Politique énergétique: Délire écologiste

Martine Ouellet, cette piètre excuse de ministre que nous avons, une activiste écolo placée a un poste clé au gouvernement, démontre encore une fois son incompétence crasse.

Premièrement, elle veux réduire les Gaz à effets de serre, même si la science à démontré que l’apport des humains en CO2 est insignifiant par rapport aux émissions naturelles et surtout que ça n’a rien à voir avec les variations climatiques. Il n’y a qu’au Québec, en France et en Californie que cette lubie est encore aussi présente. Ailleurs sur la planète, les gens se rendent compte que c’est une arnaque.

Diminuer les émissions de 30% d’ici 2020, c’est non seulement irréaliste, mais cette lubie à un prix: ça fait monter dramatiquement le prix de tout puisque ça passe par des taxes imposantes, ça signifie beaucoup de subventions aux entreprises vertes et groupes écologistes, et ça rend notre économie non-compétitive. On a pas besoin de ça. En Australie, ils ont mis à la porte la première ministre « verte » et vont scrapper la taxe carbone qui a totalement détruit leur économie.

Et d’un autre côté, à cause de la pression de son gouvernement qui lutte pour boucler son budget, elle dit qu’il faut développer notre pétrole, tout en disant du même souffle vouloir diminuer la consommation de pétrole. En tant qu’adepte de l’idéologie anti-développement (agenda 21), ça doit la déranger de parler des deux côtés de la bouche.

«On peut tout à fait diminuer notre consommation [de pétrole] et exploiter au Québec»

Pour ce qui est du projet d’utiliser un pipeline existant qui acheminait du pétrole importé du moyen orient vers l’Ontario et en inverser le flux pour apporter vers Montréal du pétrole albertain, elle dit qu’il faudra « tenir compte des émissions supplémentaires de GES engendrées par ce projet. » WTF? En quoi changer la direction du pétrole dans un tuyau va engendrer des GES supplémentaires? Et comme à l’habitude avec le PQ, il y aura encore (et encore) d’autres comités et consultations sur ce projet et d’autres sur la politique énergétique. De quoi donner des jobs à ses amis écologistes pendant des années…

Elle dit aussi vouloir imposer les énergies renouvelables, comme l’éolien. On a vu dans un billet précédent (Le problème avec l’éolien) que l’éolien est largement déficitaire, nous coûte plus de 700 millions par an, fait augmenter le prix de l’électricité et qu’en bout de ligne produit moins d’énergie durant la vie utile des éoliennes que ça a pris (d’énergie fossile) pour les construire. Et elle va continuer à favoriser cette utopie écologiste, avec l’argent des contribuables, comme si on nageait dans les surplus (NOT).

Voici MA solution:
recyclage

Source:
http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/382281/quebec-veut-le-petrole-sans-les-ges?utm_source=infolettre-2013-07-05&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Advertisements

Un commentaire pour Politique énergétique: Délire écologiste

  1. zarmagh dit :

    Le projet de loi 25 a pour objectif de mettre fin au gel du tarif d’électricité dit patrimonial et le remplacer par une indexation annuelle…

    (Pour financer l’éolien…)
    http://blogjacquesbrassard.blogspot.ca/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :