Ridicule GIEC

Le MET Office reconnait qu’il y a une « pause » du réchauffment depuis plus 17 ans.
LE GIEC reconnait qu’il n’y a pas de hausse significative depuis 1997, et ne sait pas pourquoi.
Le GIEC est accusé de sombrer dans des niveaux ridicule d’incohérence.
Les prédictions du GIEC ont toutes été largement supérieures aux observations réelles.

Mais ça n’empêche pas le GIEC de prédire une hausse exceptionelle des températures, de 0,3 à 0,7 degré d’ici 2035, (avec 95% de certitude), soit une hausse plus importante de celle des 100 dernières années.

Voir:
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2436710/Met-office-proof-global-warming-pause-climate-summit-confirms-global-temperature-stopped-rising.html#ixzz388vqqgMj

53 commentaires pour Ridicule GIEC

  1. jipebe29 dit :

    Climat: 22 vérités qui dérangent:
    https://kin152.gadz.org/climatologie/verites.pdf

    Bonne lecture

  2. Diogène dit :

    Et pourtant… des cratères géants se forment en Sybérie suite à la fonte du permafrost

    (permafrost = gel permanent, donc quand ça fond c’est qu’il y a un réchauffement global.

  3. Diogène dit :

    Tiens, le lien pour les cratères géants qui se sont formés dernièrement :

    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2014/07/29/les-trous-geants-de-siberie-dus-au-rechauffement-climatique/

  4. jipebe29 dit :

    Avant d’accuser le RC, qui, soit dit en passant, n’existe plus depuis 1997, il faudrait connaître les températures locales et leur évolution dans le temps depuis plusieurs années. Si aucune évolution à la hausse n’est trouvée, alors il faudra chercher d’autres causes possibles. Car faire du RC (inexistant!) le bouc émissaire de tout et de n’importe quoi, ce n’est pas une démarche scientifique.

    • crioux dit :

      Exactement.
      Et les autres causes (puisque le CO2 a un impact insignifiant) sont très probablement les cycles solaires (puisqu’ils expliquent presque parfaitement les variations passées depuis des centaines d’années), l’effet des rayons cosmiques sur la formation des nuages (projet CLOUD), et les cycles océaniques dont l’effet sur le climat est reconnu depuis longtemps. Tout ça ensemble permet d’expliquer raisonnablement les variations passées et donc probablement futures. A plus long terme, les cycles de Milankovitch expliquent les variations depuis des centaines de millers d’années (ères glaciaires)

      Si on se fie sur ces facteurs, (plutôt que le CO2) a partir de 2015 il devrait y avoir un refroidissement pour au moins 30 ans. Si on est chanceux, comparable au refroidissement des années 70, au pire comme durant le minimum de Maunder, durant la petite ère glaciaire.

      Pour ce qui est du « trou », des phénomènes semblables puevent avoir eu lieu dans le passé, mais il n’y avait personne dans cette région pour les rapporter.

  5. Diogène dit :

    Tiens tiens, j’ai trouvé ça à propos des cratères géants :

    http://www.washingtonpost.com/news/morning-mix/wp/2014/08/05/scientists-may-have-cracked-the-giant-siberian-crater-mystery-and-the-news-isnt-good/?tid=sm_fb

    Les cratères sont formés par du méthane libéré par le permafrost qui dégèle, et ce n’est pas une bonne nouvelle selon le Washington Post…

    « “Pound for pound, the comparative impact of [methane gas] on climate change is over 20 times greater than [carbon dioxide] over a 100-year period,” »

    « the melting of Siberia’s permafrost is “a climate time bomb waiting to explode if released into the atmosphere.»

  6. Diogène dit :

    « Comment expliquer qu’il dégèle maintenant, alors qu’il n’y a aucun réchauffement depuis plus de 17 ans? »

    C’est exactement la question que j’aimerais que tu répondes : pourquoi le permafrost dégèle-t-il s’il n’y a pas de réchauffement?

    Permafrost = gèle permanent… qui dégèle depuis peu

    « Et comment expliquer que ça n’arrive pas ailleurs, mais que ça arrive là où il y a (comme par hasard) beaucoup de gisements de gaz en exploitation? »

    Wrong! Il s’agit d’endroits désertiques, aucun gisement en exploitation autour.

    • crioux dit :

      Permafrost ne signifie pas gelé depuis des millions d’années. C’est qui caractérise les alarmistes, ils penset que tout a toujours été pareil, avant que l’humain ne commette le « péché » de l’industrialisation.
      Le « permafrosft » était dégelé il y à 1000 ans, puis il a regelé durant la petite ère glaciaire, puis il a fondu en quelques endroits, avec les réchauffment des années 30, et de 70 à 98, mais là il n’y a plus de réchauffement depuis plus de 17 ans, et même une légère tendance à la baisse.

      Dois-je aussi rappeler le ton « conditionnel » de ton article. Jamais ils ne disent avoir compris le phénomène.
      Et comment expliques-tu aussi les records jamais vu de progression du couvert de glace de l’antarctique?
      http://www.reportingclimatescience.com/news-stories/article/antarctic-sea-ice-hits-a-new-record-extent.html

      • Diogène dit :

        Oui le réchauffement global mène à des refroidissements localisés, on le sait, merci

      • crioux dit :

        Bien sûr, qu’importe ce qui arrive, chaud ou froid, pluie ou sécheresse, augmentation ou diminution des ouragans, c’est toujours le même coupable: le réchauffement causé par l’humain.

        Même la « pause » du réchauffment depuis plus de 17 ans, ça doit être la faute au réchauffement climatique. Et la période froide qui va suivre (à cause du cycle solaire 25 qui sera très faible) ça va encore être la faute de l’humain….

        Tu ne te rends même pas compte que l’hypoth`se change au futr a mesure que les observations réelles les contredisent?

        Il y a 15-20 ans, il disaient que nous allions être dans un enfer brûlant si on ne faisait rien dans quelques années. Les Iles du Pacifique allaient disparaitre en 2010, Al Gore disait que le Pole nord serait libre de glace en 2013 (il y a une reprise majeure des glace en Arctique).

        James Lovelock, un des pères de ce mouvement, a dit des choses extrêmement alarmistes dans le passé comme « billions of us will die and the few breeding pairs of people that survive will be in the Arctic where the climate remains tolerable [by the end of the 21st century] » et en 2010 il disait qu’il était « trop tard pour sauver la planète! », ce qui lui a valu un quasi-culte parmis les environnementalistes. Mais il s’est depuis ravisé, il a donc été excommunié de la religion verte qu’il avait contribué à construire.

        Un vrai scientifique sait reconnaitre quand une hypothèse est fausse, en 2012, il disait:
        « Le problème est que nous ne savons pas ce que le climat fait. On pensait le savoir il y a 20 ans. Ce qui a mené à des publications alarmistes – la mienne incluse – parce que ça semblait clair, mais ça n’est pas arrivé »

        « Le monde ne s’est pas vraiment réchauffé depuis de début du millénaire. Douze ans, c’est un temps raisonnable, la température est restée presque constante, alors qu’elle aurait dû augmenter. Pourtant le CO2 augmente lui, ce n’est pas remis en question. »

    • jipebe29 dit :

      Nous avions un historique bien documenté: l’Optimum Médiéval, plus chaud que de nos jours. Or, rien de particulier (si ce ne sont de bonnes récoltes, et une météo sympathique) ne s’est passé à cette période: pas d’emballement des températures, pas de dégel dramatique du permafrost. Pourquoi en serait-il autrement de nos jours?

      • Geneviève dit :

        Oui, pourquoi le permafrost dégèle-t-il s’il n’y a pas de réchauffement depuis 17 ans comme le prétend Christian?

      • crioux dit :

        Qui a dit que le permafrost dégelait? C’est l’hypothèse avancée par certain alarmistes, ça ne signifie pas que c’est la réalité.
        Oui il y a eu un recul du permafrost depuis 200 ans, depuis la fin du petit âge glaciaire (un retour aux température normales), mais il semble avoir cessé.

  7. Diogène dit :

    « Qui a dit que le permafrost dégelait? »

    Plein de monde, à commencer par les Esquimaux

    https://www.google.ca/?gws_rd=ssl#q=fonte+du+permafrost

    • crioux dit :

      Je t’ai déjà expliqué que c’était tout a fait NORMAL qu’il y ait un réchauffement depuis 1880, puisque c’était la fin deu petit âge glaciaire. C’est juste un retour à la normale (en passant la « normale » depuis 10 000 ans était bien plus élevé que la température actuelle).

      C’est un peu comme si tu prenais la température la nuit et le lendemain midi tu disais que le climat se réchauffe de façon catastrophique. Alors que si tu prenais une période plus longue, tu verrais bien qu’il y a des cycles chaud/froid (jour/nuit)

      Prendre volontairement le point le plus bas et le comparer avec le plus haut est malhonnête quand on sait que les temépratures ont varié grandement depuis toujours, sans que l’humain n’ait quelque chose a y voir.

      Sauf que depuis plus de 17 ans, il n’y a plus AUCUN réchauffement.

  8. jipebe29 dit :

    @Geneviève
    Le concept de climat global n’a guère de sens. Il n’y a pas de climat moyen, mais des climats régionaux, qui évoluent dans le temps et dans l’espace. Une zone tempérée n’a rien à voir avec une zone tropicale.

    Quelle que soit l’évolution de la TMAG (température moyenne annuelle globale) il y a des zones qui se refroidissent et d’autres qui se réchauffent. Mais dès qu’un événement local, comme celui-ci, peut être utilisé par les réchauffistes comme preuve irréfutable de leurs thèses, il l’est à grand renfort de trompettes médiatiques.. Cela s’appelle du cherry picking, et c’est sans aucune valeur scientifique. Seules les observations comptent, et, elles prouvent que la TMAG est stable depuis 1997, comme le dit Christian.

    Voir: http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1997/offset:-0.15/trend/plot/rss/from:1997/trend

    (Les droites de tendance sont quasiment plates, compte tenu de l’échelle verticale).

    Voir aussi ce document du climatologue Marcel Leroux:
    http://www.biokurs.de/treibhaus/180CO2/Echanges-meridiens-Chang-clim.pdf

  9. Diogène dit :

    « « Pendant plusieurs décennies, il n’y avait pas vraiment de hausse des températures. C’est vraiment depuis 1970 qu’on a vu une augmentation aux alentours du mont Mégantic, une augmentation d’environ 1,5 à 2 degrés. Sur quarante ans, c’est beaucoup. C’est une période de réchauffement et on pense qu’on a vu une réponse de la végétation à cette hausse », commente Mark Vellend, professeur et chercheur au département de biologie de l’Université de Sherbrooke. »

    http://www.lapresse.ca/la-tribune/estrie-et-regions/201408/12/01-4791108-rechauffement-climatique-le-mont-megantic-se-transforme.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_environnement_263_accueil_POS1

    • crioux dit :

      N’as tu rien lu de ce que j’ai écrit dans les billets précécent? Partout sur la planète, il y a eu un refroidissement en 1940 et 1970, puis un réchauffement entre 1970 et 1998, puis plus rien.
      Ces biologistes ne comprennent pas grand chose à la climatologie.

      • youppi dit :

        http://berkeleyearth.org/land-and-ocean-data#sea-ice-trend-map

        Va voir ce graphique … toute une baisse de température entre 1940 – 1970 vs les augmentations de 1900 à 1940 et 1970 à aujourd’hui.

        moi si j’étais toi j’en parlerais même pas. faut être sérieux

      • crioux dit :

        Peut-être que tu sais pas lire un graphique… Ces variations sont minimes, d’un sens ou l’autre, mais suffisamment pour qu’on puisse démontrer qu’il n’y a pas de lien avec le CO2. Un oeil averti y reconnait des cycles naturels

        Le refroidissement a eu lieu alors que l’humain a commencé les émission de CO2, le boom d’après-guerre. Selon l’hypothèse réchauffiste actuelle, si le CO2 est responsable, ça aurait du augmenter, et non baisser. Et depuis 1998, on émet encore plus de CO2, le quart de tout le CO2 émit de toute l’historie de l’humanité depuis, et pourtant la température ne monte plus du tout.
        Ce que ça signifie? que le CO2 a une influence négligeable sur le climat et que les sources sont ailleurs (indice: cycles solaires)

        Remarque aussi comment ceux qui sont biaisés, comme Bekerley, utilisent toujours 1850 comme point de départ, simplement parce que c’est la fin de la petite ère glaciaire, alors il est NORMAL qu’il y ait eu un réchauffement depuis, et on est même pas encore rendu à la moyenne des dernier 8000 ans.
        Si on regarde un peu plus loin dans le passé on voit quelque chose de très différent, mais qu’il ne veulent pas vous montrer:

        En effet, ça a l’air fou de dire que le réchauffment actuel est du « jamais vu » alors qu’il est facile de démontrer qu’il a fait plus chaud dans un passé récent.

        Et en 1970, c’était du sérieux., il avait tellement peur du refoidissement (qu’il disaient être causé par la pollution) qu’ils étaient près a limiter les naissances, limiter les combustibles fossiles, et même abandonner la démocratie… Le même stratagème utilisé présentement par les réchauffistes.

        Source: http://news.google.com/newspapers?id=jjgiAAAAIBAJ&sjid=9KsFAAAAIBAJ&pg=1371,2354081

  10. Diogène dit :

    L’homme est le principal responsable de la fonte des glaciers depuis 1990 :

    « D’après ces travaux, le réchauffement climatique imputable à l’homme a été responsable de plus des deux tiers (69 %) de la fonte des glaces entre 1991 et 2010, contre seulement 25 % sur la période 1851-1990, ce qui signifie que l’impact des variations climatiques naturelles était prépondérant auparavant. »

    « Ils ont ainsi pu estimer à 13,3 cm l’élévation du niveau des mers imputable au retrait glaciaire entre 1851 et 2010. Sans l’influence de l’homme, cette élévation se serait tout de même établie à 9,9 cm. »

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/08/15/l-homme-est-le-principal-responsable-de-la-fonte-des-glaciers-depuis-1990_4471964_3244.html

  11. Diogène dit :

    À ceux qui nient le réchauffement en invoquant l’extension de la banquise antartique :

    « D’après l’étude, publiée dans la revue Nature Geoscience, l’eau douce issue de la fonte des « langues de glace », qui prolongent la calotte continentale dans l’océan, s’accumule en une couche plus froide en surface des eaux. Cela favorise la formation de glace de mer (ou banquise). L’accélération de la fonte des « langues de glace » avec le réchauffement expliquerait donc ainsi l’extension de la banquise autour du continent.

    RECORD EN 2010

    « En contraste avec la glace de mer en Arctique, la glace de mer entourant l’Antarctique s’est étendue, avec un record en 2010 », écrivent les chercheurs de l’Institut royal de météorologie des Pays-Bas. Ce phénomène, qu’une étude parue en 2012 attribuait aux courants atmosphériques, constitue une « puissante rétroaction négative » au réchauffement atmosphérique de l’hémisphère sud, selon eux. »

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/03/31/en-antarctique-le-rechauffement-provoque-une-extension-de-la-banquise_3151102_3244.html

    • crioux dit :

      Ça s’appelle du patinage artistique, alors que toutes leurs prédictions parlaient de disparition de la banquise.

      • youppi dit :

        la banquise arctique ne peut disparaître en même temps que la banquise antarctique. Elles ne sont pas à la même lattitude. il n’y fait pas la même température aux deux endroits. à -30 C les précipitations sont très faible mais plus on s’approche de 0 C plus il y a de précipitations. Donc c’est normale que la banquise de l’antarctique s’agrandissent… temporairement. Alors que la banquise arctique est près de 0 C ou au dessus de 0C une partie de l’année. elle s’est amoindrie en surface et en volume depuis les 30 dernières années. Alors c’est une autre preuve du réchauffement ce n’est nullement en contradiction.

        Tu sais qu’un verre d’eau avec de la glace dedans peut rester longtemps à une température proche de 0C jusqu’à temps que toute la glace sera fondue. Même s’il est resté à 0C le verre d’eau avec le cube de glace s’est réchauffé parce que la glace a changé d’état de solide à liquide

      • crioux dit :

        Faut pas dire n’importe quoi non plus. Les records de glaces sont calculés, comparés et mesurés durant les périodes semblables. Va lire les articles sur le sujet.
        Et en passant, au pôle nord ou au pôle sud, il ne fait pas zéro, même en été…. Il fait beaucoup plus froid.

      • Houppier dit :

        Et en passant, au pôle nord ou au pôle sud, il ne fait pas zéro, même en été…. Il fait beaucoup plus froiid

        Je n ai jamais dit pôle Sud ou Nord….

        Le Groenland est beaucoup moins froid que l’antartique

  12. Diogène dit :

    Et pour les curieux, la carte mondiale des impacts des changements climatiques dus au réchauffement global :

    http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2013/09/27/la-carte-des-impacts-du-rechauffement-climatique_3486190_3244.html

    • crioux dit :

      Tu aurais du lire correctement avant de poster, cette carte n’est que suppositions, et non pas la réalité. Des prévisions tout aussi loufoques que les modèles utilisés par le GIEC pour prédire les températures, et qui se sont royalement fourvoyés, ou comme cette autre carte utilisée par L’ONU en 2005, pour prédire qu’en 2010, certaines iles du pacifiques seraient carrément englouties par l’océan.
      Selon cette carte, l’ile d’Anticosti ou du prince Edouard aurait même pu disparaitre.
      Ce qui n’est bien sûr jamais arrivé. Ils ont ensuite effacé leur traces sur internet, mais ils avaient oublié Google Cache🙂

      Voici ce qui est arrivé a une de ces iles que L’ONU disait « en danger »: rien!
      https://earthengine.google.org/#intro/v=1.8668577,-157.35992020000003,9.510624971357084
      Ça n’a pas empèché L’ONU de réclamer des centaines de millions au pays riches (fautifs) pour les « réfugiés du climat ». Qu’est-ce qu’ils ont fait avec cet argent? Une bonne partie est encore dans les coffres de l’ONU, et avec le reste, les dirigeants des petits pays ont bâti aéroports et hotels sur le bords de l’eau….

  13. Diogène dit :

    Mais bon, faut pas s’inquiéter, les espèces animales disparaissent les unes après les autres mais on s’en fout, faut faire rouler l’économie. Tant pis pour les fous de Bassan, derniers à avoir rejoint la communauté des espèces à l’avenir incertain.

    • crioux dit :

      99,99% des espèces ayant existé sont disparues. Ca s’appelle l’évolution.
      Et il n’y a aucune espèce de preuve scientifique valable qu’il y a une accélération significative dues à l’homme. A part de Dodo et quelques espèces que les humains ont chassé intensivement il y a quelques siècles, ce que ne se fait plus maintenant.

      • Diogène dit :

        99,99% ont disparues sur des centaines de millions d’années…

        On vit présentement une nouvelle grande extinction, et la majorité de ces espèces sont dues aux infrastructures construites par l’homme et l’activité industrielle. C’est prouvé, informe toi.

      • crioux dit :

        C’est faux, justement: informe toi. Les extinctions de masse se produisent sur des dizaines de millions d’années, et on parle de destruction d’entre 70% et 95% de toutes les espèce vivantes. Il est complètement ridicule de dire que maintenant est une période d’extinction de masse. Ce n’est qu’un discours alarmiste sans fondement.

      • Diogène dit :

        oups, il fallait lire : « la disparition de la majorité de ces espèces est due aux infrastructures construites par l’homme et l’activité industrielle. »

  14. Diogène dit :

    « AUCUN réfugiés climatiques.
    Le Darfour sont des gens persécuté et exécutés par les islamistes. »

    Oui oui, c’est simple de même… Que connais-tu du Darfour? De la dynamique entre tribus nomades et peuples sédentaires dans le partage des ressources? Que sais-tu de la désertification du Sahel qui touche une multitude de pays?

    Réduire la situation du Darfour à un conflit religieux est démontrer une grande ignorance du sujet. Un peu de sérieux svp.

    1 personne déménage chaque seconde pour des raisons climatiques, ce qui représente 32 millions de réfugiés climatiques par an dans 82 pays (2012). Les raisons climatiques sont nombreuses : inondations, moussons, sécheresse, cyclones, désertification, érosion des sols, … Il y aura 200 millions de réfugiés climatiques chaque année autour de 2050.

    Ton ami Google va te confirmer tout ça si tu prends la peine de lui demander.

  15. Diogène dit :

    La Californie est en train de devenir un grand désert… l’eau disparait tout simplement. Regardez ces photos, c’est hallucinant :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20140827.OBS7277/grand-format-secheresse-aux-usa-18-alarmantes-photos-avant-apres.html?xtor=RSS-17

    • crioux dit :

      Et quel est lien avec l’activité humaine? Il y a eu des sécheresses dans le passé aussi. Ailleurs il y a des inondations. Est-ce aussi la faute de l’humain?

      • Diogène dit :

        T’as pas lu ou quoi? L’eau disparaît parce qu’on la consomme. 80% de la nappe phréatique disparue pour faire pousser des fraises dans le désert… Une population de 40 millions de personnes qui s’abreuvent à même ces réservoirs qui se vident et que la pluie ne renouvelle pas. Informe toi

      • crioux dit :

        L’eau en bouteille que tu bois c’est la même eau que les dinosaures ont fait pipi dedans. L’eau n’est pas une ressource finie. La technologie peut la rendre accessible partout, même dans le désert d’Arabie.

  16. Diogène dit :

    L’eau dans le désert d’Arabie provient d’une nappe phréatique millénaire qu’on a déja pompé à 80% et qui ne se renouvelle pas.

  17. Diogène dit :

    Si la désanilisation fonctionnait, la Californie, un État côtier et riche, ne manquerait pas d’eau…

    Les fermiers californiens doivent acheter de l’eau juste pour empêcher de voir leurs plantations mourir

    http://www.washingtonpost.com/opinions/five-myths-about-californias-drought/2014/08/29/6a6b8ed4-2c69-11e4-994d-202962a9150c_story.html

    • crioux dit :

      Ca fonctionne, mais c’est trop cher pour faire de l’agriculture à l’échelle industrielle. Faut être cave pour faire de l’agriculture là ou il n’y a pas d’eau.

      • Diogène dit :

        C’est pourtant ce que font les humains partout… Il parrait que c’est normal, c’est le capitalisme et le capitalisme est un système parfait non?

  18. Diogène dit :

    Les gauchistes le disent depuis longtemps qu’il faut pas développer partout. Que répondent les droitistes déjà? Faut pas brimer l’économie! Gang de pense petit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :