Face à Face Charest-Marois


J’aime mieux cette mouture que le débat à quatre d’hier soir. Les échanges étaient beaucoup plus virils (si je peux me permettre cette expression) et beaucoup plus intéressants q’hier.

Dès le départ, chacun se devait de consolider sa base. Ce qui fera la différence dans cette élection c’est de savoir qui du PQ ou du PLQ perdra le plus d’appuis aux dépends de la CAQ. Les séparatistes ne deviendront pas fédéralistes, ni les fédéralistes des séparatistes, mais les plus mous peuvent aller à la CAQ, alors chacun s’adressait à leur électorat respectif afin de les rassurer. Je n’ai pas vu de clair gagnant, mais un léger avantage Charest, probablement à cause de son exspérience des débats. Les deux semblent avoir gagné leur point, soit rassurer leur base pour éviter une fuite vers la CAQ. Les autres débats versus Francois Legault seront selon moi plus importants.

26 commentaires pour Face à Face Charest-Marois

  1. jeanlucproulx dit :

    Si le Québec avait un mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours comme en France et si le face-à-face Charest-Marois avait été le débat du deuxième tour, mon choix aurait été arrêté ce soir: j’aurais voté Marois!!! Charest a royalement gaffé sur le thème de la langue française et de l’identité!!! Il a paru s’en foutre royalement et il avait quasiment l’air de se demander pourquoi il fallait parler de ça!!! Euh, regarde donc l’IVL de Montréal, chose!!!

    Ce n’est pas vrai que je vais voter pour quelqu’un qui se contre-fiche de la langue et de l’identité de son propre peuple, qui refuse la laïcité de l’État, qui démonise le processus démocratique qu’est le référendum (qui est, à mon sens, beaucoup plus démocratique qu’une élection), qui adopte une attitude de mépris à peine voilée contre Djemila Benhabib (une femme exemplaire), qui refuse de retirer l’agenda pré-électoral des mains du premier ministre en refusant d’instaurer des élections à date fixe (alors que c’est le cas au municipal et personne n’en meurt), qui refuse de limiter le nombre de mandats que peuvent exercer le premier ministre et les maires des grandes villes, qui a salit la réputation de Lucien Bouchard pour se remonter (à la place de Bouchard, je poursuivrais Charest en diffamation) et qui crache sur le bilan des autres, tout en s’absolvant de toute responsabilité, après neuf ans de pouvoir!!!

    Ce triste sir sait pertinemment que, à la fin des années 1990, le Québec était en surplus de médecins et d’infirmières!!! L’erreur du PQ, à l’époque, c’est de ne pas avoir écouté Mario Dumont et de ne pas avoir été au bout de cette réingénierie en ouvrant la porte au privé!!!

  2. Christian Rioux dit :

    Marois est dans les patates sur la langue. Le francais est en PROGRESSION partout au Québec sauf sur l’île de Montréal. Et l’anglais est en régression partout au Québec. Et sur l’île, ça n’a rien avoir avec l’assimilation. C’est parce que c’est le point d’entrée des immigrants, et parce que les Québécois fuient vers la banlieue, par peur des « ethnies »

    En fait, même si le français a reculé légèrement sur l’île, l’anglais aussi y a régressé. Ce sont les allophones qui ont progressé.

    Donc Marois utilise la peur, basé sur un mensonge.

  3. clauday dit :

    Mme MaROIS veut carte blanche. Elle ne répond pas aux questions et ne présente pas de plan budgétaire.
    Jean Charest a marqué des points au dernier round.

  4. clauday dit :

    Avec la charte de la laĩcité va t on abandonner la langue puisque c’était le cheval de bataille de l’église catholique la foi et la langue!

  5. Marie-Chantal dit :

    J’ai trouvé Mme Marois nettement plus crédible que notre champion national poids lourd en sophisme, Charest, qui a été obligé dès le début, de tout faire pour mettre KO son adversaire, sans toute fois y parvenir… Mme Marois a été de loin la plus crédible et à su démontrer un grand aplomb face à Charest. Ce qui m’a le plus frappée, c’est la très forte sensation de corruption qu’a dégagé Charest tout au long du débat, ça transpirait de toute sa personne.

    Quant au prochain match Charest et Legault, il sera sans doute sans grand éclat, à leur image. On ne doit pas s’attendre à grand chose de la part d’un vire-capot qui n’est même pas élu, qui se retrouve miraculeusement catapulter à une place où il ne devrait pas être et qui a comme opposant le meilleur ami de la mafia…. Il serait temps qu’on se réveille au Québec, le cauchemar a assez duré. Il ne faut pas non plus laisser les médias vendus programmer la population à un verdict qui serait pipé d’avance, comme ce fut le cas avec le NPD et les fraudes des conservteurs. La mafia a le bras long, autant au fédéral qu’au provincial, elle sait où et comment placer ses pions.

    • crioux dit :

      J’ai de la difficulté a dire que Marois est crédible quand elle dit n’importe quoi sur la langue pour faire peur au monde et qu’elle n’a pas déposé ses chiffres, ce que les autres ont fait.

      La corruption existe depuis toujours. La corruption s’accroche au parti au pouvoir. Elle ne va pas disparaitre parce qu’on change de gouvernement. Le PQ et L’ADQ ont aussi trempé la dedans et ça va continuer. Le but est de limiter la corruption le plus possible, mais c’est utopique de penser la faire disparaitre.

      Dans toute l’histoire qu Québec, le mot « corruption  » a servi à faire démissionner ou perdre les élections à des politiciens a plusieurs reprises, mais dans les faits, les exemples prouvés de corruption sont rares. C’est ce que Marois essaye de faire.

      C’est bien beau répéter que ce gouvernement est corrompu tout le temps, mais ça n’en fait pas une vérité tant qu’il n’y a pas de preuves. S’il suffisait d’une allégation les prisons seraient pleines d’innocents.

      La Mafia est collée aux syndicats, surtout la FTQ, ça a été démontré a de multiples reprises, et c’est connu depuis toujours que les syndicats sont alliées avec le PQ. Selon votre logique c’est le PQ qui est infiltré par la mafia.

      • Marie-Chantal dit :

        J’ai l’impression qu’on ne vit pas sur la même planète..celle du Québec de ti-Jean Charest ex-conservateur, où des journalistes de la trempe d’Alain Gravel et Marie-Maude Denis ont étalé au grand jour le genre d’étroite collusion qui, malheureusement semble exister entre la mafia et le gouvernement Charest. L’affaire Bellemarre contre Charest également est entre autre un bel exemple de gaspillage de fonds publiques et de conflits d’intérêts à tous niveaux, surtout au plus haut niveau…

        La peur de certains résultats compromettanst associés à certains intérêts qui ne servent pas le Québec, ont motivé Ti-Jean à déclancher des élections en pleine été, dans la période des vacances. Il lui fallait faire vite avant que ne soit dévoilé les résultats de la Commission Charbonneau. Si jamais les libéraux retrouvaient le pouvoir, j’ai bien l’impression que les résultats seront orientés en fonction de ce gouvernement hyper corrompu et de leurs puissants amis, comme ce fut le cas de la commission Bastarach.

        Je trouve plutôt simpliste comme réponse d’amalgamer le PQ aux syndicats corrompus, ça ne fonctionne pas vraiment…c’est ce que j’appelle de la  »projection » en désespoir de cause. Ça ressemble beaucoup à ce qu’essaie de faire Charest tandis que certains militants connus recommandent de voter pour cette marionnette qu’est Legault. Je dis  »marionnette » parce qu’il se présente et ose prétendre qu’il est souverainiste et qu’en même temps, il endosserait le programme de l’ADQ, ce parti moribond mis à la porte par la majorité des québécois. C’est absurde et pitoyable de se faire prendre pour des valises à ce point, une insulte pour tous les Québécois.

      • crioux dit :

        Les journalistes d’enquêtes ont montrés des liens entre la mafia et les syndicats (FTQ) mais quand ils ont été ridiculisé pour avoir tenté de faire croire que le premier ministre avait tenté d’influencer une enquête de police et ils ont été pris de court quand il a été révélé qu’ils se sont trompés. a trop vouloir fabriquer une histoire senstionalistes, ils se sont plantés.

        Mon lien entre la mafia et le PQ est justement pour démontrer votre genre de logique que vous utilisez pour accuser les libéraux.

        Ce qui serait une insulte ça serait d’élire Marois, son passage au gopuvernement a été catastrophique, la majorité des québécois n’en veulent pas. Et une partie de ses députés non plus (ils ont quitté)

        Je veux bien croire qu’on à juste des mauvais choix et qu’on va élire le moins pire, pas le PIRE

      • Christian Rioux dit :

        On dirait que vous avez déjà oublié le passage de Marois au gouvernement… A mon avis c’était pire encore que ce qui est arrivé avec Charest.

        Anything but Marois.

  6. clauday dit :

    S’il fallait que Pauline nous arrive avec son référendum alors que la crise mondiale fait des siennes, elle plongerait le Québec dans le cahot et il faudrait bien des années pour s’en remettre si nous parvenons à nous s’en remettre. Les riches prendraient le bord et je les comprendrais.

    • jeanlucproulx dit :

      Donc, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes devrait être interdit en temps crise économique et en fonction de la santé budgétaire des gouvernements, c’est ça??? Va dire ça aux Écossais qui, l’année dernière, ont élu un gouvernement indépendantiste à la majorité absolue!!!

      • Christian Rioux dit :

        Ca veux juste dire que le Québec est un bébé gâté qui vit au dépends du Canada, alors en plus dans une crise économique, ça serait encore plus ridicule de se mettre volontairement dans le trou juste pour un égo trip nationaliste.

      • jeanlucproulx dit :

        @ Christian.

        Que je sache, l’année passée, l’économie mondiale était tout aussi exécrable et les Sud-Soudanais ont proclamé l’indépendance de leur pays!!! Ils n’ont rien compris, eux-aussi???

    • Christian Rioux dit :

      Donc si le propriétaire de centaines de blocs appartements et de bureaux est un sale, si tu loue un de ses bureaux, t’es donc un sale?

      • jeanlucproulx dit :

        Non, mais, si tu l’ignorais, ça prouve que tu n’es pas d’affaire en ne faisant pas les vérifications qui s’imposent avant de signer ton bail!!! Et, si tu le savais, ça prouve que tu es, soit un pleutre, soit un faux naïf, soit un complice indirect de ton propriétaire véreux!!!

  7. jeanlucproulx dit :

    @ Christian.

    Le reportage de Enquête ne contenait aucune erreur de faits!!! L’Ombudsman a corroboré le contenu du reportage!!! Charest pensait s’en tirer et que rien ne lui tomberait sur le nez pendant la campagne électorale, juste parce qu’elle se déroule en plein été!!!

    Sa stratégie de pied-de-céleri s’est retournée contre lui et c’est tout!!!

    • Christian Rioux dit :

      L’ombudsman est un ancien journaliste de radio-Canada, il est donc loin d’être objectif. La plupart des autres journalistes (hors Radio-Canada) ont condamné les journalistes d’enquête pour cette monumentale bourde, indigne d’un journaliste

  8. antitribu dit :

    Des arguments du type « je n’ai pas de leçon à recevoir de vous » (ça reste à prouver) ou encore « vous avez laissé tomber vos enfants » ( elle leur donnerait la lune avec notre argent) c’est des arguments de « ma tante ».
    On en attendait pas moins de ma tante Pauline. Bravo ma tante Pauline.

  9. Marie-Chantal dit :

    N’empêche que c’est encore, et pour reprendre le vieux slogan usé et condescendant d’antitribu,  »ma tante Pauline » qui reste la plus crédible, non la pire, mais la mieux placée et surtout qui se démarque de ces deux pantins, Charest/Legault. Au fil des apparitions et des débats, on se rend bien compte qu’au fond, ils tiennent presque le même discours. La différence ou ce semblant de différence entre eux deux, c’est que l’un paraît plus modéré que l’autre dans bien des domaines, mais c’est un leurre. En effet, la  »tolérance » de Charest s’explique et se traduit par un degré de corruption plus prononcé, probablement dû à l’usure du pouvoir et son infiltration dans le système gouvernementale.

    Parlant de choix, quant à Legautl et ses recrues, Duchesneau et Cohen, ce choix ne pouvait être pire. Ironiquement, ça confirme bien le slogan de Charest,  »pas fiables ».

  10. Marie-Chantal Sicotte dit :

    Concernant RDI, l’objectif est de fouttre la chicane au Québec autant que faire se peut..c’est assez évident me semble de la part d’un média fédéraliste. Mais d’un autre côté, dans cette tentative, ils nous offrent de part et d’autres des révélations juteuses sur la corruption en général et la collusion qui existe avec ceux qui ont le pouvoir. C’est pour ça que Pauline Marois veut modifier Télé Québec pour en faire un instrument concurentiel qui servira les intérêts du Québec. Bravo Pauline !

    Le PQ aurait dû faire sortir l’enregistrement lorsque Legault s’est présenté comme chef de la cac, qu’il s’est auto-proclamé à ce poste, mais probablement que c’est introuvable. Il avait dit en conférence de presse qu,il restait souverainiste, mais remettait l’exercice à beaucoup plus tard…histoire d’attirer le plus de mouches possible dans ce simili de coalition. En effet, comment se  »fier » à ce genre de politicien et vire-capot ? dans son cas, ce terme est très approprié.

    La réaction de Pauline Marois est très normale quand elle répond qu’elle n’a pas de leçon à recevoir d’un individu aussi corrompu que Charest et d’un vire-capot comme Legault. Ils font une belle paire, la meilleure depuis longtemps.

    Aurez-vous le courage de publier mon message cette fois ??

    • crioux dit :

      « Aurez-vous le courage de publier mon message cette fois ?? »

      Pas de panique! Il n’y a pas de censure ici, sauf dans les cas grave d’insultes, d’attaques personnelles et les rares cas de trolls insistants.
      A l’occasion, certains messages sont capturés par le système comme étant du SPAM, et il faut manuellement que j’aille de temps en temps vérifier si c’est le cas, parmis des centaines d’annonces de viagra. C’était le cas de ton dernier message.

      RDI n’est pas un média « fédéraliste ». Radio-Canada est le plus biaisé et le plus pro PQ de tous. C’est reconnu depuis longtemps, et beaucoup d’ex-journalistes de Radio-Canada sont devenu candidats péquistes. Je connais personnellement des gens qui y travaillent. Alors votre théorie de conspiration tombe à l’eau.

      Oui, nous avons juste des mauvais choix. Sauf que ma lecture à moi est que Marois est le pire des choix.

  11. antitribu dit :

    Vouloir interdire à quelqu’un de se présenter en élection parce qu’il maîtrise mal le français, c’est une solution qui se cherche un problème.
    Si un type qui parle uniquement chinois était élu maire de mon patelin, je ne serais pas offusqué mais j’essaierais d’en savoir plus sur ce surhomme.
    A moins que ce soit une mesure contre les anglos mais je n’ose pas y penser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :