Encore des prédictions qui sont démontrées fausses

Il y a 30 ans, en 1988, les « experts » nous disaient qu’avant 2018, les 1196 iles des Maldives seraient sous l’eau. Jusqu’à maintenant AUCUNE de ces iles n’est sous l’eau, ni même en danger.

Il y a 50 ans, les « experts » prédisaient une ère glaciaire imminente.

Sans oublier Al Gore qui nous disait que le pôle nord serait libre de glace en 2014….

Et voici ce qu’en 2008, ils prédisaient pour 2015…

Et ça doit bien faire 30 ans qu’on nous sort des articles régulièrement qui nous disent qu’on a « 5 ans pour sauver la planète« …

reférence: http://realclimatescience.com/2016/11/canberra-times-celebrating-50-years-of-fake-climate-news/

La seule chose qui a changé avec les prédictions plus récentes, c’est que pour être sûr de ne pas se faire ridiculiser ou perdre leurs fonds de recherche, il font maintenant leur prédiction pour dans 100 ans. Comme ça ils seront morts depuis longtemps et les gens auront oublié ces prédictions ridicules.

Publicités

52 Responses to Encore des prédictions qui sont démontrées fausses

  1. Al Gore devrait rembourser tous ceux qui ont payé pour voir son film.

    cet homme avec ses mensonges sur la fin du monde causée par le rechauffement est devenu multi milliardaire.

    c’est un escroc. 100 pour 100 escroc.

    • crioux dit :

      C’est pas directement avec son film qu’il s’est rendu multi-millionnaire (presque milliardaire).
      Le film était un outil pour faire pression sur la population (et donc le gouvernement) pour mousser les milliards en subventions dans l’énergie « verte » dans laquuelle il avait beaucoup investit, et dans les marchés du carbones.

  2. Je viens de lire sur un autre site que la NASA a dis recemment que 2016 a connu la baisse de temperature la plus rapide depuis 1998.

    baisse de temperature.

    pas rechauffement.

    Toute cette histoire de rechauffement de la planete est la plus gigantesque fraude ( en dollars ) de l’histoire de l’humanité.

    c’est une gigantesque arnaque, une gigantesque escroquerie.

    des trilliards de dollars sont redirigés pour enrichir une petite clique de menteurs, manipulateurs.

    • crioux dit :

      La baisse actuelle est la fin du El Nino, et le retour le La Nina. Deux phénomènes naturels.
      Les réchauffistes ont utilisé le réchauffement de El Nino pour justifier leur agenda, mais ne parlent pas de La Nina.
      Après chaque El Nino (Chaud) , il y a un La Nina (froid). Celui -ci risque de reproduire le pattern de 1998.
      http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1997

  3. Doom dit :

    Bof. Ils ne se concentre pas sur les bons objectifs. Ce n’est pas le CO2 qui réchauffe la planète mais bien le Soleil. Le CO2 comme d’autres gaz sont des gaz à effets de serres qui garde les rayonnement solaires comme dans une serre. Sauf que l’effet de serre ne peut lui seul expliquer le réchauffement en lui-même. Il y a les courants marins et les activités solaires. Bref ils serraient mieux se concentrer sur les vrai dangers du CO2 qui est l’acidification des océans. De plus, le smog est très dangereux pour la santé des citadins.

  4. BenoitG dit :

    Hey bonjour! Merci d’avoir censuré mon dernier commentaire. Sans doute, il y avait des insultes et c’est pour cette raison qu’il n’a pas été publié. J’imagine que nous n’avons pas la même définition d’insultes car je ne vois absolument RIEN dans ce commentaire qui répond à ça et mérite de ne pas avoir été publié… M’enfin

    Il serait bon que tu mettes à jour les fameux graphiques de Monckton sur les projections du GIEC et les observations, non?

    Ça ressemblerait à ça, non?

  5. jean-luc dit :

    un graphique pas d’échelle des Y.

    la ligne en bleu … sum of natural cycles : Mais qu’est-ce que ce charabia pseudo scientifique ?

    et c’est toi la source ?

    tu CROIS vraiment à cela ?

    • crioux dit :

      La somme des cycles naturels signifie la somme des différents cycles solaires et des cycles océaniques. Mis ensemble, ils montrent une corrélation presque parfaite avec les données de température, ce qui est impossible avec le CO2 (pas de corrélation)

      http://notrickszone.com/2015/05/25/analysis-coinciding-maxima-of-three-natural-cycles-ends-cooling-ahead-as-they-turn-negative/#sthash.PEAJLzpP.dpbs

      https://crioux.wordpress.com/2015/02/04/cycles-climatiques/

      https://crioux.wordpress.com/2016/02/06/1000-ans-de-cycles/

      C’est de la VRAIE science, pas la pseudo-science réchauffiste politisée.

      • BenoitG dit :

        Si c’est de la vraie science, tu devrais être en mesure de nous donner des liens vers des études publiées dans des revues avec comité de lecture, non?

        Que disent les cycles solaires et océaniques depuis les 60 dernières années?
        Voici pour le AMO/PDO:
        http://woodfortrees.org/plot/jisao-pdo/from:1950/plot/esrl-amo/from:1950/plot/esrl-amo/from:1950/trend

        Comme il est facile de le constater, les cycles océaniques, depuis 1950, sont au neutre.

        Alors, cela doit être les cycles solaires, non?
        http://woodfortrees.org/plot/pmod/from:1950/plot/pmod/from:1950/trend
        http://woodfortrees.org/plot/sidc-ssn/from:1950/plot/sidc-ssn/from:1950/trend
        Ça’lors, en déclin depuis 1950 aussi…?!?

        Comment est-ce possible? l’explication doit certainement être que deux négatifs font un positif, n’est-ce pas?

        Bien que les cycles naturels expliquent la vaste majorité des variations de température de PASSÉ, comme le disent les experts climatiques (contrairement à ce que tu mentionnes souvent), ils ne peuvent expliquer les changements actuels.

        Finalement, les cycles naturels ne peuvent non plus expliquer de nombreux phénomènes climatiques. Par exemple, les cycles naturels n’offrent aucune explication pour le fait que les nuits se réchauffent plus vite que les jours et les hivers plus vites que les étés. Que la tropopause s’élève en altitude. Etc.

        C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des chercheurs se sont intéressés à comprendre les changements climatiques dès les années 1930…

      • crioux dit :

        Je suis las de te répéter la même chose. Je t’ai déjà expliqué et donné des liens vers les études à propos des cycles solaires et du Notch delay etc…

      • BenoitG dit :

        C’est que tes explications restent souvent très vaguse, générales ou théoriques. François et moi te le reprochons souvent.

        De plus, les théories des cycles naturels ne se conforment pas à la réalité des données et des observations. Dans le graphique que tu présentes souvent :
        https://crioux.files.wordpress.com/2015/09/natural-cycles-and-hadcrut4.jpg?w=675&h=494

        il est illustré que les cycles naturels connaissent une hausse marquée (de quoi, on ne sait pas trop), qui est en corrélation avec les températures. Cependant, les vrais données, telles que disponibles sur Wood For Trees ou WUWT montrent exactement le contraire.

        D’où notre questionnement répété. Comment NoTrickZone peut-il arriver à établir une hausse alors que les données démontrent sans équivoque une baisse? JAMAIS tu n’as répondu à cette question.

        JAMAIS n’ont plus, tu n’as répondu de quelle façon les cycles naturelles peuvent refroidir les couches supérieures de l’atmosphère tout en réchauffant la Terre. Non seulement tu n’y réponds pas, mais tu nous réfères aucune étude ou aucune théorie. Parce qu’on s’entend que le notch-delay, même s’il était prouvé, ne s’étire pas sur 60 ans, n’est-ce pas? Il ne peut donc pas expliquer les différences fondamentales entre le graphique de NoTrickZone et les données réelles. Il ne peut pas non plus expliquer l’élévation de la tropopause. Et JAMAIS tu m’as référé à une article scientifique qui fait un lien entre notch-delay/cycle solaire/cycle océanique et tropopause.

        C’est pour cette raison que nous devons nous répéter souvent (ici je parle au nom de François, qui sera surement en accord avec là-dessus).

      • crioux dit :

        Les données sont semblables, c’est juste l’échelle qui est différente.

        Quand au notch délay, j’en ai parlé maintes fois.
        Voici quelques liens qui le résument:

        http://joannenova.com.au/2014/06/big-news-part-iii-the-notch-means-a-delay/

        http://joannenova.com.au/2016/09/new-science-26-the-solar-fall-and-lag-means-david-evans-model-predicts-cooling-is-just-around-the-corner/

      • BenoitG dit :

        « Les données sont semblables, c’est juste l’échelle qui est différente. »

        Comment est-ce possible? Le graphique de NTZ montre une hausse fulgurante de la « somme des cycles naturels » entre 1950 et 2005. Une hausse marquée qui ne laisse aucun doute.

        À L’OPPOSÉ, les données réelles montrent, au mieux, une tendance au neutre (pour les cycles océaniques), plus réalistement une baisse marquée pour les cycles solaires.

        Ce n’est pas une question d’échelle. Peu importe l’échelle, une baisse significative ne se transforme pas, par magie, en hausse marquée lorsqu’on change d’échelle. On dirait que tu nous prends pour des caves. La seule conclusion possible est que le graphique de NTZ est truqué. Puisqu’il ne réflète pas les observations.

        Pour ce qui est du notch-delay, Nova prétend que le delay est habituellement de 11 ans, mais varie entre 10 et 20 ans. Moi, je te parle des observations de 60 ans. Soit 3 fois la limite maximale du notch delay. Autrement dit, le notch delay n’a rien à voir ici… De plus, ça ne parle pas de l’élévation de la tropopause ou de tous les autres phénomènes observables qui sont liés au changement climatique. Peux-tu y répondre toi?

        Aussi, pourrais-tu nous expliquer pourquoi les nuits se réchauffent plus vite que les jours et les hivers plus vite que les étés?

      • crioux dit :

        L’article est là, tu refuses de le lire? Tout est clairement expliqué. Tu cherches des poux là où il n’y en a pas.

        Et ton histoire de nuits qui se réchauffent plus vite c’est n’importe quoi, basé sur quoi?

  6. jean-luc dit :

    Benoit n’a fait que te présenter des faits… et ta réponse est que tu es las …. !!!

    il ne s’agit pas de répéter des choses pour qu’on te crois !

    le cycle solaire n’a pas d’effet sur la hausse des Températures, c’est bien plutôt le contraire…

    • crioux dit :

      J’ai raison d’être las de répéter les mêmes choses quand vous posez toujours les mêmes questions, comme si je parlais à un mur.

  7. BenoitG dit :


    Source: http://www.climatecentral.org/gallery/graphics/which-season-is-warming-fastest

    Bon, maintenant que tu as pris connaissance que les hivers se réchauffent plus vite que les autres saisons et que les nuits se réchauffent plus vite que les jours, es-tu en mesure de nous donner des explications, des liens ou (encore mieux) des études qui démontre le rôle des cycles naturels?

    • crioux dit :

      Non, je ne crois pas en cette interprétation tordue.
      Quand aux cycles naturels, pour la ³¼¾*$ieme fois, je te les présentés souvent.

      • BenoitG dit :

        Interprétations? de quoi?

        « Quand aux cycles naturels, pour la ³¼¾*$ieme fois, je te les présentés souvent. » Fais juste me référer au commentaire qui répond au fait que les cycles naturels sont capables de réchauffer la troposphère, mais refroidir l’atmosphère…

      • crioux dit :

        C’est ton interprétation.

      • BenoitG dit :

        Tu es tellement, et de plus en plus, vague dans tes commentaires que je ne sais même pas de quoi tu parles.

        Je vais être plus clair dans mon commentaire et tu pourras me dire où j’interprète:
        1. Les nuits se réchauffent plus vite que les jours. C’est un fait bien étudié, dont j’ai donné une illustration.
        2. Les hivers se réchauffent plus vite que les autres saisons. C’est un fait bien étudié dans la littérature. J’ai, encore une fois, illustré le phénomène.
        3. Question: de quelle manière, les cycles naturels peuvent expliquer ces phénomènes?

      • crioux dit :

        Continue de me harceler tant que tu voudras, cette interprétation ne tient pas la route et ne correspond à rien qui ait été démontré par la science. Ce ne sont pas des faits.

      • BenoitG dit :

        Ta job est rendue facile, hein.

        Il suffit de répondre, à des études scientifiques publiées, que c’est mon interprétation. Voila! Cela est suffisant pour détourner le regard, balayer des faits du revers de la main. Tu n’as même pas lu les études en source de mes illustrations, mais tu sais « que ça en tient pas la route »… Misère.

        Et bien sûr, c’est moi qui refuse de « croire » ce que tu avances. Sans preuve de rien. Allant contre les observations. Pourquoi devrais-je croire un graphique qui va à l’encontre des faits observables?

      • crioux dit :

        Il y a aussi que j’aie une vie en dehors de ce blog et une job, peut-être que toi t’en a pas. j’ai pas le temps de répondre à chacune de tes élucubrations répétées. De toutes les publications que j’ai lues, AUCUNE ne parle de cet histoire farfelue de nuits qui se réchauffent plus vite. C’est une distortion des statistiques. On peut faire dire n’importe quoi a des statistique, même le contraire de ce que les données originale montrent. Mais j’ai pas le temps d’analyser tout ça pour démontrer là ou il y a eu fraude ou manipulation, comme avec ton graphique sur les attentats qui lui était facile a démonter. Alors oui c’est une interprétation statistique, puisque qu’elle contredit toute les données réelles que j’ai pu consulter.

        ‘There are three types of lies — lies, damn lies, and statistics.’

      • BenoitG dit :

        « cette interprétation ne tient pas la route et ne correspond à rien qui ait été démontré par la science. »

        Mais donne moi des sources scientifiques! C’est tout ce que je te demande… Comment peux-tu me reprocher « de ne pas croire la science » alors que n’es pas en mesure de poster un lien vers une seule étude scientifique publiée.

      • crioux dit :

        Tu me demande de contredire une hypothèse farfelue qui ne tient pas la route. Il n’y a rien qui existe pour le contredire puisque ça existe pas. Dans ton imaginaire, s’il n’y a rien pour le contredire, c’est que c’est vrai, alors qu’il n’y a rien qui le prouve non plus.

      • BenoitG dit :

         » Dans ton imaginaire, s’il n’y a rien pour le contredire, c’est que c’est vrai, alors qu’il n’y a rien qui le prouve non plus. »

        1.Dans la méthode scientifique, un hypothèse est vraie tant et aussi longtemps qu’elle n’est pas démontrée comme fausse.

        2. Il y a bel et bien de théories qui soutiennent et expliquent les observations dont je parle. Tu te trompes en disant que « rien ne le prouve non plus ». C’est la différence majeure entre ton hypothèse et la mienne…

      • crioux dit :

        Si tu connaissais vraiment la méthode scientifique, pour que l’hypothèse reste vraie, il faut qu’elle soit testé et mise à l’épreuve. Sinon c’est juste un guess. ET même si cette patente était vraie, elle ne correspond pas avec aucune des prédictions faites par les réchauffsites, donc elle ne peut pas être utilisée pour confirmer l’hypothèse du RCA.
        Et le problème aussi c’est que c’est pas le sujet du billet. C’est une affaire tordue que tu as réussi à trouver que tu penses qui te donne raison, mais tu n’as rien à dire sur le sujet du billet.

      • BenoitG dit :

        Bien sûr, Christian! Continue de « croire » que le nuits ne réchauffent pas plus vite que les jours. Continue de nier les faits.

        Psst: si tu avais pris la peine de cliquer sur le liens, tu aurais vu que les données sont là.

      • BenoitG dit :

        « De toutes les publications que j’ai lues, AUCUNE ne parle de cet histoire farfelue de nuits qui se réchauffent plus vite. C’est une distortion des statistiques. »

        En fait, toute cette histoire de nuit qui se réchauffe prouve à quel point tes « connaissances » se limitent souvent aux blogues dits sceptiques. La preuve, les rapports du GIEC en parlent depuis longtemps… et pourtant tu l’ignorais.

      • crioux dit :

        Ouais, le GIEC, un organisme politique qui tord des publications scientifiques pour que les politiciens les approuvent… On peut parler du scandale du NOAA aussi, une fausse étude préparée juste pour la conférence de Paris. Le GIEC n’est pas et ne sera jamais une référence scientifique.

      • BenoitG dit :

        « Le GIEC n’est pas et ne sera jamais une référence scientifique. »

        Ça ne change pas grand-chose qu’elle soit scientifique ou pas. Même lorsque je te présente des sources scientifiques, tu ne les lis pas, tu les rejettes et tu y réponds en disant que ça ne suit pas ton interprétation…

        Faque bref, mon point n’était pas que le GIEC est une source scientifique ou pas, mais bien que le sujet n’est pas nouveau. Encore une fois, tu spins les mêmes infos…

      • crioux dit :

        Tu fais pourtant exactement ce que tu me reproches.

      • BenoitG dit :

        Le problème est que tu ne réfères pratiquement jamais à des articles scientifiques. La plupart du temps, ce sont des blogs. La différence est majeure.

        Et non, je ne fais pas la même chose que toi. Quand tu me présentes un graphique des cycles naturelles, je te réponds avec des arguments précisément sur les cycles naturelles. Je ne commence pas à spinner sur autre chose. Je te présente des données, des mesures ou des articles scientifiques qui contredisent les arguments que tu avances. Je tente de rester sur le sujet et d’approfondir l’argumentation. Toi, tu te contentes de dire que je comprends pas ou que mon interprétation est fausse, sans présenter d’arguments scientifiques ou d’observations. Tu parles d’interprétation même lorsqu’il s’agit de données.

      • crioux dit :

        Je t’ai déjà expliqué pourquoi plusieurs fois. Parce que les articles scientifiques, c’est trop complexe a lourd à lire pour la majorité des gens, alors que des blogs en font des résumés.
        Aussi beaucoup d’articles scientifiques, il faut payer pour les lire au complet, souvent juste un extrait est disponible. J’ai pas de budget pour ça, alors dans ces cas, je lis les résumés.

        Je t’ai déjà cité en exemple ce papier scientifique, peux-tu nous expliquer de quoi il s’agit?
        http://www.middlebury.net/nicol-08.doc

      • BenoitG dit :

        « Je t’ai déjà expliqué pourquoi plusieurs fois. Parce que les articles scientifiques, c’est trop complexe a lourd à lire pour la majorité des gens, alors que des blogs en font des résumés. »

        De un, les blogs interprètent les études scientifiques, souvent de façon erronée. Tu l’as toi même soulevé dans ton blog portant sur le lien entre viande rouge et cancer. C’est ce qui aussi récemment arrivé sur le blog de Judith Curry, où Bates malinforme les lecteurs du blog.

        De deux, toi qui crie haut et fort que les  » gauchistes » prennent les gens par la main et décidant pour eux ce qu’ils sont capables de faire… et bien, tu fais exactement la même chose ici. Tu supposes que tes lecteurs ne sont pas assez intelligents pour lire et comprendre des articles scientifiques. Donc, tu les prends par la main et les dirige vers des blogs de vulgarisation.

        Même lorsque je te demande de me donner un article scientifique, tu continues à me prendre pour un enfant en me disant que je ne serai pas capable de comprendre… tu fais ce que tu dénonces…

      • crioux dit :

        Alors explique-moi ce que dis cet article.

      • BenoitG dit :

        Et après, qu’est-ce que ça va me donner? Si tu me donnes du travail, il faut que j’aie une récompense, non?

      • BenoitG dit :

        Tu comprends que je ne ferai pas tout ce travail pour que tout reste pareil… c’est bien beau se faire traiter comme un enfant, mais avec une poignée dans le dos en +.

  8. jean-luc dit :

    scandale du NOAA = fake news , renseignent toi comme il faut.

    Même wikipedia a décidé de retirer les informations qui viennent du daily mail

    • crioux dit :

      Au contraire, le congrès à décidé d’enquêter sur ces faits, surtout depuis que des whistleblowers du NOAA s’est pointé.

      http://climatechangedispatch.com/u-s-congress-to-investigate-noaa-scandal-as-more-whistleblowers-come-forward/

    • quand la gauche dit que quelque chose est du fake news, tres souvent c’est pour tenter de faire disparaitre des verités qui font mal à la gauche

      autrement dit tres souvent quand la gauche dit que c’est des fake news, ce qui est fake est ce que la gauche dit

      avec leurs mensonges et manipulations la gauche ont réussit à faire passer la nouvelle du scandale du NOAA comme des fake news mais on sait maintenant que c’etait bien vrai.

      j’ai lu quelqiue chose la dessus ce matin et ce qui est fake est le contenu du rapport pour le sommet de Paris.

      c’est pas denoncer que le rapport est fake qui est des fake news, c’est le rapport du NOAA, c’est la gauche qui a fait faire ce rapport pour manipuler les gens impliqués

      la gauche enverdeuse prise la main dans le sac a tenté de faire passer tout le monde pour des semeurs de fake news, mais ce qui est fake c’est ce que la gauche a fait dire dans ce rapport.

      et en passant…wikipedia penche à gauche comme presque tout ce qui est main stream alors bien evidemment les gens qui éditent le contenu de wikipedia sont en majorité des gauchistes

      et bien evidemment ils se sont depeché d’aider leurs amis enverdeurs-menteurs en faisant passer DAIlymail pour du fake news

      j’ai deja dis il y a environ 10 ans de cela que si le mensonge n’existait pas, la gauche n’aurait presque rien à dire, et elle s’écroulerait comme un chateau de cartes

      que l’on parle de global warming, de violence conjugale, de guerre, de terrorisme, d;iimigration, de criminalité, d’homosexualite ou du SIDA, ou que ce soit les crimes commis par HIllary et BIll Clinton ou les conneries de Obama… peu importe le sujet, la gauche trafique presque toujours les données et ment presque toujours.

      la gauche accuse tout le monde d’etre fake pour detourner l’attention…les fakes c’est la gauche

      il n’y a presque aucun sujet sur le quel la gauche ne ment pas.

  9. jean-luc dit :

    ce sont des climatoseptiques qui mettent en branle ces campagnes de désinformations… ce n’est pas nouveau comme tactique.

    • crioux dit :

      Non, les climatosceptiques démontrent les mensonges utilisés par les alarmistes et les politiciens pour garder en vie leur poule aux oeufs d’or.

  10. Désolé si ceci a deja été dit,

    Le juge Samuel Alito de la cour supreme aux USA a dit que le dioxide carbone n’est pas un polluant et explique pourquoi on ne devrait pas faire comme si c’etait néfaste à la vie, alors qu’au contraire c’est de la nouriture pour la vegetation.

    un extrait, et le lien à la fin,

    [….] Here’s another example: regulation of the emission of carbon dioxide and other greenhouse gases. Now, Americans are, obviously, of two minds about the regulation of greenhouse gases and the question of climate change. But one thing that I think is beyond dispute is that whatever our country does about this matter is important. It will have a profound effect on the environment, or the economy, or on both. In a healthy republic, this issue would be publicly debated, and the basic policy choices would be made by the elected representatives of the people. That is the system prescribed by our Constitution. But that is not what has happened.

    The Clean Air Act was enacted by Congress way back in 1970, and it regulates the emission of “pollutants” – that’s the term in the statute. Now, what is a pollutant? A pollutant is a subject that is harmful to human beings or to animals or to plants. Carbon dioxide is not a pollutant. Carbon dioxide is not harmful to ordinary things, to human beings, or to animals, or to plants. It’s actually needed for plant growth. All of us are exhaling carbon dioxide right now. So, if it’s a pollutant, we’re all polluting.

    When Congress authorized the regulation of pollutants, what it had in mind were substances like sulfur dioxide, or particulate matter—basically, soot or smoke in the air. Congress was not thinking about carbon dioxide or other greenhouse gases. Yet in an important case decided by the Supreme Court in 2007, called Massachusetts v. EPA, a bare majority of the Court held that the Clean Air Act authorizes EPA to regulate greenhouse gases. Armed with that statutory authority, the EPA has issued detailed regulations for power plants, for factories, for motor vehicles.

    The economic effects of these regulations are said to be enormous. I am not a scientist or an economist, and it is not my place to say whether these regulations represent good or bad public policy. But I will say that a policy of this importance should have been decided by elected representatives of the people in accordance with the Constitution and not by unelected members of the judiciary and bureaucrats. But that is the system we have today, and it is a big crack in our constitutional structure. […]

    https://chiefio.wordpress.com/2017/02/16/scotus-justice-alito-said-what/

    • BenoitG dit :

      Le problème avec l’interprétation d’Alito, est qu’il est carrément à côté de la track sur plusieurs aspects.

      De un, la définition de polluant, tel qu’il la définit, est erronée. Elle ne se limite pas à dire qu’elle est dangereuse ou nocive aux être vivants en tant que tel. C,est plutôt que « “any air pollution agent or combination of such agents, including any physical [or] chemical … substance or matter which is emitted into or otherwise enters the ambient air” and “may reasonably be anticipated to endanger public health or welfare.” C’est d’ailleurs la Cour Sprême qui l’a définit ainsi. Il devrait être au courant.

      De deux, il prétend que c’est un transfert de pouvoir du public vers des bureaucrates. C’est totalement faux! En effet, l’agence EPA refusait de légiférer sur le CO2, a été poursuivi par l’état du Massachussetts, le tout s’est rendu en CS et l’EPA a été forcée de légiférer sur le CO2. On comprend donc que ce sont bel et bien des élus qui ont décidé que le CO2 devait être définit comme un polluant au sens du Clean Air Act et pas des fonctionnaires, comme il le prétend.

%d blogueurs aiment cette page :