Volte-face

Quand même les politiciens les plus zélotes font volte-face, ça montre à quel point l’arnaque réchauffiste est en train de s’effondrer.

Tim Yeo, un ministre britannique, disait en 2009:

“The dying gasps of the deniers [sic] will be put to bed. In five years’ 
time no-one will argue about a man-made contribution to climate change.”

Maintenant, quatre ans plus tard, voici ce qu’il dit:

“Although I think the evidence that the climate is changing is now overwhelming, the causes are 
not absolutely clear. There could be natural causes, natural phases that are taking place.”

Source:
http://www.climatechangedispatch.com/11285-wind-of-change-is-blowing.html

Les politiciens ont embrassé l’arnaque réchauffiste parce que c’est payant! Politiquement, c’est plus vendeur de dire aux électeurs qu’on veut « sauver la planète », et financièrement ça permet d’imposer toute sortes de taxes « vertes » et les électeurs ne s’en offusquent même pas.

Par contre, quand l’arnaque est mise-à-jour, ils se débattent comme des diables dans l’eau bénite pour essayer de se justifier…

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :