Qui a dit ça en 2005?



J’aimerais revenir sur le fait que dans la projet de réforme du primaire et du secondaire, non seulement nous souhaitions l’apprentissage d’une deuxième langue, l’anglais – je pense que ça va de soi, nous vivons en Amérique – mais, au-delà de ça, ça devient la «lingua franca», mais il reste que c’est une troisième langue aussi que l’on souhaitait que nos jeunes apprennent.

Nul autre que Pauline Marois

6 commentaires pour Qui a dit ça en 2005?

  1. G.Levesque dit :

    Il faut lui pardonner, la mémoire est une faculté qui oublie.(ironie)

  2. zarmagh dit :

    Avant d’apprendre l’anglais, et une autre langue en plus, les jeunes Québécois feraient bien d’apprendre le français tout simplement ! Ce n’est pas le français qui est en danger au Québec, mais la qualité de celui-ci !

  3. Christian Rioux dit :

    Elle continue dans la veine anglophobe:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :