RIP Nelson Mandela

05/12/2013

Une lumière s’est éteinte, mais c’est à nous de prendre le flambeau et garder la lumière sur les dictatures liberticides et les dénoncer. Comme il disait: tant qu’une seule personne ne sera pas libre de ses chaines, nous ne le seront pas.

Hommage à un grand combattant pour la liberté


Censure

21/11/2013

C’est pas la première fois qu’on tente de me faire taire.
Et comme pour la majorité des autres fois, ça se fait par une personne qui se cache dans l’anonymat et tente de passer par mon employeur (parce que la première version de mon blog, il y a plusieurs années, était hébergé sur un serveur appartenant a mon employeur). Même une fois, un hurluberlu est passé par Radio-Canada, pensant que mon « méchant » blog allait être dénoncé par la télévision d’état, mais le journaliste s’est bien rendu compte qu’il n’avait pas matière à faire un article, encore plus s’il a pris le temps de valider les faits….

Il s’agit donc très probablement d’une personne de gauche puisque la gauche déclare que ce qu’ils aiment devrait être un droit et payé par les autres, alors que ce qu’ils n’aiment pas devrait être censuré ou banni…

La censure est l’arme de la gogauche qui est incapable de débattre avec des arguments et des faits. Pour eux la liberté d’expression est un danger, surtout quand cette liberté d’expression expose leur mensonges.


Règles d’éthique

16/11/2012


Pour la première fois depuis que ce blog a été mis en ligne, j’ai du récemment bannir un usager et effacer plusieurs de ses messages. Il y a des limites à la liberté d’expression.

Je suis pour la liberté, et en particulier la liberté d’expression. Depuis les début de ce blog, je m’efforçais de ne pas censurer, et pendant des années j’y suis parvenu. Si quelqu’un en venait aux insultes, je lui répondais simplement: « L’insulte est l’argument de celui qui n’en a plus« . Habituellement ça suffisait. Puis en quelques rares occasions, j’ai dû censurer les commentaires de quelques trolls qui profitent de l’anonymat d’internet pour venir m’invectiver, ou alors tenaient des propos extrêmement vulgaires à connotation sexuelle.

Mais comme je censurais rarement, de plus en plus de gens se sont ramassés ici, (parce qu’ailleurs, leurs propos sont censurés), pour y répandre leur fiel. A un moment, le flot d’insultes a augmenté radicalement, et j’ai même reçu des menaces (raison pourquoi mon email n’est plus disponible). A partir de ce moment j’ai du me résigner à censurer occasionnellement. Si vous n’utilisez pas un langage correct et respectueux, vous jouez au troll, ou si vous insultez vos interlocuteurs, vous serez censuré. Tenez-vous le pour dit.

Où est-ce que la société s’en va quand les gens se permettent d’insulter des gens qu’ils ne connaissent même pas? Si vous ne feriez pas votre commentaire en personne, il ne mérite pas d’être fait sous le couvert de l’anonymat d’internet non-plus.


Overdose du Rose, 2e partie

30/01/2012

pink (Custom)
Hier soir, j’ai exceptionnellement écouté Tout le monde en parle. Il y a un certain temps que je n’écoute plus la messe gauchiste du plateau, mais cette fois, il allait y avoir Eric Duhaime et Jean-François Lisée. Ce fut un bon débat gauche/droite.

Mais il y a aussi eu une femme qui est venu parler d’un documentaire qu’elle a fait sur le « Pinkwashing », c’est à dire l’utilisation du ruban rose à des fins de marketing. C’est exactement comme le « Greenwashing » où l’on fait passer une compagnie comme sensible à l’environnement, ou un produit comme écologique, vert, « éco-énergétique » etc, alors que ce n’est qu’un truc de marketing pour améliorer son image ou mieux vendre le produit, souvent plus cher.

J’avais écrit un billet à ce sujet en 2009, ( ICI ) alors que je trouvais exagéré ces rubans roses partout et j’en était arrivé à la conclusion que c’était juste un truc de marketing, qui cible automatiquement 50% de la population, soit toutes les femmes, ce qui est très élevé. Contrairement aux autres maladies et autres causes, toutes les femmes se sentent concernées.

Elle a dévoilé que certaines compagnies vendaient des produits roses, avec le ruban rose clairement affiché, inscrivant même que la compagnie « soutient » la recherche pour le cancer du sein, mais que c’est un soutien moral seulement, la compagnie ne donnait pas un sou à la recherche.

Sur le site Think before you pink , les auteurs ont identifié les cinq questions critiques à se poser avant de faire un achat « rose » :

-Quel pourcentage du prix d’achat sont-ils reversés à l’action contre le cancer du sein ? Le montant est-il clairement cité sur l’emballage ?
-Quel est le montant maximum qui sera reversé ? (l’entreprise s’engage à verser une somme maximale et, quand elle est atteinte, plus rien n’est reversé) -Comment les fonds sont-ils récoltés ? (directement via l’achat du produit ou faut-il passer par le site web…)
-À quelles organisations les fonds sont-ils reversés et quels sont les programmes soutenus ?
-Que fait l’entreprise pour s’assurer que ses produits ne contribuent pas à l’épidémie de cancers du sein ?

Ça devrait être le cas toujours non? Quand quelqu’un essaye de vous vendre un produit, il va trouver toutes sortes de trucs pour y arriver. Jouer sur la corde sensible du cancer du sein, qui peut toucher toutes les femmes, est un bon exemple, mais il n’est pas le seul. Ce genre de stratégie est utilisé par plusieurs compagnies, les environnementalistes, les religions et autres organismes. Si vous voulez vraiment faire un don à une cause en particulier, impliquez-vous personnellement, ou alors faites un chèque directement l’organisme en vérifiant si cet organisme a une bonne réputation quant à l’utilisation des fonds qu’il gère. C’est la seule façon que vous serez certain que l’argent se rend bien.


Steve Jobs n’est plus.

06/10/2011

t_hero

Pardonnez cet écart de mes sujets habituels, mais cette triste nouvelle touche beaucoup plus de monde que nous, amateurs de politiques.

Je vous recommande d’écouter le film « Pirates of Silicon Valley », film qui explique les débuts de la révolution informatique, à travers les personnages de Steve Jobs et Bill Gates, jusqu’au début 2000.

http://www.imdb.com/title/tt0168122/


Réactions au verdict du docteur Turcotte

06/07/2011


J’ai hésité un peu avant d’écrire ce billet, je me disait que les gens allaient retrouver leur sens et faire la part des choses. Mais il semble que ça ne soit pas le cas, les médias ont trouvé un filon et en rajoutent. Les gens qui sont parents sont encore plus virulent à son égard, parce qu’ils se mettent à sa place et ne comprennent pas comment il a pu commettre l’irréparable. Personne ne peut comprendre ce qui se passe dans la tête d’une personne qui passe à travers une dépression, sauf ceux qui sont déjà passés par-là.

Oui c’est très grave ce qu’il a fait, mais il n’y a pas une peine de prison qui peut être pire que celle qu’il vit déjà. Il a tué ses propres enfants, et il l’aura sur la conscience le reste de sa vie. Et il est maintenant seul au monde, personne ne veut de lui. Sa carrière est terminée. Il n’est pas libre.

Ce verdict de non-responsabilité pour cause de troubles mentaux est le seul verdict possible dans les circonstances.

Non, je ne suis pas un monstre insensible, mais selon ce qui est écrit dans la loi, il était très probable que c’est ce qui allait arriver. Ce n’était pas un meurtre prémédité. S’il pouvait retourner en arrière, y a-t-il une seule personne sur terre qui pense qu’il referait la même chose? Ce n’était pas un homicide involontaire non plus, c’est pas un accident. Il y aurait peut-être eu une possibilité comme meurtre non-prémédité, mais encore une fois, il faut que ça corresponde à ce qui est écrit dans la loi, et des gens qui sont bien plus au courant de ce qui est dans la loi que le quidam dans la rue en ont décidé ainsi. C’est notre système de justice, il n’est pas parfait, mais c’est l’un des meilleurs au monde. Nulle part dans la loi il est écrit qu’on à droit à la vengeance quand il s’agit de crimes commis envers des enfants.

Ce qui me désole est l’attitude des médias. Les commentateurs savent à quel point les gens sont prompt à démolir un commentateur qui ne dit pas comme eux, on l’a vu dans le passé. Alors personne ne met ses culottes et ose dire que c’est un jugement correct selon les circonstances, ils préfèrent jouer le jeu et dire comme les gens et s’indigner, ce qui ne fait qu’augmenter l’indignation des québécois, peuple émotif.

Pourtant il y a plein d’autres cas semblables des femmes qui ont tué leurs enfants et ont eu des sentences semblables, mais quand c’est une femme, ça ne choque personne quand elle reçoit une peine bonbon. Quand c’est une femme, on est toujours prêt à l’excuser, mais quand c’est un homme, c’est un monstre et il mérite presque la peine de mort.


Déménagement

09/05/2011

Suite à des menaces d’un énergumène qui ont fait peur à mon hébergeur, je déménage sur WordPress.com. J’ai moins de contrôle sur l’interface et le logiciel que quand j’installais moi-même le logiciel, mais ça reste quand même potable. De toute façon j’ai toujours privilégié une interface simple et épurée.

Je crois avoir tout fait pour que ça se fasse de façon transparente, laissez-moi savoir si quelque chose cloche.