Citation d’un personnage célèbre

« Il est nécessaire que l’individu réalise que son propre ego n’a pas d’importance par rapport à l’existence de sa Nation; que son ego doit être encadré par les besoins de sa Nation dans son ensemble. D’autant plus que l’esprit de la Nation vaut beaucoup plus que les simples libertés et volontés d’un seul individu. Cet esprit national, qui subordonne les intérêts de l’ego individuel aux besoins de la communauté, est le premier principe de toute culture humaine. Nous devons accepter que l’individu doive faire des sacrifices pour sa communauté et pour son prochain. » Adolf Hitler

Après avoir lu cette citation, on voit très bien que le mythe selon quoi les nazis étaient d’extrème droite est ridicule. La droite privilégie les libertés individuelles et la gauche dit que le bien commun prime sur les libertés individuelles. En fait le parti Nazi était centriste au niveau économique et social, mais extrémiste au niveau du nationalisme. Et le nationalisme poussé a l’extrème devient le fascisme.

Billet relié : Gauche et droite

Publicités

12 Responses to Citation d’un personnage célèbre

  1. crioux dit :

    Une autre citation très représentative. S’ils ignoraient que c’est de Hitler, les gauchistes seraient d’accord avec cette citation:

    « Un très haut degré de liberté individuelle n’est pas nécessairement le signe d’un haut degré de civilisation. Au contraire, c’est la limitation de cette liberté, dans le cadre d’une organisation qui comprend les hommes de la même race, qui est le marqueur réel du degré de civilisation atteint. Si les hommes recevaient une entière liberté d’action, ils se comporteraient immédiatement comme des singes. Desserrez les rênes du pouvoir, donnez plus de liberté à l’individu et vous conduirez le peuple à la décadence. »

    Adolf Hitler, Conversations de Table, 1941-1944

  2. crioux dit :

    Et celles-là par contre m’ont surpris:

    « The only religion I respect is Islam. The only prophet I admire is the Prophet Muhammad. »

    Adolf Hitler, quoted by Ahmed Huber, Kevin Coogan, « The Mysterious Achmed Huber: Friend to Hitler, Allah … and Ibn Laden? », in: Hit List Vol. 3 (avril/mai 2002), p. 120-125

    « Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, la face du monde eût changé. Puisque le monde était déjà voué à l’influence judaïque (et son produit, le christianisme, est une chose si fade !) il eût beaucoup mieux valu que le mahométisme triomphât. Cette religion récompense l’héroïsme, elle promet aux guerriers les joies du septième ciel… Animés par un tel esprit, les Germains eussent conquis le monde. C’est le christianisme qui les en a empêchés. »

    Adolf Hitler, Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1954, t. 2, 28 août 1942, p. 297

  3. lemoutongris dit :

    Je me surprends de voir QS si bas sur l’ordonnée. J’ai assisté à une conférence du camarade Khadir, et il n’a même pas caché son penchant pour les plans quinquennaux

    • crioux dit :

      Même si QS a de très fortes tendances communistes, si je les avait placé plus haut on m’aurait traité de tous les noms.
      Ils sont alliés avec le parti communiste, ils trippent sur Marx et Lénine, ils sont anti-capitalisme, ils souhaitent le communisme, mais il ne faut pas leur dire qu’ils sont communistes. Ils préfèrent l’étiquette « socialistes ».

      Autant le communisme et le nazisme étaient des dictatures. Comment les gens peuvent vouloir retourner à quelque chose de si mauvais?

      • lemoutongris dit :

        parce qu’ils vivent dans l’illusion que les malheurs qu’on connait sont causés par le capitalisme. L’endoctrinement marxiste est très efficace.

        « si je les avait placé plus haut on m’aurait traité de tous les noms. »

        les altruistes t’affectent encore 😉

      • Gilles Laplante dit :

        Les socialistes, ce ne sont que des communistes avant qu’ils n’éliminent la démocratie.

  4. crioux dit :

    « We are socialists, we are enemies of today’s capitalistic economic system for the exploitation of the economically weak, with its unfair salaries, with its unseemly evaluation of a human being according to wealth and property instead of responsibility and performance, and we are all determined to destroy this system under all conditions. »
    –Adolf Hitler

    (Speech of May 1, 1927. Quoted by Toland, 1976, p. 306)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :