enquetes-sur-la-presidentielle.php

Ignorer les fraudes, c’est légitimer les fraudeurs. C’est dire que la démocratie fonctionne en mettant au pouvoir celui qui a le plus de ressources pour tricher le plus, et non pas celui qui la le plus de votes des citoyens

Lors de la dernière élection, les démocrates avaient triché , et ils étaient tellement certains de gagner grâce a ces fraudes, mais la vague Trump était tellement forte qu’il a gagné MALGRÉ les fraudes. Alors cette fois-ci, ils ont du tricher beaucoup plus, a un point tel que c’est devenu une évidence.

Même au delà des fraudes qui ont été exposées et documentées (je ne vais pas les lister ici, il y en amplement qui l’ont fait), ça ne faisait aucun sens statistiquement parlant.

-Biden aurait battu les scores de Obama. Pourtant il a passé la majorité de la campagne enfermé dans son sous-sol, pendant que Trump parcourait le Pays et qu’il y avait des dizaiens de milliers de personne à chacun de ses rassemblements. Quand les démocrates faisaient des rallies, les salles étaient presque vides. Il n’y avait pas de vague Biden, il est difficile d’expliquer les votes record.

-Biden était sénile, incohérent, est accusé de multiples aggressions sexuelles, a fait des déclarations ouvertement racistes dans le passé, et est reconnu pour avoir des comportements déplacés (tripoter et « sniffer » les petites filles »). En plus il y a un scandale majeur qui l’implique avec son fils Hunter Biden (scandale qui a été caché par les médias complices). Est-ce le genre de président a qui les citoyens auraient apporté leur soutien record?

-La liste des accomplissements de Trump est très longue, rehaussement majeur de l’économie, hausse du niveau de vie de tous les américians, toutes classes ou ethnies confondues, rapatriement des entreprises qui étaient parties outre-mer, il a calmé le dictateur Nord Coréen qui menacait d’envoyer des missiles partout (ce que tous disaient impossible), il a fait ratifier un traité de paix entre Israël et l’Arabie Saoudite, il a mis fin à la menace de ISIS, et mis au pas l’Iran. Il est aussi le seul président depuis 50 ans qui n’a pas initié de guerre. Donc un bilan extrèmement positif, qu’il a réussi à accomplir malgré que les démocrates et les médias complices ont passé 4 ans à essayer de le diaboliser, tenter le destituer, l’ont traité de « racistes », ont dit qu’il était un agent Russe (un histoire qui a été démontrée une fabrication des démocrates). Il a été censuré par Facebook et Twitter (même durant la soiré électorale). Donc un président très populaire, malgré les attaques constantes des démocrates et leurs complices médiatiques.

-Durant la soiré électorale, il y a eu des choses qui sont complètement mathématiquement impossible. Par exemple, dans certains états clés, Trump menait pendant toute la soirée. Puis à 4am, ils ont annoncé qu’ils cessaient le décompte et que ça reprendrait vers 9 ou 10 am. La majorité des gens sont partis se coucher. Puis vers 4:30am, ils ont recommencé a compter et c’est là qu’il y a eu des anomalies incroyables, des bonds de 100 000 ou 200 000 votes pour Biden, avec ZERO votes pour Trump ou les autres candidats (indépendants, verts, etc.) Et toujours juste assez de votes pour passer tout juste au dessus de Trump. Donc des boites de scrutins apparues dans la nuit avec 100% des votes pour Biden dedans. Alors même s’il n’y avait pas eu de vidéos ou témoignages pour dénoncer des gens douteux apportant ces boites ouvertes dans le milieu de la nuit, juste ça mérite une enquête. Voici l’exemple du Wisconsin:


C’est ce genre de graphes qui ont inspiré ce même:



Alors OUI il faut qu’une enquête soit ouverte, que les responsables soient emprisonnés, que les failles du système soient colmatées (failles que Trump avait voulu corriger, mais les démocrrates s’y étaient opoposés).
Et si l’enquete démontre une fraude organisée en haut niveau, et que les votes sont frauduleux, Trump regagnera la présidence et les responsable du coup d’état iront en prison.

Si la fraude n’est pas dénoncée ouvertement (alors que les médias complices tentent actuellement de la cacher), ca signifie que la démocratie est morte, et que ceux qui sont au pouvoir ne sont que des marionettes placées par ceux qui ont le véritable pouvoir en arrière plan. La démocratie signifie que c’est le peuple au pouvoir, le peuple qui choisi qui les dirigera selon les intérets du peuple. Si ce n’est plus le cas, ce n’est plus une démocratie. Quand des groupes et puissants individus sont au pouvoir et gouvernent pour leurs intérets à eux, c’est une oligarchie, ou une plutocratie, et il est quasi impossible de revenir en arrère vers une démocratie à moins d’une révolution. Les prochaines semaines nous dirons si les USA sont encore un pays libre.


Censure

08/10/2020

La liberté d’expression est la base de la démocratie.
La censure est le début de la dictature.


A partir de quand les gens vont allumer?

07/10/2020

Ce texte se veut une chronologie commentée des évènements entourant le Covid19, parce qu’il semblent que les gens oublient vite. 

J’ai essayé de ne pas trop mettre de liens pour surcharger le texte, et j’ai omis quelques évènements aussi qui aurait pu être intéressants, mais sinon le texte aurait été deux fois plus long, et déjà je trouve qu’il est long 🙂
Bonne lecture!

Début de la crise:
-Vers décembre 2019, les premiers cas officiels d’infection au Corona Virus.  Mais les médias disaient que c’était pas grave, qu’il n’y avait pas de contamination entre hunains. Et que la source serait une soupe à la chauve souris dans un « Wet Market » de Wuhan

On apprendra plus tard qu’il y avait eu des cas en Chine des mois avant ça, mais que le parti communiste a caché ces informations

-Quand Taiwan a soulevé en fin décembre le problème d’une mystérieuse pneumonie qui tuait les gens en Chine,  ils ont été ignorés par l’OMS, qui est totalement soumise à la Chine. (lien) . 

Ce n’est pas la première fois que Taiwan subit des virus provenant de la Chine, alors ils sont aux aguets.  Et malgré qu’ils sont situés tout près de la Chine, ils ont très bien géré, ils ont fermé les frontières rapidement,  et n’ont eu que 7 décès sur une population de 23 millions. 

-L’OMS a même fait du cover up pour le compte de la Chine en disant en janvier qu’il n’y avait aucune preuve de transmission d’humain à humain, (lien) alors que des documents ont ensuite démontré qu’ils savaient que c’était faux (lien). Ils ont juste donné plus de temps à la Chine pour tenter d’effacer les traces, mais à entre temps permis au virus de se propager.

Quand on dit que la Chine a « effacé les traces », il faut comprendre que presque plus personne ne crois la version officielle de la Chine.  Les théories les plus crédibles sont qu’ils travaillaient sur le virus pour le modifier génétiquement, et qu’il y a eu une fuite.  Le laboratoire de virologie de Wuhan a déjà eu des cas de fuites de virus dans le passé.  Les théories les plus extrèmes sont que le virus aurait été relâché volontairement, et une des chercheuses (en fuite et cachée aux USA dit qu’elle en a la preuve, mais les preuves n’ont pas encore été rendues publiques.  Un chercheur (prix Nobel) à aussi déjà mentionné que selon lui le virus semblait avoir été modifié génétiquement.  Mais pour le moment il n’y aucune preuve, et on en aura probablement jamais.  Les techniciens et chercheurs qui travaillaient au laboratoiure sont presque tous morts ou disparus. La Chine est une dictature, ils ont effacé toutes les traces de leurs erreurs ou implications.   Le plus probable reste la fuite accidentelle (lien), (lien), (lien) ce qui expliquerait pourquoi la Chine mettait tellement d’efforts pour cacher le tout et effacer les traces, parce que si c’est le cas, la Chine devrait payer des centaines de milliards en dommage.  Alors que si c’est juste une « soupe à la chauve souris », c’est la faute de personne….

-Puis vers la fin janvier, ils commence a y avoir des cas un peu partout sur la planète, les avions venant de la Chine ont commencé à répandre le virus.  Mais les médias et les politiciens diminaient l’ampleur du problème.  Ils disaient que c’était juste une grippe.  (lien)
-La démocrate Nancy Pelosi se promenait avec la presse dans un quartier chinois en disant qu’il ne fallait pas être « raciste » et que le virus était pas grave (lien), (lien).
-Trudeau refusait de fermer les frontières parce que ça serait « raciste ». 
-En Italie (qui sera plus tard gravement touchée) des politiciens disaient aux citoyens d’étreindre les chinois qu’ils voyaient dans la rue pour montrer qu’ils n’étaient pas « racistes » (lien). 
-Les médias disaient que Trump était « raciste » parce qu’il disait que c’était un « chinese virus ».

-Les morts commencent à s’accumuler et soudain c’est la panique dans la population.  Puis des « experts » prédisent 30 millions de morts dans le monde et des taux de mortalité dépassant les 4%, d’autres de 65 millions de morts (lien), 100 millions (lien) et certains même de 140 millions de morts (lien), ou de près de 3 millions de morts juste pour les USA (lien)
Et c’est sur ces prédictions que les gouvernements se sont basés pour imposer les lockdowns

Juste comme point de référence, le nombre actuel de morts du Covid19 dans le monde se stabilise à environ 1 million de morts.  Et ce même si il y a amplement de preuves que les chiffres ont été gonflés, alors les chiffres réels sont un peu plus bas.

-Les politiciens qui ne laissent pas une crise passer sans en profiter changent complètement et deviennent soudainement des adeptes des mesures les plus contraignantes.   Plusieurs pays, comme les USA, ferment les frontières au début uniquement en provenance de la Chine.  Les démocrates vont traiter Trump de « raciste » pour l’avoir fait.  Même Joe Biden disait que Trump était hystérique et xénophobe  quand il a fermé les frontières (lien).  et plus tard ils vont lui reprocher de ne pas l’avoir fait avant. 

-Au Canada, Trudeau fidèle à lui-même pense toujours que c’est raciste de fermer les frontières et laisse entrer des avions provenant de partout, même de la Chine, sans aucun tests ni quarantaine, même au plus fort de la crise.  Il ne commencera à fermer les frontières que quand Trump va le faire.

-Au printemps, les gens pensent encore que le virus est très mortel, la panique s’installe. A ce moment, selon les médias c’est comme si un test positif du Covid19 équivalait à un diagnostic de cancer.

-Au Québec et même au Canada les morts sont presque uniquement dans les CHSLD. On se rend compte que le virus semble être plus mortel pour les personnes agées et malades (alors que pour la population en général on se rend compte que c’est très peu mortel). 

Les CHSLD sur l’ile de Montréal et Laval vont finalement représenter 80% des morts au Québec et près des 2/3 de tous les morts au Canada. On apprendra un peu plus tard que beaucoup de ces personnes agées décédées n’étaient pas mortes du Covid, mais étaient comptabilisées mortes du covid quand même, s’il y avait un seul cas de covid dans l’établissement.   Donc déjà ces chiffres sont exagérés, et on apprendra plus tard que plusieurs pays ont comptabilisé comme ça.

-Au Québec Legault voit une opportunité d’augmenter sa popularité et réconforter la population en panique qui grogne contre Trudeau qui ne ferme toujours pas les frontières. Conseillé par Horacio Arruda (adepte de l’Agenda 2030 de l’ONU dont il porte fièrement l’épinglette à chaque point de presse), il va imposer un confinement de « 2 semaines » à la mi-mars, juste pour éviter de surcharger les hôpitaux et « applatir la courbe » en disant vouloir éviter que tout le monde soit contaminé en même temps…

Les 2 semaines vont finalement devenir des mois. Les entreprises font faillites, des entrepreneurs se suicident, les gens ne peuvent plus travailler. Les parlementaires ne siègent plus, les gouvernements ont carte blanche pour faire ce qu’ils veulent.    Trudeau sort la PCU, et met le Canada en quasi faillite pour les générations suivantes, mais ça lui permet d’acheter les votes des gens qui ne comprennent pas que cet argent qui tombe du ciel maintenant ça va avoir des conséquences plus tard.

-Des hôpitaux de campagne supplémentaires sont installés à plusieurs endroits et les médias les visitent tous.  Des miliers d’opérations et de traitements sont annulés pour éviter la surcharge. 

Finalement il n’y a pas eu de surcharge, les hôpitaux de campagnes ont été à peine utilisés et la plupart des hôpitaux ont été très tranquilles.

-En Avril, deux médecins californiens publient une étude qui démontre que le virus est beaucoup plus contagieux que les experts ne le disaient, mais qu’en même temps, il est tellement pas mortel que beaucoup de gens l’ont eu sans même s’en rendre compte (asymptomatiques), et donc que le taux de mortalité est beaucoup plus bas que les estimations (lien).   Un vidéo sur youtube d’une entrevue qu’ils ont donné est immédiatement censuré.

A partir de ce moment, Youtube et les autres grands réseaux sociaux vont se mettre à bannir et censurer tout ce qui contredit moindrement l’OMS.   L’OMS est pourtant une organisation essentiellement politique (reconnue comme corrompue), et Big Tech (Google, Youtube, Facebook Twitter)  se met à censurer des médecins et des scientifiques….

-Hydroxy….
Un médecin francais, Didier Raoult, spécialiste dans le domaine arrive avec une bonne nouvelle: il y a un traitement qui connait beaucoup de succès, avec un médicament qui existe depuis des décennies, sans effets secondaires, et qui ne coûte pratiquement rien parce qu’il est hors-brevet.

Ca ne fait pas l’affaire de Big Pharma, eux n’ont toujours pas de traitement ni de vaccin et espéraient faire fortune.  Un traitement avec un medicament qui n’est pas sous brevet est leur pire cauchemar.  

Puis tout à coup des études arrivent qui disent que le traitement développé par le docteur Raoult est « dangereux » et même mortel. Tous les gouvernements occidentaux bannissent ce medicament (habituellement utilisé contre la malaria), mais il reste toujours très utilisé dans beaucoup de pays pauvres et pays africains.  Ironiquement ces pays ont été très peu touchés par le Covid19.    Un peu plus tard la plus prestigieuse de ces études publiée par The Lancet a du être rétractée. Les données utilisées par les chercheurs qui avaient été fournies par une mystérieuse entreprise (qui a disparu sans laisser de traces) étaient fausses. Les autres études sont aussi démontrées comme fausses parce qu’ils ne suivaient pas du tout le protocole établi par le Dr Raoult, et donnaient des doses massives à des patients mourrants, alors que le protocole de Raoult devait être donné dès le début de la maladie, en combinaison avec un antibiotique (azithromycine) et du Zinc.   Mais le mal était fait et les gouvernerments n’ont pas tenus compte de ça et gardé l’interdiction d’utiliser le médicament « dont on ne doit pas dire le nom » sinon on se fait censurer par Big Tech. 

Même une grande conférence de médecins (White Coats Summit) qui disaient que le médicament en question était efficace s’est fait censurer instantanément sur toute les plateformes(lien), et une des médecins conférencière (Dr. Simone Gold) a perdu son travail pour avoir osé parler à cette conférence. (lien)

-Au Québec, le confinement est relaché à la fin juin, après des mois difficiles.  Mais la PCU un effet pervers, les gens prefèrent rester sur la PCU parce que c’est plus payant que de retourner travailler.  Les entrepreneurs et agriculteurs n’ont plus de main d’oeuvre, et font des pertes majeures ou même faillite.

-Le masque est devenu obligatoire le 18 juillet au moment où la crise était pratiquement terminée. Pourtant, il n’y avait aucune hausse des décès depuis le début juillet.  La crise était déjà terminée.
covidcanadadeath1609
Et le masque lui même est inutile et son utilisation pour contrôler une pandémie n’est pas appuyé par la science.  (lien)

Il s’agit donc d’une mesure inutile au niveau sanitaire, mais qui a un but tout autre. On nous dit que c’est temporaire, certains disent juste pour l’été pour pas que les touristes ne répandent le virus en région. La Gaspésie a été envahie par des milliers de touristes qui ne suivaient pas les règles et beaucoup ne portaient pas le masque, pourtant aucune augmentation de cas n’a suivi. Les manifestations des antifas et BLM dans les rues n’ont pas causé de hausses non plus et ils ne respectaient certainement pas la distanciation sociale…

Le docteur Lacroix (propriétaire d’un réseau de cliniques médicales privées) qui écrivait sur les médias sociaux à propos du virus été menacé par l’ordre des médecins (suite à une plainte d’un activiste de Québec Solidaire) et a été obligé de fermer tous ses comptes et ne doit plus parler publiquement, au risque de perdre son droit de pratique. Encore de la censure de gens qui savent pourtant de quoi ils parlent, imposée par des bureaucrates et des activistes politique.
Source: Médecins québécois censurés

En Septembre le gouvernement Legault impose un système de couleurs par régions.   Au début elles sont toutes vertes mais c’était évident que c’était décidé que ca allait éventuellement virer presque partout au rouge.  Si tout était au vert au départ (donc tout allait bien) pourquoi avoir implanté ce système? Et les conditions pour les changements de couleurs sont assez arbitraires et semblent basées sur les comportements des gens (donc une espèce de punition pour ceux qui ne respectent pas assez les règles) plutôt que basé sur une progression du virus.
Au moment de publier, il n’y a plus rien de vert:
Carte des zones

C’est le début des test massifs. Comme plusieurs autres pays, le gouvernement fait des dizaines de milliers de test par jours au Québec. Plus tu cherches, plus tu trouves. Et comme pour l’étude des deux médecins californiens, ils trouvent surtout des cas asymtomatiques, des gens qui ne sont pas malades. Pire encore, les tests utilisés (PCR) sont reconnus comme n’étant pas fiables parce que donnant beaucoup de faux positifs si mal utilisés (lien).  Un CT au dela de 30 peut donner énormement de faux positifs,  au Québec ils utilisent un CT de 45 (voir cet article pour plus d’info sur les tests PCR)

Mais même avec le nombre gigantesque de tests peu fiables, le pourcentage de cas reste très bas et n’augmente pas. Et les décès n’augmentent pas non plus depuis le début juillet. Cette « 2e vague » est donc fabriquée de toute pièce pour appuyer un agenda politique. C’est la même chose dans les autres pays qui font des tests massifs. Il y a une hausse des « cas », mais aucune hausse des déces. Ce qui démontre clairement que ces chiffres sont gonflées artificiellement est que pour presque tous ces pays pays, le nombre de cas augmente beaucoup, mais les décès restent presque à zéro.

Voic les chiffres pour le Canada, hausse importante des cas, aucune hausse des décès:
canadacase0310

Vous pouvez aller valider les données pour d’autres pays aussi c’est presque tout pareil:  Les « cas » augmentent du aux tests massifs, mais le nombre de morts reste très proche de zéro, ou très bas.  J’utilise le portail de Google qui lui utilise les données sur Wikipedia. :
https://www.google.com/search?q=corona

Il n’y a que deux explications possibles:  Soit les chiffres sont gonflés artificellement avec des tests massifs et peu fiables, ou alors le virus s’est mis à être très contagieux, mais totalement innofensif.  Ca serait bien la plus bizarre des mutations jamais vue dans toute l’histoire des pandémies.  Qu’est-ce qui est le plus crédible?

Pour donner une ordre de grandeur, voici petit graphique qui a été produit à partir des données de l’Institut National de Santé Publique du Québec:

testscov

Même la Gaspésie qui n’avait aucun cas en Août et aucun décès depuis des mois devient soudainement orange à la fin septembre  Comme ailleurs, ils se mettent à tester massivement, en particulier des milliers d’enfants dans les écoles, des enfants sans symptômes, qui ne sont pas malades, mais ils réussissent à trouver quelques « cas » pour justifier leur agenda.

Le gouvernement continue d’imposer des règles ridicules comme depuis de début.  Elles sont de plus en plus débiles et de plus en plus difficles à suivre, allant des recommandations de la « spécialiste » (lien) au Fédéral qui disait de se mettre un masque pour faire l’amour, de se masturber, ou utiliser un « gloryhole« .

Le nombre de personnes qui peuvent se visiter, dépendant du nombre de familles ou d’adresses civiques et autres débilités du même genre continuent.  Il y a des fonctionnaires en plein power trip qui s’amusent à inventer des règles qui n’ont aucune base logique ni sanitaire.
IMG_5698

Et début octobre c’est le reconfimement de Montréal et Québec pour 28 jours, (zone rouge) d’autres régions suivent, deviennent orange et même rouges. La zone rouge signifie plus aucune visite, plus aucune sortie sauf pour des raisons d’absolue nécessité, fermeture de la plupart des commerces.  Un isolement qui est quasiment une sentence de prison à domicile pour les citoyens et une mise à mort pour les commercants.

Et comme par coïncidence, dès le lendemain du confinement Legault annonce qu’il y a eu 16 morts dans les derniers 24h, ce qui était faux il n’en avait eu que deux, les autres étaient des anciens dossier non-comptalibilisés, un qui remontait même à juillet. Pourquoi il ferait une telle déclaration sachant qu’elle est fausse si ce n’est pas pour faire peur et continuer de justifier l’urgence sanitaire?

C’est quoi l’urgence sanitaire? C’est une loi qui donne au gouvernement des pouvoir spéciaux extraordinaires et qui lui permet  de suspendre les droits des gens pour répondre à une crise sanitaire.  Cette Urgence sanitaire doit normalement être renouvellé au parlement chaque 10 jours, mais je ne crois pas que ça se fait puisque le parlement ne siège pas.  Cette loi donne même au gouvernement le droit d’imposer la vaccination de force, ou d’arrêter quelqu’un parce qu’il ne respectet pas les consignes.  Il y a déjà au moins un cas documenté au Québec d’une personne qui a été arrêté et mis dans une prison secrète pendant 14 jours, simplement parce qu’il ne voulait pas rester confinée. (lien)  Plusieurs pays comme la Nouvelle-Zélande et le Vénézuéla mettent dans des « prisons covid » les gens qui sont testés positifs.

Legault menace même d’envoyer la Stasi, euh…., je veux dire la police dans les maisons pour vérifier si les règles sont respectées, et de lourdes amendes sont prévues pour les contrevenants.   C’est le début des policiers qui patrouillent les rues, et font des arrestations juste pour s’être tenu un peu trop près.

Dans les hôpitaux, pour recevoir des soins ou même accoucher, il faut passer obligatoirement un test, si tu refuses le test, soit ils refusent de te soigner, soit ils t’envoient automatiquement dans une zone « chaude » avec des personnes contaminées de la covid. C’est criminel rendu là.

Des barrages routier inter-régions sont installés pour empêcher les gens de se déplacer.

Le gouvernement du Québec vient d’indiquer qu’il  va approuver les applications de tracage. Donc si tu as été proche d’une personne qui a recu un test positif, tu vas être obligé d’être testé ou même mis en quarantaine. Pour le moment ces applications (qui cont coûter des millions) sont « volontaires », mais sur certains téléphones, une mise à jour pousse automatiquement une application de tracage, mais heuresement elle ne semble pas s’activer toute seule (pour le moment).

Aucun gouvernement ne met une échéance ou une condition de fin à leur mesures totalitaires. Au début ils disaient que c’était simplement pour « applatir la courbe » et éviter de surcharger les hopitaux. Aujourd’hui il suffit de quelques personnes, même qui n’ont aucun symptôme et qui ne sont pas malades, mais qui ont été testés « positives », pour fermer des écoles, entreprises ou même des régions complètes et forcer les gens à être confinés chez eux.

Ca va arrêter quand?

J’ai un bon score pour les prédictions jusqu’à maintenant, alors allons-y avec d’autres:
Bientôt les tests seront rendu obligatoires pour voyager, ou même aller travailler. Officiellement ça sera pas « obligatoire », mais ça le sera indirectement. Si tu refuses d’être testé tu ne peux plus travailler ou te déplacer, alors la grande majorité n’auront pas le choix de céder.

Puis viendront les vaccins. Pourquoi on voudrait d’un vaccin pas bien testé, avec des effets secondaires importants, pour un virus qui ne tue presque personne et qui est pratiquement déjà parti? Qui voudrait d’un vaccin contre le H1N1 aujourd’hui?

Les compagnies pharmaceutiques ont dépensé des dizaines de milliards pour développer un vaccin, mais il n’est pas encore prêt et le virus s’en va tout seul. Beaucoup de gouvernements (comme Trudeau) ont déjà acheté d’avance des millions de doses d’un vaccin qui n’existe pas encore. Alors ils ont besoin de garder les gens dans la peur jusqu’à ce que la vaccin arrive. Sinon personne n’en voudra et les gens se révolteraient si on veut les vacciner de force. Mais s’ils sont suffisamment apeurés, ils vont se comporter en mouton et accepter. Comme ça Big Pharma vont pouvoir faire des centaines de milliards de profits, et les gouvernements vont justifier les milliards dépensés pour des vaccins inutiles et pas bien testés. Il y a des ententes et contrats qui mettent à l’abris les compagnies pharmaceutiques en cas d’effets secondaires graves. Pourquoi ces ententes sont signées si le vaccin était sécuritaire?

Quand au début de la crise des gens comme moi dénoncaient le caractère liberticide des mesures gouvernementales qui n’était pas basées sur les faits, on se faisait traiter de fous (ou maintenant de « Complotiste »). Mais tout ce qu’on avait dit qui pouvait arriver est arrivé. Même le gouvernement Legault vient d’avouer qu’il n’y a aucun écrit sur ses rencontres avec la santé publique. Donc on ne sait pas si les règles imposées sont basé sur des faits et la science, ou alors simplement la politique (à voir le riducule des règles, c’est ce qui st le plus probable).

Bien sûr il y a des idiots qui vont dire que le virus existe pas, ou que ça à rapport avec la 5G, mais des idiots il y en a partout. Ce sont ceux-là que les politiciens utilisent pour essayer de dire que tout ceux qui s’opposent aux règles sont des idiots « conspirationnistes ». C’est pas du tout ce que la majorité des gens qui s’opposent aux mesures gouvernementales disent. Ce que la quasi totalité disent:
-La dangerosité du virus est exagérée et c’est utilisé à des fins politiques.
-Le masque est inutile pour limiter la pandémie (appuyé par des sources scientifiques multiples) mais il est utilisé comme un outil de contrôle social, puisque visible (contrairement au lavage des mains).. Il ne devrait pas être obligatoire.
-Les tests massifs et démontrés comme donnant beaucoup de faux positifs sont utilisés pour gonfler les statistiques pour appuyer un angenda politique de contrôle.
-Le lobby de Big Pharma influence les gouvernements pour pouvoir faire des centaines de milliards de profit avec un vaccin obligatoire, et des médicaments pour soigner les multiples effets secondaires qui vont suivre.
-L’OMS est un organisme corrompu de l’ONU qui essaye d’utiliser cette crise pour prendre du pouvoir et camoufler les erreurs de la Chine.

Et quand on parle de dictature, on ne dit pas qu’on est en dictature MAINTENANT, mais que presque toutes les dictatures se sont implantées de la même facon, et que c’est une pente très glissante et dangereuse que les gouvernements sont en train de prendre:
-jouer avec les émotions du peuple
-parler au gens comme à des enfants et les traiter comme des enfants
-utiliser la peur, quand les gens ont peur, ils demandent au gouvernement de les protéger
-utiliser la censure contre ceux qui critiquent le gouvernement
-retirer graduellement les droits et libertés au nom de la sécurité ou du bien commun
-identifier des boucs émisssaires, dire que tout est leur faute et les traiter de « dangereux » (et de « complotistes » dans le cas présent), ca permet de détourner l’attention des véritables enjeux et des fautes du gouvernement (ex: gestion des CHSLD)

Si les tests et vaccins obligatoires arrivent, est-ce que ça va être suffisant pour que ceux qui nous traitaient de « complotistes » se réveillent? Je ne crois pas.

Quand au début je décortiquait les statistiques et disait que le taux de mortalité semblait semblable à la grippe et qu’il n’y aurait certainement pas les 30 millions de morts annoncés, on me disait que j’avais tort, et de me la fermer parce que je suis pas virologue. Mais pourtant les statistiques étaient accessibles pour tout le monde.  Plus tard il a été démontrés qu’il y a eu des des magouilles dans les statistiques et que les chiffres avaient été gonflés et que beaucoup de gens avaient été comptabilisé « morts de la covid » alors que ce n’était pas le cas.  La plupart étaient des gens malades et agés en fin de vie, mais il y a eu beaucoup de cas très ridicules, comme par exemple un homme mort dans un accident de moto, qui a été comptabilisé comme mort du Covid (lien) Ce qui a inspiré des dizaines de meme sur internet:
skydiver

Mais même avec ces chiffres gonflés, le taux de mortalité du Covid est semblable à la grippe pour la majorité de la population de moins de 50 ans, mais il est plus élevé que la grippe pour les gens agés et malades.
pasteur_result
On reste loin du 30 à 100 millions de morts et du 4% de taux de mortalité annoncé par les « experts ».  Au total il y a plus de morts de la covid (incluant les chiffres artificiellement gonflés) que la grippe, et ça se stabilise à environ 1 million.

Faudrait  que je retrouve des screen capture des discusssions que j’ai eu avec des gens au début de la crise, parce qu’avec les statistiques de ce moment, j’avais estimé à environ 1 million le nombre de morts (et on me disait que j’y connaissait rien).  Si on compare avec la grippe saisonière, même si beaucoup de gens sont déjà immunisé et qu’on a des vaccins contre la grippe, c’est 650 000 morts par an.  Donc j’avais raison, mais est-ce que ça les a fait changer d’idée? Non au contraire, malgré ça ils se sont radicalisés dans leur positions. Ils n’acceptent pas que j’ai eu raison. Certains ne veulent plus me parler.

Même quand des gens comme moi disaient que si on laissait passer le masque obligatoire, il allait être là pour rester pendant des mois voire des années.  Il ne fallait pas accepter ça, parce que pas basé sur la science, et que c’était juste un outil de contrôle social.  On nous répondait que c’était temporaire pour une courte période, et qu’ils fallait se la fermer et mettre le masque. Pourtant l’obligation du masque est toujours là, et est même renforcée avec des amendes de plus en plus salées. Certain pays l’imposent partout, même à l’extérieur.  Est-ce que pro-masques du début ont changé d’idée? Non.

Dès que le gouvernement a commencé à faire des tests massifs, j’avais prédit qu’ils allaient utiliser ça pour fabriquer une 2e vague artificielle. Et c’est ce qu’ils ont fait. Les politiciens et les médias complices parlent aujoutd’hui de 2e vague alors qu’elle n’existe pas.  Il n’y a aucune hausse du nombre de décès, ni de hausse des cas en pourcentage. Ils font plus de tests, ils trouvent plus de cas, mais le ratio reste le même et il reste très bas.

Et c’est la même chose avec le reste, les études sur le médicament dont on ne peut pas dire le nom qui ont été rétractées et démontrées fausses, la censure, les déclarations fausses de Arruda, les chiffres gonflés, la surveillance de masse, etc.

Pourtant même si ceux qui disaient que le gouvernement exagère la situation ont eu raison sur presque tous les points jusqu’à maintenant, ceux qui vivent dans la peur sont encore dans le déni.
Est-ce que les gens vont continuer à accepter des plus en plus de mesures liberticides et destructrices? On dirait que les gens ne se rendent pas compte de la gravité de la situation simplement parce que les gouvernements y vont graduellement.  Ou est-ce qu’ils ont peur de se faire traiter de « complotistes »? Les médias ont tellement fait un bon travail de démoniser les gens qui critiquent le gouvernements, qu’ils passent pour des gens « dangereux ».  Le gouvernement à même réussi à les faire passer pour ceux qui sont responsables de la transmission du virus, faut le faire.

Donc ceux qui font le travail de recherche, osent critiquer les mesures gouvernementales sont des « dangereux complotistes ».  Mais que dire de ceux qui ne réflichissent pas, sont dociles et gobent la propagande sans rien questionner?
Legault_moutons183a5611-4133-40d2-a8be-503bfe59e909_ORIGINAL
Ce sont ce genre de personnes dans l’histoire qui ont laissé s’installer des dictatures sans rien faire. « C’est juste un masque, ferme ta gueule et met-le ». L’étoile jaune c’était juste un bout de tissu aussi….


Tests de Covid19 faussés

05/10/2020

Depuis quelques mois beaucoup de pays se sont mis à faire des campagnes de tests massifs. Ce qui résulte bien sûr en une hausse du nombre de « cas ». Plus on teste, plus on trouve.

Le nombre de tests est extrèmement élevé, et le nombre de cas trouvés reste quand même très bas comparé au nombre de tests (mais ça les journalistes n’en parlent pas). Et qu’importe le nombre de tests, le pourcentage de cas « positifs » reste toujurs très bas. Pour donner une idée de grandeur, au Québec, avec environ 20000 tests dans une journée, ils risquent de trouver environs 400 cas, soit à peu près 2%. C’est quand même très peu.

Voici les chiffres pour le Québec, extraits du site de l’INSPQ:


Mais le problème avec les tests ne vient pas uniquement de leur grand nombre, mais surtout de la mauvaise utilisation qui en est faite.. Le PCR (Polymerase chain reaction) qui est utilisé comme test pour détecter le covid19 est une méthode qui va répliquer des milliards de fois des petits fragments d’ADN ou d’ARN pris dans un échantillon. Mais la moindre contamination devient exagérée des milliards de fois aussi. La technique PCR a été inventée en 1984 par le biochimiste Kary Mullis. Mais son inventeur lui-même a dénoncé l’utilisation de sa méthode pour faire du dépistage, parce qu’elle peut-être utilisée pour faire dire n’importe quoi.

Si on utilise un CT (Cycle Threshold) trop élevé, ça peut donner comme posititif des échantillons qui ne le sont pas du tout. La plupart des experts parlent d’un CT maximum de 30, d’autres disent que c’est trop élevé encore.

Il y a eu aussi beaucoup de cas de tests contaminés qui ont mis en doute la fiabilité de ces tests.  Même qu’en Tanzanie, le président avait des doutes sur la fiabilité et a voulu faire un test.  Il a testé une chèvre, un mouton et un fruit et envoyés le tout au laboratoire en y apposant des noms de personnes.  La chèvre et le fruit ont eu des résultats positifs!  Est-ce que les tests étaient contaminés, pas fiables ou simplement que les labos utilisaient un CT trop élevé?
Source: Faulty coronavirus kits suspected as goat and fruit test positive in Tanzania

Les pays occidentaux utilisent presque tous des tests PCR avec un CT plus élevé que 30. Au Québec, ils utilisent un CT de 45, plus que toutes les autres provinces, et bizarrement, le Québec à plus de « cas positifs » que les autres.

Source: International experts suggest that up to 90% COVID cases could be false positives

Avec un CT de 45, il est normal d’avoir énormément de « faux positifs », ça peut aller jusqu’à 90% de ceux qui ont reçu un diagnostic positif, qui ne devrait pas en avoir eu. Soit parce qu’ils n’ont rien du tout, soit parce qu’ils ont quelque chose mais qui n’est pas le Covid19, soit parce qu’ils ont déjà eu le Covid 19 dans le passé mais en sont guéri depuis longtemps, soit ils ont une charge virale faible et sont asymptomatiques (ne seront pas malades et très peu contagieux). Seulement une petite partie d’entre eux sont réellement contaminés et malades.
Source: Your Coronavirus Test Is Positive. Maybe It Shouldn’t Be. – The New York Times 


L’espagne était récemment citée comme étant un exemple de la « 2e vague ». Ils avaient tellement de nouveaux cas qu’ils en avaient même plus que durant le pire de la crise au printemps, mais pourtant,  nombre de morts restait très bas.   Ils utilisaient (comme le Québec), un CT de 45. Puis ils ont décidé vers la mi-septembre de changer pour un CT de 30. Et les cas ont commencé à descendre.


Et les décès en Espagne n’augmentent pourtant pas beaucoup

D’autres pays comme l’Allemagne utilisent un CT de 20 et ont beaucoup moins de cas, même s’ils font eux aussi des campagnes de tests massives.

Et il n’y a pas de hausse des décès non plus, en fait il sont presque à zéro depuis juin.


La France est « off the charts » avec un nombre de cas positifs qui est beaucoup plus élevés que durant le pire de la crise au printemps.  Je n’ai  pas trouvé le CT utilisé par la France, mais il est très certainement beaucoup trop élevé.

Et pourtant le nombre de décès est resté très bas depuis juin:

Et finalement les données pour le Canada, j’y ai indiqué le 18 juillet, la date où les masques ont été rendu obligatoires au Québec. 
 

On y voit donc que le 18 juillet, la « crise » était déjà terminée depuis un certain temps et qu’il n’y a eu aucune hausse de morts depuis, mais que par contre les « cas » ont augmenté, à cause des tests massif.

Conclusion
Les tests PCR sont (vonlontairement?) mal utilisés et exagèrent grandement le nombre de cas.  Ils servent aux gouvernements pour se justifier et imposer de plus en plus de contrôle.

S’il y avait réellement une 2e vague, le nombre de morts augmenterait aussi, et on a bien vu que ce n’est pas le cas du tout.  Alors soit les tests exagèrent le nombre de cas réels, soit le virus a muté et est tout à coup devenu totalement innofensif. 

Quelle explication est la plus crédible?



Diviser pour régner

20/09/2020


Cette vieille stratégie politique date de l’Antiquité et a été utilisée fréquemment tout au long de l’histoire.
« Diviser pour régner » vise à semer la discorde et à opposer les éléments d’un tout pour les affaiblir. Cela permet de réduire des concentrations de pouvoir en éléments qui ont moins de puissance que celui qui met en œuvre la stratégie, et permet de régner sur une population alors que cette dernière, si elle était unie, aurait les moyens de faire tomber le pouvoir en question.
Source: Wikipedia

C’est une des stratégies de manipulation de masse les plus utilisées. Il y a plein d’exemples dans l’histoire où des gens cohabitaient pacifiquement, puis se mettent à s’entretuer quand un gouvernement décide de diaboliser un groupe, basé sur la race, l’ethnie, la religion, ou l’idéologie politique. C’est arrivé en Inde sous le colonialisme britannique, En Allemagne Nazie, au Liban, en Yougoslavie, au Rwanda, Cambodge (Kmer rouges) etc..

Il y a amplement d’exemples récents aussi, Blancs contre noirs (suprémacistes noirs BLM), Hommes contre femmes (Féministes extrémistes), Musulmans contre chrétiens.
Par exemple des activistes de BLM on abattu une jeune mère de famille à bout portant, parce qu’elle avait osé dire « All lives matter ».
https://www.thesun.co.uk/news/12102626/mom-jessica-doty-whitaker-shot-dead-black-lives-matter-argument/
D’autres activistes d’extrème-gauche au USA ont abattu un partisan de Trump en pleine rue (mais nos médias biaisés n’en parleraient que si ça avait été l’inverse)
https://nypost.com/2020/08/30/blm-activists-celebrated-as-trump-supporter-killed-devine/
Même porter le MAGA hat est suffisant pour se faire agresser par les extrémistes violents et les « Antifas ». Mêmes les enfants ne sont pas à l’abris.

Two Women Arrested In Delaware After Attacking Family and Stealing 7-Year-Old Boy’s MAGA Hat



Maintenant c’est les moutons masqués contre les « complotistes ».

Quelques exemples, une femme dit « J’espère que vous allez mourir » à une femme et ses enfants parce qu’elle ne porte pas de masque. D’autres se mettent à insulter d’autres personnes et leur souhaiter de mourir, certains en arrivent même à battre d’autres personnes parce qu’ils ne portent pas le masque.

Ici une femme agresse un homme avec du poivre de cayenne parce qu’il n’avait pas de masque.
https://www.foxnews.com/us/video-pepper-spray-coronavirus-mask-san-diego-dog-park
Il y a même eu un cas ou une personne a tiré sur une femme parce qu’elle n’avait pas de masque.

Est-ce que cette hystérie n’est pas allé trop loin?

Pour avoir osé dire que le virus n’était pas si grave que ça au début (alors qu’on nous annoncait 30 millions de morts)en analysant les statistiques et que ça ne collait pas du tout, ça ressemblait plus à un taux de mortalité semblable à la grippe. (le temps m’a donné raison voir ici),
Pour avoir osé exposer les fraudes statistiques qui exagéraient le nombre de morts, en associant à la covid des gens morts d’autre chose (plusieurs pays ont du réviser leurs chiffres à la baisse),
Pour avoir osé exposer que les études anti-chloro-quine étaient fausses (le prestigieux journal medical The Lancet a dû rétracter l’étude qu’ils venaient de publier qui était relayée par tous les médias, qui disait que c’était mortel, voir ici),
Pour avoir osé dire que le masque était inutile, (appuyé par des études scientifiques, ex: ici),
Pour avoir osé dire que les mesures gouvernementales étaient ridicules (vous vous rappelez les recommandations de se masturber, d’utiliser un « glory-hole » ou de porter un masque en faisant l’amour?),
Pour avoir osé réfléchir, prendre le temps de lire plein de papiers scientifiques, pour avoir épeluché les statistiques,
et bien je me fait traiter de « conpirationniste » par des gens qui n’ont fait que gober la propagande médiatique sans rien questionner.

Des gens que je pensais mes amis se mettent à m’insulter. Et même des gens avec qui j’ai débattu dans le passé parce que eux croyaient que le 9/11 c’était la CIA qui avait fait sauter les buildings, de REELS conspirationnistes, aujourd’hui ce sont EUX qui me traitent de « conspirationniste » parce que j’expose les mensonges de l’OMS, des médias et des politiciens, appuyés de faits, de statistiques et d’études scientifiques validées et revalidées.

La stratégie de division sert aussi à détourner l’attention. Pendant que les médias sociaux et mainstream s’acharnent sur les « conspirationnistes anti-masque », ils ne parlent pas des scandales de Trudeau ni de la mauvaise gestion de cette crise par tous les palliers de gouvernement, ni de la gestion désastreuse des CHSLD, là d’où viennent pratiquement tous les « morts du covid ».

Sous la dictature soviétique, ceux qui osaient contredire le gouvernement étaient traités de fous on les enfermait, parce que bien sûr il n’y avait que les fous pour questionner le paradis communiste.

Ici Mario Dumont traite ceux qui ne sont pas d’accord avec la dérive totalitaire du gouvernement d’humains pas normaux, débiles, plus bas que la lie de l’humanité, de caves, cerveaux pas assez développé pour détecter la merde sur les réseaux sociaux, et il invite les gens à couper les liens familliaux si vous avez dans votre entourage des « conspirationnistes », associant ceux qui posent des questions sur le port du masque obligatoire ou les magouilles dans les chiffres, aux idiots adeptes des théories de conspirations les plus ridicules.

Venant de TVA et autres medias fake news, c’est pas surprenant, mais venant de Mario Dumont, je m’attendais pas à ça.

Même au moi de mai, Mario Dumont suggérait d’envoyer ceux qui refuseraient de se faire vacciner à Gagnon, ancienne ville minière loin dans le nord, comme un goulag soviétique.
https://www.fm1077.ca/audio/304092/rouvrir-gagnon-pour-les-anti-vaccins

A ce que je sache, c’est encore, « my body, my choice », le vaccin peu testé dont on ne connait pas les effets secondaires à long terme ne devrait pas être imposé de force. Au Canada, normalement une personne peut refuser des soins médicaux. Mais la loi sur « l’état d’urgence sanitaire » permet au gouvernement d’envoyer la police chez vous et vous forcer à être vacciné, tant que la « crise sanitaire  » dure.
https://www.journaldemontreal.com/2020/03/13/vaccination-et-isolement-obligatoires-ne-sont-pas-exclus

Et justement, ils l’étirent toujours de plus en plus, même s’il n’y a pratiquement aucun mort et presque pas de cas réels (la plupart des « cas » positifs étant des faux positifs ou des gens asyntomatiques, qui ne sont pas malades et très peu contagieux, les tests sont beaucoup trop sensibles.). Le gouvernement doit renouveller cette « urgence sanitaire » à tous les 10 jours. Pour arriver à justifier de renouveller l’urgence sanitaire, ils font des milliers de tests pour trouver quelques cas, et étirer l’hystérie le plus possible. Plusieurs pays font de même, et ça leur donne une « 2e vague » fabriquée de toute pièce, mais qui ne cause aucun mort.
Exemple Espagne:

C’est le but aussi avec cette connerie de couleurs par régions, qui n’est pas basé sur le nombre de morts (il n’y en a plus), mais bien sur le nombre de « cas », qui est statistiquement exagéré en utilisant des centaines de milliers de tests pour trouver quelques cas, en utilisant des tests tellement sensible qu’ils détectent des gens qui ne sont pas malades, des asyntomatiques très peu contagieux, ou alors des gens qui l’on eu dans le passé, mais qui en sont guéris depuis longtemps. Et ils utilisent ça pour justifier « l’urgence sanitaire », toujours plus de mesures contraignantes, et laisser peser la menace d’une 2e confinement si les gens ne sont pas assez soumis et obéissants.


(Données INSPQ pour le Québec au 15 semptembre)

Rappelez-vous qu’au début de la crise, on devait absolument confiner deux semaines pour « applatir la courbe » et éviter de surcharger les hôpitaux. Non seulement les hôpitaux n’ont jamais été surchargés, mais en plus la courbe elle peut difficilement être plus plate que ça. La crise était déjà terminée quand le masque a été rendu obligatoire le 18 juillet.

Mais tout ça selon les médias, ça doit être parce que je suis un débile, un humain pas normal, plus bas que la lie de l’humanité, au cerveau pas assez développé.

Ne laissez pas le gouvernement nous diviser. C’est pas parce que quelqu’un critique le gouvernement qu’il est un « idiot » ou un « conspirationniste ».


Conspirationniste!

15/07/2020

Pendant des décennies, je me faisait un devoir et un plaisir de démolir les théories de conspirations. Les chemtrails, le 9/11, l’allunissage dans un studio, les reptiliens, Roswell, Area 51, etc…

Il était facile de démontrer avec les faits et la science que ces théories n’étaient pas fondées. Remarquez que j’ai pas mis dans la liste: Adeptes de la terre plate, smplement parce que pendant tout ce temps, les gens assez idiots pour penser que la terre est plate étaient introuvables. Ils doivent représenter 0,000000001% de la population.

Mais depuis un an environ, c’est comme si les platistes étaient tout à coup légion, du moins selon les medias sociaux, et ils se sont servit de cette fausse prémisse pour justifier la censure. C’est là que sont apparus les « fact checkers », supposément pour pouvoir tagger et censurer les « fausses informations ». Mais très rapidement ils sont devenu des outils de censure politique. Les medias ont créé leur propres « fact checkers » ex: « les décrypteurs de Radio-Canada », qui servent principalement à dénoncer ce qu’ils n’aiment pas, mais jamais ils ne vérifient les articles de leur média parent. Et ces gens sont presque toujours des journalistes activistes. Les Fact Checkers des médias servent à autojustifier leurs fake news et quelques fois à dénigrer les médias concurrents.

Puis il y a eu Facebook, Youtube etc.. qui ce sont mis à dire qu’il fallait contôler les « fake news », alors ils disent qu’ils ont engagé des organismes externes « neutres » pour valider les fake news. Et ils se servent de ça pour censurer vigoureusement les usagers sur les réseaux sociaux.

Sauf que ces organismes « neutres » ne le sont pas du tout, ce sont aussi des journalistes activiistes, et même des organismes créés de toutes pièces par des groupes d’intérets pour favoriser leur agenda.

Par exemple un des « fact checkers  » de Facebook est « les decrypteurs du Monde », qui est constitué de 2 journalistes activistes du Journal LeMonde. Et bien ils ont indiqué qu’une publication d’un journal concurrent était une « fake news », en citant un article totalement biaisé du journal LeMonde comme référence. Et c’est tout ce que ça à pris pour que Facebook menace de bannir mon compte et limiter les publications de mon Blog. Pourtant l’article en question n’était pas un Fake news, c’était une entrevue avec le scientifique écologiste Patrick Moore. Mais parce que Adrien Sénécat (un des deux journalistes des décrypteurs du Monde) est un activiste réchauffiste, il ne pouvait pas accepter qu’un scientifique parle contre le réchauffement climatique, et en plus ça permettrait de nuire à un journal concurrent (Dreuz.info). Donc l’opinion sans preuves d’un journaliste activiste à plus de poids que celle d’un scientifique qui est dans le domaine de l’environnement depuis des décennies.

Ces fact checkers sont aussi utilisés simplement pour limiter les publications qui sont contraires à l’idéologie dominante d’extrème gauche chez Big Tech (Facebook, Google, Apple, etc.).
Project Véritas a récemment démontré à caméra cachée comment le biais extrème permettait de censurer et effacer tout contenu qui serait considéré indésirable par les modérateurs d’extrème gauche. Il suffit que quelqu’un aie une photo avec une casquette MAGA pour que la photo soit effacée pour cause de « terrorisme ». Même plus besoin de fact checkers.
https://www.projectveritas.com/news/google-machine-learning-fairness-whistleblower-goes-public-says-burden-lifted-off-of-my-soul/

Plus récemment, le nouveau truc utilisé est de traiter quelqu’un de conspirationniste pour justifier d’effacer du contenu.
Si quelqu’un soulève des questions à propos de qui finance le mouvement BLM, ou des question légitimes à propos du Corona Virus, ou même partage une vidéo de médecins ou scientifiques réputés qui disent quelque chose qui contredit le narratif de l’OMS, c’est immédiatement censuré et les gens traités de conspirationnistes, au même niveau que s’ils avaient dit que la terre était plate.

Il y a une différence entre dire que la terre est plate, et soulever des questions sur l’origine du virus quand un spécialiste démontre qu’il y a des traces de manipulations dans le génome, laissant croire que le virus provient probablement d’une fuite dans un laboratoire, ce qui aurait des implications énormes pour la Chine qui serait tenue responsable. Ou quand des scientifiques réputés exposent la corruption au GIEC et démontrent que l’hystérie climatique est loin d’être justifiée. Ou quand des docteurs parlent d’une étude qu’ils ont fait qui démontre que le virus est beaucoup moins dangereux que rapporté par les médias et qu’ils se font immédiatement effacer de Youtube, simplement parce que ça contredit l’OMS corrompue. Ou quand une spécialiste des virus fait un vidéo dans laquelle elle dénonce les conflits d’intérets et le pouvoir de Big Pharma qui veux imposer au monde des nouveaux vaccins qui ne marchent pas, qu’elle se fait traiter de conspirationniste et censurer.

Ils utilisent toujours des trucs pour faire taire toute critique légitime.

Si tu contestes l’hystérie climatique c’est que tu es « payé par les pétrolières ».
Si tu contestes le mouvement BLM qui a un agenda qui n’a pas grand chose à voir avec les noirs, tu es « raciste ».
Si tu parles de faits scientifiques à propos des transgenres, tu es « transphobe »
Si tu parles de protection des frontières contre l’immigration ILLEGALE, tu es « raciste »
Si tu n’es pas d’accord avec les « antifas » violents, tu es un « nazi »
Si tu parles contre le terrorisme islamiste tu es « islamophobe »
Maintenant c’est de traiter l’interlocuteur de « conspirationniste » dès qu’il avance quelque chose qui contredit le narratif officiel gouvernemental.

Même le pharmachien s’y est mis pour dénigrer ceux qui osent poser des questions et réfléchir:

Dans la tête d’un conspirationniste

C’est à croire qu’ils ont tous reçu le même mémo 🙂

La liberté d’expression est la base de la démocratie.
La censure est la base de la dictature.


Quiz de Radio-Canada: Épreuves des faits (v2)

06/07/2020

En 2015, j’avais écrit un article pour dénoncer le biais et les erreurs d’une publication de Radio-Canada.
Article original ici: https://crioux.wordpress.com/2015/11/30/quiz-de-radio-canada-epreuves-des-faits/

Mais récemment je me suis rendu compte qu’entre-temps Radio-Canada avait changé une bonne partie du contenu.
Alors je dois refaire un nouvel article pour refléter les changements.
Alors, voici la nouvelle version:

Radio-Canada aime bien faire des articles intitulés « épreuve des faits ».
Il semble que les faits ne soient pas toujours d’accord avec Radio-Canada.

Ils ont mis en ligne un quiz sur les changements climatiques.
Et bien Radio-Canada fait une piètre performance, puisque les faits ne lui donnent même pas la note de passage.
Allez essayer le quiz ici:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/questionnaires/2015/changements-climatiques/index.html


Et voici ce que les FAITS nous disent:

quiz00


Oui il y a eu un réchauffement d’environ 1 degré depuis 1880. Persone ne mets ça en cause. Mais ça n’a pas été constant. Il y a eu une première hausse entre 1880 et 1940, puis un refroidissement jusqu’en 1975 (les « experts » de l’époque parlaient même d’une ère glaciaire imminente), puis un réchauffement jusqu’en 1998, puis un plateau, jusqu’à aujourd’hui. Ironiquement c’est à partir des années 1940 (le boom industriel d’après querre), que l’humanité a commencé a émmetre du CO2 de façon plus importante et les température étaient à la baisse. Et depuis le début 2000, avec des pays comme la Chine et l’Inde qui s’industrialisent, jamais l’humanité n’a émit autant de CO2 (même si ça reste marginal comparé à la nature) et pourtant les températures n’augmentent plus.

Et il reste impossible d’attribuer ce changement à l’humain ou au CO2. Et partir de 1880, c’est ce que font toujours les activistes et les medias. Parce que s’ils prenaient un intervalle différentes, ca contredirait toute l’histoire du réchauffement causé par l’humain. 1880 c’est tout juste à la fin d’un cycle froid, appelé Little Ice Age. Et avant ce cycle froid il y a eu des cycles plus chauds que le cycle actuel. Alors cette augmentation de 1 degré n’a rien d’exceptionnel, ni de jamais vu. Et les variations précédentes n’ont pas été en corréaltion avec le CO2 non plus.

Je suis généreux et laisse quand même un point à Radio-Canada, parce que techniquement c’est vrai qu’il y a eu réchauffement depuis 1880, même s’il n’a pas été constant et même ils essayent d’impliquer que c’est en lien avec l’activité humaine sans le dire, avec une image de la terre en rouge feu comme si c’était excessif et dangereux.

quiz02

Oui le soleil est le principal responsable des variations du climat. C’est actuellement l’hypothèse la plus crédible chez la majorité des scientifiques. Alors que l’hypothèse du CO2 est en chute libre depuis longtemps. L’hypothèse des cycles solaires explique les variations passées, récentes et a prédit correctement les changements actuels (pause et tendance au refroidissement). Alors que l’hypothèse du CO2 a toujours été incapable d’expliquer les variations passées, récentes et toutes les prédictions basées sur le CO2 on lamentablement échoué.
Prédictions des modèles informatiques basés sur le CO2 versus la réalité des observations:

FAUX! Encore cet argument qui a pourtant été discrédité maintes et maintes fois. Jamais il n’y a eu « 97% des scientifiques » qui appuyaient le réchauffement causé par l’humain. Je vais le répéter: JAMAIS. Ceux qui disent ça répêtent de la propagande sans jamais avoir consulté les études en question, sinon ils ne les citeraient pas.

Il n’y a jamais eu de consensus sur le sujet. Cette fausse information qui est répété ad nauseam par les alarmistes vient de seulement deux études qui ont été démontrées comme fausses et manipulées.

La première est Doran-Zimmerman, un simple sondage de deux questions, envoyés à 10000 scientifiques. Environ 3000 ont répondus. Et parmis ces 3000 répondants, ils en ont soigneusement sélectionné seulement 77, dont 75 disaient ce qu’ils voulaient entendre. Donc 97% de 77 scientifiques, et non pas 97% de tous les scientifiques.

La deuxième « étude » (celle qui est habituellement utilisée) est encore plus malicieuse, il s’agit de Cook & Al. John Cook est l’auteur du blog de propagande Skepticalscience.com. Lui et ses amis ont « noté » 12000 papiers scientifiques en ne lisant qu’un court résumé de chacun. Ils pouvaient « noter » ainsi des centaines de papiers scientifiques par jour. Leur résultat: Selon eux 97,1% de ces études appuyaient le réchauffement causé par l’humain.
Cette étude à fait le tour de tous les médias.

Pourtant, plusieurs scientifiques sceptiques se sont rendus compte que leur papiers avaient été classé comme étant parmis le 97%. Ce qui a éveillé des soupcons sur la méthodologie. Une étude plus sérieuse et objective des mêmes 12000 papiers à donné le résultat suivant: 2/3 des études ne prenaient même pas position sur le sujet, et seulement 0,5% appuyaient reéellement le réchauffement causé par l’humain. On est très loin du 97%…

Mais ça n’empêche pas Radio-Canada et tous les climato-crédules de continuer de dire que 97% des scientifiques appuient le RCA (Réchauffement climatique Antropique)

quiz04

Le réchauffement serait bénéfique pour le Canada. Nous sommes un pays avec un climat nordique. Oui ça permettrait d’augmenter notre production de nourriture, un énorme avantage avec une population croissante. Et non le reste ne serait pas en hausse. Les sécheresses sont des phénomènes météo cycliques. La Californie a déjà eu des sécheresses qui ont duré 200 ans, avant que l’humain ne colonise cet endroit.
http://news.nationalgeographic.com/news/2014/02/140213-california-drought-record-agriculture-pdo-climate/
Les ouragans sont aussi cycliques et nous sommes dans une période très calme avec moins d’ouragans et ils sont aussi moins puissants depuis plus de 10 ans.

Il n’y a eu aucun ouragan qui a frappé la Floride depuis 10 ans (c’était exact quand j’avais écrit cet article en 2015. Depuis il y a eu Hermine, Nert, Irma et Michael. Seuls Irma et Michael étaient de catégorie 4 ou plus. Mais ca reste sous la moyenne).
http://www.weather.com/storms/hurricane/news/florida-hurricane-drought-10-years-2015
L’érosion des berges est naturelle et semble augmentée parce que les humains se construisent au bord de la mer, et souvent sur des falaises de terre ou de sable (côte-Nord) et font des murets ou de l’enrochement pour essayer de prendre du terrain sur la mer. Rien à voir avec le climat.

Disparition d’animaux? Les réchauffistes nous ramènent toujours l’ours polaire. Pourtant la population d’ours polaires et en santé, et ils sont même 5 fois plus nombreux qu’en 1970. Sans oublier que les ours polaires existent depuis très longtemps, et que depuis il y a eu des périodes plus chaudes, et ils ont survécu.

Polar Bear Population


http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2748995/Is-polar-bear-political-weapon-Arctic-creatures-NOT-threatened-climate-change-says-scientist.html

FAUX. Le GIEC est un organisme corrompu dont le but unique est de faire de la propagande au sujet du climat. les réels experts qui participent a valider les informations souvent claqeunt la porte parce qu’ils se rendent comopte que leur écrits sont modifiés ou ignorés avant la publication du rapport. Ce n’a aucune crédibilité.
Et le « rythme » dont ils parlent et bien ça dépond de l’intervalle qu’ils utilisent, parce qu’ils prennent les 20 dernière années et bien la tendance est quasi nulle. D’ailleurs presque toutes les prédictions faites à ce jour et relayées par le GIEC ont toute été fausses et prédisaient des températures bien au delà des observations réelles.
Ils se trompent depuis des décennies parce qu’ils se basent sur une fausse prémisse: que le CO2 est le principal facteur qui affecte que le climat et que les émmissions humaines de CO2 sont en cause. Comme leur prémisse de base est fausse, alors les résultats des modèles informatiques basés sur cette prémisse sont faux aussi.
Et souvent des prédictions basées sur ces modèles ont été faites avec des années précises, et quand le moment est arrivé et bien les prédictions étaient TOUJOURS erronées. Est-ce qu’ils se sont posé des questions sur pourquoi et que peut-être ils avaient tort? Non, ils ont juste remis toujours à des dates plus loin danss l’avenir.
Cette fois ils citent 2030 comme date, et ce n’est pas pour rien. 2030 c’est la date choisie par l’ONU pour imposer leur agenda 2030 (anciennement appelé agenda 21). Un plan de gouvernance globale totalitaire déguisé en programme pour l’environnement. Il ne leur reste que 10 ans pour y arriver, alors c’est pour ça qu’ils redoublent d’efforts et parlent « d’urgence climatique ». Plus de détails sur l’Agenda 2030 ici : https://crioux.wordpress.com/2016/03/01/agenda2030/
Notex que dans le quiz précédent de 2005 ils parlaient de 2 degrés pour 2050. Maintenant ils parlent de 1,5 degré pour dans 10 ans.

Le 1,5 degré dont ils parlent est sorti d’un chapeau, il n’y a aucune étude sérieuse qui prédit ça. Si on voulait réellement tenter d’extrapoler la température dans 10 ans, il est beaucoup plus probable qu’elle soit à la baisse, parce que nous entrons dans un cycle solaire faible (cycle 25), et historiquement, ca a toujours donné des températures plus froides.

Il n’y a pas de fonte dramatique de la banquise. Nous n’avons des données satellitaires que depuis 1979, ce qui est très peu. Et il faut rappeler que entre 1940 et 1975, il y a eu un petit cycle froid, et qu’en suite ça s’est mis a remonter. Il est donc normal qu’il y ait eu une légère tendance au recul, mais elle n’est pas constante.

Il y a eu un recul de la banquise Arctique entre 2007 et 2012, mais depuis c’est remonté et jamais n’est redescendu aussi bas. Et pendant que ca reculait au nord, l’Antarctique battait de record de progression de la banquise.
Il y a moyen de fabriquer une tendance artificielle en choisissant l’intervalle, ce qui est souvent fait dans les medias. Souvent les activistes ou les médias choisissaient une date de progression marquée, et comparaient avec une date de recul comme 2012, laissant croire qu’il s’agissait d’une tendance linéaire. Un peu comme ils font pour la température avec 1880.

Voici un site intéressant avec graphe interactif, vous pouvez choisir les années et voir la couverture de glace. Et comme nous sommes au sommet d’un cycle chaud et qu’il se termine, les années suivantes devraient graduellement avoir des couvertures de glace plus importantes.

Charctic Interactive Sea Ice Graph

Et voici les données de couverture globales (incluant donc les deux pôles) que j’avais posté en 2015. Il faudrait que je retrouve une version plus à jour.

2e point pour Radio-Canada, même s’ils disent que la banquise fond.

Non, aucune place sur terre n’est menacée par la monté des océans à court ou moyen terme. Le niveau des océans augmente au même rythme très lent de 1 à 3 mm par an depuis la fin de la dernière ère glaciaire. Et ce rythme est resté inchangé malgré les variations de CO2 ou de température.
http://tidesandcurrents.noaa.gov/sltrends/sltrends_station.shtml?stnid=8724580

A très long terme, il va y avoir des changements, mais ces changements ont toujours eu lieu. Le palais de cléopâtre est présentement sous la mer. C’est pas notre faute, et il est facile de s’adapter comme nos ancêtres l’ont fait depuis des millénaires sans même s’en rendre compte.
Il faut cesser de penser que le monde est fixe et immuable. Il a toujours changé et il va continuer de changer.

Post-Glacial_Sea_Level

La animaux se sont toujours adaptés aux variations du climat bien plus importantes. Et ceux qui n’ont pas pu ont disparu. Ça s’apelle l’évolution. Les plantes ont évolué pendant des millions d’années avec des taux de moyens CO2 5 fois plus élevés que maintenant, les coraux existent depuis 500 millions d’années et ont passée travers des taux ce CO2 de 7000ppm (400ppm actuellement) et des températures qui ont été jusqu’à 15C plus chaudes que maintenant. Alors vous croyez réellement qu’une variation de 150ppm ou de 1,5 degré ça va les déranger?

En plus ils citent la revue science, mais sans faire de lien vers l’article. Alors je suppose qu’il s’agit de l’article sur la « 6e extinction de masse ». Et bien cette pseudo-étude a été démontrée comme fausse, et écrite par des activistes comme Paul Erhlich qui est un des co-auteurs. Qui est Paul Ehrlich?
Citations de Paul Ehrlich:
En 1968, il écrivait: « En 1985, il y aura eu assez de morts pour réduire la population de la terre à un niveau acceptable, comme 1,5 milliard »
Une de ses « solutions »:
« L’addition de stérilisant temporaire dans la nourriture de base, ou l’approvisionnement en eau, avec une distribution d’antidote chimiques [pour avoir des enfants] , peut-être par lotterie ».
Et la première ligne de son livre, Population Bomb, sorti en 1968:
« The battle to feed all of humanity is over. In the 1970’s and 1980’s hundreds of millions of people will starve to death in spite of any crash programs embarked upon now. »

Effectivement c’est le secteur de la production d’électricité qui émet le plus de CO2. Sauf que le CO2 n’est pas un GES (Gaz à « effet de serre ») significatif et les pourcentages indiqués sont pour les émissions humaines de CO2, qui sont insignifiantes comparées aux émissions naturelles de CO2. Pour les émissions annuelles de CO2, l’humain est responsable de 3% et la naturel 97% (principalement provenant du dégazage des océans). En plus ces pourcentages sont calculés comme si le CO2 était le principl GES, alors que ce n’est pas le cas. C’est la vapeur d’eau qui est (et de très loin) le principal GES.

Alors même si les pourcentages sont faux, et même si ces émission n’ont aucun impact mesurables sur le cliamt, je donne quand même le point à Radio-Canada parce que c’est effectivement la production d’énergie qui est le principal émetteur de CO2, et non pas le transport. Donc une voiture électrique est une fausse solution parce que ça va prendre beaucoup plus de centrales au charbon (principale source de production d’électricité dans le monde) pour les faire marcher.

Leurs chiffres sont différents de ceux du quiz original, et j’ai des doutes puisque entre temps les pays occidentaux ont diminué leurs émissions de CO2 (grâce au gaz naturel qui a remplacé en grande partie le charbon dans beaucoup de pays, comme les USA) et la Chine a augmenté considérablement ses émissions de CO2 et continue de construire des centrales au charbon. Et encore une fois les pourcentages sont uniquement pour les émissions humaine de CO2 qui ne représentent que 3% des émissions totales.
Il est donc ridicule que nous avec nos émissions de CO2 infimes, nous sacrifions notre économie pendant que ces pays vont augmenter les leurs de façon astronomique. Il est aussi anti-humain de vouloir les empêcher de se développer alors que nous l’avons fait pendant des décennies. Beaucoup de politiciens utilisent cet argument du CO2 pour limiter le développement de pays émergeants, en les forçant à utiliser des sources d’énergies « vertes » qui sont peu fiables, très dispendieuses et impossible à utiliser pour développer une industrie. Personne ne peut faire fonctionner une aciérie seulement quand il vente.
Alors oui ils ont un point parce que c’est vrai que les USA ne sont pas les plus grands émetteurs de la planète, mais j’ai l’impression qu’il y a une manipulation pour cacher le fait que les USA ont diminué leurs émissions.

Energy production up and CO2 emissions down thanks to fracking

Oui c’est vrai, il y a beaucoup de gaspillage alimentaire en occident, et effectivement presque TOUTE activité produit du CO2, même respirer. Le CO2 est la base de toute vie alors oui produire de la nourriture implique produire du CO2, directement ou indirectement. Donc cette affirmation est techniquement vraie. Mais le pourcentage est encore faux parce qu’il ne parle que des émission humaines en CO2 (seulement 3% des émissions totales) ni des autres GES donc le CO2 n’est qu’un infime pourcentage.

Ici il y a énormément de confusion et de logique tordue. Ils jouent avec les mots de façon malhonnête. Oui il y a des vagues de froids, il y en a toujours eu, comme il y a toujours eu aussi des vagues de chaleurs aussi, aussi loin qu’on puisse remontere dans les écrits historiques, on peut retrouver les épisodes météo extrèmes, et effectivement c’est de la météo. Les « changements climatiques » ont toujours existés aussi. La définition scientifique du cliamt est une moyenne pour une région donnée sur 30 ans.
Mais c’est faux de dire que les dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées, c’est une manipulation statistique basée sur des données « ajustées ». « Jamais enregistrées » est le truc utilisé pour dire « enregistrées selon un protocole standardisé », mais on sait que les données qui datent d’avant 1950 sont peu précises et même aujourd’hui beaucoup de régions reculées ne sont pas couvertes par ces statistiques, et les données de tempétature y sont « extrapolées ». Il est donc impossible d’avoir des valeurs réelles sur la température globale aussi loin en arrière. Depuis 1979, il y a des mesures de température par satellite, qui sont plus précises et couvrent l’ensemble de la planète, mais seulement depuis 1979, qui était après un cycle froid, et donc c’est normal qu’il y a eu un léger réchauffement. Mais c’est très peu de données. Pour être honnête il aurait fallu dire depuis 1979 ou même au pire depuis 1880, mais même là c’est faux parce que depuis 1979, ce ne sont pas les 3 dernières années qui sont les plus chaudes, mais bien 1998, 2010 et 2016, qui sont des années El Nino, un phénomène cyclique naturel causé par courants océaniques qui provoque des sursauts de températures globales.
Si on ignore ces pics de température qui sont tout à fait naturels, et bien depuis le début du 21e siècle, la tendence est presque nulle.
https://woodfortrees.org/plot/uah5/from:1998

Et on a des données historiques et par proxy qui démontrent facilement que durant l’interglaciaire actuel, il y a eu des périodes beaucoup plus chaudes, que même les interglaciaires précédentes étaient plus chauds que l’interglacaire actuel, et que de toute façon tout ce qui est antécédent au derniers 3 millions d’années depuis 500 millions d’années était BEAUCOUP plus chaud. Donc dire « Les plus chaudes jamais enregistré » est une manipulation statistique.
Je ne vois pas comment donner un point ici parce que la question est malhonnête.

Oui des policitiens sont signé un document, comme ils le font a tout les quelques années dans une grande foire médiatique. Mais il s’agit de politique et manipulation puisque les documents qui leur sont présentés: « Résumé pour les décideurs » est falsifié. Les réels experts qui sont consulté bénévolement ont souvent dénoncé que les information qui ont été approuvés par les scientifiques étaient ignorés, effacées ou même modifées pour dire l’inverse dans le document final.
Ces « Accords » n’ont que pour unique but de redistribuer l’argent des pays riche aux autres pays. Une redistribution de la richesse à travers un socialisme global, qui est justement le plan de l’ONU pour 2030. L’ONU exige 100 milliards par an (payé par les pays « riches ») et bien sur tous les petits pays plus pauvres et même les pays riche comme la Chine et l’Inde (que l’ONU considère « en développement ») votent pour que les pays plus riches leur donnent de plus en plus d’argent. Les pays signent pour se faire une belle image politique, mais presque aucun ne respecte ses engagements. Et ca recommence avec le prochain accord.

« Nous redistribuons de facto la richesse mondiale par les politiques climatiques. A la base c’est une grosse erreur de discuter de politique climatique séparément des thèmes majeurs de globalisation. Il fait se libérer de l’illusion que les politiques climatiques internationales sont à propos de l’environnement. Ca n’a presque plus rien à voir avec l’environnement«
Ottmar Edenhoffer, high level UN-IPCC official

Il ne s’agit pas d’un point d’information sur le climat mais plus un point de propagande. j’hésite, mais je leur donne quand meme un point.

En encore une fois Radio-Canada qui crache sur Harper, comme ils l’ont fait pendant des années. Non seulement ils sont biaisés à gauche et ont toujours critiqué Harper, mais ils n’ont jamais dégéré non plsuque Harper avait imposé 10% de coupures a Radio-Canada. Alors qu’ils encensent Trudeau (le PM le plus corrompu et incompétent de l’histoire du Canada), parce que lui a augmenté de 500 millions par an le budget de Radio-Canada.

Oui Steven Harper à déjà laissé entendre que cette arnaque était une initiative socialiste. Et il a raison. Une partie des activistes climatiques sont des socialistes qui utilisent ça pour combattre le capitalisme. L’ONU utilise cette hypothèse pour justifier son existence en tant que gouvernement mondial pour « sauver la planète ». L’Agenda 21 (renommé recemment Agenda 2030) de l’ONU est un programme pour un gouvernement mondial socialiste.

The urge to save humanity is almost always a false front for the urge to rule.

–H. L. Mencken

http://dailycaller.com/2014/01/15/un-climate-chief-communism-is-best-to-fight-global-warming/

Pas de point parce que le but était de (encore) dénigrer Harper en le faisant passer pour un conspirationniste, alors qu’il a vu clair.

quiz15

Il n’y pas de « trop tard », parce que l’humain ne peut pas changer le climat. Pas plus qu’on ne pourra arrêter la prochaine ère glaciaire quand le temps sera venu.

James Lovelock était le grand prêtre, voire même le pape du mouvement environnementaliste. Celui qui a inspiré toute une génération d’environnemnetalistes et d’extrémistes. En 2010 il disait qu’il était « trop tard pour sauver la planète! »
Il a aussi dit des choses extrêmement alarmistes comme « billions of us will die and the few breeding pairs of people that survive will be in the Arctic where the climate remains tolerable [by the end of the 21st century] », ce qui lui a valu un quasi-culte parmis les environnementalistes. Mais il s’est depuis ravisé, il a donc été excommunié de la religion verte qu’il avait contribué à construire.
Voici ce qu’il disait en 2012:
« Le problème est que nous ne savons pas ce que le climat fait. On pensait le savoir il y a 20 ans. Ce qui a mené à des publications alarmistes – la mienne incluse – parce que ça semblait clair, mais ça n’est pas arrivé«.

« Le monde ne s’est pas vraiment réchauffé depuis de début du millénaire. Douze ans [Note: douze ans en 2012, et ça continue], c’est un temps raisonnable, la température est restée presque constante, alors qu’elle aurait dû augmenter. Pourtant le CO2 augmente lui, ce n’est pas remis en question. »

Si un scientifique extrémiste et alarmiste comme James Lovelock a pu se rendre compte qu’il était dans l’erreur, comme se fait-il que nos politiciens ne s’en rendent pas compte?

Conclusion:
Je ne vois pas comment donner plus de 6/15 à Radio-Canada sur leur propre quiz.
(alors que la première version je leur avait donné 5/15 mais les questiosn étaient différentes)