Etude de L’EPA sur la fracturation

Pourtant, l’EPA (Environment Protection Agency) est habituellement très critique du secteur pétrolier et gazier. Il ne s’agit pas d’un organisme allié des pétrolières. Ils ont essayé pendant des années de dire que c’était mauvais, mais après toute ces années d’étude, ils arrivent à la conclusion que c’est pas dangereux du tout.

Pas de danger que nos médias biaisés parlent de ça… La Presse est le seul que j’ai trouvé qui en parle au Québec, mais ils ont donné la parole à un Greenpiss qui lui dit le contraire de l’EPA, basé sur rien d’autre que son opinion personnelle…

http://www.lapresse.ca/environnement/dossiers/gaz-de-schiste/201506/04/01-4875452-la-fracturation-hydraulique-naurait-pas-dimpact-majeur-sur-leau-selon-lepa.php

http://wattsupwiththat.com/2015/06/04/breaking-epa-fracking-poses-no-widespread-systemic-harm-to-drinking-water/

http://dailycaller.com/2015/06/04/epa-theres-no-widespread-systemic-water-pollution-from-fracking/

http://www.politico.com/story/2015/06/epa-report-fracking-no-drinking-water-harm-118643.html

http://www.wsj.com/articles/the-epa-fracking-miracle-1433460321

Publicités

One Response to Etude de L’EPA sur la fracturation

  1. Francois dit :

    Votre article ne fait qu’obscurcir une partie du message. Ce qui a été rendu publique, c’est que ce n’est pas dangereux pour l’eau des lacs. Bon, il faudra voir si une autre organisation arrive aux même conclusion.

    Mais la fracturation a d’autres problèmes potentiels que la seule pollution des lacs.

%d blogueurs aiment cette page :