Censure à deux vitesses

Ça me fait bien rire de voir des gens qui affichent « je suis Charlie » et clâmer défendre la liberté d’expression, alors que ce sont les mêmes qui veulent faire taire Eric Duhaime, veulent censurer Sun News ou Radio-X, ou tous les médias qui ont des idées contraires à la leur….

13 commentaires pour Censure à deux vitesses

  1. Fernand Trudel dit :

    Je penses la même chose. Y a jusque Drainville qui en profite pour ressortir sa charte de la division.

    Le maire Tremblay affiche sa foi, ceux qui le vilipendent ne peuvent se réclamer de Charlie

  2. Robert dit :

    J’aime avoir raison. Est-ce une raison de faire taire ceux qui ne pensent pas comme moi?

    Drainville allait loin avec la chartre, mal expliquée. Doit-on le faire taire?

    Le maire Tremblay est un insecte piqueur du Saguenay. Tous les gens du Saguenay aussi?

    Le doc Mailloux a dit des choses que les bien-pensants n’ont pas aimé. Ils l’ont fait taire.

    Ils ont le droit de dire, pas un privilège, un droit. Tant que ça ne va pas au séditieux.

    • crioux dit :

      La liberté d’expression doit permettre tout tant qu’on ne tombe pas dans la diffamation, les attaques personelles, ou l’incitation à la haine. Dans le fond, tout ce qui n’est pas criminel.
      On a le droit d’être pas d’accord, d’avoir des opinions différentes, de faire de la satire ou de la caricature. Et si une personne se sent lésée, il y a les tribunaux.
      La loi contre le blasphème, tel que proposée par L’ONU et poussée par les pays islamistes, est la pire des lois liberticides.

      • Robert dit :

        Le blasphème est un concept issu des religions. Ce qui est blasphématoire pour une religion ne l’est pas nécessairement pour une autre. Mais que l’ONU décide ce qui est blasphème, c’est un piège que les musulmans ont réussi à poser. L’Église Catholique en venu à un compromis: c’est un péché qui peut être pardonné, mais on ne décapite pas.

        D’ailleurs, comment peut-on blasphémer contre quelque chose qui n’existe pas, ou qui existe seulement dans la tête d’illuminés.?

  3. Fernand Trudel dit :

    Voilà où le bât blesse

  4. Antitribu dit :

    On est correct. Ici au Québec on est en démocratie mais pas en république. Donc pas de charte au Québec. Nos cousins français donnent l’impression d’être tellement tolérants ( Attention, il y a un peu d’humour là-dedans).
    Incroyable. Je serais un peu Charlie Hebdo. Je me surprends moi-même.

  5. Amadeus dit :

    Êtes vous Charlie? J’espère pour vous que oui :

    « Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie. » – Nathalie Saint-Cricq, France 2

    Le plus grand danger à la liberté d’expression n’est pas le terrorisme, mais la réponse de la droite au terrorisme. On va encore réduire nos libertés pour plus de sécurité, alors qu’on a plus de chances de mourir noyés dans notre bain que dans un attentat terroriste.

    Harper, Cameron, Sarko je suis Niko… veulent tous plus de contrôle, de surveillance, d’écoute et de droit d’intrusion.

    • Curieusement je lis beaucoup plus de gaucho-nationaleux qui veulent faire fermer les stations de radios de Québec que de gens de droite qui voudraient faire fermer R-C. Je pense que si on a encore une liberté d’expression au Québec, c’est parce qu’on est encore dans le Canada. Un pays du Québec nous couperait le coup assez vite.

  6. Amadeus dit :

    En parlant de censure… un journal israélien a effacé les femmes d’État de la photo officielle de la grande marche « Je suis Charlie » à Paris. Un petit comique a fait la même chose mais en effaçant les hommes… le résultat est tordant :

    http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2015/01/14/what-if-all-the-male-political-leaders-had-been-removed-from-the-paris-march/?tid=sm_fb

    Malaise de voir Netanyahou à cette marche, lui qui a l’habitude d’ordonner des censures. Mais bon, il y avait autour de lui des dictateurs africains… alors on repassera pour la cohérence des valeurs de liberté.

  7. Amadeus dit :

    Et que dis-tu des nouvelles lois canadiennes (et très conservatrices) qui visent à criminaliser les dissidents et les activistes politiques?

  8. Antitribu dit :

    @ Amadeus,
    Ta madame Saint-Cricq a une très bonne idée.
    Ça fait des siècles que je rêve de traiter ceux qui ne pensent pas comme moi. Malheureusement ça représente beaucoup de monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :