Qui a dit ça en 2005?



J’aimerais revenir sur le fait que dans la projet de réforme du primaire et du secondaire, non seulement nous souhaitions l’apprentissage d’une deuxième langue, l’anglais – je pense que ça va de soi, nous vivons en Amérique – mais, au-delà de ça, ça devient la «lingua franca», mais il reste que c’est une troisième langue aussi que l’on souhaitait que nos jeunes apprennent.

Nul autre que Pauline Marois

Publicités

6 Responses to Qui a dit ça en 2005?

  1. G.Levesque dit :

    Il faut lui pardonner, la mémoire est une faculté qui oublie.(ironie)

    • zarmagh dit :

      Madame Djemila Benhabib à quitté son Algérie islamiste natale pour venir foutre le bordel au QC. Elle a choisi, pour se faire élire, un parti séparatiste, synonyme de querelles incessantes avec le fédéral, et synonyme de division au sein même de la population du QC. Lutter contre l’islamisme, cela se fait au niveau fédéral, national et international.
      http://www.pvr-zone.ca/referendum_quebecois.htm

  2. zarmagh dit :

    Avant d’apprendre l’anglais, et une autre langue en plus, les jeunes Québécois feraient bien d’apprendre le français tout simplement ! Ce n’est pas le français qui est en danger au Québec, mais la qualité de celui-ci !

  3. Christian Rioux dit :

    Elle continue dans la veine anglophobe:

%d blogueurs aiment cette page :