Météo climato-sceptique

A voir:
http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2014-10-01-06h50/2015—debut-du-refroidissement-climatique—26226.php

Enfin, quelqu’un qui commence à parler de la réalité et des différentes hypothèses, au lieu de seulement les prévisions hypothétiques du GIEC.
Mais est-ce que ce présentateur météo va se faire congédier, comme Verdier, le présentateur météo français qui avait osé publier un livre climato-sceptique?
http://www.huffingtonpost.fr/2015/10/28/philippe-verdier-meteo-climatosceptique-france-2-entretien-licenciement_n_8406934.html

90 commentaires pour Météo climato-sceptique

  1. Francois dit :

    Un monsieur météo qui lance ça. Est-ce lui qui a fait la recherche ou si un patron climato-sceptique ou une simple recherche de lectorat aura stimulé l’article? Que sait-il au juste? Si au moins ça avait été Yanet Garcia qui avait fait la météo.

  2. Jeanmarc dit :

    J’ai l impression que le lien est mort

  3. Pierre dit :

    On dirait qu’ils se sont dépéchés d’enlever le lien, la page semble avoir été retirée.

  4. jean-luc dit :

    moi je dis exactement comme un des commentaires du lien que tu as mis: Bizarrement on nous ressort cette histoire de refroidissement peu de temps avant la conférence de Paris. Les marchands de doute sont toujours aussi actifs…

  5. Jeanmarc dit :

    Et pendant ce temps, on laisse parler mr hulot sur onpc sans aucune contradiction

  6. jean-luc dit :

    le graphique que l’annonceur vidéo présente est évidemment faux. une théorique cyclique pour être démontré vraie doit se dérouler sur plus d’un cycle. Présenter une prévision (pour moi c’est une prédiction équivalente à ce fait Mme Minou) basé sur moins d’un cycle de compléter c’est un charabia anti scientifique.

  7. jean-luc dit :

    le problème c’est que la théorie des cycles est construit autour de reconstruction de la température qui ne sont plus valides aujourd’hui pour la science de la paléoclimatologie (i.e. optimum médiévale = température d’aujourd’hui qui est démontré comme faux).

    Bob Tisdale est aussi crédible que Steven Goddard (c’est à dire Nulle)

    • crioux dit :

      Yeah right. L’hypothèse des cycles est plus vraiue que jamais. Elle peut expliquer les cycles passés, et les prédictions faites avec cette hypothèse correspondent aux observations (plus de réchauffement du tout alors qu’on est au sommet d’un cycle.
      L’hypothèse du CO2 n’a jamais pu expliquer les variations passées, et les prédictions faite avec cette hypothèse ont été toutes fausses, et de loin.
      Qui tu peux nommer de « crédible » chez les réchauffistes? Al Gore : politicien raté, David Suzuki: généticien de mouche à fruits, Steven Guibeault: théologien sans diplôme, ou alors Michael Mann auteur graphique Hockey stick, maintes fois démontré comme une fraude?

    • crioux dit :

      Et en passant Optimum médiéval, optimum minoéen, optimum romain, optimum holocène sont tous PLUS CHAUDS que l’optimum moderne. Et ce sans intervention humaine, et sans hausse du CO2. Alors comment?

      • jean-luc dit :

        Ce graphique n’est pas valide scientifiquement, c’est exactement cela que je t’ai dit. La science paléoclimatologique a bien évolué depuis 1995 (encore plus depuis 1969). Il y a eu d’autres reconstruction à partir de proxies plus précis et plus nombreux.

        Si c’est un conte de fée que tu veux nous conter continue d’utiliser ce graphique, mais si tu veux parler de science… il faudrait que tu te mettes à jours.

        Sur le site de skeptical science il y des références à 97 top scientifiques PH. D qui publient dans ce domaine de la climatologie, ai-je besoin de te le rappeler ? Si tu vas voir les publications récentes de l’AGU (american Geophysical union) qui organisent à chaque année une conférence international tu vas bien voir qu’il y en a un nombre encore beaucoup plus important de scientifique qui sont assez favorables (pas en opinion, mais en faits scientifiques).

        Mann est encore très crédible, il continue de publier et il est conférencier invité très souvent. Gore, Suzuki, Guilbeault sont des vulgarisateurs scientifiques reconnues dans le domaine du climat, mais des gars comme toi tente de les attaquer sur de très petites faiblesses car ils ne trouvent rien d’autres à faire. Tu ne fais que faire des attaques personnelles pour ces personnes. La liste des reconnaissances qu’ils ont reçu nous démontrent clairement le travail gigantesque que ces personnes font pour l’environnement et le climat.

      • crioux dit :

        Skepticalscience? Si c’est ca ta référence, c’est là ton problème. John Cook, L’auteur de ce blog de propagande, cE’st lui qui a été pris a fabriquer la fausse étude du 97%. Et toi tu prend ça pour du cash?

        Et oui ce graphique est absolument exact, même s’il ne fait pas ton affaire. En plus il correspond à la réalité historique. Les grande civilisations sont apparues durant les périodes chaudes, alors que les périodes froides ont été des périodes de famine et migration. La reconstruction de Michael Mann était une fraude. Même ses collègues ne l’appuient pas:
        Climategate (3373) Bradley:
        I’m sure you agree–the Mann/Jones GRL paper was truly pathetic and should never have been published. I don’t want to be associated with that 2000 year « reconstruction ».

        Mann est une honte pour tout le monde scientifique.
        Gore est une politicien raté, dont toutes les prédictions ont été fausses (il avait entre autres dit qu’il n’y aurait plus aucune glace aux pôles en 2013…) tout comme son film rempli de mensonges. https://scottthong.wordpress.com/2007/10/30/35-scientific-errors-or-intentional-lies-in-an-inconvenient-truth/
        David Suzuki a été reconnu comme un ignorant qui ne connait rien au dossier du climat durant sa seule entrevue non « contrôlée » à ABC. Il ne sait mpême pas c’est quoi les datasets de température, la BASE.
        http://wattsupwiththat.com/2013/09/24/climate-campaigner-david-suzuki-doesnt-know-what-the-climate-temperature-data-sets-are/
        Il a aussi déjà dit que ce qui fait que la température monte dans une voiture au soleil, c’est le CO2 dans les fenêtres (indice, il n’y a aucun CO2 dans les fenetres, et la température monte dans un voiture parce que c’est un système fermé, ce qui n’est pas le cas de notre atmosphère). Il a aussi déjà milité contre le saumon d’élevage, parce qu’il était engagé par les pêcheurs de saumon de L’alsaka. C’est une mercenaire qui combat pour le cash, en se faisant passer pour un envionnementaliste.
        Quand à Steven Guilbeault, c’est un simple activiste qui ne connait absolument rien au dossier.
        C’est pas de « petites faiblesses »…

      • jean-luc dit :

        en allant s’informer sur C.D. Schoenwiese on s’aperçoit qu’il est dans le comité réviseur du dernier rapport du GIEC… donc lui a évolué dans la science du climat alors que d’autres ne l’ont pas fait

        http://www.ingentaconnect.com/content/schweiz/mz/2004/00000013/00000004/art00006

        https://www.ipcc.ch/pdf/assessment-report/ar5/wg1/WG1AR5_AnnexVI_FINAL.pdf

        en même temps ce dernier document te montre une liste assez impressionnante de chercheur en science climatique ce qui était une de tes demandes récentes.

      • crioux dit :

        Oh My gods, tu ne comprends pas commenty fonctionne le GIEC. . Il y a plein de sceptiques qui font partie des experts reviewers, Incluant Christopher Monckton, Vincent Gray, Richard Lindzen. C’est juste que le GIEC ne tient pas compte des commentaires de scientifiques qui ne disent pas ce qu’ils veulent entendre. Certains s’écoeurent, mais d’autres continuent quand même. Fritz Varenholt était un réchauffiste expert reviewer pour le GIEC. Il trouvait des erreurs importantes, les signalait, mais ces erreurs n’étaient jamais corrigées et finissaient dans le rapport final. C’est comme ça qu’il a commencé a se questionner sur le GIEC et aller voir plus loin, et maintenant il est un sceptique, auteur du livre « Die Kalte Sonne »..

    • BenoitG dit :

      «Et en passant Optimum médiéval, optimum minoéen, optimum romain, optimum holocène sont tous PLUS CHAUDS que l’optimum moderne.»

      J’ai prouvé, hors de tout doute, que ton graphique de Dansgaard n’est plus pertinent. Son étude de particule au Groenland s’arrête en 1969. De combien de degré °C la Terre s’est-elle réchauffée depuis?

      Pourquoi continues-tu à raconter ça?

  8. Francois dit :

    Vulgarisateur. Je ne m’attends pas qu’un vulgarisateur connaisse des termes scientifiques. Arrête d’attaquer des vulgarisateurs car ce ne sont pas eux qui font que la science est vrai ou pas.

    Pour ton histoire de CO2 dans les fenêtres, je te souligne qu’il n’y a pas de références.

    • crioux dit :

      Par « vulgarisateur, tu veux dire quelqu’un qui répète la propagande des autres sans la comprendre? C’est pas ça un vulgarisateur. Pourquoi les supposées milliers de scientifiques qui font cette science sont invisibles?

      Suzuki wrote this column a few years back. Its hows his utter lack of knowledge in the subject of global warming.
      From the good doctor:

      It has been known since the last century that carbon-bearing compounds are transparent to sunlight but opaque to infra-red. In other words, sunlight passes through carbon-containing air whereas infra-red heat rays tend to be reflected by the carbon.

      We are familiar with this effect in a car that has sat in the sun. The interior becomes hot because the carbon in the glass keeps the heat in.

      Suzuki made these 6 elemental scientific errors, in two short paragraphs.

      1. Carbon in glass? Maybe in the front windshield, sandwiched between 2 sheets of glass. As glass is mostly opaque to infrared (IR), its moot.

      2. Carbon compounds may or may not trap heat. Polyethylene, for example, is transparent to IR.

      3. Heat in the car is from modifying convection, not radiation. Decreased convection = increased radiation. Polyethylene vs glass in greenhouses shows no difference in heat retention, in spite of the different IR properties of the two barriers. The heat retention is from preventing convection.

      4. Glass is mostly opaque to IR, not the supposed carbon in it. Suzuki assumes it’s not opaque, by needing the “carbon” in it to stop IR.

      5. Carbon molecules may, or may not, allow visible light through. Again, it depends on the molecule.

      6. Suzuki says carbon bearing compounds REFLECT IR. Some compounds allow IR through. The ones that don’t, ABSORB IR photons, then re-emit photons. They don’t reflect.

      Suzuki wrote that column for a newspaper, but did not bother to research his facts. Suzuki is ignorant of simple elements of chemistry and physics.

      This man is not a scientist. Any university education has long since leaked out.

      Here is the column, and if I can steal a line from the Daily Bayonet, prepare to start banging your head on the desk, in an effort to make the stupid stop.

      http://www.canada.com/vancouversun/features/suzuki/story.html?id=4bee3fa9-9a10-46f1-9d6a-648a19710b30

      • jean-luc dit :

        La qualité d’une reconstruction c’est d’indiquer la précision par rapport à l’évaluation de la température : premier point faible de schonwiese.

        Deuxième point: il faut que ça soit validé par d’autres équipes de recherches. tu perds encore un point.. Alors que Mann (MBH 98 ) a été validé par une dizaine d’autres équipes ailleurs dans le monde.

        Troisième point : il faut que la reconstruction ait suffisamment de données, de proxies pour représenter le TMAG du climat terrestre, ce qui n’est évidemment pas le cas de cette étude (schonwiese) faites avec des donnés de l’Angleterre seulement.

        Quatrième point: tu nous compte un conte de fée allant jusqu’à dire que D. Suzuki n’est pas un scientifique alors qu’il a un doctorat en zoologie et qu’il est généticien.

        Cinquième point : Schonwiese a publié dans les années 90, mais depuis il y a eu d’autres avancés en paléoclimatologie, il faut se mettre à jour en science.

        Sixième point : Est-ce que c’est tous ce qui te restes comme argument de faire des attaques personnelles contre Gore, Suzuki, Guilbeault alors que je te parle de Schonwiese ?

  9. Robert C. dit :

    Si je me rappelle bien mes cours de chimie organique, il y a des atomes de carbone dans tout, ou presque tout, ce qui existe sur terre, et surtout dans tout ce qui est vivant. J’ai aussi appris que la forme de carbone mortelle est le CO. J’ai aussi appris que le CO2 est essentiel à la vie, mais qu’une trop grande concentration de CO2 est mortelle. Mais il faut vraiment que cette concentration soit très forte, presqu’à 100%, donc saturée.

    Qu’une vitre d’auto emprisonne la chaleur n’a rien à voir avec le carbone. De nos jour il y a une feuille de PVB (butyral vinylique)dans les vitres d’auto pour empêcher la vitre d’éclater. Il y a du carbone dans cette molécule. Mais je me souviens aussi qu’il n’y avait pas de PVB dans les vitres d’auto dans ma jeunesse et il faisait très chaud dans les voitures ayant les vitres fermées.

    Des charlatans essaient de faire peur dans leur ignorance pseudo-scientifique. L’argent a toujours été le nerf de toutes les guerres. Aujourd’hui c’est la guerre climatique. La Conférence de Paris, je devrais dire le gros party, est à nos portes, et déjà il commence à y avoir certaines dissensions. On va assister à une autre fausse couche parce que le nouveau né n’est pas viable. L’orgie de dollars est indigeste et inutile. La race humaine ne peut rien faire contre la nature; son orgueil de vouloir la contrôler va la perdre.

    J’ai la chance de ne pas vivre assez vieux pour voir cette perdition.

    Ce qui me fait suer c’est la pollution de l’air, de l’eau et de la terre sous toutes ses formes. Les grosses corporations polluantes tuent plus de personnes que le climat et les guerres. Monsanto, Union Carbide sont les principales. Les grosses pétrolières aussi. Le cash le plus rapidement possible, la pollution on s’en sacre. On bâtit des maison sur des sols contaminés. On produit des aliments avec un gros apport d’engrais chimique et de pesticides mortels. On s’en sacre. On tue le monde à petit feu pour faire du cash rapide.

    Pendant ce temps on fait le gros party à Paris pour s’amuser, et ça ne peut rien donner et ça ne donnera jamais rien parce qu’inutile: la nature est trop forte. Imagine donc qu’il y a un réchauffement sur la planète Mars. À ce que je sache il n’y a personne encore sur Mars.

    Bon…ça fait du bien!

  10. Quand on a quelque chose à cacher…c’est qu’on a quelque chose à cacher…c’est l’évidence même …non?

    alors chers réchauffistes lisez ceci,

    … … …
    The federal government’s chief climate research agency is refusing to give House Republicans the detailed information they want on a controversial study on climate change.

    Citing confidentiality concerns and the integrity of the scientific process, the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) said it won’t give Rep. Lamar Smith (R-Texas) the research documents he subpoenaed.

    http://thehill.com/policy/energy-environment/258375-agency-wont-give-gop-internal-docs-on-climate-research

    … … …

    hahaha! c’est hillarant de voir les réchauffistes se contortionner dans tous les sens pour tenter de dissimuler leurs mensonges.

    si les chiffres montrent un réchauffement, le NOAA devrait sauter sur l’occasion de les rendre publics et sauter sur l’occasion d’humilier ceux qui doutent, comme ces gros méchants républicains…non?

    bin ils ne le font pas et ca c’est louche en %$#%$#^^$#!!!

    • Francois dit :

      Vous concluez un peu rapidement. Tous les documents importants sont en ligne. Pour le reste, l’article ne donne pas assez d’informations pour conclure quoi que ce soit.

    • BenoitG dit :

      Le comité républicain n’est pas intéressé par les données, mais par les courriels des employés des agences. Rien à voir avec la science…

      • Quand les courriels entre scientifiques contiennent des phrases comme; « Cachez la baisse de température! » et que dans ces courriels les scientifiques se disent entre eux comment tricher pour faire croire aux gens que la planéte se réchauffe, et qund dans ces courriels les scientifiques complotent ouvertement contre ceux qui veulent avoir access aux chiffres comme le scandale Climate gate a revelé.

        Oui ces courriels sont aussi importants que la soit-disant science.

        Ces courriels sont une preuve que ce que ces gens font n’est pas de la science, mais une fraude monumentale.

      • Francois dit :

        Quand des enquêtes indépendants innocentent ces chercheurs car le texte des courriels est pris hors contexte ou interprété par des néophytes alors le débat est faussé.

      • Francois dit :

        Ton auteur a la réputation de recevoir de l’argent de l’industrie pétrolière…

      • crioux dit :

        L’Excuse typique. Et qui finance les réchauffistes?

      • Les scientifiques-réchauffistes et les non-scientifiques-réchauffistes recoivent de l’argent aussi,

        Par exemple Il y en un ( si je peux retrouver le lien ) que les Nations unies paient un demi million par an pour faire du travail à temps partiel pour trouver des moyens de faire peur au monde avec ce supposé réchauffement.

        Et on sait depuis longtemps que des organismes de gauche pleins d’argent ( comme les Rockfeller et plusierus autres ) subventionnent les gens qui protestent contre les piple lines et choses du genre

        L’industrie du réchauffisme a plus d’argent que les pétrolières.

        Et puisque les rechauffistes repandent des mensonges sur les petrolieres, il est normal que ces dernieres paient des gens pour tenter de corriger les faits et reparer leur reputation.

      • BenoitG dit :

        Et qu’ont dit les 9 comités indépendants qui ont étudié ce «scandale»?

      • BenoitG dit :

        En quoi l’indépendance de ces enquêtes est remis en question par WUWT?

      • Je l’ai trouvé!

        … … …

        George Mason University Professor Jagadish Shukla (jshukla@gmu.edu) a Lead Author with the UN IPCC, reportedly lavishly profits off the global warming industry while accusing climate skeptics of deceiving the public. Shukla is leader of 20 scientists who are demanding RICO (Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act) charges be used against skeptics for disagreeing with their view on climate change.

        Shukla reportedly moved his government grants through a ‘non-profit’. The group « pays Shukla and wife Anne $500,000 per year for part-time work, » Prof. Roger Pielke Jr. revealed.

        … … …

        http://www.climatedepot.com/2015/09/20/update-leader-of-effort-to-prosecute-skeptics-under-rico-paid-himself-his-wife-1-5-million-from-govt-climate-grants-for-part-time-work/

      • BenoitG dit :

        «L’Excuse typique. Et qui finance les réchauffistes?»

        Tu sous-entends que Mann a été financé par quelqu’un qui a biaisé ses études? Qui?

      • BenoitG dit :

        Comparer le financement scientifique, octroyé par une organisation indépendante de la politique, avec le financement de l’industrie pétrolière est très tordue. Une belle fausse analogie…

      • BenoitG dit :

        «Les scientifiques-réchauffistes et les non-scientifiques-réchauffistes recoivent de l’argent aussi,

        Par exemple Il y en un ( si je peux retrouver le lien ) que les Nations unies paient un demi million par an pour faire du travail à temps partiel pour trouver des moyens de faire peur au monde avec ce supposé réchauffement.»

        @CanadianFriend

        Il y a une différence majeure et fondamentale entre financer des recherches scientifiques et financer des relations publiques. Je dénonce le financement de la recherche par l’industrie pétrolière. En prétendant que la même chose se passe de l’autre côté est trompeur. Vous comparer des pommes et des oranges.

  11. Antitribu dit :

    J’ai trouvé un excellent article sur le site français Contrepoints qui explique comment l’opinion est manipulée par des photos d’ours polaires en perdition soit disant à cause du réchauffement climatique alors qu’il s’agit de raisons tout autres.
    http://www.contrepoints.org/2015/11/02/227500-photos-dours-polaires-la-manipulation

  12. Francois dit :

    Ce que tu prétends, c’est que tous les partisans du réchauffement climatique sont financés et que ce financement biaise leurs jugements. C’est à démontré. Est-ce que le salaire biaise le jugement? Si oui, alors il ne peut y avoir de recherche. Lorsque tu cites une personne qui touche de l’argent de l’industrie pétrolière. Que cette personne tente de discréditer de nombreuses commissions d’enquête effectuer dans divers pays alors on touche à la conspiration.

    À un moment donné, il faut lâcher prise quand on est rendu à plusieurs commissions d’enquête et qu’une revue scientifique à relecture prend position.

    • crioux dit :

      Tu commences enfin à comprendre que le financement de la science par le gouvernement est la cause du problème.

      • Francois dit :

        Non, le problème c’est le finance de la science par l’entreprise privée.

      • crioux dit :

        Ah oui?

        “Funding of science, in this particular case, climate change science, is dominated by the federal government. We assert that this will cause recipients of [government] grants to publish findings that are in-line with government policy preferences (i.e., don’t bite the hand that feeds you),

        http://dailycaller.com/2015/11/03/global-warming-activists-dont-like-when-someone-follows-the-money/

      • BenoitG dit :

        Encore une fois, tu lances des choses en l’air, sans jamais prendre le temps d’expliquer le fond de ta pensée… Es-tu même en mesure de trouver une seule occasion où le «gouvernement» a financé une recherche scientifique dite «réchauffiste». Une seule?

      • BenoitG dit :

        Les NFS, NOAA ou NASA, ne sont pas le gouvernement. Ce sont des agences scientifiques, indépendantes du pouvoir politique.

        De toute façon, il est ridicule de prétendre que le gouvernement biaise la science. Au gouvernement, il y a autant de «réchauffistes» que de «doubters». Leur forces s’équivalent. Donc, comment peut-on prétendre sérieusement que le «gouvernement» biaise la recherche d’un côté ou de l’autre alors que qu’aucun des camps au sein du gouvernement est majoritaire?

  13. Francois dit :

    Il y a une liste de peut-être quelques centaines d’intervenants et tu offres un nom pour dire que l’ensemble de la liste est mauvaise. C’est un peu faible.

    • Francois dit :

      C’est un bel article. Mais ce n’est qu’une hypothèse pour laquelle, la personne a produit un modèle mathématique. À ma connaissance, celle-ci n’a pas été reprise par une autorité « sérieuse » du climat. Certains hurleront au complotisme mais il reste qu’elle n’a pas été reprise.

      Vous-même n’êtes pas un chercheur dans le domaine du climat mais en biologie si je ne me trompe.

      Aux dernières nouvelles, s’il devait y avoir un refroidissement, celui-ci pourrait limiter le réchauffement mais pas l’annuler.

      • crioux dit :

        Les cycles naturels sont immensément plus importants (et prouvés) que l’hypothétique réchauffement causé par l’humain. Alors le prochain cycle froid ne pourra jamais être « annulé » par l’activité humaine.

      • Francois dit :

        Ce qui est prouvé est que par le passé, le climat a eu un immense effet causé par des cycles naturels. L’équation a changé avec un nombre d’humains immensément plus grand qui relâche énormément de substance dans l’atmosphère et cela à un rythme grandissant.

        Ce que vous prétendez est que l’effet est nul. Ce que la science prétend, c’est qu’il y a un impact significatif. Toute la question est là.

      • crioux dit :

        « LA science »?
        Des centaines de milliers de scientifiques vont dire le contraire, que ce sont les cycles naturels qui sont prpondérants et l’activité humaine insignifiante..
        Il n’y a pas UNE science. Il y a des hypothèses scientifiques, certaines bonnes et validées, d’autre moins, et des scientifiques, certains honnêtes et objectifs, d’autre corrompus, qui les mettent à l’épreuve. La méthode scientifique est correcte et objective, mais les humains le sont moins.

      • Francois dit :

        « Des centaines de milliers de scientifiques vont dire le contraire, que ce sont les cycles naturels qui sont prpondérants et l’activité humaine insignifiante.. »

        Quels scientifiques? De quelles spécialités?
        À partir de quand une personne est-elle considérée comme scientifiques?
        Combien d’entres-elles ont publiés sur ce sujet?
        Pouvez-vous démontrer cette quantité de scientifiques et la qualité de ces personnes?

        Pour ce qui est des humains, ceci est vrai partout. L’humain est humain avec toutes les tares qui vont avec.

      • crioux dit :

        Tu fais exactement ce que Doran-Zimmerman ont fait, ils avaient en main un tout petit sondage de seulement 2 questions, et 3000 répondants, tous des scientifiques. Comme le résultat ne faisaient pas leur affaire, ils ont graduellement éliminé des scientifiques, jusqu’à ce qu’il n’en reste que 77, dont 75 disaient ce qu’ils voulaient entendre (97%) et donc on ainsi dire que 97% des scientifiques (donc TOUS les scientifiques) appuyaient le réchauffement causé par l’humain.

        Tu ne peux pas arbitrairement décider que certains scientifiques n’ont pas droit de parole, et que seulement ceux dont la job dépend du niveau d’alarmisme aient droit de parole.

      • Francois dit :

        Un biologiste peut être un scientifique et ne pas savoir de quoi il parle au niveau du climat. Il faut définir ce qui est acceptable ou pas. Permettre à n’importe qui de parler de n’importe quoi n’est pas acceptable.

      • crioux dit :

        Un chimiste connait le CO2 et ses propriétés, un paléontologue ou un géologue connait les variation du climat sur de longue périodes et peut affirmer que le climat a varié tout le temps sans l’intervention de l’humain, un astrophysicien peut témoigner de l’effect des cycles solaires sur le climat et sur l’effet des rayons cosmiques sur la formation des nuages, Un glaciologue peut confirmer les variations de température et de CO2 qui ne sont pas en corrélation, un statiticien peut démontrer que les statistiques utilisée par certain sont manipulées (Ex :Mann), un informaticien peut démonter que les modèles informatiques sont faussés, etc. Et on peut continuer comme ça longtemps.

        Tu es de ceux comme David Suzxuki, qui disent que seuls ceux qui sont du bord du dogme ont le droit de parole. Il a proposé d’emprisonner les sceptiques. « Deniers should be denied the right to deny »
        Une dictature verte?

      • Francois dit :

        Oui mais aucun n’aura la perspective complète pour poser un jugement au-delà de cela.

      • BenoitG dit :

        Mme Valentina Zharkova ne fait que mieux définir des concepts qui sont depuis longtemps repris dans les thèses dites réchauffistes. Le soleil est en baisse depuis une bonne cinquantaine d’année. Il continuera de baisser jusqu’en 2100. Son modèle vient simplement préciser les cycles. Elle ne parle même pas de température dans son article.

        Autrement dit, les cycles solaires et les températures vont dans des directions opposées depuis 50 ans. Le soleil n’est plus l’explication prépondérante des changements climatiques.

        Dans une entrevue, elle mentionne que «The Sun buys us time to stop these carbon emissions. The next minimum might give the Earth a chance to reduce adverse effects from global warming.»

        Bref, rien de nouveau sous le soleil…

      • BenoitG dit :

        «Des centaines de milliers de scientifiques vont dire le contraire, que ce sont les cycles naturels qui sont prépondérants et l’activité humaine insignifiante..»

        Certainement un des commentaires les plus loufoques écrit sur ce blog… Admettons que 100 universités ont des chercheurs étudiants les cycles climatiques, cela équivaudrait à + de 1000 scientifiques reliés à chacun de ces universités, unanimement en accord pour dire que les cycles naturels influencent en majorité le climat.

        Pas certain qu’il y a 50 universités ayant au moins 1 chercheur se spécialisant sur le climat tout court.

        De toute façon, il es tout à fait faux, voire trompeur, de prétendre que Zharkova est une sceptique ou pense que les cycles naturels sont plus important que les forçages anthropogéniques.

        En disant cela, vous faites exactement ce que vous reprochez à Cook et al. pour son consensus. Ironique, n’est-ce pas?

      • BenoitG dit :

        «La méthode scientifique est correcte et objective, mais les humains le sont moins.»

        La fameuse méthode scientifique… selon cette méthode, il faudrait rejeter la théorie de la gravité de Newton car toutes les observations ne collent pas à la théorie tel qu’il l’a défini.

        C’est plus complexe que ça. Mais ça sert tellement bien la cause des doubters…

      • crioux dit :

        Au contraire, pour la xième fois, tu ne comprends pas ce qu’est la méthode scientifique. Dans le Cas de Newton (gravité) c’est une loi scientifique, dans le cas de Einstein (relativité) c’est une théorie scientifique (aussi appelé hypothèse acceptée). Dans le cas du réchauffement climatique, ca ne se qualifie même pas comme une hypothèse scientifique, puisque contredite à de multiples reprises par les observations réelles.

      • Francois dit :

        La théorie de l’évolution de Darwin est également contredites et pourtant, elle est admise.

      • crioux dit :

        Elle n’a jamais été contredite par les observations scientifiques. C’est pas parce que des idiots créationnistes disent que c’est faux que la théorie devient invalide. Ca prend des faits et des observations

      • BenoitG dit :

        Mercure en répond pas à la loi universelle de la gravitation, donc on doit rejeter… non?

      • crioux dit :

        C’est pas parce qu’il y a des petits détails qui n’ont pas encore été expliqués à propos de mercure que ça contredit la loi de la gravité. Tu es allé la chercher loin celle-là.

      • BenoitG dit :

        Mercure ne répond pas à la loi universelle de la gravitation, donc on doit rejeter… non? Einstein dit que ce n’est même pas une force. Alors, de quelle façon la loi universelle de la gravitation peut-elle répondre à la méthode scientifique, telle que TU la définis (si les observations ou l’expérimentation réfutent l’hypothèse, elle doit être abandonnée et remplacée par une autre)? Puisque Mercure ne répond pas parfaitement à cette loi, nous devons rejeter la’hypothèse?

      • jean-luc dit :

        à chaque fois que les climato-septiques ont une nouvelle de ce genre, il saute là dessus comme une bouée de sauvetage. Je me souviens très bien qu’avant que le projet BEST Berkerley présente leurs résultats les climato-septiques anticipaient des résultats en leur faveur étant donné que R. Muller étaient plutôt dans leur camp. Mais maintenant qu’il a présenté des résultats complets montrant bien la réalité du RCA, ces anciens amis climato septique l’ont abandonné.

        Ensuite il y a eu le projet Cloud du CERN qui devaient selon les CS encore une fois prouvé hors de doute que le RCA n’était pas effectif a plutôt montré que les effets des radiations en haute atmosphère n’était pas ce qui était escompté. Alors ils sont obligés de retourner à de vieille affaire comme le graphique de Schonwiese ou encore pire celui de S Goddard. Quand j’amène le point que Schonwiese amène de nouveau élément en faveur du RCA puisqu’il participe au 5e rapport du GIEC, Crioux s’empresse de passer à un autre sujet.

        Le texte de J. Henry est une grosse hypothèse sans plus. Et il y a en plus plusieurs sections qui sont, excusés l’expression, du véritable charabia scientifique, incompréhensible pour le commun des mortels, qui pour moi ne m’impressionne pas du tout.

      • crioux dit :

        Bouée de sauvetage? Au contraire, les articles qui démolissent les réchauffistes pleuvent, alors qu’aucune étude sérieuse ne réussi à appuyer l’hypothèse du réchauffement causé par l’humain.
        Juste cette semaine, il y a cette étude de la NASA qui dit que l’antarctique gagne toujours de plus en plus de glace, contredisant toutes les hypothèses réchauffistes. Et ce même si la NASA essaye de diminuer l’impact de sa propre étude, pour pas trop se contredire.
        https://www.nasa.gov/feature/goddard/nasa-study-mass-gains-of-antarctic-ice-sheet-greater-than-losses/

        Quand au CERN et son projet CLOUD, ca contredisait le dogme, alors ils ont ordonné de ne pas en parler:
        http://www.dailygalaxy.com/my_weblog/2011/07/news-flash-cerns-orders-blackout-of-cosmic-ray-project-news.html

        « Les niveaux de CO2 dans l’atmosphère ont continué d’augmenter depuis les derniers 10 ans, mais la température n’a pas augmenté depuis 2000. Ca implique que le CO2 n’est pas le moteur principal des températures globales durant ces périodes et que d’autres méchanismes naturels sont tout au moins aussi importants ».

        BEST CLIVE – PhD – Physicien – Ex chercheur au CERN (Centre Européen pour la Recherche Nucléaire)et au Joint Research Centre (European Commission)

        Je passe mon temps à donner des faits qui contredisent l’hypothèse réchauffiste, mais tu ignores tout.
        Donnes moi une seule PREUVE du réchauffement climatique causé par l’humain. Il n’y en a aucune, et ce malgré des centaines de millairds dépensé à essayer de le prouver. Preuve de plus que c’est une histoire de pouvoir, d’argent et de politique.

        Si c’était de la science, il essayeraient de mettre l’hypothèse à l’épreuve, c’est la base de la méthode scientifique. Mais ce qu’ils font c’est le conteaire, ils essayent de trouver des preuves qui correspondent l’hypothèse. Et quand les faits et observations contredisent l’hypothèse, ils modifient les faits et les observations (Ex: manipulations de température du NOAA, Hockey Stick, Climategate, Doran-Zimmerman, Consensus project de John Cook, etc..)

        Comme dirait Adam Savage « I reject your reality and substitute my own ». C’est exactement ce qu’ils font.

        Même s’ils ont toujours tort et que les observations les contredisent, les politiciens et les activistes ne vont pas tuer la poule aux oeufs d’or, ils vont faire comme s’ils avaient raison et continuer de demander toujours plus d’argent.

      • BenoitG dit :

        « Comme le résultat ne faisaient pas leur affaire, ils ont graduellement éliminé des scientifiques, jusqu’à ce qu’il n’en reste que 77, dont 75 disaient ce qu’ils voulaient entendre (97%) et donc on ainsi dire que 97% des scientifiques (donc TOUS les scientifiques) appuyaient le réchauffement causé par l’humain.»

        Encore une fois, beaucoup de désinformation dans ce que tu dis… même si j’ai déjà mis en lumière cette désinformation par le passé.

        1. Ils n’ont pas «éliminés» des scientifiques, parce que « le résultat ne faisaient pas leur affaire ». Les faits sont que 90 % de tous les répondants ont mentionné que les températures s’étaient élevées depuis 1880. Comment un résultat de 90% peut « ne pas faire leur affaire » ??? Aucune logique dans tes propos… 82% (de tous) pensent que l’humain est un facteur significatif! C’est bizarre, mais ces résultats ne sont jamais repris par les doubters, hein?

        2.Ensuite, ils ont sélectionné les chercheurs qui avaient indiqué «climate science» comme champ d’expertise. Parce que c’était le but de leur étude. Les autres scientifiques, qui ne s’intéressent pas à ça, on s’en balance de leurs opinions. Aussi inintéressant que le sondage auprès des ingénieurs de 36%. Aucune importance!

        3. Le fait que ce sondage ne contiennent que 2 questions est complètement sans importance. Et l’échantillon est très important, beaucoup plus que des sondages valides de Léger avec environ 1000 répondants. Encore une fois, tu tentes de dévier l’attention vers des détails insignifiants.

      • crioux dit :

        Il n’y a que toi pour défendre une telle abération. Prendre un sondage et éliminer une partie de l’échantillon, c’est déjà malhonnête. Ensuite prendre le résultat qui ne concerne que 75 scientifiques et dire que ça représente TOUS les scientifiques c’est aussi malhonnête.
        S’ils avaient été honnêtes, ils auraient donné les vrais résultats sans éliminer une partie, par exemple dire que (à cette époque, ça a diminué depuis) 80% des scientifiques pensaient que l’humain était responsable.

        C’est le même principe que faire un sondage à propos de la l’indépendance du Québec, mais éliminer les anglophones et ceux qui ont voté NON la derniere fois, et dire que 90% des québécois sont pour la séparation…

      • BenoitG dit :

        Peux-tu me citer l’endroit exact de Doran qui stipule que cette études représente l’opinion de tous les scientifiques?

        «S’ils avaient été honnêtes, ils auraient donnée les vrais résultats sans éliminer une partie»

        As-tu lu mon commentaires? As-tu lu l’article en question?
        Je répète, de tous les répondants, 90 % ont répondus « risen » à la première question et 82% ont répondu « oui » à la 2e question.
        CE SONT LES RÉSULTATS COMPLETS…

        #facepalm

      • BenoitG dit :

        «C’est le même principe que faire un sondage à propos de la l’indépendance du Québec, mais éliminer les anglophones et ceux qui ont voté NON la derniere fois, et dire que 90% des québécois sont pour la séparation…»

        ishhh..

        Pas vraiment, non.

        1. Il n’est pas question de simples opinions, mais d’opinions basées sur des connaissances scientifiques. Nuance majeure.
        2. Aucune donnée n’est éliminée de l’étude de Doran, puisqu’elle se RETROUVE DANS L’ÉTUDE. je l’ai ai citée déjà 2 fois ici-même. Éliminée voudrait dire qu’elle n’apparaisse pas dans les résultats, ce qui N’EST PAS LE CAS!
        3. Leur objet est clair: « The objective of our study presented here is to assess the scientific consensus on climate change through an unbiased survey of a large and broad group of Earth scientists.» Les résultats GLOBAUX le sont tout autant: 90% pensent que les températures s’élèvent et 82% pensent que l’humain est le facteur majeur.

        http://tigger.uic.edu/~pdoran/012009_Doran_final.pdf

  14. jean-luc dit :

    juste un fait: 2015 s’enligne pour battre le record de 2014, de 2010, de 2005 , de 1998 comme TMAG tel que les prévisions le disait

    J’attends toujours pour Schonwiese ….1997.

  15. Le premier lien ne fonctionne plus

    • crioux dit :

      WordPress modifie un caractère dans le lien de l’arcticle, mais dans les commentaires, il ne le modifie pas. j’ai posté un lien qui fonctionne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :