Aucune tendance à la hausse depuis presque 20 ans

Voici les variations (anomalies) de température mesurées par satellites depuis 1997. A part les « pics » dus à El Nino (phénomène naturel), il n’y a aucune tendance a la hausse. Il y a plutôt un plateau.
temp2016

Pourtant durant cette période, le CO2, supposé coupable, lui a continué à augmenter (très peu quand même, on parle de quelques parties par millions), et 97% de cette augmentation est due à la nature, pas à l’humain.
co22016

Alors que pendant ce temps, les cycles océaniques (PDO, AMO) eux semblent beaucoup plus près d’une corrélation avec la température. Et les cycles océaniques sont directement influencés par les cycles solaires…
ocean2016

Alors il y en a encore qui continuent à croire que le CO2 émit par l’humain contrôle le climat, et qu’envoyer des milliards à l’ONU peut y faire quelque chose?

Source: Woodfortrees interactives graphs
http://woodfortrees.org/plot/rss

Advertisements

26 commentaires pour Aucune tendance à la hausse depuis presque 20 ans

  1. Les americains eux sont chanceux, car avec Trump au pouvoir, les verts/rechauffistes americains vont perdre des plumes et perdre du pouvoir, ce sera plus difficile pour eux de continuer cette arnaque, cette fraude.

    mais nous avec Trudeau cette arnaque va continuer, en fait empirer car Trudeau est un simple d’esprit.

    Il veut que le Canada cesse d’utiliser le charbon d’ici 2030 alors que le charbon est une des ressources les plus abondantes en amerique du nord.

    Obama a detruit l’industrie du charbon aux USA, des gens ont fait faillite, des compagnies ont du fermer leur portes, des gens se sont retrouvés sans emploi… mais Trump va surement corriger cette erreur monumentale; les USA ont sous leur pieds une des plus grande reserve de charbon au monde, ce serait de la folie de ne pas s’en servir.

    et avec les technologies modernes – et les nouvelles que l’on ne cesse de developper – le charbon polluera de moins en moins.

    Dans les prochaines années les USA vont prosperer avec Trump…

    mais le Canada va devenir faible avec le simple d’esprit Justin Trudeau qui lui croit fermement que la planete se rechauffe et que si on donne des manteaux d’hiver aux gens du moyen orient cela les debarassera du terrorisme et de la guerre ( il a dit cela presque mot pour mot ). et que si nous tuons notre ennemi , nous perdons ( quelle absurdité)

    Il n’y a pas de rechauffement causé par les humains et le CO2. Trudeau va nous mettre dans la misere parcequ’il ne comprend pas ces choses et il est naif comme un enfant…c’est un simple d’esprit.

  2. La seule chose qui est à la hausse – bien qu’il est trop tôt pour savoir si c’est une simple coincidence ou si c’est parceque les gens ont confiance en Donald Trump – est la bourse!

    le Dow Jones, le S&P500 brisent des records depuis que Trump a gagné!

  3. jean-luc dit :

    lis et relis cette article de gamins sur ta supposé pause.

    https://tamino.wordpress.com/2016/11/11/another-pause-claim/#more-8941

    après on pourra discuter sérieusement.

    • crioux dit :

      Sérieusement?
      La pause existe, elle est démontrée clairement. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus significatif par sa durée de près de 20 ans, mais elle sert a démontrer l’erreur des prédictions réchauffistes puisque ça contredit toutes leurs prédictions apocalyptiques. Pour voir une tendance réellement significative, il faut retourner beaucoup plus loin en arrière.
      Tamino utilise encore un des vieux trucs: Commencer un graphique au plus creux d’une période froide, pour ensuite faire croire à un réchauffement exponentiel, alors qu’il s’agit d’un cycle.

      Les réchauffistes utilisent toujours les deux mêmes périodes: 1880 à aujourd’hui, ou alors 1970 à 1998

      1880 c’est la fin du little ice age, une des périodes les plus froides depuis 8000 ans. C’est tout a fait normal que ça se soit réchauffé depuis. Le soleil qui est responsable de ces cycles longs est aussi responsable de périodes chaudes et froides passées (pas le CO2, ni l’humain).

      Mais sur ces cycles sont superposées d’autres cycles plus courts (solaires et océaniques), lesquels sont responsables de plus petites variations cycliques. Juste depuis 1880, il y a eu de ces cycles qui ont provoqué un réchauffement marqué jusqu’en 1940, puis un refroidissement jusqu’en 1970 (le fameux: global cooling scare), puis un réchauffement jusqu’en 1998, et depuis, nous sommes sur un plateau, la « pause ». On se dirige vers le prochain cycle plus froid, puisqu’il y aura combinaison de cycle long qui se refroidit, avec un des cycles plus court qui se refroidit aussi.

      Source des graphiques:
      http://www.kaltesonne.de/klima-zyklen-und-ihre-extrapolation-in-die-zukunft/

    • jean-luc dit :

      tu n’as pas lu et relus l’article que je t’ai référé !

      Tu préfères ressortir la même vieille cassette usée…
      La climatologie ce n’est pas de la biorythme !!!!

      En voici un autre pour toi

      https://tamino.wordpress.com/2016/11/07/testing-for-change/#more-8934

  4. François dit :

    Quelles sont les références originales de ces graphiques?

    • crioux dit :

      RSS: données de température par satellites parmi les plus précises disponibles. Beaucoup plus précises que les données de thermomètres (HadCrut) placés dans des aéroports, entourés d’asphalte et de béton, et une extrapolation pour les zones non couvertes.
      PDO, AMO: Pacific Decadal Oscillation et Atlantic Multidecadal Oscillation.
      JISAO : Joint Institute for the Study of Atmosphere and the Ocean
      ESRL: Earth System Research Laboratories (NOAA)

  5. jean-luc dit :

    aucune tendance à la hausse qu’il nous dit en prenant bien soin de choisir (cherry picking) ces années de départ ou ces sources de données. et de ne pas mettre de régression linéaire.

    Mais franchement Qu’est ce que tu as à dire de ces figures ?

    http://woodfortrees.org/plot/uah6/from:1997/to/plot/uah6/from:1997/to/trend

    pas de tendance à la hausse ?

    http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1997/to/plot/rss/from:1997/to/trend

    et maintenant pour des périodes plus courtes que 20 ans

    http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1999/to/plot/rss/from:1999/to/trend

    encore pas de hausse ???

    et pour des périodes plus longue maintenant

    http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1995/to/plot/rss/from:1995/to/trend

    encore pas de hausse c’est bien évident

    maintenant on prend les donnés terrestres:

    http://woodfortrees.org/plot/wti/from:1995/to/plot/wti/from:1995/to/trend

    J’ai pris les données les plus neutres possibles, celle de woodfortrees, celle que tu juges les meilleures !

    encore une fois la hausse s’affiche très clairement, toujours pas de pause.

    ce site dit sous l’item personnel note:

    I started this site in 2008 because I wanted to dig underneath what seemed like extreme claims and counter-claims in the « Global Warming Debate ». Eight years on, it now seems clear to me that CO2 is indeed the primary driver of global warming, which is proceeding at roughly 1.5°C per century, but with some interesting short and long-term cycles overlaid. These cycles can produce shorter-term periods of both flatline and rapid increase, which get both ‘sides’ over-excited.

    Et s’il te plaît ne détourne pas le sujet en repartant sur une autre track.

    la pause n’est pas là puisque ça fait au moins 50 à 60 ans que la tendance est d’environ 0,15 à 0,17 C/an

    http://woodfortrees.org/plot/best/from:1960/to/plot/best/from:1960/to/trend

    ce que je me demande c’est comment tu vas faire pour continuer à lancer de telles informations quand les données de 2016 seront sorties… 3e années de suite avec un record !

    • crioux dit :

      Encore une fois tu triches un peu. Les pics El Nino (phénomème naturel) viennent fausser les données, ce qui suit (la Nina) est un refroidissement
      Tu prends des périodes différentes. des fois 1998, des fois 1997, des fois 1995.
      J’ai toujours dis: depuis 1998
      Pour mieux explimer le point, éliminons 1998 et 2016, qui sont des pics el Nino. Il reste juste 2010 au milieu (lui aussi un El nino).
      Est-ce qu’il y a une tendance a la hausse?
      http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1999/to:2015/plot/rss/mean:1999/to:2015/trend

      Et tes « records », comme les années précédentes, sont dans les centièmes de degrés, alors que la marge d’erreur est dans les dixièmes. N’importe quoi pour essayer de garder l’arnaque en vie.

      En 2014, tous les médias clâmaient que 2014 était « l’année la plus chaude de tous les temps » (depuis 1880 en réalité) puis par la suite la NASA s’était rétractée disant qu’elle était juste 36% sure que ça pouvait être le cas. Les marges d’erreurs sont bien trop larges. Mais ça les médias n’en ont presque pas parlé…

      • Francois dit :

        « Et tes « records », comme les années précédentes, sont dans les centièmes de degrés, alors que la marge d’erreur est dans les dixièmes. N’importe quoi pour essayer de garder l’arnaque en vie. »

        38% de certitude ne signifie pas une erreur. L’article ne semble faire mention que pour 2014. Est-ce que par la suite on a confirmé que 2014 était effectivement la plus chaude?

        La marge d’erreur est très variable mais si elle est vrai pour la NASA, elle est vrai également pour les nihilistes. Prétendre qu’une chose est fausse sur la seule base des marges d’erreurs est un geste de mauvase foie.

        « How accurate are the GISS results (tables, graphs)?
        A. The GISS results are really estimates based on the available data. Accurate error estimates are hard to obtain. However, it is likely that the largest contribution to the margin of error is given by the temporal and spatial data gaps. That particular margin was estimated as follows: All computations were first made replacing the observed data by complete model data. Then the calculations were repeated after discarding model data where the corresponding observations were missing. Comparisons of the two results were used to obtain an estimate for that margin of error. Assuming that the other inaccuracies might about double that estimate yielded the error bars for global annual means drawn in this graph, i.e., for recent years the error bar for global annual means is about ±0.05°C, for years around 1900 it is about ±0.1°C. The error bars are about twice as big for seasonal means and three times as big for monthly means. Error bars for regional means vary wildly depending on the station density in that region. Error estimates related to homogenization or other factors have been assessed by CRU and the Hadley Centre (among others). »

        http://data.giss.nasa.gov/gistemp/faq/

      • jean-luc dit :

        Tu dis que je triche ??? mais comment je fais cela ?

        El – nino : NATUREL ???

        Pourquoi la force d’un El-Nino ne serait pas lié au RCA ???

        la tendance est d’environ 0,16 C/décennie…. il n’y a pas d’arnaque, juste une tendance !!

        l’arnaque est du côté des climato-septiques d’utiliser la période 1940 – 1970 qui émette l’hypothèse d’un refroidissement pour cette période … Est-ce que les mesures étaient précises correctement dans les années 40 ? période de guerre.. mesure dans les océans prise à l’arrière des bateaux (donc plus chaud)

        va voir la période que tu as choisi avec la régression linéaire…

        http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1999/to:2015/plot/rss/from:1999/to:2015/trend

        il y a une tendance à la hausse !!

        ça fait deux ans que tu aurais du comprendre l’information de la Nasa qu’il était sur à 36 % par rapport à 2014.

      • crioux dit :

        Tu peux voir une tendance comme tu le veux en prenant les date que tu veux. Il faut aller voirt plus loin en arrière pour voir les cycles.
        Quel est le résultat ce cette courbe? ZERO

        Dans les années 1970, parce qu’il y avait un refroidissement depuis 1940, les « experts » ont extrapolé qu’on s’en allait tout droit vers une ère glacaire (global cooling scare)

        Depuis 1980, les « experts » ont extrapolé qu’on s’en allait tout droit vers un réchauffement apocalyptique

        La réalité, c’est qu’on est au sommet d’un cycle (une combinaison de plusieurs cycles en fait), et que ce qui suit c’est un refroidissemement:

        (on voit même le refroidissement 1940-1970 sur ce graphe)

      • BennoitG dit :

        « J’ai toujours dis: depuis 1998 »

        Pourtant, ton article parle plutôt de 1997, mais bon.

        Peu importe, parce que la tendance des 20 dernières années et celles des vingt années précédentes sont pratiquement identiques. http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1979/to:1999/plot/rss/from:1979/to:1999/trend/plot/rss/from:1999/to/plot/rss/from:1999/to/trend

        Ce qui signifie que, selon ta théorie, il n’y aurait eu aucune réchauffement depuis 40 ans.

        SI on pousse plus loin, si on remonte encore plus, il n’y a pas plus eu de réchauffement pendant les 40 années précédentes (1939-1959 si tu me suis bien). Donc, selon ta théorie, ça fait 80 ans que la Terre ne se réchauffe pas, n’est-ce pas?

        Mais tout le monde sait que ça ne fait aucun sens et que les données disponibles démontrent le contraire.

      • crioux dit :

        C’est absolument pas ce que je dis. Il y a eu un réchauffement de 0,7 degrés depuis la fin du little ice age, et qui est maintenant terminé (plateau) et on se dirige vers une autre période froide. Durant le réchauffement général depuis 1880, il y a eu des variations, par exemple, il faisait a peu près la même température vers 1940 qu’aujourdh’ui, ensuite il y a eu un refroidissememnt jusqu’en 1970 (global cooling scare), puis un autre réchauffment jusqu’en 1998.

      • BennoitG dit :

        Tu as raison, ce n’est pas ce que tu DIS… par contre, c’est bel et bien la position que tu défends. Tu prétends qu’il n’y a pas eu de réchauffement depuis les 20 dernières années. Pourtant, la tendance linéaire est pratiquement la même pour ces 20 dernières années que pour les 20 précédentes. Même pour le RSS:
        http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1979/to:1999/plot/rss/from:1979/to:1999/trend/plot/rss/from:1999/to/plot/rss/from:1999/to/trend

        Implicitement, tu prétends donc que pour les 40 dernières années il n’y a pas eu de réchauffement. Et pour les 40 années précédentes (1939-1959), il n’y a eu (cette fois-ci pour vrai) aucun réchauffement. Donc, selon toi, depuis 80 ans. Tu dis toi-même que « il faisait a peu près la même température vers 1940 qu’aujourdh’ui (sic) ». Comment peux-tu être en désaccord avec toi même?

        De plus, comment peux-tu prétendre qu’il n’y a aucune réchauffement depuis 1998 alors que les données illustrent sans équivoque le contraire:
        http://woodfortrees.org/plot/uah6/from:1979/to:1999/plot/uah6/from:1979/to:1999/trend/plot/uah6/from:1999/to/plot/uah6/from:1999/to/trend

        De plus, 15 des 16 dernières années se trouvent à être les années avec les températures enregistrées les plus chaudes. Malgré les prédictions loufoques de Don Easterbrook et al. de refroidissement…

      • crioux dit :

        Tout dépend du point de référence choisi, comme le font les réchauffistes.
        Et dans le ton graphique, tu as pris la peine de choisir deux tendances différence, ce qui est incorrect, en plus de prendre le même vieux truc, partir du creux d’une période froide, et aller jusqu’au sommet suivant. Et non jamais personne n’a nié le réchauffement depuis 1970.
        Ce que tu fais c’est semblable à ça:

        Tu prends une partie de la courbe et tu extrapoles à l’infini. Alors que moi je me fie aux cycles passés, qui sont bien documentés et que les modèles informatique réchauffistes sont incapables d’expliquer et de reproduire.

        Et qu’est-ce que tu ne comprends pas dans le terme « plateau »?

      • BennoitG dit :

        De quoi parles-tu? où son mes « extrapolations »?

        Je compare des tendances sur des périodes de temps semblables (environ 20 ans), périodes dont tu as choisies la longueur…

        Tu prétends que nous sommes sur un plateau, mais ce plateau est démontré comme pratiquement identique à la période précédente, soit 1979-1999 vs 1999-auj. La tendance au réchauffement est la même.

        Le problème avec les explications du passés, c’est que les cause sont connues, principalement le soleil et les volcans. C’est tout le contraire aujourd’hui… De plus, l’élévation des températures n’est pas le seul effet des changements climatiques (d’où le nom). Le soleil ni les volcans n’expliquent pas le rétrécissement de la tropopause, la diminution de l’évacuation de la chaleur hors de l’atmosphère ou encore le refroidissement des couches supérieures de l’atmosphère. Comment prétendre sérieusement que le soleil est en cause (avec notch-delay et/ou PMOD) si l’atmosphère se refroidit. Ça ne fait tout simplement aucun sens.

        Encore une fois, tu détournes mes propos (extrapolations?!?) et refuse de te prononcer directement sur ce que j’avance. Tu préfères rester vague…

  6. jean-luc dit :

    Tu devras faire un effort supplémentaire et lire au complet l’article ci-joint qui parle des données satellites. Vraiment un article complet.

    Il explique pourquoi la dernière version du RSS V4 sont les donnés les plus précises, pourquoi cette série de donné estime un taux d’évolution de la température supérieur avec RSS V4.

    Dans cette article il y a même un lien vers un vidéo ou Carl Mears directeur du RSS mentionne pourquoi les donnés terrestres sont plus précises que les données satellitaires.

    Il explique aussi que les données satellitaires sont aussi « corrigées »
    pour tenir compte de différents facteurs qui enlèvent de la précision aux mesures satellitaires.

    Il explique aussi pourquoi les « deniers (climatoseptiques) » font des erreurs d’interprétation.

    https://tamino.wordpress.com/2016/11/27/which-satellite-data/#more-9001

    je suis content de constater qu’on peut encore trouver sur internet des informations scientifiques de qualités……

    Il n’y a pas de pause….. malgré tes opinions.

  7. jean-luc dit :

    Tu préfères partir sur d’autres sujets plutôt que de débattre d’un article sérieux écrit par un blogueur qui connaît son affaire

    ou peut-être c’est parce que tu veux éviter qu’on te compare à David Roses

    https://tamino.wordpress.com/2016/11/28/how-stupid-does-david-rose-think-you-are/

    • crioux dit :

      Ton Tamino perd de plus en plus de crédibilité, son article est bourré de faussetés, et il se permet de cracher sur les autres?

  8. jean-luc dit :

    ah ha :

    Tu dis : il faisait a peu près la même température en 1940 qu’aujourd’hui !! que tu dis CRIOUX …

    Est-ce que tu t’entraine pour les JO en gymnastique pour faire des triples salto ?

    Ben voyons !!!!!!!!!!!!

    Je pose une question :

    Est-ce que la tendance de 1940 à 1970 ne serait-elle pas juste du à l’imprécision des températures des années 40 (temps de Guerre relevé moins précises, relevé des températures des océans par les bateaux et dans ce temps là la température de l’eau était prise sur la sortie d’eau du bateau ….. donc légèrement plus chaud que la réalité).

    si c’est le cas : pas de tendance à la baisse entre 1940 et 1970, mais plutôt une tendance à la hausse de 1920 à aujourd’hui et ta théorie des ondes complètement détruite… on jette à la poubelle les cycles biorythmiques qui n’ont pas de cause 🙂 alors que les cycles climatiques les vraies (milankovitch et cie) ont une cause réelle !!!

    • crioux dit :

      Températures entre 1940 et 1970:

      • BennoitG dit :

        Pour que ces graphiques de températures des années 1970 puissent être comparés avec ceux d’aujourd’hui, il faudrait établir la base du 0.

        As-tu lu les articles que tu cites dans tes graphiques? Voici une citation de Angell & Korshover (1977) Dans leur conclusion ils disent: « On this basis, the available evidence suggests that A WARMING TREND (mes majuscules) may now be starting following the considerable cooling of the early 1960’s (partly but not entirely due to the eruption of Mt. Agung). On the other hand, there seems little doubt that the meridional temperature gradient and the temperature variability have been increasing aver the last 10-15 years, and if this continues, superimposed on this warmong trend would be more weather estremes in general. »
        Source: http://journals.ametsoc.org/doi/pdf/10.1175/1520-0493%281977%29105%3C0375%3AEOTGCI%3E2.0.CO%3B2

        Méchant « cooling scare » !?!

        Les sceptiques ne feraient-ils pas la même chose qu’ils reprochent aux réchauffistent (Cook), c’est-à-dire catégoriser des études dans un camp? L’étude de Angell et al., bien qu’elle illustre le refroidissement entre 1940 et 1965, ne prétend pas du tout à un refroidissement imminent et inévitable comme NoTrickZone le prétend. Il manipule le graphique et fait prétendre une conclusion à ces auteurs (global cooling). De plus, les causes du refroidissement sont, pour la plupart, connues et cirsconscrites dans le temps. Bref, un bel écran de fumée.

      • BenoitG dit :

        Le graphique que tu présentes ici :

        https://i1.wp.com/notrickszone.com/wp-content/uploads/2016/09/Cooling_1.jpg?zoom=2

        illustre un phénomène bien réel, l’étude des températures, dont un refroidissement entre 1940 et 1970. Il est tiré de Robock (1978). Les scientifiques qui étudiaient le climat à l’époque s’inquiétait déjà de la « contribution » humaine aux changements climatiques, notamment l’émission massive de CO2 et les aérosols. Ces derniers, comme tu le sais sans doute, joue l’effet contraire du CO2 et refroidisse le climat. Il est tout à fait vrai que dans les années 40 et suivantes, « One could sum the anthropogenic effects for each region, which would show almost no effect in the NH and warming in the SH » comme le citait NoTrickZone. Cependant, avec les différentes lois interdisant la plupart des aérosols, l’effet neutralisant (par refroidissement) n’est plus là. Il reste donc le CO2, qui comme le disait déjà Robock: « Both CO2 and heat produced warming, with the
        CO2 effect being almost an order of magnitude larger
        than the heat effect. »

        Par ailleurs, tu remarqueras que l’expression « changement climatique » est déjà utilisée à l’époque. Ce n’est pas une tactique réchauffiste pour cacher quoi que ce soit, comme tu le laisses souvent entendre.

        Autre citation de Robock intéressante, que NoTrickZone tait volontier: « None of the solar forcing runs produced results
        resembling the observational data. The correlation coefficients for all the data sets were low.  »

        source: http://climate.envsci.rutgers.edu/pdf/RobockInternalExternalJAS1978.pdf

  9. jean-luc dit :

    je ne crois pas des figures qui ont été publiés en 1975 !

    je te parle de TMAG et tu me sort ce vieux graphiques de l’hémisphère nord et en plus tu choisies le point de départ haut et de fin bas : Triple salto et un panier de cerise en supplément !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :