La fin de la pause (?)

Depuis près de 20 ans et contrairement à toutes les prédictions alarmistes, il n’y avait pas eu aucun réchauffement (malgré une hausse du CO2). Puis un El Niño très fort, plus fort que celui de 1998, est venu briser la « pause ».

Les alarmistes ont sauté sur l’occasion pour dire que la « pause » était terminée, et donc que le réchauffement est « recommencé ». Ils sont contents que leur scénario d’apocalypse ne peut plus être remis en doute, fatigués de se faire dire que ça fait 20 ans qu’il n’y a plus de réchauffement.

Sauf que cette fin de la pause n’a rien à voir avec le « réchauffment climatique » causé par l’humain, ni le CO2. Un El Niño est un phénomène naturel et cyclique. Ça n’a rien a voir avec l’humain, et cette hausse est dans la marge de la variabilité naturelle. Quand il sera passé, les températures vont redescendre. Et souvent, après un El Niño suit La Nina, une période froide.

Regardez ce qui est arrivé après les El Niño de 1998 et 2010….
2016
http://woodfortrees.org/plot/rss/from:1997/plot/uah/from:1997

Malgré ce qu’en disent les alarmistes, il n’y a pas de tendance au réchauffement depuis presque 20 ans. Il y a un pic, du à un phénomène naturel. Ensuite ça va revenir aux cycles habituels, et à plus long terme, ces cycles vont nous amener vers un refroidissement, ce qui est bien plus grave qu’un réchauffement. Dans le passé, quand il y a eu des périodes plus chaudes que maintenant, la vie était prospère, et les grandes civilisations sont apparues. Les vikings ont même colonisé le Groenland et l’Amérique.
Mais quand il y a eu des périodes plus froides que maintenant, ça a causé des famines et des migrations. Des empires se sont effondrés, et les vikings ont abandonné leurs colonies en Amérique et au Groenland.

civilisations_11000_yrs

Ce soubresaut de température qui fait tripper les alarmistes qui adorent les scénarios catastrophes, il n’est que passager. La tendance à plus long terme est au refroidissement.

koelle2

Référence:
http://www.climatechangedispatch.com/pause-in-global-temperatures-ended-but-carbon-dioxide-not-the-cause.html

Advertisements

100 commentaires pour La fin de la pause (?)

  1. Francois dit :

    « Les vikings ont même colonisé le Groenland et l’Amérique.
    Mais quand il y a eu des périodes plus froides que maintenant, ça a causé des famines et des migrations. Des empires se sont effondrés, et les vikings ont abandonné leurs colonies en Amérique et au Groenland.  »
    Sous toute réserve pour l’ensemble de l’article, il n’y a rien de glorieux avec l’arctique. Pour y survivre, il fallait que ceux-ci soit ravitaillé du continent.

    Pour les amériques, les amérindiens y vivaient bien avant les vikings.

    • crioux dit :

      Non, au Groenland, les vikings y faisaient pousser du foin pour les bêtes, ils étaient capables de vivre sans ravitaillement (quoique le commerce existait, surtout pour des items comme le bois pour fabriquer les bateaux). Il y sont restés 400 ans, jusqu’à ce que le little Ice Age vienne rendre la vie impossible. Seul les inuits, arrivés vers 1200 et habitués à vivre dans des conditions très froides, y sont restés.

      Les inuits vivaient dans les régions froides, vivaient de la chasse et la pêche, pas de l’agriculture. Les Vikings cultivaient le foin et la vigne et faisaient l’élevage au Labrador et Terre-Neuve. Ils n’ont pas pu continuer leur mode de vie quand le Little Ice Age est arrivé. Les Inuits oui.

      Les températures durant l’optimum médiéval étaient légèrement supérieures à celles d’aujourd’hui. Il y avait même la culture de la vigne en Angleterre (ce qui recommence a peine à se faire aujourd’hui). Durant le Little Ice Age c’était beaucoup plus froid.

      https://en.wikipedia.org/wiki/History_of_Greenland

      • Francois dit :

        Il y avait deux colonies au Groenland (pointe sud et côte occidentale). Environ 3000 à 5000 individus.

        On y retrouvait, hormis les roches, des saules et des bouleaux nains, des buissons et des herbes éparses.. La calotte glacière était à 20 km à l’intérieur des terres.

        Les ruines sont accessibles aujourd’hui et les analyses de pollen laisse voir que la végétation est la même.

        Les vikings n’ont jamais cultivé de blé et les approvisionnement étaient nécessaire par la Scandinavie.

        Au XVe siècle, quand les glaces sont apparues, les approvisionnement étaient plus rare. Toi et moi n’aurions pas souhaité vivre cette époque.

        Et les Inuit continues d’être présent…

        Il est incorrect de dire que le réchauffement a permis au Viking d’établir ces colonies. Ces endroits étaient déjà colonisé. Pas d’agriculture par les Inuits peut-être mais cela ne veut pas dire que les vikings ont réussi quelque chose dû au réchauffement.

      • crioux dit :

        Si tu refuses de voir les faits historiques c’est ton problème…

      • Francois dit :

        C’est à se demander qui le refuse. Tu cites Wikipédia lorsque c’est toi mais lorsque d’autres le cites alors tu le refuses.

      • crioux dit :

        Pour la xxxième fois. Wikipedia a été victime d’un scandale de manipulation. William Connely, un administrateur de wikipédia et un activiste réchauffiste, a modifié des centaines d’articles de Wikipédia pour salir la réputation de scientifiques sceptiques, ou faire du révisionnisme d’article sur le sujet du réchauffement climatique. Alors NON wikipédia n’est pas une ressource fiable au sujet du réchauffement climatique, mais il peut être raisonnablement fiable pour le reste.

  2. Francois dit :

    Sans faire l’étude de l’ensemble des articles présent dans Wikipédia, tu ne peux pas en accepter certain et en refuser d’autres à moins de pouvoir corroborer avec des sources externes fiables. C’est tout ou rien.

    On ne peut pas prendre ceux qui nous plaise et refuser les autres.

    • crioux dit :

      Vas te renseigner sur le scandale de wikigate avec William Connely…. Et après tu verras pourquoi, sur ce sujet, wikipedia n’est pas une source fiable.

      • Francois dit :

        Je ne suis pas certain d’être convaincu. Je vois que les sites climato-sceptique hurle de joie en accusant mais je n’ai rien vu d’objectif et qui analysait avec sérieux le sujet. La meilleure analyse est celle sur Wikipédia mais encore là…

        Si tu as des sites neutre qui font une analyse de fonds du sujet alors je suis preneur.

      • crioux dit :

        C’est très difficile de trouver quelque chose de neutre sur un sujet aussi chaud. Mais Connolly a été reconnu d’avoir falsifié ces documents et a perdu temporairement ses droits d’administrateur, mais les articles sont restés modifiés.
        Le nombre d’articles modifiés par Connelly est plus de 5000, et le nombre d’articles supprimés est de plus de 500.


        Additional criticism appeared on December 19, 2009, in nationalpost.com, as “How Wikipedia’s green doctor rewrote 5,428 climate articles.” This alleges that Connolley removed more than 500 wiki articles of which he disapproved; that he published inaccurate information on the controversial “hockey stick” graph; that he specifically opposed scientists from the Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics.

        Ca se sont les faits.
        Reste a savoir jusqu’à quel point ces articles ont été falsifiés, et si les 500 articles méritaient d’être supprimés. Là il s’agit d’interprétation que les différents sites qui en parlent divergent.

  3. jean-luc dit :

    un la nina est une année plus froide légèrement sous la moyenne. ce n’est pas une période prolongée…

    toutes les analyses statistiques montrent une tendance à la hausse. Le site de tamino Open mind est remplie d’analyse statistique très bien détaillé. renseigne toi !

    renseigne toi aussi pour le groendland car il n’y a jamais eu d’activité d’agriculture à plus de quelques kilomètres des cotes… comme aujourd’hui.

    • crioux dit :

      La Nina peut durer environ un an, tous comme El Nino.

      Toi tu es le genre qui dirait en 1998, qu’il y a un réchauffment catastrophique et que ça va continuer exponentiellement comme ça. Puis en 1999, tu dirais qu’il y a un refroidissement catastrophique et qu’on s’en va pour une ère glaciaire imminente. Puis en 2010, tu dirais qu’on va tous brûler dans les prochaines années. Puis en 2011, dire que la terre va bientôt complètement géler. Donc en 2016, tu prédis qu’il y a un réchauffement catastrophique.

      Moi je dis que ce sont des cycles naturels, et que si on se fie aux cycles passés, on s’en va au minimum vers un refroidissement comparable aux années 1970 d’ici quelques années, pour au moins 30 ans

      Pour ce qui est de 2016, les probabilités sont très fortes qu’il soit suivi d’un La Nina très froid, donc d’ici un an, on devrait avoir des température qui devraient ressembler a 1999.

      On verra bien qui a raison.

      Pour ce qui est du Groenland, jamais personne n’a dit qu’il n’y avait plus de glace à la grandeur de l’ile, les 3 colonies Vikings étaient au sud et le long des côtes. Ils y cultivaient surtout le foin pour l’élevage, pendant des centaines d’années. Mais c’était rendu trop difficile durant le little ice age.

      Pour un Groenland complètemnt libre de glace, il faut reculer beaucoup plus loin dans le passé, au moins 1,25 million d’années. Mais même il y a 450000 ans, il était beaucoup plus vert que maintenant.

  4. jean-luc dit :

    tu es le champion pour faire dire aux autres ce qu’ils n’ont jamais dit ou même pensé.

    ça fait au moins trois ans que je te dit que la tendance est à la hausse depuis 50 ans. Pas à cause de tel année El Nino ou tel année La nina. Mais toi quand tu utilises et réutilises et réutilises encore 98 comme année de référence de départ tu fais exactement ce que tu me reproches. Chassez le naturel et il revient au Galop.

    Les probabilités que tu dis. Faudrait que tu nous expliques ta méthode car 2014 a battu, 2010 qui avait battu 1998 comme TMAG. 2015 a battu 2014 et est-ce qu’on verra 2016 battre 2015 ?

    Je pense et je constate que la tendance des 10 – 15 dernières années ça a été de voir des années La nina plus chaude que des années El Nino des années 80 ou 90.

    L’établissement de colonie au Groenland n’a rien à voir avec le TMAG. Il s’agit d’une ou deux années plus difficiles (froide) pour décider une peuplade à quitter l’endroit surtout à cette époque ou les moyens pour se débrouiller était moins accessibles. Va falloir que tu me sortes des arguments plus solides pour me convaincre que la vie au groenland dépendait de l’agriculture plutôt que de la pêche ou du commerce avec d’autres peuples de l’europe.

    Ta courbe en rouge ne présente pas l’évolution des dernières années c’est bizarre ! peut-être justement parce que la tendance à la baisse n’apparaît pas !

    • crioux dit :

      ça fait au moins trois ans que je te dit que la tendance est à la hausse depuis 50 ans. Pas à cause de tel année El Nino ou tel année La nina. Mais toi quand tu utilises et réutilises et réutilises encore 98 comme année de référence de départ tu fais exactement ce que tu me reproches.

      Personne ne conteste qu’il y a eu un réchauffment entre 1970-1998, mais c’est que ce réchauffement est une toute petite partie d’un cycle. Tu ne peut pas prendre juste une partie d’un cycle et extrapoler

      Quand à 1998, bien sûr que c’est juste une petite partie d’un cycle (le sommet), mais il reste important parce que les « experts » alarmistes avaient prédit un réchauffement apocalyptique qui n’est pas arrivé. Ce n’est pas sur cette courte période qu’on se fie pour évaluer la tendance, mais sur plus long, comme celui que tu n’aime pas (parce qu’il te contredit?) ou celui-ci:

      Celui-ci manque une partie parce qu’il s’arrête au début du 20îeme siècle, mais il est facile de le compléter: il y a eu un réchauffement de 0,7 degré debut ce temps, alors on est même pas encore au niveau de l’optimmum médiéval, encore moins des optimums précédents.

      Les probabilités que tu dis. Faudrait que tu nous expliques ta méthode car 2014 a battu, 2010 qui avait battu 1998 comme TMAG. 2015 a battu 2014 et est-ce qu’on verra 2016 battre 2015 ?

      Ces « records » ont été démontré comme faux, va voir mes articles précécent sur le sujet. Même la NASA est revenue en disant qu »elle n’était sure qu’à 38% que 2014 pouvait battre 1998… Ils mesuraient ces « records » en centièmes de degrés alors que la marge d’erreur est dans les dixièmes. Il n’y a que 2016 qui a battu 1998, et les deux sont des El Nino très forts. Et surtout n’oublions pas ce que « records les plus chauds de l’histoire » prennent comme référence que 1880, alors qu’on sait qu’il a fait beaucoup plus chaud dans le passé. L’histoire n’a pas commencé en 1880.
      Je pense et je constate que la tendance des 10 – 15 dernières années ça a été de voir des années La nina plus chaude que des années El Nino des années 80 ou 90.

      L’établissement de colonie au Groenland n’a rien à voir avec le TMAG. Il s’agit d’une ou deux années plus difficiles (froide) pour décider une peuplade à quitter l’endroit surtout à cette époque ou les moyens pour se débrouiller était moins accessibles. Va falloir que tu me sortes des arguments plus solides pour me convaincre que la vie au groenland dépendait de l’agriculture plutôt que de la pêche ou du commerce avec d’autres peuples de l’europe.

      Va vérifier, au début des colonies, ils avaient des boeufs, mais quand le Little Ice Age a commencé, ils ont changé pour des chèvres, parce que le fourrage se faisait plus rare. Les archéologique ont trouvé ça en fouillant dans les paquets de vidanges, les osssements ont changé.

      Ta courbe en rouge ne présente pas l’évolution des dernières années c’est bizarre ! peut-être justement parce que la tendance à la baisse n’apparaît pas !

      Tu iras demander à Koelle qu’il fasse une mise à jour de son graphique. Pourtant c’est simple a faire, tu n’as qu’a y ajouter des données RSS et UHA depuis 2010. La tendance à la baisse n’y est pas encore, elle est prédite pour entre 2016 et 2024 au plus tard, mais plus proche de 2016.

  5. jean-luc dit :

    La figure sinusoidale n’a aucun lien avec la réalité du TMAG.

    La figure n’est pas vraie de la reconstruction de lappi. Il faudrait de plus mettre la référence..

    Moi je pense que 2016 va battre 1998. Mais je ne peux l’affirmer comme tu le fais ….avant que 2016 ne soit terminé !!!

    Tu vois des choses dans ta boule de cristal 🙂 une baisse entre 2016 et 2024 Wouah ! mais plus proche de 2016… c’est du vide.

    En plus au lieu de te servir de 98 comme point de départ tu t’en sert comme point de fin de la hausse 70 à 98 alors que tu viens d’affirmer que 2016 sera plus chaude que 98.. faisant en sorte que la hausse continue.

    Faudrait que tu t’en tiennes à la réalité au lieu de tenter de chercher des failles dans les affirmations des grandes agences scientifiques comme la NASA.

  6. BenoitG dit :

    À ta question : fin de la pause?

    J’imagine que la réponse que tu y accordes est : OUI!!

    http://www.woodfortrees.org/graph/uah5/from:1996/plot/uah6/from:1996

    • crioux dit :

      Une année El Nino (phénomène naturel) ne signifie absolument rien.

      • François dit :

        En fait, il semble bien qu’il n’y ai jamais eu pause.

      • crioux dit :

        (sigh) oui il y a eu une pause, et elle va se continuer. un pic El Nino occasionnel d’un an ne suffit pas à changer une tendance de presque 20 ans. Ca va resdecendre

      • BenoitG dit :

        Pourtant, ça comptait lors du phénomène El-Nino en 98. Alors, pourquoi ça compterait pas en 2016?

        Ton discours a toujours été « aucune réchauffement depuis 1998 ». Et 98 est comme tu le sais une année El-Nino…

        Donc…

      • crioux dit :

        Non, j’ai toujours dit que les El Nino sont des pics temporaires, ce qui compte c’est la tendance à long terme.

      • BenoitG dit :

        « Non, j’ai toujours dit que les El Nino sont des pics temporaires, ce qui compte c’est la tendance à long terme. »

        Si, comme tu le prétends, tu as toujours dit que El-Nino est uun effet temporel qui ne devrait pas être tenu en compte, pourquoi dis-tu qu’il n’y a aucune réchauffement « depuis 98 »?

        Pourquoi ne prends-tu pas 97? ou 99?
        http://www.woodfortrees.org/plot/wti/from:1997/to:2015/plot/wti/from:1997/trend:1997
        http://www.woodfortrees.org/plot/wti/from:1999/to:2015/plot/wti/from:1999/trend:1999
        Ah oui, c’est que ça présente les données à l’inverse de ce que tu prétends…

        Tous les sets de données montrent clairement un réchauffement, peu importe la période de 30 ans dans le siècle dernier ou le présent. TOUS! Il y a fort longtemps que tu n’aies présenté un graphique des températures avec des données réelles. Pourquoi? Tu devrais en profiter pour prouver ton point, non?

      • crioux dit :

        Non c’est toi qui fait de la cueillette de cerises:
        http://www.woodfortrees.org/plot/wti/from:2002/to:2015

      • BenoitG dit :

        « Non c’est toi qui fait de la cueillette de cerises »

        Tu m’accuses de faire du cherry-picking… en prenant une période de temps encore plus petite que la même.
        #Priceless

        Tout e monde peut trouver une période de 12 ans qui ne montre aucune réchauffement. Tout le monde. Ça ne prouve rien. Ni ton point ni le mien.

        Mon argument reste valide: TOUS les sets de données montrent un réchauffement des températures sur une période d’au moins 20 ans. et 30 ans, c’est encore mieux.

        Aucune étude sérieuse ne montre un période avec un réchauffement aussi rapide que celle que l’on vit actuellement. N,est-ce pas?

      • crioux dit :

        Je démontrais juste l’absurde de ton cherry picking. Mon dieu tu ne comprends pas le sarcasme?

        « Aucune étude sérieuse ne montre un période avec un réchauffement aussi rapide que celle que l’on vit actuellement. « 

        Presque n’importe quelle étude non biaisée peut démontrer des réchauffement très rapides et beaucoup plus importants que le moins de 1 degré en 100 ans qu’on a connu, depuis des milliers et même des millions d’années.
        Commencons juste par le Younger Dryas….
        « abrupt climatic warming of up to 10º C in just a few decades »
        https://wattsupwiththat.com/2012/06/19/the-intriguing-problem-of-the-younger-dryaswhat-does-it-mean-and-what-caused-it/

        Et toutes les fins de périodes glacaires:

        Et tout les optimums depuis la fin de la dernière ère glaciaire

      • Francois dit :

        En quoi cela démontrerait-il que l’homme n’est pas responsable dans ce cas?

      • crioux dit :

        En quoi cela démontrerait-il que l’homme EST responsable, puisque depuis des millions d’années le climat varie toujours naturellement, selon des cycles réguliers, et de façon bien plus importante que ce qui a été constaté depuis 100 ans.

      • Francois dit :

        « En quoi cela démontrerait-il que l’homme EST responsable, puisque depuis des millions d’années le climat varie toujours naturellement, selon des cycles réguliers, et de façon bien plus importante que ce qui a été constaté depuis 100 ans. »

        Donc je comprends que ton postulat est que puisqu’auparavant, il est arrivé des phénomènes que tu peux expliquer précisément chaque événement, alors aucun autre phénomène ne peut intervenir. C’Est bien cela?

        Un peu ésotérique comme interprétation. Bon, il y a eu des périodes où l’homme était soit absent ou soit insignifiant. Malgré cela le climat changeait. Aujourd’hui l’homme peut influencer le climat mais cela ne compte pas car auparavant, il y avait quelque chose.

        On peut donc imaginer qu’auparavant, il est arriver diverses situations. Mais selon toi, l’homme ne peut pas être une situation.

        Peux-tu détailler ta pensée?

      • crioux dit :

        J’ai déjà tout expliqué de long en large. La variabilité naturelle est beaucoup plus importante que l’insignifiant impact de l’activité humaine en CO2, qui lui même a un faible impact (saturation passé 400ppm).
        Il est facile de tout valider en regardant dans le passé, il y a eu amplement de période plus chaudes qui ont été propspère (et non pas catastrophiques) Dans le passé, il y a eu plusieurs fois les taux de CO2 (en moyenne 2000ppm) , et ça a été des périodes prospères pour la vie et la biodiversité, et il n’y a pas de corrélation entre la variation du taux de CO2 et la température. Qu’est-ce que ça prend de plus?

        Les facteurs qui influencent le climat ce sont les cycles du soleil, les cycles orbitaux (milankovitch) et sur des très courtes périodes, les volcans. Le reste est insignifiant.

      • Francois dit :

        « Les facteurs qui influencent le climat ce sont les cycles du soleil, les cycles orbitaux (milankovitch) et sur des très courtes périodes, les volcans. Le reste est insignifiant. »

        Tout le monde prétend que l’homme a un impact et toi tu restes dans ton coin dans le déni.

      • crioux dit :

        Tout le monde? Ou alors les activistes et les politiciens?

      • Francois dit :

        « Tout le monde? Ou alors les activistes et les politiciens? »
        Va voir les véritables spécialistes en climatologie et le GIEC.

      • crioux dit :

        Tu ignores ce qu’est le GIEC. CE sont des bureaucrates et activistes. Il y a même un activiste de Greenpeace qui a écrit des papiers « scientifiques » pour le GIEC. LE GIEC ne contient que très peu de scientifiques. Il prennent des papiers scientifiques existants, choisissent ceux qui font leur affire, et en tordent le mots jusqu’A ce que ce soit acceptable pour les politiciens.
        Beaucoup de véritables scientifiques « expert reviewers » (Lindzen, Varenholt, etc..) ont quitté parce qu’ils trouvaient des erreurs majeures, les signalaient et étaient ignorés. Certains ont même été en cour pour faire retirer leurs noms des rapports finaux parce qu’ils avaient quitté à cause des ces magouilles et ne voulaient pas que leur nom soit associé au GIEC. C’est ça ta référence?

      • crioux dit :

        Madhav L. Khandekar, UN scientist, a retired Environment Canada scientist:
        « Unfortunately, the IPCC climate change documents do not provide an objective assessment of the earth’s temperature trends and associated climate change….As one of the invited expert reviewers for the 2007 IPCC documents, I have pointed out the flawed review process used by the IPCC scientists in one of my letters. I have also pointed out in my letter that an increasing number of scientists are now questioning the hypothesis of Greenhouse gas induced warming of the earth’s surface and suggesting a stronger impact of solar variability and large-scale atmospheric circulation patterns on the observed temperature increase than previously believed. »

      • crioux dit :

        Dennis Hollars, astrophysicist: « What I’d do with the IPCC report is to put it in the trash can because that’s all it’s worth….carbon dioxide was an insignificant component of the earth’s atmosphere and that, rather than being the purveyor of doom it is currently viewed as today, it is needed in order for plants to grow….’Mars’ atmosphere is about 95 percent CO2 and has no global warming.”

      • crioux dit :

        Roger W. Cohen, physics, American Physical Society fellow:
        “I retired four years ago, and at the time of my retirement I was well convinced, as were most technically trained people, that the IPCC’s case for Anthropogenic Global Warming (AGW) is very tight. However, upon taking the time to get into the details of the science, I was appalled at how flimsy the case really is….I was also appalled at the behavior of many of those who helped produce the IPCC reports and by many of those who promote it. In particular I am referring to the arrogance; the activities aimed at shutting down debate; the outright fabrications; the mindless defense of bogus science, and the politicization of the IPCC process and the science process itself.”

      • crioux dit :

        David Stockwell, ecological modeler, published research articles on climate change, authored book about “niche modeling »:
        “It would be recognized that the IPCC is just another review, and an unstructured and biased one at that. Its main in-scope goal is to find a human influence on climate, and the range of reasons for climate change are out-of-scope, creating a systematic bias against natural explanations for climate change. I think climate models are inadequately validated, confidence in the skill of models to forecast global warming is vastly exaggerated, and current skill is not enough to serve useful purposes.”

      • crioux dit :

        Chris Landsea, former IPCC scientist:
        “I personally cannot in good faith continue to contribute to a process [IPCC process] that I view as both being motivated by pre-conceived agendas and being scientifically unsound.”

      • crioux dit :

        Roger Pielke Sr., climatologist, former NOAA researcher, former professor Colorado State:
        “The same individuals who are doing primary research in the role of humans on the climate system are then permitted to lead the [IPCC] assessment! There should be an outcry on this obvious conflict of interest, but to date either few recognize this conflict, or see that since the recommendations of the IPCC fit their policy and political agenda, they chose to ignore this conflict. In either case, scientific rigor has been sacrificed and poor policy and political decisions will inevitably follow.”

      • crioux dit :

        Peter Friedman, professor mechanical engineering-University of Massachusetts, member of the American Geophysical Union: “The IPCC ‘policy summaries,’ written by a small group of their political operatives, frequently contradict the work of the scientists that prepare the scientific assessments. Even worse, some of the wording in the science portions has been changed by policy makers after the scientists have approved the conclusions.”

      • crioux dit :

        Kiminori Itoh, member of IPCC process, award-winning environmental physical chemist:
        « Warming fears are the “worst scientific scandal in the history…When people come to know what the truth is, they will feel deceived by science and scientists.”

      • crioux dit :

        Arun D. Ahluwalia, geologist, Punjab University:
        “The IPCC has actually become a closed circuit; it doesn’t listen to others. It doesn’t have open minds… I am really amazed that the Nobel Peace Prize has been given on scientifically incorrect conclusions by people who are not geologists.”

      • crioux dit :

        William M. Briggs, climate statistician: “After reading [UN IPCC chairman] Pachauri’s asinine comment [comparing skeptics to] Flat Earthers, it’s hard to remain quiet….The skill of climate forecasts—global climate models—upon which the vast majority of global warming science is based are not well investigated, but what is known is that these models do not do a good job at reproducing past, known climates, nor at predicting future climates.”

      • crioux dit :

        Augusto Mangini, paleoclimate expert, University of Heidelberg:
        « I consider the part of the IPCC report, which I can really judge as an expert, i.e. the reconstruction of the paleoclimate, wrong…The earth will not die. »

      • crioux dit :

        Nathan Paldor, Professor of Dynamical Meteorology and Physical Oceanography:
        « First, temperature changes, as well as rates of temperature changes (both increase and decrease) of magnitudes similar to that reported by IPCC to have occurred since the Industrial revolution have occurred in Earth’s climatic history. There’s nothing special about the recent rise! »

      • crioux dit :

        Tom V. Segalstad, geologist/geochemist, head of the Geological Museum – University of Oslo, past expert reviewer with the UN IPCC:
        « It is a search for a mythical CO2 sink to explain an immeasurable CO2 lifetime to fit a hypothetical CO2 computer model that purports to show that an impossible amount of fossil fuel burning is heating the atmosphere. It is all a fiction. »

      • crioux dit :

        Richard Courtney, a UN IPCC expert reviewer, climate/atmospheric science consultant:
        « To date, no convincing evidence for AGW (anthropogenic global warming) has been discovered. And recent global climate behavior is not consistent with AGW model predictions. »

      • crioux dit :

        Boris Winterhalter, retired scientist of marine geology at University of Helsinki:
        « The effect of solar winds on cosmic radiation has just recently been established and, furthermore, there seems to be a good correlation between cloudiness and variations in the intensity of cosmic radiation. Here we have a mechanism which is a far better explanation to variations in global climate than the attempts by IPCC to blame it all on anthropogenic input of greenhouse gases. »

      • crioux dit :

        Victor Manuel Velasco Herrera, researcher, Institute of Geophysics of the National Autonomous University of Mexico:
        “The models and forecasts of the UN IPCC « are incorrect because they only are based on mathematical models and presented results at scenarios that do not include, for example, solar activity.”

      • crioux dit :

        Roger W. Cohen, physics, American Physical Society fellow:
        “At this point there is little doubt that the IPCC position is seriously flawed in its central position that humanity is responsible for most of the observed warming of the last third of the 20th century, and in its projections for effects in the 21st century.”

      • crioux dit :

        David Wojick, UN IPCC expert reviewer, co-founded the Department of Engineering and Public Policy at Carnegie-Mellon University:
        « In point of fact, the hypothesis that solar variability and not human activity is warming the oceans goes a long way to explain the puzzling idea that the Earth’s surface may be warming while the atmosphere is not. The GHG (greenhouse gas) hypothesis does not do this….The public is not well served by this constant drumbeat of false alarms fed by computer models manipulated by advocates. »

      • crioux dit :

        Philip Lloyd, a UN IPCC co-coordinating lead author, nuclear physcist:
        “The quantity of CO2 we produce is insignificant in terms of the natural circulation between air, water and soil….I am doing a detailed assessment of the UN IPCC reports and the Summaries for Policy Makers, identifying the way in which the Summaries have distorted the science.”

      • crioux dit :

        Frederick Seitz, Past President, U.S. National Academy of Sciences:
        The IPCC “is pre-programmed to produce reports to support the hypotheses of anthropogenic warming and the control of greenhouse gases, as envisioned in the Global Climate Treaty….the 1990 IPCC Summary “completely ignored satellite data, since they showed no warming. The 1995 IPCC report was notorious for the significant alterations made to the text after it was approved by the scientists — in order to convey the impression of a human influence. The 2001 IPCC report claimed the twentieth century showed ‘unusual warming’ based on the now-discredited hockey stick graph. The latest IPCC report, published in 2007, completely devaluates the climate contributions from changes in solar activities, which are likely to dominate any human influence.”

      • crioux dit :

        Don Aitkin, University of Canberra, founder and past chairman of the Australian Mathematics Trust:
        “Why is there such insistence that AGW has occurred and needs drastic solutions? This is a puzzle, but my short answer is that the IPCC has been built on the AGW proposition and of course keeps plugging it, whatever the data say. The IPCC has considerable clout. Most people shy off inspecting the evidence because it looks like science and must therefore be hard. The media have been captured by AGW (it makes for great stories), the environmental movement and the Greens love it, and business is reluctant to get involved.”

      • crioux dit :

        John McLean, climate data analyst, Australian Climate Science Coalition:
        « The IPCC leads us to believe that this statement [‘it is very highly likely that greenhouse gas forcing has been the dominant cause of the observed global warming over the last 50 years’] is very much supported by the majority of reviewers. The reality is that there is surprisingly little explicit support for this key notion. Among the 23 independent reviewers [of IPCC report] just 4 explicitly endorsed the chapter with its hypothesis. »

      • crioux dit :

        Vincent Gray, climate scientist, expert reviewer on every single draft of the IPCC reports:
        « The [IPCC] ‘Summary for Policymakers’ might get a few readers, but the main purpose of the report is to provide a spurious scientific backup for the absurd claims of the worldwide environmentalist lobby that it has been established scientifically that increases in carbon dioxide are harmful to the climate. It just does not matter that this ain’t so. »

      • François dit :

        Le problème de toutes tes citations, si elles sont réelles et prises en contextes, c’est qu’elles demeurent peut nombreuses et la plupart du temps peu crédible.

        Je peux opposer la liste de scientifiques qui publient pour le GIEC ainsi que toutes les grandes organisations scientifiques des divers pays. Mais pour toi, c’est personnes sont peux crédibles car ils tireraient tous des fonds des gouvernements… N’oublions pas que ces études sont révisés par la suite et cela par les gouvernements mais on tombe dans une conspiration mondiale.

        De ton côté, tu encenses ces personnes mais dans la plupart des cas, on s’aperçoit que c’est également douteux. Trop souvent, ils sont financé par l’industrie pour dire ce qu’elle veut.

        Pour ma part, ceux que je lis sont climatologues et ne sont pas payés par l’industrie et leurs études ne sont pas révisé par des organisations financés par l’industrie.

        Tu vas m’accuser d’utiliser un dogme religieux. Tu fais de même.

        Toi-même n’est pas un scientifique mais seulement une personne intéressé et si tu étais confronté à un véritable scientifique du climat, tu en perdrais ton latin.

      • crioux dit :

        Listes des scientifiques du GIEC? Tu parles de ceux qui ont du aller en cours pour faire retirer leur nom de la liste, parce que le GIEC tenait à avoir une liste de scientifiques pour se donner de la crédibilité, mais que eux ils étaient en total désaccord avec la conclusion tordue que le GIEC tirait de leur travaux?
        Et tu ne connais pas mes compétences, je suis certain qu’elles te dépassent.

      • BenoitG dit :

        Ah bien là, si le Daily Mail et Rose disent qu’il y a bel et bien eu une pause, ça doit être vrai… #sarcasme

        C’est quoi la réputation du Daily Mail comme source crédible de nouvelle sur le climat? Nulle? Mauvaise? de désinformation?

        D’ailleurs: « But Bates does not directly challenge the conclusions of Karl’s study, and he never formally raised his concerns through internal NOAA mechanisms. Tuesday (7 février 2017), in an interview with E&E News, Bates himself downplayed any suggestion of misconduct. « The issue here is not an issue of tampering with data » »

        Donc, tu disais?

      • crioux dit :

        Le Daily mail n’est pas un source scientifique, parce qu’ici, il ne s’agit pas de science, mais bien de manipulation politique.

      • BenoitG dit :

        « Commencons juste par le Younger Dryas….
        « abrupt climatic warming of up to 10º C in just a few decades » »

        La période de Younger Dryas est une période de refroidissement… pas de réchauffement.

        De plsu, les causes de ce changement abrupte sont naturelles (évidemment). Prétends tu qu’elles peuvent jouer un rôle aujourd’hui? Si oui lesquelles?

      • crioux dit :

        Les deux, va vérifier, c’est pas toi qui va m’en apprendre sur ce sujet.
        C’est une période vers la fin de la derniere ère glaciaire, il y a eu un réchauffement important, puis un refroidissement tout aussi important, suivi d’un autre réchauffement majeur. Tous très importants et très rapides, alors que quelque centaines de milliers d’humain vivaient encore dans des grottes.

        Si des changements aussi importants et rapides sont naturels, pourquoi le réchauffement tout à fait insignifiant en comparaison serait notre faute? Le fardeau de la preuve est du côté des réchauffistes, et jamais ils n’ont pu prouver que le réchauffement était causé par l’activité humaine.

      • BenoitG dit :

        « Le Daily mail n’est pas un source scientifique, parce qu’ici, il ne s’agit pas de science, mais bien de manipulation politique.

        Les Républicains contrôlent la politique américaine depuis des années. Pourtant, les études restent pareilles. Les causes naturelles qui gouvernent normalement le climat n’expliquent plus le réchauffement actuel. Des dizaines d’enquêtes se sont penchées sur les dites manipulations et non rien trouvées. Ça commence à ressembler à une théorie du complot votre affaire…

      • crioux dit :

        Le seul « complot » qui semblent exister dans la tête des réchauffsites ça serait que c’est un complot des pétrolières et des frères Koch.
        Cette arnaque est en train de s’autodétruire, et le refroidissement prochain sera le dernier clou dans son cercueil.

      • BenoitG dit :

         » il n’y a pas de corrélation entre la variation du taux de CO2 et la température. »

        Déjà démontré comme faux. Des dizaines d’études en font le constat. Combien d’études démontrent qu’il n’y a pas de corrélation? 0? 1?
        https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/ab/Co2-temperature-records.svg

        http://science.sciencemag.org/content/291/5501/112
        http://www.jerome-chappellaz.com/files/publications/extending-the-vostok-ice-core-record-of-paleoclimate-to-the-penultimate-glacial-period-12.pdf

        Où on peut y lire « Co2 and ch4 are positively correlated with isotopic temperatures »

      • crioux dit :

        La seule et unique façon d’imaginer une corrélation c’est de prendre des périodes précises comme 1970-1998 ou alors 1800-1998. N’importe quelle autre période ne montre aucune corrélation.

      • BenoitG dit :

        « N’importe quelle autre période ne montre aucune corrélation. »

        Says who? Quelle étude vient contredire les études que j’ai en lien? Si tu n’as pas d’études qui soutiennent ce qu tu avances, alors ça reste une opinion. Et une opinion, en science, ne vaut rien…

        « La seule et unique façon d’imaginer une corrélation c’est de prendre des périodes précises comme 1970-1998 ou alors 1800-1998.  »

        Mon graphique illustre une période de 400 000 ans et la corrélation est très forte. Presque parfaite, même. La corrélation varie, mais reste forte peu importe la période. Mais au-délà d’une observation d’une simple graphique, les études que j’ai mis en lien le démontre clairement.

      • crioux dit :

        Je t’ai déjà cité toutes ces études des dizaines de fois. Tu as une mémoire sélective. Que ce soit l’étude des carottes de glace de Vostok, ou toutes les reconstructions de Scotese ou Alley….

      • BenoitG dit :

        « Tout le monde? Ou alors les activistes et les politiciens? »

        Non, c’est vrai… pas tout le monde. seulement 97 % des experts en sciences climatiques. Bref, ceux pour qui ça compte… Les ingénieurs, on s’en fout autant que les pharmaciens.

      • crioux dit :

        Leonardo da Vinci: « Anyone who conducts an argument by appealing to authority is not using his intelligence; he is just using his memory.”

      • François dit :

        « Leonardo da Vinci: « Anyone who conducts an argument by appealing to authority is not using his intelligence; he is just using his memory.” »
        Référence?

      • crioux dit :

        Galileo: “In questions of science, the authority of a thousand is not worth the humble reasoning of a single individual.”

      • BenoitG dit :

        « Je t’ai déjà cité toutes ces études des dizaines de fois. Tu as une mémoire sélective. Que ce soit l’étude des carottes de glace de Vostok »

        Aucune étude sur les carottes de Vostok stipule qu’il n’y a aucune corrélation entre CO2 et température. Aucune. Mais il est vrai que tu as mis des liens vers des blogs dits sceptiques. Si tu avais une seule étude dans ta poche de chemise qui démontre sans équivoque qu’il n’y a pas de corrélation, tu aurais mis le lien directement ici pour me faire taire.

      • crioux dit :

        Non, c’est que je suis tanné de perdre mon temps à parler à un mur et répéter les mêmes choses que tu ignores parce qu’elle te contredisent.

      • BenoitG dit :

        « David Wojick, UN IPCC expert reviewer, co-founded the Department of Engineering and Public Policy at Carnegie-Mellon University »

        C’est un mathématicien, expert en épistémiologie. Aucune crédibilité en science climatique.

        et aussi… Wojick was a “scientific advisor” for a now-defunct Greening Earth Society, a group created by the Western Fuels Association, a large US coal industry association. In his role as a “policy analyst,” Wojick’s client list includes AES Corporation, one of the largest electrical generation companies, with much of that in the form of coal, and Allegheny Energy, a company that generates 95% of its power from coal.

        C’est ce qu’on appelle un conflit d’intérêt et un biais scientifique.

      • crioux dit :

        Et pourtant il fait partie des « scientifiques du GIEC »….
        Tu imagine des conflits d’intéret partout du côté de ceux qui ne sont pas financé par le gouvernement, mais tu ne vois pas les pires, qui sont de l’autre côté

      • BenoitG dit :

        « Victor Manuel Velasco Herrera, researcher, Institute of Geophysics of the National Autonomous University of Mexico:
        “The models and forecasts of the UN IPCC « are incorrect because they only are based on mathematical models and presented results at scenarios that do not include, for example, solar activity.” »

        Depuis fort longtemps, les modèles informatiques incluent l’activité solaire. Elle est mesurée dans tous les rapports du GIEC que je connaisse. Il ne sait pas de quoi il parle. De plus, il n’a jamais rien publié dans une revue au sujet de la science climatique.

      • BenoitG dit :

        « Et pourtant il fait partie des « scientifiques du GIEC »…. »

        Où ça ? https://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/syr/en/annexessannex-v.html

        Dans ses rêves?!

  7. jean-luc dit :

    la très grande majorité des auteurs que tu cites n’ont pas l’expertise pour se prononcer. libre à toi de faire confiance à ton dentiste pour des questions médicales. Mais moi je ne consulte mon dentiste pour uniquement mes dents ! je ne suis pas du tout impression par ta liste….

    • crioux dit :

      Tu préfères consulter des politiciens, des activistes et un généticien de mouche a fruits?
      Ces gens sont plus que qualifiés pour parler du sujet, si tu ne comprends pas pourquoi ils le sont, c’est que tu ne comprends pas le dossier du GIEC.

      • BenoitG dit :

        Non Christian!
        Ce que nous proposons, c’est de se référer aux faits établis par la science climatique et leurs experts.

        Les scientifiques que tu proposes sont souvent biaisés. Le biais en science est très mal vu et c’est pour cette raison qu’il doit être déclaré. Ceux qui ne le font pas, mentent, s’en cachent, perdent du même coup leur crédibilité.

        Il est trop facile de dire que « Le gouvernement corrompt les scientifiques » sans preuve. Comme si le gouvernement était une seule personne…

      • crioux dit :

        Tu fais exactement ce que l’étude Doran-Zimmer man fait, tu élimines ceux qui ne disent pas ce que tu veux entendre et tu te limites à écouter seulement ceux dont la job dépend du niveau d’alarmisme.

      • Francois dit :

        « Tu préfères consulter des politiciens, des activistes et un généticien de mouche a fruits?
        Ces gens sont plus que qualifiés pour parler du sujet, si tu ne comprends pas pourquoi ils le sont, c’est que tu ne comprends pas le dossier du GIEC. »

        Tu mélanges tes arguments. Tu cites de scientifiques qui se disent bon dans le climat et tu accuses des activistes ou des vulgarisateurs. Pourtant toi-même tu avais déjà cité un vétérinaire comme source et certains de tes scientifiques n’en savent pas plus que les vulgarisateurs que tu nommes.

      • jean-luc dit :

        non je ne consulte pas de politiciens, ni d’activistes.

        la plupart de tes références sont des têtes grises pas impliquées dans la recherche active sur le climat. Ce n’est pas mon type de référence.

      • crioux dit :

        Et les tiennes alors? Si ça ne vient pas de scientifiques indépendants qui n’ont pas (ou plus) un lien d’emploi direct avec l’industrie réchauffiste, alors c’est quoi que tu prends comme référence?

      • BenoitG dit :

         » Si ça ne vient pas de scientifiques indépendants qui n’ont pas (ou plus) un lien d’emploi  »

        C’est ici que tu commets une erreur. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont plus de lien d’emploi qu’ils sont indépendants.

        « Tu fais exactement ce que l’étude Doran-Zimmer man fait, tu élimines ceux qui ne disent pas ce que tu veux entendre »

        Faux. l’étude élimine les opinions qui n’ont pas de valeur, peu importe ce qu’elles pensent du réchauffement climatique. Tu sous-entends que les opinions rejetées étaient toutes « pro-sceptiques » alors que c’est complètement faux.

      • crioux dit :

        Je ne sous entends rien. Doran & Zimmerman, on graduellement éliminé les opinions de scientifiques, jusqu’à ce qu’ils arrivent a trouver une combinaison qui donne 97%

      • BenoitG dit :

        Répéter un mensonge mille fois n’en fait pas une vérité:

        ou :  » Here, we use an extensive dataset of 1,372 climate researchers and their publication and citation data to show that 97–98% of the climate researchers most actively publishing in the field support the tenets of ACC outlined by the
        IntergovernmentalPanel on Climate Change »

        https://www.researchgate.net/publication/44691338_Expert_Credibility_in_Climate_Change

      • crioux dit :

        Skepticalscience a ZERO crédibilité. En plus il s’autocite (Cook & al. qui a été démontré frauduleux) et Doran-Zimmerman tout aussi frauduleux.
        Et ce ridicule appel a l’autorité est anti-science.

        « It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong. »
        – Richard P. Feynman

        “No amount of experimentation can ever prove me right; a single experiment can prove me wrong.”
        -Albert Einstein

        Le livre « Hundert Autoren Gegen Einstein« (100 auteurs contre Einstein), était une collection de critiques contre la théorie de la relativité de Einstein. Publié en 1931, ça contenait de courts essais de 28 auteurs et des extraits de 19 autres. Le reste des 100 était une liste de scientifiques opposé la théorie de Einstein pour diverses raisons. Pourtant c’est lui qui avait raison, et non pas le « consensus » de ses pairs. Quand les gens ont posé des questions à Einstein à propos de ce livre, il a répondu: “Why 100 authors? If I were wrong, then one would have been enough!”

        Comme je te le répète à chaque fois que tu amène ces conneries, : La science n’est pas basée sur des sondages d’opinions, mais sur les faits et les observations.

      • François dit :

        « Skepticalscience a ZERO crédibilité. En plus il s’autocite (Cook & al. qui a été démontré frauduleux) et Doran-Zimmerman tout aussi frauduleux. »
        Démontré comme frauduleux par qui?
        Quelle publication a démontré que ce qui est publié là est une fraude?
        Quelles sites indépendant et objectif ne peut pas être frauduleux?

      • crioux dit :

        Je vais pas encore me répéter. C’est déjà tout dis et tout démontré maintes fois.

  8. Luc Pouliot dit :

    Pendant qu’on se chicane, on continue à polluer. Plutôt qu de discuter sur le réchauffement climatique (sujet très complexe) on devrait taper sur le bon clou qui est la pollution atmosphérique et des océans, problème immédiat facile à constater.

    • crioux dit :

      Mais c’est salissant, plus fatiguant et surtout moins payant que de chailer contre un gaz inodore, incolore et source de la vie sur terre, qui n’a qu’un effet insignifiant sur le climat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :