Earth Day, Jour de la terre, historique et propagande.

Le Jour de la terre a été « célébré » pour la première fois le 22 avril 1970, soit exactement le jour du 100e anniversaire de la naissance de Vladimir Ilyich Lenin fondateur de l’Union Soviétique.
lenin100

Coïncidence? Pas du tout. Les fondateurs du jour de la terre sont Gaylord Nelson et Paul Ehrlich.

Ehrlich venait tout juste d’écrire “Population Bomb” en 1968, qui prédisait “In the 1970s and 1980s hundreds of millions of people will starve to death in spite of any crash programs embarked upon now.
Selon lui, il fallait prendre des mesures draconniennes brutales pour résoudre le « problème » de la surpopulation. Des solutions qui ne pouvaient pas être imposées dans une société libre.

Tous comme nos extrémistes verts actuels, il comparait l’humanité à un cancer: “A cancer is an uncontrolled multiplication of cells; the population explosion is an uncontrolled multiplication of people. … We must shift our efforts from treatment of the symptoms to the cutting out of the cancer. The operation will demand many apparently brutal and heartless decisions.[…]We must have population control at home, hopefully through changes in our value system, but by compulsion if voluntary methods fail.

Nelson et Ehrlich en sont venus à l’idée de faire un “nationwide teach in” en utilisant les préoccupations environnementales du public. Ils ont commencé sur les campus universitaires, avec les étudiants gauchistes et redirigé ce mouvement vers l’activisme environnemental, en suivant l’adage de Lénine: “Give us the child for eight years and it will be a Bolshevik forever.

En plus, dans les années 1970, les « experts » de l’époque parlaient d’une ère glacaire imminente, causée bien sûr par l’humain et son activité industrielle. Ça aussi ça a été récupéré pour servir à appuyer l’agenda environnementaliste de l’époque.

Voici un extrait du journal Owosso, 26 janvier 1970, à propos du refroidissement imminent et la surpopulation:


http://news.google.com/newspapers?id=jjgiAAAAIBAJ&sjid=9KsFAAAAIBAJ&pg=1371,2354081

Difficile de ne pas comparer avec le message de peur actuel sur le réchauffement de la planète. Problème radicalement opposé, mêmes solutions.

Voici quelques savoureuses citations et prédictions qui ont été faites par des activistes ayant participé directement ou indirectement au premier Earth Day en 1970:
https://crioux.wordpress.com/2013/04/22/first-earth-day/

Les similarités entre le mouvement socialiste/communiste et le mouvement environnementaliste sont nombreuses. Les deux parlent de bien commun, sont anti-développement, anti-capitaliste, souhaitent que toutes les ressources appartiennent au gouvernement, que le gouvernement soit en contrôle de tout, et que des zones de plus en plus grandes soient propriété du gouvernement et interdites au humains. Et leur solutions sont toujours les mêmes: plus de pouvoirs au gouvernement, moins de droits et libertés individuels, contrôle de la population, moins de technologie, moins d’énergie, plus de pauvreté, etc.

L’extrémiste environnementaliste n’est rien d’autre que le communisme drappé de vert, appuyé par l’Agenda 21 de l’ONU. Ils appellent ça du développement durable. Il fallait trouver un nom qui passe bien pour ne pas éveiller les soupçons:

Participating in a UN advocated planning process would very likely bring out many of the conspiracy- fixated groups and individuals in our society… This segment of our society who fear ‘one-world government’ and a UN invasion of the United States through which our individual freedom would be stripped away would actively work to defeat any elected official who joined ‘the conspiracy’ by undertaking LA21. So we call our process something else, such as comprehensive planning, growth management or smart growth.
J. Gary Lawrence, advisor to President Clinton’s Council on Sustainable Development.

Ce qui signifie dans les faits qu’il faut faire tellement attention à l’usage qu’on fait des ressources, que la solution est de rassembler tous les humains dans des zones urbaines haute densité, pas de propriété privée, pas de maison unifamilialle, pas d’air climatisé, et pas de sport et loisir non plus parce que que ce n’est pas « durable ».
Extrait d’un document de l’ONU:

Ski runs, grazing of livestock, plowing of soil, building fences, industry, single family homes, paves and tarred roads, logging activities, dams and reservoirs, power line construction, and economic systems that fail to set proper value on the environment.
UN’s Biodiversity Assessment Report.

Non, il ne s’agit pas d’une « conspiration », il s’agit de gens avec des agendas sombres qui ont usurpé un mouvement qui était légitime au départ pour le détourner vers autre chose. Il ne s’agit pas d’une conspiration puisque les documents sont publics: Agenda 21, l’agenda de L’ONU pour le 21e siècle est disponible publiquement, et pour qui se donne la peine de le lire, on y voit très bien la direction qu’ils veulent prendre : Imposer un gouvernement socialiste mondial. Ils ne s’en cachent même pas, selon Christiana Figueres, le communisme est la solution pour « sauver la planète »:
http://dailycaller.com/2014/01/15/un-climate-chief-communism-is-best-to-fight-global-warming/
Pourtant l’histoire nous montre que les gouvernements communistes ont été les pires pour ce qui est de la protection de l’environnement….

Earth Day est un outil de propagande de plus dans leur arsenal, et est particulièrement utilisé dans les écoles pour endoctriner les enfants.

Que pouvez-vous faire?

-Ignorez les célébrations du jour de la terre.

-Informez vos connaissances qui croient naïvement « aider la planète » en célébrant le communisme vert.

-Si vous avez des enfants, regardez ce qu’ils recoivent comme information et expliquez leur la différence entre conservation et environnementalisme extrémiste.

-Boycottez les entreprises qui embarquent dans cette masquarade verte et laissez-leur savoir pourquoi.

-Ne faites pas de dons à des organismes verts (Sierra Club, World Wildlife Fund, Greenpeace, Equiterre) La plupart de ces organismes ont déjà reçu de votre argent à travers des subventions gouvernementales. Ils utilisent ces fonds pour faire du lobbyisme pour limiter toujours plus vos droits et libertés, et transférer des terrains privés en propriété gouverenementale (pour la « préservation »).

Alors, est-ce que vous allez célébrer la fête de Lénine le 22 avril?
earthdaylenin

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :