David Suzuki nous expose son ignorance

David Suzuki, Le grand prophète de la religion verte, se promène partout sur la planète en jet pour aller faire des conférences (pour lesquelles il demande plusieurs dizaines de milliers de dollars), tout en demandant que nous, nous diminuions notre train de vie pour « sauver la planète » du réchauffement climatique catastrophique.

Il a accepté de faire un Q&A (questions and answers) pour le réseau ABC. C’est exceptionnellement rare, parce qu’il refuse habituellement de répondre à des questions à moins que tout soit contrôlé et que chaque question soit approuvée d’avance. Ce qui se résume habituellement à faire de la propagande.

Quand Bill Koutalianos, de Climate Sceptics Party, lui a posé une question sur le plateau des températures depuis 1998, Suzuki a demandé comment il était arrivé à cette conclusion. Bill a cité une série d’acronymes qui devraient être familier à quiconque s’intéresse aux mesures de températures: GISS, HadCRUT, UAH, RSS. Ce sont des bases de données de températures qui sont les références pour les scientifiques, et utilisées par le GIEC.
Voici un exemple:
Temp through 2009

Suzuki ignorait totalement de quoi il parlait, exposant ainsi (encore) son ignorance. Il dit qu’il préfère se fier au GIEC, alors que le GIEC se fie déjà sur ces sources…


Billets reliés:
https://crioux.wordpress.com/2012/03/11/les-dangers-des-extremistes/
https://crioux.wordpress.com/2013/01/29/ezra-strikes-again/
https://crioux.wordpress.com/2012/04/17/david-suzuki-quitte-sa-fondation/
http://wattsupwiththat.com/2011/11/30/the-worst-kind-of-ugly-propaganda-david-suzuki-targets-kids-at-christmas-in-the-name-of-climate-chnage/

Publicités

22 Responses to David Suzuki nous expose son ignorance

  1. PierreL. dit :

    C’est l’exemple parfait du scientifique pour la cause.Je crois que sa spécialité est la génétique mais sous prétexte d’être un scientifique, il se permet de se prononcer sur tout ce qui est science et généralement il n’en discute même pas.
    Remarquons au passage qu’il sévit à CBC depuis bien des lunes et personnes ne le remet en cause.

    • crioux dit :

      Spécialiste de génétique des mouches à fruits plus précisément. Rien à voir avec le climat, la physique, la géophysique, ou la météorologie.

  2. youppi dit :

    tu essayes de propager une polémique qui n’est pas vrai.

    D. Suzuki demande une référence c’est à dire le nom des auteurs de l’étude, le titre de l’article, la revue de publication, la date, etc..

    toi tu mets un graphique qui est biaisé parce que : 1) sur 15 ans et 2) année de référence de départ 1998. (C’est décourageant de constater que ce dernier point tu ne le comprends pas… période trop courte).

    Est-ce que Suzuki avait ce graphique en tête quand la question lui a été posé ? J’en doute fort. Il avait certainement en tête la tendance observée depuis plus de 60 ans, incluant le plateau observé dans les années 2000. Séparer la tendance des 60 dernières années de la récente stabilisation de la température de l’atmosphère (mais pas la chaleur des océans) c’est de la foutaise ton affaire.

    Je ne dis pas qu’il n’y a jamais eu d’erreur dans son émission The Nature of Thing. Mais je dis qu’en général c’est fait avec sérieux, appuyé d’avis d’experts, basés sur le travail d’une équipe de recherchiste, Suzuki agissant à titre de vulgarisateur scientifique.

    Tu ne fais que rapporter A. Watt ou autres blogues de ce genre.

    La technique de prendre une phrase (Question et réponse) et la sortir de son contexte est une technique éprouvée pour essayer de câler quelqu’un… Mais pour moi c’est trop facile de constater que ce ne sont que des attaques non fondées, non appuyées.

    Je rejoins l’engagé qui a écrit très récemment (à propos de la charte des valeurs) que tu ne faisais que rapporter les opinions des autres ce qui démontre ton faible niveau de réflexion.

    Juste comme cela as tu écouté ce reportage de découverte en fds passée ? Peux tu commenter sur le fond et le point de vue des experts présentés dans ce reportage ?

    http://www.radio-canada.ca/emissions/decouverte/2013-2014/Reportage.asp?idDoc=313206&autoPlay=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2013/cbft/2013-09-22_18_30_00_DEC_3073_1200.asx

    • crioux dit :

      Tu essayes de défendre l’indéfendable. Suzuki ne fait que se couvrir de ridicule.
      La véritable science et la vérité vont venir à bout de cette arnaque. Le 5e RApport du GIEC sera le début de la fin. C’est lose-lose pour eux, soit ils disent la vérité et démontrent à quel point ils étaient incompétent ou alors totalement biaisés, soit ils cachent la vérité (qui est déjà sortie avec la fuite du rapport préliminaire) et ils démontrent qu’ils ne sont qu’un pantin politique.

      Et c’est pas toi qui me fera la leçon sur les graphiques. C’était pour montrer la source des données. Tout les graphiques se fient sur ces sources. ET la plupart que je poste son justement sur de très longues péridoes, alors que les réchauffistes postent toujours les mêmes: Soit en partant de la fin du petit âge glaciaire (1880), ou alors à partir de 1975. Donc à partir de creux de périodes de refroidissment, c’est donc normal que ça se réchauffe ensuite. La période réelle de réchauffement récent est entre 1975 et 1998, donc 23 ans. Pourtant, entre 1940 et 1975, c’était une période de refoidissement, pendant 25 ans. Avant ça c’était une péridoe chaude (ex: Dust Bowl). Plus loin en arrière c’était le petit âge glaciaire. Plus loin encore c’était l’optimum médiéval, plus chaud qu’aujourd’hui pendant quelques centaines d’années. Le climat a donc varié de façon naturelle depuis toujours selon des cycles (influencés par les cycles solaires et océaniques). Comment peux-tu donc affirmer que plus de 15 ans sans réchauffement (et même refroidissement) n’est pas significatif alors que 23 ans de léger réchauffement justifie l’appel à l’apocalypse et les milliards investis à « combattre le CO2 »?

      • youppi dit :

        Voilà tu viens d’inventer un nouveau concept d’escalier !!! bravo
        Tous le monde voie que l’escalier monte (la température de l’atmosphère) sauf toi parce que tu regardes l’angle des marches 🙂 aller lâche pas…Don Quichotte

        Tu prends des marches mais ne dis pas la hauteur des marches (delta T). pas forts ton point de vue.

        Q: de combien a monter la T entre 1900 et 2010 ?

        Q2: et entre 1950 et aujourd’hui ?

      • crioux dit :

        Je connait très bien les réponses, mais qu’importe l’information que je vais poster et toute les sources que je vais te donner, tu vas dire que c’est faux. Alors je te conseille de faire la recherche toi-même, en évitant les blogs de « propagande » comme tu dis, donc en évitant « skeptikalscience » de John Cook qui a été reconnu pour fraude et manipulation de données.
        Tu risques d’apprendre des choses.

        En passant, ce n’est pas un escalier, mais plutôt de cycles de réchauffement et refroidissement. Faut regarder à long terme pour voir ces cycles. Quand je parle de la fin du réchauffement depuis 1998, ce n’est que pour démontrer que la théorie réchauffiste ne tient pas la route, puisque le CO2 augmente, mais pas la température.

        Pour voir à quel point le réchauffisme est ridicule, il faut aller voir dans le passé. Alors seulement on voit à quel point il y a eu dans le passé des températures plus chaudes, plus froide, et des taux de CO2 beaucoup plus élevés qu’aujourd’hui et qui ont qui varié souvent de façon opposée à la température. Et tout ça a des périodes où la vie était plus prospère qu’aujourd’hui. Rendant donc le catastrophisme climatique complètement insensé.

      • crioux dit :

        J’allais te répondre au sujet de Radio-Canada et de Découverte, mais je vais laisser Jacques Brassard le faire.

        http://www.radioh2o.ca/le-catastrophisme-verdoyant-de-radio-canada/

    • youppi dit :

      J’ai juste posé deux questions et tu ne peux répondre ?

      en plus tu dis connaître les réponses mais tu passes par d’autres pour faire diversion et ceux ci ne répondent pas à mes deux questions.

      Q3: évolution température entre 1975 et aujourd’hui ?

      • crioux dit :

        Depuis des années, je ne fait que ça répondre a tes questions qui n’ont qu’un seul but: essayer de me prendre en défaut, et malgré les centaines de lignes de texte que je t’ai répondu, tu n’as pas encore réussi. En fait je doit avouer que tu me sert de faire-valoir, et c’est très efficace.

        Mais des fois j’en suis las de prendre la peine de prendre tout ce temps pour rien puisque tu as l’esprit totalement fermé. Je ne le fait que pour exposer les mensonges des réchauffistes.

        Si tu es si sûr de tes chiffres, pourquoi est-ce que tu ne les publies pas ici? Je les commenterai ensuite.

        En attendant ta réponse, je suggère la lecture de ce billet que j’ai écrit il y a un certain temps…
        https://crioux.wordpress.com/2012/12/16/manipulations/

      • Jean Godin dit :

        faire-valoir! elle est bonne!

  3. youppi dit :

    faire valoir wooooaah…elle bien bonne celle là.

    Mais si c’est ce que tu penses et que c’est bon pour ton égo, continue de te bercer dans tes illusions….

    Relire tes billets c’est complètement inutile pour moi, ça ne vaut pas la peine.

    En passant, à mon point de vue j’ai gagné au moins 4 ou 5 débat avec toi dans le passé… à chaque fois tu t’es empressé de mettre un nouveau billet comme diversion et à cours d’argument et je n’en ai pas perdu !!

    comme tu ne lis pas mes références et que tu ne veux pas répondre à des questions aussi basique, je remets à nouveaux la référence répondant à mes trois questions.

    http://berkeleyearth.org/summary-of-findings

    Et qu’est-ce qu’on voit dans ce graphique c’est que ta méthode de découper par période (tel année précise à tel année précise) l’évolution de la température atmosphérique n’est pas scientifique. C’est la tendance qu’il faut observer sur 50, 100 ans.

    En terminant, en science quand on dit répondre à une question ça veut dire donner une réponse claire et précise. Ça ne se mesure pas dans la longueur de la réponse, mais dans la justesse de la réponse. Et toi tu ne réponds pas, tu penses qu’en donnant plein d’argument pas rapport on va finir par te croire. Mais avec moi ça ne marche pas, je connais la démarche scientifique et je l’exerce à tous les jours.

    • crioux dit :

      En répondant à tes commentaires, ça me permet de démontrer combien la théorie réchauffiste n’a rien de scientifique, n’est que politique, idéologie et religion.

  4. PierreL. dit :

    Bon ben pour tes références de découvertes :

    Le consortium Ouranos rend hommage au professeur et climatologue René Laprise

    Expert en modélisation et chercheur au Centre pour l’étude et la simulation du climat à l’échelle régionale (ESCER), René Laprise est le seul auteur principal du Québec à avoir participé à la rédaction du quatrième Rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) qui a reçu, le 12 octobre 2007, le prix Nobel de la Paix ex aequo avec Al Gore, ancien vice-président des États-Unis.

    La on est en affaires!

    C’est sur que si c’est ouranos/giec/David Suzuki/ agence AFP ,pour qui tu ne travailles surement pas, c’est de la sciences pur et dur.

  5. Marc dit :

    lu dans le journal de montreal 27-09-2013
    prediction du GIEC hausse de la temperature de 0,3 a 4,8 deg d ici 2100

    leurs modeles informatique étais completement dans le champ pour les derniere 20 années maintenant il reste que la peur comme derniere arme

    • crioux dit :

      Avec une plage aussi large, ils ne peuvent pas se tromper. Sauf que c’est ce qu’ils ont fait dans le passé et ils se sont quand même trompés.

      Ils oublient qu’il y a une tendance au refroidissement et que le soleil est en train de tomber dans une série de cycles faibles… Donc ils vont encore se tromper, mais c’est pas grave les centaines de millions continuent a arriver au GIEC quand même. Ils vont ramasser les millions pour essayer de nous expliquer pourquoi il fera plus froid 🙂

      • youppi dit :

        qu’elle tendance au refroidissement ? depuis 150 ans ?

      • crioux dit :

        Depuis plus de 150 ans, il y a une tendance au réchauffment, simplement parce que nous sortons d’une période froide, la petite ère glaciaire (1350-1850) quie elle avait été précédée d’une période très chaude (optimum médiéval). il s’agit de cycles naturels.

        Mais depuis 1998, il y n’y a plus de réchauffement, il y a un plateau, avec une légère tendance au refroidissement. Si la théorie que les cyclkes solaires ont un impact majeur sur le climat est valide, le cycle 24 à été faible, et le cycle 25 promet d’être encore plus faible. Donc il devrait justement y avoir un refroidissement des températures au minimum comparable avec la période de refroidisement 1940-1970, probablement plus froide, pour une péridoe de 30 à 60 ans.

  6. youppi dit :

    tu dis : Ils oublient qu’il y a une tendance au refroidissement et que le soleil est en train de tomber dans une série de cycles faibles…

    et ensuite « Depuis plus de 150 ans, il y a une tendance au réchauffement,

    contradictoire.

    encore une fois tu reviens avec « depuis 1998….
    Pourquoi tu dis jamais depuis 1997 ou depuis 1999… ?
    R: il y a tendance au réchauffement tout simplement.

%d blogueurs aiment cette page :