Observation du Boson de Higgs

Après plus de 50 ans de recherche, les chercheurs annoncent ce matin l’observation (et non la découverte) d’une particule qui serait compatible avec le fameux boson de Higgs (ou Brout-Englert-Higgs pour être plus précis). Sans être encore certain à 100%, les chercheurs semblent bien près de pouvoir confirmer, probablement d’ici la fin de l’année. Contrairement à la climatologie, en science on n’affirme pas quelque chose à moins d’en être absolument sûr et certain.

Le boson de Higgs est une particule donc l’existence est suspectée et même prévue dans le modèle standard de la physique, mais jamais observée. C’est la particule qui donne la masse à la matière. Si jamais cette particule avait été absente, il aurait fallu abandonner le modèle standard actuel et recommencer. En science, si le modèle ne correspond pas aux observations, (excepté en climatologie) on y renonce et on recommence avec une nouvelle théorie.

Il aura fallu des milliard d’investissement et construire des accélérateurs de particule souterrain incroyablement vastes pour arriver à accumuler les tonnes de données et à trouver cette particule. Ces machines accéléraient des protons à une vitesse proche de celle de la lumière et quand ils entraient en collision ils se décomposaient brièvement (microsecondes) en leur particules originelles. La difficulté étaient d’enregistrer tout ça pour essayer d’y détecter le boson.


(Le plus grand accélérateur de particules, le Large Hadron Collider)


(Atlas)

Avant même sa mise en service, des critiques ignares croyaient que le LHC allait créer un micro trou noir et faire disparaitre la terre. Il a fallu beaucoup de temps aux scientifiques pour faire taire ces idioties.

Avec l’annonce de ce matin, c’est un pas de géant pour la science, pour le contribuable moyen qui a financé ces recherches à travers ses impôts, la réaction est plutôt « kossa donne? »

Comme n’importe quelle découverte scientifique, ça pourrait ouvrir un éventail de possibilités en recherche et donner de nouveaux produits. Qui sait? Après que la dernière pièce du puzzle sera officiellement en place, la science comprend mieux le monde qui nous entoure et on verra peut-être apparaitre d’ici un certain temps des nouvelles technologies jusque là réservées à la science-fiction, comme de l’anti-gravité ou des ammortisseurs inertiels.

Ah que ça serait plaisant de transporter de grosses charges (comme des gros fossiles) sans effort et sans se blesser le dos. On peut bien rêver… 🙂

Long live science!

Advertisements

3 commentaires pour Observation du Boson de Higgs

  1. Joel Germain dit :

    Bien heureux de lire « l’observation (et non la découverte) d’une particule », trop de gens et de média parlent de découverte… il est encore plus précis de dire « l’observation d’un signal pouvant correspondre à une particule… »

    Pour le moment, la probabilité d’erreur statistique sur le signal est de 1/500, pour annoncer une découverte dans le monde des particules normalement on doit atteindre une probabilité d’erreur statistique de 1/3 500 000… On devrait alors avoir à attendre encore quelques temps pour l’annonce de la découverte.

    En tk, pour un physicien comme moi ayant suivit ses cours de particules, je peux te dire que c’est une nouvelle formidable et encourageante !… surement la meilleure des années 2000 jusqu’à maintenant. 🙂

    Vive le modèle standard !

  2. Gilles Laplante dit :

    Contrairement à la « climatologie », on ne demande pas, en physique des particules, l’aval des politiciens. Contrairement à la « climatologie », en science, une théorie farfelue ne fait pas long feu. La « climatologie » est actuellement l’alchimie des temps modernes. Espérons qu’elle évoluera sans trop tarder et qu’on la débarrassera de tous ses curés et autres arnaqueurs.
    C’est rafraichissant de lire qu’il y a encore toute une communauté de vrais scientifiques qui travaillent sérieusement.

  3. Filou dit :

    Quelle nouvelle fascinante et excitante. Quel travail de coordination cérébral et technique inimaginable de la part de la communauté scientifique. C’est grandiose. N’aimerait-on pas être plus jeune et avoir la chance de connaître ce que notre âge ne nous permettra pas de connaître dans les avancées scientifiques que l’avenir réserve au savoir humain?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :