Éoliennes « polluantes »

J’ai déjà parlé de cette étude il y a quelques temps qui parlait de Google, qui voulait que ses serveurs soit uniquement alimentés par de l’énergie « verte ». Ils ont investit des millions et placé les meilleurs ingénieurs, et la conclusion était: ¨Ça ne marchera jamais ». Ca prend plus d’énergie fossile pour miner les matériaux, construire, transporter, installer et entretenir une éolienne que tout ce qu’elle va rapporter en électricité durant toute sa durée de vie utile, une énergie couteuse et intermittente…
Ca ne fait aucun sens, ni économiquement, ni écologiquement.
Shocker: Top Google Engineers Say Renewable Energy ‘Simply won’t work’

Et donc construire une éolienne va libérer énormément de CO2.
Juste l’acier, c’est du fer avec du chardon. Pas de « méchant charbon », pas d’acier, pas d’éoliennes. Même chose avec le ciment pour la base.

How Much CO2 Gets Emitted to Build a Wind Turbine?

Il y a quelques jours, je suis (encore) tombé derrière un convoi de pales d’éoliennes. Quand on tombe derrière ça, on sait qu’on va y être pour des heures. De ce temps-là, les convois partent de Gaspé pour se rendre à Montmagny (618 km juste pour l’aller).
Un convoi comme celui que je suivait, c’est 2 voitures de police, 4 SUV et deux gros camions, pour seulement 2 pales d’éoliennes. Ca prend plusieurs convois comme ça pour transporter UNE SEULE éolienne.
Et les écolos, ils pensent que ces camions fonctionnent au pets de licornes magiques?

Convoi (1)

Convoi (2)

Convoi (3)

Convoi (4)

Non pas que le CO2 soit un polluant (c’est faux) ou qu’il ait un impact significatif sur le climat (ce qui est faux aussi), mais est-ce qu’à la base, la raison de dilapider des milliards dans les éoliennes n’était-il pas de diminuer les émissions de CO2?

Et ce n’est rien, maintenant il y a la pollution, la vraie (pas le CO2) qui découle de la production d’éoliennes. Les puissants aimants qui sont requis pour la turbine d’une éolienne sont des « terres rares » (Scandium, yttrium). Et les mines qui les produisent sont parmis les plus polluantes au monde, destruction d’écosystèmes et de terre agricoles, polluants carcinogènes, etc…

http://www.dailymail.co.uk/home/moslive/article-1350811/In-China-true-cost-Britains-clean-green-wind-power-experiment-Pollution-disastrous-scale.html

http://www.theguardian.com/sustainable-business/rare-earth-mining-china-social-environmental-costs

Est-ce qu’il y a encore des gens pour croire que les éoliennes c’est « écolo »? Non c’est juste un racket financier. C’est Al Gore qui a commencé le bal, en investissant massivement dans les compagnies d’énergie « verte » comme les éoliennes, ensuite faisant un film apocalyptique remplis de mensonges, pour forcer l’opinion publique appuyer cette énergie et faire pression sur les gouvernements pour qu’ils subventionnent massivement l’énergie « verte », ce qui a fait monter en flèche les actions. Et il a tout revendu avant que ça ne commence à descendre (et ça descend encore). Comment pensez-vous qu’il est devenu multi-milionnaire?

Les énergies vertes actuelles (éolien, solaire) n’ont aucun avenir. Dès que les subventions gouvernementales disparaissent les compagnies font « faillite ».

7 commentaires pour Éoliennes « polluantes »

  1. Hydulphe dit :

    … dommage que le raisonnement soit biaisé, car il manque une comparaison chiffrée.

    Oui fabriquer, transporter et monter une éolienne émet du CO2. C’est évident.
    Mais construire une centrale électrique en émet aussi. Par exemple pour la construction d’une centrale à gaz près de chez moi (413MW) il a fallu enfoncer 1000 pieux de béton de 60cm de diamètre à 25m de profondeur pour stabiliser le sol, couler un massif de béton gigantesque, emmener les éléments lourds depuis l’Allemagne et les monter (grue de 500 tonnes !), etc…
    Ces 413MW correspondent à environ à 200 éoliennes (entre 1 et 3 MW de puissance). Il est très difficile de faire le bilan carbone de chacune de ces solutions, mais on peut imaginer qu’il est du même ordre de grandeur, pour la même puissance installée.

    SAUF que : en fonctionnement, une centrale gaz émet 883 g de CO2 par kWh produit.
    L’éolien c’est entre 3 et 22 grammes pour la même énergie (il faut bien tenir compte de la maintenance, etc…)
    Le nucléaire, pour comparer, c’est 7 grammes.
    (source : http://www.arsytek.org/DOCs/Combien%201%20kWh%20%C3%A9lectrique%20d%C3%A9gage%20de%20CO%E2%82%82%20%3F.pdf)

    Mais à part ça, évidemment le CO2 n’est pas un polluant.
    C’est juste que je n’aime pas les raisonnements biaisés.

    • crioux dit :

      Les top ingénieurs de Google ont passé bien du temps à faire ces calculs et ils sont arrivé à la conclusion que ça ne marchera jamais, que ça prend plus d’énergie fossile que tout ce que ça va rapporter en électricité.
      Non pas que je dise que tes calculs sont pas bons, mais il manque très probablement certaines chose que tu n’as pas pris en compte.

      « Even if one were to electrify all of transport, industry, heating and so on, so much renewable generation and balancing/storage equipment would be needed to power it that astronomical new requirements for steel, concrete, copper, glass, carbon fibre, neodymium, shipping and haulage etc etc would appear. All these things are made using mammoth amounts of energy: far from achieving massive energy savings, which most plans for a renewables future rely on implicitly, we would wind up needing far more energy, which would mean even more vast renewables farms – and even more materials and energy to make and maintain them and so on. The scale of the building would be like nothing ever attempted by the human race.”

      Et pour les barrages, bien sûr que ça produit du CO2 aussi, toute la construction et le béton. Mais la différence, c’est que le barrage produira une électricité moins chère, plus stable (qui ne dépend pas de la météo), qui peut être livrée à la demande, et a une durée de vie qui fait que l’investissement en énergie est plus faible que la quantité d’électricité produite durant sa vie utile.

  2. crioux dit :

    Un autre vidéo à propos de l’éolien et du solaire

  3. Hydulphe, si ils ont construit une nouvelle centrale à gaz près de chez vous, vous avez aussi probablement des parcs éoliens dans votre région. Et c’est bien pour palier l’intermittence de ces parcs qu’il faut construire des nouvelles centrales au gaz + les nouveaux pylônes de haute tension (car les éoliennes c’est de la HT), pour le raccordement. Mais cela n’est jamais pris en compte dans les calculs carbones de la fabrication et de l’exploitation des éoliennes tout comme le démantèlement estimé à 80.000€.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :