Changements de direction

Pendant la campagne, quelques semaines avant la fin, la CAQ est devenu un parti centre-droite, et a vu ses intentions de vote augmenter.
En désespoir de cause, le PQ a tenté en fin de campagne de faire la même chose, mais sans succès, sa base étant très à gauche.
Maintenant que les élections sont terminées, la CAQ est devenu un parti nationaliste, tentant vraisemblablement de devenir un PQ 2.0.
Et le PLQ une fois élu n’est plus un parti centre-gauche, mais se tasse vers le centre-droite, en début de mandat, mais retournera centre-gauche d’ici la fin du mandat.

Partis opportunistes, sans direction ni balises, qui changent de direction au gré des sondages!

14 commentaires pour Changements de direction

  1. Diogène dit :

    Je ne comprends pas votre obstination à légitimer ce système « démocratique » qui n’a de démocratique que le nom… Tel qu’il est, ce système donnera toujours ce genre de résultat.

    Et après on se demande pourquoi les jeunes ne votent pas… Simple : ils considèrent avec raison le système actuel comme illégitime et refusent de le cautionner.

    Un État, dans le système actuel, sera toujours omnipotent et tendra toujours à appauvrir les masses au profit d’une minorité.

    État capitaliste = État communiste… même combat

    • crioux dit :

      Et moi je ne comprend pas ton obstination à dire que tout ce qui n’est pas anarchiste est étatiste. L’Anarchie n’est certainement pas la solution.

      • Diogène dit :

        Et pourquoi donc une plus grande participation démocratique ne serait pas la solution?

  2. Diogène dit :

    « Et moi je ne comprend pas ton obstination à dire que tout ce qui n’est pas anarchiste est étatiste. »

    Je ne comprends as trop le sens de cette phrase qui me semble des plus confuses.

    Ce que je dis en définitive est ceci :

    Un État, dans le système actuel, sera toujours omnipotent et tendra toujours à appauvrir les masses au profit d’une minorité.

    J’aimerais maintenant qu’on me prouve le contraire.

  3. Diogène dit :

    Le libéralisme (ou capitalisme) tel que tu le prônes mène de facto vers l’État total, même si ton idéologie appelle le contraire de tous ses vœux.

    Je t’ai expliqué pourquoi au commentaire no 51 dans la rubrique « État providence ».

    • crioux dit :

      Ton explication défie tous les écrits, excepté les écrits anarchistes. Je n’apelle pas ça une explication.
      Selon-toi c’est quoi la différence entre un libertarien et un anarchiste?

      • Diogène dit :

        Un libertarien aime l’autorité alors que l’anarchiste non.

        Les libertariens ne sont nullement des amants de la liberté, ce sont des autoritaristes de la pire espèce puisqu’ils se déguisent sous le couvert d’amants de la liberté, ce qui est faux quand on analyse leurs discours

      • crioux dit :

        Libertarien autoritariste? N’importe quoi.
        Pour un libertarien, la liberté (et donc l’opposé d’un état fort) est la plus haute valeur. C’est l’opposé de l’autoritarisme.
        Les libertariens et les anarchistes ont des points communs, mais contrairement au purs anarchistes, la plupart tendent ver le minarchisme, donc un état minimal qui s’occupe de prévention des agression, vol, fraude, bris de contrat etc… C’est entre le néolibéralisme et l’anarchisme.

        Mais comme d’habitude, je perd mon temps, tu es un anarchiste convaincu.

        En plus tu es hors sujet, en quoi ta propagande anarchiste a rapport avec la campagne électorale?

  4. Diogène dit :

    « Ton explication défie tous les écrits »

    heu, non, il s’agit de la critique du libéralisme la plus célèbre… Je te laisse deviner elle vient de qui

    • Diogène dit :

      Et elle ne vient pas d’un anarchiste cette critique, mais d’un intellectuel de droite qui a influencé le néoconservatisme américain.

  5. Diogène dit :

    Quelques questions pour toi :

    Défends-tu une théorie de l’État? Si oui, laquelle?

    Quel est le cadre théorique de tes analyses?

    Merci

    • crioux dit :

      Je ne défend pas une idéologie, je ne suis pas une marionette. Je prône plus de libertés, donc contre un état fort et centralisé qui dicte aux gens comment vivre, quoi manger, et qui limite leurs droits. Donc anti-gauche, anti-socialisme, anti-communiste, anti-autoritarisme, anti-fascisme, mais pas au point d’en arriver à l’anarchie, le chaos, la loi du plus fort.

      Donc au risque de me répéter, si tu veux te battre contre l’étatisme, t’es pas au bon endroit. Vas sur les blogs gauchistes. Ah oui, c’est vrai, tu ne peux pas, ils vont censurer tout tes posts, puisqu’ils sont contre la liberté d’expression.. 🙂

  6. Diogène dit :

    « Libertarien autoritariste? N’importe quoi. »

    Il suffit de les lire lorsqu’ils sont confrontés à des anarchistes : « envoyez l’armée! »

    Désolé, mais le discours libertarien est extrêmement haineux, violent et autoritaire.

    La loi et l’ordre, yeah!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :