Pourquoi est-il si difficile de faire entendre raison aux réchauffistes?

“It’s easier to fool people than to convince them that they have been fooled.”
― Mark Twain

Commencons par les politiciens. Ils veulent toujours être plus vert que vert, pour séduire le vote environnementaliste. Et en effet il est plus vendeur pour un politicien de dire vouloir « sauver la planète » que de dire vouloir balancer le budget. Mais cette tendance est rendue tellement loin que n’importe quel politicien qui voudra favoriser l’économie se fera traiter de sale capitaliste qui veut détruire l’environnement et sera attaqué par le lobby vert qui voudront favoriser un parti qui leur donnera des subventions.

Aussi pour un politicien, c’est payant le vert. Ils peuvent imposer taxes vertes et taxes carbones sans que les gens s’y opposent, et aller se promener partout dans le monde dans les opulentes conférences de l’ONU sur le climat.

Ca permet aussi de donner des milliards en subventions à des compagnies d’énergie verte comme les compagnies d’éoliennes, qui sont proches des partis politiques, sans que les citoyens ne s’insurgent puisque c’est « pour sauver la planète ». Alors que des études ont bien démontré que c’est un trou sans fond qui requiers des milliards en subventions juste pour survivre, qui requiers plus d’énergie fossiles pour les produire que ce que ça rapporte en électricité, que c’est une énergie très dispendieuse, intermittente, qui tue des oiseaux et qui rend le réseau instable. Mais cette information ne se rend pas jusqu’aux électeurs.

N’oublions pas que beaucoup de généreux donateurs aux partis politiques sont des riches gaugauche caviar. Plus le parti est « vert », plus il va recevoir de dons. Alors que si un candidat ose parler contre le dogme réchauffiste, il va se faire attaquer par tout ceux qui profitent de cette arnaque. Tant que cette arnaque ne sera pas finalement dévoilée, les politiciens n’ont pas vraiment le choix. Le débat a été arrangé pour qu’il ne puisse pas être gagné autrement que par les verts. C’est un débat basé sur l’émotion, et non la raison.
Par exemple, le projet de pipeline Energie Est est vital pour le Canada. Il permettrait de transporter le pétrole de l’Alberta vers l’est, pour pouvoir exporter, mais aussi desservir les provinces de l’est du Canada. Le Canada à la 4e plus grande réserve de pétrole au monde, mais peut difficilement l’exporter parce que pas d’accès direct à la mer à partir de l’Alberta. Les provinces de l’est comme le Québec elles doivent importer leur pétrole à partir de l’Afrique, par bateau. Il est donc tout à fait logique de favoriser ce projet, qui en plus enrichira les canadiens au lieu d’enrichir des pays de l’OPEP Arabes ou africains. Pourtant ce projet est farouchement opposé par les citoyens, groupes environnementalistes et politiciens. Qu’importe que le Québec soit la province la plus pauvre au Canada, et qu’on aurait bien besoin de ça. On nous sert les mêmes discours creux du genre « l’argent ça se mange pas » (pourtant, pas d’argent, on ne mange pas non plus), les politiciens eux attendent leurs enveloppes brunes avant de dire s’ils vont appuyer le projet.

Il y a trop d’argent et de pouvoir en jeu, regardez les centaines de milliards que l’ONU accumule chaque année sur le dos du « combat contre le CO2 ». On ne peut donc pas compter sur les politiciens pour exposer l’arnaque, ça leur profite trop. Au contraire, ils l’encouragent.

Mais si on utilise la science et les faits, on peut sûrement démonter que c’est une arnaque non? Depuis quelques décennies, c’est le gouvernement qui est devenu le principal pourvoyeur de fonds pour la recherche, la science est devenue très politisée. Et comme je viens de l’exposer, les politiciens ont un partis pris dans ce débat. Donc si vous voulez recevoir de l’argent pour votre recherche, il faut que ça aille dans le sens que le gouvernement veux entendre. Et comme il y a de plus en plus d’argent disponible dans ce domaine, beaucoup de pique-assiettes se sont attroupés autour du buffet. Ils peuvent produire n’importe quelle étude, même si elle ne fait pas de sens, même si elle est remplie de trous, même si ce n’est pas leur champ d’expertise, tant que ça a rapport avec le climat ou le CO2 et que ça va dans le « bon sens », il va y avoir de l’argent. On appelle ça le « Riding the gravy train ». Difficile donc de produire des études basées sur des faits réels et objectifs, quand la majorité des autres études sont financées pour dire le contraire.
Un exemple: Le réchauffement climatique va faire disparaitre les roux! Ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi cette étude ne fait aucun sens? Mais pourtant quelqu’un a reçu de l’argent pour produire ça.
http://www.independent.co.uk/news/uk/gingers-face-extinction-due-to-climate-change-scientists-warn-9590054.html

Autre article sur le sujet du « gravy train »: https://crioux.wordpress.com/2014/07/09/riding-the-gravy-train/

Et de toute façon, la majorité des gens ne comprennent pas la science, et quand on essaye de leur expliquer, ils regardent ailleurs, c’est trop « compliqué ». Ils préfèrent quelque chose de simpliste, comme « c’est la faute de l’humain », ou alors « plus de CO2=plus de chaleur ». Souvent quand je débat sur des forums et que j’apporte des arguments et des faits basé sur la science, les réchauffistes s’esquivent en laissant quelques insultes avant de partir. Alors même avec la science exacte, des faits vérifiables, on ne peut pas gagner contre les brainwashés de la religion verte.

Alors comment peut-on éveiller les gens à l’arnaque réchauffiste?
L’essentiel de l’argument réchauffiste est le suivant: l’activité humaine émet du CO2, le CO2 cause un réchauffement de la planète, donc il faut se débarrasser des combustibles fossiles et aller vers les énergies vertes renouvelables.
Ce dogme a été tellement martelé depuis des décennies qu’il est difficile pour les gens d’accepter que c’est faux.
Considérez:
-Les combustibles fossiles émettent du CO2, le CO2 n’est pas un polluant, c’est la base de la vie sur terre. Il est même bénéfique pour l’environnement, mais jamais il n’a pu être prouvé qu’il a un impact sur le climat.
-Les combustibles fossiles ont été ce qui a permit à l’humain d’évoluer si rapidement et d’atteindre des niveaux de confort, longévité, mobilité et technologie si avancés.
-Les combustibles fossiles sont en quantité finie, oui, mais il y en a tellement et les technologies pour les extraire s’améliorent, alors on va en avoir pour des centaines, voire des milliers d’années si on inclut les combustibles nucléaires. D’ici là on aura développé d’autres sources d’énergie comme la fusion nucléaire.
-Les alternatives vertes ne sont pas fiables, pas rentables, instables, couteuses et ironiquement requièrent beaucoup d’énergie fossile pour les produire. (voir : Éoliennes polluantes

Les combustibles fossiles ont énormément plus d’avantages que d’inconvénients, alors que passer complètement à des énergies vertes renouvelables comme l’éolien ou le solaire serait un désastre, autant économique qu’écologique. Les pays Européen qui s’étaient donné l’objectif de le faire ont du reculer après des milliards de perte, un réseau instable, une hausse majeure des tarifs d’électricité pour les citoyens et les industries, et que ces industries aient commencé à quitter pour aller ailleurs.
Combustibles fossiles = richesse et prospérité, alors que énergie verte = pauvreté. Et ironiquement il faut être riche pour commencer à ce soucier de l’environnement. Les pays pauvres pensent en premier à répondre à leur besoin de base avant de penser à l’environnement. Et les pays les plus propres et soucieux de l’environnement dans le monde sont les pays les plus riches. Et les plus pollués et moins respectueux de l’environnement sont les pays pauvres.

Prenons par exemple l’extraction de gaz naturel et de pétrole par fracturation. C’est une véritable révolution qui a permis à des pays comme les USA de devenir indépendants énergétiquement, et qui a fait baisser les coûts de l’énergie de façon drastique partout dans le monde. Un coût d’énergie bas permet d’améliorer la vie de tous, et fait baisser les prix de presque tout.
Les environnementalistes sont bien sûr contre. Parce qu’un coût d’énergie si bas rend les énergies vertes encore moins compétitives (déjà qu’elles ne l’étaient pas). Alors ils ont inventé plein de problème imaginaires, comme l’eau qui prend en feu, la pollution des puits et les tremblements de terre, pour tenter de nuire à cette nouvelle industrie. Les pays arabes ont embarqué la dedans et financé ces protestataires et des films de propagande à coup de millions, afin d’étouffer cette nouvelle concurrence.

Et pourtant c’est avec un coût de l’énergie bas qu’on peut améliorer la vie des gens, alors que les verts veulent diminuer toujours de plus en plus l’impact de l’humain, ce qui signifie un niveau de vie de plus en plus bas, la pauvreté énergétique.

La seule façon de gagner ce débat tordu contre les environnementalistes c’est de démontrer que l’impact des combustibles fossiles et du CO2 sont bénéfiques pour la qualité de vie des gens, alors que l’impact d’énergies vertes est nuisible et réduit dramatiquement le niveau de vie des gens. Bien sûr ils ont été brainwashé à « sacrifier leur niveau de vie » pour « sauver la planète », alors même là ce n’est pas facile de les convaincre qu’ils ont été floués.

La science n’arrivera pas à gagner le débat du réchauffement climatique, parce qu’il ne s’agit même plus de science. Ca fait 20 ans que je le fait appuyé de faits et d’études étoffées et dans un débat c’est comme parler à un mur.

Le fait que les prédictions réchauffistes n’arrivent pas non plus n’est plus suffisant pour gagner le débat, parce qu’il ne s’agit même plus de se baser sur la réalité observable. Il n’y a plus aucun réchauffement depuis presque 20 ans, c’est pas grave, ils s’en foutent. Ils ne font que faire de nouvelles prédictions pour dans 100 ans.

Pour gagner ce débat et exposer au grand jour cette arnaque politique, il faut cesser de combattre sur le terrain des environnementalistes, il faut cesser de parler de pollution, de la planète, de climat et parler plutôt d’avancement, de qualité de vie, et des intérêts des gens réels.

Peut-être est-ce que c’est le seul langage que la population moyenne peut comprendre.

59 commentaires pour Pourquoi est-il si difficile de faire entendre raison aux réchauffistes?

  1. Plus on envoie de CO2 dans une foret, plus les arbres et les plantes poussent vite et bien. Parceque le CO2 est de la nourriture pour les plantes.

    Ceci est un fait scientifique, mais à chaque fois que j’ai dis ca à des gauchistes ils pensaient que je disais n’importe quoi.

      • Et si autant de gens sont convaincus que le Co2 tue la vegetation c’est en tres grande partie parceque les medias n’informent pas les gens, mais les endoctrinent, les brainwashent.

        Les medias sont au service de ceux qui les paient, et depuis quelques temps les medias sont payés pour faire croire au peuple que le C02 est un poison.

        et tout cela nous ramenes à la gauche…c’est la gauche qui est du côté des rechauffistes, pas la droite. alors c’est la gauche qui soudoie les journalistes pour qu’ils mentent au peuple naif.

      • crioux dit :

        Je me suis questionné dans le passé pourquoi c’est la gauche qui se colle sur les environnementalites et vice-versa.

        il y a trois raisons:

        1- La gauche c’est le contrôle, imposer leurs « bonnes idées » aux autres, par la force s’il le faut. C’est la même chose que l’enviornnementalisme.

        2- Une partie du mouvement environnementaliste sont des socialistes qui utilisent cet agenda pour attaquer le capitalisme, Les « melons d’eau » vert à l’extérieur, mais rouge (communiste) à l’intérieur. Pourtant les pays communistes ont de bien tristes records pour ce qui est de l’environnement….

        3- L’ONU pousse fort vers le socialisme mondial, dont il veulent être la tête dirigeante, et ils utilisent l’environnement comme couverture.
        http://dailycaller.com/2014/01/15/un-climate-chief-communism-is-best-to-fight-global-warming/

        Quote by Ottmar Edenhoffer, high level UN-IPCC official:
        « We redistribute de facto the world’s wealth by climate policy…Basically it’s a big mistake to discuss climate policy separately from the major themes of globalization…One has to free oneself from the illusion that international climate policy is environmental policy. This has almost nothing to do with environmental policy anymore. »

      • crioux dit :

        Les idiots de la religion verte ne font pas la différence entre CO (toxique) et CO2 (source de la vie sur terre)
        C’est un peu comme penser que H2O (eau) et H2O2 (péroxyde) serait la même chose…

      • C’est ca le probleme; c’est comme une religion.

        ne pas penser comme les gauchistes ou les rechaufistes fait de nous des héretiques , des méchants.

        ne pas suivre le troupeau est un crime, alors les gens suivent le troupeau en partie par naiveté et en partie parcequ’ils veulent se faire accepter au sein du groupe, ls se conforment.

        La gauche utilise beaucoup plus et beaucoup mieux la manipulation – comme un/une narcissique pervers/e le fait – pour brainwasher le peuple que ne le fait la droite.

        C’est pour cela que aujourd’hui presque tout ce que le peuple croit dur comme fer ce sont des choses fausses, parceque les 50 ou 60 dernieres années la gauche a avancé à pas de géant et a raffiné l’art de lindoctrination à un niveau jamais vu.

        bien sur les nouveaux medias ont beaucoup aidé à faciliter ce brainwashing.

        Tout ce qui est de gauche que ce soit « sauver la planete » le féminisme. le multiculturalisme ou autres causes chouchou de la gauche, tout cela est maintenant comme une religion.

        d’un côté le peuple naif et soumit… et de l’autre les dirigeants corrompus qui se remplissent les poches ou se votent des bénifices

  2. francois dit :

    J’attends encore les études revues par des pairs et publiés dans une revue de sérieuse. Actuellement, c’est la démarche scientifique.

    Mais c’est vrai! selon vous le système est corrompue. C’est commode.

    Ce que vous prônez, c’est ce que les tenants que le VIH ne cause pas le SIDA, que le tabac ne cause pas le cancer, que les russes étaient sur armée et qu’il fallait s’armer. Tout cela tenait de la même approche, il faut vendre le doute. Mais le doute raisonnable, celui provoquant la curiosité est acceptable. Celui qui permet de dire que la science est fausse n’est pas acceptable. Et c’est cela que, malheureusement, vous véhiculez.

    Cela ne date pas des années 2000 ou 1990 que le CO2 comme cause d’un réchauffement climatique est suspecté.

    Exxon lui-même le reconnaissait. De mémoire, le président Carter en était conscient également. Le fait que le CO2 est un gaz à effet de serre est démontré depuis longtemps également.

    Si vous voulez un débat sain, alors il faut des études (plusieurs) qui étaient vos positions, qui ont été revues par des pairs et qui ont été publié dans des revues sérieuses.

    • crioux dit :

      Il y en a amplement, mais vous refusez de les voir.
      Comme l’étude des carottes de glace de Vostok, qui démontre que la température augmente AVANT et le CO2 APRES, et ce depuis des centaines de milliers d’années.
      Ou encore de simples observations réelles (et non pas des modèles informatiques), comme entre 1940 et 1970, ou le CO2 a augmenté et la température descendu, ou alors entre 1998 et 2015, où le CO2 a augmenté (l’humain a émit le tier de tout le CO2 émit de toute son histoire durant cette courte période), mais pas la température.

      • Francois dit :

        Vous prenez ce qui vous plait.
        Citez vos études et allez au fond des choses.
        Est-ce que ces études sont encore valables?
        Pourquoi ces constatations?
        Quelle est la conclusion des scientifiques?
        A-t-elle été révisé par les pairs?
        Dans quelle revue a-t-elle été publié?

  3. jean-luc dit :

    cet excellent article de tamino explique toutes les subtilités du cherry picking si chères au climatio-septiques.

    https://tamino.wordpress.com/2016/04/15/march-madness-2/#more-8428

    c’est pour cela que les alarmistes n’adhère pas à votre vision. Parce que l’analyse des données, des faits ne vous donne pas raison. C’est aussi simple que cela. En utilisant toutes sortes de subterfuges comme la courbe en rouge et ligne bleu. qui ne provient pas de woodfortrees.org, mais est modifié…

    • crioux dit :

      Ton site utilise plein de vieux trucs et subterfuges, comme partir de 1880, la fin d’une des périodes les plus froides depuis 8000 ans, le little ice age:

      ou prendre 1975-1998 (augmentation de 0,5 degré)
      ou alors prendre des graphiques de la NASA qui ont été reconnus comme manipulés

      Mais ignorer toutes les autres périodes, et surtout ignorer que ce sont des cycles (naturels)

      Et évidemment que le graphique que j’ai posté précédement est « modifié », c’est moi qui ai ajouté les lignes pour monter les cycles, mais les données sont originales.

      Voici un autre graphique prevenant d’un scientifique (Dr. Dietrich E. Koelle) et qui montre les même cycles.

      • Ozone dit :

        La norme de la NASA est 1880-2010, celle utilisée par tamino. En 1880, la répartition des prises de données ne pouvait pas être globale. La révolution satellitaire date de 1980. Les données globale de 1900 sont corrigées par la NOAA et la NASA en plus froid ce qui donne à la norme une anomalie froide… 2016 année la plus chaude! La NASA et la NOAA minimise ainsi El-Nino 2013-2016, l’impact de l’AMO, la PDO (variabilité naturelle) en accusant les émissions de CO2 anthropique (financement et recherche pour une économie verte, taxe carbone etc..) ou quant l’économie et le politique s’initie dans la science…

      • ozone dit :

        « Vous dites absolument n’importe quoi » lol ^^

      • ozone dit :

        Vous dites absolument n’importe quoi. Si on veut prendre un air supérieur, on utilise un langage moins accessible. Cela ne signifie aucunement pour les autres qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent.

        Je vais essayer pour un langage plus accessible..
        https://climateaudit.org/2016/04/19/gavin-schmidt-and-reference-period-trickery/

    • ozone dit :

      Quelle merde tu peux balancé jean-luc! Pas de blob, aucune trace de PDO et encore moins d’AMO!! Aucune mention du QBO ni de l’évolution de la MJO en 2015-2016. Sa carte du globe est à chier! Abstraction totale de l’évolution des SST et des oscillations océanique et il arrive à placer El-Nino (mars 2016) dans une moyenne d’anomalie (1951-1980) en phase descendante AMO et phase négative PDO! C’est un con qui fait de l’alarmisme en copié collé pour se faire voir et n’a aucune base sérieuse en études du climat! Franchement, prendre cette merde pour référence, c’est se tirer une balle, un chargeur tout entier dans le pied et en être fière!! Aucune analyse climatique, aucun développement, des images que l’on peut trouver facilement sur le web, bref, tamino, il fume des licornes qui chie de beau arc en ciel!
      Ciroux, tu fais un boulot incroyable sur ton site et je te tire mon chapeau. Faut vouloir répondre à des crétins qui son dominer par leur propre peurs! Ces crétins qui supposent plein de trucs sans ne jamais rien savoir. On les retrouves dans les bistros à raconter des ragots, par manque d’éducation ils supposent et son franchement racistes. Dominer par leur propre peur, il se sentent justicier et prennent les choses personnellement, les suppositions deviennent le sens de leur vie ratée.
      Ciroux, sa fait du bien de lire quelqu’un d’intelligent, qui fait un travail de recherche poussé et qui a un grand coeur.
      Merci.

      • crioux dit :

        Premier avertissement.
        S.v.p. éviter les insultes et les attaques personnelles envers les autres commentateurs. Utilisez un ton respecteux et utilisez des arguments au lieu des insultes. Sinon, ça fini toujours par dégénérer. C’est difficile de garder un environnement sain pour débattre de sujets aussi chauds.
        Dans le cas de certains, ils sont eu plusieurs avertissements, ont continué et leur messages et ne sont pas publiés. Certains ne sont plus revenus. Dans le cas de Jean-Luc, seulement les messages qui ne contiennent pas d’insultes sont publiés, même si certains sont peut-être limite.

      • je suis tout à fait d’accord que Crioux fait un travail impressionant et bien que je l’ai fait déja il n’y a pas si longtemps, je le félicite encore.

      • jean-luc dit :

        Tu as beau japper bien fort Ozone, ce n’est pas impressionnant ton écrit. Tu lances plein de terme « Savant », mais tes posts sont franchement décousus et impossible à suivre !

        Mes derniers posts n’ont fait que soulever les points suivants:

        – Régression linéaire (ligne bleu) qui n’en sont pas , juste des lignes tracées à l’oeil, aucune valeur scientifique. en plus par après CRIOUX avoue qu’il l’a modifié…

        – Les courbes d’évolutions cycliques dépassant l’année 2005, ne sont pas appuyés par des donnés, pas de lignes rouges…aucun valeur scientifique parce en plus les raisons des cycles ne sont pas expliquées.

        – Le graphique en bleu et orange est désuet et n’a jamais été fait pour représenter le TMAG. Mais crioux l’utilise comme si c’était une reconstruction du climat terrestre alors que depuis 1996 il y a eu plusieurs autres reconstructions de publiées, beaucoup plus précises et complètes.

        Allez lire cet autre article de tamino..

        https://tamino.wordpress.com/2016/04/15/global-warming-basics-trend-games/#more-8418

        Je te cite Ozone :

        « Faut vouloir répondre à des crétins qui son (t) dominer par leur propre peurs ! Ces crétins qui supposent plein de trucs sans ne jamais rien savoir. On les retrouves dans les bistros à raconter des ragots, par manque d’éducation ils supposent et son franchement racistes. »

        Q: Combien de fautes d’orthographe ?pour quelqu’un qui se prétends au dessus du peuple !

      • Francois dit :

        Honnêtement votre texte est illisible. Beaucoup d’acronymes sans définition. Ce n’est certainement pas la bonne approche pour passer vos idées.

      • crioux dit :

        Ca me fait penser à David Suzuki qui avait avoué ne pas savoir ce qu’étaient Hadcrut, RSS UHA et GISS. Si on s’intéresse au climat et qu’on dit connaitre le dossier, il faut connaitre au minimum les expressions et acronymes utilisées.

      • Francois dit :

        Vous dites absolument n’importe quoi. Si on veut prendre un air supérieur, on utilise un langage moins accessible. Cela ne signifie aucunement pour les autres qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent.

        J’attends toujours les qualification de ce monsieur Tisdale?

      • ozone dit :

        Tout a fait, dans son article Global Warming Basics, tamino utilise la moyenne 1880/2010 dans le lien qui est celle de la nasa GISS (Je ne vais pas débattre les nombreuses réanalyse, sur les corrections NOAA et NASA par le financement fédéral, les appels d’offres etc..pour la cause anthropique.)
        Bob Tisdale utilise les données de la NOAA (ERSST.v3b et ERSST.v4 ) mais aussi ukmo (Met Office Hadley Centre) et fait référence aux autres modèles. Ce qui est important, c’est la correction par le passé de la NOAA et la NASA du biais froid afin d’augmenter le contraste thermique en 2016 et non les températures en 2016. Je conteste aussi les températures actuelle mais surtout la correction en froid de celles passées.

        Bob Tisdale:
        « température de l’ air à la surface terrestre. GISS ne publie pas leur portion terrestre, uniquement des données LOTI, donc j’utilise la fonction de l’ océan masquage au KNMI climatique Explorateur pour capturer la portion terrestre seulement pour les données du GISS . »

        Etonnamment, tamino ne fait pas part de l’indice TLS .Pour rappel, si la troposphère se réchauffe alors la stratosphère doit se refroidir. Il est là le problème et il se garde bien de le mentionner.

        ftp://ftp.ssmi.com/msu/graphics/tls/plots/rss_ts_channel_tls_global_land_and_sea_v03_3.png
        Aucune évolution en basse strato.
        ftp://ftp.ssmi.com/msu/graphics/tts/plots/rss_ts_channel_tts_global_land_and_sea_v03_3.png

        Tamino se base entre autre des analyses de moyhu et mélange régulièrement les périodes comme celle-ci: 1951-80 selon GISS (norme 1880-2010).

        Le problème? Soit 1: on parle d’évolution globale et on ne montre pas les oscillations océanique (c’est la lutte alarmiste conte le hiatus) soit 2: on fait mention des oscillations océanique. Sur ce graphique (réf 1951-80) nous sommes en AMO et PDO négative. La comparaison avec mars 2015 (MJO favorisant une NAO+) fais ressortir les SST froide en Atlantique Nord. Le Blob (PDO positive) est aussi bien marqué. Autre problème, la réf 1951-80 est en PDO négative!

        De plus, El-Nino apparaît en rouge vif. La référence 1951-80 pour le pacifique équatorial sont des SST froide (plus de Nina pour cette période). Le contraste est visible sur cette carte par l’ano dans le pacifique (rouge).
        Dans un article, tamino nous parle du déclin du CO2 atmosphérique:

        Tamino: « la concentration n’évolue pas aussi vite que prévu, elle est en décélération » puis:
        « Il y a une impression visuelle distincte que récemment (depuis environ 2012) il a été à la hausse plus rapide qu’avant 2012, et il a été beaucoup plus élevé pour les 5 derniers mois. » (traduction google.)

        Des océans chaud absorbent moins de CO2 (El-Nino-AMO et Blob). Encore une fois, il ne comprend pas la variabilité naturelle.

        Tamino: »(si je ne me trompe pas, mais je ne suis pas suffisamment expert pour savoir à coup sûr) »
        « Je ne suis certainement pas un expert dans le cycle du carbone »

        Pour une expertise, c’est plutôt raté..

      • ozone dit :

        Je ne conteste pas l’évolution des températures terrestre depuis environ environ 266 ans. Elle est due à l’activité solaire (en baisse au point qu’elle va devenir très faible d’ici environ 2030 Minimum de Dalton).L Svalgaard peu faire les manipulations qu’il veut ( à la hauteur de son égo surdimensionné). Le cycle actuel de SCHWABE est faible.

        On le voit sur la TSI:

        http://www.solen.info/solar/polarfields/polar.html

        Pour les différents cycles..

        Après parler de refroidissement reste difficile.

        A noter au passage une belle M6.7 avec CME le 18 avril partiellement géoéfective.

        Avec une petit coup de pouce d’un beau trou coronal.

        Nous pourrions avoir un bon KP demain soir^^.

    • Ozone dit :

      Comprends-tu ce que je dis Jean-Luc? La norme de la NASA est 1880-2010, celle utilisée par tamino. En 1880, la répartition des prises de données ne pouvait pas être globale. La révolution satellitaire date de 1980. Les données globale de 1900 sont corrigées par la NOAA et la NASA en plus froid ce qui donne à la norme une anomalie froide… 2016 année la plus chaude! La NASA et la NOAA minimise ainsi El-Nino 2013-2016, l’impact de l’AMO, la PDO (variabilité naturelle) en accusant les émissions de CO2 anthropique (financement et recherche pour une économie verte, taxe carbone etc..) ou quant l’économie et le politique s’initie dans la science…

  4. jean-luc dit :

    dans l’article que je t’ai référé il n’est nullement question de partir de donnée de 1880 … tu dévies du point que je t’ai amené !

    ton graphique en bleu et orange est désuet et faux !

    et évidemment toi tu post des graphiques modifiées en ajoutant des lignes qui déforment la réalité et qui sont fausses scientifiquement (cherry pick) et tu te permet de lancer que Nasa fait telle choses sans appuyer tes dires. Donc ce n’est pas un argument valide ton point..

    la ligne en rouge sur ton dernier graphique arrête entre 2000 et 2010 et depuis la tendance est à la hausse…..donc les cycles, ne tiennent pas !

    as tu lu l’article de tamino ….puisque tu n’apportes pas d’argument sur celui-ci.

    • crioux dit :

      Il n’y a absolument aucune tendance à la hausse depuis presque 20 ans. C’est un plateau, sauf cette années qui est une année El Nino (El Nino est un phénomène naturel et cyclique qui n’a rien avoir avec l’activité humaine ou le CO2), et ça a déjà commencé a redescendre. Et un El Nino Fort est habituellement suivi d’un La Nina (froid) fort
      http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1998/plot/uah/from:1998

      Le graphique que j’ai posté n’est pas « faux » il est annoté pour montrer les cycles.

      Quant à ton article, retourne le lire, fait être aveugle pour ne pas voir 1880 comme référence…

  5. jean-luc dit :

    il y a une tendance à la hausse depuis 50 ans. That’s it !

    tu n’as pas lu l’article de tamino… je t’ai posté à 9:52 et tu réponds à 10:00

    Moi je me reconnais dans le groupe des alarmistes et je n’ai pas besoin de m’inscrire à un regroupement de « climato-réaliste » comme tu l’as fait ! et changer de définition normalement utilisé (climato-septitque, denier) pour définir mes opinions.

    imaginez climato-réaliste…. c’est quoi vous admettez la réalité du climat !!!!

    Vous avez besoin de recevoir votre recueil hebdomadaire ! pour vous faire une idée.

    • crioux dit :

      Il y a eu une tendance a la hausse entre 1970 et 1998, précédé d’une période de refroidissement entre 1940 et 1970, précédé d’une période de réchauffement, précédé d’une très grande période de froid (little ice age), prédécé d’une période plus chaude qu’aujourd’hui (optimum médiéval) qui lui avait été précédé par une autre période froide (dark ages) et ainsi de suite.

      Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans « cycle naturels »?

      https://crioux.wordpress.com/2015/02/04/cycles-climatiques/

    • crioux dit :

      De quoi tu parles avec le regroupement Climato-réaliste? Tu essayes d’espionner en espérant trouver quelque chose pour m’attaquer? Je suis abonné au groupe par principe, mais je n’ai pas encore lu leurs publications. C’est pas sur ça que je me base pour mes publications sur le climat, je me base sur des écrits scientifiques, des données vérifiées et des faits.

      Et oui je l’ai lu ton article, il y a 2 paragraphes, ça prend pas une heure à lire…

      • jean-luc dit :

        trois paragraphes… et d’autres phrases qui aide à comprendre ce qui vraisemblablement n’est pas ton cas puisque tu me reviens avec un compte de fée en citant les années 40, 70 et 98. D’un point de vue statistique les périodes que tu cites ne tiennent pas la route pour avoir eu des hausses ou des baisses comme tu le dit. Mais pour les amateurs de cueillette de cerises ce n’est pas un problème ….de ne pas présenter des résultats basés sur la science.

        En plus tu vas plus loin en te basant sur ton graphique bleu et orange (ton favoris) pour me raconter les histoires du petit ages glaciaire et de l’optimum médiéval à partir d’une reconstruction qui est complètement désuète. La science d’aujourd’hui est pas mal plus nuancé que toi à propos de ces périodes.

        Il y a seulement le site des climato-réalistes qui continuent de l’utiliser ton graphique bleu et orange, mais ce site internet ne parle que de politiques, pas de science.

      • crioux dit :

        Le graphique est valide, les températures passées n’ont pas changé. Faire disparaitre les périodes qui contredisent le dogme alarmiste, c’est ce qu’a essayé de faire Michael Mann avec son graphique « Hockey Stick », mais il a été démontré comme faux. En plus, les données historiques correspondent avec les graphiques comme celui que j’ai présenté. Et plein d’autres études démontrent qu’il y a eu le little ice age et l’optimum médiéval, partout dans le monde:
        http://pages.science-skeptical.de/MWP/MedievalWarmPeriod.htmx

        Et au cas tu ne l’aurais pas remarqué, ce dossier n’est plus que de la politique. Même Freeman Dyson, un des plus grands scientifiques de notre ère, le dit:
        Unfortunately the global warming hysteria, as I see it, is driven by politics more than by science.
        –Freeman Dyson

  6. ozone dit :

    Petit quiz.

  7. ozone dit :

    Un peu plus dans le sujet.

    « La Maison Blanche et ces organismes gouvernementaux font la promotion de la peur du changement climatique, comme si le changement climatique n’a jamais eu lieu auparavant, bien qu’il se passe depuis des centaines de millions d’années. En outre, ces proclamations donnent l’impression que si le président est investi de pouvoirs suffisants, il peut arrêter le changement climatique! En dépit de dépenser plus de 40 milliards $ sur la science du climat depuis 1993, le Programme Global Change Research Administration américaine et ne comprennent pas les influences créant la variabilité naturelle du climat. La prétendue solution, en utilisant l’énergie solaire et éolienne pour produire de l’électricité, serait une plus grande menace réelle pour la santé des Américains que la menace imaginée créé en utilisant des modèles généraux climatiques que l’Administration n’a pas pris la peine de valider. En particulier, les modèles surestiment considérablement le réchauffement de l’atmosphère que le dioxyde de carbone et autres gaz à effet. Voir les articles # 1, # 2, # 3, et des liens sous Défendre l’orthodoxie. »

    https://wattsupwiththat.com/2016/04/18/weekly-climate-and-energy-news-roundup-222/

  8. je vais tout simplement mettre ceci ici,

    http://reason.org/news/show/the-paris-agreement-an-assessment

    Désolé je ne peut passer du temps à débattre ou me « battre » ( haha! ) parceque ces jours ci je suis tres occupé.

    Je prends tout de meme quelques secondes pour vous donner un extrait,

    « The Paris Agreement will do little to reduce the rate of warming but will divert trillions of dollars into low-carbon technologies, thereby reducing innovation in other areas, slowing economic growth and hindering adaptation and resiliency, » Julian Morris, vice president of research at Reason Foundation, writes in a new policy brief examining the expected results and effectiveness of the Paris climate deal.

    et une rapide traduction « condensée »

    Les trilliards de dollars depensé pour supposement sauver la planete du réchauffement , seront du gaspillage…cet argent aurait ete mieux utilisé ailleurs…

  9. jean-luc dit :

    à CRIOUX

    https://stevengoddard.files.wordpress.com/2010/10/1998changesannotated.gif?w=500&h=355

    NOAA a fait une correction pour mieux représenter la moyenne territoriale US. Tous simplement. Il n’y a pas de cachette, ou de conspiration là dedans. La méthode utilisée pour faire cette interprétation est connue et acceptée.

  10. ozone dit :

    NCAR, NOAA, NSIDC.. changent les données, les maniupules et beaucoup de personnes crient au scandale. Ce n’est qu’une question de temps, mais la vérité viendra..
    http://realclimatescience.com/



  11. jean-luc dit :

    Je vous donne un exemple de mon propos. Pourquoi il y a plusieurs méthode pour calculer la moyenne ? Pourtant ce sont les mêmes donnés brutes.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Moyenne

    Il y a des ajustements pour donner une représentation de la réalité plus juste.

    • C’est la plus gigantesque fraude de l’histoire de l’humanité..aucune autre fraude avant n’impliquait des trilliards de dollars.

      Aucune autre fraude avant n’avait le pouvoir d’affaiblir les plus grandes et plus fortes économies de la planète.

      je sais qu’ils ont changé le nom mais ca reste que cette histoire c’est encore du global warming et le man made global warming est la plus grosse fraude de l’histoire.

      a chaque jour des gens trouvent d’autres preuves que c’est une fraude

      c’est une fraude.

      une fraude

      une f-r-a-u-d-e

      on le savait depuis longtemsp avec les courriels de climate gate ona eu la confirmation et depuis presque a chaque jour d’utres preuves sont trouvées

      c’est une F-R-A-U-D-E

      • crioux dit :

        Quand on dit ça, les réchauffistes nous accusent d’être des « conspirationnistes ».
        Non ce n’est pas une conspirations, il n’y a pas une grande organisation secrète qui orchestre tout ça.
        C’est une situation (qui semblait légitime a l’époque) qui a évolué au point ou ceux qui s’y sont rattaché (pour le pouvoir et l’argent) en ont tellement profité et continuent d’en profiter qu’ils ne veulent plus (ou ne peuvent plus) revenir en arrière. Plusieurs groupes différents y trouvent leur compte, et ils ne collaborent pas entre eux. Certains ont même des agendas opposées. Ils ne font que faire leur possible chacun de leur côté pour garder l’arnaque en vie le plus longtemps possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :