Cafouillage

Devant les protestations suite au changement de nom de Radio-Canada par « ICI », la société d’état est revenue en arrière, et s’apellera: ICI Radio-Canada

400 000$ pour un changement de nom stupide, suivi d’un retour en arrière. La société d’état a apparemment beaucoup d’argent à gaspiller. Si c’était une société privée qui avait fait ça, ils assumeraient et les dirigeants seraient redevables envers les actionnaires pour une si mauvaise décision. Mais pas à Radio-Canada, ils vont peut-être même recevoir des bonus 🙂 La principale différence avec une société privée, c’est que plus de 1 milliard de nos taxes et impôts prennent le chemin de Radio-Canada/CBC chaque année. Déjà qu’il y avait eu le scandale des comptes de dépenses extravagants des dirigeants de la société d’état, comptes de dépenses que ces derniers avaient essayé de cacher et même engagé des avocats (à nos frais) pour empêcher la diffusion de ces informations. Sans compter les dépenses somptueuses pour des party « privés » (à nos frais).

Il serait plus que temps de privatiser, fermer ou minimalement faire des coupures drastiques et revoir le mandat de Radio-Canada. Normalement une télévision d’état a un mandat culturel. Actuellement Radio-Canada est un ramassis d’émissions de piètre qualité à tendance populiste.

On est plus dans les années 1930, ou il n’y avait pas de diffuseurs télé ou radio dans les régions. Radio-Canada n’a plus sa raison d’être dans sa forme actuelle.

Billet précédent sur le même sujet:
https://crioux.wordpress.com/2011/08/24/privatiser-radio-canada/


Sources:

Mise au point de Radio-Canada au sujet de ICI:
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/06/10/011-ici-radio-canada-direction-mise-au-point.shtml

Radio-Canada essaye de bloquer la publication de comptes de dépenses:
http://www.torontosun.com/news/canada/2010/10/10/15648001.html

72000$ pour un party « privé »:
http://www.torontosun.com/2011/12/19/cbcs-glitzy-strombo-party-cost-72gs-plus

Publicités

2 Responses to Cafouillage

  1. lemoutongris dit :

    Ce faste ne me surprend pas du tout. Quand je vivais à Regina, j’ai assisté à la venue du PDG. Bar ouvert, traiteur autochtone de grande qualité; rien de trop beau pour les fonfons

  2. Gilles Laplante dit :

    La Grèce vient de fermer ses radio et télévision publiques. C’est-ce qu’on devrait faire aussi ICI.

%d blogueurs aiment cette page :