Sandy, frankenstorm?

Je suis enfin de retour. Je peux taper un peu plus mais je vais y aller progressivement, malgré que j’ai plein d’idées de textes.

Je suis un peu en retard sur ce sujet, mais la couverture médiatique de Sandy m’a laissé un goût amer.

Les médias et les organismes réchauffistes s’étaient empressés de qualifier cette tempête de « Frankenstorm », comme si c’était une tempête sans précédent. Pourtant, il ne s’agit que d’un ouragan de catégorie 1, donc parmis les moins puissants.

Ce qui a fait que cet ouragan a fait un peu plus de dommage que la moyenne est simplement qu’il est entré dans les terres, dans le secteur de New-York, au lieu de suivre la côte comme c’est le cas la plupart du temps.

Et même ça c’est pas exceptionnel. La région de New-York a reçu amplement d’ouragans dans le passé, et même des catégorie 3.

Alors pourquoi autant de dégâts? Parce que depuis plusieurs décennies, les gens empiètent sur la mer. Spécialement au New-Jersey, les promoteurs utilisent l’ensablement pour pouvoir vendre du terrain. Et le sable, c’est pas le matériau le plus stable qui soit.

Alors si Sandy n’était pas une si grosse tempête, que les ouragans sur New-York ne sont pas exceptionnels, pourquoi autant de couverture médiatique?

Il y a deux raisons:
Les médias ont besoin de sensationalisme. C’est ce qui fait qu’ils vendent des journaux et qu’ils font monter leurs quotes d’écoutes. Ils sont prêts à n’importe quoi pour captiver l’audience. Faut pas croire tout ce que les médias vous montrent:

La seconde raison c’est qu’au moindre évènement météo, que ce soit inondation, sécheresse, neige, forte pluie etc, les réchauffistes utilisent cette occasion pour mousser leur idéologie et mettre ça sur le dos du « réchauffement climatique ». Ils n’ont pas réussi à prouver leur patente avec la science puisque leurs modèles se sont tous révélés faux et il y a eu multiples scandales de manipulation. Alors ils essayent de manipuler l’opinion publique. Selon eux, il y a plus d’ouragans et ils sont plus destructeurs à cause du réchauffement climatique. Pourtant les données et les statistiques montrent le contraire. Nous sommes dans un cycle où il y a moins d’ouragans et ils sont plus faibles… Ces cycles sont réguliers depuis des siècles et n’ont rien à voir avec les changements climatiques ou l’activité humaine.

Sources:

http://www.extreemfun.com/2012/10/biggest-hurricanes-in-history.html

http://wattsupwiththat.com/2012/11/09/bill-mckibbens-tabloid-climatology-claims-are-easily-debunked/

http://www.agu.org/pubs/crossref/2011/2011GL047711.shtml

http://climatedepot.com/a/18271/Prof-Pielke-Jr-Sandy-was-terrible-but-were-currently-in-a-relative-hurricane-drought–Its-been-more-than-7-years-since-Cat-3-or-larger-made-landfall-longest-such-span-in-over-a-century

http://journals.ametsoc.org/doi/abs/10.1175/JCLI-D-11-00719.1?journalCode=clim&

9 commentaires pour Sandy, frankenstorm?

  1. Youppi dit :

    Il me semble que tu oublies deux points tres importants. La taille de l’ouragan sandy et le montant des degats par rapport a d’autres ouragan qui eux aussi frappe new york. A quebec on voyait deja la depression lundi alors que le coeur etait a new-york. Je crois avoir entendu que ca couvrait un diametre de 800 km. Il me semble que c’est enorme.

    • Christian Rioux dit :

      C’est parmi les plus grands en superficie, mais pas en force. Aussi quand on parle des plus grands, on a seulement des données satellites depuis environ 1979, ce qui est très peu. Alors avant il peut y en avoir eu des plus grands mais on ne le sait pas.

      Pour ce qui est des dégâts c’est parce que ça a frappé dans une région qui est moins préparée et habituée aux ouragans comme par exemple la Caroline du Sud, et aussi l’expansion de terrains avec du sable, particulièrement sensible aux storm surge..

  2. Youppi dit :

    As tu remarque qu il y a plusieurs ouragans dans les annes 2000 dans la liste des dix de a watts. De plus qu’elle le classement de sandy selon sa taille qui est la vraie mesure de sa puissance. Une tornade plus petite peu avoir une force plus importante mais une puissance beaucoup moindre. Quand au milliard de $ de perte je ne vois pas le rapport avec les dunes de sable. Les bris se produise dans les villes :metro new york innonde

    • crioux dit :

      La plupart des plus gros ont eu lieu AVANT le supposé réchauffement causé par l’humain…. Il n’y a pas de lien entre les deux. Les ouragans suivent des cycles naturels. Et en plus d’être moins puissants, ils sont moins nombreux.

      La taille en superficie n’est pas en lien avec la puissance, Sandy reste catégorie 1. Il y a eu des catégorie 4 et 5 avant. Il est plus que probable que les gros ouragans aient eu une superficie semblable ou supérieure à Sandy, c’est juste qu’on a pas les données satellites avant 1979.

  3. André Caloux dit :

    Comme ça a tout été expliqué chez Antagoniste (je suis à peu près certain que tu l’as lu), le « accumulated cyclone energy » est un mauvais indice pour mesurer l’énergie d’un ouragan. Youppi a raison: Sandy, même si ce n’était qu’une vulgaire tempête tropicale selon la classification des vents était une gigantesque tempête. Elle avait plus d’énergie que Katrina, elle a battu le record de 1960 pour la basse pression et elle a battu le record de 1938 pour la montée des eaux.

    • crioux dit :

      Je crois que c’est exagéré pour servir le cause des médias et des réchauffistes.
      Katrina était catégorie 3 quand elle a frappé les côtes. Sandy était catégorie 1. Reste que la discussion sur Antagoniste montre bien qu’on peut jouer avec les chiffres et leur faire dire n’importe quoi. L’indice Saffir-Simpson lui reste fixe et basé sur la force des vents.

      N’oublions pas que la plupart de ces records sont récents dans le sens qu’avant il n’y avait pas assez de données, alors les anciens ouragans ne sont pas inclus dans ces « records »

      • André dit :

        « Je crois que c’est exagéré pour servir le cause des médias et des réchauffistes.»

        On dirait que tu es programmé pour répondre ça…

        Sandy a fait plus de 200 morts, dont plus de 120 aux États-Unis (malgré l’évacuation de centaines de milliers de personnes !). Mais non, 120 morts, ce n’est rien, un détail…

        « N’oublions pas que la plupart de ces records sont récents dans le sens qu’avant il n’y avait pas assez de données, alors les anciens ouragans ne sont pas inclus dans ces « records » »

        On a des relevés de marées depuis 1850 environ !

    • André dit :

      Je n’ai vu nulle part que l’ensablement avait amplifié les effets de Sandy. Ton article ne dit pas ça d’ailleurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :