Manifestations anti-Trump

Est-ce la fin de la démocratie au USA? Non pas parce que Trump est au pouvoir, mais parce que les protestaires (certains payés) sèment le chaos et la destruction et tentent de mettre la faute sur Trump pour leurs propres actions.

Ce qui arrive, c’est exactement ce que le marxisme culturel avait souhaité. L’autre nom pour le marxisme culturel c’est le « politiquement correct », une doctrine établie par des marxiste pour renverser l’occident, en détruisant les valeurs nationaliste et morale qui avaient fait obstacle au communisme. Le marxisme culturel se sert des minorités suppoosément ostracisées (même quand c’est pas le cas) comme prolétariat de substitution. Donc on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste, homophobie, islamophobe, etc.. C’est la fin de la liberté d’expression, et la destruction des valeurs morales occidentales.

Dans le plan original établi par les marxistes, une fois la société occidentale corrompue au point ou elle pue, alors la révolution socialiste peut commencer. Leur plan prend une ou deux générations à s’imposer, en placant des personnes favorables en position de pouvoir, dans les médias, et dans les institutions d’enseignement. Le « open border » aussi, pour diluer la nationalisme, et en faire une masse de consommateurs sans identité et sans valeurs, donc incapable de se révolter. On est rendu là.

Même si entretemps le communisme s’est effondré, leur plan a été récupéré par les globalistes, comme Georges Soros, qui eux veulent établir un nouvel ordre mondial, géré par les « élites ». La destruction des USA, symbole de la liberté et du patriotisme est exactement ce qu’ils ont besoin pour pouvoir mettre leur plan à exécution. L’Union Européenne, monstre bureaucratique onusien était juste une pratique.

Soros était un des principaux financiers de Hillary Clinton. Il est le principal financier de la plupart des organismes qui sèment le trouble présentement au USA et aussi en Europe. Donc beaucoup de manifestants sont payés pour manifester contre Trump.

Mais qu’est-ce que les manifestants pensent obtenir de ces manifestations violentes?
Ils pensent que Trump, légitimement élu, va reculer et quitter son poste pour le donner à Hillary la criminelle? Pour le moment Trump ne fait rien, il les laisse se couvrir de ridicule. Je suspecte qu’il sera là pour les achever quand ils seront à terre, quand la population sera majoritairement contre ces groupuscules violents.
Ca commence déja:

Après ce qu’ils ont fait à Berkeley, une émeute violente pour empêcher à Milo Yannopoulos, (immigrant britannique, pro-Trump, conservateur, juif et gay) de faire une conférence, le vent commencer à tourner. Ils ont traité Milo de « raciste », « nazi » et de « suprémaciste blanc ». Quiconque a déjà écouté une conférence de Milo sait que c’est totalement faux, il s’attaque principalement au « politiquement correct » et fait la promotion de la liberté d’expression. En plus son conjoint est noir…

berkeley

Sarah Silverman, comédienne juive qui a fait sa carrière avec de l’humour « trash » a demandé à l’armée de renverser le gouvernment Trump « fasciste ». Rien de plus anti-démocratique qu’un coup d’état.
http://www.dailymail.co.uk/news/article-4185168/Sarah-Silverman-calls-military-coup.html

Tout aussi imbécile que Madonna qui disait avoir songé à faire sauter la maison blanche.

Et c’est sans compter les incitations journalières a l’assassinat de Trump, souvent émit par des journalistes biaisés ou des artistes déconnectés de la réalité.

Ce qui est le plus ridicule, c’est que si jamais ces idiots arrivaient à commencer une guerre civile, l’armée ne serait probablement pas de leur côté, et un paquet de citadins anti-gun contre les ruraux armés, ça ne serait pas une longue bataille. Ca serait terminé avant même d’avoir commencé.

Mais qu’importe le résultat qu’ils pensent obtenir, la démocratie américaine est entachée à jamais à cause de ces idiots qui ne sont pas capable d’accepter le résultat d’une élection légitime et qui se font manipuler par les élites globalistes.


http://www.thegatewaypundit.com/2017/02/uc-berkeley-gave-award-to-nazi-soros-in-2004-treats-conservatives-to-nazi-beat-down-wednesday-night/

http://dailycaller.com/2017/02/03/look-who-funds-the-group-behind-the-call-to-arms-at-milos-berkeley-event/

http://bb4sp.com/america-attack-george-soros/

Publicités

6 Responses to Manifestations anti-Trump

  1. … Le marxisme culturel se sert des minorités suppoosément ostracisées (même quand c’est pas le cas) comme prolétariat de substitution. Donc on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste, homophobie, islamophobe, etc.. C’est la fin de la liberté d’expression, et la destruction des valeurs morales occidentales…

    Notre premer ministre Couillard vient juste de le confirmer il y a quelques minutes à peine à l’emission  » tout le monde en parle ».

    il a dit que si les gens parlent en mal de l’Islam ils auront un casier judiciaire.

    Comme il n’a pas dit que les musulmans qui parlent en mal de nous ( ou qui sympathisent avec les terroristes islamiques ) auront un casier judiciaire eux aussi, c’est donc que les muslmans sont plus importants que les quebecois aux yeux de Couillard …et qu’ils benificient de privileges dont nous les quebecois  » de souche » ne beneficiont pas.

    Plus j’entend nos politiciens lecher le derriere des muslmans et nous cracher dessus, plus j’aime Donald Trump.

    je pense que je vais aller vivre aux USA.

  2. François dit :

    « Donc on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste, homophobie, islamophobe, etc.. C’est la fin de la liberté d’expression, et la destruction des valeurs morales occidentales. »

    De l’exagération. Appelons un chat un chat. Une personne raciste, xénophone, islamophobe mérite ce nom. La liberté d’expression n’est pas dire n’importe quoi à n’importe qui et n’importe comment. Cela s’appelle au contraire de l’Anarchie et cela a un cout social élevé.

    « Hillary la criminelle »
    Aucune accusation criminelle. Donald Trump lui-même n’est pas sans tache.

    • crioux dit :

      Milo Yannopoulos a été traité de « suprémaciste blanc, de raciste, fascsite et de Nazi ». Pourtant il n’est rien de ça.
      La moindre critique envers l’islam, une idéologie politique déguisée en religion, est traité comme du « racisme ». Une idéologie n’est pas une race.

      • François dit :

        Il y a une manière de formuler des critiques. Celles-ci peuvent être constructives ou destructives. Lorsque systématique une critique diffuse des faussetés ou des demi-vérités, que ces critiques visent à attirer la haine vers un groupe alors ce ne sont pas des critiques. C’est juste de la haine.

    • Canadian Friend dit :

      Si dire que les muslmans sont des terroristes ne doit pas être permis, alors dire que Stepehn Harper est Hitler ou que Trump est Hitler ne devrait pas non plus être permis.

      et pourtant la gauche a le droit de dire toutes les choses les plus horribles, personne ne fait rien.

      de nos jours le droit de parole de la gauche est beaucoup plus grand, plus large que celui de la droite.

      Si je publie des chiffres sur le terrorisme islamique (ou des chiffres sur le nombre de meurtres commit par les noirs aux USA ), on me traite de raciste, on m’attaque et comme Couillard a dit hier je pourrais meme avoir un casier judiciaire

      mais si la gauche dit que Harper ou Trump est Hitler et qu’il faudrait l’assassiner, personne ne fait quoi que ce soit…pas de visite de la police, pas de premier ministre qui avertit la population de ne pas dire ces choses, pas de casier judiciaire

      la gauche a des priviliges que la droite n’a pas.

      Seule la droite doit se taire et ne pas dire des vérités.

      et ce que je dis est confirmé – indirectement – par les gauchistes qui ont battu a coup de batons les gens qui voulaient aller ecouter Milo parler a Berkeley.

      quand la droite ose parler, la gauche vient nous battre a coups de batons pour nous faire taire.

      quand la gauche parle nous la droite/les non-gauchistes on ne les frappe pas a coups de batons.

      le droit d’expression de la gauche ( et de leurs protegés ) est énorme, celui de la droite est reduit à presque rien.

      Couillard a peut etre en ce moment un agent qui analyze mes messages et se demande si ils vont venir me visiter

      pendant ce temps dans toutes les mosquees au quebec, les musulmans peuvent dire tout le mal qu’ils veulent de nous et meme dire qu’ils sont d’accord avec ISIS, Couillard ni Trudeau n’enverra la polce les voir.

      vous savez quel leaders avaientt avertit sleurs peuple de ne pas critiuqer certaines choses, sinon ils risquaient la prison ou pire la mort?

      Mao, Staline et………..Hitler.

      Hier soir Couillard m’a fait penser à Hitler bien plus que Trump.

      mais je suppose que Couillard va aussi rendre illegal de mentionner ces choses sur le net.

      Comme Hitler ne tolerait pas la critique lui non plus…

      et la gauche se pretend la defeseresse de l’egalité!!!

      faites moi rire!!!

      c’est absurde parceque selon Couillard un musulmans peut dire ce quil veut mais pas moi .

      donc je ne suis pas dutout egal à un musulman

      la gauche se pretend etre pour l’egalité pourtant un mexicain qui entre aux USA illegalement a cent fois plus de droits et de privileges que si un Canadien entre illegalement aux USA

      la gauche est TOUT sauf ce qu’elle pretend être

      Bon alors je vais m’arreter ici avant que la gestapo de Couil-Hitler-lard ne vienne cogner à ma porte pour me jeter en prison.

%d blogueurs aiment cette page :