C’est pas la faute aux américians

Même si Obama a plusieurs fautes dans ce dossier, l’État Islamique n’est pas la faute aux américains

Oui Obama s’est retiré trop tôt d’Irak, alors que le pays était encore instable, et non Obama n’aurait pas du armer les rebelles islamiques Syriens contre le dictateur Hassad. Ces armes sont maintenant entre les mains de l’état Islamique.

Mais c’est pas ça qui aurait empêché ces conflits. Ces régions sont à feu et à sang depuis des millénaires.

2 commentaires pour C’est pas la faute aux américians

  1. Genevieve dit :

    Un peu de lecture te montrerait que ce qui se passe est dû à la chute de Saddam et particulièrement du décret no 1 des Américains suite à sa chute.

    On a traité tous les membres du parti bassiste comme s’ils étaient des nazis (faut être vraiment épais non?) de sorte que tous les fonctionnaires qui tenaient le pays en ordre ont été déclarés crimminels… Et après on se surprend que l’un d’eux devienne un leader charismatique et prenne les armes?

    Hahahaha, tout cela avait été prédit dès 2003 par les experts de la région

    • crioux dit :

      Ce qui est arrivé en Irak c’est que Obama a décidé de retirer les troupes trop tôt, par pure politicalllerie, avant que le pays ne soit stabuilisé, laissant tout l’espace aux extrémistes islamistes. En plus Obama a aussi armés les rebelles islamistes contre Bachar Assad, et ces armes se sont immédiatement retrouvées entre les mains de l’état Islamisque.

      Obama a grandement contribué a ce merdier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :