La fin de Sunnews

16/02/2015

sun-news.jpg.size.xxlarge.letterbox
Depuis le 13 février, Sunnews a cessé d’émettre.
Les gauchistes se réjouissent, ceux là même qui disaient « Je suis Charlie » et proclamaient que la liberté d’expression est importante, et bien ils étaient les mêmes qui faisaient des pétitions pour bloquer la distribution de Sunnews. Selon eux, une chaine de nouvelles ouvertement de droite c’était inacceptable. Seule la gauche peut avoir droit de parole. Moi même j’ai eu beaucoup de difficulté à avoir cette chaine et j’ai du changer de fournisseur pour y arriver.

Sunnews parlait ouvertement des problèmes avec l’islamistes, montrait les erreurs de Trudeau que les autres médias cachent, avait une discussion ouverte sur les problèmes au moyen orient.

Le coup fatal a été en 2013 quand le CRTC a refusé a Sunnews de faire partie du « forfait de base ». Pourtant tout les autres réseaux de nouvelles canadiens y sont. Même si on les veux pas on est obligé de payer. Le CRTC, organisme inutile bureaucratique, a droit de vie ou de mort sur les réseaux de télévision canadiens. Sérieusement, probablement que 99% de ce qui est dans le forfait de base sont des choses qu’on est obligé de payer, mais qu’on ne regarde jamais.

Je crois que les réseaux canadiens devraient soient faire partie du service de base, donnant une chance égale à tous, ou alors encore mieux, il ne devrait pas y avoir de service de base, on ne payerais que pour les postes qu’on désire.
On paye déjà plus d’un milliard par an (à travers taxes et impôts) pour Radio-Canada, pourquoi est-ce que je suis obligé de payer pour avoir SRC, CBC et RDI?

En souvenir, voici quand Ezra Levant a fait ce que les autres médias ne font pas, aller chercher les faits. Il est allé durant la nuit dans le camp de « Occupy Toronto » et constaté que les tentes étaient presque toutes vides. Il n’y avait pas de « occupiers », juste quelques Goons.

Et voici les questions que les autres journalistes ne posaient pas:


Conspirationnistes

26/10/2014

Ca me donne envie de vomir de voir les commentaires conspirationnistes sur les forums, comme quoi Harper aurait organisé ces attentats pour justifier la guerre contre l’État islamiste. Ca prend des imbéciles profondément taré pour dire de pareilles inepties.
J’ai toujours profondément détesté ces débiles conpistationnistes qui se rendent même pas compte qu’ils jouent le jeu des ennemis de l’occident.

“Pacifism is objectively pro-fascist. This is elementary common sense. If you hamper the war effort of one side, you automatically help out that of the other. Nor is there any real way of remaining outside such a war as the present one. In practice, ‘he that is not with me is against me’.”

― George Orwell

En général, les conspirationnistes ont un problème mental, ils sont incapables de dealer avec la réalité, alors ils se réfugient dans un monde imaginaire.

http://journal.frontiersin.org/Journal/10.3389/fpsyg.2013.00409/full


Justin Trudeau et le terrorisme

24/10/2014

On sait que Justin Trudeau à des liens étroits avec la communauté musulmane, et il va souvent prier avec eux dans les mosquées, dont certaines ont été reconnues pour faire du recrutement pour Al Qaeda.

Ca donne a réfléchir ce que ça donnerait d’avoir cet individu comme premier ministre dans une crise comme celle qu’on vient de vivre. Son discours mettait l’accent sur les invididus, et il défendait l’islam en disant que ceux qui ont fait ça ne respectaient pas L’islam.

« Le chef du Parti libéral Justin Trudeau a, à nouveau, ces jours-ci projeté l’image d’un boy scout égaré dans la cour des grands. Bien des Canadiens, et des Québécois, ont dû se demander s’ils se sentiraient en sécurité, au moment d’une crise, avec Justin aux commandes du gouvernement canadien. »

http://quebec.huffingtonpost.ca/donald-charette/terrorisme-et-politique-federale_b_6038392.html


Trudeau le dictateur

11/06/2014

Trudeau-Mao-240x250
Après avoir il y a quelques temps dit qu’il « admirait la dictature chinoise »:
There is a level of admiration I actually have for China because their basic dictatorship is allowing them to actually turn their economy around on a dime and say we need to go green, we need to start, you know, investing in solar. There is a flexibility that I know Stephen Harper must dream about: having a dictatorship where you can do whatever you wanted, that I find quite interesting.
http://news.nationalpost.com/2013/11/08/justin-trudeau-seemingly-admires-chinas-basic-dictatorship-at-toronto-fundraiser/
http://www.npd.ca/nouvelles/rappel-des-faits-vraiment-justin-trudeau-la-chine-le-pays-le-plus-admire
http://www.ledevoir.com/politique/canada/392328/trudeau-critique-pour-son-admiration-pour-la-dictature-chinoise

(Ironiquement le Chine produit des panneaux solaires pour le reste du monde, mais ne les utilise pas, parce que c’est pas assez fiable et pas assez productif, ils construisent plusieurs centrales au charbon par mois. LA Chine est parmi les pays les plus polluées)

Voilà qu’il disait récemment vouloir empêcher des candidats de se présenter sous la bannière libérale s’il n’étaient pas pro-choix. Trudeau prêche la démocratie, mais pratique l’autocratie.
http://www.sunnewsnetwork.ca/sunnews/straighttalk/archives/2014/05/20140526-074228.html

Et ça ne s’arrête pas là, il veut en faire autant pour les « sceptiques » du réchauffement climatique causé par l’homme, à un moment où la science démontre de plus en plus que cette hypothèse bat sérieusement de l’aile.

Ça en dit long un éventuel gouvernement Trudeau. Les députés ne seraient que des pantins qui n’ont pas le droit d’avoir une opinion. Il pense qu’il est l’élite de l’élite, au dessus de tout et il veut imposer sa pensée au peuple ignorant. Un empereur qui admire la dictature et le communisme (comme son père). Un activiste écolo fumeux de pot qui vous demande de diminuer VOTRE niveau de vie, alors que lui est parmi les très riches. Un leader qui décide de tout sans consulter et qui ne tolère pas les opinions différentes. Sérieusement est-ce que c’est ça qu’on a besoin comme dirigeant?

Et dire qu’il y en a pour dire que Harper est un dictateur:

Harper n’a pas touché au débat sur l’avortement (il y a dans son parti des pro-vie ET pro-choix) alors que Trudeau est favorable à l’avortement basé sur le sexe (certaines cultures rétrogrades ne veulent pas avoir de filles, ou alors des parents sans conscience qui veulent choisir le sexe de leur enfants en avortant si c’est pas le bon)

Harper nous a sorti du protocole de Kyoto, un très mauvais protocole et a été suivi par d’autres pays, alors que Trudeau veut imposer une taxe carbone (l’Australie se prépare à scrapper la taxe carbone, parce que ça a ruiné leur économie) http://www.ft.com/intl/cms/s/0/5032080c-8e28-11e3-98c6-00144feab7de.html

Harper tente de réformer le Sénat, mais Trudeau préfère expulser unilatéralement du caucus libéral les sénateurs libéraux sans les consulter.

Qui est le dictateur?

La clientèle de Trudeau, ce sont les femmes qui le trouvent « cute », les femmes pro-choix, les socialistes, les environnementalistes et les ethnies qu’il défend bec et ongles, particulièrement les musulmans ( http://www.sunnewsnetwork.ca/sunnews/politics/archives/2012/12/20121223-075520.html )

Les priorités de Trudeau sont l’imposition d’une taxe carbone, la reconnaissance du 3e sexe, tenter de « comprendre » et excuser les terroristes) et imposer ses idées personnelles au sujet de l’avortement et de l’environnement.

Si on doit choisir entre un Leader conservateur, qui s’attaque sérieusement à l’économie, ou un riche prof de littérature déconnecté de la réalité qui rêve d’imposer ses idéaux, il me semble que le choix est simple.

Ce qui est le plus décourageant, c’est qu’il y a un seul média au Canada qui ose exposer les gaffes de Trudeau: SunNews, les autres cachent ses erreurs.

Pas surprenant donc que Trudeau ne veux jamais parler à SunNews:
http://www.sunnewsnetwork.ca/video/search/trudeau/justin-trudeau-runs-from-sun-news/3129019302001


Réforme du sénat

30/01/2014


Depuis des décennies qu’on en parle, le sénat doit-il être aboli, réformé ou rester comme il est?

Avec le scandale des comptes de dépenses de quelques sénateurs, ça revient remettre cette question à l’avant-scène. En passant, au moment d’écrire ces lignes, il n’y a que deux sénateurs, un conservateur et un libéral, qui sont accusés (Patrick Brazeau and Mac Harb). Pourtant les médias ne parlent que des conservateurs…

C’est quoi le sénat?

L’origine vient de senatus, qui signifie « conseil des anciens » en latin. On l’appelle généralement la « Chambre haute », puisqu’il n’est plus nécessaire d’être vieux pour être sénateur 🙂

Le sénat est l’une des trois composantes du parlement, avec le Gouverneur-général et la chambre des communes (parlement élu).

Les sénateurs sont nommés par le gouverneur-général, sur la recommandation du premier ministre.

Pour qu’une loi soit passée, il faut que le chambre haute donne son approbation. Il est rare qu’une loi soit rejetée par le sénat, mais il arrive que des amendements soient proposés.

A quoi ça sert?

En théorie, le sénat est là pour éviter que qu’un gouvernement majoritaire devienne une dictature élue. C’est à dire qu’un gouvernement majoritaire ne peut pas passer n’importe quoi, il faut qu’il passe par le sénat. Sans le sénat, un gouvernement élu pourrait changer les lois et se garder au pouvoir indéfiniment par exemple.

Dans les faits, quand un siège se libère, souvent le premier ministre place quelqu’un de son entourage, donc favorable à ses positions. Si les sénateurs placés par un parti sont majoritaires, ils seront donc plus enclins à accepter les projets de lois proposés par le parti qui les a placé là. L’indépendance du sénat peut donc être questionnée.

Abolition ou réforme?

Les deux options requièrent d’ouvrir la constitution, ce qui n’est pas une mince affaire.

Je ne suis pas pour une abolition, je crois que ce « conseil des sages » est nécessaire pour éviter des abus de la part d’un gouvernement majoritaire.

Par contre une réforme serait nécessaire. Le coup d’éclat lancé par Justin Trudeau, expulsant les sénateurs libéraux du caucus, ne change pas grand chose. Il ne s’agit que d’un écran de fumée, puisque ces sénateurs sont déjà favorables aux positions libérales et ils vont encore se parler, mais ça a au moins l’effet de requestionner le rôle du sénat. On peut aussi se poser la question si Justin Trudeau ne veux pas simplement s’éloigner des sénateurs libéraux, parce qu’il y a présentement un audit des comptes de dépenses de TOUS les sénateurs depuis les scandales de comptes de dépenses des sénateurs conservateurs.

Une véritable réforme, telle que je la voit, serait que les sénateurs soient élus par le peuple, et non pas recommandés par le premier ministre. Il y aurait un nombre fixe de sénateurs par région, et quand un poste serait libéré, les citoyens voteraient pour un candidat. Ça pourrait se faire en même temps que les élections générales, sur le même bulletin de vote pour éviter que ça coûte cher.

Aussi, la durée du mandat d’un sénateur devrait être limitée dans le temps, et non pas « jusqu’à ce que mort s’ensuive ». Présentement nous avons des sénateurs qui devraient plutôt être en centre d’accueil. Je doute qu’ils soient encore utiles. Un mandat de 10 ans serait acceptable.

Et vous, pensez-vous que le sénat devrait être aboli ou réformé?


Revue 2013

22/12/2013

Ma revue de l’année:

Science

-L’astéroïde 2013 NJ est passé très près de la terre. Quand on dit très près au niveau astronomique c’est quand même 2 fois et demi la distance terre-lune. Assez près pour nous rappeler que nous sommes à la merci de ce genre de catasclysme. Et à la même période, un petit météore fait des dégats importants en Russie.

-La Comète Ison est passé trop près du soleil et s’est désintégrée.

-Le dernier rapport du GIEC reconnait s’être trompé dans ses prédictions, recule sur plusieurs points et fait même certaines admissions, comme reconnait la période chaude médiévale et le fait qu’il n’y a plus de réchauffement depuis 15 ans. Mais bizarrement remonte son degré de certitude à 95% (basé sur quoi?), que l’humain serait responsable du réchauffement climatique. Un autre preuve que des scientifiques experts au GIEC tirent d’un côté, mais la direction du GIEC tire de l’autre, et le politique l’emporte.

-Lors de la dernière conférence sur le climat, l’ONU disait que le typhon Haiyan était causé par le réchauffement climatique, et donc par l’humain… Et comme c’était la faute de l’humain, il allait y en avoir plus et il fallait donc que les pays riches envoient 100 milliards par an à l’ONU pour dédommager les pays pauvres. Pourtant c’est le contraire de ce que disent les scientifiques, et aussi des statistiques qui montrent que les tempêtes de ce genre se font plus rares et moins violentes. Haiyan était une exception. Cette année, AUCUN ouragan n’a touché terre, et les typhons se sont fait moins fréquents.

-John Cook, l’auteur du blog de propagande « Skepticalscience », est impliqué dans une étude qui dit que 97% des études scientifiques appuient le réchauffement climatique causé par l’humain. Cette étude est rapidement dénoncée par des scientifiques, dont certain ont vus leurs travaux classés comme appuyant le réchauffment causé par l’homme, alors que leur étude disait le contraire. La méthodologie utilisée était très biaisée et cette étude est démontré comme fausse rapidement, mais ça n’a pas empêché les médias et les réchauffistes de la citer partout comme si elle était vraie, même Obama la retwittée.

-Record de froid en Antarctique: -93,2, et aussi un autre record de couverture de glace en Antarctique, qui continue de croitre depuis quelques années. Fonte de pôles mon cul, même l’Arctique a une couverture de glace 50% plus grande qu’à pareille date l’An passé.

-Du froid et de la neige, du jamais vu depuis 100 ans au moyen orient

-Le taux de CO2 dans l’atmosphère a atteint 400ppm cette année, et pourtant il n’y a toujours pas de réchauffement depuis 1998. Selon les alarmistes 400 ppm devait être un point de non-retour. La dernière fois ils disaient que c’était 350ppm le point de non-retour qui allait causer un réchauffement catastrophique…

Monde

-L’attentat du marathon de Boston, perpétré par des citoyens américians islamistes. Encore une fois les conspirationnistes se sont couverts de ridicule en tentant de dire que c’était le gouvernement lui-même, ou alors le Tea Party.

-L’Australie a montré la porte au gouvernement environnementaliste qui avait imposé un taxe carbone et ruiné l’économie australienne, en élisant un gouvernement ouvertement sceptique de la théorie réchauffiste.

-Nelson Mandela s’est éteint. Un grand défenseur de la liberté qui a symboliquement aidé à la chute de l’Apartheid, ensuite dirigé le pays en misant sur la réconciliation au lieu de la vengeance qui aurait fini en guerre civile. Les médias le posent en saint homme, mais il ne l’a pas toujours été. On lui pardonne son passé pour ce qu’il a accompli ensuite. Espéront que ceux qui suivront auront le même but.

Canada

-Multiples scandales au Sénat (principalement des sénateurs conservateurs, mais aussi des libéraux), qui justifient une remise en question du fonctionnement de cette institution.

-Le maire Ford était harcelé par l’élite gauchiste depuis longtemps, ils ont finalement trouvé une faille, soit que le maire avait consommé du crack. Même s’il l’a nié pendant longtemps, il a finalement été obligé de l’avouer.
Drôle de voir la réaction différente des gens envers en Trudeau qui dit consomer du pot, Boisclair le cocaïnomane, et Rob Ford.

Québec

-Pétrole à Gaspé, les verts anti-développement s’y opposent et le maire cède à leur lobby en imposant un règlement totalement démesuré sur l’eau, bloquant ainsi tout forage. Toujours pas réglé.

-Accident ferroviaire à Lac Mégantic. De plus en plus le pétrole est transporté par train, mais une façon plus sécuritaire existe: le pipeline. Mais les écolos sont bien sûr contre ça aussi…

-Le PQ s’empêtre dans ses politiques et passe son temps à reculer sur tout. Marois démontre qu’elle dirige le pire gouvernement de l’histoire du Québec. Même le déficit zéro est abandonné. Alors le PQ se retourne vers la seule façon qu’il peut s’attirer des votes, créer de la division et de la chicane en misant sur le nationalisme, avec la « Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’état ainsi que le l’égalité entre les hommes et les femmes encadrant les demandes d’accomodements« . Les québécois n’y voient de du feu, se divisent et oublient le bilan de Marois.

-Couillard et Trudeau deviennent les nouveaux chef Libéraux, deux mauvais choix selon moi. Couilllard est trop lié et associé à l’ancienne garde, notamment au Docteur Porter reconnu de fraude. Et Trudeau vit dans une bulle élitiste, déconnecté de la réalité, et il admire la dictature communiste chinoise. Ce dernier serait une catastrophe comme dirigeant de notre pays. Mais les petites madames vont voter pour lui parce qu’elles le trouvent « cute »… »

Et au niveau personnel, j’ai participé à la commission sur les enjeux énergétiques:
https://crioux.wordpress.com/2013/10/14/memoire-depose-a-la-commission-sur-lenergie-version-finale/

Et vous qu’est-ce qui vous à marqué cette année?


Maire de Laval accusé de gangsterisme

09/05/2013

Maintenant que la commission nous a montré en pleine face ce qu’on savait déjà, et que les arrestations commencent enfin, est-ce que nos élus vont revenir sur leur décision de condamner Maclean’s pour avoir titré que le Québec était la province la plus corrompue?

macleans-quebec-cover-0924

A l’époque, on se souviendra que nos élus avaient qualifié cet article de « Québec bashing », et la chambre des communes avait condamné unanimement le magazine (à l’exception de André Arthur, qui avait quitté la chambre). La proposition avait été rédigée par le Bloc Québécois, qui profitait de l’occasion pour poser les québécois en victimes des méchants journalistes anglophones…

André Arthur, avait dit à ce moment:
«Je pense qu’un parlement n’a pas d’affaires à faire la critique du travail des journalistes. Il n’y a pas de plus grande autorité au Canada que le Parlement, alors avant de faire de la censure, je pense qu’on devrait réfléchir à deux fois»

Il était le seul a avoir vu clair parmi tous les députés, et n’a pas été réélu.