Le lobbying écolo et les artistes

Ah les zartisses, est-ce qu’il y a quelque chose qu’il ne savent pas?

Ici, Richard Desjardins poête et chanteur, se sert de son statut pour faire du lobbying, et pourtant du même coup dénonce le lobbying minier…

source: http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/386596/richard-desjardins-reclame-la-fin-de-la-toute-puissance-des-minieres

Un artiste est quelqu’un qui se sert de son talent pour émouvoir et manipuler les émotions. Un artiste connu se sert aussi de sa célébrité pour faire passer un message politique/idéologique. Si M. Desjardins n’était pas connu, son message serait passé inaperçu.

Son but est idéologique, pouvoir empêcher les minières d’exploiter les ressources sous le couvert de la « protection » de l’eau et des zones écologiques. Une fois une telle loi passée, il suffit de déclarer des territoires protégés un peu partout pour empêcher le développement minier. En fait il s’agit toujours du même agenda anti-développement, anti-industrialisation et anti-capitaliste.

Pourtant sans les mines l’Abitibi n’existerait pour ainsi dire pas. Sans les mines, il n’y aurait pas tous ces gens dans cette région, comme les retraités qui veulent protéger leur petit train de vie paisible. Sans les mines, les possibilités d’emploi dans cette région sont limités, il ne reste que la forêt (et oui il y a des artistes contre ça aussi) et ça va éventuellement causer un déplacement de la population. A part quand tu es médecin ou entrepreneur, tu ne choisis pas où tu vas travailler, tu vas où l’emploi est disponible. Moins d’emplois en Abitibi, les gens vont devoir aller ailleurs.

Mais en quoi est qu’un artiste devient un expert crédible dans des domaines techniques? Il y a Richard Desjardins contre les mines, Roy Dupuis contre les barrages hydro-électriques, Dominic Champagne contre la fracturation etc.. En quoi est-ce que leur avis est plus important aux yeux de la populace et des politiciens que celui des vrais experts dans ces domaines?

Quand un médecin veut utiliser une nouvelle technique d’opération cardiaque, est-ce qu’il doit demander une permission aux artistes et aux politiciens? Non, parce qu’on se fie aux experts dans le domaine. Pourquoi ça serait différent avec les mines, le gaz ou le pétrole?

Il est grand temps d’une bonne dose de gros bon sens au Québec. Il faut se libérer de l’emprise des groupes d’intérêts qui ne représentent pas la majorité.

Billets reliés:
Bullshit d’artiste
Les zartisses contre le gaz de schiste
Bullshit d’artiste
Les artistes, qu’est-ce qu’ils y connaissent?

4 commentaires pour Le lobbying écolo et les artistes

  1. Gilles Laplante dit :

    Il ne faut jamais oublier que la majorité des artistes sont des bouffons qui n’ont pratiquement pas d’instruction.

    • crioux dit :

      Même ceux qui en ont, l’instruction dans nos universités biaisées gauchistes et réchauffiste ne donne pas le gros bon sens.

  2. Gilles Laplante dit :

    Bonne nouvelle! La droite vient de prendre le pouvoir en Australie.

    • crioux dit :

      Ils ont remplacé un gouvernement qui avait imposé une taxe du carbone, qui avait littéralement détruit leur économie, par un gouvernment ouvertement climato-réaliste qui a dit qu’il allait crapper cette taxe. Bravo!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :