Marois à Laroque-Lapierre

En entrevue à Laroque-Lapierre, Marois dit que si l’économie ne va pas aussi bien que prévu elle ne pourra pas remplir son engagement du déficit zéro.

Mme Marois, c’est votre gouvernement incompétent, anti-développement et socialiste qui fait que l’économie ne va pas bien….

Publicités

11 Responses to Marois à Laroque-Lapierre

  1. James C. dit :

    C’est un fait que le socialisme coûte cher. C’est vrai que les positions du gouvernement Marois sont floues, c’est vrai qu’il y a de l’incompétence dans ce gouvernement, C’est vrai aussi que les politiques de développement de ce gouvernement sont d’une rigidité qui fait de l’improvisation farfelue. Pensons, par contre, que le poids économique du Québec est minime dans le contexte mondial. Nous sommes loin d’être le nombril du monde. Ce que certains Québécois ne semblent pas comprendre. Une politique de droite ne pourrait quand-même pas contrecarrer cet état de fait. Notre économie dépend surtout de la santé économique du reste du monde. Et ça va mal dans le reste du monde. Les USA et la zone euro sont dans le pétrin. Et le déficit zéro est une grosse utopie et presqu’une arnaque gauchiste. Il y aura toujours des fluctuations économiques. On n’y peut rien. C’est un état de fait.

    • crioux dit :

      Marois a commencé en fermant la centrale nucléaire, refusant un prêt pour relancer la mine Jeffrey, bloquant des projets de mini-centrales, projette de modifier les lois pour augmenter les redevances minières (faisant fuir les investisseurs) et bloquant des projets de gaz et de pétrole. Elle ne se concentre qu’à créer des chicanes linguistiques et/ou constitutionelles pour justifier son option et camoufler son gouvernement incompétent.
      Après ça elle se demande pourquoi la prospérité n’est pas au rendez-vous?

      Il faut commencer par créer la richesse avant de penser à la redistribuer.

      • L'engagé dit :

        Les projets de développement dont vous parlez n’ont rien à voir avec la prospérité d’une économie diversifiée et saine, mais bien avec de l’assistance sociale pour multinationales.

        Comme par exemple le dédommagement de 200 millions par an versé depuis des années, et pour encore des années, à TransCanada, des Albertains, pour garder leur centrale au gaz fermée, héritage des politiques énergétiques de Charest, alors que l’on aurait pu rénover l’une des centrale d’Hydro.

        C’est quoi aussi de se mettre à genoux devant les minières, pour des jobs de moins en moins nombreuses (mécanisation et informatisation oblige) et des minerais transformés ailleurs?

        Cette idée qu’il faille absolument du développement pour créer des emplois, quitte à les subventionner, à donner des ressources et des tarifs d’électricité très généreux, des infrastructures, voilà ce qui s’appelle privatiser les profits et socialiser les pertes.

        Les minières bénéficient d’un taux de 4,6 cents le KWH, pendant que des serres payent, elles, un tarif de 8 ou 9 cents le KWH. Des serres qui produisent des légumes ICI…

        Que disait le rapport du VG sur les minières déjà? De combien le gouvernement Charest a-t-il accru la dette déjà? Et c’est certain que si on taxe les citoyens, pour encourager l’industrie, on va avoir un «certain développement», mais ce n’est pas évident que ce développement va dans le sens de la majorité.

        Les opposants au gaz de schiste l’ont compris, le profit pour les uns, les externalités (contamination, bruit, pollution) pour les autres… Beau marché… Les entreprises sont assises sur des liquidités et ne les investissent pas, conséquence de nos politiques fiscales trop généreuses à leur égard, ce qui accroit les inégalités et diminue la consommation domestique, affaiblissant notre marché intérieur et nous rendant justement vulnérable au chantage corporatif.

        Vous n’êtes pas obligés de succomber. à ce chantage Je critique le PQ aussi, mais certainement pas pour les raisons que vous venez de nommer.

        En quoi « socialiser » la dépense des milliards qu’aurait couté la réfection de Gentilly est une bonne chose pour le Québec? C’est pas comme si les Québécois allaient profiter de cette expérience à l’étranger pour un véritable marché à conquérir à l’extérieur. Au contraire, ce sont des deniers Québécois qui aurait favorisé l’enrichissement d’une poignée de particuliers, et à quelle fin?

        Pour une électricité produite moins chère? Certainement pas.
        Vous parlez de chicane linguistique? Alors pourquoi financer deux CHUM?

  2. P.A. Beaulieu dit :

    Le PQ n’aide pas le Québec mais je ne pense pas que le PLQ ou la CAQ feraient vraiment mieux (quoi que je pense que ça serait tout de même un peu moins pire!)

    C’est simple : aucun des partis en présence actuellement n’a le courage politique nécessaire pour renverser la tendance.

    • crioux dit :

      La CAQ c’est PQ 2.0, le PLQ avec Couillard ferait légèrement moins pire. Ce que ça nous prendrait c’est Adrien Pouliot. Mais avec un électorat aussi émotif, dépendantiste et à tendance socialiste, les chances sont nulles.
      On va faire comme la Grèce, on va attendre d’être dans le mur avant de penser à appuyer sur le frein.

  3. jeanlucproulx dit :

    Le gouvernement Marois est incompétent et anti-développement avec une militante écolo enragée à la tête du Ministère des Ressources naturelles, d’accord, mais il n’est pas vraiment socialiste!!! Il fait partie de la gauche de gouvernement sur ce point, surtout avec les coupures qu’il fait à Hydro-Québec, dans les CPE et dans le BS, notamment, sans compter l’indexation du bloc patrimonial et des frais de scolarité!!!

    «Marois a commencé en fermant la centrale nucléaire, refusant un prêt pour relancer la mine Jeffrey, bloquant des projets de mini-centrales, projette de modifier les lois pour augmenter les redevances minières (faisant fuir les investisseurs) et bloquant des projets de gaz et de pétrole.» (Christian)

    Je suis d’accord avec toi sur les mini-centrales hydro-électriques, sur la centrale nucléaire, sur le développement du pétrole et du gaz de shale et sur les redevances minières, mais honnêtement, je me fous pas mal de la mine Jeffrey maintenant!!! J’aimerais bien continuer à exploiter l’amiante, mais plus aucun pays n’en veut, alors à quoi bon??? On maintient artificiellement en vie une industrie (l’amiante) qui disparaît (destruction créatrice) comme le textile, le bois, la forêt et la manufacture!!! C’est du gaspillage de fonds publics comme les subventions aux énergies vertes qui ne sont ni rentables ni fiables!!! Cet argent serait davantage à sa place dans les poches des contribuables et des investisseurs!!!

    Anyway, Charest aurait été obligé de reculer sur le prêt à la mine Jeffrey si il avait été réélu, car Ottawa ne s’oppose plus à inscrire l’amiante sur la liste des produits dangereux!!!

    • crioux dit :

      Pour ce qui est de la mine Jeffrey, je ne suis pas d’accord. Ca serait trop long à expliquer en détail, mais je vais essayer de résumer:
      L’amainate n’est pas un produit plus dangereux que les autres. Pour que ça soit dangereux il faut en respirer les particules pendant des années, et donc ne concerne que les mineurs et travailleurs de la construction. Il y a bien d’autres produits qui causent bien plus de dommages à respirer en bien moins de temps. Utilisé correctement ce produit permet de rendre plus fort et prolonger de beaucoup la durée de vie de structures de béton (ce qui serait bien utile au Québec) sans compter ses proriétés inflammable.

      Pourquoi alors cette psychose?
      Premièrement, les mines appartenaient à des intérêts américains quand le gouvernement du Québec les a rappatriées alors les américains on fait une camapgne de salissage.
      Mais surtout, quand il a commencé à y avoir des cas, les syndicats ont exagéré le problème afin d’avoir de meilleures compensations pour leur membres. J’ai parlé avec des anciens mineurs de ce secteur quand c’est fait correctement il n’y a aucun problème. En plus dans le temps tout le monde fumait, ce qui aggravait le problème, et même des mineurs ont travaillé pendant des décennies, sans protection, et n’ont jamais développé de problèmes. J’ai plein de beaux spécimens d’amiante dans ma collection de minéraux (c’est très joli) depuis des années, mais je m’amuse pas à les réduire en filaments et les respirer chaque jour….
      En plus cette mine était une source de « débris » qui contenait des minéraux rares, comme par exemple la vésuvianite, qui ne seront désormais plus accessibles.

      Et c’est pas parce que les américains et l’europe n’en veulent plus que le reste de la planète n’est pas client…

      • jeanlucproulx dit :

        Christian, l’Inde et les pays asiatiques ne veulent plus d’amiante non plus, ce ne sont pas juste les États-Unis et l’Europe!!! Il n’y a plus de marché stable pour vendre une telle ressource!!! Il n’y a plus de demande pour de l’amiante!!! C’est triste à dire, mais il faut en prendre acte et développer autre chose!!! Dire que c’est de la faute aux «maudits Américains» ou aux syndicats est trop facile!!! L’industrie de l’amiante s’est tuée toute seule en niant pendant des années qu’il y avait des risques pour les travailleurs et les mineurs!!! Elle n’a strictement rien fait pour protéger son monde!!! Elle a regardé mourir ses employés!!!

        Oui, c’est triste que les minéraux rares qui dorment dans la mine Jeffrey ne seront plus accessibles, mais rien n’empêche des groupes de géologues d’aller les récupérer pour faire des expériences et des recherches sur ces minéraux!!! Cette mine peut toujours servir pour la science, mais je doute qu’elle puisse servir pour développer l’économie et pour le commerce!!! Il n’y a pas beaucoup d’argent à faire avec ça!!!

      • crioux dit :

        N’empêche que Marois ne fait RIEN pour stimuler la création de la richesse, mais elle la redistribue en créant de plus en plus de programmes sociaux (ex: maternelle à 4 ans). Ca c’est du socialisme

  4. youppi dit :

    Ce n’est pas vrai qu’en si peu de temps on doit mettre la faute sur un nouveau gouvernement pour dire que c’est déjà de sa faute si l’économie ralentie. Tu devrais te réjouir des coupures de 5, 10, voir 20 % de budget annoncé dans plusieurs organismes provinciaux par le gouvernement marois… Ménages que l’ancien gouvernement libéral n’a jamais fait. Cela aussi faudrait le dire.

    Par rapport à Gentilly, il était temps qu’un gouvernement mette ces culottes et ferme cela. Cause… Trop chère les coûts de réfection.

    • crioux dit :

      Ce gouvernement a été, en un temps record, le pire gouvernement que le Québec a jamais eu. Même moi, qui m’attendais à ce que ce soit un mauvais gouvernement, elle a réussi a me surprendre par tant d’incompétence.

      Elle annonce des coupures parce qu’ils se sont rendus compte que le budget ne balancerait pas.. La pensée magique ne suffit pas. Mais ça ne l’empêche pas de continuer a instaurer d’autres programmes sociaux comme la maternelle à 4 ans….

      Gentilly c’est une perte d’expertise importante. L’énergie de l’avenir c’est le Thorium:
      https://crioux.wordpress.com/2012/12/14/le-thorium-lenergie-du-futur/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :