Conférence de l’ONU, un cheval de troie pour imposer un gouvernement mondial

Tel que j’avais déjà mentionné dans ce billet (Agendas environnementlistes) une partie de ceux qui utilisent le discours catastrophiste se foutent totalement de l’environnement, ils utilisent ce levier pour imposer des taxes, lois et pousser la formation d’un gouvernement mondial.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :